les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 portrait n°15

Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7789
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: portrait n°15   Ven 18 Nov 2005 - 10:28



L'individu tient devant son visage un fusil à pompe.

Lieu : fusillade à Hoeilaert après l'attaque de l'armurerie Dekaise.


Dernière édition par michel le Lun 6 Oct 2008 - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pol Silentblock

avatar

Nombre de messages : 256
Age : 59
Localisation : Belgique unifiée
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: portrait n°15   Lun 23 Juil 2007 - 0:03

Je dirais plutôt Martial Lekeu pour celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
club_le-happy-few



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: portrait n°15   Jeu 22 Nov 2007 - 12:05

@Pol Silentblock a écrit:
Je dirais plutôt Martial Lekeu pour celui-ci.

Tout d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
club_le-happy-few



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: portrait n°15   Jeu 22 Nov 2007 - 12:07

Aussi photo 9 (seulement 9, pas 9 bis) rassemble un peu à Lekeu.
Revenir en haut Aller en bas
Suggestion



Nombre de messages : 13
Age : 69
Localisation : Genève
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: portrait n°15   Dim 23 Nov 2008 - 1:58

@Pol Silentblock a écrit:
Je dirais plutôt Martial Lekeu pour celui-ci.
Exact et très bien vu ! Il s'agit en effet de Martial Lekeu.
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: portrait n°15   Dim 23 Nov 2008 - 17:34

Quel(s) élément(s) vous permet d'être aussi affirmatif ??

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
Suggestion



Nombre de messages : 13
Age : 69
Localisation : Genève
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: portrait n°15   Ven 28 Nov 2008 - 13:45

@Trisch a écrit:
Quel(s) élément(s) vous permet d'être aussi affirmatif ??

C'est évident ! On croirait que ce portrait a été réalisé avec la photo qu'il avait sur sa carte de membre du club de tir à Ganshoren (Jette).
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7789
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: portrait n°15   Ven 28 Nov 2008 - 13:55

@Suggestion a écrit:


C'est évident ! On croirait que ce portrait a été réalisé avec la photo qu'il avait sur sa carte de membre du club de tir à Ganshoren (Jette).

Le club qui se trouve dans la salle omnisports de Ganshoren?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Boemerang



Nombre de messages : 139
Localisation : Pays-Bas
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: portrait n°15   Mer 1 Aoû 2012 - 19:45

Repost:
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1158
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: portrait n°15   Lun 11 Mar 2013 - 2:05

@Suggestion a écrit:
@Pol Silentblock a écrit:
Je dirais plutôt Martial Lekeu pour celui-ci.
Exact et très bien vu ! Il s'agit en effet de Martial Lekeu.

Non cet individu a plutôt une tête de maghrébin ou de méditerranéen.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: portrait n°15   Mar 17 Juil 2018 - 16:17

DH a écrit:



Le décès jeudi passé de Pierre Romeyer a rappelé que le grand chef de la cuisine belge fut par hasard, le 30 septembre 1982, le témoin oculaire d’un fait lié aux tueries du Brabant. Le premier avec mort d’homme : la fusillade qui a suivi à Hoeilaart le meurtre à Wavre du policier Claude Haulotte après le vol d’armes qui venait d’avoir lieu chez l’armurier Dekaise. L’article (DH du 15/7/2018) nous a conduit à recontacter hier le gendarme Sartillot qui, si Romeyer se trouvait à 150 m, se trouvait, lui, avec feu son collègue Roland Campine, à 3 à 4 mètres.

Bernard Sartillot a 78 ans. C’est à lui qu’on doit le fameux portrait-robot n°15, le plus saisissant de tous. Le dessin esquisse un chapeau. Sartillot précise : "Un chapeau du style british." Mais encore ? Peut-il préciser ? Nous trouver le même dans Google ? "Vous savez que cela fait 35 ans et que vous êtes le premier à me poser la question."

http://www.dhnet.be/actu/faits/temoignage-exclusif-voila-le-drole-de-chapeau-du-tueur-du-brabant-portrait-robot-n15-5b4cba9655324d3f1365f6cb
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: portrait n°15   Mar 17 Juil 2018 - 17:00

A mon sens ca ne serait pas un "bob" mais un "deerstalker" (littéralement « traqueur de cerfs ») est un chapeau anglais qui se porte à la campagne et à la chasse.
Mais ce n'était pas la mode en Belgique et donc il a forcément séjourné et acheté ce chapeau en Angleterre. Ce n'est pas un anglais qui aurait préféré "un chapeau de ville" (c'était la mode "Chapeau melon -pour les hommes- et bottes de cuir",lol).

@totor a écrit:
@Suggestion a écrit:
@Pol Silentblock a écrit:
Je dirais plutôt Martial Lekeu pour celui-ci.
Exact et très bien vu ! Il s'agit en effet de Martial Lekeu.

Non cet individu a plutôt une tête de maghrébin ou de méditerranéen.
plutôt un magrébin parce que les méditerranéens auraient préférés un "borsalino" qui est un chapeau emblématique et rendus célèbre par le film dans les années 70
Revenir en haut Aller en bas
Roulio

avatar

Nombre de messages : 363
Localisation : Ixelles
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: portrait n°15   Mer 1 Aoû 2018 - 17:00

Dans le fil 'Portrait Wavre 'Dekaise' unique, diffusé le lendemain ', à propos du Portrait n°15,
@P-51 a écrit:
Il était vraiment "un basané" ou il s'agissait bien de quelqu'un qui était spécialiste en utilisant du maquillage ?

> Eh bien P-51, si je peux me permettre, vous devinez mes pensées et réflexions du moment.

Je suis justement de plus en plus convaincu que plusieurs similitudes particulières existent entre Wavre/Hoeilaart (1982) et Alost (1985).

Aïe, je vais me faire zapper par 2/3 des lecteurs !!.

Je continue donc avec le tiers restant ... :

Prenons l'hypothèse (retenue officiellement) de 'Tueur' le 30/09/1982 qui serait le même qu'à Alost en 1985


Il se trouve que Daniel Dekaise parle d' "un étranger, type basané", tandis que David Vande Steen, pour Alost parle d'un homme s'étant foncé le visage avec du fond-de-teint.
Selon moi (je peux me tromper), D. Dekaise, comme tant d'autres témoins a rapporté ce qui l'a le plus marqué. En disant d'emblée "basané", selon moi, D.D. s'est bien fait tromper par ce qui était probablement un maquillage comme à Alost.

Deuxième parallèle encore plus intéressant à mes yeux : dans les deux cas, le même homme se charge d'ouvrir la voie, de "nettoyer" avec son arme.

À Hoeilaart, Pierre Romeyer témoigne (la DH) : ~ "ce qui m'a marqué c'est le calme du "malabar" (comme il l'appelait)
Pour Alost : Eddy Vos (Youtube les 30 dernières heures...) : "c'est  rien faire dans la précipitation. ..comme si c'était calculé....comme si cette personne...était déjà allé "au feu"...

Pour moi, c'est le même gars.

Reste à voir ce qu'en pense le tiers des lecteurs qui ne m'ont pas zappé...  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: portrait n°15   Jeu 2 Aoû 2018 - 1:30

Bonjour Roulio,
À Wavre, il n' y avait pas de costaud de grande taille.
Dekaise aurait reconnu le Faul de Cattai mais il se serait laisser abuser par un fond de teint.
A Hoeilaert d'après la police il y avait un jeune de type nord-africain.
A mon avis, il faut regarder le reportage des 30 dernières heures avec un oeil critique.
Patrick H avait peut-être encore un hâle copacabanien.😎
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: portrait n°15   Dim 5 Aoû 2018 - 15:14

@totor a écrit:
Non cet individu a plutôt une tête de maghrébin ou de méditerranéen.
Ou de quelqu'un qui revient du Liban.
Mais à choisir j’imagine mieux un européen qui a fait un séjour au liban. Ce qui change la donne c'est qu'on sait que ;
- les néo-nazi allemands ont quitté le Liban en 1981 (mené par Udo ALBRECHT, un néo-nazi allemand qui recrutait des combattant pour le Fatah de Yasser Arafat)

- Paul LEROY mène un groupe de néo-nazi belges recruté par Udo ALBRECHT. Ils sont donc revenu en même temps puisque LEROY se fait arrêter en mai 1982 à Bruges (on ne connait pas la date de sa libération, mais il aurait pu être relâché avant Décembre)
a) Si on pouvait trouver la date où il a été libéré ce serait même très intéressant...
b) on ne sait pas qui a fait partie de son groupe et ca aussi ce serait très intéressant de le savoir parce que ;
1. ils ont la formation nécessaire pour mener des attaques contre des supermarchés
2. Ils ont probablement beaucoup d'expérience qui leur permet d'échapper à la gendarmerie, y compris improviser des embuscades si nécessaire....
Évidement, sans ces informations, on ne sait pas avancer avec la certitude que c'est dans le domaine du possible
- Ca commençait à sentir"roussit" en 1981 puisque le terminal de Beyrouth est détruit par les forces israéliennes lorsque celles-ci envahissent le Liban en 1982.
La Sabena ne pouvait donc pas se poser à Beyrouth donc ils ont dû transiter par Istanboul (Turquie) qui est la route la plus probable .
En ce cas faire escale à Rome n'est pas obligatoire.
Autre route possible, le Magreb puisqu'en période d'accalmie, avant 1982, seules la TMA (Trans Mediterranean Airways- une compagnie aérienne libanaise de transport de fret et donc trafic d'armes) et MEA (Middle East Airlines qui a fusionné avec Air Liban) se posent à Beyrouth.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: portrait n°15   Lun 6 Aoû 2018 - 2:16

Bonjour,
Attention aux conclusions hâtives.
Souvenons-nous du meurtre d'un jeune homme en gare de Bruxelles Central.
Les auteurs étaient présentés comme des Maghrébins.
Or il s'avéra qu'il s'agissait de Polonais.
Il est vrai que les (descendants de) Maghrébins en commettent tellement qu'on finit par en voir derrière chaque délit ou crime.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 956
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: portrait n°15   Mar 7 Aoû 2018 - 15:16

@Etienne a écrit:
Bonjour,
Attention aux conclusions hâtives.
Souvenons-nous du meurtre d'un jeune homme en gare de Bruxelles Central.
Les auteurs étaient présentés comme des Maghrébins.
Or il s'avéra qu'il s'agissait de Polonais.
Il est vrai que les (descendants de) Maghrébins en commettent tellement qu'on finit par en voir derrière chaque délit ou crime.
A cette époque il y a encore "le rideau de fer" des poste de douane et ca limite la circulation....
Rien à voir avec ceux là. Ils ne viennent probablement pas du Magreb.
Difficile à dire puisqu'on a pas les moyens d'investigation des enquêteurs. Mais c'est l’hypothèse la plus probable vu que la BSR de wavre est en raletion avec les services secrets allemands.
Ubrecht et ses phalangistes allemands reviennent tout droit de la guerre du Liban.
Le club de tir "nazi" de Albrecht est même interdit par la loi en Allemagne. Son meilleur ami c'est Willi Pohl ou E. W. Pless ou Willi Voss, un ex-agent de la Cia à la tête d'un autre groupe néo-nazi et lui aussi impliqué dans l’attentat de Munich
Ils reviennent à temps pour ne pas se faire bombarder par les israéliens.
Ce sont des "revenus", comme on le dit maintenant.... du moins pour la plus part et la grande majorité
Arrêté pour braquage de banque, il s'évade et dans la foulée passe de l'autre côté du rideau de fer à "l'ESI"
Ensuite il revient par la Suède qui est neutre et y vole la Satana.
Il est même probable que chacun avait sa spécialité, un équipe de voleur de voiture, une de tireur, qui s'appuyaient sur es 2 équipes de bbch.  A Bxl pour assurer la logistique (appartement, garages , planques, renseignement, etc...) et "la filière boraine" qui était manipulée.
Selon moi ils ont aussi ramenés "de bons copains" qui ont profité du voyage pour fuir le Liban  Wink
Albrecht était très proche du Fatah, de "Septembre noir" et il est même impliqué dans le recrutement de combattant pour le compte du Fatah.
Les gendarmes qui croyaient avoir affaire à de petits malfrats n'avaient aucune chance de pouvoir rivaliser avec eux.
Ca a déraillé quand Mendez s'est rendu compte de ce qu'il se passait et il a paniqué. Ensuite ca a été Josiane, et en dernier, "le mage Leroy"....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: portrait n°15   

Revenir en haut Aller en bas
 
portrait n°15
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» portrait en cinquième???
» Portrait du Canadien André Bessette(frère André) qui sera canonisé le 17 octobre
» idée lecture cursive sur le portrait (4ème)
» le portrait en 4ème
» Portrait de l'artiste en jeune chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: LES TUEURS: INDICES, PROFILAGE, PORTRAITS ROBOTS... :: Les portraits-robots-
Sauter vers: