les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Haulotte, Claude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7564
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Haulotte, Claude   Ven 28 Sep 2007 - 11:46

Policier communal à Wavre. Il fut abattu par la bande le 30 septembre 1982 au moment où il tentait d'intervenir pendant le braquage de l'armurerie Dekaize.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)


Dernière édition par le Ven 28 Sep 2007 - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7564
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/185553/claude   Ven 28 Sep 2007 - 11:46

"Claude restera l'homme de ma vie"

(28/09/2007)
Lire aussi

* 18 km aux trousses des tueurs

La veuve de la première victime des tueries n'a pas oublié...

WAVRE La première victime, tuée il y a exactement 25 ans, était policier à Wavre : Claude Haulotte avait 33 ans. Ses parents Marie et Maurice, qui était greffier de justice et est décédé l'an passé, ont vécu jusqu'à la fin en portant le deuil de leur fils.

Dernier témoin à pouvoir parler de Claude Haulotte, sa veuve, Jacqueline, ne s'est pas remariée : nous l'avons retrouvée. Après le drame, Jacqueline a quitté le Brabant wallon. Ses souvenirs s'estompent et Jacqueline s'en désole. "Je ne sais même plus dire ce que nous nous sommes dit la dernière fois. Claude, qui avait d'abord été agent d'assurances à la Winterthur, adorait ce métier de policier. Je sais que c'est par hasard qu'il se trouvait pas loin de l'armurerie Dekaize : on l'avait appelé pour un chien errant; il est tombé dans ce hold-up. Claude était très bon tireur : il aimait la chasse. Mais il n'avait que trois balles dans son chargeur.

"Les détails, je n'y ai jamais eu droit. Je ne sais même pas s'il a fait feu. Nous n'avions pas d'enfant. Claude était profondément bon, généreux, serviable. Quand il est mort, je n'ai eu droit à aucun soutien : les bureaux d'aide aux victimes n'existaient pas comme aujourd'hui.

"Ses parents ont conservé son képi qu'ils gardaient dans leur living avec la date de leur calendrier arrêtée au 30 septembre 1982. Claude est resté l'homme de ma vie. Ce n'est que depuis 1999 (après 17 ans donc, NdlR) que je touche une pension de veuve, environ 1.750 euros qui me permettent de vivre."


Source :

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Ven 28 Sep 2007 - 20:12

Citation :
Mais il n'avait que trois balles dans son chargeur.
Et pourquoi 3 dans un chargeur d'automatique?
Il faudra me l'expliquer celle la.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7564
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Dim 30 Sep 2007 - 12:14

undercover a écrit:
Citation :
Mais il n'avait que trois balles dans son chargeur.
Et pourquoi 3 dans un chargeur d'automatique?
Il faudra me l'expliquer celle la.

La veuve parle de trois balles. je crois surtout qu'elle n'était guère au courant. Elle ne sait même pas ce qui s'est passé alors que son mari a bel et bien riposté.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Dim 30 Sep 2007 - 19:47

michel a écrit:
undercover a écrit:
Citation :
Mais il n'avait que trois balles dans son chargeur.
Et pourquoi 3 dans un chargeur d'automatique?
Il faudra me l'expliquer celle la.

La veuve parle de trois balles. je crois surtout qu'elle n'était guère au courant. Elle ne sait même pas ce qui s'est passé alors que son mari a bel et bien riposté.
3 cartouches et non trois balles, car il revenait précisément d'un entraînement de tir (effectué avec son arme de service) et qu'il ne lui restait plus que trois cartouches à ce moment-là. Tous ceux qui ont suivi l'enquête savent cela!
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Dim 30 Sep 2007 - 20:12

B.R. a écrit:
michel a écrit:
undercover a écrit:
Citation :
Mais il n'avait que trois balles dans son chargeur.
Et pourquoi 3 dans un chargeur d'automatique?
Il faudra me l'expliquer celle la.

La veuve parle de trois balles. je crois surtout qu'elle n'était guère au courant. Elle ne sait même pas ce qui s'est passé alors que son mari a bel et bien riposté.
3 cartouches et non trois balles, car il revenait précisément d'un entraînement de tir (effectué avec son arme de service) et qu'il ne lui restait plus que trois cartouches à ce moment-là. Tous ceux qui ont suivi l'enquête savent cela!

Moi, je n'ai rien suivi donc vous me pardonnerez?
Mais ce que vous dites semble étrange. Car les flics qui s'entrainaient au tir à l'époque ne tiraient pas leur dotation individuelle.
Il restait toujours avec leur 25 cartouches. Je peux etre plus long mais cela ne me semble pas utile.
Donc ma question reste posait. Elle vous fait réagir, c'est déjà ca... Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Lun 1 Oct 2007 - 3:52

undercover a écrit:
....
Mais ce que vous dites semble étrange. Car les flics qui s'entraînaient au tir à l'époque ne tiraient pas leur dotation individuelle.........
En théorie oui!
Moi, je parle du fait précis qui concerne l'agent Haulotte et du fait qui ne lui restait plus que 3 cartouches quand il a décidé d'intervenir quand même...
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Lun 1 Oct 2007 - 14:21

B.R. a écrit:
undercover a écrit:
....
Mais ce que vous dites semble étrange. Car les flics qui s'entraînaient au tir à l'époque ne tiraient pas leur dotation individuelle.........
En théorie oui!
Moi, je parle du fait précis qui concerne l'agent Haulotte et du fait qui ne lui restait plus que 3 cartouches quand il a décidé d'intervenir quand même...

C'est justement cela.
Ce fait "précis" m'interpelle, car anormal.
Revenir en haut Aller en bas
stoukette69



Nombre de messages : 186
Age : 48
Localisation : Nivelles
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Lun 11 Mar 2013 - 9:19

Y a t'il un lien de parenté entre Claude Haulotte et Luc Haulotte (ex GD et PJ, ayant travaillé sur les faits de Nivelles)? J'ai un peu connu le fils de ce dernier dans ma jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 759
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Dim 8 Jan 2017 - 20:43

Candidus évoquait dans son livre la passion d'Haulotte pour la chasse et le tir. Il y voyait un mobile possible de son meurtre, parce qu'il aurait pu reconnaître un chasseur lors de l'attaque chez Dekaize. La piste n'a rien donné.

Mais pour un policier en service, se trouver seul en service et intervenir avec un chargeur quasi vide, c'est téméraire et peu professionnel. Mais je ne souhaite pas l'accabler. Après tout, c'est l'époque qui voulait ça. On a vu cet amateurisme à de nombreuses reprises dans toute cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Mar 3 Oct 2017 - 13:14

Il y a 35 ans déjà et les tueurs courent toujours.

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7856
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Mar 3 Oct 2017 - 14:23

si les infos sont correctes tout le monde est present à l'enterrement

puis la veuve est abandonné de toute aide de l'état jusqu'en 1998
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 894
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Mar 3 Oct 2017 - 17:42

Feu Follet a écrit:
Candidus évoquait dans son livre la passion d'Haulotte pour la chasse et le tir.  Il y voyait un mobile possible de son meurtre, parce qu'il aurait pu reconnaître un chasseur lors de l'attaque chez Dekaize.  La piste n'a rien donné.
J'ai pensé à la piste chasseurs il y a quelques jours, relative à la manière d'exécuter derrière l'oreille
Il me semble avoir lu que c'est une pratique courante en chasse avec les sangliers notamment ?
La chasse serait le passe temps idéal pour un tueur psychopathe non ?
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 3175
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Mar 3 Oct 2017 - 19:20

Ne vous fait aucune illusion, @ Hoho, votre théorie qui se rapproche de celle du braconnage mais également des prédateurs n'a absolument plus le vent en poupe. Investiguer à plus de 30 ans de distance dans cette voie suppose l'analyse de milliers et de milliers de pages des premiers tomes de l'enquête des tueries du Brabant wallon. Or, par définition, personne ne fera cet effort pour des raisons structurelles. En outre, il y a une sorte de confiscation des débats. Probablement à la clé avec de réelles convictions mais qui apparaissent toujours tout à fait incertaine et ne reposant finalement que sur très peu de choses. Notre pire ennemi est la disparition au fur et à mesure du temps d'un certain nombre de "témoins" directs ou indirects de nature à nous permettre de trouver une explication qui ne relève pas du sensationnalisme. Cela, c'est dans l'ordre des choses, personne n'y peut rien. Pour prendre le seul exemple du WNP, piste qui a été visiblement explorée en long en large et en travers, il n'existe pas à mon avis d'avancées significatives. Nous en sommes réduits à établir des constructions intellectuelles sur la base de schémas élaborés d'une part par Latinus et d'autre part par Libert, en pure perte car comme tout individu normalement constitué, seulement intéresse le tangible et non les hypothèses d'école. Il ne me paraît quand même pas extravagant de penser qu'entre Dinant, Maubeuge, Plançenoit, Wavre,Beersel, ou Mons il existe quand même il y a des fossés infranchissables, des logiques paradoxales. Reste nivelle qui est plus atypique et peut faire éventuellement le lien avec la seconde vague, sous les une plus expresses réserves.
En ce qui me concerne, j'observe de manière tout à fait placide que lorsqu'il est question de poser un certain nombre de questions sur la stratégie de la tension, en l'occurrence en Belgique et pas plus tard qu'hier au chapitre « OTAN », en termes de dénégation, il ne m'est pas possible de recevoir une réponse. Est-ce que j'ai posé la question qui dérange et met à mal une thèse ? Suis-je en réalité à contre-courant des dogmes ? Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 894
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Mar 3 Oct 2017 - 21:33

Braconnage, prédateurs, mercennaires, SE, GD, truands bas de gamme, etc. etc.

Il y a de tout dans ce (ces) dossiers. Pourquoi vouloir suivre une théorie plutôt qu'une autre ? Puisque des éléments se rapportent à des profils et pistes différent(e)s, et c'est précisément ce qui bloque l'enquete...

Il ne faut pas essayer de trouver la bonne, mais plutot trouver comment ces théories peuvent être reliées entre elles. Qui tire les ficelles...
Ce n'est que mon avis bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 3175
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   Mar 3 Oct 2017 - 22:11

Hoho a écrit:
Braconnage, prédateurs, mercennaires, SE, GD, truands bas de gamme, etc. etc.

Il y a de tout dans ce (ces) dossiers. Pourquoi vouloir suivre une théorie plutôt qu'une autre ? Puisque des éléments se rapportent à des profils et pistes différent(e)s, et c'est précisément ce qui bloque l'enquete...

Il ne faut pas essayer de trouver la bonne, mais plutot trouver comment ces théories peuvent être reliées entre elles. Qui tire les ficelles...
Ce n'est que mon avis bien sûr

vous posez le problème éternel de la stratification je pose de mon côté la problématique de quelque chose d'infiniment plus simple. Il est tout à fait possible qu'en définitive, la réalité des choses se révèle être précisément cette stratification. Comme je n'ai absolument aucun élément de nature à me permettre à ce stade de faire des supputations, je m'en tiens très logiquement à ce que j'ai appelé plusieurs fois une logique criminelle sans que nous trouvions derrière cela un deus ex mannequinat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haulotte, Claude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haulotte, Claude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOISOT (Claude) Capitaine GARDE IMPERIALE Fixin 21
» Claude Poher : "Les ovni ? Les scientifiques s’en moque
» La propulsion des ovnis et les thèses de Claude Poher- Auguste Meessen
» DALLEMAGNE (Claude) - Général de division - Nemours (S-et-M)
» Méditation de Claude Artur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les victimes-
Sauter vers: