les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la Libre Belgique 9/10/2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7209
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: la Libre Belgique 9/10/2007   Mar 9 Oct 2007 - 12:45

La "cellule de Jumet" entrouvre le dossier des "tueries du Brabant" en évoquant un rapport.
Danièle Zucker mandatée pour examiner le dossier.


Le métier de profileur connaît, comme d'autres professions touchant aux sciences humaines, de bons éléments et de moins bons - il y a même des fumistes, en la matière...

Eh bien, pour la justice belge, Danièle Zucker compte assurément parmi les bons, voire même les très bons. C'est ainsi qu'elle est mandatée, depuis janvier dernier, pour examiner le très volumineux dossier (des centaines de milliers de pages) des "tueries du Brabant", pour tenter d'en extirper d'utiles bribes de vérité.

Lundi, la "cellule de Jumet", qui planche sur l'une des plus sombres affaires de la Belgique moderne (les "tueurs fous" avaient fait 28 morts entre 1982 et 1985 en attaquant surtout des grands magasins Delhaize et Colruyt) a entrouvert son dossier en évoquant le premier rapport de Mme Zucker (un autre est prévu pour la fin de l'année).

Le président du tribunal carolo, Jean-Pol Raynal, qui fait aussi office d'unique juge d'instruction du dossier après le départ à la pension de son prédécesseur, Jean-Claude Lacroix, a ainsi confirmé une information qui circulait depuis quelque temps, à savoir que ce rapport, déposé en août, donnait lieu à de nouveaux devoirs d'enquête.

On avait remarqué, au fil du temps, que, à défaut d'engranger des résultats concrets, la "CBW" avait su innover dans les techniques d'enquête, en faisant appel à l'hypnose, au polygraphe ou à la géomatique pour ne citer que ces exemples. Voilà donc que, sans révolutionner le monde, elle se met à nouveau à la page.

Bref, l'enquêtrice - la "profileuse" - a examiné une première série de faits, pas forcément les plus spectaculaires, avec une approche moins policière et plus psychologique que ce qui avait été fait jusqu'ici.

Loin de se contenter des PV du dossier, elle s'est rendue sur le terrain et a discuté avec des témoins (dont certains n'avaient jamais été entendus...). "Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les souvenirs ne s'estompent pas nécessairement avec leur ancienneté", a d'ailleurs déclaré lundi M. Raynal. Et le tout a donc aussi donné lieu à des "recommandations" qui, dûment suivies, ont entre autres mis en lumière des informations non exploitées ou insuffisamment traitées là où, comme le chef d'enquête francophone Lionel Ruth l'indique, "on avait peut-être été écrasé par la masse des documents".

"Toi, viens avec moi !"

Mais, au-delà des mots, "La Libre" est en mesure de donner un exemple concret de ce travail.

Lors de l'attaque du Colruyt de Hal (1 mort et 1 blessé, le 3 mars 1983), les "tueurs fous" avaient fait se mettre au sol quelques personnes présentes, puis leur chef avait intimé cet ordre au gérant : "Toi, viens avec moi !", avant de se rendre dans la salle contenant le coffre-fort. Viens avec moi... mais pas : "Conduis-moi au coffre !" ni même "Où est le coffre ?" Le distinguo, c'est que la formulation tend à faire croire que le tueur savait déjà où se trouvait le coffre. Et, en l'occurrence, c'était dans un local qui avait aussi servi à la location de camionnettes. Il aurait donc été intéressant de connaître la liste des locataires, en plus de celle des employés.

Mais personne, en 1983 (ni lors du procès d'assises de la "filière boraine", accusée de cette attaque...), n'avait prêté attention à ce "détail" et, depuis, la liste de ces locataires a été détruite. Certes, ceci ne fait rien avancer, mais d'autres sujets du même genre pourraient, eux, conduire à d'éventuels progrès.

À noter enfin que, côté police, la "CBW" est désormais sous les ordres du commissaire divisionnaire Gilles Quinet (Charleroi), qui a succédé à Christian Leteul.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: la Libre Belgique 9/10/2007   Mar 9 Oct 2007 - 13:55

Madame Zucker, si vous nous lisez....bonjour.
Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: la Libre Belgique 9/10/2007   Mar 9 Oct 2007 - 22:02

Under, on se reprend.... lol!

Je pense que Mme Zucker a d'autres priorités.... Razz

Elle doit avoir beaucoup de pain sur le planche, plus sérieusement.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
jspeirs



Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: la Libre Belgique 9/10/2007   Mer 10 Oct 2007 - 11:12

Toute operation sérieuse se prepare d'abord avec une topographie des lieux
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: la Libre Belgique 9/10/2007   Mer 10 Oct 2007 - 11:24

jspeirs a écrit:
Toute operation sérieuse se prepare d'abord avec une topographie des lieux

Réflexion comique. Topographie des lieux 25 ans plus tard.
C'est sur que la "topographie des lieux" n'a pas changé.

A force de nous prendre pour des cons...
Revenir en haut Aller en bas
jspeirs



Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: la Libre Belgique 9/10/2007   Mer 10 Oct 2007 - 11:33

undercover a écrit:
jspeirs a écrit:
Toute operation sérieuse se prepare d'abord avec une topographie des lieux

Réflexion comique. Topographie des lieux 25 ans plus tard.
C'est sur que la "topographie des lieux" n'a pas changé.

A force de nous prendre pour des cons...

Arf, je crois qu'on ne se comprend pas ... je voulais dire qu'il est clair et certain que les tbw préparaient leurs opérations avec sérieux, donc ils devaient se procurer la topographie des lieux pour être sûr de ce qu'ils allaient faire et à quel moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la Libre Belgique 9/10/2007   

Revenir en haut Aller en bas
 
la Libre Belgique 9/10/2007
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lampedusa aujourd’hui : les habitants se révoltent
» Les regrets les plus souvent évoqués avant de mourir.
» Nouvelles de Lama KARTA
» 2007: Le 07/07 à 23h30 - Visé (Belgique)
» Article du Midi-Libre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Documentation :: Articles de presse-
Sauter vers: