les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 41  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Ven 9 Oct 2009 - 12:35

Quant au dérapage psychologique d'un dingue présent dans l'unité, à ce niveau ces gens ont l'habitude d'une discipline de feu très stricte. Cette histoire ne colle à rien de connu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Ven 9 Oct 2009 - 12:38

Aussi, il y a préméditation, on ne participe pas à un exercice sans feu réel prévu, avec un chargeur de munitions de guerre engagé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Ven 9 Oct 2009 - 12:46

De toutes façons, si il y avait dérapage, ça n'aurait pas tenus longtemps, malgré l'esprit de corps, et l'on saurait quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Ven 9 Oct 2009 - 12:50

Bon, si le tireur fût un seal américain peut-être eussent-ils réussi à étouffer l'affaire, mais vous avez raison, ça ne tient jamais longtemps un truc pareil.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7238
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 10 Oct 2009 - 18:43

K a écrit:
Tiens :dans le petite article (posté par michel) GIL déclare:


Citation :

Tueries du brabant?:
......
L'armurie du Camp Roi Albert fut egalement pillée à Marche-en-Famenne , et des armes volées retrouvées chez les CCC

Gil

Qui en sait plus?
pourqoui on ne parle jamais de ce 2-ième vol?

Parce que tout était faux ?

Il n'est pas possible que les CCC (arrêtés en 1985) soient responsables de ce vol 0 marche-en-Famenne car le vol a eu lieu en 1991.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 10 Oct 2009 - 19:13

Citation :
ça ne tient jamais longtemps un truc pareil.

Vous avez raison. Normalement ce genre de choses fini par sortir. Ici, il ne s'agit pas simplement de cacher l'identité d'un l'individu. Il s'agit de cacher sa participation à Oesling. Il s'agit de cacher l'existence de son unité. Il s'agit de caché le fait qu'une branche action du STBH existait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 11 Oct 2009 - 13:00

Jacques B. a écrit:
Bon, si le tireur fût un seal américain peut-être eussent-ils réussi à étouffer l'affaire, mais vous avez raison, ça ne tient jamais longtemps un truc pareil.

Pourquoi un SEAL tirerait-il ainsi ?
Ils sont plutôt discret

Un grand complot ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 11 Oct 2009 - 13:44

Non, je voulais simplement dire que les activités de certaines unités sont nécessairement entourées d'ombre, mais que justement, ces unités ne font pas dans le grotesque.

Maintenant, il faut voir comment ces armes sont apparues chez les CCC. C'est tout de même difficilement croyable qu'ils se soient mis au milieu d'un théâtre de manoeuvres aussi vaste en moyens déployés, pour attaquer une armurerie. A moins d'avoir été très bien renseignés ou qu'ils n'aient rien à voir avec l'attaque elle-même sinon qu'ils auraient été fournis par les auteurs. On en revient à la fondation des CCC qui, à mon avis, n'est vraiment pas claire, n'en déplaise aux théoriciens genre Carette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 11 Oct 2009 - 14:02

Il n'y avait pas que les Special Forces. Je viens d'avoir la confirmation qu'un groupe "d'irréguliers" s'était introduit dans la manoeuvre. Plusieurs membres du groupe ont été identifiés.
http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/organisations-f48/squad-exploration-t1658.htm?highlight=squad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 11 Oct 2009 - 14:35

Irréguliers ne veut pas dire illégaux. La stratégie du Stay-Behind est impensable sans tenir compte de la population, autant comme objectif psychologique (sans paranoïa) que comme appui et/ou force. La résistance ça se construit et mieux vaut le prévoir avant d'avoir à le regretter amèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 11 Oct 2009 - 14:45

That's not the point !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 11 Oct 2009 - 15:06

Ah bon? C'est justement ces accointances obligatoires entre les services de renseignements (indispensables pour l'établissement d'une stratégie Stay-Behind) et des groupuscules dit idéologiquement sûrs, qui sont à l'origine des années de plomb. Les manipulations vont dans les deux sens, les groupes d'extrème-droite ont tout de suite compris eux aussi, les avantages d'être considérés comme sûrs et fiables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 11 Oct 2009 - 15:15

Vous considerez Roger Swaelens comme étant un extrémiste?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 11 Oct 2009 - 15:26

Je crois que vous ne comprenez pas ce que je veux dire ou je me suis mal expliqué. Ce n'est pas l'endroit pour faire une thèse sur les stratégies militaires, ses avantages et ses dangers. Je faisais juste remarquer que quand les frontières entre le civil et le militaire deviennent floues, tout devient possible, même les dérives les plus graves. Mais en principe (au moins en démocratie), ça ne concerne que des groupes restreints des deux mondes.
Ces précisions ont pour objet de montrer qu'une théorie du genre: la CIA a utilisé le Stay-Behind pour déstabiliser l'Europe occidentale et en faire un bastion d'extrême-droite n'a pas de sens.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7238
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 13 Oct 2009 - 8:08

titu a écrit:
Vous considerez Roger Swaelens comme étant un extrémiste?

On est toujours l'extrémiste de quelqu'un... Mais que vient faire Swaelens dans cette rubrique consacrée à l'opération Oesling84?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2047
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 13 Oct 2009 - 8:20

Jacques B. a écrit:

Ces précisions ont pour objet de montrer qu'une théorie du genre: la CIA a utilisé le Stay-Behind pour déstabiliser l'Europe occidentale et en faire un bastion d'extrême-droite n'a pas de sens.
Peut-être mais l'extrème-droite a pu se servir des Stay-Behind pour arriver à ses fins, il est de notoriété publique que les américains ont employé des (anciens) nazis pour lutter contre le communisme .
On peut être manipulateur et être manipulé en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 13 Oct 2009 - 8:32

Jacques B. a écrit:
Je crois que vous ne comprenez pas ce que je veux dire ou je me suis mal expliqué. Ce n'est pas l'endroit pour faire une thèse sur les stratégies militaires, ses avantages et ses dangers. Je faisais juste remarquer que quand les frontières entre le civil et le militaire deviennent floues, tout devient possible, même les dérives les plus graves. Mais en principe (au moins en démocratie), ça ne concerne que des groupes restreints des deux mondes.
Ces précisions ont pour objet de montrer qu'une théorie du genre: la CIA a utilisé le Stay-Behind pour déstabiliser l'Europe occidentale et en faire un bastion d'extrême-droite n'a pas de sens.

Tout dépend du point de vue sous lequel on se place. Le but premier du Stay Behind, au travers du plan Marshall, fut de faire barrage au Bolchévisme (intention qui ne saurait être condamnable en soi), puis de saper TOUTES les structures trop marquées à gauche... comme le syndicalisme... Racontez à n'importe quel homme politique ou syndicaliste d'époque que la CIA ne fut pour rien dans la scission CGT-FO, vous risquez de vous retrouver avec une tentative d'homicide par fatale congestion de rate sur le dos !... Et les apport de fonds pour mener ce plan à bien n'émanère que pour partie des fonds spéciaux alloués pour la propagande... une autre partie conséquente coula généreusement de la source bien plus sulfureuse du Syndicat... du crime, celà va de soi !

Les premières recrues de choix du Stay Behind furent recrutées chez les nazis les moins publiquement connus... mais parfaitement idéntifiés par les différents S.R et autres services politiques Alliés... D'autre individus fumeux obtinrent la grâce miraculeuse de toute condamnation, dont celle au peloton d'exécution, par intervention directe des USA ; tel fut le cas du sieur Léandri, gestapiste aussi actif que convaincu, accéssoirement devenu bras droit d'un très jeune décoré de la résistance française; Charles Pasqua.... A noter que si l'on évoque régulièrement la gestapo de la rue Lauriston ( Lafont & Bony ) l'Histoire semble prendre un malin plaisir à laisser dans l'ombre celle du boulevard Flandrin; toute aussi efficace, plus proche encore de la "gross komandantur" (ne serait-ce qu'au plan géographique), mais il est vrai; essentiellement composée de Corses "volatilisés".... vers différents cercles d'influence, pas vraiment gauchisants.

Les USA n'ont pas implanté le nazisme en Europe (quoi que le père de JFK fut rappelé de son ambassade en Angleterre pour une complaisance un peu trop marquée envers le régime d'Hitler), c'est sûr !... Qu'il n'aient pas joué de leur influence maximum pour éradiquer la gauche, ou pour le moins favoriser un conservatisme a fort relents de dollars...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 13 Oct 2009 - 8:58

Citation :
On est toujours l'extrémiste de quelqu'un... Mais que vient faire Swaelens dans cette rubrique consacrée à l'opération Oesling84?

Roger SWAELENS évoluait au sein d'un groupe secret dans la Manoeuvre Oesling84. Un groupe, dont la participation était inconnue à une partie de la direction de la manoeuvre. Il a été clairement identifié par un participant, ainsi que plusieurs autres anciens paras. En sachant que l'arme fétiche de SWAELENS était la Thompson...
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7238
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 13 Oct 2009 - 15:29

titu a écrit:
Citation :
On est toujours l'extrémiste de quelqu'un... Mais que vient faire Swaelens dans cette rubrique consacrée à l'opération Oesling84?

Roger SWAELENS évoluait au sein d'un groupe secret dans la Manoeuvre Oesling84. Un groupe, dont la participation était inconnue à une partie de la direction de la manoeuvre. Il a été clairement identifié par un participant, ainsi que plusieurs autres anciens paras. En sachant que l'arme fétiche de SWAELENS était la Thompson...

Mais pourquoi Swaelens aurait-il participé à une telle action?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 13 Oct 2009 - 16:35

Parce qu'il était un "gladiateur"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 13 Oct 2009 - 23:16

michel-j a écrit:


Tout dépend du point de vue sous lequel on se place. Le but premier du Stay Behind, au travers du plan Marshall, fut de faire barrage au Bolchévisme (intention qui ne saurait être condamnable en soi), puis de saper TOUTES les structures trop marquées à gauche... comme le syndicalisme...

Je ne suis pas du tout d'accord. Je crois plutôt que le but premier de la stratégie Stay-Behind fût, à l'image de la résistance contre l'occupation nazie principalement menée par les communistes, une stratégie mise en place pour prévoir la résistance à une hypothétique invasion de l'Europe occidentale par le pacte de Varsovie.
Par contre je serai d'accord si ce que vous voulez dire est que ce dispositif, de part sa nature, est propice a toutes sortes de coups fourrés et pire encore. Que les contacts entre les éléments "civils" et les services de renseignements militaires aient été détournés, manipulés (dans les deux sens), et aient aboutis à des dérives graves est une évidence, et je ne peux qu'être d'accord.

Quant à F.O, le syndicat des vrais travailleurs puisque ce sont ceux qui font le moins de grève, je m'abstiens car je n'y connais pas grand chose en syndicalisme.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1429
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mer 14 Oct 2009 - 1:47

C'est bien ainsi que je vois le Stay Behind, Jacques B; une bonne intention pervertie par l'association de quelques fanatiques traineurs de sabre et leurs incontournables contacts mercantiles en fournitures militaires.

Tout juste calqué sur l'image d'Epinal de Nobel... qui créa la dynamite poour soulager la peine des ouvriers extracteurs de pierres dans les carrières... Ou Einstein qui regretta ouvertement avoir apporter son concours aux calculs de la "Bombe" dans un but "pacificateur".

Pour ma part, j'ai trop constaté le même syndrôme d'accaparement et de perversion du pouvoir -tant à droite qu'à gauche- pour nourrir encore la moindre illusion sur le monde politique ; je ne souffre donc d'aucun a-priori dans mon désir de comprendre... si ça n'est que la "hantise du Bolchévisme" s'est cantonée au domaine du fantasme, mais que le Stay Behind nous l'avons bel et bien pris en pleine poire... aussi dévastateur, et bien avant la mise au point des suppositoires détonnants de la charia !
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7238
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mer 14 Oct 2009 - 7:06

titu a écrit:
Parce qu'il était un "gladiateur"

Soit. Mais il n'a pas fait le coup tout seul s'il est réellement impliqué. Qui seraient dès lors ses complices? Et quel aurait été l'objectif de cette mission?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7238
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mer 14 Oct 2009 - 7:31

Le commandant Marlair me transmet le texte suivant :

La version « truands »


On peut résumer à TROIS les versions possibles de l’Attaque de la Caserne Ratz à Vielsalm le nuit du 12 au 13 mai 84 pendant la manœuvre Oesling : la piste terroriste, la piste militaire et la version « banditisme. » Cette dernière N’a PAS résisté à l’analyse dans les premières années de l’enquête car à tout le moins trop légère. Ce N’est QUE lorsque José Dessart sera largement engagé dans la réalisation du documentaire «Vielsalm, la nuit des commandos » que la version « truands » refait bien à propos surface.

Je me permets de passer sous silence la situation particulière qui prévalait dans mes recherches à ce moment précis car il n’est pas dans mon propos de mettre qui que ce soit en cause. Ce N’est PAS dans mes mœurs de justifier mes analyses en incriminant des tierces personnes.

La piste terroristes, mettant en cause les CCC de Pierre Carette, fut rapidement abandonnée car NE reposant sur RIEN. Même la découverte de quelques armes provenant de l’atelier de Vielsalm NE fit PAS le poids. Ni les déclarations ronflantes de l’un ou l’autre apprentis- révolutionnaire cherchant à se parer sur Internet d’une aura de « Combattant de la Révolution » qui le dépassait. En fin de compte, Pierre Carette et les siens NE furent JAMAIS poursuivis pour l’attaque de Vielsalm. La justice de l’époque N’avait pourtant AUCUNE vocation à leur faire pareil cadeaux.

Signalons en passant que la présence des armes dans la cache d’Action Directe et des CCC NE représente PLUS un mystère aujourd’hui.

En ce qui concerne la piste militaire, elle fut, dès les premières heures de l’enquête, la seule qui tenait la route. Inutile d’y revenir. La version « truands » est notre propos du jour.

Pour moi, il y a TROIS raisons qui, prises globalement, permettent de rejeter la version « banditisme », c-à-dire des petits truands qui opéraient dans le Luxembourg belge à l’époque.

1. Lucien Dislaire connaissait parfaitement son job d’homme de terrain et le milieu physique dans lequel l’attaque fut préparée et exécutée. De plus, il connaissait aussi ce « milieu de petits truands. » J’ai toujours eu confiance en son feeling. Même s’il a totalement revu son jugement sous pression, cela NE change RIEN à son appréciation. Il était PARFAITEMENT clair : « Ces gars n’ont pas la classe pour pareille opération ! » Dans sa bouche et avec son expérience, il N’y a AUCUN doute, il parlait VRAI !

2. Personne, aucun « commando », a fortiori pas un seul petit truand n’était capable de « s’infiltrer » dans le dispositif serré autour de la caserne des Chasseurs Ardennais cette nuit-là SANS, à tout le moins, l’aide passive de la Direction de manœuvre !!!

Qu’on en juge :

Pour atteindre l’objectif, pour y opérer des heures durant et s’en sortir sans dommage, il aurait fallu des mecs de type RAMBO ! Et encore, eussent-ils fait d’énormes dégâts !!! Ils opèrent, en fait, à quelques pas des habitations de la « Cité de l’aumônier. »

Dans la caserne, une garde armée de 8 hommes au total, avec munitions de guerre bien sûr. Plus un piquet intervention de 11 hommes dont les munitions de guerre se trouvent dans une caissette détenue par le Chef de la garde. Pour être complet, signalons la présence dans les bureaux de l'Etat-Major de la permanance Oesling composée d'un Officier et de son Sous-Officier Adjoint. L'Offr remplit EN MEME TEMPS les fonctions de "Capitaine de semaine" chargé entre autres choses de la sécurité du Quartier. Il disposait d'un GP 9mm et de munitions de guerre.

Plus, ce soir-là, une poignée d’Américains qui assurent les transmissions de Oesling et ont un œil sur les hélicoptères. Plus les 30 hommes du Peloton Mortier qui sont en repos sur préavis deux heures dans la caserne même. Et quelques hommes des Services Spéciaux belges qui ont leur bureau et leur local de repos-logement près de la garde.

Voilà dans la caserne-même.

Dans la nature, le Peloton des Eclaireurs ( dix jeep de Reconnaissance pour une petite trentaine d’hommes ) sont en patrouille. Sans oublier que gendarmerie, polices rurales, agents des Eaux et Forêt collaborent également.

Il faut ajouter que dans le dos des agresseurs à l’ouvrage se trouve dans sa position d’attaque le Peloton mixte belgo-américain ( 30 hommes ) amené à Farnière par le partisan Lucien Dislaire en début de soirée, afin d’exécuter l’attaque de la caserne ( EXERCICE !!! ) Cette action sera étrangement annulée en dernière minute alors que tout est prêt : repérages effectués depuis plusieurs jours, ordres donnés, matériel préparé – dont des bombes de peinture achetées par L. Dislaire pour taguer les hélicos etc etc…. Le Peloton étant dirigé vers une Zone de bivouac près du village de Ottré afin d’y préparer l’attaque ( EXERCICE aussi ) du pylône de Langlire à l’aube du lundi 14.

Le Peloton mixte belgo-US une fois retiré, la voie est libre pour le VRAI COMMANDO, celui qui sévira cette nuit-là !

3. Dernier argument – et non des moindres – si cette piste des petits malfrats avait eu un tant soit peu de cohérence, nul doute que la police se serait fait un plaisir de mettre ses gaillards à l’ombre depuis bien longtemps ! On peut dire que notre justice dysfonctionnait ces années-là. Mais de là à faire cadeau à de petits truands de province d’une attaque à mains armées d’un casernement militaire, de vol d’armes de guerre ( ensuite distribuées à des organisations terroristes ) et de tentative d’assassinat sur la personne de l’officier de garde, NE plaisantons PAS !!!

CQFD !

La version truands s’écroulant après la piste CCC, il NE restait PLUS que la piste militaire qui aurait dû crever les yeux. Avec TROIS indices majeurs dont DEUX dès les premières hrs qui suivirent l'attaque. Hélas….

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mer 14 Oct 2009 - 12:22

ainsi l'opération a été court-circuitée.

Qui a donné l'ordre au commando 'officiel' de changer d'objectif? (attaque du pilone)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   

Revenir en haut Aller en bas
 
vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 41  Suivant
 Sujets similaires
-
» Découverte FFL dans le grenier
» Enfin la restauration de la ferme de Mont-Saint-Jean ?
» [Chevalière] Exemples et réalisations.
» In the arms of the angel (dans les bras de l'ange)
» Créquier (écus dans une église)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Explorer les affaires connexes aux tueries du Brabant? :: Autres affaires-
Sauter vers: