les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41  Suivant
AuteurMessage
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Lun 20 Sep 2010 - 11:28


Titu "Lors de sa ronde il lui incombait de contrôler l'atelier d'armes tandis que son collègue devait contrôler le stock de vêtements.

Déclaration officielle de Fresches : "Il débute sa ronde vers 01 h30. Son copain Collienne l'accompagne pour « passer le temps », puis rejoindra la permanence à l'État-major !"
Cela me paraissait débile ce contrôle de vêtements et de recontage de godasses à 02h00 en pleinW.E.prolongé!
Il y a sur le forum,des spécialistes pour raconter n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Lun 20 Sep 2010 - 11:57

Monsieur Dislaire,

vos insultes me laissent franchement indifférent. Au cas où vous ne l'auriez pas encore réalisé, on n'est pas au jardin d'enfant ici.
Je vous avais posé une question sobre. Avez-vous, oui ou non, tenu les propos repris ci-dessus, envers Carl Fresches ?
J'ai reproduis la version de Carl Fresches qui vous contredit sur plusieurs points. Maintenant on attend avec impatience les preuves à l'appui de vos affirmations (reconstitution, attaque...)
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Vielsalm   Lun 20 Sep 2010 - 12:12

Arrêtons d'interprêter et de ridiculiser pour le plaisir !

1. Louis Collienne étant de permanence Oesling, a procédé à une partie de la ronde de son collègue Fresches, avec autorisation de l'Officier de permanence Oesling et Off de sécurité Quartier ( Capt de Semaine ) par la même occasion. Ainsi, il s'est chargé de la partie Nord-Ouest de la caserne. A savoir: la station essence, le Bloc à étage comportant au rez de chaussée le magasin pièces de rechange en tous genres et certains garages. Et à l'étage, les magasins équipement du Peloton Ravitaillement, ainsi que les magasins ravitaillement des diverses compagnies comportant surtout des pièces d'habillement et d'équipement. Il s'agissait de contrôler les fermetures de tous ces locaux ! Rien d'autre!
Notons que l'Adj Collienne est sorti du Bloc, tournant le dos aux " agresseurs " lesquels étaient à - de 100 m de lui.
A lissue de cette partie de ronde, Mr Collienne a croisé Carl Fresches qui allait contrôler la fermeture des 4 locaux "ARMEMENT" de la partie
Nord. C'est ainsi que Mr Collienne était déjà de retour à l'intérieur de son local de permanence quand les coups de feu ont éclaté.

2. Autre légende: le vol d'armes dans le même bloc environ 1 1/2 an plus tôt. Contrairement à une interprétation ridicule, les voleurs N'ont PAS défilé devant la garde...mais ils sont entrés et ressortis en passant les fils à hauteur de la Cité de l'Aumônier, à 100m de l'endroit passé par le commando d'Attaque en mai 84.

3. Je profite de cette petite mise au point, pour signaler qu'une caserne N'est NI une citadelle NI ni camp retranché. Tout qui veut prendre des risques arrivera toujours à y pénétrer. Aujourd'hui, des systhèmes de sécurité plus sophistiqués existent. Ce qui n'empêche qu'on vole encore dans les casernes, y compris des armes !!!

4. Dernier détail. L'endroit où Mr Fresches fut pris pour cible était depuis que la caserne existe, un lieu de passage habituel pour les soldats qui " faisaient le mur ". Des tas d'Off de garde se sont trouvés là et ailleurs, nez à nez avec ces gars-là. Ceci pour vous dire les mesures de sécurité et les consignes draconniennes sur l'utilisation des armes par le(s) patrouilleur(s). On NE tire PAS n'importe comment sur n'importe qui, tout de même ! Les cartouches ( chargeur ) NE sont PAS engagées dans l'arme. L'armement se fait en cas de danger. Puis, les sommations obligatoires doivent être faites AVANT toute ouverture du feu !!! Ce sont les ordres dans un quartier ouvert en temps de paix !!!
Ce qui explique que Mr Fresches a été tiré comme un lapin !

Je tenais à cette mise au point. Je n'y reviendrai plus, car c'est connu de tout le monde...ben, depuis toujours.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 21 Sep 2010 - 8:50

Message de Marlair à Dislaire 14 septembre 2008:
"Monsieur Dislaire,
Vielsalm ne fait que commencer. Je vous jure bien que je vais m'accrocher et, s'il le faut, je prendrai les risques qu'il faut."

Ou en êtes vous exactement deux ans après cette affirmation? A discutailler sur le trajet d'une partie de la ronde de Collienne qui n'a rien à foutre dans l'histoire et pour lequel votre collège, l'autre pied nikelé dans votre "enquête", nous avait appris dernièrement qu'il avait été recompter les godasses au QM à 01h30 du matin? Dans la nuit tragique du 12 au 13 mai 84 lorsque, comme le soutiens encore Fresches, Dislaire amena un commando pour lui mettre cinq balles dans la peau ?Pour corser l'information, vous ajoutez aussi la visite du " magasin de pièces en tout genre" . Voila de l'info .Vous devenez gâteux ou quoi?
Moi je me suis accroché. Moi j'ai pris des risques. Moi j'avance.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7138
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 25 Sep 2010 - 12:22

Au sujet du tir sur Monsieur Fresches :

René, c’est toi ?
Une mitraille répond
M. Fresches se remémore les événements : j’effectuais ma ronde se souvient-il. A hauteur du dernier bloc, j’entends du bruit dans l’armurerie, comme du papier froissé, en tout cas quelque chose d’anormal et je demande : « c’est toi René ? « René, c’est l’armurier. Rien. Je contourne le bloc et sort mon revolver. Il faut savoir que le chargeur est porté séparé. Je n’y voyais rien. Soudain à quelques mètres de moi, ça a « feraillé ». J’ai tout de suite senti que j’étais touché et je suis tombé. J’étais sans doute sonné car je ne me souviens pas qu’il a tiré sur moi alors que j’étais à terre. Les experts l’ont pourtant prouvé. J’ai entendu partir une voiture. Je me suis traîné jusqu’à un téléphone d’où j’ai appelé la garde. Eux ne me croyaient pas. J’ai insisté puis tout a été très vite. Ambulance et transfert. Mais je n’ai rien vu. Rien. Une vague forme dans la nuit. Quand il y a quelques mois on a voulu me montrer des photos, j’ai refusé car il est trop grave d’accuser quelqu’un sans être certain. Je n’ai pas eu le temps de tirer. Je n’a même pas eu le temps de charger. Mon arme. Et puis je me demande si j’aurais tiré. Tiré sur un homme c’est grave. Je ne crois pas que j’aurais su le faire…/

Extrait de "L'Avenir du Luxembourg" (sans date).

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 25 Sep 2010 - 13:51



Pour la xième fois, la démonstration des mensonges accumulés par monsieur Marlair et Titu, ces spécialistes de la désinformation
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 25 Sep 2010 - 17:06

michel a écrit:
J’étais sans doute sonné car je ne me souviens pas qu’il a tiré sur moi alors que j’étais à terre. Les experts l’ont pourtant prouvé.

Assez intéressant quand même, quand on connaît les experts et leur travail dans les autres affaires on est en droit de s'interroger: une seule rafale à distance, deux rafales à distance ou véritablement une deuxième rafale à bout portant ?

Ça ne change rien au résultat mais l'intention n'est peut-être plus la même.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 25 Sep 2010 - 17:28






« Souvent j’ai été sollicité. Vous êtes le premier journaliste pourtant à qui je me confie plus de quatre ans après les faits que je veux à tout prix oublier. » Ce sont les premiers mots de l’adjudant Fresches …./….
Aujourd’hui alors que s’ouvre le procès des Cellules Communistes Combattantes l’attaque de la caserne de Vielsalm sera sans doute abondamment évoquée.

Il ne faut pas vous interroger sur le travail des experts. Toutes les études balistiques ont été faites et ce n'était vraiment pas compliqué:il n'y avait pas moyen de se tromper. Interrogez-vous sur la dérive écoeurante d'un officier frustrer et en mal de publicité qui clame dans toutes les medias une mise à mort programmée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Sam 25 Sep 2010 - 18:25

Citation :
Monsieur Marlair et Titu, ces spécialistes de la désinformation
Je le considère comme compliment, venant de vous !
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 26 Sep 2010 - 4:12


« Marqué dans sa chair l’adjudant Fresches le restera dans son âme. Il tient à remercier l’armée pour toute sa sollicitude à son égard. L’armée a été bien pour moi précise t-il. »
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 26 Sep 2010 - 4:16

titu a écrit:
Citation :
Monsieur Marlair et Titu, ces spécialistes de la désinformation
Je le considère comme compliment, venant de vous !

Pitoyable et méprisable
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 26 Sep 2010 - 10:29

Mais non, mais non. Soyez fier de votre oeuvre de vie. En tant que ancien truand et combattant de l'ombre vous savez comment brouiller les pistes. Vous etes en train de nous faire une belle démonstration. On ne parle plus des dérives de vos amis gladiateurs ici, mais on parle de la crédibilité de la seule victime.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 26 Sep 2010 - 11:28



Effectivement je ne parle pas des dérives de Gladiateurs ou autres. Je parle de la dérive du commandant Marlair qui, depuis le début, a donné une FAUSSE relation de l'attaque sur Fresches et en a fait un véritable CREDO.
ET CECI EST GRAVE.
FAUSSE au lu des P.J. du dossier.
FAUSSE dans la relation de la victime Fresches dans la SEULE interview qu'il ait donné à la presse. (Fresches le " bînamé" qui il y a quelque jours n'était même pas au courant des délires de son ancien commandant fantasmant sur son compte! )
Et fausse pour Dislaire le rebelle, le catalyseur des éléments concrets dans cette affaire.
Monsieur l'avocat du diable, je ne brouille pas les pistes : je rapporte la version de Fresches.
Je confirme que votre intervention est pitoyable et méprisable.
Ou se trouve votre souverain Poncif?
Une fois de plus par terre?
C'est la faute à Dislaire
Le nez dans le caniveau?
La faute à son Credo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 26 Sep 2010 - 11:54

Citation :
Et fausse pour Dislaire le rebelle, le catalyseur des éléments concrets dans cette affaire.
Oh que ce serait beau, de pouvoir écrire l'histoire soi-meme. Malheureusement pour vous, j'ai peur qu'elle sera écrite autrement.
Vous ne feriez que rapporter la version de Fresches ? Avec l'estime qu'il a pour vous, je me doute qu'il vous parlera... La SEULE interview qu'il aurait donné à la presse ? Mais non monsieur, il m'a accordé une interview. Les enregistrements sont dans ma possession. Le texte que j'ai reproduit sur le forum ne sont que les grandes lignes de cet interview.
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 26 Sep 2010 - 16:35

dislairelucien a écrit:

Il ne faut pas vous interroger sur le travail des experts. Toutes les études balistiques ont été faites et ce n'était vraiment pas compliqué:il n'y avait pas moyen de se tromper.

On pourrait dire la même chose des expertises de Dery (expert militaire, non ?) et consorts.

Quand on voit où ça a mené..... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Lun 27 Sep 2010 - 19:09

dislairelucien a écrit:

« Marqué dans sa chair l’adjudant Fresches le restera dans son âme. Il tient à remercier l’armée pour toute sa sollicitude à son égard. L’armée a été bien pour moi précise t-il. »

Couac !!
Fresches n'a pas été informé par Marlair de la responsabilité des officiers du 3 Cha dans l'attentat contre sa personne, ce qu'il appele, dans ses déclarations délirantes " la mise à mort programmée de Fresches"..
5 balles dans le buffet ? Merci pour la sollicitude à son égard.
Je rêve.

-------

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/viewtopic.forum?t=2559
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7138
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Dim 3 Nov 2013 - 19:24

Exclusif : une lettre anonyme envoyée au Parquet durant le procès des poseurs de bombe et jamais publiée jusqu'à présent. Ma source est fiable à 100%.


Luxembourg le 16 novembre 2012
Cher Monsieur

Une connaissance commune m’a conseillé de vous écrire
Comment vous expliquer.... Je fait toujours parti d’une Organisation de Renseignement (surtout contre espionnage industriel). Donc une Société. Mon ami qui m’a conseillé de vous écrire ces quelques mots., est employé dans une Société similaire. Bon, apparemment il ne vous l’a pas dit.
Quel est notre point commun.
Les années 82-86 ainsi 94- aujourd’hui (il y avait les études entre ces périodes)
Nous avons été recruté par Monsieur Joseph Steil. Bon l’histoire vous la connaissait apparemment (1982-1986)
Moi je voudrais vous parler de la suite.
Certes c’était Politique, mais surtout une Période très intéressante, où lla Partie Bommeleeër n’est peut être pas la plus excitante. C’était la Période du renouveau Economique au Luxembourgh vu la chute de l’ARBED. En plus le Rideau de Fer yétait encore.
Conclusion: Des Contrats juteux et surtout des places a prendre. La politique a perdu le contrôle des choses déjà durant cette Période. Donc rien de nouveau par rapport a 2013.
Quel était notre rôle à nous.
Vu la très bonne Formation de Joseph Steil et du grand Homme Geiben et Lucien, un Français.. Il y avait aussi un Para Belge. Avec ce Belge certains d'entre nous avait accés dans une Caserne en Belgique, à Vielsalm.. Certains de nos armes et autres proviennent de la. Il me semble qu'un commando les avait volés.
Notre job à nous était de contrôler des Politiques ainsi que des Industrielles.
Cette demande était souvent faite contre contrat par une Société qui voulait s’implanter ou une autre qui voulait influencer le Politique. Donc il fallait être au courant des indiscrétion d’un Ministre ou d’un autre Ministre.
Il y avait certes Stay Behind... mais ceci n'avait rien avoir avec nous. Eux c'était plus l'Armée et Bommeleeër ainsi les petites jalousie entre Gendarmerie et Police. Ceci est l'affaire Bommelëer.
Nous pendant ce temps, nous profitions du chaos pour nous former et apprendre à manipuler des Pistes de Personnes et Situations.
Ce n’est qu’après un certain nombre d’entre nous sommes aller faire des études bien spécifiques à l’étranger. Angleterre et surtout État Unit. Aujourd’hui certains d’entre nous sont employés dans des Sociétés de Renseignements privées (pas confondre avec un Détective, rien à voir) Nous sommes dans le contre espionnage Industriel.
Voilà un peut l’Historique a aujourd’hui.
Maintenant notre rôle durant la Période de l’Affaire qui nous intéresse tellement.
Nous étions tous recrutés par un Membre de la Gendarmerie ou l'Armée Luxembourgeoise. Nous sortons tous d'un mouvement scout. Membre de la FNEL. On vient tous de la même Troupe.
Nous étions formé à différent tactique / Munitions, Armes / Dynamite (pour certains) / Surveillance / Ecoutes / Défense/.
Notre Base était un Chalet à Heiderscheid . (pour l’élite) les autres étaient à Rippig (je crois) et une ferme près de Mersch. Le chalet en Question a été détruit par une autre Personne. M.S. l’ordre venait de Monsieur Joseph Steil. Une autre détente sur demande de Monsieur Steil et Geiben était la cour de justice (l’ancienne). Ceci a été fait par M.S. et deux autre Personnes dont un certain M.S et un future Directeur de Police, je crois R....
Les Politiques étaient aux courant. Surtout Monsieur Santer.
Le Problème dans votre Enquête est que au Luxembourg, les Ex – de l’Affaire sont a tous les Postes. Direction Police / Service de Renseignement / Politique / Administration et dans le Privé. Donc vous imaginez que beaucoup de Personnes n’ont pas trop envie que tous ce Bazar ce sache !
Sutrtout ceux dans l’Opposition seraient bien conseillé de ne pas oublier le Passé de leurs Partis. Car ils ont tous des Cadavre dans leurs tiroirs.
Nous, certaines Personnes (étant employées dans diverses Sociétés), cela déplait pas certaines Personnes du privé que toute cette affaire arrive au bon Moment. Car plus vous allez creuser plus on se dirigera vers une Crise Politique. Et Deiu sait, qu’il nous faut un changement assez vite. Car beaucoup d’investisseur Intl. Ne veulent pas investir au Luxembourg au cause des Dirigeant actuel. Il faut savoir qu’il y a un Paquet de ceux-ci qui aimerait bien venir au Luxembourg.
Donc nous sommes Preneur.
A oui, j’allait oublier. Faite Pression sur le Premier Ministre J-C Juncker. Il a des Informations concernant votre Affaire et certaines Personnes encore a de bonne Place.
Le Prince de Paris, Jean de Nassau, que je connais très bien... Était au courant de choses, mais n’a jamais activement participé a diverses événement. Il était juste un Garçon qui se rebellait contre sa Famille. (ne l’étions nous pas tous a un certain moment de notre jeunesse?). Il était attiré par l’extrême Gauche, mais comme on le sait, aime les Affaires et contrat juteux. Quel hypocrisie.
L’Hypocrisie est un Mot d’ordre dans votre Affaire.
Bon voilà, c’est tous ce que jepeux vous dire. Je pourrais pas vous contacter ou vous voir. Je travaille toujours ds le privé. Plus pour Geiben. Mais à Luxembourg
Comme dirait votre collègue, Affaire à suivre... Je vous souhaite bon vent

Cordialement



_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Whoknows



Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Lun 13 Jan 2014 - 15:41

Quelqu'un sait où je pourrais retrouver une copie de l'émission Devoir d'enquête consacrée au vol d'armes ?
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mar 14 Jan 2014 - 10:13

"de source sûre" ?Une lettre anonyme?
Décidément on pousse le bouchon de plus en plus loin sur le forum.
D'autant que Michel sait pertinemment qu'aucune corrélation n'est établie entre Vielsalm et les Bommeleeër et en tous cas qu'aucune des armes volées ne finissent au Luxembourg mais bien en Belgique et en France dans les attentats CCC et Action Directe.
De plus,aucune armes n’apparaissent dans l'affaire Bommeleeër. Alors quoi?

Le côté pernicieux de cette lettre soit disant établie par un soit disant agent de "services " luxembourgeois Suspect et qui a retenu l'attention de Michel est sans doute ce passage éminemment suspect :
Extrait " Avec ce Belge certains d'entre nous avait accès dans une Caserne en Belgique, à Vielsalm.. Certains de nos armes et autres proviennent de la. Il me semble qu'un commando les avait volés."

Ce qui ferait évidemment la jonction entre Vielsalm, les manœuvres "Oesling" les "services luxembourgeois et les S.F. U.S !
Subtile et machiavélique cette approche! Et CQFD nous diraient Titu l' apprenti sorcier ( ou sourcier) et ses complices lesquels s'emmêlent les pinceaux sur cette affaire depuis des années Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Whoknows



Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mer 15 Jan 2014 - 15:23

dislairelucien a écrit:
"de source sûre" ?Une lettre anonyme?
Extrait " Avec ce Belge certains d'entre nous avait accès dans une Caserne en Belgique, à Vielsalm.. Certains de nos armes et autres proviennent de la. Il me semble qu'un commando les avait volés."

Ce qui ferait évidemment la jonction entre Vielsalm, les manœuvres "Oesling"  les "services luxembourgeois et les S.F. U.S !
Subtile et machiavélique  cette approche! Et  CQFD nous diraient Titu l' apprenti sorcier ( ou sourcier) et ses  complices lesquels  s'emmêlent les pinceaux sur cette affaire depuis des années Laughing   

D'après ce qui se dit, le commando qui a volé les armes, est un commando qui l'a fait pour les revendre ensuite. Cela explique pourquoi les armes ont été retrouvées chez les CCC et Action directe (qui les ont tout bonnement rachetées).
NB: il y avait, à Bruxelles, dans les années 80, un magasin 'style stock américain' en dessous d'un magasin de musique 'oi'. Ce magasin était connu pour la vente d'armes sous le comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1639
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Mer 15 Jan 2014 - 21:07

est-ce que "rocky" vankeerberghen n'était pas lié à un magasin "oi" ou je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Jeu 16 Jan 2014 - 7:07

il y avait un rocky place st josse qui avait une jaguar bordeau et deux bergers malinois noir.dans les annees 80-85 .il avait une boutique "rocky tatouage" tres bonne reputation dans toute la belgique et au dela
pour sont travaille de qualiter .il a ete s installer en flandre par la suite
la boutique du papa de buslik ,stok americain etais a 50metre de la et le mirano a 300metre

l autre stock americain de bxl , rue des alexiens qui donne sur la place fontanas,quartier
des disquaire de seconde main

troisieme stock americain a anderlecht


Revenir en haut Aller en bas
Whoknows



Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Jeu 16 Jan 2014 - 13:38

@dim et @luanda
Le magasin oi s'apellait le 'Clash city', il se trouvait rue Marché au charbon (1000 Bruxelles), je pense et le gérant s'apellait Michel (Clash). Son associé se faisait apeller Nounours. Le magasin était fréquenté par des punks et des skins mais c'était surtout un repère de l'extrême-droite (on y vendait des disques et autres livres de propagande nazie).
C'est possible que Rocky y allait. En tous les cas, il est certain que Rocky et Michel se connaissaient.
D'après mes renseignements, le stock américain était situé dans les sous-sols du même bâtiment. On y vendait des armes. Le gérant du magasin se faisait appeler 'Looping'. Il a été également portier au café le 'DNA' tout près de là (café new-wave). Le café existe toujours mais il a changé de propriétaire. Looping avait un look un peu à la skin mais il n'était pas skin. Il faisait partie d'une bande de Bruxelles. Il était réputé pour être très violent (comme sa bande d'ailleurs) et fou. Il a été accusé d'un viol. Il faisait partie de l'extrême-droite (Front de la jeunesse ?)
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Jeu 16 Jan 2014 - 17:07

rue marchée au charbons l adresse de l amigo...
a quel numéro est t il ce un magasin punk ?
vous parlé du commissariat ?
Revenir en haut Aller en bas
Whoknows



Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   Ven 17 Jan 2014 - 9:20

@luanda. Je crois qu'il s'agissait du numéro 30 ou 32.
Ce magasin était un magasin pluôt 'skin' que punk.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84   

Revenir en haut Aller en bas
 
vol d'armes dans la caserne de Vielsalm : Oesling84
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 39, 40, 41  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2éme Bourse ARMES & MILITARIA, MARNE Memory 44 à COOLUS
» Découverte FFL dans le grenier
» Enfin la restauration de la ferme de Mont-Saint-Jean ?
» [Chevalière] Exemples et réalisations.
» In the arms of the angel (dans les bras de l'ange)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Explorer les affaires connexes aux tueries du Brabant? :: Autres affaires-
Sauter vers: