les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vw Santana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Vw Santana   Jeu 16 Avr 2009 - 8:42

K a écrit:


Par contre comment les 8 douilles sont éjectés des armes utilisées de 9MM sont arrivées dans la voiture?
Est ce que quelqu'un qui s'y connait peut nous expliquer?

Cettes balles ont été tirées à l'interieur vers l'exterieur où sur un membre blessé pour l'achever?


Il faudrait d'abord savoir si ces douilles ont été percutées ou si des munitions oubliées ou perdues dans l'auto auraient pu "exploser" sous l'effet de l'incendie, sinon des douilles provenant des tirs exécutés de l'intérieur vers l'extérieur semble la version la plus plausible.
Ensuite les occupants ne se sont pas donnés la peine des "nettoyer" les indices ou ils n'en ont pas eu la possibilité, ou alors ce sont de faux indices.
Citation :
Vu l'état de la voiture après le feu comment ils ont pu identifier les billes et un pèse- lettres.
Un pèse lettre en métal peut résister suffisamment aux flammes pour être identifié, par contre cette histoire de billes m'intrigue, à quoi pouvaient-elles servir et pourquoi les avoir emportées ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Vw Santana   Jeu 16 Avr 2009 - 9:16

Des billes servant à obstruer les canons et venant de chez Dekaise.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Vw Santana   Jeu 16 Avr 2009 - 13:24

michel a écrit:
Des billes servant à obstruer les canons et venant de chez Dekaise.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vw Santana   Jeu 16 Avr 2009 - 13:56

Citation :
....de boeven van Wapenhandel....

del Dekaise zijn doders geworden die onmiddellijk begrijpen dat ze vliegensvlug moeten verdwijnen. Een van hen klautert in de combi, die de weg voor de Santana verspert, en verplaatst de poli­tiewagen.
De jacht is open. Alle ploegen van de rijkswacht van Waver zit­ten de vluchtelingen op de hielen. Sommige slaan de weg naar Na­men in, anderen nemen rijksweg 4 richting Brussel. In Waals­Brabant en Brussel wordt de alarmtoestand afgekondigd, alle po­litie-eenheden van de hoofdstad worden ingeschakeld.
Onderluitenant Roland Campinne, 49 jaar, en eerste wacht­meester Bernard Sartillot, 42 jaar, zullen deelnemen aan het speurwerk. Ze proberen de vluchtelingen de weg af te snijden. Volgens een radiornelding zouden de bandieten zich verplaatsen in een Audi 80. Op de route de Bruxelles waar opstoppingen ont­staan, maken de twee rij kswachters zich dus geen zorgen als ze ter hoogte komen van een Volkswagen Santana. Ze realiseren zich maar dat ze misleid werden als ze een eerste salvo schoten te ver­werken krijgen. Beide rijkswachters worden gewond. Een van hen krijgt twee kogels in de billen. En een derde projectiel boort zich in zijn buik tussen lever en longen, vervolgt zijn weg naast de nieren en verlaat het lichaam rakelings langs de wervelkolom.
Op enkele honderden meter daar vandaan, aan het Leonard­kruispunt, eindpunt van de Ardense autosnelweg aan de rand van Brussel, wacht een vastbesloten ontvangstcomité van de politie op de 'killers'. De met stenguns bewapende politiemannen van Etterbeek nemen een Jaguar waar die een nogal onregelmatig maneuver uitvoert. De identiteit van de inzittenden wordt gecon­troleerd. Het gaat om drie Fransen die geen uitstaans hebben met de schietpartij in Waver. Als de politiemannen aanstalten maken om hen verder een goede reis toe te wensen, duiken van alle kan­ten rijkswachtvoertuigen op en werpen rijkswachters zich op de drie Fransen. De Etterbeekse politielui kijken enigszins geamu­seerd toe, zij weten dat de Fransen zich naar Brussel begeven in opdracht van een firma die zuigflessen produceert.
Aldus slagen de doders erin te ontkomen. De zo kostbare ver­loren tijd zal niet meer worden ingehaald. De doders van Waver kregen de kans ongemerkt de hoofdstad binnen te dringen, een autobox op te zoeken om er - àls die voorzorg al niet was geno­men voordat de hold-up plaats greep - het chassisnummer van de Santana uit te vijlen.
Kwart over twaalf kan er geen twijfel meer over bestaan dat de blauwe Volkswagen door de mazen van het net is geglipt, waar­schijnlijk in de streek van Hoeilaart. De alarmtoestand wordt op
gehevenen......
18


Suivant P&D "De Bende" il y avait déjà une première fusillade sur la route de bruxelles (ou il y avait des bouchons du au barrages?).
Là je pense qu'ils ont tout faux parce qu'ils ne parlent pas de Overijse ni de Hoeilaert.

Mais si les Voyous ont répèré la voiture de police derrière eux peut-être ils ont tiré des coups pendant la poursuite mais à ce moment là les douilles devait tomber hors de la voiture car un Santana n'a pas de hayon à l'arrière.

-En plus pag 19 ils parlent des armes 7.65 a Maubeuge et chez Dekaise

-le tableau sur "les années de plomb" parle de 7.65 et 9MM N°1 chez Dekaise

A Hoeilaert pistolet FN 22 et pistolet /rev N°2 9MM

Santana à Uccle pistolet FN 22 et pistolet /rev N°1+2 9MM

Et naturellement il faut et ajouter l'arme de chasse qui a gravement blessé Sartillot.

J'ai encore deus autres questions qui me sont pas claire.

-Le parking à Tombeek ou on semble avoir changé des plaques a eté identifié?
-connait on le numero et departement de ce plaque immatr. française?

-L'histoire d'une possibilité qu'il y avait Deux voitures une avec plaque française et une avec plaque Belge?


On tout cas je pense qu'à l'endroit où en a retrouvé les papiers deux semaines après , devait y avoir une voiture de rechange qui a repris les armes car avec une voiture dont probablement les vitres et la carrosseries était perçée on ne peut pas se mélanger avec le trafique normale.

Si c'est le cas ils avaient decidé à tourner à gauche à Overijse pour y aller en ayant pas remarquer la presence du R4 à quelques distances derrière eux.

L'alarme policier s'arrête à 12H15 ils partent avec les armes.
Un acteur reste et vide la Santana.
Il doivent se trouver tout près du sortie principale du chateau d'argenteuil.
Il ne peut pas bruler le Santana sous les fenêstres di Roi ,là et après le tomber de la nuit il suit
le Drève de Sainte Corneille (vers le nord )qui mène tout droit sur les anciennes piste d'entrainement des chevaux (royales?)

Derrière il y a plusieures chemins de sable qui mènent au drève des tumuli qui semble être fermé à presque tout trafic et qui comme cela l'autorise d'arriver au parking où il a mis le feu au Santana vers 22H30.

Pour passer le temps il a peut -être préparé ses cours d'espagnol!

cm par cm
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: lieu de rendez vous   Ven 17 Avr 2009 - 22:23

Non

après reflection

je pense qu'il ont pris rendez vous là le matin et ils ont peut-être laissé après leur vehicule de reserve sur le parking du clinique DERSCHEID par exemple pour aller vers de KAISE ,car laisser leur voiture de reserve longtemps dans l'allée pouvait attirer des visites de la gendarmerie/SDRA qui garde toujours une deuxième oeil sur les membres de la famille royale résidant à Argenteuil.

Après Hoeilaert ils ont pris l'autre voiture et ont transferré les armes
sous les fenestres du roi??? ... ça cloche de tout bord...
mais cela me donne une expication pour la carte du parking.

Comme j'ai expliqué sur la ligne de la CARTE , ce mot "PARCAGE" existe même dans les lois belges.

Vue que c'est du mauvais français ,peut y avoir un stock de cartes "parcage alternatif " ,qui ont été refusé par les villes et qui sont recyclées dans les parking privés comme la clinique DERSCHEID par exemple.

Ces cliniques le donnent au personnel et aux patients pour ouvrir la barrière du parking pour Sortir .Les visiteurs doivent payer par exemple.
C'est comme cela qu'on travaille dans un hôpital près de chez moi.

Cele peut-être la raison pour laquelle les villes ne reagissent pas au question posé du ticket.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Vw Santana   Sam 18 Avr 2009 - 10:52

K a écrit:
Non

après reflection

je pense qu'il ont pris rendez vous là le matin et ils ont peut-être laissé après leur vehicule de reserve sur le parking du clinique DERSCHEID par exemple pour aller vers de KAISE ,car laisser leur voiture de reserve longtemps dans l'allée pouvait attirer des visites de la gendarmerie/SDRA qui garde toujours une deuxième oeil sur les membres de la famille royale résidant à Argenteuil.

Après Hoeilaert ils ont pris l'autre voiture et ont transferré les armes
sous les fenestres du roi??? ... ça cloche de tout bord...
mais cela me donne une expication pour la carte du parking.

Comme j'ai expliqué sur la ligne de la CARTE , ce mot "PARCAGE" existe même dans les lois belges.

Vue que c'est du mauvais français ,peut y avoir un stock de cartes "parcage alternatif " ,qui ont été refusé par les villes et qui sont recyclées dans les parking privés comme la clinique DERSCHEID par exemple.

Ces cliniques le donnent au personnel et aux patients pour ouvrir la barrière du parking pour Sortir .Les visiteurs doivent payer par exemple.
C'est comme cela qu'on travaille dans un hôpital près de chez moi.

Cele peut-être la raison pour laquelle les villes ne reagissent pas au question posé du ticket.

Bonjour K,

Quelle est l'adresse exacte de cette clinique? Existe-t-elle encore?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: derscheid   Sam 18 Avr 2009 - 11:35

Bonjour

via www.goudengids.be

Clinique du Docteur Derscheid
Chaussée de Tervuren
1410 Waterloo
02 352 61 11
02 352 61 53

juste à l'autre côté du chaussée si on doit croire google maps et
goudengids.be

je ne le situe pas bien sur google maps mais c'est tout près en tout cas.

Je ne connais pas la région de Waterloo.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Attention   Sam 18 Avr 2009 - 12:27

Attention Michel

Si on s'informe il faut savoir que ces barrières se cassent souvent
et comme les escalateurs ils sont souvent en panne.

Les gens payent pour un ticket et après en arrivant à la barrière n'ont pas besoin de mettre le ticket du au fait que la barrière automatique est en panne et est mis en possition ouvert.Comme cela trainent des tickets dans les voitures des visiteurs jusqu'au prochain nettoyage...

On change aussi de système de parking tout les dix ans etc...

donc peu d'espoir .


Maintenant autre chose:

Michel et autres membres regarde la liste que Michel a donné:

Citation :
Plusieurs objets furent retrouvés dans la voiture incendiée :
- 8 douilles de 9 mm
- deux billes métalliques provenant de chez dekaise.
- un pèse-lettre

Le 16/10/82, un adolescent découvre au carrefour de la drève du sanatorium et de la drève sainte-corneille divers objets : des cartes de banque appartenant à dekaise et l'un de ses clients victime de l'agression, des blocs de mousse du siège arrière de la santana, une plaque d'immatriculaion coupée DSN237 (copie d'une plaque attribuée à un véhicule identique dont le propriétaire était domicilié avenue Huysmans 225 à Ixelles), un soulier coupé et un polo déchiré, un journal espagnol El Pais, divers documents appartenant à Dekaise, une monture de lunettes sans verre, des morceaux de papiers manuscrits.

Même si on sépare les possibles fausses pistes ils restent assez de choses volées chez de Kaise pour prouver qu'ils ont volées plus que des armes mais peut-être aussi de plans ou d'autres papiers specifiques.

Ils ont même pris le temps de prendre des billes pour proteger les canons des armes si je comprends bien.

Les Tueurs sont peut-être arrivés avec un liste d'achat que grand maman a faites ?
La reconstruction des faits est important pour comprendre les motivations des acteurs.
Vu qu'il y a des critiques sur la collaboration de de Kaise avec les enqueteurs il faut en savoir tout les détails de l'action.

Quelqu'un a trouvé une liste avec des choses volées chez de Kaise et ces
clients
Ces papiers était des cartes identité ,permis ou autres?

Qui a vu les déclarations de ces clients ?
Ce sont tous des machos qui aiment les armes mais qui ont pris peur après?


dans "6 annees de recherche" en ne parle pas de papiers

Citation :
....fois étroite, à sens unique et bordée de voitures en stationnement.
Ce jeudi-là, DDK s’entretient avec deux clients, Gérard Gradzki,
de Louvain-la-Neuve, et Cyrille Seykens, de Villers-la-Ville. Son
épouse est à l’étage. Il est lOh25 quand lavie de l’armurier du Brabant
wallon bascule dans le cauchemar. Deux individus descendus
d’une voiture bleue surgissent dans le magasin en brandissant
des armes.
16
Les gangsters ne laissèrent rien au hasard. C’est ainsi que les
deux clients durent s’allonger par terre et que les gangsters négligèrent
l’argent pour ne s’intéresser qu’à une quinzaine d’armes se
trouvant à la devanture et sous des présentoirs et qu’ils glissèrent
dans deux sacs de voyage: deux de calibre 357 Magnum, un Ruger
et trois Colt de calibre 45, deux Smith et Wesson de 9 mm, un pistolet
FN de calibre 22, un Beretta et un pistolet mitrailleur Ingram
de calibre 9x19, un second Ingram de calibre 38, un Bernadelli de
7,65 mm et un Ruger de calibre 44 Magnum.
Dans un rapport qui était destiné à rester confidentiel, la BSR
de Wavre n’hésite pas à qualifier de ‘prototypes’ certaines de ces
armes revues et corrigées par l’armurier Daniel Dekaise. Sur le
comptoir, et à l’étalage, les truands ont paru faire leur choix,
négligeant un Walther pour lui préférer un pistolet mitrailleur.
L’un des deux hommes portait une cagoule. II a hurlé aux oreilles
de Daniel Dekaise: ‘Couché ou tu crèves.. .‘. Puis, à son complice,
dont une partie du visage était à découvert: ‘Viens, on se
tire, on a ce qu’on cherchait...‘.
Un jour de marché, dans le centre de Wavre, il n’était pas possible
de commettre un hold-up sans que la gendarmerie ne
l’apprenne très rapidement. La gendarmerie est d’ailleurs prévenue
par le 901: des passants réfugiés dans un garage ont tout vu.
Au même moment, un combi de la police de Wavre procède à la
distribution de convocations électorales dans le quartier de la rue
de Bruxelles. Au volant, l’agent Claude Haulotte est alerté par
deux passants. L’agent de police n’écoute que son courage et veut
intervenir. Claude Haulotte est un excellent tireur qui n’en est
plus à sa première intervention mais un coup de feu tiré vraisemblablement
depuis la Santana claque dans son dos; le policier est
blessé

et dans la Santana.

Citation :
Les enquêteurs vont faire d’autres découvertes et établir de
premiers liens avec d’autres affaires. C’est ainsi qu’ils vont s’apercevoir
que la voiture était sans doute celle qui avait servi six
semaines plus tôt à cambrioler l’épicerie Piot sur la place de Maubeuge.
Ils vont surtout établir qu’une arme de calibre 7,65 utilisée
à Maubeuge dans la nuit de 13 au 14 août 1983 avait également
servi à commettre le hold-up de l’armurerie Dekaise à Wavre. On
retrouva aussi dans la voiture une balance de précision du type
utilisé par les toxicomanes pour peser de la drogue.
Plus surprenant encore, le fait que la Santana n’avait pas été
volée quelque part en Belgique mais avait été achetée ou volée en
Suède. Les policiers savent, après une enquête de plusieurs mois
effectuée en Allemagne et en Suède, que des morceaux calcinés de
coupons d’entretien numéro B 29 187
retrouvés dans la voiture
ont bien été émis par un concessionaire suédois du réseau VAG
de la firme Volkswagen.
Mais les recherches n’ont jamais pu aller beaucoup plus loin:
les numéros du châssis de la Santana avaient prudemment été
limés à la disqueuse. Par la suite, la voiture a été envoyée par
erreur à la casse. Cette pièce à conviction ne sera pas la seule dont
les enquêteurs devaient par la suite regretter la destruction., ,
En forêt de Soignes, les enquêteurs ont également mis la main
sur des documents (carte de banque,. .) provenant du casse de
Wavre ainsi que sur un polo couvert de taches. Il ne s’agissait pas
de taches de sang, mais de peinture.
Les policiers savent aussi que l’un des truands était moustachu
et qu’il portait des lunettes. Signalement: entre 25 et 30 ans, de
corpulence moyenne à forte, taille entre lm70 et lm75. Sa façon
de donner des ordres, de tenir son arme et de se déplacer en gardant
constamment le contrôle des lieux firent parler d’un homme
très entraîné. Le complice, plus jeune, était de type méditerranéen.
Presque efféminé.

par contre en parle de tickets suedois à moité brulés... comfirmé???

cet histoire se mélange avec le possibilité de l'existance d'un deuxieme Santana.

Dans le version Française du bouquin en indique pour l'endoit

"dans le foret de Soignes"

et en néerlandais " de bende"

on indique "nabij de plek war de santana ...

qui laissait croire qu'on avait trouvé les papiers tout près du Santana.
Il faut remercier Micjhel pour les corrections et la bonne endroit indiquée.

Quelque parts j'ai lu que c'était sous un tronq d'arbre mais je ne le trouve pas .(papiers cachées ou pas?)
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Vw Santana   Sam 18 Avr 2009 - 22:40

K a écrit:
Attention Michel

Si on s'informe il faut savoir que ces barrières se cassent souvent
et comme les escalateurs ils sont souvent en panne.

Les gens payent pour un ticket et après en arrivant à la barrière n'ont pas besoin de mettre le ticket du au fait que la barrière automatique est en panne et est mis en possition ouvert.Comme cela trainent des tickets dans les voitures des visiteurs jusqu'au prochain nettoyage...

On change aussi de système de parking tout les dix ans etc...

donc peu d'espoir .


Maintenant autre chose:

Michel et autres membres regarde la liste que Michel a donné:

Citation :
Plusieurs objets furent retrouvés dans la voiture incendiée :
- 8 douilles de 9 mm
- deux billes métalliques provenant de chez dekaise.
- un pèse-lettre

Le 16/10/82, un adolescent découvre au carrefour de la drève du sanatorium et de la drève sainte-corneille divers objets : des cartes de banque appartenant à dekaise et l'un de ses clients victime de l'agression, des blocs de mousse du siège arrière de la santana, une plaque d'immatriculaion coupée DSN237 (copie d'une plaque attribuée à un véhicule identique dont le propriétaire était domicilié avenue Huysmans 225 à Ixelles), un soulier coupé et un polo déchiré, un journal espagnol El Pais, divers documents appartenant à Dekaise, une monture de lunettes sans verre, des morceaux de papiers manuscrits.

Même si on sépare les possibles fausses pistes ils restent assez de choses volées chez de Kaise pour prouver qu'ils ont volées plus que des armes mais peut-être aussi de plans ou d'autres papiers specifiques.

Ils ont même pris le temps de prendre des billes pour proteger les canons des armes si je comprends bien.

Les Tueurs sont peut-être arrivés avec un liste d'achat que grand maman a faites ?
La reconstruction des faits est important pour comprendre les motivations des acteurs.
Vu qu'il y a des critiques sur la collaboration de de Kaise avec les enqueteurs il faut en savoir tout les détails de l'action.

Quelqu'un a trouvé une liste avec des choses volées chez de Kaise et ces
clients
Ces papiers était des cartes identité ,permis ou autres?

Qui a vu les déclarations de ces clients ?
Ce sont tous des machos qui aiment les armes mais qui ont pris peur après?


dans "6 annees de recherche" en ne parle pas de papiers

Citation :
....fois étroite, à sens unique et bordée de voitures en stationnement.
Ce jeudi-là, DDK s’entretient avec deux clients, Gérard Gradzki,
de Louvain-la-Neuve, et Cyrille Seykens, de Villers-la-Ville. Son
épouse est à l’étage. Il est lOh25 quand lavie de l’armurier du Brabant
wallon bascule dans le cauchemar. Deux individus descendus
d’une voiture bleue surgissent dans le magasin en brandissant
des armes.
16
Les gangsters ne laissèrent rien au hasard. C’est ainsi que les
deux clients durent s’allonger par terre et que les gangsters négligèrent
l’argent pour ne s’intéresser qu’à une quinzaine d’armes se
trouvant à la devanture et sous des présentoirs et qu’ils glissèrent
dans deux sacs de voyage: deux de calibre 357 Magnum, un Ruger
et trois Colt de calibre 45, deux Smith et Wesson de 9 mm, un pistolet
FN de calibre 22, un Beretta et un pistolet mitrailleur Ingram
de calibre 9x19, un second Ingram de calibre 38, un Bernadelli de
7,65 mm et un Ruger de calibre 44 Magnum.
Dans un rapport qui était destiné à rester confidentiel, la BSR
de Wavre n’hésite pas à qualifier de ‘prototypes’ certaines de ces
armes revues et corrigées par l’armurier Daniel Dekaise. Sur le
comptoir, et à l’étalage, les truands ont paru faire leur choix,
négligeant un Walther pour lui préférer un pistolet mitrailleur.
L’un des deux hommes portait une cagoule. II a hurlé aux oreilles
de Daniel Dekaise: ‘Couché ou tu crèves.. .‘. Puis, à son complice,
dont une partie du visage était à découvert: ‘Viens, on se
tire, on a ce qu’on cherchait...‘.
Un jour de marché, dans le centre de Wavre, il n’était pas possible
de commettre un hold-up sans que la gendarmerie ne
l’apprenne très rapidement. La gendarmerie est d’ailleurs prévenue
par le 901: des passants réfugiés dans un garage ont tout vu.
Au même moment, un combi de la police de Wavre procède à la
distribution de convocations électorales dans le quartier de la rue
de Bruxelles. Au volant, l’agent Claude Haulotte est alerté par
deux passants. L’agent de police n’écoute que son courage et veut
intervenir. Claude Haulotte est un excellent tireur qui n’en est
plus à sa première intervention mais un coup de feu tiré vraisemblablement
depuis la Santana claque dans son dos; le policier est
blessé

et dans la Santana.

Citation :
Les enquêteurs vont faire d’autres découvertes et établir de
premiers liens avec d’autres affaires. C’est ainsi qu’ils vont s’apercevoir
que la voiture était sans doute celle qui avait servi six
semaines plus tôt à cambrioler l’épicerie Piot sur la place de Maubeuge.
Ils vont surtout établir qu’une arme de calibre 7,65 utilisée
à Maubeuge dans la nuit de 13 au 14 août 1983 avait également
servi à commettre le hold-up de l’armurerie Dekaise à Wavre. On
retrouva aussi dans la voiture une balance de précision du type
utilisé par les toxicomanes pour peser de la drogue.
Plus surprenant encore, le fait que la Santana n’avait pas été
volée quelque part en Belgique mais avait été achetée ou volée en
Suède. Les policiers savent, après une enquête de plusieurs mois
effectuée en Allemagne et en Suède, que des morceaux calcinés de
coupons d’entretien numéro B 29 187
retrouvés dans la voiture
ont bien été émis par un concessionaire suédois du réseau VAG
de la firme Volkswagen.
Mais les recherches n’ont jamais pu aller beaucoup plus loin:
les numéros du châssis de la Santana avaient prudemment été
limés à la disqueuse. Par la suite, la voiture a été envoyée par
erreur à la casse. Cette pièce à conviction ne sera pas la seule dont
les enquêteurs devaient par la suite regretter la destruction., ,
En forêt de Soignes, les enquêteurs ont également mis la main
sur des documents (carte de banque,. .) provenant du casse de
Wavre ainsi que sur un polo couvert de taches. Il ne s’agissait pas
de taches de sang, mais de peinture.
Les policiers savent aussi que l’un des truands était moustachu
et qu’il portait des lunettes. Signalement: entre 25 et 30 ans, de
corpulence moyenne à forte, taille entre lm70 et lm75. Sa façon
de donner des ordres, de tenir son arme et de se déplacer en gardant
constamment le contrôle des lieux firent parler d’un homme
très entraîné. Le complice, plus jeune, était de type méditerranéen.
Presque efféminé.

par contre en parle de tickets suedois à moité brulés... comfirmé???

cet histoire se mélange avec le possibilité de l'existance d'un deuxieme Santana.

Dans le version Française du bouquin en indique pour l'endoit

"dans le foret de Soignes"

et en néerlandais " de bende"

on indique "nabij de plek war de santana ...

qui laissait croire qu'on avait trouvé les papiers tout près du Santana.
Il faut remercier Micjhel pour les corrections et la bonne endroit indiquée.

Quelque parts j'ai lu que c'était sous un tronq d'arbre mais je ne le trouve pas .(papiers cachées ou pas?)


Suis content d'avoir retrouvé ci-dessus le lien entre la Santana et la Suède !
Car le PV du péjiste Noel évoque le suspect numéro Un dans les TBW comme étant J-M DARVILLE (ex mercenaire, et homme utilisé par les 'services' comme barbouze) selon sa source Damsaint (témoignage d'un belge vivant en Suède!). Noel juge le témoignage sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
piotr



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vw Santana   Dim 19 Avr 2009 - 17:07

que d'approximations, d'inventions, d'imagination, d'amalgames et erreurs, c'est à croire que l'on cherche à faire un minestrone, mais puant, un peu de tout et dans tous les sens, garçon ! Même les noms des gens cités sont approximatifs. La bonne volonté a ses limites.

k invente une "barrière" parce que chez lui il y a une hôpital avec une barrière, etc, et le délire est en route !

il n'y a pas de barrière à l'entrée du parking chez derscheid

darville s'appelle JC pas JM

le reste est à l'avenant.

Vous voulez refaire le bouquin 'les 6 années etc' ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Vw Santana   Dim 19 Avr 2009 - 20:29

piotr a écrit:
que d'approximations, d'inventions, d'imagination, d'amalgames et erreurs, c'est à croire que l'on cherche à faire un minestrone, mais puant, un peu de tout et dans tous les sens, garçon ! Même les noms des gens cités sont approximatifs. La bonne volonté a ses limites.

k invente une "barrière" parce que chez lui il y a une hôpital avec une barrière, etc, et le délire est en route !

il n'y a pas de barrière à l'entrée du parking chez derscheid

darville s'appelle JC pas JM

le reste est à l'avenant.

Vous voulez refaire le bouquin 'les 6 années etc' ?

Piotr,

Je pense que K émet une hypothèse sur la clinique. Et est-on certain qu'il n'y avait pas de barrière au début des années 80?

Billbalantines parle de JM darville au lieu de JC Darville. Petite erreur vénielle.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Vw Santana   Dim 7 Juin 2009 - 11:18

michel a écrit:

Je pense que K émet une hypothèse sur la clinique. Et est-on certain qu'il n'y avait pas de barrière au début des années 80?

Il n'y en avait aucune trace dans les année 90, donc très peu de chance qu'elles aient existé.
Pour le reste, je trouve que K fait un travail intéressant, avec quelques erreurs peut-être, mais il suffit de les corriger.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: SANTANA-Gendarme   Jeu 11 Juin 2009 - 12:33

Citation :
Willy a ecrit

Rechercher dans: Chronologie générale des faits Sujet: la carte des faits Mar 19 Déc 2006 - 21:27
j'entends bien mais lequel exactement car ça peut etre un spoiler, un aileron de toit, un deflecteur de toit ouvrant ou de fenetre...si quelqu'un à une photo ou une idée parceque ça peut se retrouver et un élément qui irait sur la golf et sur la santana, c'est bien spécifique !

je trouve trés intéressant le rapprochement que tu fais sur le VAG... bien sur ça peut etre le hasard mais on a pu voir avec la santana que les TBW faisaient leurs doublettes d'aprés des voitures qu'ils connaissaient/avaient vu d'eux meme (l'allegro a été volé a ixelles et la doublette de la santana était d'ixelles aussi, en plus le propriétaire de la santana doublée était un gendarme...)
je fais les mises à jour dans mes fichiers dés que possible.
je vais aussi bientot vous diffuser la chrono/recap vehicules.


Je vois que Willy a tenté de faire la même chose que moi :

Faire un ligne de temps et de voitures pour commencer.



Je suis arrivé un peu plus loin mais certaines choses sont toujours inconnus
J'utilise powerpoint comme base et je suis à 900 slides dont la moité sont des dates.
Je propose donc qu'il me contacte afin que je lui passe mes données ramassés partout.

Je veux faire une version Beta avant d'arrêter provisoirement à mille slides.Le complèt dépassera facilement plusieures milliers de slides mais mon ordinateur rouspette.Il faut reorganiser le stockage des photos exterieur au base de données,
sauf si Beyer ...ou Jumet ...peut nous prouver ses portes fermées.

Le propriétaire de la Santana doublée était un gendarme... :??? C'est confirmé ???
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vw Santana   Lun 15 Juin 2009 - 19:42

Citation :
- 573 / 9 - 95 / 96
S. — 2881
Belgische Kamer
van Volksvertegenwoordigers
Chambre des Représentants
de Belgique
GEWONE ZITTING 1997-1998 (*)
14 OKTOBER 1997
______
SESSION ORDINAIRE 1997-1998 (*)
14 OCTOBRE 1997
______
Parlementair onderzoek naar de
noodzakelijke aanpassingen van de
organisatie en de werking van het
politie- en justitiewezen op basis van
de moeilijkheden die gerezen zijn bij
het onderzoek naar de « Bende van
Nijvel »
______
VERSLAG
NAMENS DE ONDERZOEKSCOMMISSIE
UITGEBRACHT DOOR DE HEREN
Renaat LANDUYT EN Jean-Jacques VISEUR
______
BIJLAGE III
Een dossier-analyse
van vier pijnpunten
______
Enquête parlementaire sur les
adaptations nécessaires en matière
d'organisation et de fonctionnement
de l'appareil policier et judiciaire,
en fonction des difficultés surgies
lors de l'enquête sur « les tueurs du
Brabant »
______
RAPPORT
FAIT AU NOM DE LA COMMISSION D'ENQUETE
PAR MM. Renaat LANDUYT
ET Jean-Jacques VISEUR
______
ANNEXE III
Examen de quatre problèmes
sur la base du dossier
-------------------------------------------------------------------------
VII.3.4.1. Requête du ministère public à la chambre
du conseil
Le 24 janvier 1995, le parquet de Charleroi a adressé
une requête à la chambre du conseil afin que soit déclaré le
non-lieu en faveur d’un certain nombre de personnes, du
chef d’un certain nombre de faits. Il a également demandé
de poursuivre l’enquête en ce qui concerne la plupart des
faits.
Les préventions à charge de certaines personnes sont les
suivantes :
I. crime pour faciliter le vol au Colruyt de Nivelles dans
la nuit du 16 au 17 septembre 1983 et tentative d’homicide
sur Benoît Ruys, Marc Lemalle et André Bernier
(suspect B.)

II. crime pour faciliter le vol chez le bijoutier Szymuszik
(suspects B., F. et D.)
III. crime pour faciliter le vol à l’armurerie Dekaise,
tentative d’homicide sur Roland Campinne et Bernard Sartillot,
et coups et blessures ayant entraîné une incapacité
de travail sur Gerard Gradzki, le 30 septembre 1982 (suspects
DV. et R.)
IV. crime pour faciliter le vol à la société Wittock-Van
Landeghem, tentative d’homicide sur Hector Riske, Josephine
Claes et Verhulst Maria (suspect M.)
V. crime pour faciliter le vol au Delhaize d’Alost le
9 novembre 1985 (suspect DS.) (793).
VI. crime pour faciliter le vol au restaurant « Aux Trois
Canards » dans la nuit du 1er au 2 octobre 1983
(suspect EB.)
VII. vol avec circonstances aggravantes au Delhaize
d’Uccle le 25 février 1983 (suspect D.)
VIII. infraction à la législation sur les armes du
1er janvier 1980 au 28 octobre 1983 (suspect N.)
IX. recel le 30 septembre 1982 (suspect R.)
Faits pour lesquels les auteurs sont restés inconnus :
X. crime pour faciliter le vol à Beersel chez José Vanden
Eynde dans la nuit du 22 au 23 décembre 1982
XI. homicide sur Constantin Angelou entre le 7 et le
13 janvier 1983
XII. crime pour faciliter le vol au restaurant « Aux
Trois Canards » dans la nuit du 1er au 2 octobre 1983 (794).
XIII. crime pour faciliter le vol au Delhaize de Beersel
le 7 octobre 1983, prise d’otages et coups et blessures ayant
entraîné une incapacité de travail, le 7 octobre 1983
XIV. crime pour faciliter le vol au Delhaize de Brainele-
Comte, coups et blessures infligés à Bernard Djuroski
ayant entraîné une incapacité de travail, le 27 septembre
1985
XV. crime pour faciliter le vol au Delhaize de Overijse,
et coups et blessures infligés à Jean-Paul Macau, le 27 septembre
1985.

Pour les préventions qui constituent un délit, la requête
de non-lieu se fonde sur la prescription de l’action publique.
Pour le suspect DV., la requête se fonde sur l’extinction
de l’action publique par suite du décès.
Pour le reste, le
ministère public déclare, en ce qui concerne les personnes
suspectes, qu’il n’y a pas d’objections.
En ce qui concerne les faits faisant l’objet des préventions
X,XI, XII, XIIIa et b, XIVa et XVa, le ministère public
estime que l’enquête n’a pas permis d’attribuer les faits à
des personnes déterminées, mais qu’il y a cependant des
indices qui justifient la réalisation de nouveaux devoirs. Le
ministère public précise que cette remarque vaut aussi
pour les préventions Ia et b, II, IIIa et b, IV a et b, V, VI et
VII.
Il demande dès lors que la chambre du conseil décide
pour droit que le juge d’instruction reste saisi pour les faits


et puis dans le bouquin 6 années d’enquete de Gilbert Dupont &Paul Ponsaerts (p19+)

Citation :
L’enquête a suivi d’autres chemins et la presse a longtemps ignoré qu’un homme de vingt-sept ans avait été inculpé pour avoir abattu le policier de Wavre et dérobé sept pistolets et huit revolvers chez l’armurier Dekaise. Un certain Robert D.V., habitant rue de Molenbeek, à Bruxelles, est aujourd’hui en liberté. Les gendarmes ont pensé qu’aprts la fusillade d’Hoeilaert, les meurtriers avaient pu se réfugier chez un carrossier domicilié à Ixelles, à l’époque âgé de trente-cinq ans, qui possédait un atelier à Hoeilaert et connaissait fort bien ce Robert D.V.


J'avais déjà lance cet histoire et puis Michel m'avait indiqué Rauwens pour Hoeilaert ,mais maintenant je trouve les mêmes initiaux dans le rapport parlementaire et ce typ est Mort ,decédé, pendu avec une autre ligne telephone ou il coupait des arbres dans son Jardin?
S'agit il du même personne?
Sinon Qui sont ils , quel est leur histoire?C'est le même garagiste à Ixelles ? Gondry?

Merci

Merci
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: immatriculation   Lun 15 Juin 2009 - 19:47

K:

la doublette de la santana était d'ixelles aussi, en plus le propriétaire de la santana doublée était un gendarme...)

et lu qqpart:

et la doublette du Saab avait un propriétaire qui était voisin d'un General de Gendarmerie de Anvers ?
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Vw Santana   Lun 15 Juin 2009 - 22:14

K a écrit:
K:

la doublette de la santana était d'ixelles aussi, en plus le propriétaire de la santana doublée était un gendarme...)

et lu qqpart:

et la doublette du Saab avait un propriétaire qui était voisin d'un General de Gendarmerie de Anvers ?

On a cité voisin de Beaurir !!! mais je ne sais plus où sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: l'épave du Santana   Jeu 25 Juin 2009 - 20:55

http://anneesdeplomb.topdiscussion.com/livres-f30/le-livre-de-candidus-t446.htm

Candidus pag 51

L'épave fut regulierement detruit....
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: toyota et Santana   Dim 5 Juil 2009 - 9:44

Les endroits où en a retrouvé le Santana brulé (30091982)et les parfums sorti du Toyota XL (1981) sont indiqués sur une petite carte de Bruxelles( par Jumet ) incorporé dans les interrogations de Armory dans le dossier Juan Mendez pdf sur les années de plombs.

l'endroit des parfums est indiqué tout près du sortie du clinique (avant césar de paepe ) donc à une 50 -taine de mètres du Santana;

Ils indiquent clairement qu'ils n'ont pas trouvé un lien.

Question1.:plus tard (1987 ?) , ils ont trouvé une cache d'armes vide au tumuli.

où?

Question 2 : Avant d'être libraire Mme Quit. était infirmière?
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 998
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Vw Santana   Sam 21 Nov 2009 - 20:44

fermer une porte, et en ouvrir une autre....l'hypothèse d'un changement de plaques est à exclure, familier de l'endroit, connaisseur en terme de voitures, et, témoin audio de la poursuite, il est à exclure, un changement de plaques sur la Santana, en effet, les gendarmes, qui sortent de l'immeuble de la BSR, voient passez sous leur nez, je cite " un véhicule qui se dirige à vive allure" et, qu'ils prennent en chasse, a partir de là, une Renault de type R4, avec deux personnes à bord, par rapport à une Santana(poussive) elle aussi, et chargée de 3 personnages, et d'armes volées chez Dekaise, peut "mettre" 200m au km à la R4, celà ne suffit pas, sachant que l'endroit supposé de l'échange des plaques, est à environ 2.8 kms depuis la prise " en chasse", d'ou, soit une 2 è Santana, ( j'ai des doutes) ou soit une déclaration fantaisiste des gendarmes, que je suis prêt à entendre, compte tenu du contexte...bonne nuit...
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: poursuite tombeek   Dim 22 Nov 2009 - 11:48

Je pense d'avoir lu que le trafic était dense entre Wavre et Tombeek

il faut chronométrer le fait d'aller à gauche ,s'arrêter.
Retirer des plaques magnetiques sans vis ,les plaques belges étant en dessous
redemarrer et entrer de nouveau la route.

j'estime moins de 30 secondes de pertes de temps a Tombeek
avec le R4 à 90km/h ou 1500mètres/min il leur fallait déjà
750 mètres 'avance.... à chronomètrer sinon deuxième Santana (la suedoise?)
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 998
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Vw Santana   Dim 22 Nov 2009 - 12:27

à exclure.....par ce que, la R4, devait avoir quasi en visuel, la Santana au moins
jusqu'a l'endroit présumé d'un échange éventuel, soit en face du sanatarium, il y avait un garage VOLVO, précédé d'une ancienne piste de karting, abandonnée fin des années 60, et envahie de mauvaises herbes, venant de Wavre c'est situé de coté gauche de la route, et est constitué d'un arc de cercle, recouvert de pavés, si la Santana à utilisé cette bretelle, il n'est pas possible de s'en extraire, de récupérer les armes et de monter dans une autre Santana, sans que cette manoeuvre "échappe aux poursuivants", tout comme, s'arreter, descendre et enlever des plaques magnétiques, puis remonter dans l'auto et redémarrer en trombe juste devant la R4 des gendarmes, à exclure, si je devais etre de la partie, et que j'ai suffisamment d'écart visuel par rapport à mes poursuivants, je m'engage en effet dans la dite bretelle, je laisse passer les flics dans leur R4, et je m'en vais quelques minutes plus tard, sans chercher l'affrontement...CQFD..!!
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vw Santana   Dim 22 Nov 2009 - 13:40

on peut même se demander pourquoi ils n'ont pas pris après ,Tombeek ,Maleisen ,Hoeilaert
pourquoi ils sont allés par Overijse direction Hoeilaert...

en effet si Romeyer répond par l'affirmative dans ses réponses qu'ils sont absolument retournés vers Overijse après la bataille du Koldam et si Sartillot hésite on peut envisager que leur but était plus près de Overijse et que à Hoeilaert ils étaient déjà trop loin.

A Overijse il y avait des membres du clan Becker (?) où?
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Vw Santana   Dim 22 Nov 2009 - 17:18

K a écrit:
on peut même se demander pourquoi ils n'ont pas pris après ,Tombeek ,Maleisen ,Hoeilaert
pourquoi ils sont allés par Overijse direction Hoeilaert...
Pour aller vers Boitsfort sans emprunter l'autoroute, non ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7847
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Vw Santana   Dim 22 Nov 2009 - 18:07

S'ils étaient de la region ,Maleizen Hoeilaert c'est plus court encore
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 998
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Vw Santana   Dim 22 Nov 2009 - 20:22

plus court d'accord, et encore, mais surtout plus lent....et puis, qui peut prétendre à ce stade, qu'il n'y avait pas un point de repli sur l'axe choisi ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vw Santana   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vw Santana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» 4x4 du survivaliste neuf de type militaire
» Observatoire Astronomique de Santana Açores (OASA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: LES TUEURS: INDICES, PROFILAGE, PORTRAITS ROBOTS... :: Eléments matériels , indices :: Les voitures de la bande-
Sauter vers: