les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Service d'action civique (SAC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
michel-j



Nombre de messages : 1389
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Lun 27 Aoû 2012 - 19:35

Alain; j'évoquais le cas (très spécifique, car de "la grande époque") de Condemine... Le reste était un peu plus généraliste... histoire d'éviter les pertes de temps aux personnes connaissant mal cette époque... Quant aux histoire d'héro (et de zéros) entre droite extrême (sicaires du SAC inclus) et "connections" variées.... il y a eu bien plus ENORrrrrrrme !... Non ?

Les doubles parois de camions frigo venant d'Anvers et allant approvisionner en banlieue parisienne des magasins spécialisés... dans le négoce de vêtement en cuir et peaux... ça te parle ? Very Happy ... Pas question de controler leur manifeste à ceux là !!... Même des élus de renom on salopé leur fond de pantalon en apprenant... et en refusant orbi et orbi d'en apprendre plus !!!... Idem pour les avions militaires atterrissant sur une (trop ancienne, "n'existant plus" que pour quelques fondus d'ULM... en principe) base, toujours florissante de nos jours sous appellation "tourisme", quelque part du côté des premières voilles de France libérées... Idem pour la conférance retransmise en duplex d'Amérique à l'intention des députés ayant daigné se déplacer pour écouter l'intéressant périple d'un journaliste franco-marocain (ayant soulevé la régulière d'un célébrissime fabriquant de Pastis).

Le vrais sac... c'est le sac de noeuds qui continuent à tirer certaines ficelles en profitant de la pusilanimité ambiante... Mais bon... encore deux ou trois ans avant d'affronter le bilan ?

A+ l'Ami !!
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Mar 28 Aoû 2012 - 10:37

@l ami ,un petit cadeau ,1 camion de fleurs venant de hollande (mais pas par la poste Wallonne ....hihihiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Voila 1 monsieur beaucoup +sérieux que moi(HERVE) ,qui poste ds le courrier de ce matin sur le fil de Jean BULTOT ,des connexions SAC ...DONDOLO ..FACCANDA ...HAEMERS ...LAMMERS ....et 1 des pion de BOUTEN :CASTRIS marcel .
Vraiment le sac est il hors sujet sur ce site ?
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1389
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Mar 28 Aoû 2012 - 12:48

Rolling Eyes ... Le dire avec des orchidées... c'est quand même moins choquant qu'avec des carcasses de barbaques fantômes, non ?... C'est marrant lorsqu'on songe que de l'autre côté de l'Atlantique... les orchidées... un "jésus" (d'abord James)... c'est qu'elle en fait des vagues la chasse aux fantômes !

L'Histoire une succession de hoquets, en somme. Les pieds dans l'eau, un oeil accroché au bout de piste de l'aéroport de Nice, je me suis tortoré ces dernières semaines 3 pavés sur les prémices et les fondements de la "stratégique" de l'occupation des Hauts Plateaux après le départ de Salan... Ombres chinoises, poupées gigognes, grand chapeau "claques" de l'oncle Sam... Un début... putain ! Le réveil économique va être pénible, il me semble... Mais bon ! On trouvera certainement quelques plumitifs audacieux pour chercher la "vraie" vérité dans les paradis fiscaux si soigneusement évités dans les discours de nos (très très et bien trop) chers élus... en fait; l'observation basique reste quand même à la portée de tout un chacun, si on y songe... suffirait d'oublier un temps les symboles... coq français, coq wallon... le cul en l'air et la tête au frais lorsque leur côté autruche prend le dessus... avec un peu d'espoir... ????

La rentrée sera-t-elle chaude ?

M-p suit
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Mar 25 Sep 2012 - 12:59

foccart p44 & SAC en 1962 milliers de victimes de cette repression d'une ferocité inouie
>> disparitions et meurtres
apres l'arrivé au pouvoir de mitterand >>
haine viscerale vers Raymond Barre et contre JMP
ces derniers etant à leurs yeux , de ennemis bien plus dangereux que les socialistes...etc

pag44 45 46 ds la belgique etranglée


dfifficillement à voir le SAC ensemble avec jmp ds les tableaux de libert ou latinus ,
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Jeu 27 Déc 2012 - 15:02




Un intressant article sur Charles Pasqua ...


FRENCH MINISTER WHO ECLIPSES LE PEN.

25 novembre 1993

The Guardian


Charles Pasqua appears to be a law unto himself, writes Paul Webster in Paris.

Just appearing in the same studio with Anne Sinclair, France's most glamorous television interviewer, is usually enough to turn the gruffest politician into the perfect gentleman.

But the interior minister, Charles Pasqua, aggressively brushed aside her questions on his repressive anti-Islamic policies this week.

"I'm not telling you," he said when questioned about what he intended to do with Algerian extremists and Kurd separatists rounded up in two big raids. "That's government business."

When she asked if the judiciary might eventually be consulted, he did not even bother to answer, increasing the impression that he, Charles Pasqua, son of a Corsican policeman, was a law unto himself, still living in the secret world he joined as a wartime resistance courier at the age of 16.

While the rest of Edouard Balladur's often muddled coalition government hesitates over economic and social policies after spectacularly surrendering to the recent Air France strike and pressure from students and farmers, Mr Pasqua has reinforced his status as the most decisive and confident member of the cabinet.

Determined to strengthen police powers in much the same way as he did during his last period as interior minister between 1986 and 1988, he has not only positioned himself as kingmaker for the 1995 presidential elections but has also eclipsed the leader of the National Front, Jean-Marie Le Pen, as the populist leader of a vigorous authoritarian right.

Mr Pasqua's frankness, verging on vulgarity, should be welcome relief in what has emerged as the dullest cabinet for many years. But his rise has been based almost exclusively on his hostility to ethnic minorities, which has included the introduction of random identity checks and restrictions on immigrants' right to bring their families to France.

Last week he achieved a notable victory over the president, Franois Mitterrand, by persuading parliament to alter the constitution to drop traditional guarantees of political asylum.

His attack on Islamic extremists, particularly the Algerian Islamic Salvation Front, revealed he had lost none of his passion for a secret inner-state that once included a leading role in the Service d'Action Civique, which fought an underground war against Charles de Gaulle's enemies after the Algerian war.

That success won him a Gaullist parliamentary seat in 1968 and he stood by Jacques Chirac after the 1974 takeover of what is now the Republican Assembly (RPR).

"It is extremely difficult to decide whether Pasqua is working for the party, for an ideal or for himself," an RPR insider commented when asked if Mr Pasqua had presidential ambitions. "Keeping secrets is his whole life."

During the Beirut hostage crisis and the tensions with Iran when he was last interior minister, Mr Pasqua used his own undercover agents to negotiate with kidnappers in defiance of his prime minister, Mr Chirac. He used the same methods during a kidnapping of French consular officials in Algiers this month, without consulting Mr Balladur.

Two of the centrist ministers in the coalition, Simone Veil and Pierre Mehaignerie, publicly expressed concern that Mr Pasqua was being too heavy-handed, displaying an attitude which police interpreted as a signal to take revenge on the country's 3 million Muslims, who felt protected under socialism.

His first few days in office were marked by the murder of three immigrants while in custody. Police presence has been increased in immigrant areas and nearly every week a ministerial decision involving immigrants has been criticised by human rights groups. Illegal settlers are rounded up and deported without ceremony as part of Mr Pasqua's commitment to "zero immigration".

With the socialist opposition still in disarray, the main criticism of Mr Pasqua has come from the independent press, whose views were summed up by Le Monde when it accused him this week of encouraging xenophobia. No attempt to restrain Mr Pasqua has come from the prime minister.

Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Jeu 27 Déc 2012 - 15:36

Bingo: il n'y a plus que Herve sur le forum!
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Jeu 27 Déc 2012 - 18:33

et dislaire bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1389
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Jeu 27 Déc 2012 - 18:38

Pourquoi polluer les fils intéressants par des réflexions ineptes ??... Y'a un marchand de frites qui a d'ailleurs fondé une pub sur le choix entre blablater et savourer.

Merci Hervé.


Dernière édition par michel-j le Jeu 27 Déc 2012 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1389
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Jeu 27 Déc 2012 - 18:39

.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Jeu 27 Déc 2012 - 20:11

je confirme que si au premier coup d'oeuil,
je ne trouve pas ce que je cherche ,mais qqs mois après,
je tombe de nouveau sur des infos apportés par Hervé qui me sont utiles ama compréhension ds une recherche.

Merci Hervé
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Jeu 27 Déc 2012 - 23:26

d'accord avec michel-j et k: merci Hervé! sacré boulot. ne te laisse pas décourager.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Jeu 27 Déc 2012 - 23:35

Surtout pas car rares sont ceux qui ont une faculté de chercheur comme HERVE.
On apprend tous les jours et même si les articles n'ont pas un rapport direct avec les tueries, ils nous ouvrent un regard sur le monde réel et non sur une vérité formatée.
Revenir en haut Aller en bas
Hubert Bonisseur de La Ba



Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Ven 28 Déc 2012 - 0:04

Henry, je ne pense pas que quiconque doute des capacités de recherche d'Hervé.
Mais pour vous citer : " même si les articles n'ont pas un rapport direct avec les tueries" vous conviendrez qu'ils s'en éloignent très fort bien souvent et que ça peut désorienter les personnes qui consultent ce forum et s'intéressent pour finir aux........ tueries.

Et encore juste deux petites phrases copiées de la charte d'utilisation du forum (message de Ludivine du 31 mai 2007).

- merci de poster vos messages une seule fois. Les répétitions sont désagréables et inutiles !
- choix de la langue : français (le néerlandais est parfois utilisé par nos membres flamands. Nous respectons cela mais il serait utile que ces messages soient traduits. Merci à ceux qui peuvent nous donner un coup de main pour la traduction.)
Certains posts sont difficiles à lire et par conséquent à comprendre...

Sur ce, je compte en rester là, pas la peine en fait d'en faire une montagne et bonnes fêtes de fin d'année à toutes et à tous. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Ven 28 Déc 2012 - 8:09

Parfait, Hubert, ce genre de réponse me convient pleinement, nous appellerons cela une tempête dans un verre d'eau, c'est certainement du au réchauffement climatique, sans compter que si les Mayas avaient eu raison , nous ne serions plus là pour en discuter. Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1389
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Ven 28 Déc 2012 - 9:26

Pour sûr, Henry ! Nul n'est exempt de faire part de son avis (quoi qu'il y ait des expressions qui gagneraient en certains cas à être lues à l'envers). Mais personne non plus ne contraint quelqu'un à lire les posts qui ne lui conviennent pas... même pas besoin de télécommande pour zapper à la vue de certaines signatures.

En intitulé de ce fil je lis "service d'action civique"... Même si l'on reste très circonspect sur l'implication dans l'affaire de (pour l'essentiel) ce ramassis de canailles sanguinaires se prévalant d'un homme politique qui n'aurait même pas daigné les gratifier d'un regard... pas plus d'ailleurs que l'inspirateur du mouvement lui-même, Jacques Coche, appelé Foccard après guerre sans doute pour éviter la curiosité des enquêteurs sur l'organisation TODT... un connaisseur des méthodes de ce type d'officines d'assassinats télécommandé ne peut qu'être interpellé par le nombre de "hasards" et de "pistes" recoupant les brisées du SAC (d'Aginter et autres goupuscules de flingueurs, virus de la peste noire) et celles des tueries du Brabant.

Hervé a compris une évidence; ne pas connaître parfaitement le gibier que l'on traque c'est s'exposer à vite perdre sa piste... Ce qui s'est précisément passé dans le cours de cette "enquête"... TOUS les éléments s'y trouvent mais, comme on dit dans la dramaturgie cinématographique; le fil rouge s'est rompu (pas de connotation politique dans la couleur du fil)... Autre constat pouvant être tenu par un script doctor; absence (ou pléthore nocive) d'élément déclencheur capable de servir de cataliseur.

Hervé a du talent... et l'insignifiance s'en accommode toujours très mal. Quelques stars font toujours l'expérience de éléments frustrés, d'ailleurs... pour ceux dont la vie est régie par les tabloïds.

Allez ! Traqueurs des substrats du Reich; meilleurs voeux.

Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Ven 28 Déc 2012 - 17:19

Pour ma part, je découvre toujours avec beaucoup d'intérêt les articles et publications suggérés notamment par Hervé.

Bonne année à tous les forumistes, dans cette nouvelle ère post-maya ! santa
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1389
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Ven 28 Déc 2012 - 19:24

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hubert Bonisseur de La Ba



Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Sam 29 Déc 2012 - 18:07

Henry a écrit:
Parfait, Hubert, ce genre de réponse me convient pleinement, nous appellerons cela une tempête dans un verre d'eau, c'est certainement du au réchauffement climatique, sans compter que si les Mayas avaient eu raison , nous ne serions plus là pour en discuter. Very Happy Very Happy Very Happy

Aaaah ces sacrées abeilles Laughing

J'apprécie vos interventions Henry, nettement mieux que l'ostracisme, le mépris et insultes de certains, même si enrobés dans un semblant de littérature pour mieux faire passer le suppo.... je suppo...se.

Vu qu'il a accès à des ressources particulières (semble-t-il), Hervé n'a-t-il pas envie d'exercer son talent de "rechercheur" en traquant des infos au sujet de J.C. Darv.ille ou de J.F. Ferra.ri Calmet.te ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Sam 29 Déc 2012 - 19:32


Je n'ai malheureusement rien de plus à leur sujet que ce qui est sur le forum mais j'avoue que je serais très intéressé aussi. J.F. Ferrari Calmette ne devrait sans doute pas être étudié sur le fil de discussion du SAC ... mais plutôt de l'OAS.

Voici cependant quelque chose qui a été posté par quelqu'un qui semblait avoir vraiment des "ressources particulières" (ce que je n'ai pas) ...

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?pid=5454

PV 1695 du 10/05/1988

Verbalisants: NOEL jean-Luc - PJ Nivelles

Objet:Renseignements et transmis d'un rapport du nommé DAMSAINT Henri de Suède

En cause de: FERRARI CALMETTE Jean Francis Adolphe Lucien,né à BEZIERS (F) le 21/06/42,dlié Rhode-St-Genèse.

La PJ obtient en mai 88 par Dansaint,des infos sur le BW et Calmette. Damsaint désigne Calmette comme auteur de l'agression Vernaillen.Menassa serait son bras droit.Il habite 4 rue de la Levure à Ixl.Entendu,Calmette nie mais reconnaît avoir été en contact avec Faez Al Ajjaz par Latinus.C'est par ce dernier qu'il a connu SMETS S.E. Il connaît Menassa.Il était le proprio de l'appart qu'il louait à Ixl.Il sait que Menassa est Libanais mais ignore si Menassa est un ex-agent de la S.E. libanaise comme déclaré par Dansaint.L'audition de ce dernier confirme les dires de Calmette. Il n' a pas été déterminé si l'intéressé faisait ou non partie de la Sûreté Libanaise. Ci-dessus copie de la lettre de Damsaint Henri au Procureur, ainsi que son rapport.

Monsieur le Procureur,

Suite à notre entretien téléphonique du 22 courant, je vous fais parvenir une synthèse d’éléments qui à mon avis devrait permettre de relancer l’enquête du Brabant Wallon dans un sens positif. Tout en étant en contact avec certains enquêteurs de Charleroi, je n’ai jusqu’à ce jour communiqué aucun dossier et n’ai pas l’intention de la faire de façon à vous laisser toutes initiatives et liberté d’action. Quelque soit votre position concernant cette démarche, je tiens à vous en assurer l’entière discrétion ainsi que pour les contacts éventuels qui pourraient en résulter. Cette discrétion s’étend également aux « amis ». Je reste à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires et en espérant que ces informations puissent vous être utiles, je vous prie d’agréer, Monsieur le Procureur, mes salutations les plus sincères.

Signé : Damsaint Henry

Principaux suspects dans B.W.

1. Jean Claude Darville, 399 av. Louise Bruxelles. Identification et enquête préliminaire (non officielle) effectuée par B.S.R. Bruxelles (1e chef Machiels). Ancien mercenaire au Zaïre. A fait partie de groupe action pour différents services étrangers. A voyagé dans de nombreux pays, notamment Afrique, Iran, Amérique du Sud et Brésil où il a une plantation dans la province du Matto Grosso à proximité de celle de Jean Scramme. Relations les plus proches : Robert Darville, armurier Bruxelles et Tête d’Oeuf non identifié actuellement. Serait le principal organisateur des groupes action du B.W. Serait l’exécuteur du couple de bijoutier à Anderlue. Aurait été aperçu par des témoins lors d’une marche nocturne para-militaire à proximité du plan incliné de Ronquière en compagnie de plusieurs personnes dont une femme et un enfant de + 12 ans (qui serait sa femme et son fils). Cette piste n’a jamais été employée comme elle aurait dû l’être. Jean Claude Darville reste (sauf preuve du contraire) le suspect n°1 du B.W.

2. Adriano Vittorio, ancien membre du SAC région Marseille Toulon. Aurait joué un rôle plus important qu’il ne le dit dans cette organisation.(Suivant les dires d’anciens membres du Sac, celui-ci aurait été un chef d’antenne et aurait présidé plusieurs conférences). Il serait intéressant d’approfondir ce point en faisant une demande au S.R.P.J. et renseignements généraux de Marseille et Toulon. (à faire également concernant Jean François Calmet, ancien OAS même région). Lors d’une perquisition au domicile de Vittorio, des masques de carnaval semblables à ceux utilisés lors des agressions du B.W. ont été retrouvés. Il serait intéressant de s’inquiéter, si une analyse labo poussée a été effectuée sur ceux-ci. (trace de particule de poudre, graisse d’arme, cheveux et particules diverses).

3. Amand Michel, rue Edouard de Cuyper, Wol.St.Pierre, patron du café « Le Raisin ». Aurait loué plusieurs box de garage dans le contexte du B.W. à Woluwé St Pierre, sous des noms différents. Connaît Nardella (qui serait le fournisseur et le maquilleur de voitures employées dans le B.W.) A.M. aurait participé aux actions du B.W.

4. Nardella, garagiste, déjà soupçonné précédemment dans le B.W. Connu dans le milieu comme maquilleur de voitures. Aurait fait partie de l’organisation « Ordine Nuevo » Aurait eu de nombreux contacts avec les brigades rouges. Aurait participé à certaines actions du B.W.

5. Jean François Calmet, 4 rue de la Levure Ixelles. Dirige une société de gardiennage. (notamment City 2). Ancien OAS connu dans les régions de Toulon et de Marseille. Serait l’auteur principal de l’agression du major Vernaillen et de son épouse (faite avec la voiture de Faez All Ajiaz). Aurait organisé le détournement des lingots d’or en provenance de Zurich à Zaventhem avec l’aide de Bouhouche. Aurait organisé et participé à la libération de Haemers.

6. Melasa, 4 rue de la Levure à Ixelles. Ancien agent de la sûreté libanaise. Serait l’adjoint de J.F. Calmet.
- Il semblerait suite aux découvertes de ces derniers jours que plusieurs grosses affaires de ces dernières années n’en face qu’une seule avec les mêmes auteurs et les mêmes méthodes.
- Suivant certaines informations, il serait intéressant d’approfondir l’enquête concernant les deux victimes du Colruyt de Nivelles (Fourez et Dewit) et d’essayer d’établir s’il n’existerait pas de relation entre ces personnes et d’autres connues dans le contexte des enquêtes actuelles. Suivant ces informations, Fourez et Dewit auraient eu un rendez-vous avec les personnes qui les ont abattus.
- Suivant les affirmations de Bultot et autres, la liaison entre toutes ces personnes était établie par l’intermédiaire de Denise Tyack, maîtresse de Haemers qui exerçait sa « profession » à Leuw St Pierre. A noter également que la maîtresse de Lacroix (complice de Haemers dans les agressions de Sécuritas relâché faute de preuve) habitait également à Woluwé-St-Pierre. (C’est à son domicile que les armes ont été retrouvées).
- Vu le caractère « semi officiel » des enquêtes effectuées par Machiels de la BSR de Bruxelles, une certaine prudence est à recommander. Pour ces contacts éventuels : 1e chef Machiels BSR Bxl . Tél 513.18.05 ext :439 de préférence 11h45 ou 16h30.
-Suivant les éléments d’enquête actuels, il n’y a plus aucun enquêteur qui croie à la participation des bandes de De Staercke et Estievenart (sauf Vittorio) dans les tueries du Brabant Wallon. (Il en est de même pour l’opinion publique et les médias).
- Concernant Amand Michel et Denise Tyack (Leuw St Pierre) voir également Machiels.
- Concernant Haemers et Lacroix, voir P.J. Bruxelles, Stroobants.
- Le climat politique en Belgique semblerait favorable actuellement à une reprise de l’enquête du B.W. dans ce sens.
- Suivant certaines informations J.C. Darville aurait également participé à l’agression du fourgon postal de Vervier. Voir portrait robot comparatif.

_ _ _


Jean Scramme = Jean Schramme, dont le parcours devrait vraiment retenir l'attention (notamment ses possibles visites en Belgique, même après sa condamnation)

Le moins que l'on puisse dire, c'est que "Amand Michel" n'a pas suscité d'intérêt à ce jour :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1432-amand-michel

Par contre, Adriano Vittorio est bien présent ... et on pense maintenant à son "voisin" Simon Genevois (pour les enregistrements de ses conversations avec ses - intéressants - visiteurs et pour une cassette "X" qui aurait pu servir pour des chantages ... on se demande comment elle était en sa possession ...)

La Suède et Securitas sont aussi cités.

Je n'ai pas d'avis pertinent sur ce qui peut être tiré de ce document mais cela inspirera peut-être un membre du forum ...

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Dim 3 Mar 2013 - 15:53


http://www.voltairenet.org/article169477.html#nh76

(...) En l’absence d’enquête officielle sur l’histoire de l’armée secrète française, il est pour l’heure difficile pour les chercheurs de distinguer les différences entre le réseau stay-behind Rose des Vents et le SAC, cela mériterait de faire l’objet d’études approfondies. Il semble cependant que le SAC se soit lui aussi livré à des opérations anticommunistes secrètes. (...)

_ _ _


http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/ARCHIVES/archives.cgi?ID=e9fca0612e32305b88435caea89dff0b9f939ea793767526

Le PDG de la COGEDIM inculpé par un juge d'instruction parisien Un nouveau dossier de fausses factures implique les grands noms du bâtiment

Article paru dans l'édition du 16.11.90

M. Michel Mauer, PDG du groupe immobilier COGEDIM, a été inculpé, mercredi 14 novembre, d'usage de faux par M. David Peyron, juge d'instruction au tribunal de Paris. Il a été laissé en liberté mais devra verser une caution de 1 million de francs. Cette inculpation est la cinquante-septième d'un dossier explosif de fausses factures en région parisienne, instruit discrètement depuis quelques mois, qui atteint la plupart des grands noms du bâtiment et des travaux publics. Si elle était élucidée, la destination des sommes détournées pourrait réserver des surprises au monde politique, en impliquant des partis et des municipalités de tous bords.

(...) A la tête de ces sociétés, Joseph Choukroun, aujourd'hui incarcéré, un ancien membre du Service d'action civique (SAC) qui fut dans les années 70 le comptable des frères Zemour, célèbres dans les milieux du grand banditisme. Les sociétés de Choukroun et d'autres, qui lui seraient liées (sept au total), auraient établi des fausses factures en se servant, pour le versement des sommes, de huit comptes sous de faux noms à la Banco Borges et Irmao d'où l'argent repartait rapidement en liquide.

Mais à ce premier étage s'en ajoutent deux autres : le troisième, où l'on retrouve les sociétés SAE, COGEDIM et SCREG, qui auraient été au final destinataires des sommes ; un deuxième étage intermédiaire, qui faisait le lien avec les " faux-facturiers ", où l'on retrouve les entreprises spécialisées dans la démolition soupçonnées par le juge d'instruction d'avoir divisé leur activité en " trois quarts de vrai travail et un quart de fausses factures en amont et en aval ".

Reste la grande inconnue vers laquelle M. Peyron ne s'avance qu'avec prudence : qui étaient finalement les heureux bénéficiaires de l'argent ? (...)

_ _


http://www.liberation.fr/france/0101136486-l-affaire-de-la-cogedim

L'affaire de la Cogédim

14 mars 1995 à 02:12

(...)

_ _


http://www.humanite.fr/node/128831

le 4 Juin 1990

LA SCREG ET LE COMPTABLE DES ZEMMOUR

Des dirigeants de la filiale de Bouygues auraient détourné 200 millions de francs avec Robert Choukroun un financier du milieu, et l'Union des Banques Portugaises à Paris

(...) Joseph Choukroun passe pour avoir été un des comptables du gang des frères Zemmour. Il aurait notamment participé aux divers montages financiers qui, à partir d'une petite société immobilière et de construction, leur permirent d'accumuler de fantastiques profits lors des chantiers des Jeux Olympiques de Montréal en 1976. Ces JO, que les canadiens continuent à payer aujourd'hui, ont fonctionné aussi comme une énorme laverie de l'argent de la drogue, à la manière de ce qui se passe actuellement pour le Mondiale en Italie.

Une autre personne actuellement emprisonnée aurait joué un rôle comptable et financier important auprès des Zemmour et du Milieu en général, Loge P2 et Mafia sicilienne comprises selon ses propres déclarations à la police. Il s'agit d'Elisabeth Cons-Boutboul inculpée de complicité d'assassinats dans les meurtres de son gendre, Me Jacques Perrot, et de Bruno Dassac, ex-membre du SAC, dont on dit qu'il fut porte-flingue des dits Zemmour. Elisabeth Cons-Boutboul a-t-elle donné Choukroun ? La police n'a pas révélé la genèse de l'enquête.

_ _


http://www.liberation.fr/grand-angle/0101118252-le-gendre-qui-en-savait-trop

(...) Une fausse veuve intrigante, avare et manipulatrice. De mystérieux transferts de fonds, l'ombre de la loge P2 et des comptes occultes du Vatican. Huit années d'enquête aux multiples rebondissements. Deux cadavres. Entre la mort de l'avocat parisien Jacques Perrot, le 27 décembre 1985, et la condamnation à quinze ans de prison de sa belle-mère, Marie-Elisabeth Cons-Boutboul, le 24 mars 1994, pour complicité d'assassinat, des centaines d'articles, de reportages, de «dossiers spéciaux». (...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Lun 4 Mar 2013 - 23:07

Voir

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1956p105-la-piste-francaise

(...) Vous souvenez-vous de Denis Marin et de ses liens réels ou supposés avec des membres de la célèbre 'French Connection' ?
C'est François Raes qui en parle si pas dans son livre, certainement devant la première commission d'enquête.
Il cite notamment André Delhamende comme intervenant dans ce réseau...
Je précise que tout ce que j'avance est cité noir sur blanc dans des rapports officiels du Parlement.
C'est intéressant car cet homme d'affaires a des hautes relations. C'est aussi lui qui semble faciliter les achats d'avions de Ronald Rossignol. Surtout l'ex avion privé de Mobutu.
Il est question aussi d'une société qui a pignon sur rue à Bruxelles.
La sprl 'Valicia benelux' constituée en 1971.
On retrouve parmi les associés actifs, Michel Devos, technicien à Zaventem et Josiane Fontaine une hotesse de l'air, épouse du gérant Paul Tiberghien. Ces noms sont publics et déposés au tribunal de commerce.

_ _ _


Paul Tiberghien = activités du SAC en Belgique (voir le rapport Godbille, page 9)

Note : le nom "Tiberghien" semble très répandu dans la région de Roubaix ...

_ _ _


http://dietrich13.kazeo.com/2-escroquerie-immobiliere-type-de-haut-vole/2-escroquerie-immobiliere-type-de-haut-vole,r1454276.html

(...)

Sa mère (de Nicolas Sarkozy) est devenue la secrétaire d’Achille Peretti. Après avoir co-fondé le SAC, le garde du corps de De Gaulle avait poursuivi une brillante carrière politique. Il avait été élu député et maire de Neuilly-sur-Seine, la plus riche banlieue résidentielle de la capitale, puis président de ‘Assemblée nationale.

Malheureusement, en 1972, Achille Peretti est gravement mis en cause.

Aux États-Unis, le magazine Time révèle l’existence d’une organisation criminelle secrète « l’Union corse » qui contrôlerait une grande partie du trafic de stupéfiants entre l’Europe et l’Amérique, la fameuse «French connexion » qu’ Hollywood devait porter à l’écran. S’appuyant sur des auditions parlementaires et sur ses propres investigations, Time cite le nom d’un chef mafieux, Jean Venturi, arrêté quelques années plus tôt au Canada, et qui n’est autre que le délégué commercial de Charles Pasqua pour la société d’alcool Ricard. On évoque le nom de plusieurs familles qui dirigeraient « l’Union corse », dont les Peretti. Achille nie, mais doit renoncer à la présidence de l’Assemblée nationale et échappe même à un « suicide ».

En 1977, Pal Sarközy se sépare de sa seconde épouse, Christine de Ganay, laquelle se lie alors avec le n°2 de l’administration centrale du département d’État des États-Unis. Elle l’épouse et s’installe avec lui en Amérique. Le monde étant petit, c’est bien connu, son mari n’est autre que Frank Wisner Jr., fils du précédent. Les fonctions de Junior à la CIA ne sont pas connues, mais il clair qu’il y joue un rôle important. Nicolas, qui reste proche de sa belle-mère, de son demi-frère et de sa demi-sœur, commence à se tourner vers les États-Unis où il « bénéficie » des programmes de formation du département d’État.

À la même période, Nicolas Sarkozy adhère au parti gaulliste. Il y fréquente d’autant plus rapidement Charles Pasqua que celui-ci n’est pas seulement un leader national, mais aussi le responsable de la section départementale des Hauts-de-Seine.

En 1982, Nicolas Sarkozy, ayant terminé ses études de droit et s’étant inscrit au barreau, épouse la nièce d’Achille Peretti. Son témoin de mariage est Charles Pasqua. En tant qu’avocat, Me Sarkozy défend les intérêts des amis corses de ses mentors. Il acquiert une propriété sur l’île de beauté, à Vico, et imagine de corsiser son nom en remplaçant le « y » par un « i » : Sarkozi. L’année suivante, il est élu maire de Neuilly-sur-Seine en remplacement de son bel-oncle, Achille Peretti, terrassé par une crise cardiaque.


Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Mar 5 Mar 2013 - 7:24

Citation :
La sprl 'Valicia benelux' constituée en 1971


attention avec les noms: qqun a mélangé les pédales et associé deux noms de firmes situés au même adresse d'un fiducière ou curateur , qui ont l'habitude comme je l'ai déjà noté de mettre toutes les firmes en faillit comme adresse postal chez eux au bureau car comme cela ils continuent à recevoir la poste destiné au directeur des firmes en faillit , c'est tout a fait normal aussi que 25 ans après à la même adresse on peut trouver autres chose comme une ambassade par ex car c'est la rue des ambassades des usa aussi par ex.


Numéro d'entreprise
et date de début
Dénomination de l'entreprise
Info supplémentaire
Type d'entreprise Statut Nombre d'unités d'établissement
1 0411.593.863
25 octobre 1971 Valicia - Steenbouw Adresse du siège social:
Avenue des Arts 23
1000 Bruxelles Personne morale
Société anonyme AC 1


7 entreprises ou établissements trouvés. a cet adresse ...un jour qqs part ds le temps

N° d'entreprise
N° de l'unité
d'établissement
Dénomination

Adresse
ENT/UE
1 0403.276.708
- Helvetia Vie, Compagnie d'Assurances sur la Vie-Helvetia Leven Levensverzekerings-Maatschappij Avenue des Arts 23
1000 Bruxelles ENT PM

2 0403.276.708
2 005 139 755
Avenue des Arts 23
1000 Bruxelles UE

3 0411.593.863
- Valicia - Steenbouw Avenue des Arts 23
1000 Bruxelles ENT PM

4 0415.216.220
- Steenbouw Avenue des Arts 23
1000 Bruxelles ENT PM

5 0417.621.028
- Impex - Benelux Avenue des Arts 23
1000 Bruxelles ENT PM

6 0417.621.028
2 119 393 184
Avenue des Arts 23
1000 Bruxelles UE

7 0850.936.359
- AMBASSADE DE LA LETTONIE Avenue des Arts 23
1000 Bruxelles ENT PM

par ex.
Données de l'entreprise
Généralités
Numéro d'entreprise: 0417.621.028
Date de début: 10 août 1977
Dénomination sociale: Impex - Benelux
Dénomination en français , depuis 19 avril 1978
Adresse du siège social Avenue des Arts 23
1000 Bruxelles
Depuis 1 mars 1996
Numéro de téléphone: Pas de données reprises dans la BCE
Numéro de fax: Pas de données reprises dans la BCE
Adresse e-mail: Pas de données reprises dans la BCE
Adresse web: Pas de données reprises dans la BCE
Type d'entreprise: Personne morale
Statut: Actif
Forme juridique: Société anonyme
Depuis 10 août 1977
Nombre d'unités d'établissement (UE): 1 Données et Activités par UE



Information concernant la personne morale



Numéro d'entreprise: 0417.621.028


Nom: Impex - Benelux

Adresse: Avenue des Arts 23
BE 1000 BRUXELLES - BRUSSEL

Forme juridique: Société anonyme

Situation juridique: Dissolution anticipée - Liquidation (dissolution volontaire)
(depuis 19.04.1978)




Comptes annuels déposés et acceptés par la BNB


Aucun compte annuel repris dans ce catalogue


peu de chose d'en savoir plus sauf...


Si aucun compte annuel est repris c'est des sociétés bidons et c'est comme cela maffia oblige , faute du qui ?

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Mar 5 Mar 2013 - 7:33

par contre " technicien au sabena" revient ds l'affaire du lada comme troisième voiture au diable amoureux

"Michel De°vos, technicien à Zaventem " ??

et aussi ds aliments (cav?) volées au Sabena ,vendu au resto V.C
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Mar 5 Mar 2013 - 10:49


http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1956p105-la-piste-francaise

(...) Vous souvenez-vous de Denis Marin et de ses liens réels ou supposés avec des membres de la célèbre 'French Connection' ?
C'est François Raes qui en parle si pas dans son livre, certainement devant la première commission d'enquête.

_ _ _ _


http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2009/04/21/1504347_l-histoire-de-nicolas-sarkozy.html

(...) Autour de Charles Pasqua et Achille Peretti, le SAC, une milice pour le protéger, est créée. Pasqua dirige alors la société Ricard, qui après avoir vendu de l'abscynthe, un alcool prohibé, se respectabilise en vendant de l'anisette, mais elle semble servir de couverture à certains trafics.

(...) Après le divorce d’avec son père, la mère de Nicolas Sarkozy est devenue la secrétaire d’Achille Peretti, qui après avoir co-fondé le SAC, été élu député et maire de Neuilly-sur-Seine, puis président de l’Assemblée nationale.

En 1972, il est cependant gravement mis en cause. Aux États-Unis, le Time révèle l’existence d’une organisation secrète « l’Union corse » qui contrôlerait une grande partie du trafic de stupéfiants entre l’Europe et l’Amérique, la fameuse « French connexion ».

Pal Sarkozy, lui, se marie avec Christine de Ganay. Ils se séparent en 1977 et celle-ci épouse le n°2 de l’administration centrale du département d’État des Etats-Unis et s’installe en Amérique. Le monde étant petit, son mari n’est autre que Frank Wisner Jr., fils du leader de la CIA

_ _ _ _


http://ledesobeissant.over-blog.com/article-main-basse-sur-la-france-48736918.html

(...) Le monde est petit : en 1982 Nicolas Sarkozy épouse la nièce d’Achille Peretti, Marie Dominique Culioli, Pasqua étant son témoin.

Peretti est alors éclaboussé par un scandale :

Le magazine « Time » révèle l’existence d’une organisation criminelle secrète (l’Union Corse) laquelle organise un trafic de stupéfiants entre l’Europe et l’Amérique.

S’appuyant sur des auditions parlementaires, et sur sa propre enquête, « Time » cite aussi le nom d’un chef maffieux, Jean Venturi, qui est aussi le délégué commercial de Charles Pasqua, pour la société Ricard et d’après Thierry Meyssan dans son livre « l’énigme Pasqua » (édition Golias / 2000), cette société sert de couverture pour des trafics peu recommandables, en relation avec la famille maffieuse italo-new-yorkaise des Genovèse (Luky Luciano).

Achille Peretti nie toute relation avec « l’union corse », et meurt subitement.

_ _ _


Lobster n°12, p.39-40

Post-war Disposal Problems: De Gaulle and Watergate

(...)

In the 1960s CIA clashes with SAC and SDECE had been frequent - specifically in Katanga and Haiti - and the 1970-73 U.S.-French anti-narcotics campaign coincides almost exactly with the dates (December 1970 - July 1973) of the clearly illegal collaboration of the CIA with the BNDD in the U.S.. (137) In this same period Charles Pasqua, founder of SAC, recruiter of SAC gangsters like Christian David, and the former overseer in private business of the narcotics trafficker Jean Venturi, emerged as President of the French Parliamentary Commission on Narcotics Problems (138). There he was joined by a veteran cold war warrior and participant in WACL-group meetings, Mme. Suzanne Labin. (...)


137.Rockefeller Report pp233-34

138.Jaubert pp116-117 [ cf Alain Jaubert, Dossier D..comme drogue (Paris, Alain Moreau, 1973]
Note : voir ce qui suit ...








Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11301
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Mar 5 Mar 2013 - 13:35

Cela vaut la peine de faire des recherches sur :

http://fr.scribd.com/doc/43675049/The-Great-Heroin-Coup

The Great Heroin Coup - Drugs, Intelligence, & International Fascism

Par exemple ...

(...) World War II brought a number of changes in the Marseilles underworld.
The Carbone-Spirito gang, number two in the hierarchy, was decimated during the postwar purge for its collaboration with the Gestapo. [4]

Joe Orsini and Auguste Ricord, two of its lieutenants, fled respectively to Canada and South America, there to become important international narcotics figures.

This allowed Jo Renucci's gang to assume the no. 2 spot. Renucci, Lucky Luciano's French contact, was politically active for the right wing SO du RPF.[5]

His lieutenants included Marcel Francisci and the brothers Dominique and Jean Venturi.

(…)

Starting in 1947 Renucci lent Francisci and other underlings to the SO du RPF as campaign guards and anti-Communist strongmen. Seizing the opportunity, Francisci befriended members of the coterie surrounding Charles de Gaulle-future secretary general Sanguinetti, future interior minister Frey, future police chief Jean Bozzi, future Parliament chairman Achilles Peretti, future minister for African Affairs and intelligence chief Jacques Foccart, and future chief bodyguard for de Gaulle, Paul Comiti, to name a few. [7]

Francisci himself was to become a leader of the Gaullist party on Corsica and sit prominently on the island's administration, his residency in Paris notwithstanding. Renucci's death in November 1958 spawned the Francisci-Venturi clan. The nation-hopping Joe Orsini
returned to join the organization in 1964, while Jean Venturi left for Canada to assume control of the U.S.-bound narcotics traffic. Though Francisci was in charge, he returned to Paris and left the dirty work in Marseilles to the others. That work consisted almost
exclusively of the production and smuggling of heroin. In Paris, Francisci spent much of his time playing politics and investing his wealth in restaurants, casinos, and real estate. His influence in the Gaullist party grew with his bank account.

To play it safe the Francisci-Venturi clan took out two political insurance policies. Dominique Venturi stuck with Marseilles' Socialist mayor Deferre, as had the Guerinis before him. [8] Though his men served in the Socialist security force, Venturi himself worked for the
Gaullist SAC. At some point in the mid-sixties the Francisci-Venturi clan decided to push the Guerini brothers out of the picture. Two masked motorcyclists shot down Antoine Guerini on 23 June 1967. Weeks later Marcel Francisci was shot at during a political meeting in Ajaccio, Corsica, but managed to reach cover.

(…)

UDR member Charles Pasqua held a seat in Parliament and chaired a 1969 committee investigating France's narcotics problem. From 1952 to 1967 he held various high-ranking positions in the big wine firm, Ricard Pastis.

When the known heroin trafficker Jean Venturi came to Montreal in 1962 to establish a new smuggling network, his cover was as a representative for Ricard Pastis, where his immediate superior appears to have been Pasqua — see The Newsday Staff: The Heroin Trail (Souvenir Books, 1974).

__________________________________


Et aussi sur :

http://fr.scribd.com/doc/524830/The-Politics-of-Heroin-in-Southeast-Asia

The politics of heroin in Southeast Asia (A.W.McCoy & alii, 1972)

p.47 et p.49

The Guerini-Francisci Vendetta

From its very beginning, postwar heroin production in Marseille had been so dominated by the Guerinis, and their operations were so extensive, that some of their subordinates, such as Dominique and Jean Venturi, earned independent reputations as major traffickers. Their only serious rival was Marcel Francisci, the owner of an international gambling syndicate.

(...)

After the Fall

In the aftermath of Barthelemy Guerini's conviction, the balance of power in the Marseille heroin trade has shifted somewhat. The Guerini family's declining fortunes are represented by Pierre, a younger brother, and Barthelemy's wife, a former nightclub dancer. The Guerini decline has been matched by the growing influence of the Venturi brothers, longtime Guerini associates, as well as by Francisci himself. The U.S. Bureau of Narcotics has labeled Jean Venturi the "major distributor of French heroin into the United States," and described his younger brother Dominique as "his major source of supply ... 72 The Venturis also seem to have inherited the Guerinis' influence with Marseille's Socialist party; during the last election it was; their men who served as Mayor Defferre's bodyguards. Interestingly, in February 1972 The New York Times reported that Dominique Venturi's contracting firm "is currently redoing the Marseille town hall for the city's Socialist Mayor Gaston Dcfferre."73 Although Marcel Francisci has publicly denied any involvement in the drug traffic, the U.S. Bureau of Narcotics has long identified him as the man who "organizes the smuggling into France of morphine base produced in the Middle East."74

Francisci is not the only gangster who is associated with the ruling Gaullist party. The U.S. Bureau of Narcotics believes that the Gaullists have replaced corrupt Marseille politicians as the milieu's most important protectors, and some U.S. narcotics agents have become quite concerned over thc complicity of high-level French intelligence officials in the narcotics traffic.

(...)


NOTES

72. Senate Committee on Government Operations, Organized Crime and Illicit Traffic in Narcotics, 88th Cong., 1st and 2nd sess., pt. 4, p. 961.
73. The New York Times Magazine, February 6, 1972, pp. 14-15.
74. Senate Committee on Government Operations, Organized Crime and Illicit Traffic in Narcotics, 88th Cong., 1st and 2nd sess., pt. 4, p. 956; see also Morgan F. Murphy and Robert H. Steele, The World Heroin Problem, 92nd Cong., 2nd sess. (Washington, D.C.: U.S. Government Printing Office, 1971), p. 8.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Service d'action civique (SAC)   Aujourd'hui à 7:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Service d'action civique (SAC)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» URGENT DEMAIN - L'application des droits communautaires
» Service Civique
» Le Service Civique ...
» service civique
» service civique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Organisations-
Sauter vers: