les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dubois, Claude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Dubois, Claude   Mar 20 Nov 2007 - 18:47

Le nom de Claude Dubois revient dans le dossier en 1984 lorsque l'on retrouva une valise semblant lui appartenir dans le cadre d'une enquête le concernant pour le meurtre d'une femme pour lequel il fut acquitté.
Dans cette valise on a retrouvé un billet mentionnant "le Clercq boss de Delhaize 250.000 actions de 5.000".

Claude Dubois était également le collaborateur financier de l'avocat Ronald Rossignol : http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/autres-f49/ronald-rossignol-t326.htm

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Mer 21 Nov 2007 - 8:08

Claude Dubois est actuellement en prison pour meurtre :

BRUXELLES La cour d'assises de Bruxelles Capitale entamera ce lundi matin le procès en cause de Claude Dubois, un Ixellois de 60 ans, accusé du meurtre de Menaouer Magherbi, un Algérien de 32 ans.

Le lundi 22 octobre 2001, vers 15 h, un tronc humain flottant dans l'eau est aperçu par un éclusier dans le canal Bruxelles-Charleroi, à Lot (Brabant flamand). Des fouilles approfondies permettront de découvrir, sur une étendue de plus d'un kilomètre, d'abord les deux jambes et le bras gauche et ensuite le reste du corps. La main droite n'a jamais été retrouvée...

L'autopsie va révéler que la victime a été abattue de trois coups de feu, dont l'un a été donné à bout portant dans la nuque.

L'enquête laisse entendre que les faits ont été commis le 19 octobre 2001, probablement dans le hangar annexe de l'épicerie tenue par la compagne de l'accusé, rue Vanderkindere, à Uccle.

Sur une berge, l'herbe semble avoir été brûlée par un produit caustique tout comme certaines parties du corps retrouvé, notamment la tête. Et sur cette même berge, un stylo sera découvert et il est identique à ceux vendus dans l'épicerie...

Le cadavre est identifié. Un ami de Menaouer Megherbi met alors la police sur la piste d'une certaine Leila B. C'est cette femme qui exploitait l'épicerie de la rue Vanderkindere et qui lui procurait du travail au noir.Leila B. va se montrer très évasive, disant avoir parfois vu la victime mais ignorer son nom. Tout au long des interrogatoires qui vont débuter le 25 octobre 2001, elle va finir par avouer que Megherbi travaillait régulièrement dans le hangar annexe du magasin, notamment pour des travaux de peinture.

Interrogée à propos de Claude Dubois, Leila B. parle de ce dernier comme d'une vague connaissance, alors que l'enquête de quartier a démontré qu'elle vivait maritalement avec lui depuis 10 ans!Mais, surtout, un examen minutieux du hangar va permettre de déceler des traces de sang appartenant à la victime et qui jonchent le sol et les murs. Un seau maculé de sang est également découvert.Leila B., qui a bénéficié d'un non-lieu, va reconnaître qu'elle vivait avec Dubois mais qu'elle a aussi entretenu des relations sexuelles avec la victime. Ensuite, elle contestera par la suite cette dernière partie de sa déposition particulièrement lourde de suspicion à l'égard de l'accusé.D'autre élément de l'enquête pousse à croire que Dubois est l'auteur de ce meurtre sordide. L'intéressé a toujours nié. Le procès sera présidé par le juge Luc Maes. L'accusation sera soutenue par l'avocat général, René Marchal, et la défense sera assurée par Mes Anne Krywin, Damien Holzapfel et Eva Niamke. La partie civile sera représentée par Me Nebili Semichi.


Source : http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/98385/decoupe-en-morceaux.html

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Mer 21 Nov 2007 - 8:10

BRUXELLES Hier, le défilé des témoins s'est poursuivi devant la cour d'assises de Bruxelles qui juge Claude Dubois, 60 ans. Il est accusé d'avoir abattu de trois balles Menaouer Megherbi, 32 ans, avant de le dépecer à l'aide d'un cutter et de jeter les morceaux du corps dans le canal Bruxelles-Charleroi, en octobre 2001.

On sait que la victime travaillait dans un garage à côté de l'épicerie de Dubois. Hier, l'agent immobilier, qui a assuré la vente du bien à Dubois et qui surnomme la victime Aziz, est venu à la barre des témoins. «J'habite juste en face. Je venais donc quasiment tous les jours dans l'épicerie. Je voyais aussi très souvent Aziz. Nous avions un très bon contact.»

Le témoin poursuit en laissant entendre qu'il suspectait Menaouer de fumer du haschich. «Je lui en ai d'ailleurs acheté quelquefois pour mon fils. On parlait alors de chocolat...» On apprend que Menaouer était intéressé de reprendre le garage pour louer des emplacements de parking et ouvrir un car-wash. «Mais il n'avait pas les fonds nécessaires et j'avais des candidats pakistanais. Il m'a dit qu'il allait bientôt recevoir de l'argent provenant de l'étranger.» «D'une fabrique de chocolat, peut-être?», a enchaîné le président. «Je ne sais pas», a répondu le témoin. L'agent immobilier a ajouté qu'il a rencontré Dubois au bar du Métropole après la disparition de la victime. «Il craignait qu'on l'accuse. Je lui ai donné un peu d'argent.»

Plus tard, Sukhdu J., un Indien de 50 ans, est venu témoigner, après un quart d'heure d'insistance pour parvenir à lui faire prêter le serment de témoin, malgré la présence d'un interprète.

Sukhdu a détruit l'arme du crime... Hier, il a reconnu avoir acheté une arme à Dubois en septembre 2001, pour 16.000 francs. Il lui est impossible de savoir si c'était une arme factice car il ne l'a jamais utilisée. Il affirme que l'arme est restée chez lui entre septembre et novembre 2001, soit pendant la période du crime.

Mais en juillet 2002, il reconnaît que la fille de Dubois est venue chez lui pour lui réclamer l'arme. La jugeant trop jeune, il a pris la liberté de casser et de jeter le revolver...

Suite ce matin.


Source : http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/98610/du-haschich-au-chocolat.html

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Mer 21 Nov 2007 - 8:11

BRUXELLES 30 ans de prison, c'est la sanction infligée par le jury populaire de la cour d'assises à Claude Dubois, âgé de 60 ans et reconnu coupable de meurtre au préjudice de Menaouer Megherbi, un Algérien de 32 ans.

Dubois a commis l'impensable en octobre 2001. A l'époque, un éclusier découvre un tronc humain dans le canal Bruxelles-Charleroi. Alertée, la police retrouve les différents membres du corps sur une distance de plus d'un kilomètre, à l'exception de la main droite.

L'autopsie permet de révéler que la victime a d'abord été abattue de trois balles avant d'être dépecée. C'est ensuite un ami de Menaouer qui met les enquêteurs sur la piste d'une épicerie située à Uccle. La gérante s'appelle Leila. Elle vit maritalement avec Dubois.

Leila est interpellée avant d'être relâchée. L'étau se resserre autour de Claude Dubois. Les enquêteurs relèvent des traces de sang dans un hangar attenant à l'épicerie. Le labo conclut à un ADN appartenant à la fois à la victime et à l'accusé. Dubois nie l'évidence.

Devant la cour d'assises, les jurés ont considéré que Dubois était l'homme qui a ôté la vie à Menaouer Megherbi. Verdict: 30 ans de prison ferme.

Les juges ont considéré que le sexagénaire n'avait pas tenu compte des avertissements de la justice puisqu'il avait déjà été condamné à 14 reprises devant les tribunaux correctionnels.


Source : http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/98891/dubois-ecope-de-30-ans.html

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Mar 24 Juin 2008 - 12:31

Le dépeceur en révision (24/06/2008)

Claude Dubois a été condamné à 30 ans pour un meurtre qu'il nie. Rare en Belgique, une requête en révision...

BRUXELLES Contacté hier par nos soins, son avocat, Me Cédric Waucquez, confirme que la requête en révision du procès d'assises de Claude Dubois, ainsi que l'exige la procédure, est actuellement déjà examinée par l'avocat près la cour de cassation Me Mahieu.

Me Waucquez est le neuvième avocat de Claude Dubois depuis la condamnation de celui-ci à 30 ans de réclusion criminelle, le 26 avril 2004, par la cour d'assises de Bruxelles, pour l'assassinat en 2001 de Menouar Megherbi.

Hier, Me Waucquez ne dit pas qu'il a des doutes sur la culpabilité de Claude Dubois : il se dit certain de l'innocence de son client. Me Waucquez dit avoir consacré plus de 300 heures à l'étude approfondie du dossier et divers devoirs. Comme argument pour le moins étonnant, Me Waucquez va jusqu'à envisager que la victime prétendument décédée en octobre 2001, Menouar Megherbi, serait en fait... toujours en vie, en Algérie, où elle aurait été vue à Oran, Blida et Alger, mais la justice belge refuse la commission rogatoire qui permettrait de s'en assurer.

Ensuite, l'avocat affirme avoir découvert que le dossier reposait sur le témoignage d'un informateur habituel des services de police, ce qui n'était pas apparu lors du procès mais rend le témoignage fortement sujet à caution.

Selon l'avocat, ce témoignage a faussé l'instruction : Dubois aurait été condamné sur un mobile inventé. Selon l'avocat toujours, l'enquête a été faite sur la présentation aux témoins de la photo d'une victime... qui n'était même pas la bonne. L'avocat relève d'autres incohérences majeures, comme la trouvaille dans le canal, près des restes dépecés, d'une salopette appartenant effectivement à Claude Dubois : mais puisque tout avait été fait pour rendre la victime méconnaissable, jusqu'à la défigurer et la dépecer : alors pourquoi Dubois, si c'est lui l'auteur, aurait-il commis l'erreur d'utiliser sa propre salopette ?

Quinze ans plus tôt, Claude Dubois avait été soupçonné - et finalement jamais poursuivi - d'avoir tué et dépecé une jeune femme. C'est de cet amalgame facile, tend à dire Me Waucquez, qu'est partie l'enquête, trop vite persuadée de la culpabilité de ce trop beau suspect pour chercher la vérité ailleurs.

Pendant l'instruction, Claude Dubois n'a jamais fait d'aveux. Et tout au long du procès, il a affirmé que les policiers avaient manipulé ses déclarations.

La victime, quel que soit son nom, avait été torturée et abattue, exécutée agenouillée d'une balle dans la nuque et encore deux dans le dos, avant d'être découpée en six morceaux dont un, la main droite, n'a jamais été retrouvée.

http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/212554/le-depeceur-en-revision.html
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Mar 24 Juin 2008 - 20:32

Nous avons déjà eu l'honneur et l'avantage d'avoir Maître Waucquez parmi nos membres mais je ne me rappelle plus sous quel pseudo, Cedric, si tu nous lis, rafraichis-moi la mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Mar 24 Juin 2008 - 21:22

maximenicolai
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Mer 25 Juin 2008 - 9:54

Bon Dieu mais c'est bien sur !
Merci Nervien, sympa.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Mer 28 Oct 2009 - 10:22



Source : Le Soir, 26/5/84

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Jeu 29 Oct 2009 - 22:51

michel a écrit:


Source : Le Soir, 26/5/84

Un garçon 'boucher' qui n'a visiblement pas perdu la main après les années. Capable de tuer et de depecer avec une dextérité impressionnante.
La dame en question avait été 'découpée' comme un poulet.
Et donc le 'Dubois' en connait un bout sur les magouilles de pas mal de monde.
Mon coiffeur a une relation qui a travaillé comme serveuse dans son ancien dancing bar à Vilvoorde.
Il a 'brûlé' dans des conditions suspectes. Tiens donc.
Dubois son parcours est méga intéressant. Faudrait le retracer avec précision on apprendrait des choses.
Ses liens avec le milieu des abattoirs et du sporting d'Anderlecht via Rossignol et la faillite de la banque Van Loo (banque du sporting). Magouille en tous genres dans le milieu de la viande. VDB avait son usine en face de la banque!
Revenir en haut Aller en bas
m verdeyen



Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Ven 30 Oct 2009 - 11:08

SVP Ecrivez tout en grand que Claude Dubois - garage De Tomaso , rue Vanderkinderen - n' a RIEN a voir avec ceci !!!!

Ce genre de supposition, d' extrapolation peut faire mal à la personne et nuit à la crédibilité de votre forum.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Ven 30 Oct 2009 - 12:23

m verdeyen a écrit:
SVP Ecrivez tout en grand que Claude Dubois - garage De Tomaso , rue Vanderkinderen - n' a RIEN a voir avec ceci !!!!

Ce genre de supposition, d' extrapolation peut faire mal à la personne et nuit à la crédibilité de votre forum.

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/ohain-2-octobre-1983-f65/ohain-2-octobre-1983-t56-45.htm
( 3 éme message en partant du haut ) Collecter, vérifier. Pas évident.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Claude Dubois : impliqué dans les TBW ???   Ven 2 Avr 2010 - 23:39

Plus je me penche sur ce gars et plus je trouve qu'il est intéressant !!!
Figurez-vous qu'il s'est occupé du parc immobilier de la Ville de Bruxelles début des années 80.
Il a donc dû connaître la VDB connection de près...
Et Elise Dewit ??? victime bis du Colruyt de Nivelles, elle-même fonctionnaire à Bruxelles-Ville à 'urbanisme?
Il a comme ami... Raymond Lippens (ce nom me dit quelque chose...)!
Il est impliqué dans la mouvance qui tourne autour du patron des '3 canards' Jacques Van Camp.
Les 'anderlechtois'...qui tournent autour du sporting et de la boucherie aux abattoirs.
Et enfin, une de ses proches se retrouvent avec le fils de Bouhouche comme 'ami' sur facebook.

http://www.facebook.com/people/Monique-Deneve/672632561

Cela fait beaucoup de coincidence.
Et j'oubliais la malette retrouvée là Beersel le long de l'autoroute bruxelles paris en 84 appartenant à Dubois... où il est question d'armes, de documents volés au palis de justice, et d'actions de chez Delhaize...
Merde! Pas possible, Delhaize, Bouhouche, ville de Bxl, ...
Faut une photo de DUBOIS et un descriptif de sa physionomie, taille, poids, apparence physique...
Concours photo! Prix, un voyage à Hambourg où DUBOIS aurait vécu dans la région...
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Sam 3 Avr 2010 - 10:05

Citation :
Il a comme ami... Raymond Lippens (ce nom me dit quelque chose...)!

source dhnet.be. 09/11/2001. Gilbert Dupont. L'ex-truand Raymond Lippens hébergeait Dubois Claude, dépeceur présumé. BRUXELLES. On sait donc qu'il y a quinze jours, des morceaux de cadavre d'un Algérien de 33 ans, Mounouar Karim, ont été repêchés dans le canal Bruxelles-Charleroi. Les policiers ont pu établir que cet algérien avait travaillé comme peintre dans un ancien garage à Uccle où du sang, notamment, a été trouvé dans un seau. Les lieux étaient fréquentés par un certain Dubois Claude, un agent immobilier de 58 ans qui avait disparu.

R Lippens >> Le casse de la rue Haute >> de Thibault de Boesinge >> CEPIC + Jeune Europe + Nouvel Ordre Européen >> Degrelle

et l'argent de la casse? Degrelle? piste très chaude...
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Sam 3 Avr 2010 - 10:40

dim a écrit:
Degrelle? piste très chaude...

Plus encore lorsqu'on connait les liens de l'imigré Degrelle en Espagne avec un congénère Teuton ; Otto Skorzeny... dont la presse quasi unanime refuse de salir l'image de "héros" en le citant comme véritable cerveau d'un autre casse mythique ; le Glasgow-Londres !

Un foyer très actif aux pensées d'extrême droite subsiste toujours en Espagne, et pas seulement dans la mouvance des pré-cités de de leurs amis de l'OAS... Leurs "nettoyeurs" sont toujours considérés parmis les plus efficaces au monde !
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Sam 3 Avr 2010 - 12:23

dim a écrit:
Les policiers ont pu établir que cet algérien avait travaillé comme peintre dans un ancien garage à Uccle où du sang, notamment, a été trouvé dans un seau. Les lieux étaient fréquentés par un certain Dubois Claude, un agent immobilier de 58 ans qui avait disparu.
Rue vanderkindere ?
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Sam 3 Avr 2010 - 15:51

jc1243401 a écrit:
dim a écrit:
Les policiers ont pu établir que cet algérien avait travaillé comme peintre dans un ancien garage à Uccle où du sang, notamment, a été trouvé dans un seau. Les lieux étaient fréquentés par un certain Dubois Claude, un agent immobilier de 58 ans qui avait disparu.
Rue vanderkindere ?

Exact. Près de la place du même nom. Au rez une épicerie, derrière un garage. Mais celui que Verdeyen indiquait. Donc attention, il y aurait bien 2 Claude Dubois dans la même rue... (il y avait car le nôtre est en prison... d'ailleurs j'aimerais savoir où?)
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Sam 3 Avr 2010 - 15:55

2 Claude Dubois ? exact, l'un est celui dont vous parlez, l'autre, celui dont parle M.Verdeyen, est une personalité honorable, rien à voir avec les débats de ces sites....
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Sam 3 Avr 2010 - 16:25

Ok, il est bon qu'il soit établi qu'il y a bien deux Claude Dubois car, il me faut l'avouer, ça commençait à porter à confusion ( pour moi ).
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Sam 3 Avr 2010 - 19:30

Bruxelles Un dossier qui date de 1983 Le dépeceur aurait déjà sévi
DELEPIERRE,FREDERIC
Vendredi 9 novembre 2001
Bruxelles Un dossier qui date de 1983 Le dépeceur aurait déjà sévi
Le suspect dans l'affaire du cadavre de Lot a déjà été arrêté pour un meurtre suivi d'un dépeçage à Namur. Arrêté, il avait été remis en liberté et avait bénéficié d'un non-lieu.
FRÉDÉRIC DELEPIERRE
Et un rebondissement supplémentaire dans l'affaire du cadavre dépecé découvert, à Lot, dans le canal Bruxelles-Charleroi. L'auteur présumé, Claude Dubois, pourrait ne pas en être à son coup d'essai. Son nom fut déjà amplement cité dans une affaire similaire en 1983. Il avait néanmoins bénéficié d'un non-lieu en 1989.
Le 22 octobre dernier, un éclusier apercevait une partie de cadavre démembré, à Lot. Appelés sur place, les pompiers de Hal sortirent de l'eau le buste criblé de balles d'un homme âgé d'une trentaine d'années. Quelques heures plus tard, le reste du corps était découvert à Leeuw-Saint-Pierre: la tête, le bassin et le bras gauche. A ce jour, le bras droit n'a toujours pas été retrouvé.
Difficilement identifiable, la victime ne portait ni tatouage ni signe distinctif. Néanmoins, transmises à Interpol, les empreintes digitales ont parlé et permis d'établir que la victime était Karim Mounouar, un Algérien de 33 ans qui avait notamment séjourné illégalement au Danemark. Par la suite, l'homme avait séjourné aux Pays-Bas avant de s'établir avenue Coghen, à Uccle. Il avait travaillé comme peintre en bâtiment rue Vanderkindere. Les enquêteurs allaient très vite découvrir que Karim a probablement été dépecé non loin de là, dans un ancien garage de la même rue.
Mardi, Claude Dubois, 58 ans, était interpellé chez un ami à Anderlecht alors que la police fédérale le traquait depuis une semaine déjà. Il a été placé sous mandat d'arrêt par la juge Sophie Huguet bien qu'il nie toute implication dans la mort de Karim.
Le cadavre avait été
retrouvé dans
la Meuse, à Beez.
Il avait été jeté
par-dessus le viaduc
Le 19 décembre 1983, le nom de Claude Dubois apparaissait déjà dans les colonnes des journaux pour des faits étrangement similaires. A l'époque agent immobilier, Dubois avait été arrêté et placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction namurois Marotte: il était soupçonné d'avoir tué et dépecé Colette Dumont, une habitante de Watermael-Boitsfort. Le cadavre avait été retrouvé dans la Meuse, à Beez. Il avait probablement été jeté par-dessus le viaduc.
Lors d'une perquisition, du sang avait été découvert sur des vêtements appartenant à Dubois, un revolver avait été également trouvé. Enfin, le jour de la disparition de la victime, cette dernière avait effectué un retrait de 500.000 francs. Coïncidence, le même jour, le compte de Dubois était crédité d'un versement de plus de 200.000 francs.
Mais déjà à l'époque, Claude Dubois avait nié tout en bloc. Après quelques mois de détention préventive, il avait été remis en liberté et l'affaire s'était tassée pour finalement être oubliée. En 1989, Dubois bénéficiait d'un non-lieu.
Fin des années 90, le dossier est remonté à la surface dans le cadre de l'affaire du dépeceur de Mons. Les rituels se ressemblent et l'implication de Dubois dans les meurtres sordides et non élucidés attribués au dépeceur fut envisagée. Mais une fois encore, aucune suite réelle ne fut donnée.
Dix-huit ans après, le nom de Claude Dubois ressurgit donc dans une affaire qui ressemble beaucoup à celle de Beez. Au parquet de Namur, on déclare que le délai pour la prescription est de dix ans. Donc, les faits sont prescrits depuis deux ans. Pour que le parquet de Bruxelles puisse se saisir de l'affaire Dumont et rouvre le dossier, il faudrait qu'il trouve une affaire antérieure à 1999 dans laquelle Claude Dubois pourrait être impliqué.


Source : Le Soir

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Dim 4 Avr 2010 - 16:38

Assises - Ouverture du procès de Claude Dubois Coupé en morceaux, jeté au canal
ROBERT,FRANCOIS
Mardi 20 avril 2004
Assises - Ouverture du procès de Claude Dubois
Coupé en morceaux, jeté au canal
FRANÇOIS ROBERT
Le 22 octobre 2001, un tronc humain était repêché à hauteur de Lot, dans le canal de Charleroi. Un kilomètre plus loin, les plongeurs retrouvaient les jambes et le bras gauche du corps ainsi que quelques objets sur la berge voisine.
Des empreintes permirent d'identifier la victime : Manaouer Magherbi, un Algérien en situation illégale de 32 ans. Les recherches s'orientèrent un peu plus tard vers Claude Dubois, 60 ans, propriétaire d'une annexe d'une épicerie uccloise (rue Vanderkindere) tenue par sa compagne Leila B. Des perquisitions eurent lieu et les enquêteurs découvrirent dans ce local ainsi que dans la voiture de Claude Dubois de sérieux indices (traces de sang et d'ADN de la victime et un cutter pouvant avoir servi au découpage du corps) désignant Claude Dubois comme coupable.
C'est le procès de ce dernier qui a débuté ce lundi aux assises de Bruxelles. Présidé par le juge Luc Maes, il doit durer 8 jours. L'accusation est soutenue par le procureur général René Marchal et la défense assurée par Anne Krywin, Damien Holzapfel et Eva Niamke. A la partie civile, Me Nebili Semichi.
Lundi, le juge a débroussaillé le terrain, interrogeant longuement l'accusé sur ses antécédents, la nature de ses relations avec la victime et sur les faits qui lui sont reprochés. Claude Dubois, un homme soigné, la barbe poivre et sel bien taillée, a répondu de façon hésitante et d'une voix faible. Son incarcération, affirme-t-il, le mine. Si ses réponses apparaissent parfois peu claires, il met cela sur le compte de l'épuisement. C'est qu'il n'a rien à se reprocher et va même jusqu'à interpeller le juge en lui suggérant de se mettre à sa place pour comprendre ce qu'il endure. Etant entendu que tout ce qu'il subit aujourd'hui lui est intolérable puisqu'il est innocent !
La thèse de Dubois pour s'innocenter ? Nar (diminutif de Manaouer), sous le couvert d'apparences trompeuses (un homme discret, poli et doux) était en fait un trafiquant de cocaïne. Son meurtre n'est sans doute qu'un règlement de comptes. Pourquoi celui-ci a-t-il eu lieu dans son garage ? Il l'ignore. Comment explique-t-il certains éléments de preuves du meurtre à sa charge (traces de sang dans son coffre) ? Il ne les explique pas. Et sa curieuse blessure à l'oeil survenue le 18 octobre ? Il a glissé sur le sol ensablé du garage.
Qui est Claude Dubois ? Il rejette certains aspects de son passé trouble, admet parfois s'emporter (jusqu'à gifler son amie), mais sous l'effet d'une colère longtemps refoulée. Une amie, précise-t-il, alcoolique, ce qui lui était intolérable. A suivre.·

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Dim 4 Avr 2010 - 19:32

Citation :
la défense assurée par Anne Krywin
Krywin = un nom cité dans le dossier Atlas >> "La Nébuleuse"
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Lun 5 Avr 2010 - 13:04

dim a écrit:
Citation :
la défense assurée par Anne Krywin
Krywin = un nom cité dans le dossier Atlas >> "La Nébuleuse"

J'ai de plus en plus l'impression que Claude Dubois ouvre l'une des portes qui mène à la vérité.
Il faut beaucoup plus s'intéresser à ce type.
Son parcours, j'en connais une petite partie.
Mais son rôle à la ville de bruxelles, avec l'immobilier. Ses relations à cette époque...?
Le gars est très discret sur son passé même aux assises ! Alors que là normalement on fait jouer tout son passé pour tenter de démontrer son innocence, on cite des témoins de moralité, etc...
Et puis, il a menti à plusieurs reprises sur son passé.
Un policier namurois m'avait renseigné qu'en 1983, ils étaient certain que c'était lui. Mais c'est un alibi de Ronald Rossignol qui lui a permis de s'en sortir !!!
Ces deux là sont liés à d'étranges affaires du passé (années 70-80) et cela part de la banque Van Loo, la banque spécialisée dans les boucheries aux abattoirs d'anderlecht.
Le policier m'avait dit que DUBOIS avait fait l'école de boucherie à Ostende ! D'où la 'découpe' très professionnelle de la victime de 1983.
Rien de cela n'apparaît dans le procès récent de 2004 aux assises?
Pas d'école de boucherie? Un passé de 'docker' en Allemagne (Hambourg).
J'ai un filon à exploiter. Une personne qui l'a connu lorsqu'il tenait une dancing à Vilvoorde qui a fini par bruler. Le 'Top Ten'! Là aussi qui a fréquenté ce club dans sa jeunesse? Clientèle?
ET puis le passé criminel de Dubois ne concerne pas que des homicides. DEs escroqueries. Et des brutalités, coups et blessures. Bref un gars dangereux sous des dehors respectables aux assises.
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Lun 5 Avr 2010 - 13:58

En bref...

Dubois : a été condamné aux assises de Bruxelles pour avoir découpé de manière très professionnelle (il a fait l'école de boucherie et fréquenté les abattoirs d'Anderlecht…) l'amant de sa compagne et l'avoir balancé en plusieurs morceaux dans le canal à Anderlecht. En raison d'une dette de 60.000 BEF (contestée et inexistante) pour des travaux de peintures effectué par un illégal, il aurait décidé de tuer cette personne non sans le torturer avant de l'exécuter à genou. Puis vu qu'il avait été inquiété 20 ans avant pour un cadavre découpé trouvé dans le canal, il aurait reproduit le même scénario. Evidemment il aurait été capable de faire disparaître l'arme et les douilles mais aurait laissé partout dans l'entrepôt loué à la victime des taches de sang…..il a aussi rendu inidentifiable la victime avec de l'acide , fait disparaître sa main gauche et pas la droite. Dubois avait déjà été inclupé pour le meurtre d'une femme (l'épouse d'un actuaire de la Zurich Assurance?) en 1983, qu'il avait jeté dans la Meuse à Beez. Il a été suggéré que Dubois s'est approprié l'argent (somme de 400.0000 BEF) qu'elle avait été cherché (avec lui?) à Luxembourg et qu'un témoignage de Rossignol Ronald lui a permis d'échapper à la Justice namuroise. Le dépôt le même jour de 200.000 BEF par Dubois à sa banque à Bruxelles en a fait un suspect. L'heure du dépôt dont mention sur l'extrait de dépôt de la banque l'a innocenté (10h versus 9h à Luxembourg), tout comme l'enregistrement des caméras de la banque. Le témoignage de Rossignol Ronald aurait porté uniquement sur l'origine des sommes déposées qui venait d'un procès gagné.

Dubois >>> Le Clercq + Delhaize: Le 26 avril 1984 un coffre qui appartenait à Dubois a été découvert à la sortie Lot-Beersel de l'autostrade E19. Dans le coffre il y avait deux armes, quelques cartes d'identité volées et un morceau de papier contenant: 'Le Clercq boss de Delhaize 250.000 actions de 5.000'. Le Clercq Jacques fut l'administrateur du groupe Delhaize responsable pour les activités américaines, et a été nommé durant une enquête dans le milieu de prostitution à Bruxelles. (s: De Tijd 20/06/1997, De Witte René et Selleslagh Dirk).

Dubois >>> Ronald Rossignol : Décrit comme avocat, traficant d'armes, fils d'un haut fonctionnaire du service social de l'armée belge, administrateur de North Europe Insurance & Reinsurance (avec De Pauw Charlie et Vastapane Aldo comme actionnaires et lié à la banque Crédit Communal et Financier elle même lié à la Banque Copine); habitué du Cercle des Nations, en relation avec Van Camp Jacques, associé d'affaires de Dubois Claude et rarement poursuivi par la justice malgré de nombreux faits connus. Créa Rossair Jet (faillite en 1983), dans laquelle operait un avion utilisé pour des trafiques de drogues et de diamants (s: De Tijd 20/06/1997, De Witte René et Selleslagh Dirk).

Rossignol >>> Buslik + Bouhouche : “Les activités de M. Rossignol ont suscité mon intérêt dans la mesure où elles mettaient en exergue un rôle fondamental qui était celui de l'évacuation de sommes d'argent, de valeurs ou de personnes par des avions taxi qui atterrissaient dans des petits aéroports. Cela m'a permis d'établir un lien avec la découverte de certains noms liés à la gestion de certaines sociétés d'aviation. Je pense notamment à M. Buslik Jean-François. J'ai constaté - j'en parlerai tout à l'heure plus amplement - que certains aéroports provinciaux étaient gérés par des personnes qui quand même étaient fort proches du milieu des trafiquants d'armes. Ce n'est peut-être pas un hasard que M. Bouhouche Madani disposait d'une Jeep 4×4 blanche de marque Mercedes, immatriculée, depuis le 16 novembre 1983, au nom d'une société d'aviation.” (s: Audition de Godbille Jean-François, 25-2-1997, 37-38).

Leclercq >>> Delhaize: Administrateur du groupe Delhaize et responsable pour les activités américaines. Blaton Thérèse a été son épouse jusqu'en 1976 et la divorce officièle en 1983 (l'année ou il epusera l'américaine Mansfield Winnie). (s: De Tijd 20/06/1997, De Witte René et Selleslagh Dirk).

Leclercq >>> Prostitution?. Le Clercq a été mentionné par la BOB lors d'une enquête en 1986 dans le milieu de prostitution à Bruxelles. Sa carte de visite a été retrouvé dans le coffrefort de A. Nicole chez Paribas dans la tour WTC, sur laquelle on avait écrit le 11 octobre 1984: 'Monsieur Algoed, Nicole A. pourrait avoir certains ennuis causés par Monsieur (blanco dans le PV), Lieutenant-Colonel de Gendarmerie. Nicole est mon amie et je forme des projets r. Je n'ai pu rencontrer Monsieur Vanden Boeynants, que je dois voir prochainement. Pourrez-vous intervenir personnellement auprès du Ministre pour que cette personne cesse d'importuner Nicole. Je sais que cela est inhabituel comme requête, mais, étant parti aux USA pour huits jours, j'ai peur d'ennuis pour elle relevant d'un certain chantage. Merci pour votre intervention.' Le cas du “chantage” n'a jamais été eulcidé. Le nommé 'Algoed' est probablement Algoet Georges, secretaire privé de Vanden Boeynants Paul. A. Nicole a refusé toute declaration au juge d'instruction van Espen Jean-Claude par rapport à cette carte de visite, admettant par contre d'avoir eu une relation avec Le Clercq Jacques pendant huit ans, recevant de sa part de l'argent pour acheter des maisons dans la rue d'Aarschot. A. Nicole a eu une relation avec un inspecteur de la PJ de Bruxelles. (s: De Tijd 20/06/1997, De Witte René et Selleslagh Dirk).

Leclercq >>> Ballets roses?. Fin 1989, durant une conversation par telephone (enregistrée) entre Pinon André et Peelos Jean-Paul, ce dernier a pourtant declaré que le lien entre les ballets roses et les attaques sur les Delhaize (TBW) serait le fait que des personnes de Delhaize auraient participé aux ballets et auraient passé les plans et heures de surveillance des patrouilles. A noter qu'un autre adminstrateur de Delhaize, Boon Raymond-Max, a été lié au milieu de prostitution de Bruxelles. (s: De Tijd 20/06/1997, De Witte René et Selleslagh Dirk).

Leclercq >>> Boon
: Administrateur du groupe Delhaize. A été lié au milieu de prostitution à Bruxelles dans un PV de 1984 suite à une enquête par le juge d'instruction Lyna sur des reseaux de prostitution. R. Marie-France, une prostituée qui avait une relation avec Boon mais vivait avec L. pascal (condamné pour chantage et vol), a declaré que les bijoux et copies de cheques retrouvés dans sa maison lors d'une perquisition avaient été payés par Boon. Cette piste n'a jamais été investigée en detail dans le dossier des Tueries du Brabant (TBW). (s: De Tijd 20/06/1997, De Witte René et Selleslagh Dirk).
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Mer 7 Avr 2010 - 10:50

Assises - Deuxième journée du procès Claude Dubois On a maquillé le meurtre
ROBERT,FRANCOIS
Mercredi 21 avril 2004
Assises - Deuxième journée du procès Claude Dubois
On a maquillé le meurtre
FRANÇOIS ROBERT
L'étau se resserre sur Claude Dubois, cet Ixellois de 60 ans, accusé du meurtre de Menaouer Mafgherbi, dit Nar, un Algérien de 32 ans dont le corps découpé en morceaux a été retrouvé le 22 octobre 2001 dans le canal de Charleroi.
Aux assises, une partie de la journée d'hier fut consacrée à auditionner témoins et enquêteurs. On a ainsi fouillé le passé de l'inculpé. On y a trouvé pas moins de 14 condamnations correctionnelles en plus d'un non-lieu en 1983 pour l'assassinat d'une de ses anciennes locataires dont le cadavre avait été repêché en morceaux dans la Meuse.
Le témoignage d'une ancienne amie de Dubois n'a pas plaidé en sa faveur. Elle l'a dépeint comme un être violent qui la terrorisait, la poussant à la prostitution dans un club échangiste.
On a pu aussi prendre connaissance d'extraits de rapports d'experts psychiatres et psychologues, certes contradictoires, mais qui reconnaissent chez l'accusé une personnalité psychotique. Pas de psychose, néanmoins ont conclu ceux-ci : Claude Dubois n'est pas un être malade mentalement et tout indique qu'il ne l'était pas non plus au moment des faits. L'inculpé a été décrit comme un homme impulsif et agressif, vouant une solide rancune pour la justice.
Le moment fort de la journée fut le passage à la barre de l'expert en balistique et du médecin légiste. L'analyse balistique a démontré que la victime était morte de trois balles de revolver de calibre 7,5 mm. Il s'agit vraisemblablement d'un revolver de modèle ancien au vu des balles de plomb utilisées. D'après le médecin légiste, l'une a été tirée dans la nuque et deux dans le dos, perforant les poumons pour aboutir au thorax. Dans quel ordre ont-elles été tirées ? Impossible de répondre à cette question. La victime était-elle à genoux ? S'agissait-il d'une « exécution sommaire » ? Mêmes types de réponses. Le tueur a-t-il agi seul ? Plausible, a répondu le médecin qui a insisté sur l'absence d'éléments déterminants.
Par ailleurs, le découpage du corps (la tête, les membres, le tronc à hauteur de l'abdomen) ne semble pas être le fait d'un spécialiste (chirurgien ou boucher). Outre un cutter, une scie a été utilisée. Il a fallu plusieurs heures pour découper puis jeter le corps au canal.
Par ailleurs, il semble évident que l'on a tenté d'effacer les traces menant à l'identité de la victime (un produit caustique a été déversé sur le corps). De même, la date de la mort de la victime, trop longtemps immergée, demeure bien floue. Apparemment, le corps serait resté cinq jours dans l'eau.·

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dubois, Claude   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Dubois, Claude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 15Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» NOISOT (Claude) Capitaine GARDE IMPERIALE Fixin 21
» Claude Poher : "Les ovni ? Les scientifiques s’en moque
» La propulsion des ovnis et les thèses de Claude Poher- Auguste Meessen
» DALLEMAGNE (Claude) - Général de division - Nemours (S-et-M)
» Méditation de Claude Artur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: