les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Al Ajjaz, Faes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mar 10 Avr 2012 - 14:54


On parle (brièvement) de Faez el-Ajjaz à la page 247 de :

http://www.scribd.com/BEGHINSELEN

http://www.scribd.com/doc/88705364/Le-croissant-et-la-croix-gammee

Il est surtout question de Jean Thiriart.

Jean Thiriart était un collaborateur, "Ami du Grand Reich Allemand" qui s'est rapproché des maoïstes, partageant avec eux le rejet de l'Etat hébreu et la fascination pour la résistance palestinienne. Son journal était "Nation Belgique" :

http://www.scribd.com/doc/85955520/Nation-Belgique

Extrait (page 247) :

Le coeur de Jean Thiriart, lui, penche plutôt pour la Lybie de Mouamar el-Kadhafi. Son Parti communautaire national-européen prône désormais la séduction envers les "soldats perdus" de l'extrême-gauche passés au terrorisme. Le héros de Vonnegut aura ainsi, en dépit de ses multiples zigzags, largement initié le processus de fascination d'une partie de l'extrême-droite belge pour les Arabes. Fascination concrétisée au début des années 80 par les liens étroits entre Paul Latinus, le "Maréchal" des mouvements néo-fascistes Front de la jeunesse et Westland New Post mort mystérieusement en avril 1984, et le journaliste syrien Faez el-Ajjaz.

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mar 10 Avr 2012 - 16:52

mais il nous manque le debut de FAEZ
sa naisance, education, carriere

FEAZ est le rond-point de beaucoup d'affaires et ce n'est pas un hasard que son dossier "inexistant" est disparu

qui etait son advocat ds le proces pour escrocerie à l"assurance avec Dehaut
pourqoui ils se fachent ds ce proces de carabistouilles .

c'est quand même pea- nuts cette affaire du mazda ou le lien avec le ZAIRE couvirait plus qu'on pensait ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mar 10 Avr 2012 - 18:34


@K

Je partage vos interrogations. Il n'y a pas assez d'éléments sur ce "Syrien" alors que, selon un témoin, il était en contact avec le Prince Albert.

On ne pourrait sans doute le comprendre que si on connaissait son enfance et son éducation. C'est étonnant d'être si dépourvu pour quelqu'un qui a eu un rôle important. De plus, l'orthographe varie et cela ne facilite pas les recherches ...

Pour information, en néerlandais ...

http://www.stelling.nl/morgenster/archief.html

Kleintje # 328: Brusselse Truffels

- De ultra-rechtse vrienden van de christendemocratische politicus en advocaat Jimmy Janssen van Raaij met onder andere de Italiaanse fascistenleiders Gianfranco Fini, Giorgio Almirante en Pino Rauti, de uit Hongarije gevluchte advokaat en NTS-leider Ernest Tottösy, de Belgische "spekpater" Werenfried van Straaten, de Galicische oorlogsmisdadiger en WACL-leider Jaroslav Stetsko, diens Duitse gabber de christendemocratische politicus Theodor Oberländer, de wegens oorlogsmisdaden veroordeelde zakenman Pieter Menten, ex-BVD-topman en WACL-aanhanger C.C. v.d. Heuvel, ex-CIA-agent en WACL-voorman Carl Armfelt en de met de Bende van Nijvel gelieerde Syrische journalist en wapenhandelaar Faez al Ajjaz


_ _ _


(...)

Ook bijvoorbeeld C.C. van den Heuvel, de voormalige chef opleidingen van de BVD, onderhield er nuttige contacten mee. Dat kwam hem te stade bij de dagelijkse leiding van Interdoc. Een in oktober 1961 door de samenwerkende westerse inlichtingendiensten in het leven geroepen bureau, dat sympathiserende persagentschappen zoals het Portugese Aginter Press (zie bijvoorbeeld Kleintje 245 & 321) voorzag van materiaal over operaties van de KGB en informatie over linkse partijen en actiegroepen. In 1963 meldde zich bij Van den Heuvel een Amerikaans volontair die hem graag wilde assisteren bij zijn werk: graaf Carl Armfelt. Een telg uit een Zweeds/Fins geslacht, die onder andere beweerde in 1956 wapens te hebben binnengebracht in Hongarije ten behoeve van het verzet. Van den Heuvel checkte naar eigen zeggen Armfelt's "credentials" bij Töttösy en Stetsko. Die bleken erg enthousiast en graaf Armfelt ging voor Interdoc aan de slag. Hij werd in de loop der jaren dikke mik met Van den Heuvel. De oud-verzetsman en voormalig BVD-coryfee zorgde er zelfs voor dat Armfelt een woning kon betrekken in Eede op de grens van Zeeuws-Vlaanderen en België. Later veegde hij de administratieve stoep schoon voor het huwelijk van de graaf met een Poolse schone, dat in Noordeloos door burgemeester Maarten Schakel werd voltrokken. Geen toevallige keuze. De als keurig bekend staande christen-democratische ex-parlementariër was een fanatieke WACL-aanhanger.

Ook in België verkeerde Armfelt volgens Van den Heuvel in hoge christen-democratische kringen. Niet alleen de beide WACL prominenten Paul Vankerkhoven en Raymond Close mocht de graaf tot zijn kennissenkring rekenen, maar ook beruchte lieden als Paul vanden Boeynants en Benoit de Bonvoisin. Bekende namen in de Beliardstraat, die ook her en der voorkwamen in de omvangrijke dossiers inzake couppogingen en aanverwante schandalen als die rond Westland New Post en de Bende van Nijvel. Voor het aanhalen van dergelijke politieke banden had Armfelt een gegronde reden: hij werkte voor de CIA. En gezien de hierboven genoemde contacten kan hij in die hoedanigheid eveneens te maken hebben gehad met de Italiaans aandoende perikelen in het België van de jaren zeventig en tachtig.

Dat vermoeden wordt nog versterkt door zijn tot nu toe nergens geopenbaarde samenwerking met de in die jaren zich in Brussel ophoudende Saoedische "journalist" en wapenhandelaar Faez al Ajjaz. Ook diens naam werd talloze malen in verband gebracht met Westland New Post en de Bende. CIA-agent Armfelt beschikte over twee zakelijke covers. Hij was vertegenwoordiger van een firma voor vliegveldequipment in Washington en hij dreef in Knokke een kleine winkel in artistieke kitsch uit Zuidoost-Azië. Maar achter die nette façade gingen minder fraaie activiteiten schuil. Volgens betrouwbare informatie uit zijn vroegere omgeving liep hij in Engeland tegen de lamp na een grootscheepse whiskey-zwendel, nam hij deel aan het op de markt brengen van valse dollars, wist hij het filiaal van Slavenburg's Bank in Terneuzen langs illegale weg ettelijke miljoenen te ontfutselen en leverde hij samen met onder andere Al Ajjaz wapens en militaire snufjes als nachtzichtkijkers en verbindingsapparatuur aan zowel Israël als Libië en Irak. Daarnaast voorzag hij eveneens de IRA, de ETA, de PLO en niet met name genoemde rechtse groeperingen in België en Zweden van militaire snuisterijen, die vaak afkomstig waren uit NAVO-depots.

Verder bouwde hij in Nederland en België een eigen stay-behind netwerk op, dat hij uiteraard voorzag van de modernste middelen. Dat sluit direct aan op eerdere publikaties over Gladio etcetera die melding maakten over een door de CIA aangelegd, nog geheimer tweede netwerk. Het is misschien rijkelijk speculatief om verband te leggen tussen dit netwerk en Westland New Post (waarvan leider Paul Latinus in contact stond met Al Ajjaz) en/of de Bende (die bij één van hun aanslagen een auto van Al Ajjaz gebruikte). Maar tegen de hierboven geschilderde achtergronden is het niet onmogelijk.

Of Janssen van Raay van dit alles enige weet heeft is twijfelachtig. Feit is wel, dat zijn naam voorkomt op de lange lijst van Armfelt's kennissen in West-Europa. Mogelijk heeft de welvarende Europarlementariër zijn CIA-kennis wel eens vergast op een leuk dineetje in Brussel. Net als Fini en zijn kornuiten. Nog een truffeltje, amici ?

noten:

1. Voor meer van dit fraais zie het boek "Zwarte Horizonten. Radicaal rechts in Europa" van Jos vander Velpen, Breda: uitgeverij Papieren Tijger, 1995

2. WACL ("Wakkel") staat voor World Anti Communist League, tegenwoordig The World League for Freedom and Democracy.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mar 10 Avr 2012 - 20:50


SCHLICKER PARLE DE HARCELEMENTS ET DE SURCHARGE, PAS DE PRESSIONS

HAQUIN,RENE

Page 6

Mercredi 17 mai 1989

Commission d'enquête sur le banditisme et le terrorisme

(...) M. Schlicker précise n'avoir jamais vu le commissaire de la Sûreté M. Smets, à la descente chez Latinus au lendemain de sa mort (un député avait posé la question à la dernière séance). Il dit aussi n'avoir pas interrogé l'énigmatique journaliste arabe Faez Al Ajjaz parce qu'on lui avait dit que Faez avait un passeport diplomatique. Si le juge avait vérifié, il aurait constaté l'inverse et aurait pu interroger le journaliste arabe. (...)

_ _ _ _ _


LE MINISTRE DE LA JUSTICE FAIT ROUVRIR LE DOSSIER DU SUICIDE DE LATINUS

HAQUIN,RENE

Page 1;11

Jeudi 1er juin 1989

(...) A l'audience, on entendit les juges Schlicker et Lyna, des avocats et même l'avocat général émettre plus que des doutes, quasi la conviction que Latinus avait été pendu. Par qui? Un «suicide» organisé par l'un ou l'autre des «compagnons» qu'il avait trahis? Par d'autres qu'il s'était acharné à dénoncer, comme il le fit pour certains agents de la Sûreté? Par d'anciens commanditaires? Latinus nous avait dit avoir obéi aux ordres d'agents de la Defence Intelligence Agency, la sûreté militaire américaine. Il avait travaillé puis s'était brouillé avec un faux journaliste syrien, Faez al Ajjaz. Ou s'était-il simplement suicidé?

Presque plus personne ne croit à son suicide, pas même les magistrats de la chambre du conseil de Nivelles qui ont prononcé le non-lieu de 1986, arraché par surprise, ont-ils dit à la commission d'enquête. Mme Lyna, le juge Schlicker, ont aussi la conviction que Latinus ne s'est pas suicidé. (...)

_ _ _ _ _


Commission banditisme terrorisme

HAQUIN,RENE

Page 10

Mercredi 21 juin 1989

Le WNP repéré par la Sûreté : l'agenda du commissaire Massart revient comme un boomerang...

(...) D'autres renseignements sont consignés dans les mois suivants par les hommes du commissaire Massart: le WNP a des noms d'informateurs de la Sûreté et des informations personnelles sur des agents de la Sûreté, l'Arabe Faez Al Ajjaz finance le groupe, Herman Wachtelaar veut créer une ferme collective pour avoir des militants pour des opérations de commando, une section du WNP est chargée de cacher des armes à utiliser en temps de guerre. Pour Massart, le WNP est un groupe dangereux, qui compte une cinquantaine de membres et non douze «gugusses», comme l'a dit ici M. De Vlieghere.

Le 17 août 1983, c'est l'arrestation de Barbier à Forest et ses révélations sur le WNP à la PJ. L'affaire tombe dans le public. (...)

_ _ _ _ _


DERNIERE SEANCE PUBLIQUE...

HAQUIN, RENE

Page 6

Vendredi 22 décembre 1989

Commission d'enquête sur le banditisme

(...) L'avocat général Morlet, de la cour d'appel de Bruxelles, a communiqué à la commission le dossier concernant le journaliste arabe Faez al Ajjaz (le «vol» de la voiture de l'Arabe utilisée ensuite pour l'attentat contre le major Vernaillen, en 1981).

La gendarmerie a communiqué à la commission le dossier Opération bleue, de 1976, sur des rumeurs de coup d'État et sur la présence à la gendarmerie d'un groupe G rassemblant des gendarmes d'extrême droite. La gendarmerie signale aussi avoir communiqué ce dossier aux juges d'instruction Hennart, Lacroix et Troch, chargés de l'ensemble des affaires touchant aux tueries. (...)

_ _ _ _ _


VDB DEVANT LES DEPUTES:UN COUP D'ETAT ? IMPOSSIBLE EN BELGIQUE !

HAQUIN, RENE

Page 1;7

Mercredi 21 février 1990

(...) VDB prête serment, en ponctuant de la voix les mots «sans haine». Le président Bourgeois lui propose un schéma de questions: qu'en est-il du coup d'Etat de 1973; que pense l'ancien ministre de la gendarmerie; qu'en est-il de l'organisme PIO (Public Information Office; du ministère de la Défense nationale) de la société PDG; de l'adjudant en chef Louis de la gendarmerie qui travailla pour VDB après sa mise à la pension; de Paul Latinus? Quid, encore, de l'affaire François, de l'enquête sur la drogue (VDB éclate de rire), de la firme Congel dont le nom est cité dans des affaires de drogues, d'Eurosystem hospitalier (VDB s'exclame que c'est un roman, un feuilleton), de la Sûreté de l'Etat, du journaliste arabe Faez Al Ajjaz, du président du Comité supérieur de contrôle, M. Charles, des tueries du Brabant... (...)

_ _ _ _ _


DES ARCHIVES DU FRONT DE LA JEUNESSE VERSEE AU DOSSIER DES TUERIES/BONVOISIN-GROUPE G-TUERIES AMALGAMES ?

HAQUIN,RENE

Page 22

Mardi 5 juin 1990

(...) Le juge Hennart, en charge de l'affaire Mendez mais aussi du vol des armes à la gendarmerie fin 1981, s'intéresse évidemment de très près aux membres du groupe G et aux autres personnes proches du «Front», parmi lesquelles des militaires (notamment de l'Ecole royale militaire) et des membres de la Sûreté. On pourrait également reparler d'un autre vol de mitraillettes à la gendarmerie d'Erpe-Mere au début des années 80: la technique d'effaçage des empreintes par un extincteur à poudre avait été utilisée, comme elle fut utilisée pour «nettoyer» la Mazda de l'Arabe Faez Al Ajjaz, utilisée pour l'attentat chez le major Vernaillen en octobre 1981. (...)

_ _ _ _ _


VOLS ET ATTENTATS DE 1981 A LA GENDARMERIE:LES VIEUX DOSSIERS SE RECHAUFFENT-ILS (DOSSIERS:TUERIES DU BRABANT WALLON FARDE Nø5)

HAQUIN, RENE

Page 020

Mardi 6 novembre 1990

(...)

Un mois plus tard on découvrait, à la suite de l'attentat dont furent victimes chez eux, à Hekelgem, le major Vernaillen et son épouse, deux indices reliant ces affaires. Dans la voiture qui servit à l'attentat (une Mazda appartenant au «journaliste» arabo-syrien Faez al Ajjaz, un nom qu'on retrouvera en 1983 dans le dossier du WNP), les enquêteurs découvrirent un rouleau d'autocollant entamé qui avait servi à fixer la bombe dans le coffre de la Peugeot de la BSR. En outre, une cavité pratiquée dans le tableau de bord correspondait au gabarit du poste de radio Get volé l'été précédent. (...)

_ _ _ _ _


LA COMMISSION PARLEMENTAIRE D'ENQUETE"BIS" ENTEND DEUX ANCIENS DE LA BSR DE WAVRE TUERIES:BIHAY ET BALFROID VIDENT LEUR SAC

HAQUIN, RENE

Page 28

Samedi 22 février 1997

(...) Les pistes les plus sérieuses suivies par les deux gendarmes après l'attaque de l'armurerie Dekaise, en septembre 1982, les conduisirent vers des Libanais membres de la Phalange, venus chez Dekaise peu avant l'agression; vers des trafiquants d'armes soupçonnés de trafic avec la Bulgarie; vers des éléments d'extrême droite (l'ancien gendarme Bouhouche, client de Dekaise, le WNP de Latinus et le journaliste arabe Faez Al Ajjaz); vers des sociétés d'import-export dissimulant sous des activités en apparence anodines des opérations de trafic d'armes. (...)

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 7:34

vu au fait que tout le monde copie les textes paru sur le net , ds les bouqins, etc il va falloir trouver quand on parle pour la première fois de Faez (et aussi de Calm..)

je ne serais pas estomaqué si pour "Faez" cela commence déjà avec Eurosystems vers 1978


(et pour calm. la dissolution du SAC car calm etait en train de chercher du boulot vers 1982)


Afin de reconforter les dignitaires arabes et par manque de construction serieux des murs de l'hôpital commandé pour la garde du Saoudie -Arabe,

ils s'y ont envoyé des chargements de putains , sans tickets de retour, car une des filles , d'origine italienne ,devenu favorite d'un des manitous, a reussi à échapper qqs années après du harem du sjeik lors d'un passage à Bruxelles.

Furieux ,le sjeik l'a reclamé et c'est VDB lui -même qui est intervenu auprès du sjeik pour laisser la fille tranquille , cachée auprès de sa mère à Bruxelles.

foutaises ? bien sur que non

l'esclavage des femmes est de toutes les ages et de tous les dignitaires même au 21- ieme sciècle des tenebres.

regarde le local de pepe où les "forces nouvelles" aimaient bien se reposer, gauchos au TIR facile , entourés de putains.

forces antiques ou médievales mais certainement pas forces nouvelles.


Decortiqons les affaires "des avions renifleurs" et" eurosystems"

Cauchie vit en Suisse et écrit des Haiku's , comme notre president bien aimé , ancien de DEXIA TOO , economiste et aveugle.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 9:11

Pour information ...

A la page 14 de

http://www.observatoirecitoyen.be/IMG/pdf/bende11.pdf

(...) Il était question d'un lien entre ces personnes et un certain Faez Al Ajjaz, journaliste libanais soupçonné dans les agressions du colonel Vernaillen et de l'adjudant Goffinon (...)

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 10:48

Est ce que pour avoir les droits et la protection des privileges d'un journaliste en belgique ces gens ne doivent pas avoir un accreditation , une carte de journaliste ?


la même question pour un membre diplomatique: ils doivent être connu auprès d'un registre du ministère de .....;?


c'est rigolo que Schlicker ne savait pas controler cela !
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 10:49


A titre d'information ... parce qu'il peut s'agir d'un homonyme ...

http://www.slideshare.net/noctambule/histoire-de-lantismitisme

Protocoles des Sages de Sion

(...) En 1967 les Presses Islamiques à Beyrouth publient la version française de R. Lambelin. L'introduction est d'un certain Faëz Ajjaz. Vu le grand succès il a été suivi de plusieurs tirages jusqu'au moins en 1984 comme le prouve l'exemplaire dans la section histoire de la bibliothèque de l'Université Ibn-Tofail, Kénitra au Maroc (...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 11:34


Si j'en crois ce qui suit, son épouse allemande résidait à Marbella, le "Miami" européen avec une grande concentration de trafiquants d'armes ...

Voir aussi le fil de discussion sur Willy Pourtois :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t825-pourtois-willy

Voir aussi :

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1024-cattai-joseph

_ _ _


De Arabische journalist-spion Faez Al Ajjaz werd in 1922 geboren in Damascus (Syrië), maar verblijft in België met een Saoedi-Arabisch paspoort. Tot 1989 huurde hij een kantoor in het Internationaal Perscentrum in Brussel. In de jaren '70 was hij één van de spilfiguren in grote wapenleveringen vanuit België aan de christelijke milities in Libanon, met een prijskaartje van 1 miljard BF.

Hij was ook een politieke zakenvriend van VDB, en had nauwe banden had met WNP, Emile Lecerf (NEM) én Baron de Bonvoisin. Zijn Duitse vrouw woont in het Spaanse Marbella.

Hij wordt gelinkt aan de aanslag op Vernaillen. De vluchtauto van de schutters (bruine Mazda 626 nummerplaat EBP 659) werd later door Bouhouche teruggevonden in een ondergrondse parking in S-P-Woluwe vlakbij de ULB, en behoorde toe aan Al Ajjaz, die beweerde dat hij de auto had geleend van een garagist uit Elsene Jean-Marie Dehaut, die contacten bleek te onderhouden met Jean-François Buslik ... Hij stelde Paul Latinus ook voor aan adjudant Goffinon ivm inlichtingen over recrutering terroristen in België door Lybië ... Zijn telefoonnummer wordt ook aangetroffen in de agenda van wapenhandelaar Willy Pourtois ...

Bron: De Bende & Co van Hugo Gijsels

_ _ _


A vérifier :

Also interesting is that Bouhouche and Beijer themselves link Faez El Ajjaz to the Vernaillen affair (investigated large scale drug trafficking accusation against the gendarmerie and one Paul Vanden Boeynants firms; both Vernaillen and his co-investigator survived assassination attempts), the WNP and EIM. One of Ajjaz's cars was used in the assassination attempts on Vernaillen and Goffinon. Bouhouche has always been one of the unofficial suspects in this affair, but at the time he himself headed the investigation into the attempt on Goffinon. Bouhouche had close ties to the WNP, headed by Paul Latinus (DIA; NATO; PIO; CEPIC; Group G leader; committed suicide), while Ajjaz's contact at the WNP was Latinus himself. From 1981 until Latinus was suicided in 1984, EIM was in control of WNP. So no surprises there too that Ajjaz was tied to EIM by ARI.

At the time Ajjaz claimed to be a journalist working for the AFP. In reality he appears to have been a Syrian in close contact with the Saudi royal family and several Middle Eastern terrorist groups. Ajjaz has been accused of working with Count Carl Armfelt, a CIA agent and WACL member in close contact with Vanden Boeynants and de Bonvoisin, in high tech military supplies to Israel, Libanon, Lybia, Iraq, the PLO, IRA, ETA, and underground militant groups in Belgium and Sweden. Other accusations against Armfelt include that he played a large role in setting up the CIA's stay-behind network in Scandinavia and that in the Netherlands he was involved in planning the countercoup in Suriname against Desi Bouterse. The countercoup failed, because Bouterse tortured and killed all the CIA, DIA, NSC and Dutch-backed countercoup operatives. In all likelihood, Ajjaz was one of many CIA-assets along the lines described in the Cercle Pinay article.

This article really gives a lot of credence that the head of EIM indeed was Douglas MacArthur II, who would have been across the street from the American Embassy. MacArthur's link to the Moony Cult has already been mentioned.

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 12:15

marbelle

est aussi l'endroit je pense ou odile pannecouecke a perdu son deuxieme mari (apres CAMS)+


si dehaut avais son mazda garage ds le rue beau site /ou il gerait que les garages boxes ?


c'est pas loin de avenue louise ou pourtois et van baelen avait separément leurs bureaux (a confirmer)

si faez fait des trafic d'armes vers le liban c'est donc bien possible qu'il les a connus
en plus Van baelen est nommé ds le trafic de uranium /mercure rouge ou yellow cake et ds le proces dehaut /faez , à cote des diamants on parlait aussi de cet trafic de uranium avec le zaire.

après du à ) les recherches des gendarmes de wavre
nurtibel devient d'abord soc anonyme puis se met ensemble avec monty et demanage d'urgence vers rue d'automne , puis par hasard un des garages est annullé deux semaines
après par boubou........
puis il prend une boite postale chausséee boondael ==près du rue d'automne;
c'est donc bizarre pour moi , que ce annulation de garage-boxe et prise de boîte est synchronisé avec le démanagement de Nutilla;
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 14:06


Il y a beaucoup à dire sur Marbella et c'est en effet là que le second mari de la veuve de Paul Cams a été tué.

Voir aussi :

http://www.spiegel.de/spiegel/print/d-13492993.html

Internationaler Waffenhandel (II): Der Syrer Mundhir el-Kassar gilt als Hintermann des "Narco-Terrorismus"

Der Waffenhändler Mundhir el-Kassar arbeitet mit europäischen Politikern angeblich ebenso zusammen wie mit Terroristen. Er mischt möglicherweise nicht nur bei Heroindeals und Waffenschiebereien mit, auch die amerikanische CIA und die nahöstliche PLO sollen sich schon seiner Hilfe bedient haben. Als ehrbarer Geschäftsmann residiert Mundhir el-Kassar in Marbella. Die Polizei aber hält den Syrer für den Herrscher über ein "kriminelles Imperium".

Der Waffenhändler Adnan Kaschoggi, 54, gilt als sehr reich und überaus freundlich. Nur wenige haben den Milliardär je wütend gesehen.

Doch an Kaschoggis Auftritt an einem Sommerabend des Jahres 1985 im indischen Spezialitäten-Restaurant Mumtaz am Hafen von Marbella erinnern sich manche Gäste bis heute. An diesem Abend hat Kaschoggi gebrüllt.

(...)

_ _ _


Il y a par ailleurs des choses intéressantes sur :

http://www.bendevannijvel.com/motief/russische_connectie.html

et

http://anneesdeplomb.topdiscussion.com/t1579-nutribel

Par exemple :

De Libanese burgeroorlog in België

Het rapport van Bihay en Balfroid is, zacht uitgedrukt, explosief. De rijkswachters brengen een analyse van de milieus van wapen- en drugtrafikanten. Daarbij gaat veel aandacht naar het Bulgaarse bedrijf Kintex en naar de christelijk-Libanese falangisten. Het belang van de falangisten mag niet worden onderschat. Het zijn zij die in 1975 aan de oorsprong liggen van een jaren durende burgeroorlog in Libanon. Het zijn ook zij die in 1982 binnenvallen in twee Palestijnse kampen en daar een bloedbad aanrichten. Sommige bronnen spreken van 3.500 doden. De afslachting zorgt voor internationale commotie, zeker wanneer blijkt dat de moordpartij gebeurde onder het toeziend oog van Israël.

Het is duidelijk dat Bihay en Balfroid zich met hun ontdekkingen begeven op een bijzonder gevoelig geopolitiek domein. Als zou blijken dat de falangisten ook in ons land bezig zijn met duistere zaken, kan dat verstrekkende diplomatieke gevolgen hebben. Voorts wijzen de BOB'ers erop dat de rol van de Belgische Staatsveiligheid in het controleren van milieus van wapentrafikanten nogal dubieus is. Ze verwijzen naar een zwendel met Marlboro-sigaretten in de haven van Antwerpen, waarvan de opbrengst bestemd was voor wapens voor de Spaanse terroristen van de ETA, en waarbij de Staatsveiligheid de ogen heeft toegeknepen. Ook in dit dossier zou Willy Pourtois volgens het rapport zijn betrokken geweest.

Een foto van Prins Albert

Voor de twee BOB'ers is het duidelijk dat de Bende van Nijvel een commando is en dat de opdrachtgevers en/of daders moeten gezocht worden in de wapen- en drugmilieus, mogelijk in extreem-rechtse kringen. De speurders sluiten niet uit dat ook zedenfeiten hebben meegespeeld bij een aantal executies. Wie de rapporten leest, kan zich niet van de indruk ontdoen dat de BOB'ers mogelijk op het spoor zaten van de daders. Helaas tekende ze met de rapporten ook het einde van hun onderzoeksdaden. Er kwam weerstand. Tegen de BOB'ers werd door de rijkswachttop een disciplinair onderzoek gestart dat uitmondde in een mutatie, lees degradatie. 'Van dan af werden we behandeld als pestlijders', vertelden de BOB'ers later aan de de parlementaire Bendecommissie.

Tegen een journalist zei een van de twee het in die periode nog anders: "Toen we bij Faez Al Ajjaz een huiszoeking deden en een foto vonden van hem met prins Albert, broederlijk naast elkaar in de sofa, wisten wij dat het onderzoek voor ons was afgelopen." Niet dat de ex-BOB'er onze huidige koning in verband wou brengen met wapenhandel. Maar een zekerheid had hij wel. Hij en zijn collega waren door hun onderzoek naar de onderwereld wellicht een gevaar geworden voor de bovenwereld. Want wat speelde zich in het vuile België van toen niet allemaal af? En in de wereld?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 14:38



Il y aurait donc deux témoignages fiables relatifs aux relations entre Faez al-Ajjaz et le Prince Albert ...

Cela s'ajoute aux liens entre Argenteuil et des militaires comme Lyman Lemnitzer et Guy Weber (ami intime de Yves du Monceau de Bergendal).

On peut ajouter que Yves du Monceau de Bergendal est le beau-frère de Nicolas de Kerchove d'Ousselghem (lié à l'OTAN). Ce dernier était proche de Robert Close (WACL, etc).

Pas évident de mener des enquêtes dans ces milieux ...

S'il est confirmé que Faez el-Ajjaz était impliqué dans des trafics d'armes et de diamants, notamment avec le Zaïre, ses activités étaient proches de celles de Félix Przedborski ...

_ _ _


Par ailleurs, à relire :

http://www.scribd.com/doc/29974503/Scan-0032

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 16:26

et par deux fois la porte arrière de Argentieul est visé
-les restes du vol chez Dekaize
- les tir ds une arbre après BEERSEL 2 par des individus == au description de l'attaque de beersel 2


puis pas oublier que alex a probablement travaillé pour mercedes en afrique (aff du sud et/ou Zaire

puis aussi ds la presse flamande (morgen DDC)) l'année derrière :la liste civil des peintures du chateau de Argentiuel a été vendu pour réparer les trous ds le toit ou le portef de lily ou ils étaient sous la coupe du chantage ?.


les minis ont du le savoir et tpous les commerçants de peint l'ont su.

pas un mot ds la presse people francophone.

ET ALORS
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 16:46



Il ne faut en effet pas oublier le prince Alexandre, notamment ses liens avec Michel Relecom (UNIBRA ... EIM) et avec Félix Przedborski ... ainsi qu'avec la famille de Liedekerke ...

Voir :

http://archives.lesoir.be/rtbf-un-%AB-c-est-du-belge-%BB-special-sur-le-prince_t-20111202-01PHCN.html?queryand=ARGENTEUIL&firstHit=0&by=10&when=-1&begYear=1989&begMonth=01&begDay=01&endYear=2012&endMonth=04&endDay=10&sort=datedesc&rub=TOUT&pos=6&all=636&nav=1

http://www.scribd.com/doc/78861418/Hoe-Prins-Alexander-de-Kost-Verdiende

http://www.scribd.com/doc/79316421/Photos-mondaines


Voir aussi "Argenteuil" sur

http://www.scribd.com/doc/79498401/SCHEMA-573-11-1995-1996


Pour rappel, Guy Weber a été au service de Léopold III et de la princesse de Réthy. Il y avait aussi un lien entre Léopold III et Lyman Lemnitzer (golf, etc) dont Guy Weber était l'assistant.

Lyman Lemnitzer doit être cité notamment à cause de l'opération Northwoods :

http://www.scribd.com/doc/79205296/Northwoods-US-Army-Terrorisme-aveugle

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 16:55


Au sujet de Léopold III, une "anecdote" tirée d'un livre de Guy Weber ...

Guy Weber a été relevé de ses fonctions au SHAPE en 1969, probablement suite à un article qu'il avait fait paraître dans la presse, et envoyé en Allemagne.

Il devait déjà connaître Léopold III puisque c'est en janvier 1969 que ce dernier demanda à Guy Weber de trouver un officier supérieur susceptible de devenir son aide de camp.

Au moment du départ de Guy Weber pour l'Allemagne, Léopold III le pria de réunir quelques amis fidèles "pour une modeste réception à laquelle la princesse Lilian et lui, le roi, assisteraient."

Guy Weber a alors invité rapidement Yves du Monceau de Bergendal et Guy Merzbach, "des amis de toujours".

C'est une confirmation des liens entre Léopold III, Guy Weber et Yves du Monceau de Bergendal (Brigade Piron, Ottignies, GB-Inno-BM, COBEPA)


Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 16:57

1.: P-magazine 47 Rene de Witte recap du debut
Citation:
Citation:
Een garage
Een van de garageboxen waar wapens werden
teruggevonden, werd gehuurd door de firma
Beau-Site Louise. Een van de beheerders van
deze firma is André Dehaut. Hij is
tevens garagehouder van Mazda. Op
het strafblad van Dehaut staan onder
meer drugstrafieken in Zaïre. Toeval of
niet, het is in de garage van Dahaut dat
de auto van de Syrische wapenhandelaar-
journalist Faezz Al Ajjaz wordt
‘gestolen’ waarmee nadien een aanslag
op de rijkswachtmajoor Vernaillen
wordt uitgevoerd. Dehaut krijgt volgens
Godbille financiële steun van Hilaire
Beelen. Beelen is een van de zaakvoerders
van het Antwerpse wisselagentschap
Kirschen & Co dat in 1986,
na het starten van een gerechtelijk
onderzoek in Brussel, zwaar in

opspraak komt. Beelen wordt aangehouden.
Het onderzoek brengt een
grootscheepse fiscale fraude aan het
licht waarbij heel wat diamanthandelaars zijn
betrokken. Er zijn ook aanwijzing van witwaspraktijken
van diamant, edelmetalen en drugs
en van occulte partijfinanciering

>>>>>< ce qui est bizar c'est le lien avaec le debut de l'affaire BEELEN/Kirschen
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 16:59

monceau de >>>ottignies ?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 19:26


@K

C'est bien Yves du Monceau de Bergendal dont il est question sur :

http://www.racine.be/content/racine/wbnl/listview/2/index.jsp?titelcode=28669&fondsid=0

et qui a écrit l'éloge funèbre de Guy Weber à la page 5 de :

http://www.scribd.com/doc/79422580/Hommage-Au-Colonel-Guy-Weber-Page-5

Par ailleurs, c'est vrai qu'il faudrait creuser Dehaut - Beelen - Kirschen - Cams ... (Marbella?)



Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 20:48


@K

Voir :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6982-interview-de-l-adjudant-patriek-de-baets-dutroux-et-nihoul-le-sabotage-de-l-enquete

(...) J'ai, à l'époque, participé à l'enquête sur l'affaire Kirschen: argent noir et fraude massive dans le secteur diamantaire à Anvers. A un moment, nous buttions sur un compte caché sur lequel se trouvaient des dizaines de milliards. Qu'aurions-nous dû faire si tout le monde s'était écrié à ce moment-là: "Des dizaines de milliards, ce n'est pas possible ?" Arrêter ? On referme tout et retour à Bruxelles ? Le juge d'instruction était déjà revenu une fois d'Anvers en disant qu'il n'y avait rien chez Kirschen et Cñ. Kirschen était le plus grand sponsor du parti libéral, le PVV. Le dirigeant de Kirschen, Hilaire Beelen faisait partie du comité financier du parti, de même que le gourou Willy De Clercq. Il n'y avait pas de juge d'instruction plus bleu que Guy Bellemans. Donc il ne se passait rien. De même avec les obus de Freddy Vreven, jusqu'à ce qu'un juge d'instruction libéral, Bruno Bulthé, mène l'enquête. (...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 20:55



DERRIERE LA MAFIA RUSSE D'ANVERS : BEELEN

LALLEMAND,ALAIN

Page 19

Mardi 27 août 1996

Condamné en 1994 dans le dossier Kirschen et Co, il est mêlé à une fraude au préjudice de l'armée russe

Le cerveau du dossier Kirschen réapparaît dans une fraude au préjudice de l'armée russe : les sociétés qui auraient siphonné les caisses du ministère de la Défense portent sa griffe.

LUXEMBOURG

De notre envoyé spécial

Fin octobre 1994, le quotidien «Moskovsky Komsomlets» fait forte impression en publiant un rapport officiel sur les malversations importantes - plus de 100 millions de marks, soit 2,06 milliards de nos francs - opérées avec la complicité de hauts gradés russes, au détriment du groupe ouest de leur propre armée, le «ZGV» : soit les forces russes basées en ex-Allemagne de l'Est.

Le rapport, dit «rapport Boldyrev», dénonce nommément les agissements du général-colonel Matvei Bourlakov, lequel venait à peine d'être promu vice-ministre de la Défense et laissera son tout nouveau poste dans ce scandale. Mais il divulgue également le nom d'une série de sociétés commerciales européennes - treize en tout - qui ont été utilisées pour commettre matériellement les fraudes, et encaisser (notamment) de solides garanties bancaires. Selon la rapport toujours, la «part du lion» - au moins 13 millions de marks, soit près de 270 millions de francs belges - revient à deux sociétés livrées de manière notoire aux mains de la mafia russe, l'une implantée à Anvers, l'autre à Berlin : respectivement «M S International» et «American Eagle».

Nous pouvons écrire aujourd'hui que ces deux entités apparemment distinctes ne recouvrent qu'une seule et même réalité : à Saint-Hélier (île de Jersey), les sièges sociaux de filliales avérées de M S et d'American Eagle Ltd se confondent, ainsi que les noms des fondés de pouvoir, fondateurs et administrateurs. La gestion financière de ces deux sociétés était d'ailleurs assurée au départ d'un même appartement du boulevard Gaston Diderich, à Luxembourg. Mais, surprise : si ce sont bien les opérateurs «mafieux» des sociétés concernées qui ont signé, dès avril 1990, le contrat de location de l'appartement et y ont même élu officiellement domicile, la seule personne occupant effectivement les lieux à l'époque des faits n'est autre qu'Hilaire Beelen, 59 ans, condamné en avril 1994 dans le dossier de fraude diamantaire Kirschen Co, à quatre années de prison. Bref, au moment où la Belgique le condamnait pour une fraude éventée en 1986, Hilaire Beelen venait en fait de prêter son concours à une opération d'un tout autre type, dont on ne pouvait même pas soupçonner qu'elle impliquait un citoyen belge.

Nous avons retrouvé à Luxembourg une personne qui souhaite conserver l'anonymat mais qui a partagé le même immeuble : Il y avait bien un lit, jamais utilisé. (...) C'était juste le bureau d'Hilaire Beelen, il y venait régulièrement, avait de grandes périodes d'absence à l'étranger puis revenait. La boîte aux lettres reprenait le nom des sociétés M S et American Eagle. Le contrat de location de l'immeuble était signé au nom de Capital Management.

Capital Management, comme la Sûreté publique luxembourgeoise ne tardera pas à l'apprendre - dès 1994, notamment suite aux questions posées par les enquêteurs allemands du BKA -, est effectivement en amont du capital de la société «M S» et, bien qu'administrée par des hommes de paille, est un paravent pour les intérêts financiers d'Hilaire Beelen. C'est d'ailleurs son beau-fils qui, en 1993, est placé officiellement à la tête de la société.

COMPROMISSION BELGE

Une fraude d'un quart de milliard n'est pas en soi une mince affaire. Mais identifier Beelen derrière la «mafia russe» d'Anvers, c'est se doter d'une clé importante pour comprendre comment une criminalité organisée peut opérer une percée sur notre territoire. Jamais la mafia russe n'aurait pu prendre racine chez nous si elle ne s'appuyait sur des acteurs économiques belges importants, qui ont l'expérience du pays, de ses réseaux bancaires, de sa législation fiscale. La présence de Beelen - mais d'autres également, comme Robert Bruloot - explique la réussite de cette greffe : pour se greffer sur l'économie licite, la criminalité organisée a besoin d'une économie « grise», d'intervenants qui ne sont ni tout à fait crapuleux ni tout à fait en situation légale. CQFD.

ALAIN LALLEMAND

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 21:18


http://home.scarlet.be/marc.reisinger/PRESSE/DocPresse/Nihoul,%20son%20syst%E8me%20et%20ses%20connexions_fichiers/Nihoul,%20son%20syst%E8me%20et%20ses%20connexions.htm

(...) En 1986, le juge d'instruction Jean-Claude Van Espen place sous mandat d'arrêt deux belges d'origine pakistanaise: les frères Zahirud et Salahud Din. Les deux hommes, résidant à Uccle, sont soupçonnés de trafic d'or, d'uranium 235 et de mercure rouge. Pour réaliser leurs trafics (le seul trafic d'or portait sur plus de 100 millions de dollars), ils utilisent les services de l'agent de change Kirschen & Co. Cet agent de change est, alors, au centre d'un énorme dossier de fraude fiscale également instruit par le juge d'instruction Van Espen. En janvier 1986, les deux gérants de l'agence sont arrêtés. L'un d'eux, Hilaire Beelen, est très proche des milieux libéraux. Mais ce qui nous intéresse dans cette histoire, c'est que Salahud Din travaillait dans ces trafics avec un certain Michael Brandwain, mêlé ces dernières années aux dossiers Comuele et M&S International directement liés aux activités de la mafia russe en Belgique, tout en entretenant des relations commerciales avec Juan Borges. Le monde est décidément bien petit.

Service de sécurité de la CEE

On pourrait encore décrire longtemps ce milieu criminel dont faisaient partie certains clients de Michel Nihoul et Annie Bouty. Et nous ne manquerons pas d'y revenir. Relevons toutefois qu'en mars 1986, le BCR de la gendarmerie avait enquêté sur Borges. Les bureaux de sa société Candy Medical se trouvaient alors avenue de Tervueren à Woluwe-Saint-Pierre. L'adresse fut contrôlée par le BCR qui devait noter ceci dans son rapport : "Cet immeuble est complètement loué par les services de sécurité de la Communauté Européenne". Voilà qui paraît bien étrange. Par ailleurs, nous avons appris qu'en 1986, Juan Borges avait une "amie", dentiste de son état. Son cabinet est installé au rez-de-chaussée d'un immeuble d'Ixelles. Au premier étage vivait Roland Corvillain, expert comptable condamné pour pédophilie, et au second, Serge Fransevitch, également bien connu de la justice.

Note : ... et il faut noter qu'il y a des liens entre Serge Frantsevitch et le trafiquant d'armes Jacques Monsieur (mais le procès était à huis clos). On peut aussi se demander si Serge Frantsevitch n'est pas "le beau Serge" dont parle Robert Beijer dans son livre ... et qui travaillait pour ARI (Beijer - Bouhouche) ... qui avait Faez el-Ajjaz comme client.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11286
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 21:34

Faez Al Ajjaz était le voisin de Kashoggi puis de Deferm (qui a racheté la maison) à Marbella.

On parle de lui dans "Kirschen et Co" (EPO)

(...)  L'industriel Alfred Vlassenroot, une autre relation de Cams (note : voir le fil à son sujet sur ce site), est aussi un self-made-man ( ... ) Vlassenroot sera à son tour retrouvé à Uccle, dans sa Mercedes ; il a également été assassiné ( ... ) les malfaiteurs sont identifiés comme étant deux collaborateurs d'un bureau de détectives, le cabinet De Vos, qui est dirigé par Herman Van Herzele ( ... ) Certains font le recoupement entre le détective privé et la collaboratrice directe du "journaliste" arabe, Al Ajjah Faez. Un personnage bien étrange !

C'est avec sa Mazda (super-chère) qu'un attentat a été commis le 25 octobre 1981, visant le colonel de gendarmerie Vernaillen, chargé à l'époque de l'enquête à propos de l'affaire François ( ... ) le véhicule avait été déclaré comme ayant été volé. A la mi-85, ce même Faez fut condamné en première instance à deux mois de prison avec sursis. La cause de cette condamnation était une tentative d'escroquerie à l'encontre e la compagnie d'assurances, au moyen de déclarations mensongères à propos de vols de voitures. L'un des inculpés dans cette affaire, le garagiste bruxellois Dehaut, avait déjà été inculpé dans le passé pour trafic de drogue avec des Zaïrois. Dehaut est également en contact avec un américain, soupçonné pendant quelque temps de complicité dans la tentative d'assassinat d'un memere de la BSR, un certain Goffinon, collaborateur du colonel Vernaillen dans son enquête. Faez fut également lié dans le passé à des membres du WNP ( ... )


_ _ _


Faezz Al Ajjaz a été le principal financier du WNP ... et c'était lui qui faisait danser les "Libanaises" lors des rencontres à Bruxelles avec les princes arabes de passage pour y faire du "business".

Au sujet des "dames" qui interviennent dans ces dossiers et qui pourraient raconter des choses intéressantes, il faut parler de Beatrix Camps - Tahan et de Patricia Bengoni.

Sur la première, voir un article récent :

Béatrix R., anciennement connue des Mauriciens comme Béatrix Camps



REPORTAGE : Du foie gras à d’autres saveurs du terroir

Article paru dans Le Mauricien | 29 juin, 2011 - 22:00

Voir aussi : RTBF - BELGES DU BOUT DU MONDE du 18 janvier 1998.

Sur la seconde :

http://www.pereubu.be/wp-content/UBU_PDFs/UBU_876_Web.pdf

(...)

Le Président du FN avait une «black » comme petite amie

Autre info plutôt cocasse : le Président du Front National a entretenu une liaison avec une certaine Patricia Bengoni, une congolaise [qui a aujourd’hui 50 ans] et qui est esthéticienne dans un institut de beauté à la Bascule à Uccle. Plutôt amusant quand on connaît les positions plutôt tranchées du FN par rapport aux
étrangers…

Cette femme fut avant d’être la maîtresse de Feret, la compagne de Léon Finné, tué devant le Delhaize d’Overijse le 27 septembre 1985.

Geoffroy UBU

- - -


Il paraît que Jean-Pierre Van Rossem en était fou lorsqu'elle était la proprio du MARTEAU LONGE à Profondeville ... Elle était liée aux Libanaises, d'où les nombreuses informations de Van Rossem sur les "affaires liégeoises" (il a écrit un livre sur le sujet) ... ce qui pourrait bien nous ramener à Deferm ...
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Mer 11 Avr 2012 - 21:47

@Hervé
vous sortez les infos pas à la pêle mais par camions entier!

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Jeu 12 Avr 2012 - 9:46

@ Dim:

cette histoire de arnfelt je n'ai pas cru ni suivi ..........par contre


Citation :
Dat vermoeden wordt nog versterkt door zijn tot nu toe nergens geopenbaarde samenwerking met de in die jaren zich in Brussel ophoudende Saoedische "journalist" en wapenhandelaar Faez al Ajjaz. Ook diens naam werd talloze malen in verband gebracht met Westland New Post en de Bende. CIA-agent Armfelt beschikte over twee zakelijke covers. Hij was vertegenwoordiger van een firma voor vliegveldequipment in Washington en hij dreef in Knokke een kleine winkel in artistieke kitsch uit Zuidoost-Azië. Maar achter die nette façade gingen minder fraaie activiteiten schuil. Volgens betrouwbare informatie uit zijn vroegere omgeving liep hij in Engeland tegen de lamp na een grootscheepse whiskey-zwendel, nam hij deel aan het op de markt brengen van valse dollars, wist hij het filiaal van Slavenburg's Bank in Terneuzen langs illegale weg ettelijke miljoenen te ontfutselen en leverde hij samen met onder andere Al Ajjaz wapens en militaire snufjes als nachtzichtkijkers en verbindingsapparatuur aan zowel Israël als Libië en Irak. Daarnaast voorzag hij eveneens de IRA, de ETA, de PLO en niet met name genoemde rechtse groeperingen in België en Zweden van militaire snuisterijen, die vaak afkomstig waren uit NAVO-depots.


cela me rappelle Coessens qui apres été foutu hors de la FN a été aussi representant pour des lumières d'atterrisage
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Jeu 12 Avr 2012 - 9:56

Citation :
si dehaut avais son mazda garage ds le rue beau site /ou il gerait que les garages boxes ?


c'est pas loin de avenue louise ou pourtois et van baelen avait separément leurs bureaux (a confirmer)

si faez fait des trafic d'armes vers le liban c'est donc bien possible qu'il les a connus
en plus Van baelen est nommé ds le trafic de uranium /mercure rouge ou yellow cake et ds le proces dehaut /faez , à cote des diamants on parlait aussi de cet trafic de uranium avec le zaire.

après du à ) les recherches des gendarmes de wavre
nurtibel devient d'abord soc anonyme puis se met ensemble avec monty et demanage d'urgence vers rue d'automne , puis par hasard un des garages est annullé deux semaines
après par boubou........
puis il prend une boite postale chausséee boondael ==près du rue d'automne;
c'est donc bizarre pour moi , que ce annulation de garage-boxe et prise de boîte est synchronisé avec le déménagement de Nutela;


voir proces B&B avec le surnom CASTALDO je pense


Bou avait deja mis ses armes ds son contract de mariage (où ?)

et il veut recuperer ses armes (pris pendant une perquisition ) et la liberation de Q. contre l'endroit où sont enterrées ces armes de l'ESI

il vit pour ces armes donc
donc il est bien probable que il a travaillé aussi pour NUTRIBEL,POURTOIS,VANBAELEN

NUTRIBEL demenage et CASTALDO fait l'erreur de ne pas laisser trainer la location d'un box , ds beau site ,trop longtemps et>>>> il annule le même mois (ds les deux semaines) le loyer .


Bou pourrait avoir servi comme "fusible" avec Nutribel :il ouvre au même moment que nutribel a démenage une boîte postal à la poste rue de boondael , tout près de rue de l'automne .





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Al Ajjaz, Faes   Aujourd'hui à 12:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Al Ajjaz, Faes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» prix phytos ou autres perlinpinpins !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: