les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les braconneurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Les braconneurs   Jeu 20 Juil 2006 - 21:47

Hé oui...


Les cartouchières d'un tueur du Brabant Nouvelle

JUMET Des années durant, les tueurs du Brabant wallon ont été présentés comme des pros super-entraînés disposant forcément de fortes complicités au sein des services de police, des tueurs dont l'objectif aurait consisté à déstabiliser l'Etat

La Cellule Brabant wallon qui n'exclut rien mais ne privilégie plus du tout cette piste dévoile un indice inattendu qui fait voler en éclats l'image de super-Rambo super-équipés.

On pense aujourd'hui d'ailleurs que les tueurs n'étaient pas capables de voler un véhicule proprement s'ils n'en possédaient pas la clé!

L'un d'eux probablement le même Monsieur Tueur portait à la ceinture des cartouchières qu'il avait fabriquées lui-même, à la main, dans du skaï (d'une couleur tirant sur le bordeau). Deux types de cartouchière ont été repêchés avec le reste à Ronquières.

L'un d'eux tenait du bricolage grossier: le tueur devait y ranger ses munitions de calibre.45.

Il est certain qu'un tireur qui aurait utilisé ces cartouchières dans un club de tir ne serait pas passé inaperçu.

Question: quelqu'un connaît-il l'individu qui les utilisait ou les fabriquait de façon artisanale?

L'indice et ce n'est pas le seul semble évoquer les milieux très fermés et reconnus très dangereux du braconnage.

Autre indice matériel proche des précédents (et d'ailleurs repêché lui aussi comme beaucoup d'autres indices dans le canal à Ronquières) : une gaine pour arme de poing visiblement fabriquée elle aussi à la main dans du mauvais cuir ou du skaï gris

© La Dernière Heure 2003

Gil.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7211
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Jeu 20 Juil 2006 - 21:51

Des braconniers ou des adeptes de la chasse. Cela nous éloigne de la piste politique.
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Jeu 20 Juil 2006 - 21:55

C'est encore une autre piste... Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
raygil

avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Les braconneurs   Jeu 20 Juil 2006 - 22:02

Je n'avais jamais vu cet article .... que je trouve très intéressant. Cela cadre mieux avec le sentiment général que je retire après une seconde lecture du livre de G.Dupont.
Des informations pareilles, j'en redemande.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7211
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Jeu 20 Juil 2006 - 22:04

Il existe d'autres de ce type sur le site web www.dhnet.be (tapez tueries dans archives en remontant le plus loin possible dans les dates).
Revenir en haut Aller en bas
Julien



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Jeu 20 Juil 2006 - 22:47

michel a écrit:
Des braconniers ou des adeptes de la chasse. Cela nous éloigne de la piste politique.
Mais non, pas forcément!
Franchement, on est pas "soit braconier, soit tueur a gages soit militaire soit terroriste soit membre des services secrets".

Il existe surement des militaires qui braconnent... tout comme des jardiniers, des pompiers, des chomeurs et des retraités.
Revenir en haut Aller en bas
jack



Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Jeu 20 Juil 2006 - 22:56

raygil a écrit:
Je n'avais jamais vu cet article .... que je trouve très intéressant. Cela cadre mieux avec le sentiment général que je retire après une seconde lecture du livre de G.Dupont.
Des informations pareilles, j'en redemande.

Les photos des fameuses cartouchières artisannales sont visibles sur le site suivant: http://www.killersbrabant.be
Revenir en haut Aller en bas
nobody

avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Ven 21 Juil 2006 - 9:21

Julien a écrit:
michel a écrit:
Des braconniers ou des adeptes de la chasse. Cela nous éloigne de la piste politique.
Mais non, pas forcément!
Franchement, on est pas "soit braconier, soit tueur a gages soit militaire soit terroriste soit membre des services secrets".

Il existe surement des militaires qui braconnent... tout comme des jardiniers, des pompiers, des chomeurs et des retraités.

Very Happy Bien dit...ne "parquons" pas...
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 707
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Lun 10 Nov 2014 - 23:03

Tout le problème de cette affaire est là: il est possible que plusieurs milieux distincts s'interpénètrent, les chasseurs, les amateurs de tir, les nazillons, des voleurs de voiture, d'anciens militaires, que sais-je encore...

Une seule chose me semble évidente: s'il y avait des maffieux parmi eux, il n'étaient sans doute pas issus du milieu classique "belge"...
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2706
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Lun 10 Nov 2014 - 23:51

nobody a écrit:
Hé oui...


Les cartouchières d'un tueur du Brabant Nouvelle

JUMET Des années durant, les tueurs du Brabant wallon ont été présentés comme des pros super-entraînés disposant forcément de fortes complicités au sein des services de police, des tueurs dont l'objectif aurait consisté à déstabiliser l'Etat

La Cellule Brabant wallon qui n'exclut rien mais ne privilégie plus du tout cette piste dévoile un indice inattendu qui fait voler en éclats l'image de super-Rambo super-équipés.

On pense aujourd'hui d'ailleurs que les tueurs n'étaient pas capables de voler un véhicule proprement s'ils n'en possédaient pas la clé!

L'un d'eux probablement le même Monsieur Tueur portait à la ceinture des cartouchières qu'il avait fabriquées lui-même, à la main, dans du skaï (d'une couleur tirant sur le bordeau). Deux types de cartouchière ont été repêchés avec le reste à Ronquières.

L'un d'eux tenait du bricolage grossier: le tueur devait y ranger ses munitions de calibre.45.

Il est certain qu'un tireur qui aurait utilisé ces cartouchières dans un club de tir ne serait pas passé inaperçu.

Question: quelqu'un connaît-il l'individu qui les utilisait ou les fabriquait de façon artisanale?

L'indice et ce n'est pas le seul semble évoquer les milieux très fermés et reconnus très dangereux du braconnage.

Autre indice matériel proche des précédents (et d'ailleurs repêché lui aussi comme beaucoup d'autres indices dans le canal à Ronquières) : une gaine pour arme de poing visiblement fabriquée elle aussi à la main dans du mauvais cuir ou du skaï gris

© La Dernière Heure 2003

Gil.

il est surprenant que de telles pièces à conviction n'aient été portées à la connaissance du public qu'en 2003, alors que découvertes en novembre 1986.
Il est dommage que cette rubrique soit restée confidentielle.
Elle rejoint la piste des prédateurs qui ne doit pas être considérée comme une porte fermée. Même si l'attention se focalise actuellement sur une piste médiatiquement plus séduisante.
D'ailleurs, encore tout récemment, sur la RTBF, l'ancien enquêteur Lionel Ruth a rappelé sa conviction selon laquelle les tueurs sont des prédateurs « roués », probablement avec un passé délinquant, même mineur.
On sait à quel point les témoignages sont fragiles.
En revanche, les pièces à conviction nous ramènent au plus près du dossier.
Restant déterminait la pertinence dans notre appréciation à la suite de la supposée manipulation de Ronquières.
La piste serait plus ou moins abandonnée en ce qui concerne les braconniers.
Des recherches minutieuses ont du être opérées.
Mais il est permis d'émettre un doute puisque les pièces en question n'ont été révélées donc qu'en 2003.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2706
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Mar 11 Nov 2014 - 0:12

Cette piste a également un lien avec le milieu de la restauration qui a été évoquée notamment pour Nivelles et pour l'auberge du chevalier à Beersel.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 707
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Mar 11 Nov 2014 - 1:51

Petit bémol: dès 1988, P-S Candidus parle de cette incapacité chronique à cambrioler ou à voler les véhicules autrement qu'avec les clés.  Quant à la présentation de ces pièces à conviction en 2003, elle ne me surprend pas, vu l'amateurisme de nos enquêteurs depuis 25 ans. Mais dans cette enquête, tout est interpelant, sans parvenir à expliquer ou prouver quoi que ce soit.  Une thèse globale unique est illusoire, tant les faits permettent d'analyses différentes, paradoxales en apparence, mais surtout toutes plausibles ou presque, ce qui les rend - si j'ose dire - à géométrie variable !

Ici, on ne peut négliger ni les braqueurs, ni les chasseurs, ni les trafiquants de denrées alimentaires entre restos de la région.  Mais en soi, encore une fois, cela ne prouve ni n'infirme aucune thèse.  Et si je puis me permettre, le côté "bricolé" de la dite cartouchière en dit peut-être plus sur la psychologie du bricoleur que sur ses compétences réelles, son métier ou ses hobbys !

Souvenons-nous de cette plaque soigneusement découpée en lamelles montrée elle aussi des années plus tard...  Que nous apprend-elle sur la qualité exacte des tueurs ?

Et revenons-en au fond...  Une seule bande de délinquants "roués", jamais arrêtés auparavant, qui laissent des indices à tous les coins de rue, et qui ont une chance insolente et absolue pendant trois ans et demi...  Ca laisse rêveur, même en étant conscient de l'incompétence policière et judiciaire à l'époque...

La conviction de Ruth, en paraphrasant Ségolène Royal, il l'a "chevillée" au corps depuis 29 ans, quand il a intégré la Cellule.  Ce n'est pas une hypothèse, c'est un postulat.

Je crois qu'il est possible que cette bande n'ait pas été seule, qu'elle a pu être instrumentalisée - à son insu - et manipulée par quelqu'un ou un groupe inconnu, dans une structure plus large, et cloisonnée, qui a pu brouiller les pistes, protéger, dévier les recherches.  Pure hypothèse de ma part, sans preuve aucune.

Après tout, Candidus pense aussi que les tueurs peuvent avoir été payés pour commettre les faits, sans connaître nécessairement les tenants et aboutissants.  Et on peut effectivement payer des truands pour faire certaines choses, d'autres pour autre chose, sans qu'ils se connaissent.  Le ou les commanditaires (éventuels) peuvent même avoir mêlé une ou deux personnes d'un autre milieu à cette ou ces équipes, à qui on peut avoir donné les armes ou les véhicules volés.  Tout est possible, puisque nous n'avons aucune preuve réelle quant au mobile poursuivi...

Mais je me demande vraiment si la piste des chasseurs-braconniers est abandonnée par la CBW.  Elle est une piste aussi valable que celles des restaurateurs indélicats.

Le vrai défi dans cette enquête est d'admettre la possibilité que l'explication soit multiple, par hasard, ... ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2706
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Mar 11 Nov 2014 - 12:00

Visiblement, il régnait un tel fouillis dans les pièces à conviction d'après divers témoignages qui n'est pas exclu que celles-ci aient été laissées de côté, oubliées dans un coin. Toutes les potentialités de la piste des braconneurs n'ont donc pas été exploitées entre 1986 et 2003.
Quand on regarde dans la presse belge des années 90 le sujet du braconnage, on se rend compte que c'est une véritable industrie, qu'elle alimente la restauration de manière frauduleuse et que les individus sont dangereux.
Je pense que certains faits de la première vague peuvent très bien s'expliquer de cette manière.
Une montée en puissance à la suite du constat de l'impunité n'est pas exclue et c'est ce que suggère Lionel Ruth.
Il est tout à fait possible qu'il y ait eu plusieurs bandes. Il est tout aussi possible que d'autres faits non répertoriés au titre des tueries du Brabant soient imputables à certains auteurs de ces tueries.
Quant à l'instrumentalisation, essentiellement dans votre esprit pour la seconde vague, elle est plausible mais n'est pas avérée.
Je pense qu'il ne faut pas se focaliser comme actuellement sur cette histoire de voiture ouvreuse et revenir à des considérations basiques.
Le problème est que nous avons affaire un milieu très fermé, qui a fait l'objet de plusieurs profilages. Un profit leur français s'est d'ailleurs exprimé lors de la dernière émission de la RTBF.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1470
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Mar 11 Nov 2014 - 13:10

Mais c'est bien sur !...   Braconnage...   3 ou 4 individus cassent des armureries...   braconnent...   et vendent le fruit de leur récolte...   Soit (pour le cours actuel) environs 80 € pour un sanglier...   100€ pour un cerf...   et 40 à 50€ maxi pour un chevreuil...   cette manne extraordinaire divisée par le nombre d'opérants...   logique !

Le dernier grand gang de braconniers ayant sévi à cheval sur la frontière appartenait à une fratrie parfaitement connue...   résidant dans le douaisis...   qui n'hésita pas à faire le coup de feu avec les gardes fédéraux...   en pleine forêt de Fontainbleau...   au coeur des anciennes chasses royales, devenues chasses présidentielles pour le plus grand plaisir des "rois nègres" heureux comme tout de pouvoir déglinguer une centaine de faisans aux ailes déboîtés en une matinée.

Les frères Faid..... réunissaient une vingtaine de tireurs d'élites...   ils ne se mouvaient jamais à moins de 5 véhicules et possédaient un abattoir privé.

A mon humble avis...   ils auraient pû cadrer avec la logistique et la tactique...   si l'on faisait abstraction d'un tout petit détail; eux et leurs hommes auraient donné une chasse impitoyable aux espèces de rebuts de l'humanité qui ont confondu des gosses avec des pigeons d'argile.

Les voies de garage destinées à paumer le chaland...   O.K !...   Mais il faudrait peut-être essayer de limiter un jour les délires.

Qu'un braconnier artille un garde l'ayant surpris en pleine opération; oui... c'est possible...  mais que ce genre de tâcherons de l'illégalité aille s'exposer à la peine de mort (d'actualité à l'époque) juste pour le frisson...   faut arrêter !...   Ce genre de masturbation intellectuelle peut encore s'admettre chez un "enquêteur administratif", touchant son salaire quoi qu'il arrive, promu à une retraite largement plus précoce que dans le secteur privé et avec une possibilité plus que certaine d'arrondir la-dite retraite par un boulot pépère de surveillance, plus ou moins imposé.

Pour un chercheur "à titre privé"...  ma foi !...   c'est comme le fouet ou le cilice; il en faut pour tous les goûts... mais ce serait quand même intéressant de "s'intéresser à l'intérêt en jeu"... même à l'époque.

En toute confraternitée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego

avatar

Nombre de messages : 1103
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Mar 11 Nov 2014 - 14:04

Je propose un break Karaoke... jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 707
Age : 51
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Mar 11 Nov 2014 - 14:40

Nous sommes d'accord, le braconnage a son intérêt (relatif) pour certaines bandes à toutes époques, bandes composées de petits criminels sans envergure, de viandards crachant leur venin sur les gabelous, et vivant d'expédients.  Et j'ajoute que dans les années 90, une certaine mafia des hormones oeuvrant dans l'engraissage du bétail a aussi montré les crocs et tué un inspecteur vétérinaire...  Mais là encore, ils ont été arrêtés et condamnés, et leur mobile ne faisait pas mystère...

Je confesse avoir sans doute beaucoup d'imagination Smile  mais je pense avoir l'esprit ouvert, au contraire du beau gosse de Dinant.

Excusez-moi de ressasser, mais aucune de nos théories n'est avérée, sinon, à quoi servirait le forum ?  La Vérité serait connue et l'enquête bouclée.  C'est bien cette absence d'éléments objectifs qui fait que nous en discutons, non ?

Je continue à penser que les faits ne parlent pas d'eux-mêmes.

Autre remarque, le profilage n'est pas une science exacte.  Il donne des pistes, multiples, et n'est qu'un outil de plus dans l'arsenal des enquêteurs.  A part dans les séries américaines, ce n'est pas le profilage qui amène les criminels menottés devant le juge...
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2036
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Mar 11 Nov 2014 - 15:35

Et si je reprends votre dernière phrase, Feu Follet, j'ajoute que le profilage n'a jamais ciblé que la première vague, preuve s'il en est que les enquêteurs ont bien compris la différence entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1470
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Mar 11 Nov 2014 - 15:46

Les profilage connait SURTOUT ses limites quand... il tend à vouloir "prouver" quelque chose... une théorie un rien boitueuse... que l'on s'est évertué, dès le départ, à ne pas vouloir explorer à fond par crainte de la voir rejetée.

Si vous voulez approcher d'une "ligne de conduite objective" intéressez-vous de très près (à lire, relire et déguster car la solution s'y trouve... en filigrane... l'auteur ne semble pas être particulièrement suicidaire) au livre de Gérald Damseaux... aux personnages qu'il dépeint de façon très précise.

Le "noyage" de l'enquête devient ensuite plus compréhensible quand on table sur les vérités que les uns et les autres (jouissant d'assez d'influence pour peser dans "la balance") ne veulent surtout pas voir émerger... car gênantes pour eux.

Mais comme vous le dites; chacun a ses idées... et c'est ce qui constitue le charme des démocraties; tant qu'on ne se voit pas imposer celles d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2706
Age : 59
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Mar 11 Nov 2014 - 17:59

"L'un d'eux probablement le même Monsieur Tueur portait à la ceinture des cartouchières qu'il avait fabriquées lui-même, à la main, dans du skaï (d'une couleur tirant sur le bordeau). Deux types de cartouchière ont été repêchés avec le reste à Ronquières.

L'un d'eux tenait du bricolage grossier: le tueur devait y ranger ses munitions de calibre.45".


Difficile de les attribuer à des paramilitaires.
Difficile également des attribuer à des truands classiques.
Quel profil pour ce type d'équipement ?
Revenir en haut Aller en bas
g.damseaux



Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 31/07/2014

MessageSujet: ::Les braconneurs   Mer 12 Nov 2014 - 8:55

@ Feux follets : votre appréciation concernant les ''profileurs'' et leurs succès dans les séries de fiction n'est pas inexacte. En fait le profilage ne détermine que des axes de recherches, il établit un portrait robot "psychologique" d'un auteur. Le meilleur des profilage étant la statistique ; par exemple, le meurtrier d'une femme est à rechercher parmi les hommes qui la fréquentent, au premier rang desquels l'époux et l'amant ( même éconduit, ou ''putatif'' )...
Le ''profilage'' d'un violeur rejoint toujours la statistique...il s'agit d'un homme entre tel et tel âge ( en fonction des éléments relevés )
Dans le cas des "braconneurs" dont questions ici, le profilage réalisé n'a pas pris en compte un élément interpellant placé sous scellé par un juge d'instruction et qui n'a visiblement pas été soumis à la dame...
Mais la bonne question était '' quel était le but véritable de cette analyse ?''
Au vu des résultats publiés à grand bruit et acceptés par ceux qui l'ont commandé , j'ai des doutes...

@ michel-j. ; merci pour votre commentaire et j'ajoute ; je ne suis effectivement pas suicidaire, je suis allé aussi loin que je pouvais aller sans être sûr de provoquer une réaction déplaisante pour moi...
Je pense, et les gars de la CBW me l'ont confirmé, que les éléments fournis étaient propres à faire avancer, en l'orientant, le ''Schmilblick'' ( dont mes lecteurs savent désormais qu'il est rond, qu'il y a du jaune à l'intérieur, une coquille autour, etc??)

Pour les incrédules ( qui ont de la mémoire) rappelez vous les commentaires des médias lors de la parution des livres de V.Massart et de R Chevallier et comparez au silence assourdissant actuel ... Comparez les contenus, et vous aurez une certaine idée de réponse.

Je me demande encore pourquoi, nos "braconneurs" se sont évanouis dans la nature, curieux pour des ''prédateurs''

Mais ce que j'en dis ...
Revenir en haut Aller en bas
Kangourou



Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: Les braconneurs   Jeu 24 Aoû 2017 - 17:54

Qu'est-ce qui vous fait dire que ces cartouchières indiqueraient qu'il pourrait s'agir de braconniers ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les braconneurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les braconneurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Autres pistes-
Sauter vers: