les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 un fait nouveau?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7886
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: un fait nouveau?   Jeu 27 Déc 2007 - 10:27

Tueurs du Brabant : 25 ans après, un nouveau rapport d'autopsie

(27/12/2007)

Le légiste de Stacy et Nathalie rédige un rapport d'autopsie d'une victime tuée en 1982

BRUXELLES Vingt-cinq ans après, le parquet de Charleroi fait recommencer le rapport d'autopsie d'une victime des tueries du Brabant wallon tuée en 1982. Selon nos infos, ce rapport, réalisé sans exhumation, mais sur des données conservées, vient de lui être remis avant Noël, un quart de siècle jour pour jour après l'assassinat en décembre 1982 de M. José Vanden Eynde qui avait 72 ans et était le concierge de l'auberge du château médiéval de Beersel, en Brabant flamand.

Ce nouveau rapport d'autopsie a été réalisé par le légiste de Stacy et Nathalie qui avait 16 ans à l'époque des faits, le Dr Philippe Boxho, directeur de l'institut médico-légal et professeur à l'Université de Liège.

Il apporte un éclairage nouveau : lié à d'autres données, il autorise un rapprochement avec un voire deux faits qui, en 25 ans, n'avaient jamais été liés aux tueries du Brabant.

Or, pour l'un des faits, il y avait eu un suspect, qui n'avait jamais été inquiété. Cette personne est-elle toujours vivante ? De façon tout aussi étonnante, il fait apparaître que par quatre ou cinq fois - ce qui empêche de parler de hasard - les tueurs sont, en fait, des voleurs d'alcools, de bouteilles de vin et de champagne, et rien d'autre.

On pensait que la victime de l'Auberge du chevalier à Beersel avait été tuée de six projectiles de calibre 22 lr dans la tête. En fait, sept balles dans la tempe gauche : cinq en tir groupé près de l'oreille, deux légèrement plus haut.

On pensait qu'il était mort crucifié aux montants de son lit. Il gisait effectivement sur le lit, mais plié en chien de fusil, couché sur le flanc droit, dévêtu, les poignets entravés dans le dos par une écharpe du FC Bruges (Vanden Eynde supportait ce club), le tout relié aux chevilles par du câble de téléphone trouvé à l'auberge.

Alors qu'elle a subodoré pendant des années que le choix de M. Vanden Eynde n'était pas dû au hasard, mais était lié à son passé, l'enquête envisage aujourd'hui une explication différente.

L'auberge qui n'avait jamais été cambriolée en 30 ans, l'était pour la troisième fois en l'espace d'un an.

La nuit du 22 au 23 décembre 1982, ils se sont introduits dans l'auberge comme les deux premières fois, en décembre 1981 et en septembre 1982, pour cambrioler ce qu'on trouve dans une auberge, alcools et champagne. La différence, c'est que les deux premières fois, il n'y avait pas de concierge. La troisième, il y avait M. Vanden Eynde, qu'ils ont tué.

Ce sont des cambriolages qui ont lieu en période de Noël et la nuit du mercredi au jeudi, ce qui n'est pas un hasard : le jeudi est le jour de fermeture. Les butins se valent : 40 bouteilles en 1981; du vin, des alcools et du champagne en 1982 - et pas le meilleur ni le plus coûteux (ils oublièrent de fouiller la réserve, NdlR). Il y a 25 ans, lorsqu'ils tuent le concierge en décembre 1982, ils emportent aussi : du pâté maison, 20 à 25 kilos de café et 15 assiettes hollandaises Royal Schwabab.

L'exécution du concierge, à l'étage, ne les empêche pas de se goinfrer dans la cuisine de l'établissement, au rez, et de consommer du gibier, deux alcools et de la tarte aux fraises. Ils vident le portefeuille du concierge et volent encore un bonnet et un manteau Burberry (un Burberry sera retrouvé l'année suivante sur les lieux du meurtre du restaurateur des Trois Canards, M. Van Camp, à Ohain).

À Beersel, les tueurs quittent en oubliant d'éteindre. Le lendemain, le fils du concierge retrouve son père à l'étage. Du vin, du café. Quatre mois plus tôt, les tueurs avaient attaqué une épicerie, en pleine nuit, à Maubeuge, pour y voler du vin.

En 1983, ils attaqueront le Colruyt de Nivelles, avec 3 victimes tuées, rien que pour du café.


source : http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/193933/tueurs-du-brabant-25-ans-apres-un-nouveau-rapport-d-autopsie.html

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7886
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 27 Déc 2007 - 11:06

Peut-être pas totalement inutile le travail de madame Zucker...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2333
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 27 Déc 2007 - 11:14

Pour la première vague peut-être mais nous avons déjà pensé qu'il y avait plusieurs bandes à ce moment.
Mais qui nous dit que cela est le résultat du travail de Madame Zucker, peut-etre que les enquêteurs lisent les différents forums ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7886
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 27 Déc 2007 - 11:17

Henry a écrit:
Pour la première vague peut-être mais nous avons déjà pensé qu'il y avait plusieurs bandes à ce moment.
Mais qui nous dit que cela est le résultat du travail de Madame Zucker, peut-etre que les enquêteurs lisent les différents forums ?

J'emploie l'expression peut-être. Il est possible que cet élément est venu suite aux travaux de Danièle Zucker. Cela on ne le saura pas mais ce n'est guère important.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2333
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 27 Déc 2007 - 11:31

Si cela est important car si c'est le cas, cela voudrait dire que seul le travail de Madame Zucker est de nature à faire travailler la cellule.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 27 Déc 2007 - 12:23

Henry a écrit:
Si cela est important car si c'est le cas, cela voudrait dire que seul le travail de Madame Zucker est de nature à faire travailler la cellule.

Ben, je pense que Zucker elle-même si elle fait bien son boulot ne laisse rien au hasard, donc lit les forums comme elle doit lire le reste...mais avec une méthode de travail. C'est tout le bien que je lui souhaite. Et à ceux qui espèrent encore qu'un jour, on confondra quelqu'un sur ce(s) foutu(s) dossiers.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7886
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 27 Déc 2007 - 13:50

Les auteurs du double vol en 1981 et 1982 dans l'auberge sont-ils les mêmes que les tbw? Si c'est le cas, on pourrait estimer que le vol est bel et bien le but de l'expédition. Le concierge aurait pu être abattu après avoir surpris (et reconnus,) les auteurs.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2182
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 27 Déc 2007 - 15:09

Arréter de vous affoler comme des mouches...
C'est du Gilbert D, ...donc merite de recroiser l'info.
De surcroit , c'est la nouvelle année, donc c'est la periode des effets de manches.

Saucissonnons, saucissons...
Revenir en haut Aller en bas
EVE

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 97
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 27 Déc 2007 - 15:18

tout ca pour du café ??
Revenir en haut Aller en bas
deach



Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Sam 29 Déc 2007 - 13:23

Hello à tous, je me rappele d'un faît étrange le jours suivant la tuerie au Colruyt de Nivelles, un cambriolage sur Braine-l'Alleud et les auteurs arretés et parmis eux un restaurateur de Beersel !
Coincidence ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7886
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Sam 29 Déc 2007 - 13:51

Vous en savez plus? Il est difficile de porter un jugement sans plus de précisions.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7886
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 10 Jan 2008 - 16:32

michel a écrit:
Il apporte un éclairage nouveau : lié à d'autres données, il autorise un rapprochement avec un voire deux faits qui, en 25 ans, n'avaient jamais été liés aux tueries du Brabant.

Or, pour l'un des faits, il y avait eu un suspect, qui n'avait jamais été inquiété. Cette personne est-elle toujours vivante ? De façon tout aussi étonnante, il fait apparaître que par quatre ou cinq fois - ce qui empêche de parler de hasard - les tueurs sont, en fait, des voleurs d'alcools, de bouteilles de vin et de champagne, et rien d'autre.

On pensait que la victime de l'Auberge du chevalier à Beersel avait été tuée de six projectiles de calibre 22 lr dans la tête. En fait, sept balles dans la tempe gauche : cinq en tir groupé près de l'oreille, deux légèrement plus haut.


Ce fait serait-il celui-ci? (source : humo. Repris sur www.bendevannijvel.com)

'Mijn leven is mislukt'

Guy Carels herinnert zich 11 maart 1981: het is de dag dat hij Armand Van Royen doodschoot met acht kogels uit zijn punt 22 long rifle. De biecht van een huurmoordenaar.

''Wat hier gebeurd is, verwondert mij eigenlijk niet.' Zo zegt een buurvrouw van de 60-jarige Armand Van Royen, die donderdagmorgen vermoord werd aangetroffen in zijn statige herenhuis 'La Dyle', Koningin Astridlaan 12, te Leuven. Van Royen werd doodgeschoten terwijl hij naar de televisie keek.'

(Het Laatste Nieuws, 13 maart 1981)

Guy Carels herinnert zich 11 maart 1981: het is de dag dat hij Armand Van Royen doodschoot met acht kogels uit zijn punt 22 long rifle.

In de literatuur heet zo'n wapen erg licht te zijn. 'Vooral gebruikt voor de jacht op klein ongedierte als muizen en ratten.' Carels weet wel beter. De kogels zijn licht, ja. Maar: gevaarlijk.

Guy Carels « Een .22 is dodelijk tot op vijftienhonderd meter. Oorlogswapens van tegenwoordig zijn ook maar 7,42 mm. Hoe kleiner de kogels, hoe zuiverder. Als je kan schieten, tenminste. En dat kón ik.»

Zijn herinnering aan de moord is niet zo scherp als je zou denken. Hij nam destijds grote dosissen valium. En dan dronk hij. 'Niet veel, maar een paar pinten en een paar dosissen valium, en je slaat tilt.' Hij woonde boven een café - 'De Kastanje'. Hij hoefde de trap maar af om zichzelf een pint te tappen.

Hij herinnert zich vooral dat hij die avond in de gang stond bij Van Royen, het wapen in de hand.

Carels «Ik heb zeker een kwartier in die gang gestaan. Uiteindelijk ben ik toch de woonkamer binnengestapt. Ik dacht: ik ben hier nu toch. Ik rekende er niet op dat ik aangevallen zou worden. Ik ben binnengestapt, ik heb gevraagd waar het geld was, en toen is hij rechtgesprongen. Ik was banger dan hij, denk ik. Hij is rond de tafel gelopen om me aan te vallen. Maar: een halfautomaat vuurt elke keer als je zo doet (maakt trekkerbeweging met vinger). Ik kòn tamelijk goed schieten, en zo'n groot doelwit als een mens die op je afkomt: dat kàn je bijna niet missen.»

Toch hebben nog drie kogels gemist.

'Ik had serieus de trac.'

Hij weet niet meer of de veiligheidspal van zijn wapen al afstond toen hij de kamer binnenstapte. Het doet er ook niet toe: zo'n veiligheidspal is maar een knopje, dat is maar indrukken en je bent schietensklaar.

In het onderzoek staat dat op Van Royens borst een voetafdruk is gevonden: vermoedelijk omdat de moordenaar zijn slachtoffer met de voet had omgerold. Carels weet het niet meer. Volgens hem is hij gewoon gaan lopen. Het wapen heeft hij in de Vaart gegooid.


La traduction (réalisée par lagloupette02) est la suivante :



Ma vie est ratée

Guy Carels se souvient du 11 mars 1981 : c'est le jour où il a abattu Armand Van Royen de huit balles de 22 long rifle. Confession d'un homme de main.

"Ce qui est arrivé ici ne m'étonne pas", déclare une voisine d'Armand Van Royen, 60 ans, qui a été retrouvé jeudi matin dans sa belle maison de maître "La Dyle", Avenue Reine Astrid 12 à Louvain. Van Royen a été abattu pendant qu'il regardait la télévision."

(Het Laatste Nieuws, 13 mars 1981)

Guy Carels se souvient du 11 mai 1981 : c'est le jour où il a abattu Armand Van Royen de huit balles de 22 long rifle.

Cette arme a la réputation d'être très légère. "Utilisée surtout pour la chasse à la petite vermine, genre rats et souris." Carels sait que les balles sont légères mais dangereuses.

Guy Carels "Un 22 long est mortel à 1500 mètres. Les armes de guerre modernes ne sont aussi que des 7,42 mm. Plus la balle est petite, plus elle est pure. Si vous pouvez tirer, du moins. Ce qui est mon cas.

Ses souvenirs du meurtre sont moins précis qu'on ne pourrait le croire. Il consommait à une époque de grandes doses de valium. Ensuite il buvait. "Pas beaucoup, mais quelques chopes et quelques doses de valium, et vous êtes cuit." Il habitait au dessus d'un café " Le Kastanje". Il n'avait qu'un escalier à descendre pour boire un coup.

Il se souvient seulement que ce soir-là il se trouvait dans le hall de Van Royen, l'arme à la main.

Carels : "J'ai dû passer un quart d'heure dans le hall. Je suis finalement entré dans le living. Je me disais : "Puisque j'y suis. Je ne me doutais pas que j'allais être attaqué. Je suis entré, j'ai demandé où était l'argent, il s'est levé. Je pense que j'avais plus peur que lui. Il a couru autour de la table pour m'attaquer. Mais : un semi automatique fait feu chaque fois que vous faites ça (il mime le geste de tirer). Je tirais assez bien, et une cible de la taille d'un être humain qui vient vers vous, vous ne pouvez pratiquement pas la rater."

Pourtant, trois balles ont encore manqué leur cible.

"J'avais un trac terrible."

Je ne sais pas si la sécurité de son arme était déjà défaite quand il est entré dans la pièce. Ca n'a pas grand importance : ce genre de sécurité n'est qu'un bouton, il n'y a qu'à l'enfoncer et vous êtes prêt.

L'enquête constate une empreinte de pas sur le torse de Van Royen : sans doute que le meurtrier a fait rouler le corps à l'aide de son pied. Carels ne se souvient pas. D'après lui, il s'est enfui. Il a jeté l'arme dans le canal.

[i][/quote]

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
a h



Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 19 Mar 2009 - 2:51

michel a écrit:
Tueurs du Brabant : 25 ans après, un nouveau rapport d'autopsie

(27/12/2007)

Le légiste de Stacy et Nathalie rédige un rapport d'autopsie d'une victime tuée en 1982

BRUXELLES Vingt-cinq ans après, le parquet de Charleroi fait recommencer le rapport d'autopsie d'une victime des tueries du Brabant wallon tuée en 1982. Selon nos infos, ce rapport, réalisé sans exhumation, mais sur des données conservées, vient de lui être remis avant Noël, un quart de siècle jour pour jour après l'assassinat en décembre 1982 de M. José Vanden Eynde qui avait 72 ans et était le concierge de l'auberge du château médiéval de Beersel, en Brabant flamand.

Ce nouveau rapport d'autopsie a été réalisé par le légiste de Stacy et Nathalie qui avait 16 ans à l'époque des faits, le Dr Philippe Boxho, directeur de l'institut médico-légal et professeur à l'Université de Liège.

Il apporte un éclairage nouveau : lié à d'autres données, il autorise un rapprochement avec un voire deux faits qui, en 25 ans, n'avaient jamais été liés aux tueries du Brabant.

Or, pour l'un des faits, il y avait eu un suspect, qui n'avait jamais été inquiété. Cette personne est-elle toujours vivante ? De façon tout aussi étonnante, il fait apparaître que par quatre ou cinq fois - ce qui empêche de parler de hasard - les tueurs sont, en fait, des voleurs d'alcools, de bouteilles de vin et de champagne, et rien d'autre.

On pensait que la victime de l'Auberge du chevalier à Beersel avait été tuée de six projectiles de calibre 22 lr dans la tête. En fait, sept balles dans la tempe gauche : cinq en tir groupé près de l'oreille, deux légèrement plus haut.

On pensait qu'il était mort crucifié aux montants de son lit. Il gisait effectivement sur le lit, mais plié en chien de fusil, couché sur le flanc droit, dévêtu, les poignets entravés dans le dos par une écharpe du FC Bruges (Vanden Eynde supportait ce club), le tout relié aux chevilles par du câble de téléphone trouvé à l'auberge.

Alors qu'elle a subodoré pendant des années que le choix de M. Vanden Eynde n'était pas dû au hasard, mais était lié à son passé, l'enquête envisage aujourd'hui une explication différente.

L'auberge qui n'avait jamais été cambriolée en 30 ans, l'était pour la troisième fois en l'espace d'un an.

La nuit du 22 au 23 décembre 1982, ils se sont introduits dans l'auberge comme les deux premières fois, en décembre 1981 et en septembre 1982, pour cambrioler ce qu'on trouve dans une auberge, alcools et champagne. La différence, c'est que les deux premières fois, il n'y avait pas de concierge. La troisième, il y avait M. Vanden Eynde, qu'ils ont tué.

Ce sont des cambriolages qui ont lieu en période de Noël et la nuit du mercredi au jeudi, ce qui n'est pas un hasard : le jeudi est le jour de fermeture. Les butins se valent : 40 bouteilles en 1981; du vin, des alcools et du champagne en 1982 - et pas le meilleur ni le plus coûteux (ils oublièrent de fouiller la réserve, NdlR). Il y a 25 ans, lorsqu'ils tuent le concierge en décembre 1982, ils emportent aussi : du pâté maison, 20 à 25 kilos de café et 15 assiettes hollandaises Royal Schwabab.

L'exécution du concierge, à l'étage, ne les empêche pas de se goinfrer dans la cuisine de l'établissement, au rez, et de consommer du gibier, deux alcools et de la tarte aux fraises. Ils vident le portefeuille du concierge et volent encore un bonnet et un manteau Burberry (un Burberry sera retrouvé l'année suivante sur les lieux du meurtre du restaurateur des Trois Canards, M. Van Camp, à Ohain).

À Beersel, les tueurs quittent en oubliant d'éteindre. Le lendemain, le fils du concierge retrouve son père à l'étage. Du vin, du café. Quatre mois plus tôt, les tueurs avaient attaqué une épicerie, en pleine nuit, à Maubeuge, pour y voler du vin.

En 1983, ils attaqueront le Colruyt de Nivelles, avec 3 victimes tuées, rien que pour du café.


source : http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/193933/tueurs-du-brabant-25-ans-apres-un-nouveau-rapport-d-autopsie.html
Qu'est ce qui relie réellement le meurtre de Vanden heinde et l'attaque du colruyt de Nivelles?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7886
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Jeu 19 Mar 2009 - 14:09

Une arme (calibre 22lr).

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
761magnum



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Lun 27 Juil 2009 - 20:45

Cette attaque de l'auberge des 3 Chevaliers est reliée aux faits des tbw par une arme, comme certaines autres d'ailleurs. Hors elle est intéressante, car si l'on accepte que le lien est validé, nous avons sinon une preuve une très forte présemption que cette attaque n'est autre qu'un vol d'une serie de 3 qui a mal tourné.

Et là, on constate que les tbw sont capables de tuer une personne de 6 balles pour quelques assiettes, bouteilles et ripailles...C'est dèjà le signe d'une distortion énorme entre gain (assiettes,...)/conséquences (meurtre,acharnement, cruauté)

On retrouve exactement cette caractéristique dans les attaques de la 2eme vague (argent volé/nombre de victimes)

Cela montre que le mobile de la vague 2 peut bien être l'argent. Sans exclure une manipulation.
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Lun 27 Juil 2009 - 21:10

761magnum a écrit:
Cette attaque de l'auberge des 3 Chevaliers est reliée aux faits des tbw par une arme, comme certaines autres d'ailleurs. Hors elle est intéressante, car si l'on accepte que le lien est validé, nous avons sinon une preuve une très forte présemption que cette attaque n'est autre qu'un vol d'une serie de 3 qui a mal tourné.

Et là, on constate que les tbw sont capables de tuer une personne de 6 balles pour quelques assiettes, bouteilles et ripailles...C'est dèjà le signe d'une distortion énorme entre gain (assiettes,...)/conséquences (meurtre,acharnement, cruauté)

On retrouve exactement cette caractéristique dans les attaques de la 2eme vague (argent volé/nombre de victimes)

Cela montre que le mobile de la vague 2 peut bien être l'argent. Sans exclure une manipulation.

Sorry mais non. Si lesTBW tuent pour des assiettes et des broutilles ce sont les braqueurs les plus cons de l'histoire. Et si ce sont des braqueurs, le milieu aurait parlé depuis belle lurette. Si les TBW cherchaient l'argent, ils auraient du sauter sur la récompense de 250.000€ qui est bien plus élevée que le butin de toutes les attaques confondues. Un lien bien plus fort réside dans le passé et l'entourage des victimes. Et le mode opératoire des 2 vagues n'a rien à voir. Désolé mais tout ça ne tient pas. Il y a quantité d'infos sur différents fils, et différents dossiers etc qui vont à l'encontre de cette théorie.
Revenir en haut Aller en bas
deach



Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Lun 27 Juil 2009 - 21:36

C'est un faît évident 1ère vague et 2ème vague armes identiques mais équipes différentes !!!

Si le milieu n'a jamais parlé c'est pour la seule et unique raison que LE MILIEU NE SAVAIT RIEN !!!
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Lun 27 Juil 2009 - 21:54

deach a écrit:
C'est un faît évident 1ère vague et 2ème vague armes identiques mais équipes différentes !!!

Si le milieu n'a jamais parlé c'est pour la seule et unique raison que LE MILIEU NE SAVAIT RIEN !!!

Là on est tout-à-fait d'accord.

Et quant à le 1ère et 2ème vague reliées par les armes. Lesquelles ? Est-ce que c'est sur base de l'expertise de Dery ? et quelle est la fiabilité que l'on peut lui accorder ?
Revenir en haut Aller en bas
761magnum



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Lun 27 Juil 2009 - 22:22

AC30 votre connaissance du dossier doit être eminement plus elevée que la mienne mais qui parle de braqueurs? l'argent peut attirer toute une population de toxico/marginaux/braconniers/...ou autres (tordus dont je dois oublier les qualificatifs)qui ne rentrent pas forcement dans la case grand banditisme "classique"
Et qui n'ont n'en pas les "valeurs" (enfin si on peut dire...)

Peut être ne rentrent ils pas dans un schéma pré établi?

Mais je vous l'accorde, ce n'est qu'une théorie.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2026
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Lun 27 Juil 2009 - 22:23

Reflexion des plus pertinentes, AC30 !... Concernant la fiabilité des experts et des expertises dans la comédie judiciaire, je n'ajouterai rien aux avis justifiés que tu connais déjà.

Le 22 subsonique que l'on qualifie "d'hollow-point" est une ogive en plomb très molle dont la structure est encore affaiblie par un perçage de 1,5mm... en cas de rencontre avec un osquelconque, voire une "bête" fermeture "Eclair", je te laisse imaginer le remodelage !... Le 22 est aussi le calibre le plus diffusé dans le monde... avec peut-ëtre la Kalach en concurence Very Happy ... S'il s'agit du canon d'une arme de poing le marquage n'a pas bézef de parcours pour se singulariser vraiment (contrairement à un canon long dans lequel l'ogive effectue plusieurs tours).

Alors ?

Moi j'ai en mémoire le fameux "357magnum-P38" de la bande des Borains... Les tirades louangeuses devant les caméra de la RTBF des spécialistes du milieu pénitentiaire, vantant l'enceinte "impossible à franchir de Lantin"... dont les premier évadés laissèrent pratiquement leurs empreintes dans une peinture encore fraîche... etc... etc...

A mon humble avis ( si ces pièces à conviction ne sont pas passées au pilon, ou si elles ne sont pas disparues dans une filière de "reconversion" comme il en exista plusieurs, le premier des devoirs d'un nouveau juge devrait-être de reprendre ces indices à l'aune des nouvelles téchnologies mises à disposition des polices scientifiques d'aujourd'hui. Je pense que les surprises seraient nombreuses.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2333
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Lun 27 Juil 2009 - 22:36

761magnum a écrit:
Cette attaque de l'auberge des 3 Chevaliers est reliée aux faits des tbw par une arme, comme certaines autres d'ailleurs. Hors elle est intéressante, car si l'on accepte que le lien est validé, nous avons sinon une preuve une très forte présemption que cette attaque n'est autre qu'un vol d'une serie de 3 qui a mal tourné.

Et là, on constate que les tbw sont capables de tuer une personne de 6 balles pour quelques assiettes, bouteilles et ripailles...C'est dèjà le signe d'une distortion énorme entre gain (assiettes,...)/conséquences (meurtre,acharnement, cruauté)

On retrouve exactement cette caractéristique dans les attaques de la 2eme vague (argent volé/nombre de victimes)

Cela montre que le mobile de la vague 2 peut bien être l'argent. Sans exclure une manipulation.
C'est la 2° vague qui a donné aux tueurs ( tueries) l'ampleur qui est toujours la sienne aujourdhui.
Je rest persuadé que cette sans cette 2° vague, les faits de la 1° seraient oubliés depuis longtemps et viendraient juste.grossir le nombre d'affaires non élucidées.
C'est pourquoi il est à mon avis clair que la 2° vague avait un but bien déterminé.
Lequel ?
Là est la véritable question.
Revenir en haut Aller en bas
deach



Nombre de messages : 429
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Mar 28 Juil 2009 - 18:59

La 2ème vague devait avoir un but déterminé, sans doute la liquidation de certaines personnes dérangeantes et se remplir les poches au passage !

A mon avis les 2 attaques (Braine et Overijse) étaient prévues et surement avec une solide équipe et si c'est un réseau bien organisé genre gladio, sbh, derriere lors de l'attaque d'Alost il devait y avoir ce jours là, une 2ème cible !
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Mar 28 Juil 2009 - 19:55

michel-j a écrit:
Reflexion des plus pertinentes, AC30 !... Concernant la fiabilité des experts et des expertises dans la comédie judiciaire, je n'ajouterai rien aux avis justifiés que tu connais déjà.

Le 22 subsonique que l'on qualifie "d'hollow-point" est une ogive en plomb très molle dont la structure est encore affaiblie par un perçage de 1,5mm... en cas de rencontre avec un osquelconque, voire une "bête" fermeture "Eclair", je te laisse imaginer le remodelage !... Le 22 est aussi le calibre le plus diffusé dans le monde... avec peut-ëtre la Kalach en concurence Very Happy ... S'il s'agit du canon d'une arme de poing le marquage n'a pas bézef de parcours pour se singulariser vraiment (contrairement à un canon long dans lequel l'ogive effectue plusieurs tours).

Alors ?

Moi j'ai en mémoire le fameux "357magnum-P38" de la bande des Borains... Les tirades louangeuses devant les caméra de la RTBF des spécialistes du milieu pénitentiaire, vantant l'enceinte "impossible à franchir de Lantin"... dont les premier évadés laissèrent pratiquement leurs empreintes dans une peinture encore fraîche... etc... etc...

A mon humble avis ( si ces pièces à conviction ne sont pas passées au pilon, ou si elles ne sont pas disparues dans une filière de "reconversion" comme il en exista plusieurs, le premier des devoirs d'un nouveau juge devrait-être de reprendre ces indices à l'aune des nouvelles téchnologies mises à disposition des polices scientifiques d'aujourd'hui. Je pense que les surprises seraient nombreuses.
Sorry, mais ce que vous écrivez là est complètement débile.... "357magnum-P38"
Ou c'est un 357 magnum ou c'est un P38, mais ce sont des calibres différents.
Et en l'occurrence, il s'agissait d'un Ruger P38
Revenir en haut Aller en bas
felix



Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Mer 29 Juil 2009 - 12:34

minus a écrit:
Sorry, mais ce que vous écrivez là est complètement débile.... "357magnum-P38"
Ou c'est un 357 magnum ou c'est un P38, mais ce sont des calibres différents.
Et en l'occurrence, il s'agissait d'un Ruger P38

Il y a des guillemets, c'est une citation...
Et de toute manière, ce n'est pas un Ruger P38, mais un Ruger calibre .38
Le P38, c'est un pistolet de marque Walther et qui n'a rien à voir avec notre affaire.
Mais souvent les néophytes (et certains "professionnels") s'emmélent les pinceaux, ce qui nous donne des "Ruger P38" par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: un fait nouveau?   Mer 29 Juil 2009 - 14:57

felix a écrit:
minus a écrit:
Sorry, mais ce que vous écrivez là est complètement débile.... "357magnum-P38"
Ou c'est un 357 magnum ou c'est un P38, mais ce sont des calibres différents.
Et en l'occurrence, il s'agissait d'un Ruger P38

Il y a des guillemets, c'est une citation...
Et de toute manière, ce n'est pas un Ruger P38, mais un Ruger calibre .38
Le P38, c'est un pistolet de marque Walther et qui n'a rien à voir avec notre affaire.
Mais souvent les néophytes (et certains "professionnels") s'emmélent les pinceaux, ce qui nous donne des "Ruger P38" par exemple.
Tout à fait d'accord avec vous, ce qui exclu de toute façon un 357 Magnum.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un fait nouveau?   

Revenir en haut Aller en bas
 
un fait nouveau?
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles
» Nouveau système solaire : un article qui fait plaisir, et qui nous change des sondages.
» J'ai eu des infos qui font un peu peur sur mon probable nouveau collège (après MCS)
» Nouveau boulot!!!
» Gestes avec les mains: nouvelle mode, nouveau jeu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Beersel, 23 décembre 1982-
Sauter vers: