les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 GLADIO

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 13520
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: GLADIO   Ven 1 Fév 2013 - 10:19


Aussi sur Gladio :

http://www.corbettreport.com/interview-582-tom-secker-on-operation-gladio/

Interview 582 – Tom Secker on Operation Gladio

Revenir en haut Aller en bas
Saint Val



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 01/12/2010

MessageSujet: Re: GLADIO   Mer 6 Fév 2013 - 14:39

Quelqu'un a-t-il des informations sur la présence des SBH belges et sur leurs éventuelles actions en Afrique.

Vous pouvez me MP si nécessaire,

Saint Val,
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1124
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: GLADIO   Mer 6 Fév 2013 - 18:22

que veut dire sbh ?
Revenir en haut Aller en bas
Saint Val



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 01/12/2010

MessageSujet: Re: GLADIO   Mer 6 Fév 2013 - 18:27

Sorry Totor, je voulais écrire Stay Behind mais l'habitude de l'abréviation a eu raison de moi.
Revenir en haut Aller en bas
AlPot



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 18/10/2012

MessageSujet: Re: GLADIO   Mer 6 Fév 2013 - 20:00

totor a écrit:
que veut dire sbh ?
Rester en arrière - s'attarder !
Voire "Attardé"
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13520
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: GLADIO   Sam 23 Fév 2013 - 0:27


Il faudrait relire ce qui concerne André Moyen et le "réseau crocodile" au Congo ... cela date des années 1960.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13520
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: GLADIO   Sam 23 Fév 2013 - 0:31



Pour information :

http://www.corbettreport.com/interview-610-sibel-edmonds-on-gladio-protected-drug-running-and-money-laundering/

Interview 610 – Sibel Edmonds on Gladio Protected Drug Running and Money Laundering

Sibel Edmonds of BoilingFrogsPost.com joins us for the fourth part of our series on Gladio B, the NATO-directed effort to radicalize, enable and protect Islamic terrorists to further their own geopolitical ends. In this installment we discuss the drug traffickers who have been protected by the NATO Gladio network and the money launderers who help to “clean” the proceeds of this trafficking.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7718
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: GLADIO   Sam 18 Mai 2013 - 11:07

Un site intéressant (multilingues) sur Gladio :

http://operation-gladio.net/fr

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13520
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: GLADIO   Mar 11 Juin 2013 - 19:43


Voir aussi :

https://www.dailymotion.com/playlist/xurkb_jackyshow38_operation-gladio/1#video=xo29ub

Opération GLADIO

Playlist créée par jackyshow38 | 71 vidéos |

Les coups pourris des réseaux Stay-Behind de l'OTAN. (Attentats False-Flags, terrorisme d'état, etc...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13520
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: GLADIO   Mar 11 Juin 2013 - 19:59

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13520
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: GLADIO   Jeu 4 Juil 2013 - 11:45

Une interview de Daniele Ganser (en espagnol ; il n'est pas question de la Belgique mais bien du Luxembourg) :

http://blogs.lavanguardia.com/berlin/?p=474

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8198
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: GLADIO   Jeu 4 Juil 2013 - 12:36

pour le moment la defense des boemelaars ne peut plus parler du "stay behind avant que d'autres juges ont décidé ce qui est plus important: le droit de defense ou l'obligation de se taire par les membres du SREL.>attendre mi septembre
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: GLADIO   Jeu 4 Juil 2013 - 22:31

HERVE a écrit:
Une interview de Daniele Ganser (en espagnol ; il n'est pas question de la Belgique mais bien du Luxembourg) :

http://blogs.lavanguardia.com/berlin/?p=474



Extrait traduction
" -Pensez-vous que le Luxembourg pourrait conduire à une révision, en Allemagne, le processus sur le bombardement de l'Oktoberfest à Munich?"

"Au moins, vous devriez créer une commission d'enquête du Bundestag pour vérifier la déclaration de Kramer, mais Je ne vois aucune volonté. Il ya eu une question parlementaire et Ströbele eurodéputé vert a été intéressé dans le procès de Luxembourg, mais je n'ai pas rouvrir le dossier de Munich."s


Un examen psychiatrique de Kramer a été ordonné par la Cour de Justice luxembourgeoise. Les résultats doivent être rendus courant de juillet ( voir fil Bommeleeër).
C'est dire si les déclarations de Kramer sont sujettes à caution: Kramer père ( le papa du fiston) aurait mené toutes les opérations avec un réseau " stay behind" qu'il aurait créé personnellement:Munich, Bommeleeër et la totale :se trouvant à l'étroit au GDL il se serait déplacé ensuite avec son commando en Belgique pour mener les opérations TBW

Ce qui n'empêche pas Ganser de fantasmer sur la création d'une commission parlementaire. S'il attendait les résultats de l'examen psy avant de donner des leçons?
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1586
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: GLADIO   Dim 13 Avr 2014 - 14:27

[quote="Henry"]Les gens qui savent ou qui croient savoir mais qui ne parlent pas sont des gens qui n'ont plus à tort ou à raison confiance dans nos institutions.[/q.


Dernière édition par alain le Dim 27 Juil 2014 - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gypsy



Nombre de messages : 74
Age : 52
Localisation : Bruxelles 1020
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: GLADIO   Dim 27 Juil 2014 - 12:57

Lors d'une discutions entre amis sur le sujet "Gladio" nous nous sommes interrogés au sujet
des radios "Harpoon" et si celle ci s'étaient retrouvées sur le "marché civil" Ebay  etc...
Apparemment non ,,ou pas beaucoup certaine collection en ont une , ça ne court pas les rues .
voici un lien pour en voir une
http://www.cryptomuseum.com/spy/gladio/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
gypsy



Nombre de messages : 74
Age : 52
Localisation : Bruxelles 1020
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: GLADIO   Dim 27 Juil 2014 - 12:59



Détail intéressant ,cette radio semble conçue pour les "Stay-behind" en tout cas le site
l'a rangée dans cette catégorie
Revenir en haut Aller en bas
gypsy



Nombre de messages : 74
Age : 52
Localisation : Bruxelles 1020
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: GLADIO   Dim 27 Juil 2014 - 16:58

gypsy a écrit:
Lors d'une discutions entre amis sur le sujet "Gladio" nous nous sommes interrogés au sujet
des radios "Harpoon" et si celle ci s'étaient retrouvées sur le "marché civil" Ebay  etc...
Apparemment non ,,ou pas beaucoup certaine collection en ont une , ça ne court pas les rues .
voici un lien pour en voir une
http://www.cryptomuseum.com/spy/gladio/index.htm

Par contre le matériel Russe semble plus rependu ,mais assez cher +-2.000 eur lienEbay

Et juste pour se faire une idée ,,un poste de radio espion probablement Est-Allemand retrouvé
par un chasseur de trésors en 2011 (source :http://www.savory.de/blog_aug_11.htm)
cela indique bien l'état dans lequel peut se trouver ces radios après plusieurs décennies passée
sous terre .
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: GLADIO   Mer 4 Juil 2018 - 23:03

http://www.voltairenet.org/article170210.html#nh33

Citation :

Au cours de leur enquête, les parlementaires belges découvrirent avec étonnement à quel point l’armée secrète, le SDRA 8, était soigneusement dissimulée au sein même des services secrets de l’armée (le SGR). Quand fut découverte l’existence du réseau clandestin, l’appareil du renseignement militaire belge se divisait en 5 départements dont le SDRA 8 qui employait près de la moitié des 300 personnes travaillant pour le SGR. Le SDRA avait été créé au début des années 1950 par le colonel Charlier, un ancien du SAS, les forces spéciales britanniques, et qui avait, au moment du scandale, le grade de lieutenant-colonel et occupait la fonction de chef d’État-major de l’armée belge. Le SDRA était lui-même composé de huit unités parmi lesquelles on retrouvait, aux côtés du réseau stay-behind top secret SDRA 8, la gendarmerie belge, sous le nom de code SDRA 6. Les sénateurs apprirent bien plus tard, que dans la plupart des pays, l’organisation paramilitaire clandestine était camouflée à l’intérieur même des services secrets militaires, à la manière des « poupées gigognes », dont chacune en renferme une autre plus petite, rendant ainsi impossible au Parlement l’exercice de son rôle constitutionnel consistant à superviser, contrôler et, au besoin, à mener l’enquête sur les agissements des services secrets. [note ; Rapport du Sénat belge de 1991 sur Gladio, p.6, 29, 30. Et Van Ussel, Georges 923, p.19–27]

Les conseillers auprès de la commission sénatoriale estimèrent qu’un effectif total de 50 membres était vraisemblablement bien en deçà de la vérité, mais, un grand nombre de documents essentiels ayant été détruits, il fut impossible de clarifier cette question. À l’instar des autres réseaux stay-behind, le SDRA 8 et la STC/Mob civile étaient organisés en cellules. En cas d’occupation, les instructeurs devaient quitter le pays  (1) alors que leurs agents étaient censés rester en territoire ennemi pour bâtir leurs propres réseaux : « Les agents étaient formés de telle manière qu’ils puissent à leur tour en recruter d’autres dans l’hypothèse d’une occupation du pays, afin de constituer un réseau dont ils prendraient la tête. La stratégie d’enrôlement obéissait à une structure pyramidale. De cette façon, le réseau pouvait se développer cinq fois. »

(1) Ca pourrait expliquer certaine choses.... Cool

Citation :

Afin d’être capable d’opérer indépendamment des forces régulières, l’armée secrète belge, comme tous les réseaux stay-behind du continent, disposait de caches d’armes secrètes réparties à travers tout le pays et renfermant des fusils, des munitions, des pièces d’or et des explosifs. En outre, comme ce fut le cas dans tous les pays de l’OTAN, elle fut équipée vers le milieu des années 1980 de pas moins de 79 stations « Harpoon », achetées par le gouvernement pour un total de 155 millions de francs belges. En comparaissant devant les sénateurs, le ministre de la Justice belge M. Wathelet témoigna que l’OTAN avait elle-même suggéré que chacun des pays membres achète un tel matériel. « Compte tenu des risques de dysfonctionnement ou de repérage posés par les anciens systèmes, il fut décidé au sein de l’ACC de développer un nouveau modèle de transmetteur radio », expliqua Wathelet. « Le projet “ Harpoon “, dont il était souvent question à la Sûreté de l’État, fut alors confié à la firme allemande AEG Telefunken », suite à une décision de l’ACC, le centre de commandement de Gladio. [ Ibid., p.137.]

Les puissants transmetteurs Harpoon émettant en ondes courtes et à haute fréquence permettaient de communiquer à 6000 km de distance sans avoir recours aux satellites, par rebond des ondes sur la ionosphère. Grâce à des systèmes d’encodage très sophistiqués, ils émettaient des messages quasi impossibles à décrypter. [36] Michel Van Ussel, qui fut un agent de la STC/Mob dans les années 1980, se souvint que « ces petites merveilles de technologie » constituaient « une véritable prouesse technique : sans exagérer, Harpoon est le système militaire de liaison radio de l’an 2000, il n’avait, lors de sa mise en service, aucun équivalent dans le monde ». Les transmetteurs portatifs Harpoon ne pesaient que 8 kg, batteries comprises et se présentaient « dans une élégante mallette protégée par une combinaison chiffrée ». Ils étaient capables de recevoir et de décoder aussi bien que d’encoder et d’envoyer des messages à grande vitesse et ce, sans la moindre intervention humaine. Pour la première fois depuis des décennies, les agents n’étaient plus obligés de recourir au morse ni même d’être présents sur les lieux pour transmettre leurs informations.
Je préfère quand même mon téléphone portable Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: GLADIO   Mer 4 Juil 2018 - 23:28

gypsy a écrit:

cela indique bien l'état dans lequel peut se trouver ces radios après plusieurs décennies passée
sous terre .
Elles ne sont probablement pas sous terre. Laughing
Il y en aurait 75, donc


Dernière édition par Cheshire cat le Mer 4 Juil 2018 - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: GLADIO   Mer 4 Juil 2018 - 23:34

Bonjour,
Pas sûr qu'elles soit encore utiles.
D'énormes progrès ont été accomplis en cryptographie.
Particulièrement par les Chinois.
C'est peut-être la première fois que les Américains voient leur leadership fissuré.
Il nous reste un ennemi communiste (je néglige les Nord-coréens) hostile et déjà costaud. Sa croissance est loin d'être terminée.
Pour l'instant ils n'ont pas les moyens de se projeter.
Mais leur nuisance en matière de cyberwar est avérée.
Sans parler de leur nuisance économique.
Notre faute. Fallait pas les accepter dans l'OMC.

Pas terrible la quincaillerie.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: GLADIO   Mer 4 Juil 2018 - 23:46

dislairelucien a écrit:

" -Pensez-vous que le Luxembourg pourrait conduire à une révision, en Allemagne, le processus sur le bombardement de l'Oktoberfest à Munich?"

Un examen psychiatrique de Kramer a été ordonné par la Cour de Justice luxembourgeoise. Les résultats doivent être rendus courant de juillet ( voir fil Bommeleeër).
C'est dire si les déclarations de Kramer sont sujettes à caution: Kramer père ( le papa du fiston) aurait mené toutes les opérations avec un réseau " stay behind" qu'il aurait créé personnellement:Munich, Bommeleeër et la totale :se trouvant à l'étroit au GDL  il se serait déplacé ensuite avec son commando en Belgique pour mener les opérations TBW

Ce qui n'empêche pas Ganser de fantasmer sur la création d'une commission parlementaire. S'il attendait les résultats de l'examen psy avant de donner des leçons?
Pas "bombardement" mais "Attentat de l'Oktoberfest" (https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_l'Oktoberfest)

Le 26 septembre 1980, à Munich, une bombe artisanale a explosé à l’entrée de l’Oktoberfest (la fête de la bière) faisant 13 morts et 211 blessés.
Les Verts ont remis l'attentat à l'ordre du jour du Bundestag en juin 2009 Ils se réfèrent principalement aux découvertes faites dans les archives de la Stasi (RDA). Le parlement demande officiellement si l'on avait connaissance de liens entre l'attentat de Munich et celui de Bologne du 2 août 1980.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: GLADIO   Jeu 5 Juil 2018 - 0:05

Etienne a écrit:
Bonjour,
Pas sûr qu'elles soit encore utiles.
D'énormes progrès ont été accomplis en cryptographie.
Particulièrement par les Chinois.

Pas terrible la quincaillerie.

Date de sortie : Août 1982


Le modèle d'ordinateur personnel le plus vendu au monde à ce jour, selon le Livre Guinness des records (de 17 à 25 millions selon les estimations)
Ce "machin là", du haut de son micro-processeur 8 bits, ca peut encore rivaliser avec vos pc 64 bits et il dispose même de son réseau "internet".Ca s’appelle un "Commodore 64" Wink
Etienne a écrit:

Mais leur nuisance en matière de cyberwar est avérée.
Sans parler de leur nuisance économique.
La cyber war est concue pour attaquer les ordinateur récents
C'est tout l'intérêt de cette vieille quincaillerie qui est dès lors "invulnérable" à cause de sa vétusté (et donc "incompatibilité") Laughing
Des plus c'est comme les bus de la TEC, ils fonctionnent en "réseau propre" (donc pas sur le web "classique")
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: GLADIO   Jeu 5 Juil 2018 - 0:56

Bonjour,
Tout ce qui est émis peut être capté.
Le reste est une question de longueur de la clé de codage et de capacité de traitement de données.
En attendant la cryptographie quantique aucune clé est sûre à 100%. Question de temps et de puissance. Je doute que ces bécanes méritent une autre place que dans un musée.
En effet rien à voir avec la toile. Internet est tellement obscur que cela devient intéressant.

C'est amusant. Il y a même un mode d'emploi sur la valoche. Sans doute pour ne pas l'ouvrir à l'envers.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 499
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: GLADIO   Jeu 5 Juil 2018 - 1:46

Etienne a écrit:
Bonjour,
Tout ce qui est émis peut être capté.
Le reste est une question de longueur de la clé de codage et de capacité de traitement de données.
En attendant la cryptographie quantique aucune clé est sûre à 100%. Question de temps et de puissance. Je doute que ces bécanes méritent une autre place que dans un musée.
Il ne faut pas se fier à sa carrosserie...
Avec cet ordinateur on peut faire absolument tout ce qu'on veux si on sait le programmer.
Digitaliser des images ou de la musique, comptabilité, gestion de stock, traitement de texte, gestion de clients, etc ....et on faisait même parler cet ordinateur en anglais Wink
"in side" la puce sonore SID MOS Technology 6581/8580 - 3 voix ADSR - programmable sur 9 octaves.
Un véritable synthétiseur encore utilisé dans certains instruments de musique.


(fin de la parenthèse)
Revenir en haut Aller en bas
Manicon



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 02/05/2018

MessageSujet: Re: GLADIO   Jeu 5 Juil 2018 - 13:54

Cheshire cat a écrit:
http://www.voltairenet.org/article170210.html#nh33

Citation :

Au cours de leur enquête, les parlementaires belges découvrirent avec étonnement à quel point l’armée secrète, le SDRA 8, était soigneusement dissimulée au sein même des services secrets de l’armée (le SGR). Quand fut découverte l’existence du réseau clandestin, l’appareil du renseignement militaire belge se divisait en 5 départements dont le SDRA 8 qui employait près de la moitié des 300 personnes travaillant pour le SGR. Le SDRA avait été créé au début des années 1950 par le colonel Charlier, un ancien du SAS, les forces spéciales britanniques, et qui avait, au moment du scandale, le grade de lieutenant-colonel et occupait la fonction de chef d’État-major de l’armée belge. Le SDRA était lui-même composé de huit unités parmi lesquelles on retrouvait, aux côtés du réseau stay-behind top secret SDRA 8, la gendarmerie belge, sous le nom de code SDRA 6. Les sénateurs apprirent bien plus tard, que dans la plupart des pays, l’organisation paramilitaire clandestine était camouflée à l’intérieur même des services secrets militaires, à la manière des « poupées gigognes », dont chacune en renferme une autre plus petite, rendant ainsi impossible au Parlement l’exercice de son rôle constitutionnel consistant à superviser, contrôler et, au besoin, à mener l’enquête sur les agissements des services secrets. [note ; Rapport du Sénat belge de 1991 sur Gladio, p.6, 29, 30. Et Van Ussel, Georges 923, p.19–27]

Les conseillers auprès de la commission sénatoriale estimèrent qu’un effectif total de 50 membres était vraisemblablement bien en deçà de la vérité, mais, un grand nombre de documents essentiels ayant été détruits, il fut impossible de clarifier cette question. À l’instar des autres réseaux stay-behind, le SDRA 8 et la STC/Mob civile étaient organisés en cellules. En cas d’occupation, les instructeurs devaient quitter le pays  (1) alors que leurs agents étaient censés rester en territoire ennemi pour bâtir leurs propres réseaux : « Les agents étaient formés de telle manière qu’ils puissent à leur tour en recruter d’autres dans l’hypothèse d’une occupation du pays, afin de constituer un réseau dont ils prendraient la tête. La stratégie d’enrôlement obéissait à une structure pyramidale. De cette façon, le réseau pouvait se développer cinq fois. »

(1) Ca pourrait expliquer certaine choses.... Cool

Citation :

Afin d’être capable d’opérer indépendamment des forces régulières, l’armée secrète belge, comme tous les réseaux stay-behind du continent, disposait de caches d’armes secrètes réparties à travers tout le pays et renfermant des fusils, des munitions, des pièces d’or et des explosifs. En outre, comme ce fut le cas dans tous les pays de l’OTAN, elle fut équipée vers le milieu des années 1980 de pas moins de 79 stations « Harpoon », achetées par le gouvernement pour un total de 155 millions de francs belges. En comparaissant devant les sénateurs, le ministre de la Justice belge M. Wathelet témoigna que l’OTAN avait elle-même suggéré que chacun des pays membres achète un tel matériel. « Compte tenu des risques de dysfonctionnement ou de repérage posés par les anciens systèmes, il fut décidé au sein de l’ACC de développer un nouveau modèle de transmetteur radio », expliqua Wathelet. « Le projet “ Harpoon “, dont il était souvent question à la Sûreté de l’État, fut alors confié à la firme allemande AEG Telefunken », suite à une décision de l’ACC, le centre de commandement de Gladio. [ Ibid., p.137.]

Les puissants transmetteurs Harpoon émettant en ondes courtes et à haute fréquence permettaient de communiquer à 6000 km de distance sans avoir recours aux satellites, par rebond des ondes sur la ionosphère. Grâce à des systèmes d’encodage très sophistiqués, ils émettaient des messages quasi impossibles à décrypter. [36] Michel Van Ussel, qui fut un agent de la STC/Mob dans les années 1980, se souvint que « ces petites merveilles de technologie » constituaient « une véritable prouesse technique : sans exagérer, Harpoon est le système militaire de liaison radio de l’an 2000, il n’avait, lors de sa mise en service, aucun équivalent dans le monde ». Les transmetteurs portatifs Harpoon ne pesaient que 8 kg, batteries comprises et se présentaient « dans une élégante mallette protégée par une combinaison chiffrée ». Ils étaient capables de recevoir et de décoder aussi bien que d’encoder et d’envoyer des messages à grande vitesse et ce, sans la moindre intervention humaine. Pour la première fois depuis des décennies, les agents n’étaient plus obligés de recourir au morse ni même d’être présents sur les lieux pour transmettre leurs informations.
Je préfère quand même mon téléphone portable Laughing

Oula... Personnellement je ferais très très attention lorsque je lis quelque chose venant du Réseau Voltaire!!!

C'est un site de complotistes étiquetés extrême-droite, antisémites assumés dont le fondateur n'est autre que Thierry Meyssan!

Pour eux, le 11 septembre est un complot (juif, tant qu'à faire) et le tremblement de terre en Haïti, un attentat provenant d'une arme sismique.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GLADIO   

Revenir en haut Aller en bas
 
GLADIO
Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réseau Gladio
» Le réseau Gladio et les crimes de l’OTAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: La piste terroriste/Gladio-
Sauter vers: