les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Moyen, André

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 26  Suivant
AuteurMessage
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 2 Aoû 2012 - 15:15

Prenez aussi le bouquin de Rogge, "Les égouts du royaume", vous y trouverez pas mal de détails sur les différents protagonistes dont vous faites état dans vos derniers posts.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 2 Aoû 2012 - 15:29



Merci pour le conseil ! Je n'ai pas encore lu ce livre ...

Juste une parenthèse sur Geschier (annexe E du livre de René Haquin) :

http://books.google.be/books?id=fm2zeMy3V9gC&pg=PA188&lpg=PA188&dq=Haquin,+geschier&source=bl&ots=mnYW_6EP3J&sig=tmB4mChydltXfZ7x_GVgSmBFXaY&hl=en&sa=X&ei=b30aUM-NAeO80QWT54DIBw&ved=0CEUQ6AEwAA#v=onepage&q=Haquin%2C%20geschier&f=false

Il s'agit très probablement d'un des organisateurs de "l'ex-filtration" du néo- nazi allemand Eckerart Weil. Ces "filières d'évasion" semblent bien fonctionner dans l'extrême-droite, comme avec Gaetano Orlando via Mario Spandre. Quoique dans le cas de Weil, il y a eu du mouvement !

Ce Geschier a des liens avec le VMO.

Je ne me souviens pas que l'on ait étudié son cas, malgré la fiche dans le livre de Haquin.

Je crois aussi qu'il s'agit de la personne dont on parle ci-dessous

http://uitmedelijden.50.forumer.com/nederlandse-vrijwilligers-in-kroatie-t1184557.html

(...)

Binnen Europese neo-nazistische kringen ontstond er namelijk een hoge mate van sympathie ten aanzien van de Kroatische onafhankelijkheid van het communistische Joegoslavië. Kroatië was van 1941 tot 1945 een fanatieke bondgenoot van Duitsland, wat de solidariteit onder de Europese rechts-extremisten jegens Kroatië verklaart. Het Vlaams Blok en Voorpost organiseerden op 10 april 1992 (bij het secretariaat van het Vlaamse Blok) een “Kroatië-avond”. Deze bijeenkomst werd bijgewoond door diverse rechts-extremisten zoals Douwe van de Bos, Filip de Winter en Wim Verreycken. De oorlog in en het sturen van vrijwilligers naar Kroatië waren het uitgangspunt van de bijeenkomst. In diezelfde periode gingen Filip de Winter en Herman Geschier naar Kroatië. Die Geschier zou betrokken zijn geweest in het wapenhandelcircuit.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 2 Aoû 2012 - 16:02


Une précision ...

Dans l'article suivant :

http://archives.lesoir.be/benoit-de-bonvoisin-et-l-affaire-pdg-en-correctionnelle_t-19910207-Z03LDV.html

il est question de "Amand Geschiere" (voir fiche du WNP ; initiales A.G.)

(...)

Devant un grand tableau en deux planches criblées de sigles de sociétés, de chiffres et de flèches, l'organe du ministère public observe que des vérifications fiscales entamées il y a plus de dix ans par l'ISI ont fait apparaître autour de la société PDG, dont le baron reste suspect d'avoir été le patron occulte, d'importants mouvements de fonds avec notamment le Moyen-Orient, et des «flux monétaires» qui, par un biais ou l'autre, touchent à d'autres dossiers belges ou étrangers que l'on peut inscrire dans une «toile d'araignée» gigantesque qui révélerait l'activité d'un réseau mafieux. Cela va de Riyad et du Koweït à Beyrouth et Kinshasa en passant par Paris, les avions renifleurs, la Suisse du lobby pétrolier, le tout noué en Belgique. Une démonstration troublante, dont les multiples ingrédients doivent être soumis au débat contradictoire et à la critique historique.

Parce que dans le révélateur de ces «flux» réapparaît une mouvance caractéristique. N'y retrouve-t-on pas les noms bien connus de Latinus, d'André Dehaut (le garagiste trafiquant impliqué en marge de l'attentat Vernaillen en 1981), du major Bougerol (l'énigmatique officier détaché chez VDB pour l'officine PIO et Inforep), de Bernard Mercier (du Cepic et du WNP) et Amand Geschiere (tous deux impliqués dans le transfert du néo-nazi allemand Eckerart Weil), du vieux druide nazi Karel de Lombaerde et du «capitaine» Michel Libert (du WNP) chez lequel ont été récemment saisis du papier vierge à entête du Cepic, une note détaillée sur Geschiere (que Latinus nous avait déjà remise en 1983) et du papier à entête de sociétés dont Euromeat, dont on apprend qu'il en existe deux, une appartenant à VDB, l'autre établie à Deurne, comme s'il fallait penser qu'une des deux aurait pu servir de fondement aux rumeurs de trafics de drogue impliquant VDB?

(...)

mais je crois qu'il s'agit de la même personne que "Herman Geschier" qui a voyagé avec Filip de Winter en Croatie.

A noter, dans la fiche du WNP :

(...) A.G. livre des informations compromettantes sur les personnalités politiques de l'organisation (...)

Nous voici à nouveau avec " l'organisation " ... (celle des "fous furieux" dont a parlé Patrick Haemers ?)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 2 Aoû 2012 - 18:36


Voir aussi

L'enquête: 20 années de déstabilisation en Belgique

Hugo Gijsels - 1990 - 272 pages

Page 140

(...) Himalbo, à Kapellen, un courtier modeste si l'on en croit son bilan. Son gérant est Fons Jacobs qui, selon les fichiers du WNP, est également une connaissance d' Herman Geschier , l'homme qui aurait véhiculé Ekkerhard Weil, un marchand de canons, une relation d'affaires de Benoît de Bonvoisin, qui a ... (...)

Dans le même livre :

(...) Les enquêteurs ne savent presque rien sur l'aile flamande du mouvement, à part quelques noms : Félix De Ceulaerde, Karl De Lombaerde, Guido Delvaux, Fons Jacobs, Walter T., Gilberte H. et un certain J.B (...)

_ _ _


Triunfo , Volume 32

1978 - Extraits

Pascual Gauchon, de Forces Nouveiles, de Francia; Danial Glison y Herman Geschier, del Front de la Jeunesse, de Bélgica (los herederos del rexismo. de Laon Degrelle, refugiado en Espeñei: Sixto de Borbón Parma y Cermen Franco,

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 2 Aoû 2012 - 19:26


"De Bonvoisin et Cie " , 'De Liège à Bruxelles, les prédateurs et l'Etat'
(Philippe Brewaeys, Jean-Frédérick Deliège ; Editions Epo 1992):

Page 65:

"Le 10 janvier 1980, la Sûreté est prévenue par un sevrice de renseignements étranger qu' EKKERHARD WEIL, en fuite, traverse la Belgique. Objectif final: un camp d'entraînement au Liban ou l'Argentine. Son premier point de chute en Belgique se situe à ANVERS, chez UN HOMME D'AFFAIRES, Herman GESHIER. Il devrait ensuite être transféré au 39 de la rue Belliard pour rejoindre un CHATEAU EN ARDENNE, château dont on pouvait croire qu'il appartenait au BARON DE BONVOISIN. Les renseignements que nous avons recueillis nous permettent de penser que cette information a été transmise à la Sûreté de l'Etat par le Bundesambt für Verfassungsschuts (BvF) allemand. Elle résultait de l'interception de communications téléphoniques et a été confirmée par le poste de la Sûreté d'ANVERS. (...)

Page 84:

"Quatre personnes, sont surveillées en permanence pendant les mois de janvier et de février 1981:
- Benoit de Bonvoisin, qui se rendait fréquemment au CERCLE DES NATIONS, à EUROPE MAGAZINE,
au siège de la société PDG ou chez un homme d'affaires ANVERSOIS, HERMAN GESHIER
- Jean Bougerol ..........
- Bernard Mercier ........
- docteur Claude Nancy

Page 130:

Geshier was directeur van ASE (Antwerp Steal Export) -

_ _ _


"Le directeur d'Ase n'est autre qu'Herman Geshier.

ASE et Geshier,deux noms qui vont ressurgir dans un des plus gros scandales financières de la fin des années 70, le krach du consortium 'Euro System Hospitalier"


"Anvers. A quelques pas de la gare centrale, du Zoo et du quartier diamantaire, Herman Geshier a ses bureaux"

ASE: DE KEYSERLEI 58 CENTURY CENTER 2018 ANTWERPEN

ASE EUROPE NV
ANTWERPEN
404.928.577
AN137716
BENOEMINGEN
1983-01-01 / 2165-08

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 2 Aoû 2012 - 21:03

Geschier est aussi mentionné dans :

Enquête parlementaire sur les adaptations nécessaires en matière d'organisation et de fonctionnement de
l'appareil policier et judiciaire, en fonction des difficultés surgies lors de l'enquête sur « les tueurs du Brabant »

(...) D’une part, on souligne qu’il existait, depuis longtemps déjà, des contacts entre les milieux d’extrême-droite belges et les milices phalangistes au Liban. Un homme tel Latinus, par exemple, était en étroite relation à Bruxelles avec (l’espion ?, le journaliste ?) Faez All Ajjaz, ancien avocat de Beyrouth, qui aurait, semble-t-il, joué un rôle capital dans une importante livraison d’armes de la Belgique auxdites milices dans les années septante. A plusieurs reprises, Latinus a même désigné Ajjaz comme son commissionnaire. Latinus n’aurait pas personnellement introduit d’armes au Liban, à l’inverse d’autres militant d’extrême-droite, dont un certain Geschier, et ce probablement en échange de drogues prohibées. En outre, au Liban ces milices abritaient depuis longtemps déjà certains militants d’extrême-droite dont la situation devenait trop dangereuse en Belgique. Un autre élément intéressant, à cet égard, est le fait que la voiture de Ajjaz a été utilisée lors de l’attaque de l’officier Vernaillen de la gendarmerie en octobre 1981. C’est d’ailleurs sur dénonciation de Bouhouche que cette voiture a été retrouvée. On n’a cependant jamais pu éclaircir de quelle façon elle était arrivée en possession des auteurs de l’attaque.

D’autre part, après l’attaque de l’armurerie Dekaise (30 septembre 1982), ce sont les membres de la BSR de Wavre, dont il a déjà été question au début de ce chapitre, qui avancé l’idée d’une éventuelle implication des trafiquants d’armes et de drogue libanais d’obédience phalangiste dans cette attaque. Pour résumer leur raisonnement, repris par de nombreux journalistes, Dekaise serait entré en contact avec les trafiquants précités par le biais d’armuriers belges notoires tels un certain Van Baelen et un certain Pourtois (avec qui il faisait, au demeurant, du commerce par une autre voie). Ces trafiquants étaient fort intéressés par les silencieux que Dekaise produisait en régie pour une certaine marque de mitraillette et une certaine marque de pistolet. Le fait que c’est précisément le prototype d’un tel silencieux et deux mitraillettes de cette marque qui ont été volés lors de l’attaque chez Dekaise a amené les gendarmes de la BSR à supposer que cette attaque pouvait être l’œuvre des dits libanais. Ce soupçon a été renforcé par les faits de l’attaque survenue une année plus tard (septembre 1983) à l’usine textile Wittock-Van Landeghem. Peu auparavant, Pourtois, dont question ci-avant, y avait également introduit des commerçants libanais (et syriens) en vue de l’achat d’un nouveau type de gilets pare-balles. Sept vestes de ce type ont disparu lors du vol commis à Tamise (...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 2 Aoû 2012 - 21:37



"Herman Geschier" dans "L'extrême-droite et l'Etat" (auteurs divers, EPO 1981), page 239 (chp 9)

(...)

CHP9 - "Le ministre, son baron et la Sûreté de l'Etat" , par WALTER DE BOCK.
p.249

L'élément le plus important de ce dossier est sans conteste le recel du terroriste néo-nazi en fuite Eckerhard Weil en janvier 1980. L'homme qui assura son transport vers Bruxelles, depuis Anvers où Weil avait trouvé refuge dans les cercles du VMO, serait un certain Herman Geschier. Il s'agit d'une relation d'affaires de Bonvoisin, qui se sent parfaitement chez lui dans les cercles du VMO. Geschier, qui était lié à la firme anversoise Asie-Europe, fit aussi il y a quelques mois un voyage au Liban, en compagnie notamment du dirigeant du Front de la Jeunesse, Francis Dossogne. Il doit exister au Parquet un dossier sur son rôle éventuel dans le recel du néo-nazi Weil, mais on ne sait pas quelle suite y aurait été donnée jusqu'à présent.

_______________


Ridders van nu : over occulte genootschappen en ridderordes in de 20ste eeuw

André van Bosbeke - 1987 - 426 pages - Extraits

De Duitser werd door de Staatsveiligheid onderschept tijdens de rit van Antwerpen naar Brussel.' Mercier ontkende. 'De Morgen' schreef dat het om de voortvluchtige neo-nazi-terrorist Eckerhard Weil ging en dat er 'bij het gerecht een dossier moet bestaan.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 2 Aoû 2012 - 22:18


Quant à Ekkehard Weil :

http://www.nytimes.com/1984/04/04/world/around-the-world-4-sentenced-in-vienna-in-neo-nazi-case.html

AROUND THE WORLD; 4 Sentenced in Vienna In Neo-Nazi Case

AP Published: April 4, 1984

VIENNA, April 3— Four men received prison terms and five others were put on probation at the conclusion of a trial of purported neo-Nazis that began last October.

Sentenced late Monday to five years, for a series of 1982 bomb attacks on property owned by prominent Jews and for illegal neo-Nazi activities, was Ekkehard Weil, a West German.

Mr. Weil, the main figure at the trial and the only non-Austrian, was found not guilty of bombing the apartment of Simon Wiesenthal, the well-known pursuer of Nazis.

Attila Bajcsi, Manfred Luxbacher and Egon Baumgartner were sentenced to prison terms of three years, 30 months and 20 months respectively.

_ _


JPRS 82689
20 January 1983
West Europe Report
No. 2091


(...) Aside from the internationally known Ekkehard Weil case—the man who fired at a Soviet guard at the Soviet memorial in Berlin's Tiergarten—the other young Nazis and Neonazis are also known to Berlin's security authorities and the political division of the state prosecutor's office. The Office for the Protection of the Constitution listed some 500 activists in 1981.

(...)

_ _


http://en.wikipedia.org/wiki/Soviet_War_Memorial_%28Tiergarten%29

The monument is built in the British sector of (western) Berlin, thus after the building of the Berlin wall in 1961 this monument was seen as a sign of communist provocation on West Berlin soil, having to be protected by British soldiers against being destroyed by the West Berliners.[1] In 1970 a neo-Nazi, Ekkehard Weil, shot one of the Soviet honour guards at the monument, severely wounding the soldier.[1] In 2010, the monument was vandalized with red graffiti just before Victory in Europe Day celebrations with text "thieves, murderers, rapists", sparking a protest from the Russian embassy in Berlin, accusing German authorities of not being able to take sufficient measures to protect the monument. (...)


http://www.zeit.de/2011/21/Tiergarten-Ehrenmal

Im November 1970 schoss der Neonazi Ekkehard Weil auf einen der sowjetischen Posten, die dort Wache hielten, und verletzte ihn schwer. Nach diesem Attentat sperrte die hier zuständige britische Militärpolizei die Anlage weiträumig ab.

___________


Voir aussi d'autres fils de discussion.

En français, un document très intéressant

http://www.scribd.com/doc/85329158/ResistanceS-n%C2%B06-1999

qui donne plus de détails sur Weil.

Il y est notamment question d' Emile Lecerf et du major Bougerol !



Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Ven 3 Aoû 2012 - 13:34


J'ai suivi le conseil de Henry et j'ai mis un chapitre du livre de André Rogge "Les égouts du royaume" sur

http://www.scribd.com/BEGHINSELEN

http://www.scribd.com/doc/101929546/Andre-Rogge-Les-egouts-du-royaume-extraits

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Mer 7 Nov 2012 - 15:00



http://www.huffingtonpost.com/2012/10/27/julien-lahaut-assassination_n_2030278.html

Julien Lahaut Assassination: Belgium Communist Leader's Murder Probed After 6 Decades

By RAF CASERT 10/27/12 02:53 PM

(...)

It's up to silver-haired historian Emmanuel Gerard to crack the Lahaut case.

One recent afternoon, Gerard pored over papers from 1950 found in the archive of a former interior minister. In uneven black-and-white typeface, a shadowy informer named Andre Moyen wrote to the former minister about the `'execution" of Lahaut, dismissing the postwar Communist leader as `'after all, an agent of the USSR."

(...)

_ _ _


http://www.inquisitr.com/378069/belgium-re-opens-julien-lahaut-assassination-60-years-later/

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Lun 7 Jan 2013 - 22:06


http://fr.scribd.com/doc/94286664/GLADIO-JW-1ere-partie-CHP-3






P. de Launoit de la Brufina est sans doute celui dont il est question dans :

Des Taupes dans L'Extreme-Droite La Surete de l'Etat et le WNP
Par René Haquin





et

La collaboration industrielle en Belgique, 1940-1945
Par Patrick Nefors





Voir :

La guerre secrète des espions belges: 1940-1944
Par Emmanuel Debruyne






Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Lun 7 Jan 2013 - 22:10


Sur la Brufina, voir aussi :

http://users.skynet.be/fb822050/100622_AMD_LLambert.pdf

Tout cela permet de mieux comprendre comment Douglas MacArthur II s'est retrouvé parmi les responsables de la BBL ...

Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Moyen, André   Mar 8 Jan 2013 - 4:45

Merci à Hervé de partager ici le fruit de ses recherches.
En complément facultatif rabbit , il peut être intéressant de lire l'article suivant, qui aurait aussi pu s'intituler, "Gladio, Retour vers le Futur?" :

(pour faire défiler le texte à l'écran, on peut utiliser la roulette de la souris)

Gladio - Stay Behind - P2 - une nouvelle milice parallèle se structure - CIA otan licio gelli berlusconi an...
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Sam 19 Jan 2013 - 18:39



C'est en anglais mais assez complet ...

Farewell to a Legend - Brussels

356 mots
14 février 2008
Intelligence Online
INTON
564
Anglais
Copyright 2008 Indigo Publications All Rights Reserved

Dying last week at the age of 93, Andre Moyen, alias “Captain Freddy” groomed hundreds of intelligence agents in Belgium but also in Africa and Asia where he served as intelligence adviser to several governments. Born in the Ardennes in 1914 and a specialist in German language and culture, Moyen began his career at the age of 20 as a secret agent in Nazi Germany with colonel Rene Mampuys, head of the Belgian army’s intelligence service, as his mentor. A Resistance fighter who took the name of “Freddy Bastogne,” Moyen created Service 8 that liquidated Gestapo agents before moving on to serve as co-head of the Athos network linked to the Office of Strategic Services, the forerunner of the CIA. His successive covers - as a journalist, professor, doctor - were professions he actually practiced along with his secret role. After the war he was appointed deputy director of Belgium’s Service General de Renseignement/Service de Documentation, de Recherche et d’Action (SGR/SDRA).

In that capacity he helped organize anti-communist stay-behind “Gladio” networks in conjunction with the CIA, France’s SDECE and German intelligence. With a green light from Mampuys and Belgian banks, Moyen founded the Bureau Milpol which carried out financial intelligence missions with a network that functioned in Congo during the final years of Belgian colonial rule, and was known as the “crocodile network.” In the 1960s, colonel Boyard, the new chief of SGR/SDRA, sent Moyen to Morocco where he helped king Hassan II set up a gendarmerie force, and then to Taiwan. There, he found himself advising the chief of the nationalist Chinese spy service, Fang Chih. Over the past 40 years, Moyen divided his time between official missions and business, creating the Belgian branch of the Securitas agency as well as a school for private detectives. At the age of 86, still an indefatigable investigator, he looked into cases that shook Belgium, such as that of the “mad-dog killers of Brabant” and the dismissal of the chief of the Surete d’Etat, Albert Raes, in the 1990s.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Mer 27 Fév 2013 - 13:26


http://www.rtbf.be/info/regions/detail_assassinat-de-julien-lahaut-160-000-euros-pour-poursuivre-l-enquete?id=7936264

Assassinat de J. Lahaut: 160 000 euros pour poursuivre l'enquête

REGIONS | mercredi 27 février 2013 à 9h00

Le gouvernement fédéral débloque 160 000 euros pour la suite de l'enquête sur l'assassinat de Julien Lahaut. Il s'agit d'une des plus anciennes énigmes judiciaires en Belgique puisque les meurtriers du député communiste Julien Lahaut n'ont jamais été clairement identifiés.

L'assassinat remonte à 1950, quelques jours après la prestation de serment du roi Baudouin. C'est dire si les indices ont dû s'évaporer avec le temps.

Pourtant, depuis deux ans, un Centre d'étude et de documentation spécialisé, le CégèS a repris l'enquête depuis le début. A court de budget, il attendait l'intervention de l’état fédéral pour pouvoir poursuivre ses travaux.


Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Moyen, André   Mer 27 Fév 2013 - 14:16


A force de s’emmêler dans les fil on ne s'y retrouve pas!!!
VOIR SUR LE FORUM FIL LAHAUT

Herve 26 08 2012
Assassinat de J. Lahaut: P. Magnette débloque 210 000 euros pour poursuivre les recherches
La recherche historique sur l'assassinat de Julien Lahaut, confiée par le Sénat au Ceges dès 2008, n'a débuté qu'en mai 2011,

Dislaire Lucien Julien Lahaut Dim 26 Aoû 2012 - 14:13
« La recherche sur LAHAUT est lancée
Christian Laporte
Mis en ligne le 28/05/2011
Le Ceges a pu entamer la première partie du projet de recherche sur le meurtre.
On a longtemps cru que la recherche historique que le Sénat a confiée en décembre 2008 au Centre d’études et de documentation Guerre et sociétés contemporaines pour tenter de lever les zones d’ombres autour de l’assassinat de Julien Lahaut en août 1950 allait passer aux oubliettes avant même d’avoir vu le jour. Non pas faute de volonté ou d’intérêt historique mais de moyens financiers. L’on se rappellera que la ministre de la Politique scientifique Sabine Laruelle (MR) avait marqué son accord mais le projet resta en rade parce que le gouvernement fédéral n’avait pas de moyens pour la subsidier. C’était compter sans l’eurodéputée socialiste liégeoise Véronique De Keyser qui mobilisa le ban et l’arrière-ban du monde progressiste afin qu’ils participent à une souscription pour faire la vérité historique sur le meurtre du président du Parti communiste belge abattu sur le pas de sa porte à Seraing. Elle parvint à rassembler 40 000 euros mais ce ne fut pas suffisant pour lancer le projet. C’était compter sans le ministre wallon et communautaire Jean-Marc Nollet (Ecolo) qui décida de dégager une somme de 150 000 euros.
Ce geste généreux ( sic) fit grincer pas mal de chercheurs mais aussi l’opposition MR qui se demanda s’il était vraiment idoine de subsidier une recherche sur un thème dont on connaît les grandes lignes, notamment depuis que des émissions de télé y furent consacrées. Sans parler du livre-dossier signé par le directeur du Ceges Rudi Van Doorslaer et le producteur de la VRT, Etienne Verhoeyen. Mais bon, l’on disposait désormais des sommes pour lancer l’étude et pour la confier à des chercheurs encadrés par des spécialistes de la période. Elle vient d’être officiellement lancée comme l’a annoncé vendredi le Ceges.
"Dans un premier temps, précise Rudi Van Doorslaer, nous allons procéder à une analyse rigoureuse du déroulement des faits et de l’enquête judiciaire. De même, la manière dont des données en lien avec l’enquête sont parvenues à la connaissance du public après la clôture de l ’enquête judiciaire sera également étudiée en profondeur."
Et d’ajouter que "cette phase de l’étude sera réalisée par une équipe tricéphale. Elle est dirigée par le professeur Emmanuel Gerard dans le cadre d’une convention de collaboration conclue entre le Ceges et la KULeuven". Le Pr Gerard a déjà une expérience certaine de ce genre de travaux ayant notamment participé à l’enquête parlementaire sur l’assassinat de Patrice Lumumba. Pour l’épauler, il pourra compter sur deux chercheurs ont été engagés par le Ceges : Widukind De Ridder et Françoise Muller.
"C’est donc parti mais il est fondamental que nous puissions bénéficier d’autres moyens pour la deuxième phase du projet ! Elle est essentielle puisqu’elle traite spécifiquement des personnes qui, sans pour autant avoir pressé sur la gâchette, ont été de près ou de loin impliquées dans cet assassinat"...

... RÉACTION PRÉMONITOIRE:
Au pays du surréalisme que ne verra t-on pas!
On a donc lancé les opérations avec petits fours, champagne et tout le tralala
C'est Julien Lahaut, la haut, qui doit être content...
Evidemment le budget d'environ 200.000 € ne suffira pas. Il faudra une deuxième tranche. Bien épaisse, car on va se hâter lentement...Peut-être une troisième?

Commentaire 27 février 2013...
"Nous y voila"
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7253
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Mer 27 Fév 2013 - 15:15

tiens ici la haut on écrit que Libert cite un


D.Remy ? famille de ??


je connaissais déjà un Robert A. Rémy , chef de redac de L'Eventail " à un moment
et son Frère ADELIN ..Rémy.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Mer 31 Juil 2013 - 10:23


ftp://digital.amsab.be/pubs_serials/Combat_1961-1992/1988/1988-50.pdf

Page 4 :







_ _ _ _ _ _ _






_ _ _ _ _ _ _



Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Mer 31 Juil 2013 - 11:58



Dans le livre "L'assassinat de Julien Lahaut", le chapitre sur l'anticommunisme en Belgique est sur :

http://fr.scribd.com/doc/157179907/L-Anticommunisme-en-Belgique

Il y est beaucoup question de André Moyen ...


Revenir en haut Aller en bas
an2013



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 3 Oct 2013 - 23:20

Bonjour,

Je ne vais intervenir qu’une seule fois sur ce forum, aux articles consacrés à André Moyen, qui je dois le dire n’a absolumnet rien avoir avec cette sinistre bande, qui fait parler d’elle depuis près de 30 ans.

Comme vous vous cachés tous derrière des pseudonymes, vous devez avoir peur de divulgué vos réels identités, si vous étiez vraiment hon-nêtes avec vous même vuos donneriez vos noms. Je suis donc de la sorte obligé de faire comme vous.

Ce post, à certainement été créer par quelques journalistes en mal d’idées d’écritures, en espérant trouver ici sur ce forum « un vent favorable », qui leurs permettraient de remplir du papier journal. Voir aussi peut-être quelques enquêteurs qui ce disent, ont ne sai s jamais, peut-être qu’un internaute nous donnera la solution.

Je n’ai trouvé ici sur ses cinq pages, que des médisances concernant André Moyen. Qui d’entre vous avez connus, rencontré, fréquenté, ce grand Monsieur, qu’étais le capitaine Freddy ?

Un seul d’entre vous peut il ici dire qu’il à un jour, une heure, eu une conversation amicale avec André ? Je ne parle pas d’interview de journaliste, mais d’amitié.

Je l’ai connu et je peu dire que nous étions ami, le dernier peut-être. Alors que l’âge arrivant, qui d’entre tous « ses soi-disant amis et connaissances » allaient encore le voir ? J’étais le dernier à être présent à ses obsèques, ou en passant les autorités de La Grande Muette et du politique brillaient par leurs absences. Alors que ce Grand Monsieur, avait donné toute sa vie à SA Belgique, à SON service, mais sur tout à SON Honneur, avec un grand H.

Cette amitié à durée plus de 20 ans. Oui je crois l’avoir mieux connus que tous les intervenants sur ses pages. Pages qui ont été vues 6.763 reprises à ce jou r. Que devrait dire le Crocodile, s’il aurait vu cela ?

Je ne peu qu’exprimé ma douleur de voir trainé de la sorte le capitaine Freddy. Vous qui ne l’avez pas connus André Moyen, et qui postés des messages sur ce forum, à le faire passé pour la tête de je ne sais quel projet machiavélique, mais surtout dans une affaire ou il n’a ab solument rien à voir.

C’est vrais, que de conversé sur des Bende van Nijvel, de Bonvoisin, Lahaut, voir VDB, politique de gauche et de droite, coco, barbouse, Gladio etc., cela, la presse aime bien sa fait vendre des journaux.

Je ne peu que trouvé cela déplorable, de noircir de la sorte un homme qui est décédé maintenant depuis plus de 5 ans. Qui à lui toujours été pour le bon droit.

André Moyen à écrit en 1948, un livre « Ils ont craché sur nos tombes », c’est bien ce que vous faite tous ici.

Je vais en rester là sur ce sujet et les autres de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Ven 4 Oct 2013 - 5:05


@an2013

N'hésitez surtout pas à dire sur ce forum ce que vous savez de André Moyen. Notre but à tous devrait être d'arriver à décrire ce qui s'est vraiment passé dans les dossiers qui nous intéressent. Le jugement, cela sera (éventuellement) pour d'autres plus tard.

Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Moyen, André   Ven 4 Oct 2013 - 11:02

HERVE a écrit:


Dans le livre "L'assassinat de Julien Lahaut", le chapitre sur l'anticommunisme en Belgique est sur :

http://fr.scribd.com/doc/157179907/L-Anticommunisme-en-Belgique

Il y est beaucoup question de André Moyen ...


A an2013

...André Moyen... trois petits points

L’hypocrisie de certains est sans limite. Le forum n'a plus vocation de quoi que ce soit: c'est devenu un fouillis invraisemblable de dérives clouant au pilori tous ce qui est patriotique et démocratique. Se nourrissant de médisances et des sous entendu les plus abjects.
Un véritable cloaque ou pataugent quelques résidus de la gauche anarchiste, gonflés de suffisance et se prenant pour des enquêteurs de "l'Histoire " avec un grand H !
Merci a "an 2013 " pour son intervention franche. Merci d'apporter un jugement sans appel condamnant ces ignorants volontairement diffamateurs, lâchement réfugiés dans leur anonymat
Revenir en haut Aller en bas
an2013



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/10/2013

MessageSujet: Re: Moyen, André   Dim 6 Oct 2013 - 12:11

A HERVE,

J’ai n’ai pas été assez clair dans mon premier message ? Une seule intervention.

Vous manifesté une curiosité malsaine envers le Capitaine Freddy. Vous parler de « notre but à tous » il faudrait arrêter de prendre vos désirs pour des généralités.

Vous devez être bien jeune, te regarder tous les James Bond, voir vous prendre pour, vous avez quel âge ? Ou bien vous êtes un « coco » soixante-huitard, qui n’a pas su faire sont duel de la gauche qui n’est pas arrivé ou vous souhaiterez qu’elle arrive.

Et vous prétendez vouloir jugé André Moyen, vous devez vraiment être … Allez restez en là, ce sera beaucoup mieux. Arrêter de vouloir tous savoir sur André Moyen, qu’il repose en paix.

Merci à vous « dislairelucien » pour votre réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Moyen, André   Dim 6 Oct 2013 - 12:39

@ an 2013
Votre réaction me semble bien excessive, citer le nom d'André Moyen n'est absolument pas le juger.
Les petits-fils d'André Moyen et en particulier Philippe, sur un autre site traitant des mêmes dossiers avaient également réagi mais sur un tout autre ton que vous, bien au contraire.
Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7253
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Dim 6 Oct 2013 - 13:12

Wicki

Citation :
En linguistique, la négation (du latin negare, nier)1 est une opération qui consiste à désigner comme fausse une proposition préalablement exprimée ou non ; elle s’oppose à l’affirmation.

Bien que nécessairement liés à la négation logique, les multiples faits de langue correspondants posent des problèmes d’interprétation spécifiques, qui gagnent à être étudiés dans un cadre non strictement syntaxique ou monolinguistique. Les points de vue des linguistes étant variés, discutés et parfois contradictoires, il n'est pas question ici de proposer une théorie de la négation lisse et cohérente mais plutôt de rassembler, en les résumant, des données et des idées éparpillées ici et là, en mentionnant les sources.
une négation de "barbouze" ,...... connait pas !


regarde Greenpeace ,Lumumba, Lahaut, le 18 attentats sur sse kou touré, avions rénifleurs , station de bolognia , la fuite de gelli , sa presence  au Luxembourg , les boemelaars
,....

l'histoire les jugera

combien de gens connaissent 50 ans après encore  "Soete"  et combien "Lumumba ?"


pourtant je respecte SOETE car il a tout de suite écrit la vérité sous forme de roman .

aucun historien a osé travailler dessus jusqu'a ce que Ludo Dewitte l'a fait;

dommage que Soete a jeté les dents ds le port de Blankenberghe.


Dernière édition par K le Dim 6 Oct 2013 - 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moyen, André   Aujourd'hui à 13:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Moyen, André
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 26Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Sainte Véronique, Saint André Corsini et commentaire du jour "Jésus appelle les Douze, et..."
» Canonisation du frère André
» Statistiques cumul de neige moyen
» Portrait du Canadien André Bessette qui sera canonisé le 17 octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: