les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Moyen, André

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11479
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Mar 20 Sep 2016 - 11:54


Sur Robert Solborg :

The Lisbon Route: Entry and Escape in Nazi Europe
Par Ronald Weber
(2011)






.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11479
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Mer 5 Oct 2016 - 10:04


Septembre - 26 janvier 1947 - Article de André Moyen ("Cincinnatus") :

https://www.scribd.com/document/326476244/Septembre-26-janvier-1947-Andre-Moyen-pdf

Extraits :





(...)





André Moyen utilisait aussi le pseudo "Cincinnatus" dans le journal "Vrai"

Il n'appréciait manifestement pas la Sûreté de l'Etat, ce qui apparaîtra également dans l'affaire des "faux du KGB"


http://archives.lesoir.be/justice-un-belge-en-prison-a-moscou_t-20091231-00RLWU.html?queryand=%22faux+du+KGB%22&firstHit=0&by=10&when=-1&sort=datedesc&pos=0&all=8&nav=1

http://archives.lesoir.be/histoire-funerailles-a-ciney-d-andre-moyen-_t-20080212-00EWRA.html?queryand=%22faux+du+KGB%22&firstHit=0&by=10&when=-1&sort=datedesc&pos=4&all=8&nav=1


Il est probable qu'en 1947, il était encore proche de l'OSS et il faut se souvenir que Douglas MacArthur II était en Belgique à ce moment.

A noter : l'intéressante caricature ("La Cagoule" ?)

Dans le même numéro, il y avait un article de Drion du Chapois (on le retrouvera dans "Le Rappel").

Je suppose que les trois points entre F et E témoignerait d'un éventuelle appartenance maçonnique du chef de la Sûreté...


_ _ _ _ _


"Un ukase de M. Louwage" dans "Vrai" du 2 mai 1947





_ _






Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11479
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 6 Oct 2016 - 10:54


Dans une interview avec Guy Bouten, Jean Militis parle de "son ami" André Moyen (et ajoute que ce dernier a dit "des carabistouilles" au sujet de "Stay-behind" - Gladio).

Il serait intéressant d'en savoir plus sur cette amitié. Cela allait-il jusqu'à une implication dans des projets de coup d'Etat ?


_ _ _


De bende van Nijvel: verraad. manipulatie. geheime diensten
Par Guy Bouten





_ _ _


http://www.voltairenet.org/article170210.html#nh67

(...)

Les communistes tombèrent en discrédit jusqu’à ce que des journalistes découvrent que le réseau terroriste bâti par Pierre Carette au début des années 1980 était en fait composé d’agents proches de l’extrême droite. Le bras droit de Carette, Marc de Laever, rejoignit d’ailleurs par la suite un mouvement néo-nazi allemand. [67]

(...)

[67] Manuel Abramowicz, Le dictionnaire des ‘années de plomb’ belges. Pour plus d’informations sur les CCC, voir également Jos Vander Velpen, Les CCC – L’Etat et le terrorisme (EPO Dossier, Anvers, 1988).

_ _ _


Voir aussi

http://bendevannijvel.com/2006/02/18/er-zat-een-mol-in-de-ccc/

(...)

Een van de andere verdachten op dit ophefmakende proces was Marc De Laever, die bij verstek werd veroordeeld. Er bestonden zware vermoedens dat De Laever meer wist van de mislukte aanslag op de Amerikaanse generaal en toenmalige Navo-opperbevelhebber Alexander Haig. Die aanslag, de allereerste linkse terreuraanslag in België, had plaats op 25 juni 1979 in de omgeving van Bergen. Datzelfde jaar werden Carette en De Laever trouwens gearresteerd in Zwitserland, wegens een wapentransactie, maar ze gingen zonderling genoeg vrijuit. De aanslag op Haig werd opgeëist door de ‘Brigade Julien Lahaut’, een groepering waar niemand ooit van had gehoord. De naam verwees naar de door Gladio-achtige figuren vermoorde leider van de Belgische communistische partij, die ‘Vive la république!’ geroepen had bij de eedaflegging van koning Boudewijn. De opeising werd toegeschreven aan De Laever, die kort daarop de wijk nam naar Parijs, waar hij onderdook.

Ondanks het feit dat De Laever werd opgespoord voor de aanslag op Haig en zijn veroordeling bij verstek in de zaak-Graindorge, kon hij in Parijs nog jarenlang ongestoord politiek actief blijven als linkse activist. Tot Carette in 1982 in zijn blad Subversion zelf bekendmaakte dat De Laever plots, van de ene dag op de andere, was overgestapt naar de West-Duitse neonazi-terreurgroep Aktionsfront Nationaler Sozialisten (ANS), een buiten de wet gestelde groep die zich profileerde als het extreem rechtse spiegelbeeld van de RAF.

(...)

.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11479
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Sam 8 Oct 2016 - 22:14


Il a été question plus haut de Edwin Wilson, qui aurait pu être en contact avec André Moyen.

Edwin Wilson était un proche de Ted Shackley et de l'armurier belge Armand Donnay.

Edwin Wilson a travaillé pour la Task Force 157.

https://en.wikipedia.org/wiki/Edwin_P._Wilson

(...)  In 1971, with the CIA's knowledge and approval, Wilson moved to the Office of Naval Intelligence (ONI) where he worked full-time for a secret intelligence unit called the Naval Field Operations Support Group (NFOSG) or Task Force 157. Between its inception in 1966 and termination in 1977, the focus was on acquiring intelligence on Soviet naval activity. However, the unit's remit was wider and later described as “the U.S. military's only network of undercover agents and spies operating abroad using commercial and business 'cover' for their espionage."[8][9]  (...)

8 : Hughes, Lynn (October 27, 2003). "United States of America vs. Edwin Paul Wilson, Criminal Case H-82-139, United States District Court, Southern District of Texas, Opinion on Conviction in Ancillary Civil Action H- 97-831" (PDF). fas.org. p. 2. Retrieved 2014-02-05.
9 : Richelson, Jeffrey (2001). "The Pentagon's Spies, Documents Detail Histories of Once Secret Spy Units, National Security Archive Electronic Briefing Book No. 46". National Security Archive. Retrieved 2014-02-05.

_ _ _

Voir

https://www.washingtonpost.com/archive/politics/1977/05/18/pentagon-to-abolish-secret-spy-unit/92db50d7-1d1d-461b-8f17-6010b8014984/

http://nsarchive.gwu.edu/NSAEBB/NSAEBB46/

https://fr.scribd.com/doc/205808516/US-NAVY-TASK-FORCE-157

Ce dernier document date de 1981 et il est question d'un scandale australien :

(...)



(...)

Ce scandale a impliqué une société basée en Belgique : "Commerce International" (commerce d'armes)

http://www.serendipity.li/cia/cia_oz/cia_oz2.htm

(...) Now as it turned out, Khemlani was sent by a Hong Kong arms firm which had very close associations with a crowd called Commerce International and Commerce International is a very powerful Brussels-based armaments outfits with documented links to the CIA. (...)


A Secret Country
John Pilger - 1992

(...) Commerce International, a Brussels-based armaments company with widespread links with the CIA. Commerce International was set up as a front for Task Force 157, an intelligence-gathering arm of the US navy which had evolved into a (...)

_ _ _

Il serait intéressant d'en savoir plus sur Edwin Wilson en Belgique et ses probables liens avec "Commerce International".

Est-ce par ce biais qu'il a connu Armand Donnay ?

Il ne faut plus s'étonner de voir Robert Keith Gray débarquer à Bruxelles et se rendre à l'armurerie Dekaise. La Belgique semble avoir joué un rôle logistique important dans le domaine des armes, y compris pour les "services" américains. On peut aussi noter l'implication de sociétés belges dans IranContra.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11479
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Jeu 2 Fév 2017 - 11:34


Sur Irving Brown :

https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/CIA-RDP90-00965R000100630005-0.pdf





Voir aussi :

https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/CIA-RDP75-00001R000100040175-0.pdf

https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/CIA-RDP75-00149R000100500026-1.pdf


Sur David Dubinsky

https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/CIA-RDP80R01731R001600070118-2.pdf


Sans oublier ce qui concerne directement André Moyen dans

https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/PAPER%20MILLS%20AND%20FABRICATION_0001.pdf


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11479
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Sam 18 Fév 2017 - 10:20


Irving Brown, voyageant en France et en Italie, va rencontrer Lucky Luciano à Naples. Ce dernier va apporter son aide à la CIA et à Irving Brown pour lutter contre les communistes ; à Cuba, Lucky Luciano va devenir le chef suprême de la mafia. Son complice Meyer Lanski passera par Paris (où les cercles de jeux servaient au blanchiment) et Marseille.

L'association de Irving Brown avec Maurice Castellani ("Les Trois Canards" à Paris) fait penser que Irving Brown était impliqué dans la "French Connection".

Par ailleurs, François-Xavier Verschave a écrit que Charles Pasqua pourrait bien avoir été à la tête de la "French Connection".

D'où des hypothèses sur ce qui s'est passé en Belgique avec André Moyen (qui connaissait Irving Brown) et avec le restaurant "Les Trois Canards" de Ohain (où Vanden Boeynants et Beaurir avaient leurs habitudes).

Il faudrait relire ce que l'ex-gendarme François Raes a écrit à ce propos.

Hypothèse : Vanden Boeynants et Beaurir pourraient-ils avoir été liés à des trafics de drogue pour des financements occultes ? Des financements de ce genre ont-ils été à la base des attaques de fourgons Securitas et du casse de la rue Haute ?

_ _ _

C'est l'occasion de relire

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-cadavres-dans-le-placard-de-169483

(...)

Surprise : Tarditi, à peine arrêté mouille le dirigeant syndical Irving Joseph Brown, le représentant en chef à l’étranger de la Fédération du Travail américain de 1945 jusqu'en 1962. En mai 1962, un autre agent du FBN réussit à joindre les deux histoires : "Andrew Tartaglino avait lancé une enquête sur Irving Brown. « Et grâce à une vérification des antécédents de routine, Tartaglino avait appris que Brown (qui était alors pour la Confédération internationale des syndicats libres le représentant commercial de l'Organisation des Nations Unies) fréquentait un restaurant appartenant à George Bayon à Paris. Tartaglino avait appris ultérieurement qu’Irving Brown était l'ami de Bayon ; et que Bayon utilisé l'alias "Mueller" ; et que le restaurant de Bayon était utilisé par les trafiquants de drogue pour « recruter » des diplomates, comme le malheureux ambassadeur Rosal, comme courriers pour leurs entreprises de trafic de drogue (cela fait penser au personnage d'Henri Ferré surnommé "Le Nantais" dans le film "Razzia sur la chnouf" de 1955, avec Gabin). Ces faits ont alimenté la curiosité de l'agent, et son enquête de Brown a été élargie ; et après vérification avec d'autres organismes gouvernementaux, Tartaglino a alors appris que Brown bénéficiait de privilèges portuaires à New York (ce qui signifie que ses bagages n’étaient jamais vérifiés par les douanes) ; que sa femme, Lilly, était une secrétaire pour Carmel Offie, un agent de la CIA qui possédait une entreprise d'import-export à Manhattan ; et qu'il y avait "une possibilité" que Brown lui-même soit "relié d'une certaine manière avec la CIA" écrit en 2010 Douglas Valentine. Bref, les « narcos » américains venaient de découvrir que la CIA trafiquait, comme le faisait le SAC au même moment. Les mêmes agents du FBI se voyant notifier une fin de non recevoir pour enquêter sur deux autres personnes ; "Jean Jehan et Jacques Mouren, dans le cas de connexion française, pour les mêmes raisons, liées au renseignement.. » (...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11479
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Sam 18 Fév 2017 - 21:24


Irving Brown va par après être à la tête de la "African American Labor Center", ce qui va l'amener à travailler avec Ahmed Ben Bella ainsi qu'avec Roger Faulques qui commandait les forces de Moïse Tshombe au Congo.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Faulques

Difficile de savoir qui il a rencontré à cette occasion ...

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11479
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Moyen, André   Hier à 3:20


On retrouve aussi Irving Brown dans

https://www.cia.gov/library/readingroom/docs/CIA-RDP83M00914R002400010029-8.pdf

et dans

https://www.cia.gov/library/readingroom/search/site/Irving%20AND%20Brown


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moyen, André   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moyen, André
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 26 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Sainte Véronique, Saint André Corsini et commentaire du jour "Jésus appelle les Douze, et..."
» Statistiques cumul de neige moyen
» Portrait du Canadien André Bessette qui sera canonisé le 17 octobre
» Des Ovnis au Moyen-Age

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: