les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lammers, Eric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Lammers, Eric   Jeu 17 Jan 2008 - 14:33

L’ex-militant du WNP est en fuite

MARC METDEPENNINGEN

jeudi 17 janvier 2008, 11:32
ERIC LAMMERS était en libération conditionnelle et il s’était juré de ne plus retourner en prison.

Eric Lammers, l’ex-militant de la milice d’extrême droite Westland New post (WNP), libéré conditionnellement en 2002 après avoir purgé 11 ans de la condamnation à perpétuité encourue devant la cour d’assises d’Anvers pour le meurtre de deux bijoutiers, a décidé de rentrer dans la clandestinité. Il est désormais recherché après avoir été condamné à 16 mois de prison ferme pour « recel de cadavre » et « détention d’images pornographiques » en juin 2007 par la cour d’appel de Liège. Il devrait voir, dès qu’il sera retrouvé, sa libération conditionnelle réformée par le tribunal d’application des peines de Bruxelles et retourner derrière les barreaux pour un très long bail.

Me Raphael D’Amico, son avocat, nous a confirmé la « disparition » de son client il y a quelques semaines à l’issue du prononcé d’un arrêt de la Cour de cassation confirmant l’arrêt rendu à Liège. « Eric Lammers, nous dit-il, ne voulait pas retourner en prison. Il estimait que sa condamnation à Liège était une injustice. »

La nuit de Noël 2004, Eric Lammers avait été appelé à la rescousse par l’un de ses ex-co-détenus, Georges Halluent, qui venait de frapper de dix coups de couteau (dont 7 mortels) Eric Campana qui, selon lui, le menaçait. Selon l’accusation, Lammers avait aidé son ami à évacuer le corps de l’appartement du crime. Un témoin avait déclaré que cette nuit-là Lammers était rentré chez lui les vêtements tachés de sang. L’inculpé était également poursuivi pour avoir téléchargé 120 images pédopornographiques. En première instance, le tribunal correctionnel l’avait acquitté de cette prévention au bénéfice du doute.
Victime de son passé ?

Selon Me D’Amico, « devant la cour d’appel, M. Lammers a été victime de son passé et de l’étiquette de militant « d’extrême droite » qui continue à lui coller injustement à la peau. Il comptait introduire un pourvoi devant la Cour européenne des droits de l’homme. Dans le dossier jugé à Liège, il ne fut jamais inculpé. Il n’a jamais eu droit à être confronté à ses accusateurs ».

Depuis sa libération en 2002, Eric Lammers exerçait le métier de vendeur de pneus. Il continuait toutefois à fréquenter d’ex-détenus, alors que les conditions mises à sa libération le lui interdisaient. En mai 2007, ainsi qu’il nous l’avait lui-même confirmé, il avait été condamné par un tribunal d’Hasselt à 150 heures de travaux d’intérêt général pour son implication dans un trafic de médicaments, le Xanax.

Ses ennuis judiciaires le poursuivaient. Il fait ainsi toujours l’objet d’une instruction pour des violences sexuelles (qu’il réfute) infligées à la fille âgée de 8 ans de son ex-compagne. Devenu écrivain, il s’apprêtait à publier un livre (de fiction) racontant la vie d’un psychopathe en prison.


source : http://www.lesoir.be/actualite/belgique/justice-lammers-jugeait-2008-01-17-571913.shtml

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Eric Lamers a ceci de particulier : il a un compagnon d'âme   Jeu 17 Jan 2008 - 18:02

Eric Lammers a ceci de particulier : il a un compagnon "d'âme" qui l'accompagne depuis le début. Cela a commencer par une partie de tennis à l'ULB il y a plus de 20 ans.
Trouver ce compagnon permettra de comprendre un peu mieux qui est EL. C'est une démarche factuelle.
Shadow
michel a écrit:
L’ex-militant du WNP est en fuite

MARC METDEPENNINGEN

jeudi 17 janvier 2008, 11:32
ERIC LAMMERS était en libération conditionnelle et il s’était juré de ne plus retourner en prison.

Eric Lammers, l’ex-militant de la milice d’extrême droite Westland New post (WNP), libéré conditionnellement en 2002 après avoir purgé 11 ans de la condamnation à perpétuité encourue devant la cour d’assises d’Anvers pour le meurtre de deux bijoutiers, a décidé de rentrer dans la clandestinité. Il est désormais recherché après avoir été condamné à 16 mois de prison ferme pour « recel de cadavre » et « détention d’images pornographiques » en juin 2007 par la cour d’appel de Liège. Il devrait voir, dès qu’il sera retrouvé, sa libération conditionnelle réformée par le tribunal d’application des peines de Bruxelles et retourner derrière les barreaux pour un très long bail.

Me Raphael D’Amico, son avocat, nous a confirmé la « disparition » de son client il y a quelques semaines à l’issue du prononcé d’un arrêt de la Cour de cassation confirmant l’arrêt rendu à Liège. « Eric Lammers, nous dit-il, ne voulait pas retourner en prison. Il estimait que sa condamnation à Liège était une injustice. »

La nuit de Noël 2004, Eric Lammers avait été appelé à la rescousse par l’un de ses ex-co-détenus, Georges Halluent, qui venait de frapper de dix coups de couteau (dont 7 mortels) Eric Campana qui, selon lui, le menaçait. Selon l’accusation, Lammers avait aidé son ami à évacuer le corps de l’appartement du crime. Un témoin avait déclaré que cette nuit-là Lammers était rentré chez lui les vêtements tachés de sang. L’inculpé était également poursuivi pour avoir téléchargé 120 images pédopornographiques. En première instance, le tribunal correctionnel l’avait acquitté de cette prévention au bénéfice du doute.
Victime de son passé ?

Selon Me D’Amico, « devant la cour d’appel, M. Lammers a été victime de son passé et de l’étiquette de militant « d’extrême droite » qui continue à lui coller injustement à la peau. Il comptait introduire un pourvoi devant la Cour européenne des droits de l’homme. Dans le dossier jugé à Liège, il ne fut jamais inculpé. Il n’a jamais eu droit à être confronté à ses accusateurs ».

Depuis sa libération en 2002, Eric Lammers exerçait le métier de vendeur de pneus. Il continuait toutefois à fréquenter d’ex-détenus, alors que les conditions mises à sa libération le lui interdisaient. En mai 2007, ainsi qu’il nous l’avait lui-même confirmé, il avait été condamné par un tribunal d’Hasselt à 150 heures de travaux d’intérêt général pour son implication dans un trafic de médicaments, le Xanax.

Ses ennuis judiciaires le poursuivaient. Il fait ainsi toujours l’objet d’une instruction pour des violences sexuelles (qu’il réfute) infligées à la fille âgée de 8 ans de son ex-compagne. Devenu écrivain, il s’apprêtait à publier un livre (de fiction) racontant la vie d’un psychopathe en prison.


source : http://www.lesoir.be/actualite/belgique/justice-lammers-jugeait-2008-01-17-571913.shtml
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Jeu 17 Jan 2008 - 18:30

Et ce compagnon d'âme fréquentait-il les mêmes milieux?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Jeu 17 Jan 2008 - 21:55

Bonsoir,
La réponse est oui mais pas de la façon communément admise : il ne participait pas mais était plutôt là en tant que "spectateur".
Il y a chez ce "compagnon" quelque chose de morbide.

La rencontre avec EL n'est pas fortuite, ce compagnon donnait l'impression de chercher quelque chose. Il y a chez cette personne la recherche d'un alter ego tout aussi psychopathe.

Pour EL la droite extrême n'est qu'un exutoire et cette personne le sait.
En fait, EL aurait pu très bien épouser les thèmes de l'extrême gauche pour autant que celles-ci ait proposé les mêmes possibilités de violence.

La partie de tennis va "déborder" sur un premier meurtre mais sans conséquence, celui d'un chat. Le même jour. Tuer un chat en le tenant par les pattes arrières et en lui tordant le cou a quelque chose qui touche au sadisme mais surtout à la folie. Ce n'est pas une façon "normale" de tuer.

michel a écrit:
Et ce compagnon d'âme fréquentait-il les mêmes milieux?
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Jeu 17 Jan 2008 - 22:16

et le nom de ce sympathique compagnon est connu ??
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Jeu 17 Jan 2008 - 23:02

Peu.

Mais la police à une époque a garder son nom, au même titre qu'une vingtaines d'autes. Une descente des pandores, un soir précis au quai des matériaux.
Je ne pourrais répondre aux questions éventuelles avant 3 jours.

EVE a écrit:
et le nom de ce sympathique compagnon est connu ??
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Sam 19 Jan 2008 - 12:21

L'ami de Lammers a-t-il encore une influence sur lui aujourd'hui? Je pose la question vu que Eric Lammers a pris la fuite. Je ne suis certainement pas là pour juger Eric Lammers mais sa décision de rester en cavale est-elle judicieuse? Il était sur le point de pouvoir réintégrer la société. Il écrivait des livres. Il avait encore un avenir. Je m'interroge.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Lun 21 Jan 2008 - 19:38

Désolé de n'avoir pu répondre plus rapidement.

Concernant l'influence c'est une bonne question. Ce "compagnon" est probablement le déclencheur du passage à l'acte. Je pense qu'effectivement EL aurait pu être "maintenu" dans ses pulsions s'il n'y avait pas eu cette rencontre et cet accompagnement pendant un certain laps de temps.
Il est difficile de dire si actuellement il y a encore des contacts entre eux mais il me semble que l'influence a été tellement grande (presque dogmatique) à un moment donné, qu'elle agit toujours sur EL.

Je ne pense pas que sa décision de cavale soit réfléchie, je pense plutôt que comme pour beaucoup de choses il agit de manière impulsive.

Si recherches de EL il y a, il me semble qu'il faut chercher dans les pays limitrophes, la France par exemple.


michel a écrit:
L'ami de Lammers a-t-il encore une influence sur lui aujourd'hui? Je pose la question vu que Eric Lammers a pris la fuite. Je ne suis certainement pas là pour juger Eric Lammers mais sa décision de rester en cavale est-elle judicieuse? Il était sur le point de pouvoir réintégrer la société. Il écrivait des livres. Il avait encore un avenir. Je m'interroge.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 22 Jan 2008 - 12:29

Encore faut-il qu'on le recherche activement... Ne serait-il pas plus sage pour lui de se rendre, de se défendre et de se réinsérer comme Philippe Lacroix l'a fait?

Et pourquoi serait-il en France plutôt qu'ailleurs?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 22 Jan 2008 - 21:39

Je pense que pour EL la réinsertion serait plus difficile. Lacroix, lui, n'est pas un psychopathe.

Et pourquoi serait-il en France plutôt qu'ailleurs?
Parce que je pense que le "compagnon" est en France et qu'en plus il me semble qu'il n'a plus beaucoup de soutien en Belgique.

Pour revenir au centre du débat, c'est-à-dire EL a-t-il un rapport proche ou lointain avec les tueurs du Brabant Wallon, il faudrait pour que ce soit le cas, envisager un autre scénario que tous ceux qui ont été envisagés parce que sa personnalité ne permet pas de s'intègrer dans les scénarios évoqués jusqu'à présent.
EL a un goût destructuré pour la violence alors que les tueurs du Brabant Wallon étaient extrêment structurés.

michel a écrit:
Encore faut-il qu'on le recherche activement... Ne serait-il pas plus sage pour lui de se rendre, de se défendre et de se réinsérer comme Philippe Lacroix l'a fait?

Et pourquoi serait-il en France plutôt qu'ailleurs?
Revenir en haut Aller en bas
ManoeuvresInTheDark



Nombre de messages : 42
Localisation : Europe
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 22 Jan 2008 - 22:04

Shadow a écrit:
Peu.

Mais la police à une époque a garder son nom, au même titre qu'une vingtaines d'autes. Une descente des pandores, un soir précis au quai des matériaux.
Je ne pourrais répondre aux questions éventuelles avant 3 jours.

EVE a écrit:
et le nom de ce sympathique compagnon est connu ??

Qu'est-ce qu'il y a au quai des matériaux ? Le port de Bruxelles, la KBC, Newgerec, des péniches, un bistro je crois, des bouquinistes. Autre choses ?
Et dans quelle région pourrait-il être en France ?
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 22 Jan 2008 - 22:31

ManoeuvresInTheDark a écrit:
Shadow a écrit:
Peu.

Mais la police à une époque a garder son nom, au même titre qu'une vingtaines d'autes. Une descente des pandores, un soir précis au quai des matériaux.
Je ne pourrais répondre aux questions éventuelles avant 3 jours.

EVE a écrit:
et le nom de ce sympathique compagnon est connu ??

Qu'est-ce qu'il y a au quai des matériaux ? Le port de Bruxelles, la KBC, Newgerec, des péniches, un bistro je crois, des bouquinistes. Autre choses ?
Et dans quelle région pourrait-il être en France ?

Quai des matériaux = ancien local 'bunker' du front de la Jeunesse (années 80)
Revenir en haut Aller en bas
Tone



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mer 23 Jan 2008 - 0:00

shadow...tu viens d'arriver...

tu lances directement une piste sur lammers. Soit tu veux guider les enqueteurs, soit tu les emmenes dans les chemins de traverse, soit sur une fausse piste.

Faut prendre tes responsabilités coco. Ici c'est pas un forum de déstabilisation. Enfin j'espère. Donc soit, assume et dis tout ce que tu sais, soit chut...

Ca devient malsain, je comprends qu'un BR ou plein d'autres réfléchissent à deux fois avant de s'y aventurer.
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Jeu 24 Jan 2008 - 18:59

Merci à Bill pour cette précision claire, comme d'habitude d'ailleurs.

Shadow, vous pourriez, svp, nous en dire plus sur l'identité du"Compagnon" ?
son âge aussi ?

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Jeu 24 Jan 2008 - 20:10

Bonsoir,
Tout d’abord pour répondre à Tone, sans polémique et parce que je prends mes responsabilités, je ne cherche pas à emmener les enquêteurs sur de quelconques fausses pistes ou quoi que ce soit d’autres.
J’ai découvert votre forum il y a peu et je suis là pour faire partager des faits précis, des sensations ou des intuitions par rapport à des évènements que j’ai vécu personnellement et des personnes que j’ai rencontré à une période bien précise. Cette période se situe entre 1980 et 1984, période qui vous intéresse.
Concernant EL, mon but premier est de faire la relation entre lui et son «compagnon», qui selon moi a plus d’intérêt dans cette affaire et dont le rôle n’a pas été suffisamment étudié même si son nom a été cité y compris sur ce site.

Trish, avant de vous répondre, j’aimerais que la personnalité de ce «compagnon» soit bien établie. Mon but en parlant de tous ces faits était d’éclairer la personnalité de cette personne dont les enquêteurs se sont intéressés mais sans suffisamment cerner une partie de ce qu’il était. Pour moi c’est homme a deux visages, et je pense que les enquêteurs n’ont vu que la partie la plus lisse.
Dans mon premier message, je parle d’une journée à laquelle j’ai assisté et au cours de laquelle EL tue un chat, mais bien que ce soit lui qui tue, c’est son «compagnon» qui part une forme d’emprise le «pousse» à le faire.
Pour moi le «compagnon» est une sorte de «désinhibeur» pour EL et il prend un plaisir manifeste à assister aux «écarts» de EL voire les provoquer. J’ai d’autres exemples précis de ce genre de situations.
Ce compagnon est Alain Weykamp.
Je ne voulais pas énoncer son nom plus tôt car il me semblait important d’établir avant tout son profil, et de montrer une face de sa personnalité que peu de gens ont eu l’occasion de voir.

Pour revenir à ce que je disais plus haut, beaucoup de choses me sont revenus à l’esprit, notamment à la lecture de votre site, ces derniers temps et il me semblait intéressant de donner quelques éclairages concernant des faits ou des personnes.
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 548
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Jeu 24 Jan 2008 - 20:43

Cette histoire me rappel cette photo de A.W. qui circulais il y a quelque temps sur un des forums, je ne sais plus ou, Il pausais quelque par en Afrique, carabine à la main et le pied sur ça victime,un superbe Lion. Cette photo témoigne de la cruauté du personnage
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Ven 25 Jan 2008 - 9:20

Shadow a écrit:
..... Ce compagnon est Alain Weykamp.
Je ne voulais pas énoncer son nom plus tôt car il me semblait important d’établir avant tout son profil, et de montrer une face de sa personnalité que peu de gens ont eu l’occasion de voir.
Pour revenir à ce que je disais plus haut, beaucoup de choses me sont revenus à l’esprit, notamment à la lecture de votre site, ces derniers temps et il me semblait intéressant de donner quelques éclairages concernant des faits ou des personnes.
Ce qui nous ramène à une piste intéressante; à savoir, la branche violente et dissidente du WNP à laquelle s'était opposé Latinus...
Tiens! Un pendu!
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Ven 25 Jan 2008 - 9:36

Merci shadow pour vos infos.

Alain Weykamp est surtout connu pour être un ami (l'ami) proche de Bouhouche. Weykamp avait-il une personnalité assez forte pour influencer Bouhouche?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Ven 25 Jan 2008 - 10:22

@ B.R. est-ce que vous savez si il y a une piste qui mêne du WNP vers des instructeurs ou membres de forces spéciales ? P.ex. à Marche-les-Dames, au sein de l'ESR etc... ?
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Ven 25 Jan 2008 - 11:19

michel a écrit:
Merci shadow pour vos infos.

Alain Weykamp est surtout connu pour être un ami (l'ami) proche de Bouhouche. Weykamp avait-il une personnalité assez forte pour influencer Bouhouche?
A mon avis non! Ce serait plutôt le contraire.
Mais j'ajouterais que parfois, l'un n'influence pas volontairement l'autre. C'est la "présence" des deux ensemble qui peut provoquer une réaction.
Je dis cela car à ma connaissance, Bouhouche seul, était incapable de faire quelque chose. Il a toujours eu besoin de la force d'un groupe (deux ou plus) et dans ce cas, il se révélait très efficace.
Ce n'est qu'un point de vue personnel bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Ven 25 Jan 2008 - 11:30

Shadow a écrit:
.... Dans mon premier message, je parle d’une journée à laquelle j’ai assisté et au cours de laquelle EL tue un chat, mais bien que ce soit lui qui tue, c’est son «compagnon» qui part une forme d’emprise le «pousse» à le faire.
Pour moi le «compagnon» est une sorte de «désinhibeur» pour EL et il prend un plaisir manifeste à assister aux «écarts» de EL voire les provoquer. J’ai d’autres exemples précis de ce genre de situations.
Ce compagnon est Alain Weykamp....
Pensez-vous vraiment qu'A.W. ait suffisamment de personnalité pour "pousser" E.L. à faire ceci ou cela?
Comme je l'ai dit plus haut, je pense plutôt que c'est la présence des deux, ensemble, qui provoque une réaction, une sorte de catalyseur. E.L. ne se laisserait pas "pousser" s'il n'avait pas envie quelque part dans son subconscient. Mais au fond, c'est un peu près ce que vous expliquez.
Et je pense que le rapport A.W. - E.L. ressemble très fort au rapport A.W.- M.B. Du reste, si vous relisez un de mes post, je parle d'un dîner intéressant où se retrouvait tout ce petit monde. Je n'y assistais pas malheureusement (M.B. savait cloisonner). Ce dîner réunissait entre autre, si ma mémoire me sert bien, Père et fils L., couple A.W. et couple M.B. On fêtait la libération de E.L.
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Ven 25 Jan 2008 - 11:48

titu a écrit:
@ B.R. est-ce que vous savez si il y a une piste qui mêne du WNP vers des instructeurs ou membres de forces spéciales ? P.ex. à Marche-les-Dames, au sein de l'ESR etc... ?
Je n'en ai aucune connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Ven 25 Jan 2008 - 12:16

Merci à Shadow pour la réponse. Votre approche concernant le "Compagnon" fut amené d'une manière claire avant de citer AW et ce dans un but d'objectivité.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Ven 25 Jan 2008 - 15:22


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
raygil



Nombre de messages : 266
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Lun 25 Fév 2008 - 15:50

Shadow a écrit:
EL a un goût destructuré pour la violence alors que les tueurs du Brabant Wallon étaient extrêment structurés.

Sur quels éléments vous basez-vous pour dire que les TBW étaient extrêmement structurés ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Aujourd'hui à 9:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Lammers, Eric
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Eric Baret : De l'Abandon
» Eric Rommeluère, un bouddhiste engagé ?
» Saint Eric de Suède
» Marine Le Pen reconnaissante envers Elisabeth Lévy, Robert Ménard, Eric Zemmour, Philippe Cohen, Natacha Polony, Luc Ferry et Ivan Rioufol
» paul eric blanrue se converti à l'islam par idéologie Gauchiste et anti-sioniste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: