les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lammers, Eric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 22 Déc 2015 - 7:48

question qui reste:  BRAMS ?


on avait:

BILL ballentines
:


: Re: Lachlan, Alain    Mer 30 Mai 2012 - 22:23  
________________________________________
Citation :
K a écrit:
et en plus , ds le bouqin de bouten lamm aurait declaré que sa fuite a fort de da a été trahi par un copain de la SDRA =SGR
donc qui ? , tout les noms sont des ex FJ qui forme son entourage à ce moment là

lamm était un element incontrolable à ce moment là pour le SGR il avait fait trop de betises

puis on le libère en juin 1984 , puis rataboum , vol , arrestation puis pour six ans , c'est boucoup pour un vol de fragonnard , ou il y avait meurtre aussi ?
puis quand fin 1987 début 1988 tout dérape , c'est incroyable ce qui se passe là :
arrestations , de .....

panique générale car les re-auditions pleuvent et il faut sauver le soldat Ryan , donc il faut l'exfiltrer vers le soleil de prieuri en prieuri

De mémoire le copain 'traître' c'est Yves Brams (ou Braems). A vérifier mais Lammers cite son nom lorsqu'il explique qu'il cherche un endroit pour être hébergé et c'est celui-là qui le 'balance'.

_________________



La ligne du temps est intéressante

- le 1er octobre 1983 (samedi soir) : Eric Lammers est prévenu par la mère Barbier que la police sait qu'il est impliqué dans le double meurtre de la pastorale
- le dimanche 2 octobre 83 : Lammers accompagné de Marc Van der Meiren se rend au domicile de Michel De Bondt (WNP). Il demande asile mais De Bondt ne peut l'accueillir. Ils vont ensuite chez Yves Brams (FJ) que Lammers connaissait. Brams a accepté de l'héberger quelques jours parce qu'il était en brouille avec son père.
- Soirée du lundi 3 octobre Lammers a demandé à être conduit au fort de Dave, ce que Brams a fait.
Mardi 4 octobre 83 : la police judiciaire interroge De Bondt, le père Lammers et Van der Meiren et Brams. La police apprend où se cache Lammers (ndrl sans doute de BRAMS qui serait alors aussi SDRA...).
A 14H00, Lammers est arrêté.
Mercredi 5/10/83. Il est interrogé par la juge LYNA

On notera que le vol de la VW au 3CC et le meurtre de Van Camp se passe aussi le dimanche 2 octobre 83 au soir.

puis est revu a JAMBES derriere de le coin la rue de ....DAVE qqs jours après

--------------------------------
Et les tueurs pag  202

Sur le   père Lamm.
:

En janvier 1985 , son nom surgit ds l”enquete sur le vol d’un camion chargé de sigarettes.
Mais d’autres delits commis par la meme bande …..
L’enquete conduit au consigne de gare …      8 toles  Ensor derobeess lors du cambriolage de la villa du baron de broque ville à rhode saint genese

L’enquete mène à josé G.C, YVES B. et franco D.L qui passent au aveux et avouent un autre vol commis le 20 decembre 1984  en compagnie de maurice lammers (vol de 7 tonnes de sigarettes)


On voit que les dates du vol des Ensors ne sont inconnus mais on y voit un autre YVES B.
Ce qui est peut etre le memem yves B == Yves BRAMS  ?( qui se reveille plus tard) qui a donné l’endroit de fuite de lammers en octobre 1983 ?? bizar  


La question reste TOUJOURS si c’est un homonyme et si c’est bien un ancien de la SDRA SGR ou si c’est un indic bien placé   ?

On se memorise aussi qu’un autre BRAMS ala BSR est le nom du gendarme qui note les déclarations de Ger. Dam sur la formule de la bombe ds le coffre     et qui fait rien avec pendant deux ans.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 22 Déc 2015 - 8:14

une histoire incroyable ce baroqueville a aussi une avenue a Bruxelles et c'est là qu on a retrouvé le porsche de van camp !


Citation :
Porsche 924 V.C. Ave de Broqueville van Camp een week na de diefstal, Brussel ?

source perdue?

Citation :

La visite des lieux a été suivie d'une autopsie, do nt la valeur policière est faible.
Le dossier comprend 89 pièces d'enquête datées d'octobre 1983 et au total109 enquêtes exécutées au cours des trois derniers mois de 1983 sous la direction de Monsieur Wezel, alorsjuge d'instruction à Nivelles.


Ces pièces rapportent :
_ les nombreuses auditions qui ont été faites des sept témoins;
_ 1'enquête exécutée auprès des voisins, des arabes résidant dans les environs, des débitants de boisssons proches et de c1ients du restaurant;
- l'enquête sur l'origine des masques portés par les agresseurs;
, - une commission rogatoire faite à Paris au sujet d une voIture mIse en fourrière de la même marque et portant le même numéro d'immatriculation que la Porsche des époux Van Camp.


En outre, le dossier contient une farde séparée relatant une enquête à Düsseldorf.

Depuis le début mars 1984jusque fin janvier 1987 le dossier a été traité par le juge d'instruction, M. Schli cker: 64 pièces d'enquête sont datées de 1984, 38 de 1985,36 de 1986 et une de 1987.
Outre la poursuite des recherches dans divers milieux suspects, l'activité des membres de la famille Van Camp a été scrupuleusement examinée .
------


a) une expertise comptable, précédée de perquisiitIon~ ~n mars 1984, semble révéler que certains appprOVISlOnneIhents de l'auberge en denrées n'étaient pas mentionnés dans la comptabilité 6fficielle. En ouutre, ~ne enquête laisse penser que Mme Van Camp auraIt acheté, à prix réduits, des denrées alimenntaires de luxe. Elle provenaient de vols à la SABENA.
b) La conduite de.Jacques Van Camp a été suspecctee parce qu Il aurait eu une attitude équivoque en mars 1983 lorsque la police est venue l'avertir que sa voIture Porsche avait été volée à Woluwé-St-Lambert ou il résidait. Le voleur a été identifié. Il s'agit de Monsieur M.K., né en 1962, qui ne semble pas être étranger à certaines révélations faites sur l'activité de l'exxtrême droite.
c) Le comportement de Jacques Van Camp comme architecte et sur le plan de sa moralité a été fouillé



notons que ce Kapl etait a la maison ds le garage du père de Lammers mais à quel moment ?

il se peut que K savait que la fille de VC avait une nouvlelle voiture golf

c'est evident pour pere ou fils L. de demander une caisse (volée)   pour aller à DAVE à ce Kapla mais était- -til en tole ou en fuite a ce moment là?
Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 22 Déc 2015 - 12:16

@K: D'après cet article du 11 octobre 1983, Kapla n'était pas en tôle en octobre 1983. Il a été remarqué lors d'un hold-up en août 1983 mais il a pu s'échapper pendant la fuite. En novembre 1983 il était toujours en cavale. Voir aussi les articles du 12 et 23 novembre 1983.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 22 Déc 2015 - 13:05

bien Mero

comme certaines vol de sigarettes par le père de Lam peuvent avoir été commis pour financer " forces nouvelles."

il se peut que peut que la première vague est faite pour ce but et comme entrainements des recruts FJ/WNP qui volent des aliments qui sont repartis ds des restaurants/cafés comme 3CC


je suis sur d'avoir trouver par hasard une article ds le soir qu'une bande de voleurs de pralines a été arrêtée / condamnée à braine qui faisait la même chose:  voler des aliments ds le but de les vendre ds les restaurants , je me remémorise même que  un des restaurateurs près du lion de waterloo était arrêté ou impliqué .


Je pense que le restaurant 3CC ,


Citation :
En ouutre, ~ne enquête laisse penser que Mme Van Camp auraIt acheté, à prix réduits, des denrées alimenntaires de luxe. Elle provenaient de vols à la SABENA.

mais aussi "le diable amoureux" était un des endroits où les denrées étaient vendus ?

d'ailleurs n'est ce pas à cet endroit que passait juste après la voiture  du technicien de SABENA qui y connaissait une fille de l'île Maurice (voir les tueurs) sans que les tireurs lui ont tirés dessus ?

D'autres disent que c'est un "LAMBERT " , mais c'est aussi le nom homonyme d'un des chef de Forces Nouvelles ?
d'ailleurs  cela a prix plusieures mois avant que la patrone a voulu donner son nom et ils ont du la mettre en tôle qs temps avant qu'elle parle (les tueurs) (plus tard son cousin est abattu comme convoyeur de fonds par la bande Haemers par hasard )

je suis sur que j'ai lu qq part qu' on écrivait que les policiers pensaient que certains passagers sont partis par le jardin à   l'arrière  (on tombe tres vite sur la commune de WATERLOO par là -demande une carte de braine et waterloo)

d'autres disent que ils se sont garés ds le jardin et c'est en partant que le fusillade c'est passé

pe ils ont voulu décharger simplement  !(il y avait deux témoins dehors à cet heure !


le membre Wolf declare sur site même que tout ce boucan et tir ont reveillé le voisin qui a tiré avec un .38 sur la Saab de sa fenetre et c'est du a cela que le pneu arrière du SAAB était crevé


si on commence avec WAVRE on voit que ds l'histoire de DELHUVENNE de  l'après midi

il y a  le detective prive D qui travaille pour lui qui raconte cet histoire à Z de la PJ (beetgenomen)

mais qui fait rien pendant deux semaines.

les deux sont nommés comme proche de FJ ou camps  entrainements FJ(pag 208) puis Forces Nouvelles
idem pour buletot qui accuse BVD et invers BVD qui declare qu'il a transporté ces armes ds la voiture de Buletot

Je pense que en achetant d'abord des denrées volées puis prêtant au vol simulé sa porsche ,  3CC est tombé sous la coupe des voyous qui voulaient absolument prendre sa porsche ou sa golf mais 3CC a refusé car il partait en vacance et il est abattu ds un colère car ils en en eu besoin pour l' enmener notre colis L.  vers DAVE et c'est pour cela qu' on a remarqué ds la rue du bourgemestre .....de Jambes , repeinte qqs jours plus tard .

puis L declare je me suis caché à Dave en attendant que Doss organise mon départ vers l'amerique du sud

une chose cloche :


je ne peux pas  y lier le meurtre de la dame de BEEZ qui travaillait derrière l'autre coin "le home Chardonnerets"  qui est decoupée en rondelles ds les mêmes   semaines et que on a retrouvée en pièces a BEEZ car cette affaire doit être lié au (copain de)  Rossignol à qui 3CC avait fait des emprunts


Dernière édition par K le Mer 23 Déc 2015 - 7:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 22 Déc 2015 - 13:17

le vol du peugeot >lien avec l'endroit ou LATINUS avait travaillé
Angelou : en face de nouvelles frontieres

Bousquet : la rotonde a 200 mètres de là (puis elle a connu 3CC -fille)

armes de ESI > perquisition nouvelles frontières mais annulée ?


une profilage faites par les canadiens, francais et belges ds la bonne direction de voleurs de voitures et vol de denréées
mais tronqué de son volet politique ?

puis dissimulation des enquetes par des elements de la police judiciaire de brux. Fredo-Z etc
comme décrite ds "doofpot" ? que je dois relire pour voir si fredo est là dedans aussi ?

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 5 Avr 2016 - 11:14

Dans les années 80, Lammers aurait habité rue des Sports 65 à 1160 Auderghem.

Ou je cherche mal mais je ne retrouve trace de cette rue à Auderghem.

?????????????

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
espiritu pampa



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 5 Avr 2016 - 11:48

Bonjour,

Je n'ai jamais trouvé cette rue non plus. Interrogé, un tenancier d'un bistro-resto local n'en a jamais entendu parler or il vit dans la commune depuis 1979.
Je viens de consulter le site de l'administration communale mais il est à moitié KO. Patience donc.

Cette adresse provient d'un document que j'ai lu sur un des sites. A se demander si toutes les autres  adresses seraient bidon.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 5 Avr 2016 - 12:30

espiritu pampa a écrit:
Bonjour,

Je n'ai jamais trouvé cette rue non plus. Interrogé, un tenancier d'un bistro-resto local n'en a jamais entendu parler or il vit dans la commune depuis 1979.
Je viens de consulter le site de l'administration communale mais il est à moitié KO. Patience donc.

Cette adresse provient d'un document que j'ai lu sur un des sites. A se demander si toutes les autres  adresses seraient bidon.

Bizarre en effet. Il existe une avenue des Sports mais de l'autre côté de la ville. Merci de vous être renseigné. cheers

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
aurore



Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 09/08/2010

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mar 5 Avr 2016 - 13:26

La source est la liste des membres WNP, je crois. Il y aussi un numéro de telephone 02/660.25.36. Ca peut aider?
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 548
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mer 6 Avr 2016 - 11:49

pourtant il y a un gros complexe sportif à Auderghem
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Mer 6 Avr 2016 - 14:48

Sous réserve de confirmation, dans les années 80, Lammers aurait habité chaussée de Wavre vers le numéro 1200 à Auderghem. A quelques centaines de mètres de la champignonnière...

https://www.google.be/maps/dir/50.8227634,4.4006666/Chauss%C3%A9e+de+Wavre+1200,+1160+Auderghem/@50.8227632,4.4014661,17z/data=!4m9!4m8!1m0!1m5!1m1!1s0x47c3db34f4fe5b95:0xeff2a43407900a9b!2m2!1d4.4066849!2d50.82147!3e2?hl=fr

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Dim 24 Avr 2016 - 22:20

Interview Eric Lammers pour la sortie de son dernier livre.

http://bx1.be/emission/lcr-eric-lammers/

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Dim 24 Avr 2016 - 23:43

A partir de 3'10" Eric Lammers fait une étonante confession: les premiers faits des TBW ont été commis par l'extrême droite (donc son organisation?)!!!
Il donne même le mobile: le renforcement de l'état suite au refus du ministre de la Justice, Philippe Moureaux (*), d'augmenter les budgets de la Gendarmerie et de la Police Judiciaire.  affraid  Shocked

Peut-on considérer ceci comme un aveux?  scratch

(*) Remarque: Philippe Moureaux n'est plus ministre de la Justice à partir de juin 1981. Il fut succédé par Jean Gol.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Lun 13 Juin 2016 - 10:10

http://www.lalibre.be/debats/opinions/eric-lammers-je-n-aurai-pas-amene-que-du-malheur-sur-terre-575ad0f535708dcfedabd9dd

Eric Lammers: "Je n’aurai pas amené que du malheur sur terre"

Entretien : Eric de Bellefroid   Publié le  dimanche 12 juin 2016 à 13h46  - Mis à jour le  dimanche 12 juin 2016 à 13h54




Figure du grand banditisme proche de l’extrême droite (Westland New Post, Front de la jeunesse), connu sous le nom de “la Bête”, Eric Lammers, condamné à perpétuité pour le double meurtre de diamantaires anversois, a purgé une peine de 17 ans de prison pour avoir marqué les années de plomb en Belgique, dans les années 1980. Il ne peut toutefois être associé aux massacres toujours non élucidés des tueurs du Brabant entre 1983 et 1985.
Libéré en 2002 moyennant la signature d’un contrat avec France Culture pour la diffusion d’une pièce radiophonique, il a par la suite composé quelque cinq romans, non encore publiés, puis un recueil de nouvelles, “Une vie de…”, paru chez Weyrich en 2015.
Transformé par la lecture et l’écriture, l’ancien détenu, parti naguère faire la guerre en Bosnie, publie à présent des lettres choisies couvrant les deux dernières années de sa détention et fruits d’une correspondance nourrie avec l’auteure belge Caroline Lamarche. “C’est pas pour être reconnu que j’écris”, confie-t-il au bout de son livre, “ce qui me pousse est plus profond, quand j’imagine que pour la première fois je serais autre chose qu’un criminel”.
A sa passion, Eric Lammers entend tout sacrifier. Il apprend vite, plaide-t-il, en appelant ses critiques à être impitoyables. Il n’a pas peur de grand-chose, faut-il en convenir, ce grand fracturé de la vie, ancien élève de l’Ecole royale militaire (ERM), qui avait à l’époque forcé les portes de l’extrême droite néonazie pour “casser du bougnoule”. Autant dire qu’il jette aujourd’hui un regard tout.


Ce livre n’est pas votre premier. L’écriture est-elle, pour vous, une voie de rédemption ?
Je n’aime pas trop le mot "rédemption", qui a une connotation religieuse et est peut-être un peu fort. Mais l’écriture m’a permis de clarifier les idées que je portais en moi et d’ouvrir ainsi les portes de la prison. C’est également une passion dans laquelle je me suis immergé et qui m’empêche d’avoir le temps de faire d’autres bêtises. J’ai toujours écrit, à l’école, à mes copines, en me rendant compte très progressivement que j’avais un pouvoir avec l’écriture. J’arrive à faire passer mes idées à travers la tête des autres et les filles auxquelles j’écrivais tombaient parfois amoureuses de moi sans m’avoir vu. J’ai décidé d’écrire "gratuitement", pour le plaisir d’inventer un texte, à partir de 1997.
Est-ce suffisant, avec le recul, pour se pardonner d’avoir du sang sur les mains ?
Se pardonner à soi-même ? Non, on ne se pardonne pas. Ou bien, je suis un grand psychopathe et je n’éprouve aucun sentiment, je fais juste semblant d’en avoir pour être plus ou moins intégré à la société; ou bien, j’essaie de voir ce qu’il y a moyen de faire avec le gâchis que fut mon passé. La première hypothèse est vraisemblable, mais la seconde est plus vraie. On ne peut pas revenir en arrière, on ne sait pas ressusciter les gens décédés. Tout ce qu’on peut faire, c’est servir d’exemple pour que d’autres puissent s’arrêter à temps, et exprimer cela en forme de témoignage en quelque sorte. D’un autre côté, c’est une expérience qui peut apporter du rêve aux gens et je n’aurai pas amené que du malheur sur terre.
De quoi avez-vous été réellement accusé, et estimez-vous avoir payé trop cher vos forfaits ?
En termes de punition, on ne paie jamais assez; jamais. Je ne me permets même pas de demander pardon aux familles des victimes - même si j’ai parlé à certaines d’entre elles. Mais certains ont profité des affaires dans lesquelles j’ai été impliqué et n’ont jamais dû payer.
Vous évoquez souvent dans votre livre une institution pénitentiaire déshumanisante ?
Oui, je fais la comparaison entre les prisons d’avant et de maintenant. Les prisons actuelles sont complètement déshumanisantes, où l’on devient des petits robots qui doivent fonctionner comme eux le veulent, pas autrement.
Est-il possible de concevoir les prisons autrement ? Vous citez des pays où l’on fait beaucoup plus de préau, de sport et d’activité, et ce en toute sécurité ?
Le souci, c’est qu’en Belgique on crée trop de prisons de haute sécurité. Toutes les prisons le sont, au point que la moitié des détenus - condamnés - reviennent de congé derrière des grilles épaisses alors qu’ils ne demandent qu’à terminer leur peine et que cela se passe gentiment. Les gens ne sont pas tous dangereux. Il coûterait beaucoup moins cher de construire des prisons "humaines", avec de grands terrains de jeux, avec des espaces et des lieux de vie agréables.
Peut-on dire que la Belgique, avec ses prisons vétustes, est singulièrement en retard sur la moyenne des pays civilisés ?
Oui. Malheureusement, moi je ne fréquentais que des prisons de pays non-civilisés. J’ai été incarcéré en Belgique, en France, en Serbie. La France est la pire, du reste, mais la Belgique n’est pas loin. Ceux qui sont allés en Suède, en Norvège, au Danemark ou en Suisse, me disent que c’est autre chose.
Quelle prison faut-il envisager à l’heure d’un djihadisme ultra-violent ?
J’ai été personnellement confronté à ce djihadisme forcené lorsque j’étais moi-même en prison. Je l’ai vu apparaître progressivement, les gens commençaient à prier au préau. Les repas halal devenaient de plus en plus obligatoires; à la prison de Saint-Gilles, il n’y avait plus de cochon dans les cantines et la distribution de nourriture. Et j’ai d’autant plus constaté ce phénomène qu’étant parmi les plus turbulents, ils me rangeaient parmi ceux-là aussi. Je me retrouvais très souvent seul Belge, entouré d’Arabes. Cela ne se passait pas toujours bien. Pourtant, même chez les intégristes, j’ai trouvé des gens charmants, qui croyaient certes à la véracité de leur religion et voulaient la diffuser partout, mais ne voulaient pas faire de mal à qui que ce soit. Evidemment, il y a des petits voyous qui, en arrivant en prison, se coiffent d’une auréole de sainteté et se font passer pour des petits saints. Ceux-là me disaient ce que je devais faire et venaient voir sous la douche si je portais un short !
Et quel effet la prison peut-elle apporter à ces jeunes islamistes ?
Elle les radicalise. Parce que vous vous sentez révolté, rejeté par l’entièreté de la société. Vous savez, à ce moment-là, n’ayant plus aucun espoir, j’aurais plongé sur n’importe quelle occasion pour me sauver. J’ai appris le serbe pour faire la guerre en Bosnie si j’arrivais à m’enfuir. La prison vous fait souffrir et, à force, vous rend méchant et dangereux. Si la prison ne sert qu’à punir, alors voilà le résultat ! Si elle servait à réformer des gens un peu désocialisés et un peu perturbés dans leur tête, et à les rendre un peu plus humains, elle aurait une bien plus grande efficacité en termes de récidive. En Belgique ou en France, la récidive est presque obligatoire. Dans d’autres pays, où la justice est plus humaine, ce n’est pas le cas.
De qui devrait venir l’initiative d’une prison plus digne ? Les politiques, l’administration, les gardiens de prison ?

Oui, ce sont les politiques qui lâchent les budgets. On a construit plein de prisons de haute sécurité et on est en train d’en bâtir une immense à Haren. J’y suis très hostile : plus grande est une prison, plus grandes sont les atrocités qui y sont commises. Il faudrait presque des prisons comme à Saint-Hubert, des camps de travail, pour ainsi dire le bagne amélioré… Mais de manière humaine, avec des gens humains à l’intérieur. D’ailleurs, il faut améliorer la formation des surveillants. En Hollande, les surveillants qui sont au contact des détenus sont tous au moins psychologues ou assistants sociaux, diplômés. Mais ceci demande un énorme changement de mentalité des politiques. Avec l’argent de Haren, on pourrait ouvrir 5 000 places humaines; il y a moyen de détenir les gens avec des solutions beaucoup plus simples. Il faudrait aussi donner une ouverture aux agents extérieurs, y faire entrer la culture, donner des cours et faire passer des diplômes aux gens.


EXTRAITS: L’HEURE DE LA PROMENADE


“Au moment où tu te promenais à la fraîche, je pieutais dans les plumes, attendant l’heure de la douche, dix heures, puis celle de la promenade, une seule le dimanche, à dix heures quarante-cinq. On devient de parfaits petits robots. Dans les autres pays,moins sinistres et moins froids que celui-ci, les mecs entrent et sortent toute la journée au préau. Ils ont accès aux salles de sport et arrangent leur horaire comme ils le désirent. Ça marche tout aussi bien, c’est pas moins sûr et les gars sont moins stressés.”


APRÈS UN CASSAGE DE GUEULE


“Mes ennemis ne ressortiront que demain, vendredi, au préau. Je crains de ne pas avoir le temps de frapper, ne fût-ce que symboliquement, un de mes tourmenteurs. Même si intellectuellement, je réprouve l’acte de frapper, il est vrai que sur un plan honteux de mon subconscient, le chasseur en rut de mammouths brouteurs ne se tapit pas très profond et peut ressurgir à l’improviste n’importe quand.Mais ça, il ne faut pas le dire, sinon, ils ne me lâcheront jamais.”


"Une âme plus si noire. Lettres de prison", Préface de Caroline Lamarche, par Eric Lammers, Les Impressions nouvelles, 252 pp., env. 17€.

_ _ _


Il est intéressant de noter que "La Libre" met un lien vers un important article de novembre 2014 :


http://www.lalibre.be/actu/belgique/un-nouveau-temoin-j-ai-ouvert-la-route-aux-tueurs-du-brabant-5457e3223570fe7cfbfa9ff5

Un nouveau témoin: "J’ai ouvert la route aux Tueurs du Brabant"
ABONNÉS
Philippe Engels   Publié le mardi 04 novembre 2014 à 13h32 - Mis à jour le mardi 04 novembre 2014 à 14h13

et qu'à cet article est associé un lien vers

http://www.lalibre.be/actu/belgique/tueurs-du-brabant-j-ai-reconnu-l-homme-a-la-golf-53a45e63357059db44c0a158

Tueurs du Brabant: "J'ai reconnu l'homme à la Golf"

ABONNÉS
Philippe Engels   Publié le  samedi 21 juin 2014 à 00h00  - Mis à jour le  samedi 21 juin 2014 à 11h01
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lammers, Eric   Aujourd'hui à 11:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Lammers, Eric
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Eric Baret : De l'Abandon
» Eric Rommeluère, un bouddhiste engagé ?
» Saint Eric de Suède
» Marine Le Pen reconnaissante envers Elisabeth Lévy, Robert Ménard, Eric Zemmour, Philippe Cohen, Natacha Polony, Luc Ferry et Ivan Rioufol
» paul eric blanrue se converti à l'islam par idéologie Gauchiste et anti-sioniste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: