les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Nouvelle Gazette, 27 février 2008

Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7789
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Dim 2 Mar 2008 - 16:22


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7789
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Dim 2 Mar 2008 - 16:23

Les réunions collectives des victimes, c'est ter-mi-né! Est-ce vraiment une bonne idée?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Lun 3 Mar 2008 - 20:06

Avant de vous faire part de mon opinion, j'attendrais les vôtres, afin d'avoir un dialogue le plus objectif possible.

Merci à tous,

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Lun 3 Mar 2008 - 20:19

Hier, j'avais envie de répondre la phrase classique "diviser c'est rêgner" et je ne l'ai pas fait pour ne pas passer pour le mauvais pensant du groupe.
Il peut y avoir plusieurs raisons:
Le manque de motivation des parents.
La différence dans la qualité des victimes (1° ou 2°vague)
L'emploi du temps des enquêteurs qui sont de moins en moins nombreux.
Le fait qu'il n'y a rien de nouveau à raconter et c'est plus facile à dire en tête à tête que devant un groupe.
Et peut-être d'autres raisons auxquelles je ne pense pas.
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Lun 3 Mar 2008 - 20:35

Merci Henry, vous avez, évoquez l'un de mes sentiments.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2182
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Mar 4 Mar 2008 - 10:52

"

La carotte, l'oeuf et le café.
source inconnue

Vous ne regarderez plus jamais une tasse de café de la même façon.

Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu'elle ne sait pas si elle peut continuer. Elle veut abandonner, elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu'aussitôt qu'un problème est réglé, un autre apparaît.

Sa mère l'amena dans la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d'eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l'eau commence à bouillir.

Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des oeufs et dans le troisième, elle met des grains de café moulus. Elle les laisse bouillir sur le feu sans dire un mot. Après 20 minutes, elle retourne à la cuisinière. Elle sort les carottes et les place dans un bol. Elle sort les oeufs et les place dans un bol. Puis, elle verse le café dans une carafe.

Se tournant vers sa fille, elle dit : "Dis-moi, que vois-tu?"

"Des carottes, des oeufs et du café", répondit sa fille.

La femme l'amena plus près et lui demanda de toucher les carottes. La fille leur toucha et nota qu'elles étaient toutes molles et souples. La mère lui demanda alors de prendre un oeuf et de le briser. La fille enleva la coquille d'un oeuf et observa qu'il était cuit dur. Finalement, la mère lui demande de goûter au café. La fille sourit comme elle goûtait son arôme riche.

La fille demanda alors, "Qu'est-ce que ça veut dire maman?"
Sa mère lui expliqua que chaque objet avait fait face à la même eau bouillante, mais que chacun avait réagit différemment.

La carotte y est entrée forte, dure et solide. Mais après être passée dans l'eau bouillante, elle a ramolli et est devenue faible.

L'oeuf était fragile avec l'intérieur fluide. Mais après être passé dans l'eau bouillante, son intérieur est devenu dur.

Quant aux grains de café, eux, ont réagi de façon unique. Après avoir été dans l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.

"Lequel es-tu?", demanda la mère à sa fille. "Lorsque l'adversité frappe à ta porte, comment réponds-tu? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café?"

Penses-y?

Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui dans la douleur et l'adversité devient molle et perd sa force?

Suis-je un oeuf qui commence avec un coeur malléable, mais change avec les problèmes? Ai-je un esprit fluide qui devient dur et inflexible dans la douleur?
Est-ce que ma coquille ne change pas, mais mon intérieur devient encore plus dur?

Ou suis-je comme un grain de café? Le grain change l'eau, il change la source de sa douleur. Lorsque l'eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur. Si tu es comme un grain de café, tu deviens meilleure et change la situation autour de toi lorsque les choses en sont à leur pire.

Comment faites-vous face à l'adversité? Comme une carotte, un oeuf ou un grain de café?

"

scratch scratch scratch study study study Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Mer 5 Mar 2008 - 9:10

Trisch a écrit:
Avant de vous faire part de mon opinion, j'attendrais les vôtres, afin d'avoir un dialogue le plus objectif possible.

Merci à tous,

Nous attendons votre opinion, Trisch, je ne pense pas qu'il y aura d'autres avis.
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Sam 8 Mar 2008 - 12:16

Mon sentiment est simple : "Diviser pour mieux régner".

J'attends le courrier des Magistrats et son contenu.

Ce n'est en tous les cas pas une bonne nouvelle en ce qui me concerne.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Sam 8 Mar 2008 - 14:30

N'avez-vous pas le sentiment, Trisch, que ces réunions parents-magistrats n'avaient pour but que de calmer l'opinion publique et que votre présence cautionnait ce même but.
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Dim 9 Mar 2008 - 12:42

D'accord avec vous Henri et j'en suis bien consciente. Par ailleurs, il fallait bien faire quelque chose.

Je n'attendais rien de particulier lors de ces réunions mais au moins il y avait un petit rappel "Presse" qui touchait l'opinion publique et qui permettait de ne pas mettre l'affaire aux oubliettes. Ce qui ne sera plus le cas à l'avenir.

Je doute que des rencontres en colloque singulier intéressent les médias, et voilà le tour est joué....
Ne me dites pas que je me suis battue durant 20 ans pour rien !

Si vous avez des idées, conseils et autres ils seront les bienvenus.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1276
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Dim 9 Mar 2008 - 15:12

Je vous propose de ne pas y participer, tout simplement, et d'en faire connaitre le motif.
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumotion.com
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Dim 9 Mar 2008 - 15:19

Le problème ne se pose plus puisque les réunions sont terminées.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Dim 9 Mar 2008 - 19:58

Trisch, faites connaître le point de vue que vous venez de développer à vos amis journalistes et dites que l'on s'est servi de vous pour des raisons inavouables, vous connaissez quand même du monde.
Revenir en haut Aller en bas
ManoeuvresInTheDark

avatar

Nombre de messages : 42
Localisation : Europe
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Dim 9 Mar 2008 - 23:37

Est-ce que cette "histoire", votre histoire, notre histoire intéresse encore pleinement et sérieusement vos amis journalistes ?
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2182
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Lun 10 Mar 2008 - 10:09

La vérité ne peut avancer que par un sage mélange d'ombre et de lumière. Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Lun 10 Mar 2008 - 10:26

Dans son bouquin "Les égouts du Royaume", André Rogge dit que l'inspecteur Cirlande lui dit "Ne me parle plus des tueries, tout est truqué".
A méditer.
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Lun 10 Mar 2008 - 15:26

ManoeuvresInTheDark a écrit:
Est-ce que cette "histoire", votre histoire, notre histoire intéresse encore pleinement et sérieusement vos amis journalistes ?

Oui ils sont toujours intéressés mais il s'agit de journalistes qui ont vécu les évènements de l'époque. L'un d'entre eux me disait récemment que lorsqu'il voulait sortir un papier sur l'affaire, il rencontrait des difficultés pour avoir l'aval de son rédac en chef, âgé de 32 ans !

Parmi la jeune génération on en trouve aussi, mais c'est plus, pour eux, un cas d'école.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
Quinet Marc



Nombre de messages : 31
Age : 60
Localisation : bxl
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Lun 10 Mar 2008 - 16:19

Daniel Cirlande !
Peut-être la véritable cible ds l'attentat "du Gof" ?
pas d'infos ds le Who's who ??
Revenir en haut Aller en bas
ManoeuvresInTheDark

avatar

Nombre de messages : 42
Localisation : Europe
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   Lun 10 Mar 2008 - 21:11

Trisch a écrit:
ManoeuvresInTheDark a écrit:
Est-ce que cette "histoire", votre histoire, notre histoire intéresse encore pleinement et sérieusement vos amis journalistes ?

Oui ils sont toujours intéressés mais il s'agit de journalistes qui ont vécu les évènements de l'époque. L'un d'entre eux me disait récemment que lorsqu'il voulait sortir un papier sur l'affaire, il rencontrait des difficultés pour avoir l'aval de son rédac en chef, âgé de 32 ans !

Parmi la jeune génération on en trouve aussi, mais c'est plus, pour eux, un cas d'école.


Ce n'est pas toujours forcément une question d'âge. Cela peut également être une question d'intérêt pour une affaire. Beaucoup de journalistes - pas tous - préfèrent s'intéresser aux frasques de Sarkozy et de sa chanteuse ou remplir la rubrique des chiens écrasés. Il y a donc moins de place pour des sujets plus sérieux. En espérant que ça change un jour et qu'on en revienne à une presse plus professionnelle que l'actuelle, mais j'ai des doutes. Quand on voit que certains politiciens abondent dans ce sens et déclarent pour les tueries qu'il s'agit de vieilles histoires...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Nouvelle Gazette, 27 février 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Nouvelle Gazette, 27 février 2008
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine du 28 janvier au 2 février 2008
» Évangile et Méditation du Mercredi 6 février 2008
» Évangile et Méditation du samedi 2 Février 2008
» Meilleurs Voeux pour 2008!
» La Gazette : 20 avril 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DIVERS :: Les familles de victimes-
Sauter vers: