les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Martin, Vincent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Martin, Vincent   Ven 14 Mar 2008 - 15:33

Hypnotiseur violeur condamné

(04/10/2005)
Le psychiatre qui avait aidé les enquêteurs de la cellule Brabant abusait de ses patientes

TERMONDE Le tribunal correctionnel de Termonde a condamné lundi le psychiatre Vincent Martin à quatre ans de prison avec sursis probatoire pour deux attentats à la pudeur et quatre viols. Les victimes étaient des patientes en traitement chez lui pour des abus sexuels. Il a pratiqué ces thérapies un peu particulières entre 1999 et 2003.

Ce psychiatre de Saint-Nicolas, âgé de 48 ans, a en outre été déchu de ses droits civils et politiques pour dix ans. Les conditions du sursis prévoient qu'il devra également suivre une thérapie chez un psychiatre et qu'il ne pourra avoir aucun contact avec ses victimes.

Le tribunal n'a pas prononcé d'interdiction de pratique de la psychiatrie. L'ordre des médecins pourrait néanmoins ouvrir une enquête disciplinaire et prononcer une telle sanction.

Vincent Martin était très connu en Flandre. Expert auprès des tribunaux, il avait été régulièrement invité à de nombreuses émissions télévisées sur des questions de justice. Grand partisan de l'hypnose, il n'était pas qu'une figure médiatique. Il avait travaillé pour la cellule d'enquête Tueurs du Brabant wallon lorsque les témoins des Tueries avaient été interrogés sous hypnose pour la confection des portraits-robots des tueurs. Des portraits-robots qui font aujourd'hui encore référence aux yeux des enquêteurs de la cellule.

Grandeur et décadence donc pour cet homme qui avait l'habitude des prétoires comme des enquêtes judiciaires sensibles.

Vincent Martin a par contre été acquitté d'un cinquième viol. Il a toujours nié les faits qui lui étaient reprochés, affirmant que ses patientes étaient consentantes. Ce qu'ont toujours contesté avec force les victimes.

L'instruction avait débuté en juillet 2003 après une plainte déposée par une des victimes.D'autres avaient suivi. Les femmes avaient toutes le même récit: il gagnait leur confiance, avant de les embrasser, les caresser et ensuite les violer.

© La Dernière Heure 2005

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
 
Martin, Vincent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lockheed Martin étudie un "Orion Astéroïde"
» PÈLERINAGE VIRTUEL AU TOMBEAU DE SAINT MARTIN DE TOURS
» Le bienheureux Louis Martin apparait à ...............
» Quelques détails sur Malachi Martin
» Antigravité - Emission Xenius arte - Physicien Autrichien Martin Tajmar - 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: