les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 El Barajraji, Mohamed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: El Barajraji, Mohamed   Mar 25 Mar 2008 - 14:23

Individu qui fut soupçonné d'avoir participé comme auteur ou co-auteur à l'attaque de l'Auberge des trois canards. Il fut disculpé après avoir été confronté aux témoins de l'agression.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
pami75



Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Sam 5 Avr 2014 - 18:18

michel a écrit:
Individu qui fut soupçonné d'avoir participé comme auteur ou co-auteur à l'attaque de l'Auberge des trois canards. Il fut disculpé après avoir été confronté aux témoins de l'agression.

Cette personne n'est jamais "contextualisée"? Repérée en même temps que Johnny De Staercke dans un café de Ohain peu avant attaque auberge des trois canards (meurtre Van Camp). Mais le témoin n'a plus reconnu personne lors de la confrontation.
Parcours de ce monsieur qui a bénéficié d'un non-lieu des années plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Ben



Nombre de messages : 46
Localisation : Antwerpen
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Lun 18 Aoû 2014 - 14:21

Ce n'est pas El Barajraji mais El Bourajradji. Plus d'informations ici (en néerlandais): http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=1770
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bendevannijvel.com
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Mer 20 Aoû 2014 - 1:47

El Bourajradji est en effet le nom cité dans l'interview de Catherine Van Camp (Humo octobre 2004):

  • L'enquête sur votre père a commencé après que la justice ait relâché deux suspects qui avaient été arrêtés deux jours après le meurtre. Il s'agissait de Philippe De Staercke et de l'illustre inconnu Mohammed El Bourajradji, dont la seule chose qu'on sait de lui est qu'il a été jardinier à Waterloo. Une arrestation deux jours après les faits, il doit s'agir de l'élucidation la plus rapide de l'histoire judiciaire belge.

    "Exact. Quelques mois avant l'assassinat de mon père, en janvier, des membres de la bande De Staercke avaient volé la voiture de mon père. Ils avaient roulé dans Bruxelles et avaient abandonné le véhicule quelques heures plus tard, à quelques centaines de mètres de l'endroit où ils l'avaient volé."

    Murat Kaplan a reconnu ce vol. Comment êtes-vous si sûre qu'il appartient à l'entourage de De Staercke ?

    "C'est en tous cas ce que les enquêteurs nous ont dit. La patronne de l'époque du Messager de Bruxelles, une brasserie-restaurant d'Ohain, avait vu De Staercke dans son établissement la nuit des faits, en compagnie d'un autre homme."

    Ils s'y seraient trouvés une heure environ avant les faits. La patronne les aurait reconnus dans un "album de famille du grand banditisme" qui lui était présenté par un enquêteur. C'est noté dans le rapport de la deuxième commission d'enquête. Comme d'habitude, l'alibi de De Staercke était assez confus, mais cela ne fait pas de lui un meurtrier.

    "Absolument pas, mais ils ont donc bien été arrêtés. Je suppose que les enquêteurs disposaient encore d'autres éléments. Peut-être que l'aubergiste avait vu ou entendu quelque chose qui permettait de faire le lien entre ses deux clients et le meurtre ?"

    D'après ce même rapport parlementaire, cette dame aurait été menacée dans les jours suivant l'arrestation, à la suite de quoi elle se serait rétractée.

    "Je l'ignore. Ce dont je suis sûre, c'est que celui qui a tiré sur nous dans la cuisine est actuellement en prison."

    https://sites.google.com/site/tueriesdubrabant/ohain
Revenir en haut Aller en bas
dcmetro



Nombre de messages : 198
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Mer 20 Aoû 2014 - 3:25

Un témoin de l'attaque des trois canards certifie que les agresseurs avait parlé entre eux une langue inconnue, peut être de l'arabe.

Ce point m'a toujours normalement étonné.

Mohammed El Bourajradji est un nom a consonance arabe, ce qui ne veut pas dire que le type maîtrisait cette langue* mais c'est troublant.

* Ne pas se fier au nom... exemple Madani Bouhouche. Mère Belge, père algérien inconnu, pas une goutte de culture arabe, selon toutes les personnes l'ayant connu il était même carrément raciste.
Revenir en haut Aller en bas
pami75



Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Mer 20 Aoû 2014 - 7:28

Et In Arcadia Ego a écrit:
El Bourajradji est en effet le nom cité dans l'interview de Catherine Van Camp (Humo octobre 2004):

  • L'enquête sur votre père a commencé après que la justice ait relâché deux suspects qui avaient été arrêtés deux jours après le meurtre. Il s'agissait de Philippe De Staercke et de l'illustre inconnu Mohammed El Bourajradji, dont la seule chose qu'on sait de lui est qu'il a été jardinier à Waterloo. Une arrestation deux jours après les faits, il doit s'agir de l'élucidation la plus rapide de l'histoire judiciaire belge.

    "Exact. Quelques mois avant l'assassinat de mon père, en janvier, des membres de la bande De Staercke avaient volé la voiture de mon père. Ils avaient roulé dans Bruxelles et avaient abandonné le véhicule quelques heures plus tard, à quelques centaines de mètres de l'endroit où ils l'avaient volé."

    Murat Kaplan a reconnu ce vol. Comment êtes-vous si sûre qu'il appartient à l'entourage de De Staercke ?

    "C'est en tous cas ce que les enquêteurs nous ont dit. La patronne de l'époque du Messager de Bruxelles, une brasserie-restaurant d'Ohain, avait vu De Staercke dans son établissement la nuit des faits, en compagnie d'un autre homme."

    Ils s'y seraient trouvés une heure environ avant les faits. La patronne les aurait reconnus dans un "album de famille du grand banditisme" qui lui était présenté par un enquêteur. C'est noté dans le rapport de la deuxième commission d'enquête. Comme d'habitude, l'alibi de De Staercke était assez confus, mais cela ne fait pas de lui un meurtrier.

    "Absolument pas, mais ils ont donc bien été arrêtés. Je suppose que les enquêteurs disposaient encore d'autres éléments. Peut-être que l'aubergiste avait vu ou entendu quelque chose qui permettait de faire le lien entre ses deux clients et le meurtre ?"

    D'après ce même rapport parlementaire, cette dame aurait été menacée dans les jours suivant l'arrestation, à la suite de quoi elle se serait rétractée.

    "Je l'ignore. Ce dont je suis sûre, c'est que celui qui a tiré sur nous dans la cuisine est actuellement en prison."

    https://sites.google.com/site/tueriesdubrabant/ohain



Et la raison pour laquelle elle était certaine à l'époque que celui qui a tiré sur eux est en prison...?
On me l'a raconté. Une voisine de l'auberge des trois canards...
C'est que l'auteur des faits (dans la cuisine) avait tiré dans un frigo et entraîné la casse d'une bouteille de vin blanc...le liquide s'était répandu sur le sol. Et l'agresseur a pensé que l'une des personnes braquées avait "uriné" de peur. Il s'était ensuite vanté de cela en détention auprès d'un autre détenu. Ce qui était revenu aux oreilles des policiers et ...via eux de Catherine Van Camp. Seul l'un des auteurs pouvait connaître évidemment ce détail. D'où la dernière phrase de l'interview de Humo ci-dessus...
Troublant n'est-il pas?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Mer 20 Aoû 2014 - 10:54

Et que devient ce brave monsieur qui fut fort peu inquiété?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Hoho



Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Mer 20 Aoû 2014 - 11:03

Déjà, "Bourajradji" ne semble pas exister comme nom...

Barajraji oui par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Mer 20 Aoû 2014 - 16:45

Les noms sont parfois difficile à transcrire dans une autre langue et ne le sont pas forcément de la même manière en français, en flamand ou encore en anglais. Ce qui ne facilite évidemment pas les choses...

El Bourajradji est le nom cité dans l'interview de C. Van Camp réalisée par 'Humo' et c'est sous ce nom que l'on retrouve le personnage sur le forum néerlandophone. Autant le savoir...

Les articles du 'Soir' de l'époque parlent en effet plutôt d'un Mohammed El Barajraji en relation avec la 'piste boraine'. Il a bénéficié d'un non-lieu rendu par la chambre du conseil de Charleroi le 3 janvier 1997.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Mer 20 Aoû 2014 - 19:29

pami75 a écrit:
Et In Arcadia Ego a écrit:
El Bourajradji est en effet le nom cité dans l'interview de Catherine Van Camp (Humo octobre 2004):

  • L'enquête sur votre père a commencé après que la justice ait relâché deux suspects qui avaient été arrêtés deux jours après le meurtre. Il s'agissait de Philippe De Staercke et de l'illustre inconnu Mohammed El Bourajradji, dont la seule chose qu'on sait de lui est qu'il a été jardinier à Waterloo. Une arrestation deux jours après les faits, il doit s'agir de l'élucidation la plus rapide de l'histoire judiciaire belge.

    "Exact. Quelques mois avant l'assassinat de mon père, en janvier, des membres de la bande De Staercke avaient volé la voiture de mon père. Ils avaient roulé dans Bruxelles et avaient abandonné le véhicule quelques heures plus tard, à quelques centaines de mètres de l'endroit où ils l'avaient volé."

    Murat Kaplan a reconnu ce vol. Comment êtes-vous si sûre qu'il appartient à l'entourage de De Staercke ?

    "C'est en tous cas ce que les enquêteurs nous ont dit. La patronne de l'époque du Messager de Bruxelles, une brasserie-restaurant d'Ohain, avait vu De Staercke dans son établissement la nuit des faits, en compagnie d'un autre homme."

    Ils s'y seraient trouvés une heure environ avant les faits. La patronne les aurait reconnus dans un "album de famille du grand banditisme" qui lui était présenté par un enquêteur. C'est noté dans le rapport de la deuxième commission d'enquête. Comme d'habitude, l'alibi de De Staercke était assez confus, mais cela ne fait pas de lui un meurtrier.

    "Absolument pas, mais ils ont donc bien été arrêtés. Je suppose que les enquêteurs disposaient encore d'autres éléments. Peut-être que l'aubergiste avait vu ou entendu quelque chose qui permettait de faire le lien entre ses deux clients et le meurtre ?"

    D'après ce même rapport parlementaire, cette dame aurait été menacée dans les jours suivant l'arrestation, à la suite de quoi elle se serait rétractée.

    "Je l'ignore. Ce dont je suis sûre, c'est que celui qui a tiré sur nous dans la cuisine est actuellement en prison."

    https://sites.google.com/site/tueriesdubrabant/ohain



Et la raison pour laquelle elle était certaine à l'époque que celui qui a tiré sur eux est en prison...?
On me l'a raconté. Une voisine de l'auberge des trois canards...
C'est que l'auteur des faits (dans la cuisine) avait tiré dans un frigo et entraîné la casse d'une bouteille de vin blanc...le liquide s'était répandu sur le sol. Et l'agresseur a pensé que l'une des personnes braquées avait "uriné" de peur. Il s'était ensuite vanté de cela en détention auprès d'un autre détenu. Ce qui était revenu aux oreilles des policiers et ...via eux de Catherine Van Camp. Seul l'un des auteurs pouvait connaître évidemment ce détail. D'où la dernière phrase de l'interview de Humo ci-dessus...
Troublant n'est-il pas?

Voici le genre de message qui apporte des informations précieuses, avec en toile de fond le sentiment d'un naufrage judiciaire malgré un faisceau d'indices graves et concordants... afro 
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Mer 20 Aoû 2014 - 20:06

Troublant, en effet...

Je me demande de quoi est mort son co-inculpé, Robert De Vos?

(v.art. du 'Soir' du 4 janvier 1997)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: El Barajraji, Mohamed   Aujourd'hui à 11:46

Revenir en haut Aller en bas
 
El Barajraji, Mohamed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MOHAMED :pbsl: Est bien mentionné dans la Bible
» le message du prophete mohamed aux chretiens
» Que répondre aux musulmans à propos du Saint de Paran dans lequel il voit Mohamed ?
» mohamed keli
» Que signifie Muhammad - Mohamed ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: