les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
FAITESVITE



Nombre de messages : 989
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mer 5 Jan 2011 - 0:11

Pardon, je connaissais l'expression mais j'étais pas du tout dans le contexte, désolé.
Cà prenait combien de temps à l'époque de pointer au chomage, ils ont eu 3h entre le dépot de la Santana...le problème c'est qu'on ne sait pas s'ils étaient à pied ou avec un second véhicule.
Revenir en haut Aller en bas
chris



Nombre de messages : 151
Localisation : Wavre
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mer 5 Jan 2011 - 22:24

bon, l'histoire du pointage etait une connerie lancee au hasard... mais en reflechissant bien, le bureau de pointage etait pas bien loin du lieu du crime (400m max)
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 989
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mar 30 Aoû 2011 - 1:06

Je viens de relire ce fil depuis le départ, dommage qu'on ait pas pu continuer parce que quand même on y trouve plein de choses sur l'affaire Dekaize et la fusillade qui en découle notamment avec l'interview de M. Sartillot...
Après relecture du fil (ou j'avais participé mais on oubli vite) je me demande si ce ne serait pas le moment de relancer le restaurateur, peut-être qu'aujourd'hui il accepterait une interview...et pourquoi pas une interview ou une invitation sur le forum de M. Dekaize, le temps à passé, peut-être qu'aujourd'hui il souhaiterait revenir sur cet épisode.

Pour ce qui concerne la SANTANA/AUDI 80, après relecture de l'interview Sartillot (40 question de K et quelques autres!), les gendarmes n'ont jamais perdu de vue la voiture qu'ils poursuivaient. Il n'y en a donc qu'une!
De même qu'il parait impossible qu'ils changent de plaque puisque Sartillot déclare ne jamais avoir perdu de vue la SANTANA, même quand ils étaient distancés.

Celà parait impossible, puisqu'au départ ils se lancent à la poursuite d'une AUDI 80 en plaques françaises...et rattrapent une SANTANA en plaques Belges!!
Puisque la magie n'existe pas et que les occupants n'étaient ni Copperfield, ni Majax, il faut bien expliquer ce phénomène!
Pour le changement de modèle facile, la SANTANA et l'AUDI 80 sont quasi identiques (comme une CITROEN C1 et une PEUGEOT 107 aujourd'hui), mais pour les plaques??...sauf si la plaque Française étaient simplement collées au double face sur la plaque Belge, et qu'avec la course poursuite, ils l'ont perdu en route!!! Après tout, c'est une voiture volée, la plaque Française avait comme seul but de rentre impossible toute identification au fichier lors du stationnement, mais dans la circulation on a bien plus de chance de ne pas se faire controler en circulant avec une plaque 'locale'...ils n'avaient peut être pas prévu de rouler avec et avaient trouvé un système de fixation léger pour pourvoir les arracher avant leur fuite...et n'en ont pas eu le temps, vu le circonstances.
Si c'est çà, dommage qu'elle n'ai pas été retrouvée, qui sait, des empruntes...


Autre point que j'avais soulevé si la SANTANA est restée stationnée pendant 3h de 7h30 jusqu'au braquage, ou étaient-ils en attendant, ont-ils étaient déposés par une autre voiture, étaient-ils dans une planque, l'un des membres avait-il un point de chute à proximité...

Je pense que si Allost est important en tant que derniers faits, les premiers le sont encore plus pour 2 raisons: ils étaient moins professionnels et n'étaient pas encore traqués (ce n'était qu'un simple braquage). Si à l'époque l'enquète n'a pas permis d'aboutir, qu'en serait-il aujourd'hui si on faisait la même chose que pour les 30 dernières heure d'Allost en 2010 sur RTL-TVI??? Y'a bien quelqu'un qui les a vu soit déposer la Santana, soit en repartir, soit se faire redéposer, ou sortir de quelque part en ville....
Revenir en haut Aller en bas
alix



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mar 30 Aoû 2011 - 22:44

Concernant une éventuelle interview de Dekaise, je crois qu'on peut oublier l'hypothèse.
Il apparaît clairement qu'il n'est pas tout blanc dans cette affaire et donc, il ne dira jamais ce qui pourrait aller à l'encontre de ses intérêts (ce que n'importe qui ferait, soit dit en passant).

D'autre part, s'il avait changé d'avis, il se serait déjà manifesté et la presse aurait sûrement relayé l'affaire (peut-être que je me trompe, mais je crois bien que ça aurait été le cas).

Et troisièmement, si mes souvenirs de la lecture du livre de Bouten sont justes, celui-ci aurait essayé d'aller interroger Dekaise qui lui a dit en somme : "Monsieur, tout cela est du passé, veuillez déguerpir de chez moi"...

Soyons réalistes, Dekaise emportera ce qu'il sait dans sa tombe.
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 989
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mar 30 Aoû 2011 - 23:09

alix a écrit:
Concernant une éventuelle interview de Dekaise, je crois qu'on peut oublier l'hypothèse.
Il apparaît clairement qu'il n'est pas tout blanc dans cette affaire et donc, il ne dira jamais ce qui pourrait aller à l'encontre de ses intérêts (ce que n'importe qui ferait, soit dit en passant).

D'autre part, s'il avait changé d'avis, il se serait déjà manifesté et la presse aurait sûrement relayé l'affaire (peut-être que je me trompe, mais je crois bien que ça aurait été le cas).

Et troisièmement, si mes souvenirs de la lecture du livre de Bouten sont justes, celui-ci aurait essayé d'aller interroger Dekaise qui lui a dit en somme : "Monsieur, tout cela est du passé, veuillez déguerpir de chez moi"...

Soyons réalistes, Dekaise emportera ce qu'il sait dans sa tombe.

C'est bien d'être optimiste et constructif, si je suis votre raisonnement, on pert notre temps ici.
Heureusement que c'est Michel qui négocie ce genre de demande et pas vous, et il nous a montré à maintes reprise ses talents de négociateur: on a ici Bultot, Beyer, Marlaire, Dislaire, Sartillot, Dossogne, Patricia Finé, Amory, Philippe le témoin qui a vu les tbw avec le corp dans le bois de la houssière le soir d'Allost (lui aussi n'a parlé que récemment)...on a vu passer également des gens directement incriminés complétement à tord qui on pu apporter leur droit de réponse (un certain docteur dont il ne sert à rien de citer le nom, il a déjà eu assès de dégats comme çà), alors moi j'y crois! Qui sait, même si il ne souhaite plus en parler Dekaize serait peut-être surpris de voir des suspicions comme vous laissez entrevoir vous même, il a peut-être envie de réagir là dessus, c'est la démocratie ici!

La preuve, dans cette liste il y a des gens que l'on a prétendu bien plus impliqués que Dekaize, il y a quelques années auriez vous imaginé avoir Beyer sur ce forum?Vos propos quand a une implication de Dekaize, elles n'impliquent que vous (mais d'autre on dit pire, et j'ignore qui a raison), et justement une interview, çà permet aussi un droit de réponse aux accusation parfois farfellues qu'on peut lire ici ou là.
Ne le prenez pas mal, je ne cherche pas a dénigrer qui que ce soit, mais si on part défaitiste, alors on a rien à faire ici...d'autant que Dek. ce serait la cerise sur le gateau, à la base on parle de l'interview de Romeyer, à lire votre post la demande de relance était déjà partie à la trappe.

Vous avez peut-être raison, peut-être que ces témoignages n'arriverons jamais, mais d'une part c'est à Michel d'en décider, d'autre part le temps passe, les gens changent, ils n'ont plus rien à craindre, certain protagonistes sont peut être morts et sans doute plus actifs...croisons les doigts, sur les faits de Dekaize on peut trouver déjà beaucoup d'infos, il ne manque pas grand chose pour peut-être y voir plus clair.

Il suffit d'éllucidé un seul fait pour résoudre toute l'affaire disait Vos il y a peu de temps...

Sans rancune aucune, et cordialement
Seb
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 989
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mar 30 Aoû 2011 - 23:16

çà ne vous direz pas de relancer le post sur ces faits, si on s'y met à plusieurs peut-être on y verra plus clair, on a énormément d'éléments sur ce fil, relisez le c'est surprenant!
Revenir en haut Aller en bas
Andr



Nombre de messages : 89
Age : 67
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mer 31 Aoû 2011 - 6:14

FAITESVITE a écrit:
J'ai jamais vraiment compris ce qu'il s'était précisèment passé pour le décès de Haulotte...pour faire des tirs croisés il faut être 2, or on nous dit que c'est le chauffeur qui a abattu haulotte.
D'un autre côté on trouve 3 balles de 7,65 provenant de 2 armes et une balle de 9mm...donc du coup c'est pas le chauffeur seul
...ci dessous le recit de wavre pour illustrer
La balle derrière l'oreille droite, c'est la marque de BH
Revenir en haut Aller en bas
Andr



Nombre de messages : 89
Age : 67
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mer 31 Aoû 2011 - 6:16

La balle derrière l'oreille, c'est BH. Sa petite touche finale
Revenir en haut Aller en bas
FAITESVITE



Nombre de messages : 989
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Ven 2 Sep 2011 - 0:16

pourquoi y a des précédent qui lui sont attribués?
Revenir en haut Aller en bas
Andr



Nombre de messages : 89
Age : 67
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Sam 3 Sep 2011 - 4:10

Il s'en est vanté. En outre, il achève Hulotte parce qu'il sait bien que celui ci l'a reconnu. N'importe quel truand ne se serait pas donné la peine d'aller achever un type blessé qui essaie de se cacher derrière un véhicule mais là, Hulotte, comme Campine par après, avait reconnu le grand copain de votre grand copain
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Sam 3 Sep 2011 - 5:34

FAITESVITE a écrit:
pourquoi y a des précédent qui lui sont attribués?
En temps que grand copain", comme dit l'autre, je peux vous affirmer sans équivoque que
- JAMAIS, Bouhouche ne se serait équipée d'un 7,65 mm pour aller en opération. Ceux qui le connaissaient vraiment savaient que Bouhouche ne jurait que par le 9 mm et rien d'autre. Une seule exception, l'affaire d'Anvers dans laquelle, à défaut de 9 mm il a utilisé du 45. Pour Bouhouche, le 7,65 mm était une arme de gamin. Or, Haulotte a été abattu avec un 7,65 mm.
- Autre point, dans toutes les opérations qu'il a menées et dans lesquelles j'ai été présent, il était toujours grimé avec perruque et accessoire dentiste dans la bouche. Alors, si des personnes prétendent l'avoir reconnu en temps que Bouhouche, c'est de la pure fantaisie.
Quand aux gendarmes de Wavre qui le reconnaissent des années plus tard, il me parait pour le moins qu'ils auraient pu le déclarer de suite et Bouhouche aurait instantanément été interpellé. Mais plus tard, on voyait Bouhouche partout alors cela faisait un parfait coupable. D'autant que les gendarmes de Wavre n'étaient nulle part dans l'enquête. Il faut bien le dire: Ils ont rêvé un film qu'ils ont mis sur PV. Mais voilà, en matière de justice, à l'inverse d'un film, il faut apporter des éléments concrets.
- Enfin, il n'existe aucun fait lié à Bouhouche dans lequel il aurait tiré une balle derrière l'oreille. Au lieu de faire des affirmations gratuites et sans fondement, les gens feraient bien mieux de parler en s'accrochant aux faits et rien qu'aux faits.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
FAITESVITE



Nombre de messages : 989
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Sam 3 Sep 2011 - 20:49

@RB merci pour ces pricisions, réponses en bleu dans le texte.
@andr ce n'est pas que je me refuse à voir MD comme coupable, j'ignore qui sont les tbw, et tout ce que je souhaite c'est la vérité. Peut importe qu'elle soit conforme à mes théories ou pas, si je me plante et que c'est MD, j'en serait ravi, tout ce qui compte c'est de résoudre cette affaire. Mais ce n'est pas pas parce qu'on va ecrire 10000 fois Bouhouche est un tueur des TBW que çà va le rendre coupable. Et quand vous affirmez, comme une évidence, qu'une balle dans l'oreille est la signature de MD, je vous demande sans aucune forme d'ironie si il y a des précédent attribués à MD. JE ne suis ni enquêteur ni spécialiste du dossier, j'ignore beaucoup de chose, mais j'ai lu l'intégralité du forum (doc parlemantaires ect compris)...et je ne me rappelle pas de çà (mais je sais aussi qu'on oubli vite, si j'ai tord prouvez moi le contraire je serais le premier à faire mon mea culpa.
Ce qui m'embete avec vous (et je vous le dit sans aucune forme de mèpris ou arrière pensée) c'est que vous dénoncer haut et fort sans jamais apporter le moindre élèment ni même la moindre forme de réflexion. A côté de çà on a dans ce fil des élèments qui vont justement dans le sens de ce que vous affirmez (voir témoignage sartillot) et vous ne cherchez même pas à vous en servir, ni à l'analyser...
Pire quand je me sers justement de ce témoignage pour me risquer à une tentaive de reflexion constructive, vous postez pour demander comment il se fait que je sache que Sartillot à viser la tête du chauffeur (vous diriez carrément que vous pensez que j'étais avec eux ce serait pareille).
Alors de gràce lisez les fils de ce forum, et quand vous avez une question de ce genre à me poser, avant de vous ridiculisez sur le forum envoyez moi un MP, si la réponse que je vous envoie ne vous convient pas il sera toujours temps de rendre le débat public.
Dernière chose, afin que vous preniez consciense du ridicule de votre attitude, je suis né en 1977, en 82 j'avais 9 ans...vous pensez que c'est moi qui conduisait la SANTANA?


RB a écrit:
FAITESVITE a écrit:
pourquoi y a des précédent qui lui sont attribués?
En temps que grand copain", comme dit l'autre, je peux vous affirmer sans équivoque que
- JAMAIS, Bouhouche ne se serait équipée d'un 7,65 mm pour aller en opération. Ceux qui le connaissaient vraiment savaient que Bouhouche ne jurait que par le 9 mm et rien d'autre. Une seule exception, l'affaire d'Anvers dans laquelle, à défaut de 9 mm il a utilisé du 45. Pour Bouhouche, le 7,65 mm était une arme de gamin. Or, Haulotte a été abattu avec un 7,65 mm.
sans connaitre ni MD ni le dossier hormis ce forum et la presse, je pense également que quelqu'un avec des connaissance poussées des armes comme par exemple MD n'aurait pas priviligié le 7,65, pas plus qu'une canardière d'ailleurs. En revanche on retrouve une balle de 9mm également dans les cheveux de la victime...reste que çà ne colle pas avec les prétendues acusations de andr en ce qui concerne la balle derrière l'oreille...à en croire notre spécialiste du ' c'est bouhouche, c'est bouhouche c'est bouhouche, la preuve c'est bouhouche!! ' il aurait donc utilisé un 7, 65 ce soir là, quand au porteur du 9mm, rater sa cible à bout portant, no comment
- Autre point, dans toutes les opérations qu'il a menées et dans lesquelles j'ai été présent, il était toujours grimé avec perruque et accessoire dentiste dans la bouche. Alors, si des personnes prétendent l'avoir reconnu en temps que Bouhouche, c'est de la pure fantaisie.
c'est en effet une indication interressante, reste que on ne sait jamais, peut-être un coucours de circonstance on pu faire que ce jour là c'était différent (par exemple enlever les grimage et changer de plaque aurait pu etre une stratégie)...on encore au contraire quelqu'un a pu porter une perruque qui justement entraianit les témoignages vers bouhouche (volontairement ou pas d'ailleurs)
Quand aux gendarmes de Wavre qui le reconnaissent des années plus tard, il me parait pour le moins qu'ils auraient pu le déclarer de suite et Bouhouche aurait instantanément été interpellé. Mais plus tard, on voyait Bouhouche partout alors cela faisait un parfait coupable. D'autant que les gendarmes de Wavre n'étaient nulle part dans l'enquête. Il faut bien le dire: Ils ont rêvé un film qu'ils ont mis sur PV. Mais voilà, en matière de justice, à l'inverse d'un film, il faut apporter des éléments concrets.
a quel moment interviennent ces témoignage? L'interview de Sartillot laisse penser le contraire, ils ont reconnu immédiatement Bouhouche alors même qu'à cette époque il était encore 'blanc de blanc', c'est Mendez qu'ils aurait reconnu par la suite, au moment ou son assassinat amène la publication de sa photo dans la presse...qui a raison??
- Enfin, il n'existe aucun fait lié à Bouhouche dans lequel il aurait tiré une balle derrière l'oreille. Au lieu de faire des affirmations gratuites et sans fondement, les gens feraient bien mieux de parler en s'accrochant aux faits et rien qu'aux faits.
C'est bien ce qui me semblait, d'ou ma question a M. Andr, non pas que je me refuse à voir Bouhouche en coupable, mais quand on avance une accusation pareille (surtout qu'en lisant son itervention on pourrait croire que çà devrait nous paraitre évident...j'ai peut-être raté un épisode?) la moindre des chose est de donner ses sources ou les élèments qui ont amené a ce raisonnement
Revenir en haut Aller en bas
AlPot



Nombre de messages : 121
Date d'inscription : 18/10/2012

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Jeu 8 Nov 2012 - 19:39

Cusmenne Claude a écrit:
perso je pense à: RB conduit, JM passager à droite, MB passager AR
Si c'était le cas et le passager MB blessé, ça aurait dû être vérifiable d'une manière ou d'une autre ?
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Jeu 21 Mar 2013 - 14:09

FAITESVITE a écrit:
Je viens de relire ce fil depuis le départ, dommage qu'on ait pas pu continuer parce que quand même on y trouve plein de choses sur l'affaire Dekaize et la fusillade qui en découle notamment avec l'interview de M. Sartillot...
Après relecture du fil (ou j'avais participé mais on oubli vite) je me demande si ce ne serait pas le moment de relancer le restaurateur, peut-être qu'aujourd'hui il accepterait une interview...et pourquoi pas une interview ou une invitation sur le forum de M. Dekaize, le temps à passé, peut-être qu'aujourd'hui il souhaiterait revenir sur cet épisode.

Pour ce qui concerne la SANTANA/AUDI 80, après relecture de l'interview Sartillot (40 question de K et quelques autres!), les gendarmes n'ont jamais perdu de vue la voiture qu'ils poursuivaient. Il n'y en a donc qu'une!
De même qu'il parait impossible qu'ils changent de plaque puisque Sartillot déclare ne jamais avoir perdu de vue la SANTANA, même quand ils étaient distancés.

Celà parait impossible, puisqu'au départ ils se lancent à la poursuite d'une AUDI 80 en plaques françaises...et rattrapent une SANTANA en plaques Belges!!
Puisque la magie n'existe pas et que les occupants n'étaient ni Copperfield, ni Majax, il faut bien expliquer ce phénomène!
Pour le changement de modèle facile, la SANTANA et l'AUDI 80 sont quasi identiques (comme une CITROEN C1 et une PEUGEOT 107 aujourd'hui), mais pour les plaques??...sauf si la plaque Française étaient simplement collées au double face sur la plaque Belge, et qu'avec la course poursuite, ils l'ont perdu en route!!! Après tout, c'est une voiture volée, la plaque Française avait comme seul but de rentre impossible toute identification au fichier lors du stationnement, mais dans la circulation on a bien plus de chance de ne pas se faire controler en circulant avec une plaque 'locale'...ils n'avaient peut être pas prévu de rouler avec et avaient trouvé un système de fixation léger pour pourvoir les arracher avant leur fuite...et n'en ont pas eu le temps, vu le circonstances.
Si c'est çà, dommage qu'elle n'ai pas été retrouvée, qui sait, des empruntes...


Autre point que j'avais soulevé si la SANTANA est restée stationnée pendant 3h de 7h30 jusqu'au braquage, ou étaient-ils en attendant, ont-ils étaient déposés par une autre voiture, étaient-ils dans une planque, l'un des membres avait-il un point de chute à proximité...

Je pense que si Allost est important en tant que derniers faits, les premiers le sont encore plus pour 2 raisons: ils étaient moins professionnels et n'étaient pas encore traqués (ce n'était qu'un simple braquage). Si à l'époque l'enquète n'a pas permis d'aboutir, qu'en serait-il aujourd'hui si on faisait la même chose que pour les 30 dernières heure d'Allost en 2010 sur RTL-TVI??? Y'a bien quelqu'un qui les a vu soit déposer la Santana, soit en repartir, soit se faire redéposer, ou sortir de quelque part en ville....

Je suppose qu'elle a été stationnée pendant la nuit pour être sur d'avoir une place bien en face de chez Dekaise !
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Dim 26 Jan 2014 - 0:07

m cusmene claude a ecrit
'est vous qui le dites.....si vous voulez vous en tenir aux faits, si la Santana est bien celle qui passe sous le nez des gendarmes à Tombeek 'plaques belges' et est bien celle du Koldam.....
Ce n'est pas le véhicule poursuivi par les gendarmes Campine/Sartillot...., non monsieur, le véhicule qui passe devant le nez de la 4L, est une Audi de type 80 ,foncée 'plaques Francaises', je cite, qui se dirige à toute allure sur la N4 en direction de Bruxelles....ENTENDU de mes propres oreilles.....et VLAN, çà fait mal hein çà....;(

depuis longtemps, je pense a deux vehicule !
dans le pv de m sartillo il y as incohérence= 1 il ne quitte pas le vehicule des yeux
                                                       = 2 il se retrouve subitement par choc contre par 
                                                        choc...   quand ils (tbw)sorte du parking

Estce que le véhicule du braquage n est pas rester dans ce parking?

ça pourrais expliquer qu au carrefours de kotam ils attendent la r4 se disant "ils en ont trop vu" ou trops  pres de la "planque"

car malger tous il sont peut etre coincer au feu mais ils (tbw)ne tire pas sur la R4 qui
arrive ,ils attendent pratiquement quelle s immobilise  : pv sartillo 
et malgré la circulation disparaissent sans entrave
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Dim 26 Jan 2014 - 11:02

j'ai envie de dire...."enfin".., qqn qui à du bon sens..,refuter ce que disent les témoins, au travers de ce site, ne fait que polluer d'avantage un dossier suffisamment complexe...il y a, "les faux témoins", puis ceux qui ont entendu dans la radio GD, puis ceux qui sont intervenus pour indiquer à Claude Haulotte qu'il se tramait qq chose chez Dekaise...Tombeek est une chose, le Koldam en est une autre, les voitures...aussi! Je m'exprime peu sur ce site, et risque à nouveau de me lasser en raison du manque d'objectivité de certains....,vaut mieux rester dans l'ombre finalement !
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Jeu 27 Fév 2014 - 20:39

Il me semble que les trois personnes qui ont commis cette agression ne devaient pas être connus de l'armurier. L'agression a eu lieu à visage découvert, ce qui est très surprenant. Bouhouche, Mendez ou autre : très peu probable. Plutôt des inconnus...
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Jeu 27 Fév 2014 - 20:47


Signalement des auteurs

Auteur 1 : Homme 1m75 ou 1m80, 35 ans, corpulence moyenne, cheveux châtains, moustache.
Auteur 2 : Homme 1m75 30-35 ans, corpulence moyenne, cheveux noirs, sourcils épais, moustache (voir portrait-robot).
Auteur 3 : Homme 1m70, 40 ans, trapu, corpulence forte, cheveux châtains clairs.

Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Jeu 27 Fév 2014 - 20:50

Oui, j'ai vu ça. Moustache : postiche très certainement.

J'ai une fois été confronté à des voisins d'allure très, très suspecte... ressemblant à ces individus. Ils étaient entourés de chiens méchants. Un jour la gendarmerie a débarqué en force et les a embarqués. Ils appartenaient à un gang lié au grand banditisme. J'ai encore leurs visages en mémoire. Je suis surpris que l'armurier ait du mal à se souvenir des visages de ses agresseurs.


Dernière édition par Frédéric le Jeu 27 Fév 2014 - 20:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
totor



Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 11/11/2012

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Jeu 27 Fév 2014 - 20:54

lequel des trois serait bruno VD ?
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Ven 28 Fév 2014 - 9:18

S'il était vraiment dans le coup, je dirais auteur 1
Revenir en haut Aller en bas
obelix



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Ven 28 Fév 2014 - 12:18

Frédéric a écrit:
Il me semble que les trois personnes qui ont commis cette agression ne devaient pas être connus de l'armurier. L'agression a eu lieu à visage découvert, ce qui est très surprenant. Bouhouche, Mendez ou autre : très peu probable. Plutôt des inconnus...

A mon avis, il les connaissait. Mais il ne pouvait pas le dire, étant mouillé dans des affaires louches liées au Liban. Et quand il a parlé de "tapette marocaine", il visait probablement Bouhouche...
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric



Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Ven 28 Fév 2014 - 13:28

C'est un sujet important car pouvant orienter l'enquête dans telle ou telle direction. S'il s'agissait de Bouh., l'hypothèse développée par Chronos ne tient probablement pas et on est plutôt sur la piste (organisation d'extrême droite)qui a fait l'objet des dernières perquisitions (en 2013) de la part des enquêteurs. L'armurier a peut-être parlé aux enquêteurs plus qu'il n'en a été dit et nous n'en saurions rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Aujourd'hui à 12:34

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» Une crèche risque la fermeture pour une affaire de voile!!!!!
» L'affaire Varginha en Bd ...
» L'affaire de la ferme Fuhr à Langenburg CANADA (1974)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Wavre, 30 septembre 1982-
Sauter vers: