les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Sam 18 Avr 2009 - 23:00

K a écrit:
P&D pag 21

Citation :
Het onderzoek volgde nog andere wegen. De pers bleef lange tijd onwetend omtrent het feit dat een 27-jarige man ervan be­schuldigd werd, de politieagent in Waver neergeschoten te heb­ben en bij wapenhandelaar Dekaise zeven pistolen en acht revol­vers gestolen te hebben. Een zekere Robert D.V., wonend in de Molenbeekstraat in Brussel, leeft nu weer als een vrij man.
De rijkswacht was van mening dat de moordenaars, na de schietpartij in Hoeilaart, zijn ondergedoken bij een carrosserie­hersteller in Elsene. Deze laatste was toen vijfendertig, had een werkplaats in Hoeilaart en kende Robert D.V. heel goed.





Ponsaers & Dupont écrivaient il y a plus de 20 ans que d'autres pistes ont été suivi longtemps sans que la presse était au courant.

Vue la bataille du rue KOLDAM à Hoeilaert et la forte concentration de rèpères à Elsene je me demande qui en a lu plus???Qui colle un nom sur ces initiaux? D.V etc .Quel est le devenir de ces gens?

Merci

Le carrosier d'Ixelles doit être jean-marie Dehaut. Et celui de Hoeilaart est cité par Balfroid, ex BSR de Wavre. J'ai oublié son nom. Balfroid était convaincu que la voiture s'était réfugiée dans un garage de Hoeilaart avant d'être ressortie le soir pour être 'coulée' dans l'étang des enfants noyés. Mais elle n'a pu aller jusque là. Raison pour laquelle ils l'ont abandonnée plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 741
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Dim 19 Avr 2009 - 10:00

billbalantines a écrit:


J'ai oublié son nom. Balfroid était convaincu que la voiture s'était réfugiée dans un garage de Hoeilaart avant d'être ressortie le soir pour être 'coulée' dans l'étang des enfants noyés. Mais elle n'a pu aller jusque là. Raison pour laquelle ils l'ont abandonnée plus haut.

Aller de Hoeilaart jusqu'aux enfants noyés rien que pour se débarrasser d'une voiture alors qu'on se sait recherché je n'y crois pas beaucoup.
Personnellement je penserais plutôt qu'ils voulaient rejoindre un endroit où déposer les armes volées (box des pêcheries ou garage Gondry ?) ou alors ils se rendaient au garage de Gondry rue de l'hospice pour y cacher ou repeindre la voiture et ce dernier à refusé de la garder.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Dim 19 Avr 2009 - 10:07

Citation :
la voiture s'était réfugiée dans un garage de Hoeilaart



Qui connait l'adresse de cette cache/garage présume?

Question est de situer les directions de movement possibles après
le combat du rue de Koldam à Hoeilaert?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Dim 19 Avr 2009 - 16:15

La BSR de wavre pensait qu'ils s'étaient réfugiés Brugstraat à Hoeilaert chez un certain Hendrik rauwens. Mais était-il garagiste?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: uH   Dim 19 Avr 2009 - 17:28

et derrière le coin à 300mètres....

Si ces gendarmes pouvaient lire toutes les messages des trois sites et aurrais su ce qu'on peut savoir maintenant!

24h Time out
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: si les bouches de Hoeilaert n'étaientt pas cousues depuis .   Lun 20 Avr 2009 - 16:54

Revenir en haut Aller en bas
a h



Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mar 21 Avr 2009 - 3:41

Kranz a écrit:
billbalantines a écrit:


J'ai oublié son nom. Balfroid était convaincu que la voiture s'était réfugiée dans un garage de Hoeilaart avant d'être ressortie le soir pour être 'coulée' dans l'étang des enfants noyés. Mais elle n'a pu aller jusque là. Raison pour laquelle ils l'ont abandonnée plus haut.

Aller de Hoeilaart jusqu'aux enfants noyés rien que pour se débarrasser d'une voiture alors qu'on se sait recherché je n'y crois pas beaucoup.
Personnellement je penserais plutôt qu'ils voulaient rejoindre un endroit où déposer les armes volées (box des pêcheries ou garage Gondry ?) ou alors ils se rendaient au garage de Gondry rue de l'hospice pour y cacher ou repeindre la voiture et ce dernier à refusé de la garder.
Ils y ont changé de voiture . Ils ne pouvaient pas venir par la dreve des tumuli, elle était fermée à cette hauteur. Ils sont venus par la ch st Jean ou sont passé par la dreve de lorraine, cela revient au même. Laisser une voiture sur le parking au dessus des "enfants noyers, fer à cheval, n'attirait pas trop l'attention à cette époque. Après..Direction av Louise..
Je vous signale au passage que BR n'est pas sur ce site pour vous aider. Bien au contraire. La vérité..
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 741
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mar 21 Avr 2009 - 9:28

a h a écrit:

Ils ne pouvaient pas venir par la dreve des tumuli, elle était fermée à cette hauteur.

C'était pour eux bien au contraire la possibilité d'emprunter une voie non surveillée; la drève des Tumuli était fermée à cette hauteur et de l'autre côté, mais je pense que le passage était possible malgré la barrière pour des gens décidés, et il est même possible que la voiture ait été abimée (crevaison ?) au cours de cette manoeuvre ce qui pourrait avoir justifié son abandon.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Hendrik Rauwens   Mer 22 Avr 2009 - 12:57

Le seul reference que je trouve c'est en hollande où on peut télécharger un rapport du parlement belge


Belgische Kamer
van Volksvertegenwoordigers
Chambre des Représentants
de Belgique
GEWONE ZITTING 1997-1998 (*)
14 OKTOBER 1997
______
SESSION ORDINAIRE 1997-1998 (*)
14 OCTOBRE 1997
______
Parlementair onderzoek naar de
noodzakelijke aanpassingen van de
organisatie en de werking van het
politie- en justitiewezen op basis van
de moeilijkheden die gerezen zijn bij
het onderzoek naar de « Bende van
Nijvel »
______
VERSLAG
NAMENS DE ONDERZOEKSCOMMISSIE
UITGEBRACHT DOOR DE HEREN
Renaat LANDUYT EN Jean-Jacques VISEUR
______
BIJLAGE III
Een dossier-analyse
van vier pijnpunten
______
Enquête parlementaire sur les
adaptations nécessaires en matière
d'organisation et de fonctionnement
de l'appareil policier et judiciaire,
en fonction des difficultés surgies
lors de l'enquête sur « les tueurs du
Brabant »
______


http://arno.uvt.nl/show.cgi?fid=54131

II.2.1.1. La composition du dossier répressif
II.2.1.1.1. L’inventaire du dossier de Nivelles
DOSSIERS TRANSMIS SUITE AU DESSAISISSEMENT
DE NIVELLES
1. Delhaize Genval (11-2-83) - Delhaize Uccle (25-2-83).
2. Colruyt Nivelles (17-9-83) - Fusillade Braine
L’Alleud - Découverte de la Saab.
3. Colruyt Nivelles (suite).
4. Enquête COCU Michel.
5. Enquête BAUDET Michel - ESTIEVENART Jean-
Claude - DEBRUYN Josiane - BOUAROUDJ Kaci.
6. Enquête VITTORIO Adrien.
7. Enquête NARDELLA- FRANCOIS - DRAMAIX -
BECKER - BROUETTE.
8. Perquisitions dans l’entourage des inculpés - enquête
sur les extraits de presse - empreintes.
9. Expertise en balistique - Colruyt Nivelles + Braine
L’Alleud - Delhaize Genval -Rüger 153-26696 + autres
Rüger.
10. Expertises psychiatriques - Golf - Saab - Autopsies -
médicales.
11. GB Houdeng-Goegnies (07-05-83) + association de
malfaiteurs. VITTORIO, DENIS et consorts.
12. Détention préventive BAUDET - VITTORIO.
13. Colruyt Hal (3-3-83).
14. Identités et antécédents.
15. Autres détentions préventives.
16. Détention préventive : COCU - BAUDET - BOUAROUDJ
- ESTIEVENART - VITTORIO.
17. Perquisitions et enquêtes diverses après le Colruyt
de Nivelles.
18. Pièces de forme - frais.
19. VANDEN EYNDE José.
20. ANGELOU.
21. Delhaize Beersel.
22. Anderlues - Epoux SZYMUSIK-SLOMKA.
23. Anderlues - Epoux SZYMUSIK-SLOMKA.
24. Delhaize Braine L’Alleud.
25. Delhaize Overijse.
26. Delhaize Braine L’Alleud et Overijse - Enquêtes
diverses.
27. Enquêtes diverses Gendarmerie - Polices - P.J.
28. Perquisitions A à L.
29. Perquisitions M..... - Autres perquisitions - Forêt de
Soignes - Balistique.
- 573 / 9 - 95 / 96 [ 24 ]
30. Onderzoek Bois de la Houssière ( Delhaize Eigenbrakel,
Overijse en Aalst).
31. Delhaize Eigenbrakel - Overijse - Diverse ballistische
expertises.
32. Delhaize Eigenbrakel - Overijse - Diverse ballistische
expertises.
33. Schietclubs - Bewakingsondernemingen.
34. Ballistische expertises.
35. « Les trois canards » - VAN CAMP.
36. « Les trois canards » - VAN CAMP.
37. Overgangsdossier Charleroi (ref. 10.91.199/87) -
Voorlopige hechtenis - Expertises - PV’s - Formele stukken.
38. Wapenhandel DEKAISE.
39. Wapenhandel DEKAISE.
40. Wapenhandel DEKAISE.
41. Wapenhandel DEKAISE.
42. RAUWENS Hendrick.
43. Verberging misdadigers.
II.2.1.1.2. De inventaris van het dossier van Dendermonde
Van dit dossier bestaat niet één enkele inventaris. Er
zijn namelijk twee inventarissen. De ene heeft betrekking
op de overval op het bedrijf Wittock-Van Landeghem te
Temse, de andere op de aanslag op de Delhaize te Aalst
(9 november 1985).
Inventaris « Temse »
T 1 Origineel Listings PV’s Temse (ref. 28479/83/19
Dendermonde).
T 2A Origineel Temse (28479/83/19)- 1 - Initieel dossier
Temse en vervolg, onder meer onderzoek
MOELANTS.
T 3A Origineel Expertiseverslagen.
T 4A Origineel BECKER Robert - BOUSMANNE
Léopold - Kogelvrije vesten - Sleutel
LAS - LIBERT Michel - Parlementaire
onderzoekscommissie - RAES
François - Ambtelijke opdrachten -
SARR Maud - VAN BINST - LOUVAERT
- Vingerafdrukken - Veiligheid
van de Staat - Wapens.
T 5A Origineel 1. Ronquières
2. Actie SPIEGELER Jean-Pierre
3. Varia
1. Inlichtingen van een onbekende
- Politie St-Niklaas
2. VAN DAMME Jacques
3. DE ROY Hendrik
4. Broers VAN HUFFELEN
5. PEETERS Mireille - ROBBERECHT
Benny
6. Ledenlijst van de « Boxing
Club » van Wilrijk
7. Inlichtingen KNAEPEN Stephan
8. LAMMERS Eric en anderen
9. VAN HUFFELEN Linda
30. Enquête Bois de la Houssière (Delhaize Braine
L’Alleud - Overijse - Alost).
31. Delhaize Braine L’Alleud - Overijse - Expertises
balistiques diverses.
32. Delhaize Braine L’Alleud - Overijse - Expertises
balistiques diverses.
33. Cercles de tir - Sociétés de gardiennage.
34. Expertises balistiques.
35. « Les Trois Canards » - VAN CAMP.
36. « Les Trois Canards » - VAN CAMP.
37. Dossier transitoire Charleroi (Notices : 10.91.199/
87) - Détention préventive - Expertises - PVs - Pièces de
forme.
38. Armurerie DEKAISE.
39. Armurerie DEKAISE.
40. Armurerie DEKAISE.
41. Armurerie DEKAISE.
42. RAUWENS Hendrick.43. Recel malfaiteurs.
II.2.1.1.2. L’inv....
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Hoeilaert Overijse   Mer 22 Avr 2009 - 20:37

Hoeilaert me plait d'avantage si je regarde les mouvements de fuite
après de Kaise et après Genval,(même Plancenoit.)

On peut aussi expliquer ce qui s'est passé après le koldam avec les menaces vers le témoin.

La Cache peut être ailleurs que dans la rue indiqué vu au faite qu'il y a plein de serres là bas à l'abandon du à la première crise de pétrole.

Je me demande si une pince pour tailler des vignes est assez fort pour couper une plaque aluminium immatriculation.

Et si les tueurs de Brabant étaient des Flamands parlant le Français?
Ce serait le comble après toutes ces années perdues due aux traductions.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mer 22 Avr 2009 - 22:40

Et si les tueurs étaient tout simplement des bruxellois ?
Revenir en haut Aller en bas
piotr



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Mer 22 Avr 2009 - 23:36

c'est à dire des flamands parlant français ?
ah oui ca se tient

lol!
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Jeu 23 Avr 2009 - 9:24

Voici un truc intéressant que j'ai reçu d'un forumiste.

... RB était en Rhéto à l'Athénée de Wavre, et déja à l'époque, c'était un malade, qui avait des lames de rasoir cousues dans le revers de sa veste....sa chambre décorée d'anciens slogans nazis...genre détraqué à nos yeux...comme il venait à Wavre en bus, (pullman) à l'époque, ce bus empruntait une route qui menait au centre d'un petit hameau neerlandophone du nom de Tombeek....peu de gens connaissent ce passage raccourci de l'ancienne nationale4, si ce ne sont les riverains proches bien entendu.Ce chemin, à été utilisé après l'attaque de dekaise.....Un de mes amis, BSR Wavre, m'a toujours laissé "sous entendre" de gros doutes à propos de son patron, en l'occurence JD, tu me suis ?Autre chose, est que, j'ai beaucoup fréquenté le BDS (Bureau de sécurité) de la commission, et appris à connaitre le personnage responsable de l'époque, personnage qui m'a toujours intrigué, et dont le frere était à la police d' Etterbeek, et apparemment fréquentait le dolo....il à mis fin à ses jours il y a peu, il avait appris souffrir d'un cancer, est rentré chez lui, et s'est tiré une balle dans la tête....

Il parle ici de Christian Eveillard, qui était un assidu du Dolo si je ne me trompe pas.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Jeu 23 Avr 2009 - 19:40

AC30

Citation :
...peu de gens connaissent ce passage raccourci de l'ancienne nationale4, si ce ne sont les riverains proches bien entendu.Ce chemin, à été utilisé après l'attaque de dekaise..

Très bien , je l'ai trouvé exactement sur la frontière.
c'est très boisé et à la fin il n'y a que quelques maisons.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Jeu 23 Avr 2009 - 19:54

AC30

Citation :
j'ai beaucoup fréquenté le BDS (Bureau de sécurité) de la commission,

Bonsoir

L'existence de ce BDS m'explique enfin pourquoi en ne trouve aucun trace des témoignages de certaines personnes dans les rapports et dans presque toutes les bouquins et sites.

Les documents des "Réunions Fermées" seront publiques dans 50 ans ?
- loi sur les Archives ou plus tôt?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: pince   Jeu 23 Avr 2009 - 20:07

Citation :
Je me demande si une pince pour tailler des vignes est assez fort pour couper une plaque aluminium immatriculation

Après avoir consultè un collègue qui est de Overijse et qui a taillé des vignes avec ces pinces il me confirme après avoir vu la plaque immatriculation découpée, que c'est bien possible de couper une plaque comme ça.En plus il me faisait allusion que pour couper le zinc il y a des pinces droit pour les découpures droit qui ne permettent pas de suivre une courbe et des pinces à bec arondi qui permettent de suivre des courbes dessinées sur les plaques de zinc.

Je suis à 100% accord avec lui que la pince a du avoir un bec arondi .

Par hasard j'ai vu ce weekend sur la chaine "Vitaya" q'en USA en a pu prouver un meurtre avec l'étude d'un bec de pince de force avec laquelle en avait découpé une grosse chaine en analysant les marques laissées sur le métal qui sont unique pour chaque pince.
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Sam 25 Avr 2009 - 12:53

a h a écrit:
... Je vous signale au passage que BR n'est pas sur ce site pour vous aider. Bien au contraire. La vérité..
En effet, je ne vais pas aider des inconnus se cachant derrière des pseudos à dire n'importe quelle connerie et je ne souhaite pas non plus être complice d'une telle imposture! ah ah
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Sam 25 Avr 2009 - 13:00

AC30 a écrit:
Voici un truc intéressant que j'ai reçu d'un forumiste.
[i]... RB était en Rhéto à l'Athénée de Wavre, et déja à l'époque, c'était un malade, qui avait des lames de rasoir cousues dans le revers de sa veste....sa chambre décorée d'anciens slogans nazis....
A l'époque, à l'Athénée de Wavre, il n'y avait aucune chambre privée mais bien des dortoirs. Ceux-ci étaient composés de nombreux lits, séparés les uns des autres par des chaises. Je vois mal comment décorer cette chambre avec les slogans dont question, à moins que vous n'envisagiez de décorer les chaises!
Vous êtes vraiment prêts à véhiculer n'importe quelle merde!
Mais à force de côtoyer la merde.....
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 741
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Sam 25 Avr 2009 - 14:23

AC30 a écrit:
c'était un malade, qui avait des lames de rasoir cousues dans le revers de sa veste....sa chambre décorée d'anciens slogans nazis...genre détraqué à nos yeux...

J'en au connu quelques (h)uns qui ont fait de même pendant leur période ado/caïd, et puis ça passe, ça ne mène pas obligatoirement au banditisme.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: le terroir des renards   Sam 25 Avr 2009 - 15:08

michel a écrit

Citation :
Pierre Romeyer a été menacé !

(28/09/2007)
Lire aussi

* 18 km aux trousses des tueurs

Révélation : le célèbre cuisinier a assisté à la tuerie. Juste après, il a reçu, dans son restaurant, un très curieux coup de fil !

HOEILAERT Pour qui connaît le chef qui fait depuis un demi-siècle la réputation internationale de notre cuisine, Pierre Romeyer n'est pas du genre à recevoir des intimidations comme celles qu'il a reçues le 30 septembre 1982, et qu'il n'a pas oubliées.

Vers 11 h 30, Romeyer avait assisté comme automobiliste à la fusillade lors de laquelle les gendarmes de Wavre, Roland Campinne et Bernard Sartillot, furent blessés grièvement à Hoeilaert.

Difficile de ne pas faire le lien : vers 14 h, quelqu'un qui avait l'accent flamand ou bruxellois l'appelait à la Maison de Bouche, son célèbre restaurant à Hoeilaert, pour lui demander "si c'était bien lui qui possédait une Range Rover verte" et lui conseiller de "faire bien attention à lui s'il voulait éviter les ennuis".

"Je me rendais au restaurant. Route sinueuse et, pourtant, deux voitures m'ont doublé dans un virage dangereux, une bleue (la VW Santana des tueurs) puis une petite blanche (la R4 des gendarmes). Dans un carrefour plus loin, j'ai vu que la voiture blanche avait coincé la bleue. Près de la bleue, un malabar tenait (un des gendarmes) en joue, en le visant. Je suis moi-même grand chasseur et j'ai pratiqué Jeff Cooper (Américain à l'origine des techniques nouvelles de tir) : le malabar adoptait une position peu commune. Il était grand, costaud, large d'épaules mais c'est son calme qui m'impressionnait. Il a tiré, puis ses copains et lui sont partis vers Overijse avec la voiture bleue. J'ai porté secours aux blessés en téléphonant du garage Mercedes, puis en relevant la tête de l'un et en déplaçant l'autre vers le trottoir."

Implicitement, le témoignage de Pierre Romeyer paraît poser la question de savoir qui avait accès au fichier des immatriculations.

Source : http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/185554/pierre-romeyer-a-ete-menace.html

Bonjour

c'est toujours la peine de lire et relire ce qu'on pense déjà avoir compris.

J'avais imaginé ce dépassement pour expliquer l'arrêt devant le feu rouge dans une deuxieme version (non publié).

Je ne l'avais pas lu!!!

Et ici je le trouve la réalité en couleurs en plus ,
et encore differente de ce que j'avais imaginé.
Voilà l'importance d'une reconstitution pour la comprehension des faits.
Le Range Rover n'était pas entre les deux voitures mais a été doublé en plein pompe par les deux voitures en poursuite.

Donc mon reconstitution écrite était mauvaise et personne ne a lu ou corrigé !!! Les filles dans la confiture sont plus appétisantes ,je comprends.

Les Bandits se savaient poursuivis et ils devaient engager le combat.
Ils ne se sont pas arretés pour le feu rouge du Koldam! pour respecter le code de la route.

Ils étaient trop proche d'un important virage (à gauche?) qui les enmènaient à leur terroir.

Pour tromper tout les témoins ils sont allés à contre courant pour y aller avec un detour à l'ouest du chemin de FER.


L'histoire de l'arrêt au feu rouge et la bataille est trèèèèèès importante.

Qui peut donner encore une autre explication ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Sam 25 Avr 2009 - 16:33

[quote="K"]michel a écrit

Citation :
Pierre Romeyer a été menacé !

(28/09/2007)
Lire aussi

* 18 km aux trousses des tueurs

Révélation : le célèbre cuisinier a assisté à la tuerie. Juste après, il a reçu, dans son restaurant, un très curieux coup de fil !

HOEILAERT Pour qui connaît le chef qui fait depuis un demi-siècle la réputation internationale de notre cuisine, Pierre Romeyer n'est pas du genre à recevoir des intimidations comme celles qu'il a reçues le 30 septembre 1982, et qu'il n'a pas oubliées.

Vers 11 h 30, Romeyer avait assisté comme automobiliste à la fusillade lors de laquelle les gendarmes de Wavre, Roland Campinne et Bernard Sartillot, furent blessés grièvement à Hoeilaert.

Difficile de ne pas faire le lien : vers 14 h, quelqu'un qui avait l'accent flamand ou bruxellois l'appelait à la Maison de Bouche, son célèbre restaurant à Hoeilaert, .....
Mais c'est bien sûr!
Comment les spécialistes enquêteurs de ce forum n'ont-ils pas encore fait le lien entre la Maison de Bouche et la Maison de Bouhouche?
Romeyer était donc un complice de Bouhouche et en y regardant bien, il y a bien un général ou l'autre ou un ministre qui aura été manger dans la Maison de Bouhouche de Romeyer!
Eureka!
Ainsi fonctionnent les forum...
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Romeyer   Sam 25 Avr 2009 - 17:24

B.R.

Si votre Bouquin est du même niveau il sera vendu à des centaines de milliers d'exemplaires.

Michel cite un article de la Dernière Heure ,écrit par Dupont.

Le lien se trouve en bas de l'article.

Vous n'êtes pas membre quand même pour semer le rififi sur le forum.

Le GRU t'as pas suffi ?
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Sam 25 Avr 2009 - 17:41

K a écrit:
B.R.

Si votre Bouquin est du même niveau il sera vendu à des centaines de milliers d'exemplaires.

Michel cite un article de la Dernière Heure ,écrit par Dupont.

Le lien se trouve en bas de l'article.

Vous n'êtes pas membre quand même pour semer le rififi sur le forum.

Le GRU t'as pas suffi ?
Je me fou de nombre d'exemplaire vendu de ce bouquin. Je n'attends pas cela pour vivre et le but n'est pas commercial.
La dernière heure n'est pas la Bible que je sache et permettez-moi de douter de professionnalisme de G. Dupont après tous les retournements de veste dont il nous a déjà tant gratifié.
Etant membre de ce forum, j'estime avoir le droit de relever, quand je n'en ai pas trop marre, les nombreuses inepties dont nous gratifient certains de ses membres!
Mais, pauvre inconscient! Que sais-tu seulement du GRU ?
Ah, plût au ciel que les membres de ce forum ne parlassent que de qu'ils sachent réellement!
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: DUR ,DUR la realité   Sam 25 Avr 2009 - 18:15

Gilbert Dupont écrit

Citation :
"Claude restera l'homme de ma vie"(28/09/2007)
Lire aussi18 km aux trousses des tueurs

Pierre Romeyer a été menacé !

La veuve de la première victime des tueries n'a pas oublié...

WAVRE La première victime, tuée il y a exactement 25 ans, était policier à Wavre : Claude Haulotte avait 33 ans. Ses parents Marie et Maurice, qui était greffier de justice et est décédé l'an passé, ont vécu jusqu'à la fin en portant le deuil de leur fils.

Dernier témoin à pouvoir parler de Claude Haulotte, sa veuve, Jacqueline, ne s'est pas remariée : nous l'avons retrouvée. Après le drame, Jacqueline a quitté le Brabant wallon. Ses souvenirs s'estompent et Jacqueline s'en désole. "Je ne sais même plus dire ce que nous nous sommes dit la dernière fois. Claude, qui avait d'abord été agent d'assurances à la Winterthur, adorait ce métier de policier. Je sais que c'est par hasard qu'il se trouvait pas loin de l'armurerie Dekaize : on l'avait appelé pour un chien errant; il est tombé dans ce hold-up. Claude était très bon tireur : il aimait la chasse. Mais il n'avait que trois balles dans son chargeur.

"Les détails, je n'y ai jamais eu droit. Je ne sais même pas s'il a fait feu. Nous n'avions pas d'enfant. Claude était profondément bon, généreux, serviable. Quand il est mort, je n'ai eu droit à aucun soutien : les bureaux d'aide aux victimes n'existaient pas comme aujourd'hui.

"Ses parents ont conservé son képi qu'ils gardaient dans leur living avec la date de leur calendrier arrêtée au 30 septembre 1982. Claude est resté l'homme de ma vie. Ce n'est que depuis 1999 (après 17 ans donc, NdlR) que je touche une pension de veuve, environ 1.750 euros qui me permettent de vivre."




Gil.

© La Dernière Heure 2007


Honneur à Gilbert et tout les Journalistes qui sont déjà morts

Walter de Bock
Gijsels
Haquin
et beaucoup d'autres qui ont essayé de trouver la vérité et qui ont
été espoir et désespoirs pour les familles des victimes.
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Sam 25 Avr 2009 - 18:21

B.R. a écrit:

Ah, plût au ciel que les membres de ce forum ne parlassent que de qu'ils sachent réellement!

Certains parlent peut-être sans savoir, d'autres savent sans parler... lesquels font avancer le schmilblick ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot   Aujourd'hui à 10:40

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affaire Dekaise vue par le gendarme Sartillot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» Une crèche risque la fermeture pour une affaire de voile!!!!!
» L'affaire Varginha en Bd ...
» L'affaire de la ferme Fuhr à Langenburg CANADA (1974)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Wavre, 30 septembre 1982-
Sauter vers: