les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Libert, Michel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 15 Juil 2012 - 12:11

CS1958 a écrit:
Shadow a écrit:
CS1958 a écrit:
Dans le dossier Wikileaks sur Latinus, un PV d'audition de VANVYNCK du 16.4.1985 où il est question d'un couple néerlandophone en Mercedes blanche (véhicule d'Alost ?) et un Espagnol (El Pais ?) prénommé Vincente. Rencontre chez la mère de LATINUS, en présence de LIBERT.

On en sait plus ?

Vincente a été un des représentants officiels de la Phalange à Bruxelles au début des années soixante-dix. Le local de la Phalange se trouvait à l'époque rue de la Victoire à Bruxelles. A partir du début des années quatre vingt, Vincente s'est rapproché du FJ (par l'entremise de Daniel Gilson). Vincente a participé à nombre de soirées militantes au Bld Bockstael. Il a aidé certains militants dans des situations particulières. Il avait une fille qui vivait avec lui et qui, tout en ne partageant pas les idées de son père, était malgré tout très proche de lui.Je pense que son entrée au WNP s'est faite sous la pression de certaines personnes. Nous nous connaissions bien et il m'a avoué un jour avoir extrêmement peur.Je pense (j'en ai parlé à Michel) que Vincente a joué un rôle, à ses dépends, dans le WNP canal historique. Nous parlons encore et encore du WNP, il faudrait demander à Diwan (Patrick Saucez) que son frère profite du forum pour apporter un éclairage différent, cela pourrait-être utile ...

Merci pour ces précisions, donc, pas de rapport avec les TBW et l'Espagne ? Ni le concierge de Beersel ? Ni Rex ?

Une idée pour les Flamands en Mercedes (blanche) ?

Concernant Vincente j'ai la ferme conviction qu'il a joué un rôle, même discret et involontaire , dans un des cercles proches des TBW (à voir avec Michel). L’Espagne est présente dans cette affaire à plusieurs échelons (a voir avec Michel). Concernant Rex cela relève du fantasme. Je sais qu'il y a des fils conducteurs qui semblent séduisants ceci étant ils aboutissent tous dans une impasse. Léon Degrelle n'a jamais été le patron de l'ED européenne, une figure emblématique voire historique, oui. Pas au delà.

Navré pour Beersel, pas d'infos. Pour la mercedes il y a quelque chose qui me turlupine depuis pas mal de temps et je ne sais absolument pas où cela peut conduire, je livre la chose comme telle :Evrard le patron du Moniteur de l'Indépendant (proche du FJ, FD était un des rédacteurs) avait une mercedes blanche assez neuve (ne me rappelle plus du type). Quand les affaires du MI ont commencé à péricliter (dénonciation de la RTB à l'encontre de FD comme rédacteur), Evrard s'est défait de son véhicule en le vendant à une personne habitant en région flamande (si mes souvenirs sont exacts, du coté d'Erwethegem).

Cela n'a certainement aucun rapport, mais bon, c'est dit.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 15 Juil 2012 - 12:24

Shadow a écrit:
CS1958 a écrit:
Shadow a écrit:
CS1958 a écrit:
Dans le dossier Wikileaks sur Latinus, un PV d'audition de VANVYNCK du 16.4.1985 où il est question d'un couple néerlandophone en Mercedes blanche (véhicule d'Alost ?) et un Espagnol (El Pais ?) prénommé Vincente. Rencontre chez la mère de LATINUS, en présence de LIBERT.

On en sait plus ?

Vincente a été un des représentants officiels de la Phalange à Bruxelles au début des années soixante-dix. Le local de la Phalange se trouvait à l'époque rue de la Victoire à Bruxelles. A partir du début des années quatre vingt, Vincente s'est rapproché du FJ (par l'entremise de Daniel Gilson). Vincente a participé à nombre de soirées militantes au Bld Bockstael. Il a aidé certains militants dans des situations particulières. Il avait une fille qui vivait avec lui et qui, tout en ne partageant pas les idées de son père, était malgré tout très proche de lui.Je pense que son entrée au WNP s'est faite sous la pression de certaines personnes. Nous nous connaissions bien et il m'a avoué un jour avoir extrêmement peur.Je pense (j'en ai parlé à Michel) que Vincente a joué un rôle, à ses dépends, dans le WNP canal historique. Nous parlons encore et encore du WNP, il faudrait demander à Diwan (Patrick Saucez) que son frère profite du forum pour apporter un éclairage différent, cela pourrait-être utile ...

Merci pour ces précisions, donc, pas de rapport avec les TBW et l'Espagne ? Ni le concierge de Beersel ? Ni Rex ?

Une idée pour les Flamands en Mercedes (blanche) ?

Concernant Vincente j'ai la ferme conviction qu'il a joué un rôle, même discret et involontaire , dans un des cercles proches des TBW (à voir avec Michel). L’Espagne est présente dans cette affaire à plusieurs échelons (a voir avec Michel). Concernant Rex cela relève du fantasme. Je sais qu'il y a des fils conducteurs qui semblent séduisants ceci étant ils aboutissent tous dans une impasse. Léon Degrelle n'a jamais été le patron de l'ED européenne, une figure emblématique voire historique, oui. Pas au delà.

Navré pour Beersel, pas d'infos. Pour la mercedes il y a quelque chose qui me turlupine depuis pas mal de temps et je ne sais absolument pas où cela peut conduire, je livre la chose comme telle :Evrard le patron du Moniteur de l'Indépendant (proche du FJ, FD était un des rédacteurs) avait une mercedes blanche assez neuve (ne me rappelle plus du type). Quand les affaires du MI ont commencé à péricliter (dénonciation de la RTB à l'encontre de FD comme rédacteur), Evrard s'est défait de son véhicule en le vendant à une personne habitant en région flamande (si mes souvenirs sont exacts, du coté d'Erwethegem).

Cela n'a certainement aucun rapport, mais bon, c'est dit.

Comme la Mercedes était un véhicule de soutien, éclaireur, il n'était probablement pas volé. Je parle donc d'Alost pour mémoire.

Pour Rex, sait-on qui parmi les Belges allait le visiter ? Des membres du WNP ? Autres ? J'en reviens toujours à Cocu et son oubli dans la photocopieuse.Rex voulait probablement se venger des Belges. Venger son frère pharmacien tué à Dinant pendant la guerre...

Pour Vincente, qu'est-il devenu ?

Bouillon, pas Dinant...
Revenir en haut Aller en bas
Shadow



Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 15 Juil 2012 - 13:37

CS1958 a écrit:
Shadow a écrit:
CS1958 a écrit:
Shadow a écrit:
CS1958 a écrit:
Dans le dossier Wikileaks sur Latinus, un PV d'audition de VANVYNCK du 16.4.1985 où il est question d'un couple néerlandophone en Mercedes blanche (véhicule d'Alost ?) et un Espagnol (El Pais ?) prénommé Vincente. Rencontre chez la mère de LATINUS, en présence de LIBERT.

On en sait plus ?

Vincente a été un des représentants officiels de la Phalange à Bruxelles au début des années soixante-dix. Le local de la Phalange se trouvait à l'époque rue de la Victoire à Bruxelles. A partir du début des années quatre vingt, Vincente s'est rapproché du FJ (par l'entremise de Daniel Gilson). Vincente a participé à nombre de soirées militantes au Bld Bockstael. Il a aidé certains militants dans des situations particulières. Il avait une fille qui vivait avec lui et qui, tout en ne partageant pas les idées de son père, était malgré tout très proche de lui.Je pense que son entrée au WNP s'est faite sous la pression de certaines personnes. Nous nous connaissions bien et il m'a avoué un jour avoir extrêmement peur.Je pense (j'en ai parlé à Michel) que Vincente a joué un rôle, à ses dépends, dans le WNP canal historique. Nous parlons encore et encore du WNP, il faudrait demander à Diwan (Patrick Saucez) que son frère profite du forum pour apporter un éclairage différent, cela pourrait-être utile ...

Merci pour ces précisions, donc, pas de rapport avec les TBW et l'Espagne ? Ni le concierge de Beersel ? Ni Rex ?

Une idée pour les Flamands en Mercedes (blanche) ?

Concernant Vincente j'ai la ferme conviction qu'il a joué un rôle, même discret et involontaire , dans un des cercles proches des TBW (à voir avec Michel). L’Espagne est présente dans cette affaire à plusieurs échelons (a voir avec Michel). Concernant Rex cela relève du fantasme. Je sais qu'il y a des fils conducteurs qui semblent séduisants ceci étant ils aboutissent tous dans une impasse. Léon Degrelle n'a jamais été le patron de l'ED européenne, une figure emblématique voire historique, oui. Pas au delà.

Navré pour Beersel, pas d'infos. Pour la mercedes il y a quelque chose qui me turlupine depuis pas mal de temps et je ne sais absolument pas où cela peut conduire, je livre la chose comme telle :Evrard le patron du Moniteur de l'Indépendant (proche du FJ, FD était un des rédacteurs) avait une mercedes blanche assez neuve (ne me rappelle plus du type). Quand les affaires du MI ont commencé à péricliter (dénonciation de la RTB à l'encontre de FD comme rédacteur), Evrard s'est défait de son véhicule en le vendant à une personne habitant en région flamande (si mes souvenirs sont exacts, du coté d'Erwethegem).

Cela n'a certainement aucun rapport, mais bon, c'est dit.

Comme la Mercedes était un véhicule de soutien, éclaireur, il n'était probablement pas volé. Je parle donc d'Alost pour mémoire.

Pour Rex, sait-on qui parmi les Belges allait le visiter ? Des membres du WNP ? Autres ? J'en reviens toujours à Cocu et son oubli dans la photocopieuse.Rex voulait probablement se venger des Belges. Venger son frère pharmacien tué à Dinant pendant la guerre...

Pour Vincente, qu'est-il devenu ?

Bouillon, pas Dinant...

Faire la liste des belges qui allaient visiter Léon? Le tapiscript de Kérouac ne suffirait pas! Rex se venger de qui? Dans les années soixante-dix à quatre-vingt c'est Emile Robe qui est le chef de Rex en Belgique. très sérieusement, je vois très mal ce brave Emile (Dieu ait son âme!) se transformer en tueur (et vengeur) patenté...Non, impossible. La piste espagnole (voir avec Michel) ne passe pas par Malaga, j'en suis certain.

J'ai revu Vincente (incidemment) en 1995. Il habitait toujours Chaussée de Mons. Blême, ayant grossi et suant de peur. Nous avons discuté pendant une quinzaine de minutes. De tout et surtout de rien. Il m'a demandé de ne dire à personne que l'on s'était vu, j'ai trouvé cela étrange mais bon, vu le milieu (un peu, beaucoup paranoïaque ) dans lequel j'ai évolué...
Plus jamais vu Vincente. J'ai appris par une connaissance que sa fille s'était mariée.
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 15 Juil 2012 - 13:49

Shadow a écrit:
CS1958 a écrit:
Shadow a écrit:
CS1958 a écrit:
Shadow a écrit:
CS1958 a écrit:
Dans le dossier Wikileaks sur Latinus, un PV d'audition de VANVYNCK du 16.4.1985 où il est question d'un couple néerlandophone en Mercedes blanche (véhicule d'Alost ?) et un Espagnol (El Pais ?) prénommé Vincente. Rencontre chez la mère de LATINUS, en présence de LIBERT.

On en sait plus ?

Vincente a été un des représentants officiels de la Phalange à Bruxelles au début des années soixante-dix. Le local de la Phalange se trouvait à l'époque rue de la Victoire à Bruxelles. A partir du début des années quatre vingt, Vincente s'est rapproché du FJ (par l'entremise de Daniel Gilson). Vincente a participé à nombre de soirées militantes au Bld Bockstael. Il a aidé certains militants dans des situations particulières. Il avait une fille qui vivait avec lui et qui, tout en ne partageant pas les idées de son père, était malgré tout très proche de lui.Je pense que son entrée au WNP s'est faite sous la pression de certaines personnes. Nous nous connaissions bien et il m'a avoué un jour avoir extrêmement peur.Je pense (j'en ai parlé à Michel) que Vincente a joué un rôle, à ses dépends, dans le WNP canal historique. Nous parlons encore et encore du WNP, il faudrait demander à Diwan (Patrick Saucez) que son frère profite du forum pour apporter un éclairage différent, cela pourrait-être utile ...

Merci pour ces précisions, donc, pas de rapport avec les TBW et l'Espagne ? Ni le concierge de Beersel ? Ni Rex ?

Une idée pour les Flamands en Mercedes (blanche) ?

Concernant Vincente j'ai la ferme conviction qu'il a joué un rôle, même discret et involontaire , dans un des cercles proches des TBW (à voir avec Michel). L’Espagne est présente dans cette affaire à plusieurs échelons (a voir avec Michel). Concernant Rex cela relève du fantasme. Je sais qu'il y a des fils conducteurs qui semblent séduisants ceci étant ils aboutissent tous dans une impasse. Léon Degrelle n'a jamais été le patron de l'ED européenne, une figure emblématique voire historique, oui. Pas au delà.

Navré pour Beersel, pas d'infos. Pour la mercedes il y a quelque chose qui me turlupine depuis pas mal de temps et je ne sais absolument pas où cela peut conduire, je livre la chose comme telle :Evrard le patron du Moniteur de l'Indépendant (proche du FJ, FD était un des rédacteurs) avait une mercedes blanche assez neuve (ne me rappelle plus du type). Quand les affaires du MI ont commencé à péricliter (dénonciation de la RTB à l'encontre de FD comme rédacteur), Evrard s'est défait de son véhicule en le vendant à une personne habitant en région flamande (si mes souvenirs sont exacts, du coté d'Erwethegem).

Cela n'a certainement aucun rapport, mais bon, c'est dit.

Comme la Mercedes était un véhicule de soutien, éclaireur, il n'était probablement pas volé. Je parle donc d'Alost pour mémoire.

Pour Rex, sait-on qui parmi les Belges allait le visiter ? Des membres du WNP ? Autres ? J'en reviens toujours à Cocu et son oubli dans la photocopieuse.Rex voulait probablement se venger des Belges. Venger son frère pharmacien tué à Dinant pendant la guerre...

Pour Vincente, qu'est-il devenu ?

Bouillon, pas Dinant...

Faire la liste des belges qui allaient visiter Léon? Le tapiscript de Kérouac ne suffirait pas! Rex se venger de qui? Dans les années soixante-dix à quatre-vingt c'est Emile Robe qui est le chef de Rex en Belgique. très sérieusement, je vois très mal ce brave Emile (Dieu ait son âme!) se transformer en tueur (et vengeur) patenté...Non, impossible. La piste espagnole (voir avec Michel) ne passe pas par Malaga, j'en suis certain.

J'ai revu Vincente (incidemment) en 1995. Il habitait toujours Chaussée de Mons. Blême, ayant grossi et suant de peur. Nous avons discuté pendant une quinzaine de minutes. De tout et surtout de rien. Il m'a demandé de ne dire à personne que l'on s'était vu, j'ai trouvé cela étrange mais bon, vu le milieu (un peu, beaucoup paranoïaque ) dans lequel j'ai évolué...
Plus jamais vu Vincente. J'ai appris par une connaissance que sa fille s'était mariée.

A ce sujet, j'ai laissé des articles de presse sur les néo-rexistes sur le fil consacré ici à l'ED.
Avez-vous une idée de ce qu'était le VDO dont il est question s'agissant des photocopies de Cocu ?
VMO, oui mais VDO ?
Le pendant francophone ?
Sinon, pourquoi Vincente a-t'il peur ? Piste à vraiment creuser, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 15 Juil 2012 - 14:45

De mémoire, le VDO doit être le verdinaso, mouvement d'extrème-droite flamand dont le leader Joris Van Severen à été exécuté par des soldats français pendant la débacle de 40.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 15 Juil 2012 - 14:53

là j'avais pas penser a cela !


autre chose Vinicenzo a été membre du  FJ

Lamm aussi FJ puis WNP

et je pense même que certains on dit que Lamm était entre ds WNP ala demande du chef de FJ , non?

on peut donc supposer que Lamm ait bien connu Vinic.

Etait -t-il proche ,

Si oui cela nous mène vers prpof Masset:  le copain V de Lamm.


Dernière édition par K le Jeu 17 Avr 2014 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CS1958



Nombre de messages : 2325
Age : 58
Localisation : LILLE
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 15 Juil 2012 - 14:55

Henry a écrit:
De mémoire, le VDO doit être le verdinaso, mouvement d'extrème-droite flamand dont le leader Joris Van Severen à été exécuté par des soldats français pendant la débacle de 40.

Il faut que je recherche le nom de ce mouvement dont il est question car il me semble que cela ne peut pas être le nom de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 547
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 14 Oct 2012 - 21:17

Interview Michel Libert
Extrait d'émissions RTBF
1992
15'

http://www.youtube.com/watch?v=eDAB9x2Jwm8
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 17 Avr 2014 - 11:43

michel a écrit:


Source : père ubu, 30 avril 2008
AU chateau de BEBEL BOCASSA ds le CHER les anciens d ALGERIE ,de lOAS et AGINTER ,ont formé des scouts ,genre ceux de LIBERT au methode CDO ,avons nous les noms des Belges passes par ces entrainements .......
CAR certains y ont sejournes .
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 17 Avr 2014 - 12:17

interessant le filme de libert
avec le recul
"on travaillais pour une mafia financiere priver" en lien avec des service....
(+-5min )

des multinationals !
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 17 Avr 2014 - 19:48

AU chateau ,les grands garçons de haute noblesse ,(d autres que la famille de KIKA ,)aimaient aller s entraîner au Château .......les parents etaient nobles ,boulot dans la finance en belgique ....et les grands parents sous VICHY avaient ete ministre de PETAIN .........ah! l histoire .....
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Avr 2014 - 2:00

Citation :
Le château du Grand-Chavanon / château de Saint-Hubert, bâti entre 1895 et 1897 par le marquis du Bourg de Bozas pour son fils qui ne l'a jamais occupé. En 1935, Louis Joseph Fillon, archevêque de Bourges, fit acheter le domaine de Saint-Hubert pour y installer le petit séminaire de son diocèse. En mars 1936, dom Bellot, bénédictin architecte, à Wisques, Pas-de-Calais, y bâtit une chapelle. Après différents propriétaires de 1970 à 1978, ce fut une des propriétés françaises de Jean-Bedel Bokassa qui fut louée et ensuite acquise par le Cercle des Combattants de Roger Holeindre, un des dirigeants du Front National à l'époque, puis rachetée en 2005 par un couple d'Australiens pour en faire un gîte de luxe, elle est depuis 2010 rachetée et gérée par une SCI privée.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Neuvy-sur-Barangeon#Lieux_et_monuments

...t'as voulu voir Vierzon et on a vu Vierzon!!! cheers +++

Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Avr 2014 - 2:13

Il est question de ce château dans un commentaire sous l'article dont lien ci-dessous:

Citation :
Quand le FN célébrait sa fête annuelle, le Dimanche matin la messe était célébrée par un prêtre de la Fraternité St Pie X . A Neuvy-sur- Barangeon ou se trouvait le Château du CNC présidé par Holleindre, tous les ans le FN y était invité et, le Dimanche, la messe était toujours célébrée par un prêtre de la Tradition. Mgr Lefebvre considérait J.M. le Pen comme un ami.

http://www.ndf.fr/les-grands-entretiens/28-06-2013/les-hommen-vs-herve-mariton-beatrice-bourges-les-hommen-parlent-cash-et-ne-sont-pas-hypocrites
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Avr 2014 - 11:11

Et In Arcadia Ego a écrit:
Citation :
Le château du Grand-Chavanon / château de Saint-Hubert, bâti entre 1895 et 1897 par le marquis du Bourg de Bozas pour son fils qui ne l'a jamais occupé. En 1935, Louis Joseph Fillon, archevêque de Bourges, fit acheter le domaine de Saint-Hubert pour y installer le petit séminaire de son diocèse. En mars 1936, dom Bellot, bénédictin architecte, à Wisques, Pas-de-Calais, y bâtit une chapelle. Après différents propriétaires de 1970 à 1978, ce fut une des propriétés françaises de Jean-Bedel Bokassa qui fut louée et ensuite acquise par le Cercle des Combattants de Roger Holeindre, un des dirigeants du Front National à l'époque, puis rachetée en 2005 par un couple d'Australiens pour en faire un gîte de luxe, elle est depuis 2010 rachetée et gérée par une SCI privée.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Neuvy-sur-Barangeon#Lieux_et_monuments

...t'as voulu voir Vierzon et on a vu Vierzon!!! cheers +++

N est ce pas dans ce genre de monastéres que l ami BREL est allé prendre du repos en bonne compagnie .......celle de TOUVIER ?
Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Avr 2014 - 13:16

Il s'agit du monastère de la Grande Chartreuse:

Citation :
(...)
Les gendarmes vont de surprise en surprise... A cette époque Jacques Brel fait une tournée à Roanne. Il aime la montagne. Il va se promener dans le massif de la Chartreuse. Et comme tous les touristes, il visite le fameux monastère, ses liqueurs, son musée..
Paul Touvier l'aperçoit et lui propose de le guider. L'ancien milicien ne le lâchera plus. Brel achète un chalet dans la région : Touvier l'aide à le restaurer. Brel prépare un livre : « Histoire de mes chansons », Touvier s'occupe de l'illustration : il lui présente un chartreux, spécialiste des enluminures!

Et puis Touvier se pique de faire des disques. En avril 1967, il édite chez Philips (sous le nom de Paul Berthet, patronyme de sa femme) « l'Amour et la vie », un disque consacré à l'éducation sexuelle !
La presse est unanime. «  Des parents parlent de leur amour à leurs enfants. Et c'est beau » (« France-Dimanche »); «  Un modèle de tact et d'efficacité » («  Télérama ») ; « On ne saurait trop le recommander »  (« le Pélerin »)...

Pour réaliser ses « disques éducatifs » (sur la vie de saint Vincent de Paul ou sur l'architecture de Venise), il utilise les textes de Brel...
Brel ami d'un milicien? Les gendarmes ont peine à y croire. « Il se faisait appeler Berthet -explique aujourd'hui sa femme -, nous n'avons su que plus tard.. Jacques était d'une immense générosité. Il suffisait qu'un type vienne le voir en lui disant : «j'ai des problèmes... »
La fille de Brel se souvient encore de ces mornes dimanches après-midi en compagnie de la famille Berthet. « Un vrai pot de colle. Il venait toujours avec un méchant gâteau rassis. Il était mielleux, obséquieux avec nous. Autoritaire, cassant avec sa femme. »

« Ami » de Jacques Brel, conservateur de musée, Touvier entame une nouvelle existence. Presque une vie de notable. Habillé d'un complet anthracite très clergyman, avec un lacet en guise de cravate, il est considéré comme une personnalité dans la région. Il est devenu l'éminence grise des moines. « Le bon monsieur Berthet »,  comme l'appelle les frères, décide même des candidatures pour les municipales.  «Je parlerai de vous au prieur, dit-il au futur maire. Votre élection ne fera pas un pli. Vous aurez les cinquante voix de la communauté. »
Quelques années plus tard, les policiers demanderont au prieur, dom André Poisson, des nouvelles d'un dénommé Paul Berthet, alias Touvier. « Nous ne connaissons pas ce monsieur », répondra le moine. (...)

Pour ceux que cela intéresse, l'article complet du Nouvel Observateur se trouve ici:

http://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS1252_19881103/OBS1252_19881103_108.pdf
http://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS1252_19881103/OBS1252_19881103_109.pdf
http://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS1252_19881103/OBS1252_19881103_110.pdf

Autres points de vue:

 study  Rencontre de Brel avec Touvier

 study  Brel et son amitié pour Paul Touvier

Une analyse intéressante sur le sujet, en anglais:

 study  Love, life and crimes against humanity


Le disque de 'Paul Berthet' est listé sur un site musical de référence:

 study  http://www.discogs.com/Various-LAmour-Et-La-Vie/release/1097937

Revenir en haut Aller en bas
Et In Arcadia Ego



Nombre de messages : 1141
Date d'inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Avr 2014 - 13:30

Un autre extrait intéressant de l'article du Nouvel Obs, où il est question de la Suisse et d'un banquier "lié aux mouvements néonazis et le terrorisme pro-arabe", ce qui fait bien sûr penser à François Genoud (liens possibles avec Léon Genoud de l'affaire SMAP, mais aussi avec Suzanne Mordhorst, 'agent de liaison' entre les groupes terroristes européens et moyen-orientaux... à creuser!) :

Citation :
« La Suisse ? Paul Touvier s'y est rendu après l'opération avortée du Val d'Aoste. Là bas aussi il a des appuis : un banquier lié aux mouvements néonazis et le terrorisme pro-arabe. Les enquêteurs savent aujourd'hui que Touvier est protégé, suivi par des gardes du corps musclés. Quarante ans après, Touvier est encore une « bombe ambulante ».
Qu'est-ce qui le lie si fort à l'Eglise « L'argent, estime un prêtre lyonnais.Le trésor de la milice que Touvier a donné à certains ecclésiastiques. Sous l'Occupation, il a amassé une petite fortune. Le chantage, le racket auprès des juifs qu'il menaçait de dénoncer, le pillage des appartements de déportés... »
Que sait Touvier ? « Beaucoup de choses sur le commerce avec l'occupant, les compromissions de notables lyonnais », affirme un résistant. « s'est racheté après la guerre en collaborant avec les Américains et les résistants les plus à droite ,effrayés par la montée communiste », dit un autre. Dernière hypothèse enfin : l'ancien milicien aurait rendu des « services secrets » au moment de la guerre d'Algérie.
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Avr 2014 - 14:14

François GENOUD ,gd copain de Émile LECERF ,voir aussi les jeux olympique de MUNICH ....François téléguidait Illich Ramirez Sanchez alias CARLOS .....et comme l histoire est jamais finie ....isabelle COUTANT ( avocate),femme de CARLOS ...est le conseil du terroriste MEROUANE BENAHMED en résidence actuellement sur l île d OLERON  cheers bom 
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Avr 2014 - 15:03


@alain

Vous avez aussi mentionné le lien entre François Genoud et Emile Lecerf dans le fil de discussion consacré à ce dernier ...

Il n'est pas facile d'avoir des informations à ce sujet mais c'est évidemment très intéressant.


L'Europe de l'extrême droite de 1945 à nos jours
Par Anne-Marie Duranton-Crabol





C'est aussi l'occasion de regarder la vidéo suivante :

https://www.youtube.com/watch?v=UUv-uoR_7lM

et de rappeler les liens entre François Genoud et Paul Dickopf qui sera à la tête de la police allemande, puis de Interpol ; les deux hommes sont amis et ont partagé un logement en Suisse...







Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Juil 2014 - 15:47


Extrait de

http://resistancesnews.be/spip/spip.php?article75




Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Juil 2014 - 16:09


http://resistancesnews.be/spip/spip.php?article75

Journal réalisé par Michel Libert et Frédéric Saucez ...





Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Juil 2014 - 16:50

dans l'article (avril/mai 1983) de Hervé "jean-Marie est en fuite, Bruno assassiné" quel Bruno ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Juil 2014 - 17:38

si on situe la première attaque TBW - WNP comme celle de fin fevrier 1983 c'est donc ceux où les TBW était mou et polie et ne faisait  pas des morts direct, prévenait de ne pas les suivre
>> on peut supposer qu'un Bruno xyz était la dédans.

que cette équipe n'est plus utilisé par après ,me convient  d'où les fouilles près du pont :ok


après pour nivelles :lundi et 3CC l'utilisation d'un element (ex FJ/WNP du peripherie ) pour l'exfiltration du lundi etc , possible


mais je ne vois pas d'autres elements WNP ds l'execution des autres affaires

Angelou :possible indic pour service français pour garder un oeil sur les passages en face de chez lui

là c'est forces nouvelles , et FJ pas WNP
Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 31 Juil 2014 - 12:16

dim a écrit:
dans l'article (avril/mai 1983) de Hervé "jean-Marie est en fuite, Bruno assassiné" quel Bruno ?

Bruno Togni, un gamin. Voir http://www.sessler.be/devoir-de-memoire-l-affaire-bruno-togni-1982-par-frederic-erens-et-patrick-sessler/
Revenir en haut Aller en bas
luanda



Nombre de messages : 572
Date d'inscription : 05/12/2013

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 26 Sep 2014 - 15:14


.
libert ,von graffenberg

-
Ernst Gräfenberg
Ernst Gräfenberg, né le 26 septembre 1889 à Adelebsen près de Göttingen, décédé le 28 octobre 1957

c'est d'après son nom que Frank Addiego invente le terme de point G en 1981 cheers
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 547
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 22 Oct 2014 - 18:54

Ce jour, après perquisition, arrestation de Michel Libert
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libert, Michel   Aujourd'hui à 2:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Libert, Michel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES
» Michel et Augustin : 100% oeufs de batterie ! & Action !
» Anniversaire Jean Michel
» Archange Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: