les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Libert, Michel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 21 ... 28  Suivant
AuteurMessage
Etienne



Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 25 Fév 2018 - 21:12

L'extrême-droite en Wallonie a toujours été faible, très peu représentative, et déstructurée. Certains de ses dirigeants ajoutaient à un manque de charisme des manières sociales que réprouvent la plupart des gens. Je pense ici à un méchant docteur qui ne payait pas ses charges. Malheureusement, l'interventionnisme de notre meilleur ami importe une structuration. Que Dieu bénisse l'Amérique et préserve l'Europe de ses maux. Que l'administration US rappelle l'Allemagne des années 30, surtout en période républicaine. Cette structuration made in USA renforcée par un soutien de la Flandre de droite enfantée de la Volksunie et d'une "bonne" partie du CVP a un effet multiplicateur sur les neofascites wallons. Mais les partis et mouvements wallons d'extrême-droite ridicules pour ne pas dire grotesques sont supplantés par une confrérie informelle au sein des forces de l'ordre. À force de faire face à une subversion permanente de la communauté allochtone nordafricaine, ils ont pour beaucoup glissé vers un sectarisme toujours plus prononcé. Beaucoup pensent qu'une guerre civile se rapproche. Je ne suis pas sûr qu'ils aient tort sur ce point. Souvent la haine qu'éprouve l'autre à notre égard, nous façonne en son bourreau. Il est peut-être déjà trop tard pour le dialogue.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 28 Fév 2018 - 7:09


Deux questions posées à Michel Libert...

Avez-vous des souvenirs relatifs à l'Afrique du Sud et/ou à la Rhodésie.

>>> Oui, mais à présent très vagues. Je n'y ai jamais prêté que peu d'attention. Il était question de ventes d'armes, de munitions, de pierres précieuses, d'or et d'échanges de renseignements.


Je note que votre schéma semble indiquer un lien avec Bernard Mercier. Cela est-il volontaire ?





>>> Oui. Souvenirs de propos tenus lors d'une réunion concernant ces deux organes. Bernard Mercier a accompagné (?)/invité (?) Karl de Lombaerde et Paul Latinus à des réunions  d'administration pour Protea de même  que près Provita. Si je ne me trompe, cela s'est déroulé durant la même période que celle concernant les contacts avec les responsables de la secte Moon lors d'une des entrevues à Dinant (Belgique).

TC

ML

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 22 Mar 2018 - 19:10


Un message de Michel Libert

_ _ _

A la lecture de certaines de vos colonnes, un souvenir ressurgit au sujet d'une collaboration entre certaines de nos autorités, dont Karl de Lombaerde, avec le CDU ou CSU ou CDU-CSU (il y avait à l'époque des intérêts convergents de ces deux entités politiques allemandes). Karl de Lombaerde s'est déplacé avec d'autres personnes à un congrès à Münich (ou environs). Il en était revenu très satisfait et nous devions accéder à une collaboration avec une élite intellectuelle locale. C'est à ce moment que j'ai été invité, par KDL, à devoir reprendre rapidement des cours de langue allemande.

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8269
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 22 Mar 2018 - 20:39

.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 4 Avr 2018 - 19:12


René Haquin a écrit, au sujet de Michel Libert :





Un commentaire de Michel Libert :

_ _ _

Monsieur Haquin s'est malheureusement éteint, gardant par devers lui de nombreux documents originaux que je lui avais confié pour le projet de son second tome et qui ne m'ont jamais été restitués.

Je me permets d'attirer une fois encore votre attention sur le fait que tous les services de renseignement et d'action d'après-guerre prennent leurs sources communes, notamment, au sein des officiers sortis de cette université. Toutes les cases de l'échiquier du renseignement n'étaient occupées majoritairement que par ceux-ci, sous le contrôle et la supervision (pouvant tirer après-coup à polémique) des services anglo-saxons. Les Alliés intégraient ainsi spontanément le fleuron de l'organisation en matière de contre-subversion face au bloc soviétique.

Lors de mon intégration au PAL et conséquemment de mon parcours au bénéfice du MAD, je n'ai jamais rencontré de responsables qui n'aient été autres que des officiers sortis de cette université.

TC

ML

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 11 Avr 2018 - 11:26


Le père de Michel Libert lui a dit :

" Fils, t'inquiète pas, avec ce que tu vas faire, tu vas servir l'Europe et tu n'es pas seul. Il y a 16 000 personnes, de la Suède à la péninsule ibérique."


Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8269
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 11 Avr 2018 - 16:04

le père sous estimait largement le nombre d'illuminés

il y celles branchés et illuminés par electrabel, engie , luminus , EDF et celles qui utilisent encore des bougies .

il y a même celles qui prennent une légère couleur verte à l'approche de la pleine lune et les solstices

ils ont tous une spectre de lumière specifique et s'entendent pas du tout avec les autres couleurs .

dès qu'ils en voient ils se tapent dessus mutuellement .

comme cela la lumière s'éteint et on retourne ds les ténèbres
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 11 Avr 2018 - 18:25


Une réaction de Michel Libert ...

_ _ _ _ _ _


Monsieur K ... Il me serait sincèrement agréable de lire des propos et des commentaires plus constructifs et moins «bestiaux» ...surtout à l'égard de gens de qualité que vous n'avez pas ou ou peu voire prou connus ...qui plus est au sujet de mon propre Papa.

Si vous avez autant de haine, de dégoût voire de distance inconsidérée avec une sphère qui a contribué à vos / nos libertés actuelles ...je me permettrai de vous rappeler que je suis «physiquement» disponible pour toute rencontre/tout interview en «live». Je réponds, comme déjà dit à de nombreuses reprises au fil des colonnes de ce Blog (et autres consoeurs), volontairement à toute entrevue «constructive» ... votre demande éventuelle y comprise ... en un lieu qui vous conviendrait ... voire à mon domicile.

Je serais vraiment contrarié d'observer / de constater toute critique nouvelle, de vous-même ... ou d'autres quidams mal informés ... non fondée et donc triste à l'usage.

Entretemps, je reste, malgré les éventuelles subjectives apparences, respectueusement vôtre.

ML

Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8269
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 11 Avr 2018 - 20:09

Citation :
comme cela la lumière s'éteint et on retourne ds les ténèbres

je tire ma révérence après tant de conneries qui inondent ce site depuis des mois .

salu
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 11 Avr 2018 - 21:25

Bonsoir,
Je crois que Michel Libert veut sincèrement aider à la manifestation de la vérité sur les tueries.
Ce serait dommage de nous priver vos contributions aussi absconses soient-elles parfois. Elles recèlent à mon sens beaucoup d'informations utiles. Tout comme celles de Michel Libert. Notre refus que de telles tueries soit perpétrées impunément dans notre pays devrait nous unir. Leurs auteurs se réjouissent certainement de nos dissensions. Allons-nous laisser nos querelles nous empêcher d'atteindre le but de ce forum?
Revenir en haut Aller en bas
P-51



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/01/2018

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 11 Avr 2018 - 22:06

Etienne a écrit:
Bonsoir,
Je crois que Michel Libert veut sincèrement aider à la manifestation de la vérité sur les tueries.

Et alors, on va danser une fois de plus ? Ceci après des dizaines d'années ? Bon courage ... santa

Ce serait dommage de nous priver vos contributions aussi absconses soient-elles parfois. Elles recèlent à mon sens beaucoup d'informations utiles. Tout comme celles de Michel Libert. Notre refus que de telles tueries soit perpétrées impunément dans notre pays devrait nous unir. Leurs auteurs se réjouissent certainement de nos dissensions. Allons-nous laisser nos querelles nous empêcher d'atteindre le but de ce forum?
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mar 17 Avr 2018 - 20:40


Dans un article de Hilde Geens ("Humo") :





"Salza" est Marcel Barbier.

"Orf" est Paul Latinus.

Commentaires de Michel Libert :

_ _ _

Cet extrait est relatif à un de mes agendas et c'est mon écriture.

Pour rappel, aucune question ne m'a jamais été posée par les enquêteurs au sujet des notes quotidiennes apparaissant dans les agendas confisqués jusqu'à l'intérêt de celles-ci aux yeux du Commissaire Goertz.

Le «Fil Argentine» désignait deux choses communes.

Primo: un des terminaux du réseau Odessa dont nous pouvions, en tant qu'officier nommé (donc sauf AX et JU), user en cas de difficulté judiciaire.

Note : un autre des nombreux terminaux était la Suède.

Secundo: l'Argentine était la résidence d'un Etat-Major/centre d'études (similaire au CDIRE).

_ _ _

(...) je vous confirme que le réseau Odessa est le même que celui activé dans les années quarante et qu'il était toujours actif sous la même dénomination durant mes prestations jusqu'à ma demande mise en disponibilité au PAL en 1992.

Toute demande devait être introduite par voie hiérarchique sous module Puma approprié. Tous les frais afférants étaient absorbés ainsi qu'une nouvelle identité par l'intermédiaire d' une des unités terminales du réseau.


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 18 Avr 2018 - 10:07


https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seaux_d%27exfiltration_nazis

(...)  ODESSA

L’existence des filières italiennes et argentines n’a été confirmée que relativement récemment, essentiellement à la suite de recherches effectuées dans des archives déclassifiées. Jusqu’aux travaux de Aarons et Loftus, et ceux d’Uki Goñi (2002), il était généralement admis que les ex-nazis eux-mêmes, organisés en réseaux secrets, avaient exploité seuls les filières d’évasion. La plus connue de ces filières est ODESSA (organisation d’anciens membres de la SS), fondée en 1946 selon Simon Wiesenthal, qui comprenait le SS-Obersturmbannführer Otto Skorzeny et le Sturmbannführer Alfred Naujocks et en Argentine, dit-on, Rodolfo Freude. Alois Brunner, ancien commandant du camp d’internement de Drancy près de Paris, se serait échappé vers Rome et ensuite vers la Syrie grâce à ODESSA dont le contact en pays arabe n'était autre Johann von Leers, alias Omar Amin, l'adjoint de Joseph Goebbels.

(...)

_ _ _

http://www.lemonde.fr/international/article/2003/08/14/l-ouverture-des-archives-revele-au-pays-l-apres-guerre-l-accueil-des-nazis-et-l-antisemitisme_330525_3210.html

L'ouverture des archives argentines révèle au pays l'après-guerre, l'accueil des nazis et l'antisémitisme

Une puissante organisation secrète chargée de fournir l'asile était dirigée par Rodolfo Freude, collaborateur de Juan Peron.


LE MONDE | 14.08.2003 à 12h01 • Mis à jour le 23.03.2015 à 10h49

(...)

Cette organisation secrète était dirigée à Buenos Aires par Rodolfo Freude, collaborateur de Peron, responsable de la propagande officielle et directeur des services secrets

(...)

_ _ _

L'implication de Otto Skorzeny est intéressante vu ses liens avec Léon Degrelle ... et sa rencontre avec Robert K. Brown ("Soldier of Fortune").

Il n'est pas étonnant que lorsque Michel Libert était en Espagne pour le PAL (MAD), "on" lui a proposé de rencontrer Léon Degrelle... Ce qu'il a refusé parce que cela n'entrait pas dans le cadre de la mission qu'on lui avait confiée avant de partir ("monsieur Guillaume").

Toujours est-il que Léon Degrelle apparaît à de nombreuses reprises (Martial Lekeu, Edmont Bajart, etc) et qu'il faudrait s'intéresser à ce que Michel Cocu a dit à son sujet (Michel Cocu qui connaissait Paul Latinus).

_ _ _

Rappel (Michel Libert) :

(...)  j'évoquais la liaison Paul Latinus - Cocu déjà depuis ma lettre au Juge Lyna. Pour info, particulièrement troublante, aucun enquêteur jusqu'en 2015 n'a jugé bon et exploitable, jamais, de traiter ni aborder cet item comme il aurait du l'être.

Quant à Degrelle, je vous réfère à mon interview et de ma mission exécutée sur place, en Espagne, pour le compte du PAL. Pour rappel, ma question restée sans réponse jusqu'à ce jour:  comment se fait-il qu'il ait été au courant de ma présence et de mon identité alors que ma délégation était au plus haut point confidentielle et que je ne pouvais correspondre qu'avec uniquement les représentants espagnols officiels qui me seraient présentés ?

TC

ML

_ _ _

Le soir, 1/3/84





Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 18 Avr 2018 - 12:05



Explications de Michel Libert :

_ _ _

Par item (et désolé si je ne puis me souvenir de tous les détails y relatifs mais le développement/traduction de ce qui est noté est représentatif des autres pages des agendas):

> Début cours OFF 040482

>>> Début des cours Officiers prévu le 040482 et avancé au 030482, participants issus de l'Otan dont l'agenda devait être adapté en fonction d'une réunion entérinée

> Orf (Fil Argentine)

>>> Voir mon courrier précédent

> Mil Jésus

>>> Milice de Jésus-Christ. Il s'agissait certainement d'un rappel d'étude de situation ou d'enquête interne

> ADMIN Karl + Harald

>>> Assumer l'administration de Karl de Lombaerde au sujet d'un engagement avec la Phalange espagnole via son Etat-Major

> EX PR 127 Je 01

>>> Examen pour les élèves de la promotion 127 (la suite serait une date ou une partie d'examen)

>"A" - 88

>>> Statut périodique du nombre de membres actifs (AX - JU et autres)

> TF Salza CPR 127

>>> Téléphoner à Salza concernant la promotion 127

> DC1527 à traiter pour copie SVC // Reçu 1 de 2 ?

>>> Traiter la finalisation du document 1527 pour la Sûreté et vérifier si celle-ci a reçu correctement la première partie

> Markadieu 5230377

>>> Prendre contact avec le sus-nommé au téléphone indiqué

> Table d'écoute : 5-3-9 ...

>>> Déclencher cette semaine les écoutes sur la lignes commençant par 539

> Eric > mutation BXL après instructions

>>> Mutation d'un membre prénommé Eric vers Bruxelles après réceptions des instructions de l'Etat-Major


TC

ML
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 18 Avr 2018 - 12:36


Note : Michel Libert n'a jamais entendu parler du nom "P2" à cette époque (la question est pertinente quand il est question de l'Argentine)

Deux autres questions :

Avez-vous entendu parler de liens entre des membres du WNP et la mafia ?

>>> Oui, mais des liens très discrets nourris au niveau Burafex

Le WNP cherchait-il à se procurer des armes ?

>>> Non, pas à mon souvenir. Si un besoin d'armes "spécifiques" se révélait absolument nécessaire, une demande devait être introduite par voie hiérarchique. Le réseau étant" intégré", en cas d'invasion nous recevrions la liste des endroits auxquels nous devions éventuellement nous rendre pour armer chaque cellule.

TC

ML

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 18 Avr 2018 - 12:56


Voici un extrait d'un rapport de police sur Patrick Haemers (et son père Achiel Haemers) :





L'avocat est Michel Vander Elst.

_ _ _ _ _ _


Commentaires de Michel Libert :

_ _ _

Cet extrait ne fait que confirmer ma profonde certitude que:

primo, VDB était une des "huiles essentielles" du Burafex et un pilier de l'Organisation, que ce soit sous le nom Arlequin ou celui de Gladio;

secundo, Patrick Haemers était bien membre d'un réseau satellite intégré au même titre que l'était le WNP, Epervier, Minerve, etc ...

tertio, le rapt de VDB dans lequel il a "cassé malencontreusement sa pipe" est du "pipeau", une magistrale mise en scène dans laquelle chaque acteur avait tous les outils pour faire triompher le scénario.


TC

ML

_ _ _


Note : une explication sur "Arlequin"...


Michel Libert raconte que dans la voiture de son (vrai) père, il y avait un "arlequin" que l'on ne pouvait pas toucher.

Il y en avait aussi un dans les voitures de ses collègues.

A l'arrière de ces voitures, il y avait une poupée des cigarettes "Belga".

Michel Libert fait aussi remarquer que l'on voit un automate à la fin du documentaire de la BBC sur "Gladio" :


https://www.youtube.com/watch?v=GGHXjO8wHsA





https://en.wikipedia.org/wiki/Federico_Umberto_D%27Amato


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 18 Avr 2018 - 13:19


Des informations fournies par Michel Libert sur Karel De Lombaerde ...

Karel de Lombaerde était soi-disant requis pour que le WNP fonctionne. Il était "agréé" (par ?) ; il avait fait la formation à Bad Tülz ... mais après 1937 (alors que pour être "agréé", il fallait l'avoir faite avant 1937).

En plus, Michel Libert a appris que Karel de Lombaerde avait été envoyé au front de l'Est parce qu'il devait choisir entre rester et être condamné pour pédophilie et combattre au front de l'Est. Il avait violé plusieurs petites filles.

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 19 Avr 2018 - 12:21


Une question posée à Michel Libert...

Savez-vous s'il y a eu des contacts entre Paul Vanden Boeynants et Paul Latinus ? Dans l'affirmative, à quelle époque ?

_ _ _ _ _ _ _ _

Réponse de Michel Libert :
_

Je répondrai par l'affirmative et ce, depuis le départ de notre collaboration.

Par après, il a eu de fréquentes réunions en présence, notamment, de VDB mais je n'ai malheureusement aucun autre élément constructif à offrir si ce n'est, et je crains que cela soit loin d'un quelconque hasard, que mon Papa, lorsqu'il apercevait VDB à la télévision ou si celui-ci s'exprimait à la radio, nous obligeait vertement à nous taire en disant: «Silence, le Patron cause».

Pour rappel, c'est par mon Papa, responsable au PAL que j'ai été poussé dans les bras de Latinus pour répondre à sa demande de «re-connection» au système.

Voilà la boucle «bouclée» ?

TC

ML

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 19 Avr 2018 - 19:34


Et sur Benoît de Bonvoisin ?

_ _ _ _ _

Tout autant, le baron de Bonvoisin était dès l'origine présent dans les échanges (mais pas à mon niveau opérationnel).

TC

ML

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 20 Avr 2018 - 9:15


Un commentaire d'un lecteur attentif :

_ _ _

Je suppose que le père Libert, VDB, les Haemers, De Lombaerde...Degrelle faisaient parti du bras belge du réseau Nazi (QGs à Madrid, Buenos Aires)

Et donc Degrelle et VDB connaissaient le curriculum de M Libert, parce qu'ils étaient très hauts dans la hierarchie.

Ce groupe Nazi était lié aux mouvements catholiques (Franco, Opus Dei, CEDI, ...Habsbourg) et donc aussi au PSC/CVP en Belgique.

CEPIC : produit des projets catho-fascistes neo-Rexistes ?

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 20 Avr 2018 - 10:24


Témoignage de Bernard Mercier :





_ _ _

Commentaires de Michel Libert

Vous saviez que Bernard Mercier s'intéressait à l'Ordre teutonique ?

_

»»» Oui. Et voilà chose, à l'époque, qui m'interpellait sérieusement.

Je sais, par diverses sources convergentes, que Bernard Mercier a tenté d'en savoir plus sur mes origines et mes contacts - pour beaucoup de monde subliminaux pour l'époque - au sujet de cette fratterie multi-séculaire.

Paul Latinus et Karl de Lombaerde (notamment) n'ont eu de cesse de vouloir m'extirper, à la volée, des éléments pouvant satisfaire leur intérêt ... toutes tentatives restées vaines car inappropriées aux actions menées par l'Organisation.

Ils ont, par ailleurs, été outrés que je puisse personnellement leur faire ouvrir l'accès aux «fonds baptismaux» du château de Wewelsburg lirs d'un voyage officiel.

Je crains, avec le recul historique, que tous mes problèmes ultérieurs en tirent notamment là leur origine.

TC

ML

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 20 Avr 2018 - 10:39


Echange avec Michel Libert au sujet de Securitas :

Pouvez-vous en dire davantage sur les relations entre le WNP et la firme Securitas

»»» Non, si ce n'est que confirmer qu'une intégration d'un personnel ibérique avait été contracté avec Grupo Quatro (ou l'équivalent de l'époque).

J'ai cru comprendre que certains membres du WNP étaient passés à Securitas et inversément. Est-ce bien le cas ?

»»» Oui ... cfr ci-dessus

La firme Securitas savait-elle que des nouvelles recrues venaient du WNP ?

»»» Nécessairement ... Mais, une fois encore, ne focalisez pas sur le WNP en particulier ... et considérez «plus large», la Basilique possédant plusieurs absydes.

Le WNP a toujours bon dos ... et est un arbre qui, selon l'angle d'étude, cache aisément et à souhait la forêt.

TC

ML


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Lun 23 Avr 2018 - 9:14


Autre échange avec Michel Libert :

Vous avez dit que Karl De Lombaerde devait être agréé pour que votre mouvement ait son indépendance.

En savez-vous plus sur l'autorité qui devait accorder cette agréation et sur celle (la même ?) qui pouvait accorder l'indépendance ?



>>> Tout se passait au niveau du Burafex (tel que qualifié dans nos précédents échanges) au travers de mains politiques, militaires et économiques que je n'ai jamais pu approcher si ce n'est par inadvertance ou nécessité de représentation "muette" lors de divers cocktails. Il n'était pas de mon ressort ni de ma responsabilité d'entretenir ces contacts.

Karl de Lombaerde n'aurait statutairement pas dû être l'autorité qu'il représentait. Je suppose que son rôle d'Eminence grise dans de si nombreux milieux politiques, économiques, militaires ... faisaient de lui la personne adéquate à défaut d'une autre plus appropriée.

Quant au PAL, il ne représentait que la main administrative de cette agréation tout en maintenant les activités de pure information menées par les cellules et satellites et ce, tout en continuant à garantir la confidentialité d'usage.


Que pouviez-vous faire en plus avec cette indépendance ?


>>> Cela devait nous permettre de créer (et multiplier) :

- des cercles d'études et de réflexion

Monsieur Steuckers Robert avait notamment été approché par Karl de Lombaerde, Guido Delvaux et autres notables, entre-autres d'origine espagnole, afin de mener à bonne fin plusieurs des projets

- des associations ayant pignon sur rue et pouvant servir de catalyseurs pour un recrutement actif de collaborateurs représentatifs susceptibles de pouvoir être intégrés au sein de diverses entreprises

- un mouvement social / syndicat global de mobilisation anti-soviétique

- des cercles d'appuis financiers

- un "Corps franc expéditionnaire" entraîné et capable d'intervenir sur n'importe quel théâtre d'opérations jugé utile par des autorités "bienveillantes", que j'ose supposer américaines.

TC

ML

_ _ _

Sur Robert Steuckers :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Steuckers


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Lun 23 Avr 2018 - 16:33


En ce qui concerne l'extrait suivant, on pense évidemment à la comtesse Philibert de Liedekerke et à son gendre Victor Portenart...

https://books.google.be/books?id=xTCikarln3wC&pg=PA38&dq=Bougerol,+Andr%C3%A9+Moyen&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjAqaOv28jaAhVOK1AKHZM6B3cQ6AEIKDAA#v=onepage&q=Chili%2C%20Latinus&f=false

L'enquête criminelle sur les "tueurs du Brabant": enquête parlementaire sur ...
Par Adrien Masset





Il n'est pas étonnant que Victor Portenart ait connu Paul Latinus ; intéressant de noter qu'il avait des renseignements sur Jean Bultot...

_ _ _

Une question posée à Michel Libert :

Croyez-vous que Jean Bultot ait pu utiliser "ODESSA" pour son exil en Amérique du Sud ?

>>> Je ne sais pas de quel cercle peut se revendiquer Jean Bultot, mais il faut reconnaître qu'il apparaît dans de nombreux recoins de dossiers et de coïncidences, voire de convergences.

Odessa est (était) un réseau actif au moins jusqu'à la date de ma mise en retrait (1992) et était réservé aux éléments relevant du cadre officier PAL (et donc des multiples satellites agréés, dont le WNP) en cas de problème judiciaire majeur.

Il est donc peu probable que Jean Bultot ait pu en bénéficier mais tout reste possible si des voies parallèles ont été à l'époque activées par des responsables activant des portes que je ne connais pas.

TC

ML

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13811
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Lun 23 Avr 2018 - 16:42


Selon Michel Libert :

_ _ _

Je suis intimement convaincu que celui qui analysera et étudiera les tenants et aboutissants du dossier "de Grossouvre" - habilement assassiné - aura réglé une partie non négligeable des zones d'ombre couvrant les faits et gestes du WNP et de ses parèdres.

TC

ML

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libert, Michel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Libert, Michel
Revenir en haut 
Page 14 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 21 ... 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES
» Michel et Augustin : 100% oeufs de batterie ! & Action !
» Anniversaire Jean Michel
» Archange Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: