les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Libert, Michel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 23 ... 27  Suivant
AuteurMessage
C.P.



Nombre de messages : 327
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 11:46

Merci Manicon,
Vous m'otez les mots de la bouche, pardon, les lettres du clavier.
Pour rappel, feu René Haquin avait écrit à propos de Latinus "très intelligent et mythomane".Point.
Quant à M. Lhost, puisqu'il avoue publiquement son rôle dans le repli des tueur, pourquoi n'est-il pas interpellé, arrêté et jugé pour complicité et association de malfaiteurs dans le cadre d'actions terroristes?
Bizarre que dans toutes ces affaires certains avouent une participation sans être inquiétés, d'autres ont avoué, se sont rétractés et ont été blanchis par la Justice et pour finir que d'autres encore nient avec la plus farouche énergie tout en étant régulièrement accusés, suspectés à tord ou à raison...
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 720
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 12:11

Etienne a écrit:
La guerre nucléaire totale est une possibilité.
C'est une impossibilité du fait que les deux 2 camps seront détruits et qu'il n'y aura donc aucun vainqueurs (voire aucun survivant "humain"). Plus communément appelé "équilibre de la terreur" ou "destruction mutuelle assurée"
Quand elle est qualifiée de "totale", il faut même s'attendre à ce que toutes formes de vie soit éradiquées de la planète  Laughing  
Etienne a écrit:

Ce qui ne nous dit rien sur l'identité de nos TBW.
1. Ca élimine la possibilité WNP parce que ces amateurs sont incapable d’exécuter ce genre d'opération sans se faire prendre. Laughing
2. c'est "un os à ronger" jeté en pâture à la presse parce que les enquêteurs en sont (probablement) arrivé aux mêmes conclusions que moi.
3. Selon moi il faut plutôt chercher du côté des mouvements néo-nazis, ce genre de chose et de résultat c'est plutôt leur "signature" (lou "mode opératoire")


Dernière édition par Cheshire cat le Mer 16 Mai 2018 - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Merovingien



Nombre de messages : 361
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 12:12

HERVE a écrit:
Il faut relire le "Rapport VBDJ"

https://fr.scribd.com/doc/15109318/Rapport-VBDJ-Haemers-traduction-francaise

Avec Patrick Haemers, on est dans l'hyper-violence et le meurtre ... comme à la rue de la Pastorale.

Pourquoi et comment Elio Ciolini est-il arrivé dans l'entourage de ce criminel ?


Par Christian Elnikoff? Voir:

HERVE a écrit:
Voici une citation de Michel Libert :

Christian Elnikoff m'a confié lors de son interview d'incorporation connaître un colonel Bastiani qui pouvait être éventuellement une recrue de choix car ancien de l'OAS.

Note : "colonel Bastiani" est un faux nom utilisé par Elio Ciolini ; la présence de Elio Ciolini dans l'entourage de Patrick Haemers a été pour moi l'énigme la plus féconde de ces dossiers ; Michel Libert nous apprend en plus que Patrick Haemers et Paul Latinus étaient liés, ce qui est d'autant plus intéressant que, selon son père, Patrick Haemers se sentait très bien protégé par "l'organisation" (dont le WNP serait un segment, bâti au départ de "Mouvement 80", un groupe originaire d'Italie).

HERVE a écrit:

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1299p125-libert-michel

Un commentaire de Michel Libert :

Elio Ciolini (qui était en Belgique sous le nom de "colonel Bastiani").

>>> Inconnu de moi mais Christian Elnikoff m'a confié lors de son interview d'incorporation connaître un colonel Bastiani qui pouvait être éventuellement une recrue de choix car ancien de l'OAS.

Homonyme ?
Revenir en haut Aller en bas
Manicon



Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 02/05/2018

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 14:16

C.P. a écrit:
Merci Manicon,
Vous m'otez les mots de la bouche, pardon, les lettres du clavier.
Pour rappel, feu René Haquin avait écrit à propos de Latinus "très intelligent et mythomane".Point.
Quant à M. Lhost, puisqu'il avoue publiquement son rôle dans le repli des tueur, pourquoi n'est-il pas interpellé, arrêté et jugé pour complicité et association de malfaiteurs dans le cadre d'actions terroristes?
Bizarre que dans toutes ces affaires certains avouent une participation sans être inquiétés, d'autres ont avoué, se sont rétractés et ont été blanchis par la Justice et pour finir que d'autres encore nient avec la plus farouche énergie tout en étant régulièrement accusés, suspectés à tord ou à raison...

Je vous rejoins,

Je pense que :
- en plus de la trouille de certains enquêteurs ou magistrats de découvrir des liens avec une institution (gendarmerie, armée; sureté,...)
- en plus de errances, certitudes et a priori du vieux Deprêtre

... l'enquête a aussi été polluée par une série de "je ne sais rien mais je vous dirai tout" qui ont englouti les faits sous un gloubiboulga de théories vaseuses, d'organisations chimériques, de complots irréalistes (on nous ressort encore parfois les délires du cocu frustré Pinon),...

Résultat; l'enquête aujourd'hui, en plus du poids des années, est noyée dans un océan de noms, de "on dits", de liens... tout cela devenant de plus en plus illisible.

“Quand tout le reste a échoué, lisez le mode d'emploi.”
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 18:17


La police scientifique a démontré qu'il y avait eu manipulation en ce qui concerne Ronquières. Cela me semble un fait que l'on ne peut ignorer.

Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 19:55

Bonjour Hervé,
Un sujet à controverse.
Je crois qu'il y a eu manipulation.
Les policiers de Termonde ont sans doute cherché à conserver ce dossier en Flandre.
Il est vrai qu'en Wallonie on n'a pas eu des résultats probants.
Zéro à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 20:08

Côté wallon on cherche du côté de l'extreme-droite alors qu'à Termonde on cherche plutôt dans le grand banditisme.
Pour Michel Libert, cela serait bien que le dossier retourne à Termonde.
Je ne crois pas que cela soit possible.
Le dossier a été fédéralisé.
Trop tard.
J'ai l'impression que vous vous êtes pris d'amitié pour Michel Libert.
Ce qui n'est pas mon cas.
Mais plus encore que l'échec de la justice, j'abhorre l'injustice.
Bonne soirée,


Dernière édition par Etienne le Mer 16 Mai 2018 - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 20:09


Il n'y a pas de raison de mettre en doute le témoignage de Michel Libert (qui répond à toutes les questions qu'on lui pose), notamment sur le fait que son père connaissait Jean-Robert Debbaudt et avait rencontré Otto Skorzeny. Nous sommes là avec des (très) proches de Léon Degrelle que Michel Cocu (qui connaissait Paul Latinus) mettait déjà en cause.

La première question serait plutôt de connaître ce que faisait réellement le PAL (MAD), c'est-à-dire le contre-espionnage militaire allemand qui était plus que probablement sous le contrôle de la DIA. Pourquoi tous ces contacts avec des négationistes ? Nous savons que les "services" des USA ont très largement puisé dans le vivier nazi pour constituer les réseaux "stay-behind".

La seconde question serait d'enquêter sur les relations entre Paul Vanden Boeynants et Léon Degrelle. Le père de Michel Libert parlait de Paul Vanden Boeynants comme du "patron".


Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 20:32

Je ne doute pas que tous ces gens se connaissent.
C'est le contraire qui m'étonnerait. Je suis étonné que des partisans de Léon Degrelle, cultivés, ne sachent pas tout à son propos.
J'ai parfois l'impression que les gens d'extreme-droite ont une gêne à exprimer leurs idées.
Je comprends que la peur d'être poursuivi pour crime d'idées les inhibe.
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 20:44

Je cherche les auteurs, les hommes de terrain. S'il s'avère qu'il s'agit d'hommes de main lorsqu'on les aura attrapés, ils donneront les noms de leurs employeurs.
J'ai lu beaucoup de choses déplaisantes sur VDB.
Les historiens tireront peut-être cela au clair.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 20:52

En février 1985, Bert Eriksson (VMO) a rencontré Léon Degrelle (voir le fil de discussion sur ce dernier).

Martial Lekeu (groupe Diane) et Edmont Bajart étaient de fervents admirateurs du chef de "Rex". Il y en avait encore d'autres dans les dossiers qui nous intéressent (dont certains parmi les victimes).

Quand Bernard Mercier et Jean Bougerol se sont rendus en Espagne, ils ont plus que probablement rencontré Léon Degrelle. Ce dernier a en tout cas été présent aux obsèques de Franco.

La piste "Degrelle - Paul Vanden Boeynants" est apparue dès le début de l'enquête (notamment d'après Michel Cocu) mais ne semble jamais avoir été approfondie.

Il faut savoir que si on cherche du côté du WNP et de contre-espionnage militaire allemand (MAD), on arrive à la comtesse de Liedekerke (très probablement liée à la DINA d'Augusto Pinochet, que le général Robert Close a rencontré). Robert Close a par ailleurs été invité à au moins une des réceptions du couple de Liedekerke qui était également proche du couple Alexandre et Léa de Belgique. Portenart (qui vit avec Ariane de Liedekerke) a été proche de Léon Degrelle.

Dans l'entourage de Skorzeny / Degrelle, on rerouve aussi des terroristes italiens qui ont fui leur pays, dont le fameux Stefano delle Chiaie avec qui Elio Ciolini (voir Patrick Haemers) a collaboré.

Revenir en haut Aller en bas
Limir



Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 23/11/2017

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Mer 16 Mai 2018 - 22:29

"La police scientifique a démontré qu'il y avait eu manipulation en ce qui concerne Ronquières. Cela me semble un fait que l'on ne peut ignorer".

Si c'est un fait, le sens du lien entre ces objets dans le canal se trouve en cherchant par priorité:
- qui a déposé ces objets dans le canal?
- comment celui qui les a déposés les a t'il rassemblés?
Ces réponses donneraient une importante indication quant à un éventuel lien entre ces objets.
Sans ces réponses, il est inutile de spéculer sur un lien entre ces objets, car leur rassemblement pourrait etre le fruit du hasard.
... On a donc déjà perdu beaucoup de temps à poser les mauvaises questions.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 17 Mai 2018 - 11:57


Sur Otto Skorzeny, voir aussi :

https://libcom.org/library/spanish-interlude

(...)

Borghese and Delle Chiaie were welcomed to Spain by numerous friends of the "Black Orchestra," in particular Otto Skorzeny, the Duke of Valencia, Jose Antonio Giron, a former Franco minister who provided them with accommodation at his villa in Fuengirol, and Mariano Sanchez Covisa, an influential Madrid businessman and father of the notorious "Guerrillas of Christ the King," the Spanish death squads.

Spain was to provide new opportunities for Stefano Delle Chiaie with his special skills, his considerable influence over his friendship circle and his small army of dedicated followers in both Italy and Spain. His leadership qualities were immediately recognised by Skorzeny, who took him under his wing as his protege. Skorzeny's business operations also provided useful cover for the real life's work of Delle Chiaie, which was now entering a new and more international phase.

(...)

_ _ _

https://libcom.org/library/appendix-g-otto-skorzeny

(...)

Skorzeny was recruited into Reinhardt Gehlen’s intelligence organisation, a creation of the newly formed CIA under Allan Dulles and Richard Helms, the then CIA Station Chief in Germany. He travelled extensively throughout Europe and Latin America on intelligence business for both Gehlen and the CIA. In 1950 he established his home base in Madrid where, under cover of an engineering and export-import business, he handled the financial affairs of the ‘Circle of Friends” (having reclaimed Nazi party funds from Eva Peron), coordinated the Nazi escape and evasion networks and built up an international intelligence gathering and mercenary recruitment agency. Skorzeny was also appointed security adviser to various right-wing governments in Latin America as well as Spain where he was employed in an advisory capacity by the Interior Ministry to assist the notorious Brigada Politico Social.

(...)

In 1969 Skorzeny was appointed security adviser to the Colombian Ministry of the Interior. The request for his assistance was channelled through the German ambassador in Bogota, Ernst Ludwig von Ror. In 1972 the Bolivian businessman and security adviser Klaus Altmann, otherwise known as Klaus Barbie, named Otto Skorzeny as the chief of the Die Spinne network which Barbie claimed commanded the loyalty of 100,000 fascist sympathisers in 22 countries and which was funded by Nazi investments controlled by Skorzeny. (Altmann, or Barbie, was the Bolivian agent for an export-import agency registered in Augsburg and was also the manager of the landlocked Bolivian navy, Transmaritima Boliviana, registered in Panama and Hamburg, a company which was entirely run by German businessmen.) Also in 1972, Otto Skorzeny met various South African generals. One of his close friends and colleagues in South Africa was Lieutenant-General Friedrich Wilhelm von Mellethin, ex- Chief of Staff of 4 Panzer Army, a director of Trek Airways, an airline which specialises in police and security charter operations in South Africa. Later investigations into the “Rose of the Winds” conspiracy in Italy confirmed that in the summer of 1973 Skorzeny had attended a meeting of the conspirators in the home of the fascist doctor Gianpaolo Porta Cassucia.

(...)

_ _ _ _ _ _ _ _

The Beast Reawakens: Fascism's Resurgence from Hitler's Spymasters to Today ...
De Martin A. Lee




_ _ _


En lien avec le Counter-Intelligence Corps, on trouve : Reinhard Gehlen, Henry Kissinger, Licio Gelli... Les détachements C.I.C. reçoivent rapidement l'ordre de suspendre la chasse aux criminels de guerre pour donner la priorité à la lutte contre les communistes.



Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 17 Mai 2018 - 12:57


On retrouve Stefano Delle Chiaie ("ALFA") au Luxembourg :

http://www.tageblatt.lu/nachrichten/gelli-war-nicht-alleine-in-luxemburg-21007640/





23. Mai 2013. 14:17 Uhr - Akt: 23. Mai 2013. 14:17 Uhr

(...)


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 17 Mai 2018 - 13:40


Sur Otto Skorzeny :

http://geopolis.francetvinfo.fr/otto-skorzeny-un-ancien-officier-ss-devenu-agent-israelien-102645

Otto Skorzeny, un ancien officier SS devenu agent israélien

Par Laurent Ribadeau Dumas@GeopolisAfrique | Publié le 04/04/2016 à 11H39, mis à jour le 04/04/2016 à 16H45

(...)

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Jeu 17 Mai 2018 - 14:32


Sur Jean-Robert Debbaudt :

http://www.resistances.be/tueurs12.html






Revenir en haut Aller en bas
Galahad



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 24/10/2017

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Mai 2018 - 11:38

Le nom de Michel Libert, entre autres, apparaît à nouveau ce matin dans la presse.. A prendre avec des pincettes..

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t2645p375-alost-9-novembre-1985#107800
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Mai 2018 - 14:03


Une conversation entre Michel Libert et un journaliste ...

_ _ _ _ _

Merci encore de m’avoir accordé une première réaction par rapport au “révélations” du Nieuwsblad, ce samedi, malgré votre weekend en famille.

Pour moi, après la conversation, c’était une occasion de relecture de tout ce qu’on a vu et lu par rapport à vous et le WNP depuis des années. Je peux très bien m’imaginer que vous avez le ras de bol à un certain moment, mais si vous me permettez j’ai encore quelques questions.

>>> Yep ... en effet ... Ras le radada, ras le slip ... la cuve est pleine.

On me croit, on ne me croit pas ... je ne vais pas dire que cela me laisse à présent indifférent mais ... combattre des moulins n'est pas mon fort.  Je n'ai pas l'âme donquichotienne suffisante. Je ne suis pas le personnage que l'on veut créer sur mon profil hélàs physiquement adéquat.

D'aucuns voient en moi le tueur, le géant ou encore toute autre bête tirée de textes apocryphes ... Soit. J'ai beau infirmer en fermant la porte les mêmes propos sont re-clâmés avec emphase à la fenêtre. Vous fermez la fenêtre, le phénomène se reproduit via la cheminée. Bref ... je m'en tape le coquillard avec vigueur.

Comment aurais-je pu être ce vil individu alors que mon temps était accaparé tout au long de la période considérée par ce qui suit:

   incarcération préventive de 4 mois
   des auditions près les autorités
   des soins à apporter quo-ti-dien-ne-ment (matin, midi et/soir ... voire nuit) à ma Maman lourdement handicapée (avec moultes et moultes témoins pouvant, à l'époque, confirmer qu'il ne me restait qu'une peau de chagrin quant au sommeil que je pouvais encore m'attribuer)
   la gestion d'une entreprise commerciale et de son personnel
   la collaboration professionnelle et strictement suivie avec les entreprises Royale Belge, AXA, Les Patrons Réunis, Zürich (et j'en passe)
   l'animation de diverses asbl's
   ma participation aux conseils du parti AND (Alliance pour une nouvelle démocratie)
   mon emploi mi-temps en mode "shift" comme inspecteur pour les GB-INNO-BM situés à Kraainem et Auderghem
   l'entretien de ma domesticité, la vaisselle, la wasserette, les repas
   ma vie affective
   ma vie sexuelle
   ma vie ... tout court ...

... et je vais encore trouver le temps de pratiquer des "strikes" sanglants en province ?

En bruxellois, on dit "FOERT", non ?

_ _ _

Modulmed

Le 16 avril 1986, vous avez declaré devant le BSR Bruxelles que Karel Delombaerde faisait financer WNP par la société Modulmed, qui fabriquait des cliniques en conteneurs pour la Coöpération Belge (conteneurs qui n’ont jamais fonctionné, d’ailleurs). Vous parlez dans la déclaration de 1986 de commissions sur les ventes de 13 conteneurs. Ventes, à qui? Quel pays? Comment le WNP pouvait influencer la vente ou non des produits Modulmed? Lobbying?

>>> Correct et je confirme et re-confirme ...

Et non pas 13 containers ... non non non ... 13 ensembles de containers ... J'ai dit "bien plus de dix, douze, treize, voire plus ..."

Je n'ai pas suivi le cours judiciaire de cette affaire. Ce n'était pas, d'abord, de mon ressort et j'avais d'autres responsabilités "de terrain" à assumer.

Mais (une fois encore) je confirme que des monceaux/des avalanches de FB et / ou USD ont été déversés dans les caisses de l'Organisation (et ne concluez pas ni rien sur le  seul sigle WNP, merci d'avance), sommes qui se sont, ai-je appris, retrouvées dans des coffres pas si loin d'ici ainsi que dans des paradis fiscaux où seuls nos dirigeants de l'époque se réservaient le droit d'entériner de possibles voyages "d'agrément" (au cas où) ...

Il appert que les paiements de commissions ont été plus que vraisemblablement versés anticipativement à la livraison effective (qui eût lieu ... ou pas ... ).

_ _ _

La Pastorale

En 1989 Christian Elnikoff tente de se suïcider avant de s’inculper devant René Haquin d’être le vrai exécuteur de la double meurtre. Qu’est-ce que vous en pensez?

>>> Je ne sais quoi penser, mais cette version tient mieux la route que bien d'autres.

Quant à la mission, j'ai pu observer que nos équipes "en shifts" étaient doublées d'une ou de plusieurs autres composées de gens que je ne connaissais pas.

_ _ _

Jean-Paul Dauphin

Vous avez sans doute entendu parler de Jean-Paul Dauphin, qui aurait fait une déclaration devant un enquêteur en 2014. Il résidait dans un maison de repos à Anderlecht (ou Woluwe SL) à ce moment-là. Son état de santé était plutôt fragile. Dans la déclaration, enregistrée illégalement sur smartphone, Dauphin s’aurait auto-inculpé d’avoir été le chauffeur des Tueurs. Comme il est décrit par ceux qui l’ont connu dans les années 1982-1985 c’est totalement impossible, vu son état physique, déjà à ce moment-là? Qu’est ce vous en pensez?

>>> JP Dauphin était en permanence souffrant ... à la fois de son handicap particulièrement remarquable et de ses (très) fréquentes crises d'épilepsie. J'en ai fait personnellement les frais par deux fois lorsque j'étais son passager et que la voiture a volé dans le décor.

Hormis cela, c'était un gars charmant, gentil, dévoué mais fort influençable et armé d'une naïveté que je qualifierais de "cachée" tellement il était attaché à suivre le sillage des recommandations de tout supérieur lui donnant crédit.

Des enquêteurs (dont la fiabilité me reste totalement et pour l'éternité étrangère) m'ont confirmé (sans m'apporter une quelconque preuve) que JP Dauphin avait participé à une formation de "practical shooting" en compagnie et/ou sous la bonne garde de Christian Elnikoff et se révélait être un tireur d'exception.

Pfffff ... Jugez par vous-même ... Je n'ose plus m'aventurer sur une seule appréciation de la CBW.

_ _ _

Nieuwsblad

Et puis, finalement, puisque j’ai lu quelque part qu’il n’y a eu que 5 recrues Néerlandophones au WNP à l’époque: vous avez une idée de l’identité du nouveau “témoin clé”? Vous êtes au courant du fait que ce monsieur a été placé dans un statut de protection de la police fédérale?

>>> Oui ...

Mais que ce témoin avait demandé un statut de protection ... voilà chose qui me fait pouffer de rire ... Ce genre d'intervention relève à mes yeux d'un sketch dont le feu comique belgo/français Raymond Devos avait le secret.

Serais-je, encore aujourd'hui, une telle entité extra-terrestre dotée de pouvoirs d'asservissement physiques, administratifs, para-judiciaires ?

Pffff ... fatigué, je suis ...

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Mai 2018 - 18:29


Michel Libert sur son père Michel Van Den Hauwe  (et Paul Vanden Boeynants)

Le quartier en question :





_ _ _ _ _ _

Vous m'avez dit qu'un certain "Paul" (coiffeur) de votre quartier avait un parcours qui ressemblait à celui de votre père. Pouvez-vous détailler un peu ?

>>> Le Paul en question a ouvert son salon de coiffure avec l'aide, notamment, de mon Papa. Ils étaient très liés. Et, à sa mort (de Paul), son épouse Delly / Delhi s'est occupée de ma Maman. Le salon de coiffure fut installé dans l'appartement en rez qui était occupé par Maman avant de déménager au 66 avenue Jean-Volders (Comptoir Janine).

Ni Paul, ni Papa ne s'offraient de grandes confidences en ma présence. De toute façon, j'étais bien trop jeune pour comprendre tout fin mot. Mais, dans le périmètre géographique, Papa devait-il s'absenter, Paul reprenait le "relais" ... Delhi assurant la liaison de maison à maison avec/via ma Maman.


A quel titre votre père rencontrait-il Paul Vanden Boeynants ?

Membre du parti et plus que probablement conseiller en matière de renseignement (de par le poste qu'il occupait au sein du PAL, il se rendait fréquemment aux Congrès et réunions diverses en présence de VDB. En était-il un intime ? ... Je n'en sais rien. Mais VDB était bien le "Patron" de Papa.


Vous m'avez aussi parlé du décès tragique de votre père. Avez-vous une idée plus précise de ce qui a pu se passer ?

Herr Wilhelm a déploré le décès de Papa et m'a confié, sans me donner de plus abondants détails, que celui-ci était "une pointure".

J'étais en mer, sur le Mechelen et Papa m'attendait pour le weekend suivant le retour au port, chose dont il se réjouissait à chaque fois tel un enfant. Quelques jours avant mon arrivée, Il a été trouvé "suicidé" avec son arme de service. Une lettre m'étant destinée ne m'a jamais été remise. L'appartement fut, dans un laps de temps très (très) court, totalement vidé. Les oeuvres d'art de la famille évaporées, les documents privés tout autant et les dossiers conservés par Papa ont suivi le même chemin vaporeux.

L'enquête a conclu/opté pour la version du suicide.

TC

ML

_ _

Mon père a été inhumé avant que je puisse revenir à la maison et les funérailles précipitées durant ce même laps de temps.

TC

ML

_ _

L'arme de service ?

Un revolver argenté de gros calibre avec ...si ne me trompe ...une crosse en ivoire ...


"Arme de service" ... avez-vous un avis sur le service en question ? Est-ce lié au PAL ?

Le PAL ... très certainement ... et conséquemment le MAD


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Mai 2018 - 19:34


https://www.demorgen.be/binnenland/wie-probeert-het-onderzoek-naar-de-bende-van-nijvel-te-ondermijnen-be58d1cf/

Wie probeert het onderzoek naar de Bende van Nijvel te ondermijnen?

Waarom een nieuwe 'Reus' geen piste maar een dwaalspoor is


18-05-18, 15.45u - Douglas De Coninck

Nieuwe Reus, nieuwe wending in het onderzoek naar de Bende van Nijvel? Eén ding lijkt zeker: iemand is momenteel druk bezig de media te bestoken met verzinsels en valse sporen.

(...)

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7733
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Mai 2018 - 19:56

Fabriquer de fausses pistes?

Vermassen déjà et pour Libert and co, X

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Ven 18 Mai 2018 - 20:03

"Yep". Cela me fait penser à une autre personne.
Bonne soirée,

NB : rien à voir avec le post de Michel
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 13682
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 20 Mai 2018 - 20:51

Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Dim 20 Mai 2018 - 21:26

Bonsoir,
Qui peut croire que les soviétiques ne connaissaient pas les membres des groupuscules néonazis?
Surtout de ceux qui faisaient la une de la presse occidentale.
Quelle aurait été leur efficacité en cas d'invasion?
Nulle!
Pourquoi a-t-on alors toléré leur existence?
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 327
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Libert, Michel   Lun 21 Mai 2018 - 7:57

@ Michel Libert

Bonjour,

Je vous suggère de prendre un peu de repos, , vu que vous rédigez bien, d'écrire votre biographie, et pourquoi pas celle de votre père.
Étant donné votre notoriété actuelle, je ne doute pas que vous trouviez un éditeur.
Je m'engage ici à acheter votre livre et à le lire.

Bien à vous,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libert, Michel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Libert, Michel
Revenir en haut 
Page 20 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 23 ... 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» NEUVAINE A SAINT MICHEL ET AUX NEUF CHOEURS DES ANGES
» Michel et Augustin : 100% oeufs de batterie ! & Action !
» Anniversaire Jean Michel
» Archange Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: