les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dislaire, Lucien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Jeu 3 Déc 2009 - 17:17

Pour éviter des poussées d'urticaire je précise: quand je dis " ce livre comme Bouten est époustouflant de précisions et de référence"je m'explique mal. En fait je veux dire:" le livre de Ganser comme celui de Bouten SE PRESENTE comme époustouflant de précisions et de références" .Dixit les auteurs. Sorry
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Jeu 3 Déc 2009 - 17:20

Ganser me l'a avoué lui-même, en ce qui concerne la Belgique et le Luxembourg, il s'est basé en grandes parties sur des articles de presse. Et avec un tel travail on recoit son doctorat à l'ETH de Zurich confused
Revenir en haut Aller en bas
chris



Nombre de messages : 151
Localisation : Wavre
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Lun 7 Déc 2009 - 19:35

Monsieur Dislaire, d'après vous, existe t'il encore un réseau stay behind en Belgique ?
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Mar 8 Déc 2009 - 2:56

dislairelucien a écrit:
Pour éviter des poussées d'urticaire je précise: quand je dis " ce livre comme Bouten est époustouflant de précisions et de référence"je m'explique mal. En fait je veux dire:" le livre de Ganser comme celui de Bouten SE PRESENTE comme époustouflant de précisions et de références" .Dixit les auteurs. Sorry
Ouf, j'ai eu chaud.
Merci de cette rectification.
Car il y a des gens dont les avis pertinents comptent!
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11296
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Dim 14 Nov 2010 - 23:24

Le texte suivant ( 8 juin 2008 ) pourrait vous intéresser. Je ne le copie pas car il est assez long :

http://blogs.lesoir.be/colette-braeckman/2008/06/08/larrestation-du-chef-des-cellules-communistes-combattantes-nous-ramene-aux-annees-de-plomb/

L’arrestation du chef des Cellules communistes combattantes nous ramène aux années de plomb

Catégorie actualité

L’arrestation à Bruxelles de Pierre Carette, le chef des Cellules communistes combattantes qui aurait mené plusieurs actions terroristes dans les années 80 nous ramène vingt ans en arrière, à ces années de terreur où la Belgique vacilla sous les coups des tueries du Brabant wallon, qui avaient été précédés pare l’attaque sur la caserne de Vielsalm qui fit un blessé grave.

Pierre Carette, auquel est aujourd’hui imputée cette attaque, n’a jamais été inquiété pour ce chef d’inculpation là.

Par contre, son retour en prison coïncide avec la prise de position de Lucien Dislaire. Cet ancien truand, las de voir les enquêtes s’enliser et risquer d’être couvertes par la prescription, a publié une lettre ouverte, dans laquelle il pose des questions dérangeantes. (voir texte numero deux publié ci après).

Ces questions rejoignent un complément d’enquête que nous avions réalisé quelques mois après la disparition de notre confrère René Haquin, dans un texte qui n’a jamais été publié mais qui éclaire le contexte trouble de ces évènements survenus, rappelons le, en pleine guerre froide.

La quête inachevée de René Haquin

( ... )
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Jeu 3 Fév 2011 - 17:06

MR DISLAIRE ,connaissez vous Hubert Vereeckein para en Coree ,puis chezles mercenaires au Congo .
Ensuite ds les annees 80/90 ,il frequentait beaucoup le secretariat otan a Evere
Ceci ,vous evoque t il des souvenirs ? merci
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Ven 4 Fév 2011 - 10:05


Je n'ai pas la mémoire des noms,sauf pour ceux qui m'étaient proches ou ont été tués.
Le nom me dit quelque chose, sans plus. S'il faisait partie du détachement en Corée en 1950 il était probablement issu de l'escadron parachutiste belge S.A.S., commandé par le major Blondeel. Il était donc relativement plus agé. Le colonel Militis aurait été plus indiqué pour vous informer. Or il se fait qu'il est et restera muet comme une tombe.
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Ven 4 Fév 2011 - 10:46

merci ,pour votre reponse
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Sam 5 Fév 2011 - 6:17

Mr. Dislaire,

J'ai une question pour vous.

Vous qui avez comme d'autres fait partie du réseau de résistance en cas d'invasion soviétique, comment réagissez vous aux sujets de ce forum lié au stay-behind, aux "armées secrètes de l'OTAN", etc... ? Cela ne salit-il pas la mémoire de ceux qui s'y sont consacrés?

Ce qui s'est passé en Italie avec la loge P2 est une chose, et en général quand on ourdit un complot, l'histoire montre qu'on commence par essayer de réussir dans son propre pays... Avant de se mêler des affaires d'un autre.

Bref.

Aviez-vous ressenti à l'époque une tension particulière dans ces exercices ou s'inscrivaient-ils dans la routine?
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Dim 6 Fév 2011 - 17:17


Je ne vais pas étaler mes états d'âme en donnant une réponse à votre questionnement. Dois-je vous dire que je suis mis dans le coin de la classe depuis 5 mois pour incompétence à débattre sur le fil de l'attaque de la caserne de Vielsalm pour lequel on m'a invité ?
Celui - ci a d'ailleurs été coupé sur intervention de membres du forum boursculés par mes révélations.
Lesquelles n'étaient pas le fruit d'hypothèses, mais la relation noir sur blanc de P.J. relevés aux dossiers judiciaire. Ce qui est, je pense, une opportunité rarement présentée à un membre du forum.
J'ai donc fait le constat qu'il vaut mieux déballer ses fantasmes que déballer des vérités établies. Trop d'intervants ne cherchent pas la vérité, mais simplement d'avoir raison.
Ils n'apportent que des argucies allant dans le sens de leur position.
Le forum est un microcosme de notre société pourtant décriée par nos intervenants.
A partir du moment ou on écarte des membres pour cause de non alignement le forum n'a plus rien de démocratique.
On a d'ailleurs établi une échelle des valeurs, des invitations V.I.P. et tous le saint frusquain. Tous se passe en vase clos avec des messes basses en cercle fermé.
.

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Dim 6 Fév 2011 - 19:14

Je vous prends au mot M.Dislaire.

Je n'écarte que les membres qui dépassent clairement les bornes et vous le savez fort bien. Vous êtes toujours parmi nous non?
L'espace VIP est un espace à l'essai qui sert d'espace de détente et où on ne parle pas des dossiers judiciaires.

Rien ne se passe en vase clos puisque même les non-membres peuvent lire le forum TBW.

Etonnez-vous : je vais rouvrir le fil sur Vielsalm. A vous de venir y apporter vos infos ou d'y participer dans le but de démolir votre "meilleur ennemi". Nos membres jugeront sur pièce de votre sincérité.

A vous la balle.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Lun 7 Fév 2011 - 13:53

Je vous remercie pour votre réponse.

Je me souviens des propos de René Haquin à votre endroit qui vous désignait comme quelqu'un susceptible d'ouvrir des portes dans cette énigme judiciaire.

J'aurais souhaité que vous puissiez sur ce forum faire le distinguo entre le patriotisme qui a motivé des citoyens belges à s'engager pour intégrer une armée de résistance potentielle en cas d'invasion soviétique et l'extrême-droite qui souhaitait instaurer un régime anti-démocratique.

J'ai le sentiment qu'un amalgame existe dans l'esprit de certains, sans doute, entretenu par une vision politique progressiste.

Ceci pour en venir à un point précis: si la Belgique a pu engager secrètement des patriotes dans le but de la protéger, leur engagement devait tout de même faire l'objet d'une évaluation préalable, non?

Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Mar 8 Fév 2011 - 17:19


Pour moi le distingo est vite fait, vous annoncez vous même la réponse en mettant en parallèle une organisation structurée qui à fait ses preuves de discrétion et d'efficacité pendant des décennies et des groupuscules parfois de moins de 10 individus, jouant les agents secrets dans les bistrots bruxellois,se coltinant à l'occasion comme se fût pour Marcel Barbier (le n°3 du groupe action du WNP!) qui se fit arrêté, à Saint-Gilles, suite à une bagarre de rue. Alors qu'il détient des documents volés de l'OTAN dans son appartement.
Que l'on puisse s'imaginer que ces troublions aient pu mettre l'Etat en danger est une utopie à relent médiatique.
L'amalgame est une constante et la base des investigations de beaucoup. Pour ce qui est de l'évaluation, ce n'est pas de mon ressort, vous en conviendrez. Je reprend le texte suivant extrait de mon interview sur ce même forum : "Vous vous posez une question que moi je ne me pose pas. On me demande soit j’accepte, soit je refuse. Pourquoi on me demande? Il faudrait demander aux commanditaires"
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 547
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Mar 15 Fév 2011 - 20:21

Concerne le fil: vol d'armes dans la caserne de Vielsam : Oesling84

Forcément vous êtes la personne qui en savez le plus.
Quel es votre avis sur les auteurs/commanditaires, qui /pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Mar 15 Fév 2011 - 22:03

Je ne cherche pas la bagarre, je ne connais pas personnellement le commandant Marlair, ni très précisément ses thèses, vous m'apprenez qu'elles rejoindraient mes infos, qu'y puis-je ? Et je dirais tant mieux ! Un recoupage supplémentaire. J'aime la farce, Michel, et j'ai reçu ces informations de personnes dont le métier était de vérifier la sécurité des infrastructures et qui, confrontées aux dérapages EM, se sont rebellées et en ont payé les conséquences. Chèrement. Deux personnes. Une rebellée, l'autre pas. J'espère avoir répondu à vos questions. Dommage que le forum soit clos. Il ne faut pas que quiconque quitte le jeu tant que tout ne sera pas mis sur la table. Je suis bien conscient de ce que j'écris et des résonances que cela peut engendrer. Il n'est pas question pour moi de porter le discrédit sur quiconque ni sur aucun corps mais les faits sont les faits. Si d'aucuns ont considéré que le relâchement fut tel qu'il fallut intervenir militairement et qu'un homme fut laissé pour mort, je n'en suis pas responsable et je le déplore. Ne tirez pas sur le messager. Bien à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marchenoir



Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Mar 15 Fév 2011 - 22:34

Je me souviens avoir lu en ligne un papier engagé et pertinent au sujet de la poursuite de la vérité sur l'attentat de Ratz. Je crois me souvenir que le texte fut écrit par monsieur Dislaire. Il me semble l'avoir vu aux côtés d'un CCC, voulait-il échanger des documents avec lui, je ne me souviens pas exactement mais je sais qu'il disait respecter leur engagement d'autant plus qu'il ne le partageait pas. J'en ai déduit que Monsieur Dislaire était engagé, avec monsieur Marlair, sur une voie positive. Ils disaient vouloir aller au bout. Ce qui m'étonne d'autant plus lorsque je lis à présent les diatribes et attaques pas forcément dignes. Que s'est-il passé ? Où en êtes-vous dans vos recherches?

Les réponses aux questions qui me sont posées sur le forum Vielsalm seront écrites sur celui-ci, dans la mesure de mes informations. Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Mer 16 Fév 2011 - 10:31


Monsieur Michel,
je me pose la question de cette démultiplication des fils sur le forum qui présentent finalement un écheveau indescriptible.
Cette rupture avec le fil général du sujet traité est coupé, si dans les 24 h. vous n'entrez pas sur ce nouveau fil par le portail vous n'en avez jamais connaissance. Ou alors il y a une technique que je ne connais pas.
Je prend le fil créé à 10 h." de bonnes infos???" dont la matière porte sur soit l'attaque de la caserne Vielsalm , soit Lucien Dislaire. Ceci reste plus interessant pour les visiteurs que encore une fois un nouveau fil 5que pour ma part je ne lis pas souvent°, qui va sans doute s'ouvir sur un autre fil prochainement.Si les intervenants veulent des réponses il faudrait se recentrer.A ouvrir continuellemnt de nouvelles portes on se trouve en plein courant d'air.
Revenir en haut Aller en bas
IMduM



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Mer 16 Fév 2011 - 14:24

Pour ma part j'ai laissé un post sur l'affaire du bommeleeer.
J'espère donc ne me prendre un ''fil''
On n'y parle pour une fois ni de chose, ni de machin...et sachez que je reste cordial avec TOUT le monde...
C'est moi qui ai placé le fameux ''de bonnes infos''
Je ne voulais certainement pas discrédité ou même pointer quelqu'un...je voulais juste débattre...
DIMI2
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Jeu 3 Mar 2011 - 17:21

michel a écrit:
Je vous prends au mot M.Dislaire.

Je n'écarte que les membres qui dépassent clairement les bornes et vous le savez fort bien. Vous êtes toujours parmi nous non?
L'espace VIP est un espace à l'essai qui sert d'espace de détente et où on ne parle pas des dossiers judiciaires.

Rien ne se passe en vase clos puisque même les non-membres peuvent lire le forum TBW.

Etonnez-vous : je vais rouvrir le fil sur Vielsalm. A vous de venir y apporter vos infos ou d'y participer dans le but de démolir votre "meilleur ennemi". Nos membres jugeront sur pièce de votre sincérité.

A vous la balle.

"A moi la balle".Suite à votre demande,je crois que je n'ai pas botter en touche. Il n'empêche que le match est de nouveau suspendu bicause les calimero pleurnichards.

Passons à autre chose pour animer le débat qui s'étiole et s'assoupit.

interpellant ces mercenaires au service de Kadhafi
[quote="dislairelucien"]
• le ministre libyen de la Justice démissionnaire, Moustapha Abdel Jalil, fournit des précisions sur la présence de mercenaires africains:
• "Concernant les mercenaires, "je savais que le régime avait des mercenaires bien avant le soulèvement. Lors de plusieurs réunions, le gouvernement a décidé de donner la citoyenneté à des gens du Tchad et du Niger. J'ai protesté et c'est documenté", dit-il."

• Donc pas de méchants blancs.



PRO JUSTITIA EN RAPPORT AVEC L'ATTAQUE DE LA CASERNE RATZ
BSR BASTOGNE
"Ce jourd’hui quatre mars 1985 à 11h45
Référence : Le dossier 66/84 de madame le J.I. de Marche ( =attaque caserne Ratz de Vielsalm)
Renseignements :
Ce 04 mars 1985 à 11h30 nous nous présentons à l’hôtel de DISLAIRE Lucien à HOUFFALIZE afin de lui remettre une convocation émanant de Mme le Juge MONS delle ROCHE dans le cadre de son dossier 66/84. ../...L’intéressé doit se présenter à 14h00 dans nos locaux en vue d’y être entendu.
Ce 04 mars 1985 à 14h30 nous contactons téléphoniquement l’hôtel de DISLAIRE, l’intéressé ne s’étant pas présenté. L’épouse DISLAIRE nous apprend que son mari est parti depuis peu de temps pour une destination qu’il n’a pas donné.
Il a déchiré la convocation et a indiqué sur l' enveloppe : « BSR de BASTOGNE - Mme MONS delle ROCHE : « J’en ai marre de toutes ces salades. Bonjour de TRIPOLI ».
Nous faisons procéder au signalement de DISLAIRE par telex et nous prévenons les aéroports de BRUXELLES et Luxembourg.
Nous prévenons téléphoniquement Mme MONS delle ROCHE qui avise elle-même Mr le Procureur du Roi de Neufchâteau des faits. Nous sommes ensuite avisé que l’OC à charge de DISLAIRE est immédiatement exécutable.../..."

Amusant, non?

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Mar 8 Mar 2011 - 21:22

Le fait de prendre soudainement la poudre d'escampette ne vous rendait-elle pas plus suspect aux yeux des autorités?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Mer 9 Mar 2011 - 9:37


Trop compliqué à expliquer.
Suspect de quoi? Le 04 mars 1985 nous sommes dix mois après l'attaque de la caserne. Dieu sait si depuis le début de l'enquête j'avais déja été interrogé. Plutôt comme précieuse source d'informations que comme suspect.
Etre plus suspect que suspect, ça aurait du valoir une inculpation? Or je n'ai pas été inculpé à cette époque, ni jusqu'à ma déclaration à Haquin en septembre 85.
Comme quoi la pression était mise parce que dans cette affaire j'étais partout et nulle part. L'enquête n'a pas commencé avec les interprétations fantaisistes de monsieur Marlair 25 ans après les faits, ne vous en déplaise.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Ven 11 Mar 2011 - 12:02


Transposition du FIL "comment voler des munitions", pour ne pas m'enméler dans l'écheveau

alain a écrit:
alain a écrit:
Munitions de guerre (exemple, pour thomson),régulièrement les navires de la force navale allaient jeter par dessus bord le surplus ou les munitions dépensées par la date d utilisation
.Les équipages pouvaient si ils le souhaitaient,s'entraîner au tir en mer ,et il y avait peu de contrôle ...donc ,
CE texte était prévu, comme 1 réponse a mr Davidoff ,sur le fil :Vol d armes ds la caserne de Vielsalm ,du jeudi 08 avril 2010.
Mais pour répondre a votre question, oui des cartouches ont ete volées lors d exercices, puis utilisées, et puis rechargées afin de servir a des fins privées ........ Mais ont elles été utilises a Vielsam .....la c est 1 autre question .

Bien que le fil de Vielsalm soit muselé pour avoir apporté des vérités laminant les thèses de certains prétendus caciques du forum, je réponds à votre interrogation.
La marque des munitions était déjà relevée dans le premier P.V. de la gendarmerie à 04h30 la nuit de l’attaque. Confirmé par l’expert en balistique comme étant des munitions neuves
« faciles à acheter dans le commerce «. Donc pas des munitions militaires.
Ce qui va à l’encontre de l’affirmation du commandant Marlair qui parle « d’un vieux lot de munitions militaire des années 50 » Ce qui, bien sûr, n’est pas innocent quand on veut compromettre ses frères d’armes. Ou a- t-il été cherché cela ?
Tiens ou est-il passé ? Cela m’inquiète.
N’envoyez pas non plus les nageurs de combat - suspects « Stay Behind »- plonger derrière les bâtiments de la marine pour récupérer des douilles. (Voir photo sur le fil attaque de la caserne).
Si Fresches a survécu à cinq impacts de balles d'une arme aussi rédoutable c'est parce qu'il a eu beaucoup de chance, une seule balle pouvant être létale.
D'autres parlent de miracle.. .
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Ven 11 Mar 2011 - 12:16

merci , munitions des annees 50 ! j ignorai .
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Lun 21 Mar 2011 - 18:43

Le dernier message de dislairelucien a été supprimé.

Fil clôturé.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dislaire, Lucien   Aujourd'hui à 11:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Dislaire, Lucien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La ... Sottise ? de Lucien Jerphagnon
» Saint Raymond de Penyafort Prêtre, Saint Lucien Prêtre et Martyr, commentaire du jour "Jésus étendit la main et le toucha"
» Quand Lucien Bonaparte devenait Roméo....
» Saint Lucien
» Saint Lucien d'Antioche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: