les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le résumé du commandant Marlair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Le résumé du commandant Marlair   Ven 20 Juin 2008 - 13:40

Le commandant Marlair de l'armée belge a rédigé récemment un dossier de 70 pages sur l'attaque de Vielsam (Oesling84). Ce dossier n'est pas accessible au public pour l'instant mais Monsieur Marlair a placé un résumé sur un blog. On trouvera ci-dessous la version WORD de ce résumé.







_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Ven 20 Juin 2008 - 14:45

Mais il semble bien que personne n ose mettre les choses a plat !!
Dislaire doit bien en savoir plus qu il n en dit !!!
pourquoi tourner sans cesse autour du pot ????????????????????????,
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Ven 20 Juin 2008 - 14:48

Tout vient à point à qui sait attendre? Je mets un point d'interrogation car je n'en sais pas plus que vous.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Ven 20 Juin 2008 - 14:58

24 ans , qu on attend !!!
maintenant que ca commence à bouger , il ne faudrait pas que ca retombe !!
Et merci à Titu d avoir mis le doigt sur tout ca !!
qui connaissait l affaire bommeleeer etc ...
A propos , d ou Dislaire connait il Bultot ??????????????????,
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Ven 20 Juin 2008 - 18:35

J'ai mis un comentaire sur le blog de Monsieur Marlair, j'y emets l'hypothèse que les attaques de Braine et d'Overijse sont une réponse et un avertissement suite à l'article du 12 septembre 1985 de René Haquin, l'attaque d'Alost étant le 2°, les armes jetées à Ronquières n'étant bien sur placées que pour brouiller les pistes.
Tout le reste n'est que dela poudre aux yeux, commissions parlementaires, cellules, effets d'annonces, profileuse.
Cela servira peut-être à découvrir qui a volé des pralines et du café.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 12:34

Monsieur Marlair vient d'envoyer aux organes de presse un texte supplémentaire :


CCC-bis, Vielsalm et Cie



Faire n’importe quoi, n’importe comment : tel est le danger quand on manipule des lois d’exception à des fins tactiques. En décembre dernier déjà, on nous avait tourneboulé l’entendement avec une menace terroriste de niveau IV, jamais précisée, à peine définie même. On le sait aujourd’hui, ce n’était que du vent. Tout pouvoir émane de la Nation ! spécifie notre constitution. Le judiciaire aussi, sous peine de dérives à essence fasciste.

Ainsi, le 5juin à l’aube, brusquement, Pierre Carette et les CCC réoccupent le devant de la scène. Quelques communiqués sibyllins plus tard et, sous couvert de l’anti-terrorisme, Carette et Bernard Sassoye se retrouvent embastillés, ainsi que quelques amis du « Secours rouge », pour faire nombre. On s’habitue à tout chez nous, même à cette justice spectacle. On ne s’étonne plus des coups fourrés et des arnaques en tous genres. Bien vite, fort heureusement, ce déroutant détour par le passé va se dégonfler comme ballon de baudruche.
Qu’on ne s’y trompe pas, Carette, Sassoye, le Secours rouge : cela pue la cabale à plein nez. Quelle belle illustration, en tout cas, de l’impertinence d’une justice capable de recourir à pareils expédients ! Et cela confirme la légèreté, donc la dangerosité, d’un pouvoir policier incapable de retenue quand, pourtant, tout l’y oblige.

Au moment où l’affaire CCC-bis éclate, une « Lettre ouverte à la Justice et à la Presse belges » parvient dans les rédactions. Elle ramène à la surface l’affaire Vielsalm. En 1984, en plein coeur de la manœuvre Oesling organisée dans notre Ardenne et au Grand-Duché pour entraîner les services spéciaux aux opérations non conventionnelles, des armes de guerre sont dérobées à la caserne des Chasseurs ardennais. L’adjudant de garde, Carl Fresches, est froidement mitraillé puis laissé pour mort après le coup de grâce. Il survivra, par miracle. Jamais, l’affaire ne sera élucidée.
Les activistes d’Action Directe, ceux des CCC ensuite, seront soupçonnés. Jamais inculpés ! Carette et les siens comparaîtront aux Assises du Brabant en 1988 sans que « Vielsalm » ne soit cité dans l’Acte d’accusation. Et ce ne sont pas les armes « refilées » dans leurs caches qui pèseront : simple manœuvre d’intox, justement, des services très spéciaux ! A ce sujet, René Haquin écrira : « Les CCC ne furent jamais inculpés pour Vielsalm, le parquet général ayant conclu à un vol par inconnus, probablement des truands auxquels les terroristes avaient dû racheter les deux armes… »
Entre-temps, un habitant d’Houffalize, Lucien Dislaire, recruté comme « partisan » pour la manœuvre, a confié tout ce qu’il a vécu à René Haquin. Et le voilà aussitôt inculpé de vol d’armes et de tentative d’assassinat. Voler au secours des CCC, ça ne se fait pas, voyons monsieur Dislaire ! En 1988, le seul inculpé pour l’affaire Vielsalm reste L. Dislaire. Il n’y en aura d’ailleurs jamais d’autre. Ni les CCC, ni Action Directe, ni qui que ce soit. Tout cela, c’est du bidon !

Le temps a passé, Dislaire a bénéficié d’un non-lieu. Carette et les siens sont sortis de prison. La fin de la Guerre froide a renvoyé aux oubliettes les sordides affaires des « années de plomb. » Mais Dislaire, lui, n’oublie pas le non-lieu prononcé après six années d’enquête biaisée. Le commandant Jean-Claude Marlair, à l’époque chef direct de la victime de l’attaque, va l’aider dans sa quête. L’officier, lui aussi, refuse l’Omerta : on a voulu prendre la vie d’un de ses hommes, pratiquement sous ses yeux.
Alors, la « Lettre ouverte » est finalisée en groupe. Elle cherche tout simplement à rouvrir l’enquête : porter les délais de prescription à 30 ans et poursuivre Pierre Carette si celui-ci revendique réellement la paternité de l’attaque de Vielsalm. Mais cela, c’est trop. Carette et Sassoye pourraient parler, donnant enfin raison à Marlair et à Dislaire. Alors, hop ! au violon les gauchos attardés. Et on n’en parle plus. On ne va tout de même pas remuer le passé : Vielsalm, les tueurs du Brabant wallon, le WNP, Mendez and Co…aux poubelles de l’Histoire une fois pour toutes !
La Lettre ouverte est claire. Dislaire, Marlair et quelques collaborateurs y dénoncent les faits qui menèrent à l’attaque de Vielsalm. Chacun de leur côté, ils ont vécu les événements face à face. Et leurs appréciations convergent point par point. Alors, si ce ne sont ni Carette, ni Dislaire, qui ? Pourquoi, pourquoi avoir refusé systématiquement tous signaux inscrivant d’abord Vielsalm dans la catégorie des « bavures de manœuvre. » Ensuite, plus clairement, désignant cet entraînement foireux comme imaginé par des esprits exaltés en mal de baroud. Un exercice pervers pour des individus dont l’impunité est sacrée ? Pas question de forcer le barrage qui protège « l’homme à la mitraillette Thomson » et ses comparses ! Pas question de chercher à Vielsalm la clé qui mènerait à plus grave, à plus honteux. Ranimer les démons qui ont hanté les débats des Commissions sur les tueries du Brabant et ceux de la Commission Lallemand ? Jamais ! Pas question, en clair, de suggérer la moindre connivence entre Vielsalm et les tueurs du Brabant de l’automne 1985 !

Et demain ? Que les initiateurs de la farce politico-sécuritaire baptisée « affaire du Secours rouge » prennent garde. La mise au placard de Carette et Sassoye ne leur rapportera qu’un bref répit. Marlair et Dislaire ne caneront JAMAIS ! Et ni Sassoye, ni Carette ne sont hommes à « collaborer » avec une justice dont les méthodes doivent leur soulever le cœur.
Ah ! si Carette parlait enfin… Déclarer fort et clair que l’implication des siens à Vielsalm est une légende, répandue, nourrie à profusion dans les milieux policiers et militaires, spécialement à Vielsalm où on se pose tout de même pas mal de questions. Marlair le lui a proposé en 2005 et en 2007. Avait-il les coudées franches ? N’a-t-on pas simplement intercepté ce courrier ?
Les dernières recherches aboutissent enfin. On nage dans l’immonde. Les Commandos de Flawinne, que coachait Dislaire, ont été méchamment manipulés. Utilisés la nuit fatidique sur un objectif « secondaire », ils ont servi – à leur insu – de leurre, de couverture à ceux qui s’entraînaient à voler des armes…et à tuer. Et, la présence de ce détachement régulier une fois révélée par Dislaire a parfaitement brouillé les cartes des enquêteurs. Tout en « obligeant » une certaine hiérarchie à couvrir ce qu’elle a pris pour une énorme bavure. Joli coup !

Cependant, que le tueur de Vielsalm et ses frères du Brabant wallon se le disent : il existe encore des élites morales dans ce pays. Et la volonté populaire n’est pas un simple slogan marxiste. Carette et Sassoye parleront un jour. Dislaire et Marlair continueront leur combat. Afin d’ouvrir la boîte de Pandore maintenue close pour dé-raison d’Etat.
La suite à pas bien longtemps

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 12:37

Encore un gauchiste ce Dislaire ! Décidement !
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 17:05

michel a écrit:
Monsieur Marlair vient d'envoyer aux organes de presse un texte supplémentaire :

[b]CCC-bis, Vielsalm et Cie

"............... On ne va tout de même pas remuer le passé : Vielsalm, les tueurs du Brabant wallon, le WNP, Mendez and Co…aux poubelles de l’Histoire une fois pour toutes !.........
On connait au moins une ex-ministre qui ne s'intéresse plus, elle aussi, à ces vieilles affaires!
Hein Laurette!
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 17:06

Elle est encore ministre mais d'autre chose...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 17:10

michel a écrit:
Elle est encore ministre mais d'autre chose...
Oui, vous avez raison Michel! Mais ce poste est encore plus éloigné de la Justice, je suppose...
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 17:12

Ministre des affaires sociales. Après l'enseignement et la Justice.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 17:20

michel a écrit:
Ministre des affaires sociales. Après l'enseignement et la Justice.
Merci de cette précision, Michel! Vu d'ici, c'est tellement anodin.
Les affaires sociales.. hum... Elle pourrait encore penser aux victimes alors...
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 17:26

Je n'ai pas envie ici de trop parler de madame Onkelinx mais je pense qu'aujourd'hui de manière générale les "vieilles affaires" sombrent peu à peu dans l'oubli : Tueries, Mendez,... Cela n'intéresse plus grand monde et même les parties civiles ont fini par lâcher prise totalement lassées ou dégoutées. On peut le regretter mais c'est comme cela.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 17:34

michel a écrit:
Je n'ai pas envie ici de trop parler de madame Onkelinx mais je pense qu'aujourd'hui de manière générale les "vieilles affaires" sombrent peu à peu dans l'oubli : Tueries, Mendez,... Cela n'intéresse plus grand monde et même les parties civiles ont fini par lâcher prise totalement lassées ou dégoutées. On peut le regretter mais c'est comme cela.
Pourtant j'ai cru sentir un petit vent de reprise...
Renforcement de la cellule BW,
coup de projo sur Carette & Cie, ce qui nous replonge dans le passé,
réactions récentes du Cdt Marlair.
Bref, de quoi apporter un peu d'eau au moulin. Non?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 17:40

Oui, il y a un frémissement mais pas de quoi agiter les foules. Mais il faut garder l'espoir n'est-ce pas?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mer 2 Juil 2008 - 17:40

B.R. a écrit:
michel a écrit:
Je n'ai pas envie ici de trop parler de madame Onkelinx mais je pense qu'aujourd'hui de manière générale les "vieilles affaires" sombrent peu à peu dans l'oubli : Tueries, Mendez,... Cela n'intéresse plus grand monde et même les parties civiles ont fini par lâcher prise totalement lassées ou dégoutées. On peut le regretter mais c'est comme cela.
Pourtant j'ai cru sentir un petit vent de reprise...
Renforcement de la cellule BW,
coup de projo sur Carette & Cie, ce qui nous replonge dans le passé,
réactions récentes du Cdt Marlair.
Bref, de quoi apporter un peu d'eau au moulin. Non?

Et vous , il y a quelques temps ?

Tout cela ne serait il que spasmes d'une mort (du dossier) annoncée ?
Ou autre chose ?

J'ai difficile à croire que ces vieilles affaires n'intéressent plus personne. Mais cela plait et arrange de le faire croire.
Si c'est le cas, que l'on attende la prescription et que l'on mette à disposition le dossier.


Dernière édition par wil le Jeu 3 Juil 2008 - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
Chabichou



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Mer 2 Juil 2008 - 21:34

Le Cmdt Marlair pourrait-il nous expliquer sa soudaine motivation ?
J'avoue ne pas bien comprendre pq maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Jeu 3 Juil 2008 - 5:07

wil a écrit:
Et vous , il y a quelques temps ?....
Moi, j'ai mis des conditions (même ridicules comparé à l'enjeu).
Mais la Ministre n'a pas voulu céder.
Moi, non plus. Je ne vais pas me défroquer pour ce genre de bonne femme!
A elle d'assumer les conséquences de son refus.
Comme elle semble influencée et tenir pour vérité les inepties débitées à l'époque par VTM, elle pense que la solution sera donnée dans le livre et ainsi elle aura gagné sans donner. Grave erreur, les coordonnées GPS de cet endroit resteront vides (même dans le livre) jusqu'à ce qu'un de ces représentants de la nation daigne bouger son cul dans l'intérêt des victimes.
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Jeu 3 Juil 2008 - 5:09

Chabichou a écrit:
Le Cmdt Marlair pourrait-il nous expliquer sa soudaine motivation ?
J'avoue ne pas bien comprendre pq maintenant...
Oui, effectivement, puisqu'il semble suivre ce forum, nous aimerions savoir "pourquoi maintenant seulement?"
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Jeu 3 Juil 2008 - 9:55

B.R. a écrit:
wil a écrit:
Et vous , il y a quelques temps ?....
...Mais la Ministre n'a pas voulu céder..... Comme elle semble influencée et tenir pour vérité les inepties débitées à l'époque par VTM,....
Bien que hors sujet, pourriez-vous nous rappeler ce que VTM disait de cette affaire.

Moi, je crois, tout en me trompant p-ê, que vous en faites une histoire personnelle entre vous-même, VTM ( qui a éventé les interviews que vous donneriez à Bouffioux et Dewit ) Madame Zwarts et l'une de ses connaissances.

Donc, en plus, en faire un combat Onkelinx/BR n'a guère d'importance en regard de l'attente des parents de victimes.


Dernière édition par nervien le Jeu 3 Juil 2008 - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Jeu 3 Juil 2008 - 10:18

B.R. a écrit:
wil a écrit:
Et vous , il y a quelques temps ?....
Moi, j'ai mis des conditions (même ridicules comparé à l'enjeu).
Mais la Ministre n'a pas voulu céder.
Moi, non plus. Je ne vais pas me défroquer pour ce genre de bonne femme!
A elle d'assumer les conséquences de son refus.
Comme elle semble influencée et tenir pour vérité les inepties débitées à l'époque par VTM, elle pense que la solution sera donnée dans le livre et ainsi elle aura gagné sans donner. Grave erreur, les coordonnées GPS de cet endroit resteront vides (même dans le livre) jusqu'à ce qu'un de ces représentants de la nation daigne bouger son cul dans l'intérêt des victimes.

Votre demande est -elle toujours d'actualité ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Jeu 3 Juil 2008 - 16:47

nervien a écrit:
B.R. a écrit:
wil a écrit:
Et vous , il y a quelques temps ?....
...Mais la Ministre n'a pas voulu céder..... Comme elle semble influencée et tenir pour vérité les inepties débitées à l'époque par VTM,....
Bien que hors sujet, pourriez-vous nous rappeler ce que VTM disait de cette affaire.
Je vous renvoie sur ce fourm dans "accueil" puis "Divers" puis "Dialogue avec R. Beijer" puis "Robert Beijer négocie avec Laurette".

Moi, je crois, tout en me trompant p-ê, que vous en faites une histoire personnelle entre vous-même, VTM ( qui a éventé les interviews que vous donneriez à Bouffioux et Dewit ) Madame Zwarts et l'une de ses connaissances.
Je ne crois pas, non! VTM a fait son travail, certes mal, mais c'était son travail.
Le problème est plus basique selon moi. Le "Pouvoir" en place ne daigne pas parlementer avec un repris de justice. Ce serait perdre la face.


Donc, en plus, en faire un combat Onkelinx/BR n'a guère d'importance en regard de l'attente des parents de victimes.
Réponse en gras dans votre texte...
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Jeu 3 Juil 2008 - 16:49

wil a écrit:
Votre demande est -elle toujours d'actualité ?
Oui, toujours d'actualité et depuis des années...
En plus, c'est si peu de chose et c'est tout ce qui a de plus légal et totalement justifié!
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Ven 4 Juil 2008 - 7:50

B.R. a écrit:
wil a écrit:
Votre demande est -elle toujours d'actualité ?
Oui, toujours d'actualité et depuis des années...
En plus, c'est si peu de chose et c'est tout ce qui a de plus légal et totalement justifié!
Quel est le motif du refus (officiel) de votre demande ? Est-ce un refus ou une procédure trop longue ?
La ministre ne souhaitait pas discuter sur le sujet mais il y a plus haut dans la hiérarchie gouvernementale.
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Ven 4 Juil 2008 - 11:51

wil a écrit:
B.R. a écrit:
wil a écrit:
Votre demande est -elle toujours d'actualité ?
Oui, toujours d'actualité et depuis des années...
En plus, c'est si peu de chose et c'est tout ce qui a de plus légal et totalement justifié!
Quel est le motif du refus (officiel) de votre demande ? Est-ce un refus ou une procédure trop longue ?
La ministre ne souhaitait pas discuter sur le sujet mais il y a plus haut dans la hiérarchie gouvernementale.
Dans un premier temps, il y a eu refus, bizarrement motivé du reste! "Il est bon que les gens sachent à qui ils ont à faire", mais c'est le même Ministre qui prône la réinsertion sociale. Un peu contradictoire!
Pour la deuxième demande, celle dont Laurette devait décider, il n'y a pas de refus mais pas de réponse non plus. Cela traîne... C'est encore mieux, elle ne doit pas se mouiller. Sauf qu'elle a été prise de court par les médias.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le résumé du commandant Marlair   Aujourd'hui à 2:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Le résumé du commandant Marlair
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rudolf Hoess, Le commandant d'Auschwitz parle.
» Civilisation sumérienne - Les annunakis
» noter un résumé qui dépasse le nb de mots imposé (IUT)
» Les mystérieux sumériens
» Un commandant de Ryanair aurait vu un OVNI (blague)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Documentation :: Autres documents et sites web-
Sauter vers: