les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview Jean-Claude Marlair

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7810
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Interview Jean-Claude Marlair   Mar 1 Juil 2008 - 16:57

Monsieur Marlair a fort aimablement accepté de répondre aux questions des membres de ce forum. Jean-Claude Marlair était commandant à la base de Vielsam durant l'attaque (Oesling84). Il a depuis peu écrit un rapport de 70 pages où il effectue un lien entre ce vol d'armes dans la caserne et les tueries du Brabant.

Chacun est donc cordialement invité à m'envoyer ses questions par message privé ou par courriel à l'adresse suivante : michel1511@gmail.com
Je récolte les questions jusqu'au mardi 8 qui lui seront transmises par la suite.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7810
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Sam 12 Juil 2008 - 12:13

L'interview du commandant Marlair est disponible ici :

http://tueriesdubrabant.googlepages.com/interviewjean-claudemarlair

Je signale seulement que j'ai transmis les questions des membres en respectant une certaine logique. Monsieur Marlair a de son côté à nouveau regroupé les questions pour rendre le tout plus lisible. Je pense que chacun aura réponses à ses questions.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Sam 12 Juil 2008 - 12:42

Marlair :« En clair j’ai joué la carte de la légalité et ne peux donc rendre public ( pour l’instant ) des éléments contenus dans un rapport à l’instruction. Constatons simplement : l’affaire Vielsalm NE peut être déflorée à aucun prix. Pas question qu’elle aboutisse. Jumet doit avoir ses raisons que la raison ignore !!! »

Muselé, quoi !
Revenir en haut Aller en bas
EVE

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 96
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Sam 12 Juil 2008 - 14:10

Merci pour cet interview TRES interessante !
que pense le Commandant Marlair des armes trouvées dans un boxe rue Beeckman , à Uccle , et attribuées aux CCC ??
Lucien Dislaire et lui ont ils pris leur dispositions pour que tout ce qu ils taisent encore pour l instant soit connu de tous , et dans les moindres details ?? ( noms etc ...)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7810
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Sam 12 Juil 2008 - 17:11

nervien a écrit:
Marlair :« En clair j’ai joué la carte de la légalité et ne peux donc rendre public ( pour l’instant ) des éléments contenus dans un rapport à l’instruction. Constatons simplement : l’affaire Vielsalm NE peut être déflorée à aucun prix. Pas question qu’elle aboutisse. Jumet doit avoir ses raisons que la raison ignore !!! »

Muselé, quoi !

Je ne suis pas certains que l'on arrivera à museler MM.Dislaire et Marlair...

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
nervien



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Sam 12 Juil 2008 - 18:21

Je ne sais pas Michel ( je n'ai pas vos contacts ) mais je crains que le légalisme qui redonne le dossier à Jumet et place ceux qui pourraient faire publiquement avancer les choses (?) tenus au secret de l'instruction ne fassent tourner le dossier en vase clos.

Mais je crois savoir, aussi, que vous avez une confiance inébranlable en la CBW.


Dernière édition par nervien le Sam 12 Juil 2008 - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7810
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Sam 12 Juil 2008 - 18:54

Vous vous avancez fort vite Nervien en parlant de ma confiance inébranlable dans la CBW. Je ne juge pas cette cellule et je ne la condamne pas non plus. Je constate simplement qu'elle a échoué jusqu'à présent. Mais qui d'autre pourrait faire la lumière sur cette affaire?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Dim 13 Juil 2008 - 10:44

michel a écrit:
... Je ne suis pas certains que l'on arrivera à museler MM.Dislaire et Marlair...
Tant mieux. On a hâte de savoir ce que ces messieurs savent!
Pour ma part et tout en remerciant le Cdt Marlair d'avoir répondu à nos questions, je reste sur ma faim quand aux liens objectifs entre les TBW et l'affaire de Vielsam. Mis à part les éléments dont il ne peut nous parler, il ne m'a pas convaincu.
Quand au professionnalisme du tueur à la Thomson, je suis encore plus sceptique. Un vrai pro de l'exécution se serait assuré de la mort de Carl Fresches, du moins si c'est sa mort qu'il voulait.
Un peu comme avec le gendarme survivant du Colruyt!
Tiens, voilà au moins une similitude!

Je constate aussi que dans ces affaires, beaucoup de gens sont influencés par la pensée du regretté René Haquin. Ce qui prouve qu'il était vraiment un bon journaliste.
Mais les enquêteurs eux, n'ont pas de livre à écrire mais une affaire à résoudre avec preuve à l'appui. C'est beaucoup plus difficile!
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Réponse de Marlair à B.R.   Dim 13 Juil 2008 - 11:07

Une rafale de cal . 45 à bout portant dont 4 coups font mouche, le tireur ne devait guère se poser de questions. Je confirme: la mort de Fresches était bien la seule issue envisagée. Fresches "faisait le mort", le tireur n'allait tout de même pas entamer une discution pour s'assurer du résultat.
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Dim 13 Juil 2008 - 11:29

Marlair Jean-Claude a écrit:
Une rafale de cal . 45 à bout portant dont 4 coups font mouche, le tireur ne devait guère se poser de questions. Je confirme: la mort de Fresches était bien la seule issue envisagée. Fresches "faisait le mort", le tireur n'allait tout de même pas entamer une discution pour s'assurer du résultat.
Oui, d’accords avec vous d'une certaine façon. Il ne se pose pas de question. Il pense qu'il est mort. Logique comme vous dites, avec une rafale de cal .45 .
Mais c'est là que je fais la différence avec un pro de l'exécution (cela n'est pas spécialement militaire). Un pro, si la mort était vraiment son but et une nécessité, l'aurait achevé dans la tête après l'avoir couché au sol. Je ne vous explique pas: un corps, deux têtes.
Voyez le cas Mendez. L'exécution ne fait aucune doute et fait même dire qu'il ne fallait absolument pas qu'il parle.
Excusez le cynisme de ma réponse, mais on est obligé d'être claire pour se comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Marlair en réponse à B.R.   Dim 13 Juil 2008 - 15:49

Vu! Je corrige donc. Dans le cas de monsieur Fresches, parlons " d'exécution dans le cadre d'une opération militaire." C'est effectivement plus clair ainsi!
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1276
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Dim 13 Juil 2008 - 17:28

Peut être qu'ils n'ont pas eu le temps ?


Dernière édition par wil le Lun 14 Juil 2008 - 9:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumotion.com
Henry

avatar

Nombre de messages : 2325
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Dim 13 Juil 2008 - 21:52

Monsieur Fresches est certainement un miraculé.
J'imagine que ce monsieur n'était pas visé spécialement, ce n'était pas lui la cible de cette attaque?
Revenir en haut Aller en bas
davidoff



Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Mar 16 Sep 2008 - 16:40

bonjour,

en tant qu'ancien militaire de carrière, je suis absolument effaré par ce que je viens de lire mais si je me rappelle bien la thompson .45 était encore en service à cette époque dans les services de protection de la Force Aérienne.

Je me demande comment ce militaire a pu s'en procurer une et surtout je suis abasourdi de voir que des "exercices militaires", aussi "poussés" soient-ils, s'effectuaient avec des munitions réelles!!

Etait-ce le cas pour tous les militaires participant à cet exercice????
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7810
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: sassoye   Mer 17 Sep 2008 - 9:23

En ce qui concerne Vielsam, j'ai eu l'occasion de poser la question à Bertrand Sassoye qui participait à un "chat" sur le site du journal LE SOIR (via une messagerie interne au journal).

Voici sa réponse :


Cher Monsieur,
Merci de votre mail.
Ecoutez, franchement, je ne peux rien dire sur l'affaire des "tueurs".
Je ne peux que former des hypothèses, comme tout un chacun.
Je ne sais rien de cette affaire parce que les Cellules et les "tueurs" ne sont liés en rien.
J'ai vu ici ou là certaines personnes suggérer des "liens", mais à chaque fois que j'avais une connaissance directe (ou apprise d'une personne fiable elle-même directement impliquée) sur un de ces prétendus "liens", je savais que ces "liens" étaient imaginaires.
Imaginaires, cela peut dire fantasmés ou inventés de toute pièce. Il ne faut pas oublier que ces prétendus "liens" ont été utilisés à l'époque par les ennemis politiques des Cellules pour leur nuire. Il était plus facile d'attaquer les Cellules en prétendant qu'elles n'étaient pas ce qu'elles prétendaient être, une petite organisation de communistes révolutionnaires belges, mais qu'elles relevaient au contraire de tel service secret ou de tel complot fasciste.
Certaines de ces inventions ont aussi été instrumentalisées par certains dans des buts qui m'échappent et qui, en vérité, ne m'intéressent pas (règlement de compte en services?). Il est de temps en temps question de garages (de boxes) des CCC loués par tel agent ou tel agent. Je sais cela absolument impossible. Idem pour l'attaque de la caserne de Vielsalm. Elle a été projetée, préparée et menée uniquement par des militants révolutionnaires (au pédigrée irréprochable!).
Le problème avec ce genre de liens imaginaires, c'est que dès le moment où ils répondent à un besoin (volonté de nourrir une théorie etc.), il ne sert à rien de les démentir, ni même de prouver leur fausseté, car quelques temps après, un autre lien est imaginé pour répondre à ce besoin. Je pourrais passer ma vie à répondre dans les détails à tous ces trucs, que cela n'avancerait à rien.
Le mieux pour est encore de dire: Les Cellules étaient une organisation de militants révolutionnaires. Toutes les décisions concernant les Cellules (projets d'action, calendrier d'action, niveau d'action, revendication etc.) étaient projetées, discutées et décidées directement par les militants des Cellules et par eux uniquement.
Le reste est (mauvaise) littérature.
Bien cordialement
Bertrand Sassoye

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2325
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Mer 17 Sep 2008 - 10:11

Si je lis bien, il persiste pour dire que Vielsalm est le fait des CCC.
Ou il ment ou il dit la vérité ?
S'il ment ? Pourquoi après tant d'années ?
S'il dit la vérité ?
Cela veut dire que tous les autes mentent.
Qui manipule tout cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Mer 17 Sep 2008 - 13:11

Henry, il vous faut vraiment encore des arguments pour faire votre choix ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7810
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Mer 17 Sep 2008 - 13:13

titu a écrit:
Henry, il vous faut vraiment encore des arguments pour faire votre choix ?

Et quel est votre choix, titu?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2325
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Mer 17 Sep 2008 - 14:08

titu a écrit:
Henry, il vous faut vraiment encore des arguments pour faire votre choix ?
Non, Titu, mon choix est fait mais j'ignorais que Sassoye avait encore fait ce genre de réflexion récemment.
J'aime poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Mer 17 Sep 2008 - 14:19

@ Michel
- Il est incontestable que l'attaque sur la caserne des chasseurs ardennais a eu lieu en pleine manoeuvre de l'OTAN.
- Il est incontestable que les forces spéciales américaines ainsi que des membres du SDRA ont participé à la manoeuvre.
- Ceci a été confirmé par des documents officiels des deux côtés de la frontière.

+ A ce stade-ci déjà on peut se demander si c'est vraisemblable que les CCC tenteraient le coup d'attaquer la caserne de Vielsalm au moment même où la région est pleine à craquer de gendarmes, de policiers, de chasseurs ardennais (défenseurs) et des forces spéciales américaines, du SDRA et X... (attaquants) Mais là il s'agit encore de spéculations.

- Il a été confirmé par des participants (défenseurs) à la manoeuvre qu'une attaque sur la caserne de Vielsalm avait été annoncée par le commandement de la manoeuvre, comme partie intégrante de la manoeuvre. Une première attaque a été annulée in extremis après une intervention du commandant Marlair.

- Il a été confirmé par Lucien Dislaire qu'il aurait déposé un groupe d'attaquants à proximité de la caserne dans la soirée de l'attaque.

- Il a été confirmé par plusieurs sources (dont Lucien Dislaire) que l'arme avec laquelle Freches a été abattue, a été utilisé lors d'un exercice de tir de nuit à la caserne de Vielsalm. Étaient présents lors de cet exercice, des civiles (réservistes, anciens paras) ainsi que des instructeurs (US-forces, SDRA (?))

- Freches lui-même, affirme que l'attaquant aurait porté une uniforme belge.

+ Avec tous ces indices, je pense qu'on peut exclure la piste CCC.

- Tous les indices pointent en direction des "civiles" qui ont participé à la manoeuvre. Plusieurs sources affirment qu'on serait en présence d'agents Stay Behind. Où faudrait-il dire Galdio ? Des jeux de mots ! Il s'agissait de groupes d'action ! Qui étaient recruté parmi les réservistes de l'armée. Des gens qui "détestaient le rouge". Mais le noyau dur venait d'autre part. Les mercenaires du Katanga ! Des gens qui étaient prêt à tuer de sang froid. Sur-ce je me demande si monsieur Dislaire nous à dit toute la vérité. Mais là on est de nouveau dans le domaine du spéculatif.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7810
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Mer 17 Sep 2008 - 14:32

Des mercenaires du katanga? Intéressant.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Mer 17 Sep 2008 - 14:35

Oui, effectivement !!!
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Jeu 18 Sep 2008 - 8:13

Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7810
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Jeu 18 Sep 2008 - 10:09

Les mercenaires reviennent donc via une autre piste. Il faudrait connaître les noms de ces hommes qui oeuvraient au Katanga.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   Jeu 18 Sep 2008 - 12:37

michel a écrit:
Les mercenaires reviennent donc via une autre piste. Il faudrait connaître les noms de ces hommes qui oeuvraient au Katanga.

Vous vous souvenez que dans les dossiers que je traitais (notamment concernant les braquages fourgons, liés à Habran), j'avais identifié une série d'anciens mercenaires tenant des établissements...
Mok-Ma-Zwet, L'Oie Unique, La Laiterie,...
fréquentés par le milieu Ucclois : Potier, Tyack, C, Dumont,...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview Jean-Claude Marlair   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview Jean-Claude Marlair
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Interview Jean-Claude Bourret
» (1976) le Nouveau défi des ovnis Jean-claude Bourret
» Le livre Natures sensibles de Jean Claude Allard
» salut c'est jean claude
» Charlemagne, jean-Claude, conseiller de préfecture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Interviews :: Interview Commandant Marlair-
Sauter vers: