les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 32  Suivant
AuteurMessage
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 11:16

Je crois que les Tueries du Brabant Wallon ont fortement contribué à créer un climat de terreur... sans doute plus que les attentats à la bombe des CCC.

L'impact est comparable à celui d'actes de terrorisme tels que la gare de Bologne à Milan ou la station Saint-Denis à Paris.

Il faut relire ce que Paul Latinus a dit de lui-même et de la "mission" qui lui aurait été confiée, ainsi que les résultats de la perquisition chez un oncle de Benoît de Bonvoisin (voir la récente émission de radio sur les tueurs du Brabant) avec la liste de gendarmes et les moyens d'action.

Mon hypothèse permet aussi de comprendre comme un Gaetano Orlando en fuite a obtenu le conseil d'un Suisse lui donnant l'adresse de l'avocat du baron de Bonvoisin pour s'y cacher ... avant de partir chez un autre "correspondant" en Espagne.

Je voudrais ajouter un élément en plein développement : le témoignage sur une tentative de coup d'Etat au Surinam en 1981-1982, dans laquelle on voit apparaître Madani Bouhouche ... voir les écrits de "Insider" sur

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=853&p=1

La motivation anti-communiste est très claire ... à rattacher avec ce qu'un Delle Chiaie a fait dans le cadre sud-américain et espagnol.





Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 11:44

HERVE a écrit:

Il faut relire ce que Paul Latinus a dit de lui-même et de la "mission" qui lui aurait été confiée, ainsi que les résultats de la perquisition chez un oncle de Benoît de Bonvoisin (voir la récente émission de radio sur les tueurs du Brabant) avec la liste de gendarmes et les moyens d'action.


Réferences pour la 'mission' de Latinus. Infos sur parq. chez BdB? Merci

Donc ce que vous dites : Latinus(WNP)=TBW? Ah??
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 11:47

alain a écrit:
GENOUD ,avait tisse de nombreux liens avec le N E M (nouvel europe magasine )

ALAIN: Exact, mais je ne retrouve plus les sources. Plus d'infos là-dessus svp. MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 11:52

A VicarInAspic,

Monsieur,
" Ils n'ont jamais revendiqués les attentats, pas d'exploitation politique..."

C'est pratiquement une constante en matière de revendications, et cela s'explique aisément.
L' extrême-GAUCHE revendique toujours !
En effet, dans nos pays à cette époque, cible principale du pouvoir, elle est à la recherche d'une reconnaissance ou d'une légitimité populaire. Elle doit renforcer ses bases et ses moyens fort limités l'obligent à pratiquer le RENDEMENT MAXIMUM ! Rappelons-nous le succès des CCC ...jusqu'au drame de la Rue des Sols !

Par contre, l'extrême-DROITE NE revendique PAS, si ce N'est sur le dos de l'adversaire !!!
En effet, cela ferait mauvais genre, les forces de droite pronant l'ordre, la loi et la discipline, utiliser des méthodes de vulgaires GAUCHISTES !

Un tel constat N'est JAMAIS absolu, mais cela donne une idée générale.
Le caractère " Psy Ops " des TBW est très probable !!

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 11:56

Hervé, VicarInAspic,

Tenir compte, cependant, que Latinus meurt au printemps 84 !

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 12:14

Marlair Jean-Claude a écrit:
Hervé, VicarInAspic,

Tenir compte, cependant, que Latinus meurt au printemps 84 !

Cordialement.

Justement. C'est pourquoi je pose la question à HERVE, qui cite la 'mission' anti-cocs de Latinus.
Latinus (WNP)=TBW??? Ce n'est pas du tout évident.
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 12:24

HERVE a écrit:
Je crois que les Tueries du Brabant Wallon ont fortement contribué à créer un climat de terreur... sans doute plus que les attentats à la bombe des CCC.

L'impact est comparable à celui d'actes de terrorisme tels que la gare de Bologne à Milan ou la station Saint-Denis à Paris.


Dans le cas TBW, Terreur= effet secondaire (utile), à mon avis.
Voir Londres, Madrid: usage d'explosifs avec affet max sans risques pour les malfrats.
Pourquoi pénétrer dans des magasins (guardés, pleins de témoins) au risque de devoir laisser sur place un des gangsters blessé que l'on pourra griller par après?
Cela ne me parait pas logique dans le cadre 'terreur pure'.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 12:40

L'organisation à laquelle je pense permet aussi d'éclairer l'assassinat d'Olof Palme :

http://www.scribd.com/doc/28694771/Olof-Palme-Brabant-wallon-meme-gachette-2

Il semble clair qu'il y avait des services rendus au-delà des frontières, pour brouiller les pistes. Il devait aussi y avoir des filières d'évasion et un financement organisé par des professionnels (Genoud ou autres ?)

A noter que dans l'article cité, on parle aussi de Securitas... (il n'y a pas que G4S Wackenhut).
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 14:32

VicarInAspic a écrit:
alain a écrit:
GENOUD ,avait tisse de nombreux liens avec le N E M (nouvel europe magasine )

ALAIN: Exact, mais je ne retrouve plus les sources. Plus d'infos là-dessus svp. MERCI.
GENOUD via OAS via MAC via Degrelle via les casques d acier,via oncle Portenart via Skorzeni rencontre de LECERF donc le NEM !
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 548
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 14:44

[quote="VicarInAspic"][quote="HERVE"]
.......... Si le but était la terreur pourquoi pas utliliser
des explosifs? Imaginez l'effet dans un Delhaize ou, comme en Italie, dans la gare centrale...
Les TBW ont plutot un caractère 'psy ops'. Ils n'ont jamais revendiqués les attentats, pas d'exploitation politique...




Peux -être Faire d'une pierre deux coups: instauré un climat d'insécurité et démontrer le manque de moyen matériel de la gendarmerie.
Pour cela il on choisi la technique la plus adaptée, celle expliquée dans leur manuel du parfais guérilléros « attaque de grande magasin » particulier ment bien adaptée à la Belgique qui compte de nombreuses grandes surfaces connecter à un à réseau routier danse .


Pas cher,facile et efficace
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 15:18


Vous avez bien raison de demander les références mais je dois faire quelques fouilles.

En voici une qui me semble un peu discutable mais pas pour ce que j'en ai retenu :

( par contre, le lien avec Dutroux me semble trop rapide ... même si je l'excluerais pas tout-à-fait, mais de façon plus détournée )


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/fabricants-de-terreur-4-un-56132

( Wackenhut )

Mais l’idéologie d’extrême-droite du fondateur l’a poussé à aller encore plus loin : "Wackenhut’s right-wing politics have not been confined to supporting U.S. administrations. In 1977, Wackenhut obtained special permission to operate in Belgium ; according to Edward Herman and Gerry O’Sullivan’s The Terrorism Industry, Wackenhut ’quickly got involved with right-wing terrorists who were themselves linked to state security agents." Wackenhut’s local director in Brussels, Jean-Francis Calmette, was a rightist who had hired and given combat instruction to members of Westland New Post, a Belgian fascist group. Wackenhut left Belgium in the early 1980s, following accusations that its guards were luring immigrant children into basements and beating them"...

Francis Calmette, oui, le dirigeant, avec Paul Latinus, (suicidé en 1985, autre beau cas d’espèce), du groupe fasciste Westland New Post, ancien Delta Nord. Calmette était instructeur en même temps de la milice du PFN, le Front de la Jeunesse et de l’escadron spécial d’intervention de la gendarmerie belge, alors bien gangrenée par l’extrême droite.

Pour beaucoup, Latinus était un agent de la CIA et l’avait même avoué un jour : J’ai été recruté en 1967, à l’âge de 17 ans, par une organisation étrangère dont le but est de lutter par tous les moyens contre le communisme soviétique. J’ai été initié en 1973 au contre-espionnage et aux techniques de renseignement par un officier OTAN, à Tongres, pendant mon service militaire. En 1977 (...), j’ai reçu ordre, par l’organisation à laquelle j’appartiens (...), de m’introduire dans la sphère du Front de la jeunesse (...). Ma nouvelle mission, en 1980, fut alors de créer en Belgique un groupe revanchard nazi calqué sur la Waffen-SS (ndlr : c’est-à-dire le WNP) ».

Selon lui toujours, le recrutement provenait de la "Défense intelligence agency (DIA), l’équivalent militaire de la CIA" . On retrouve tout ce joyeux monde en 1973, avec une accusation de préparation de coup militaire en Belgique, puis lors de l’affaire des tueries du Brabant et enfin.. dans le dossier Dutroux en compagnie du baron Benoit de Bonvoisin, de l’ex-gendarme d’extrême droite Madani Bouhouche. et de Marcel Barbier....employé lui aussi de ...Wackenhut (incroyable !) ! Le 16 août 1983, justement, Marcel Barbier (le n°3 du groupe action du WNP) avait été arrête, à Saint-Gilles lors d’une bagarre. Manque de chance pour lui, des documents confidentiels de l’OTAN volés par cette organisation sont retrouvés dans son appartement lors de la perquisition qui suit.(le 25 mai 1987, Barbier sera condamné plus tard aux travaux forcés à perpétuité).



Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 15:54



Une seconde source, à écouter :

"L'heure du crime" sur RTL

http://media.rtl.fr/online/sound/2010/1028/7632963875_l-heure-du-crime-du-28-oct-2010.mp3

Aux 2/3 de l'émission, Joël Speck, Commissaire divisionnaire ancien chef de la PJ de Lille, a parlé de "Jean-Pierre".

La piste française tourne autour de lui, qui provenait du milieu corse-niçois de l'époque.

Ses activités étaient sur Lille vers 1978 dans le milieu de la prostitution.

Il a été en prison jusqu'en 1984 et n'a donc pas pu participer à la première série de tueries.

De 1984 à 1986, il rejoint le banditisme belge mais fait aussi des "braquages propres" en France avec une équipe française.

Arrêté vers 1986 à Bruxelles, il est extradé en France mais il parvient à s'évader.

Il a rejoint l'équipe Haemers et a été actif dans le banditisme belge au moins pendant quelques années

Certains membres de son équipe auraient pu participer à la première série mais pas à la seconde.

Ce Jean-Pierre était intéressé par l'argent (délinquance de profit) ; pas d'idéologie ...

Il semble acquis qu'il a été victime d'un règlement de compte vers 1988 en Belgique.

Il y a des articles à son sujet dans le journal "Le Soir".

Notamment :

http://archives.lesoir.be/haemers-ii-encore-un-mort-l-etrange-disparition-de_t-19931006-Z07ACK.html?queryand=%22Jean-Pierre+HALLA%22&firstHit=0&by=10&when=-1&sort=datedesc&pos=1&all=2&nav=1

HAEMERS II : ENCORE UN MORT ? L'ETRANGE DISPARITION DE HALLA

GUILLAUME,ALAIN

Mercredi 6 octobre 1993

_ _ _


Cependant, c'est de la suite de l'émission que je voulais vous parler.

Précisément de la rediffusion d'un journal parlé de RTL daté du 7 juin 1990 : "Les tueurs fous du Brabant étaient sans doute plus terroristes que fous ; ces commandos (... ) 28 personnes dont plusieurs enfants (...) étaient peut-être les instruments armés d'un complot politique (...) perquisition chez l'oncle du baron Benoît de Bonvoisin (...) soupçonné d'être le financier de l'extrême-droite belge (...) liste de 8 noms de gendarmes (...) groupe fasciste baptisé groupe "G" (...) en relation avec le Front de la Jeunesse (...) la police récupère les noms de ceux qui constituaient le noyau de base de ce corpuscule réactionnaire , le mémoire rappelant la constitution de ce cartel, et une ébauche de plan d'action, le premier jet d'une stratégie de la tension (...) ce document date de 1977 et il prévoit l'attaque aveugle de supers-marchés en Belgique ; or les premiers assassinats des tueurs fous commenceront deux ans plus tard (...) deux des gendarmes sont en prison (...) trois autres ont fait partie des enquêteurs et ont pu manipuler les investigations."

Ce serait intéressant de retrouver d'autres articles sur cette fameuse perquisition.
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 16:27

@ALAIN.

"Auparavant, ce maillon belge de la Ligue mondiale anticommuniste (WACL) avait été identifié comme l’un des correspondants en Belgique d’Aginter presse, un réseau de déstabilisation internationale impliqué dans des opérations terroristes en Italie et travaillant la main dans la main avec les services spéciaux américains. Plus tard, le 15 mars 1991, Jean Bougerol (un officier de l'armée belge spécialisé dans la guerre psychologique ayant milité pour le CEPIC et les NEM-clubs) accusera Lecerf, devant la commission d’enquête parlementaire « Gladio », d’avoir joué un rôle de premier ordre, en 1981, dans l’opération d’exfiltration de l’Allemand Ekkerhard Weil (7)."
(article publié dans le mensuel belge « Avancées », en mars 1999)


De Aginter & Skorzeny à GENOUD, effectivement il n'y a qu'un pas.
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 17:13

vide


Dernière édition par VicarInAspic le Sam 4 Déc 2010 - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
chien jaune



Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 17:48

info erronée m vicarinaspic ou du moins inutile
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 17:53

HERVE a écrit:
Je crois que les Tueries du Brabant Wallon ont fortement contribué à créer un climat de terreur... sans doute plus que les attentats à la bombe des CCC.

L'impact est comparable à celui d'actes de terrorisme tels que la gare de Bologne à Milan ou la station Saint-Denis à Paris.

Il faut relire ce que Paul Latinus a dit de lui-même et de la "mission" qui lui aurait été confiée, ainsi que les résultats de la perquisition chez un oncle de Benoît de Bonvoisin (voir la récente émission de radio sur les tueurs du Brabant) avec la liste de gendarmes et les moyens d'action.

Mon hypothèse permet aussi de comprendre comme un Gaetano Orlando en fuite a obtenu le conseil d'un Suisse lui donnant l'adresse de l'avocat du baron de Bonvoisin pour s'y cacher ... avant de partir chez un autre "correspondant" en Espagne.

Je voudrais ajouter un élément en plein développement : le témoignage sur une tentative de coup d'Etat au Surinam en 1981-1982, dans laquelle on voit apparaître Madani Bouhouche ... voir les écrits de "Insider" sur

http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=853&p=1

La motivation anti-communiste est très claire ... à rattacher avec ce qu'un Delle Chiaie a fait dans le cadre sud-américain et espagnol.






http://www.bendevannijvel.com/forum/viewtopic.php?id=853&p=1

"Ik was niet betrokken bij de Bende van Nijvel, maar heb ze zien groeien in de WNP, tijdens de oefeningen in de Ardennen bij Houffalize, voor de geplande coup in Suriname en heb meegedaan aan de Jeff Cooper, schietoefeningen en was betrokken bij de `Pirate, Manmoth, Sniper`techniek. Deze training was bedoeld om een team Suriname binnen te brengen voor de liquidatie van Bouterse en directe medestanders."

Un grand bavard notre Latinus. Pas étonnant qu’il se soit retrouvé pendu avec son cable téléphonique.
Radical pour couper la ligne.
Bonsoir de Houffalize
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 979
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 18:08

Avec tout mon respect Monsieur Dislaire, mais à moins d'un "revenant", ces propos n'émanent pas de Latinus, mais d'un membre qui s'identifie sous "insider" source/BVN

Bonsoir de France,

Cdlt
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 4 Déc 2010 - 18:38

Cusmenne Claude a écrit:
Avec tout mon respect Monsieur Dislaire, mais à moins d'un "revenant", ces propos n'émanent pas de Latinus, mais d'un membre qui s'identifie sous "insider" source/BVN

Bonsoir de France,

Cdlt

Merci pour la correction; ça aurait pu.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Dim 5 Déc 2010 - 5:07

Je me suis intéressé à l' "oncle" de Benoît de Bonvoisin et à sa famille en général.

Une lecture intéressante :

http://www.congoposte.be/galopina.htm

Le lien avec la FN et le milieu des fabricants d'armes est assez limpide.

Il semblerait que l'oncle en question soit Emmanuel de Bonvoisin, dont je ne sais pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Dim 5 Déc 2010 - 8:43

HERVE a écrit:

Le lien avec la FN et le milieu des fabricants d'armes est assez limpide.

?... Vous vouliez dire "marchands", Hervé ?

Le lien que vous donnez a le grand mérite de braquer un phare sur les relations du baron avec la très haute finance européenne, et en particulier les sièges qu'ils cumulait dans diverses société étrangères. Avec le carnet d'adresses dont il a du hériter...
Revenir en haut Aller en bas
VicarInAspic



Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Dim 5 Déc 2010 - 10:41

Galopin-De Bonvoisin:
Les cartels charbon-acier du bassin Ruhr-Lorraine-Sambre/Meuse étaient déjà présents bien avant la 2. guerre. Ces cartels étaient contrôlés par 2 familles, une française et une allemande, qui ensemble dominaient l'industrie. Cette logique économique (ou capitaliste) etait derrière la collaboration du régime Vichy. Ni les français ni les allemands voulaient détruire ces capacités symbiotiques des deux cotés de la frontière. C'est pourquoi les usines en Alsace-Lorraine n'ont pas été détruits.
En fait on a vu à ce moment-là (déjà) la domination de la politique/défense par les intérets économiques. Un meilleur mot pour 'fascisme' , disait Mussolini, est 'corporatisme'.
A l'issue de la guerre c'étaient étrangement toujours les mêmes cartels qui tiraient les ficelles, voir en Allemagne les KRUPP (acier), Thyssen, IG Farben, plus riches que jamais. L' industrie belge , avant, pendant et après la guerre, n'a pas échappé à cette domination. Sur le plan militaire les Allemands ont perdu la guerre. Sur le plan économique ils l' ont gagnée (tout comme le Japon d'ailleurs). Rappelez-vous qu'aux origines de l' UE on retrouve la CECA , Comm Eur Charbon & Acier.(Schumann).
Il y en a qui disent que le projet UE est la continuation (économique) du 'projet allemand'.
A vous de juger.
Et puis il y a aussi le côté Vatican-Opus Dei de ce projet.
Voir 'Béatification de Schumann.'

http://www.dieu-parmi-nous.com/NIC/Robert.Schuman.pdf

" Heureusement qu'on a gagné la guerre, sinon nos politiciens s'appèleraient tous Kissinger ou Schultz ou Weinberger et tout le monde roulerait dans des bagnoles allemandes ou japonaises!' Neutral
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1633
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Dim 5 Déc 2010 - 11:23

COOLS ,les derniees annees de sa vie etait devenu 1 gd copain de :de Bonvoisin !
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Dim 5 Déc 2010 - 12:08

C'est amusant que vous parliez de Cools.

On a dit parfois qu'il avait dans son fameux cartable des éléments sur les Tueurs du Brabant mais que ce cartable avait disparu.

Si le "Genoud" , financier suisse dont on parle dans l'affaire de la SMAP, est lié au fameux "Genoud", banquier des Nazis, cela donnerait un éclairage intéressant (mais je n'ai aucune information là-dessus). On connaît bien les exécutants de l'assassinat mais les motifs ne m'ont pas toujours semblé très clairs.

Ceci dit, pour en revenir à Emmanuel de Bonvoisin :

http://www.hayez.be/laconti/LAC_F408.HTM

Il semble s'agir d'un livre sur quelqu'un de sa famille :

http://www.recherche.fr/encyclopedie/Mars_%28illustrateur%29
Mars (illustrateur)

Maurice Bonvoisin, dit Mars

Maurice Charles Mathieu Bonvoisin, dit Mars, né à Verviers (Belgique) le 26 mai 1849 et mort à Menton (Alpes-Maritimes) le 28 mars 1912, est un dessinateur, illustrateur, aquarelliste et aquafortiste belge.
[modifier] Biographie

Il naît dans une famille aisée possédant une filature de laine à Verviers. Très jeune, il montre une disposition pour le dessin et la caricature. Il fait ses études à Liège, puis à Lille. À 22 ans, il perd son père et prend la direction de l’affaire familiale. Grâce à Draner, qui deviendra son ami, son premier dessin paraît dans Le Monde comique en 1872. Il est également ami avec Félicien Rops, dont il collectionne les œuvres.

Après huit ans passés à la tête de l’entreprise familiale, il en cède la direction à son frère et, le succès aidant, il décide de se consacrer exclusivement à sa vocation et s’installe à Paris. Il fournit de nombreux caricatures au journal satirique Le Charivari et des dessins d’actualité à des grands journaux illustrés parisiens tels que La Vie élégante, Le Monde illustré et L'Illustration, notamment pour des visites officielles de souverains ou chefs d’état étrangers. Il se spécialise également dans les évènements mondains et la vie parisienne, illustrant ce que l’on appelait alors « la saison ». Il fréquente les salons chics. En 1893, à l’occasion de la visite de l’escadre russe en France, il la suit pendant tout son séjour et en fait un livre.

Il jouit également d'une grande notoriété en Grande-Bretagne, où il se rend souvent et où son talent est connu et estimé. Il devient ainsi un collaborateur régulier de journaux comme The Graphic ou Lady's Pictorial. Il voyage beaucoup et publie des albums de dessins sur les lieux de villégiature à la mode, dont certains sont financés par des publicités.
Œuvres

* La Vie à Spa
* Bruxelles
* La Vie d’Ostende
* La Vie à Londres
* Aux Rives d’Or
* La Vie à Biarritz
* Paris brillant
* Etretat
* Plage de Bretagne et Jersey
* Les Marins russes
* Mes chéris
* La vie à Champéry
* Mesdames les cyclistes
* Montecarlo et la Riviéra

Bibliographie

* Emmanuel de Bonvoisin , Mars témoin de son époque, La Bibliothèque des Arts, Paris, 1982

* Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
* Portail de l’humour Portail de l’humour

(il n'y a pas longtemps que la particule a été ajoutée pour faire "de Bonvoisin")

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Sam 11 Déc 2010 - 10:10

Pour information ...

COUVIN BRûLY-DE-PESCHE

Des pèlerinages néonazis

* Source: L Avenir
* Patrick LEMAIRE


L'ancienne école et l'ancien presbytère accueilleraient des vacances aux objectifs pour le moins douteux.

COUVIN - Stupeur, au conseil communal de Couvin, lorsque les élus ont appris que le Pavillon de la mémoire était fréquenté par des nazis !

La douche froide est tombée en fin de conseil communal, ce mercredi. Benjamin Calice, conseiller PS, a fait part d'une observation entendue lors d'une récente rencontre avec les habitants de Brûly-de-Pesche, dans le cadre du Plan communal de Développement rural : «Des habitants ont signalé que des néonazis venaient parfois en pèlerinage sur le site du bunker!» Rapidement, un silence a remplacé l'ambiance plutôt désinvolte de la séance.

«Une dame nous a dit qu'elle avait été bouleversée en voyant des jeunes alignés, en uniforme, faire le salut hitlérien devant l'ancienne école», ajoute-t-il.

Chez les élus, le malaise et l'indignation sont palpables.

«Je pense que nous devrions réagir, d'autant que ces gîtes sont des biens communaux mis à disposition d'un privé. Chez un particulier, c'est déjà un délit. Mais dans un lieu communal, nous avons là un geste politique à poser pour empêcher que cela ne se reproduise». Hier, Benjamin Calice poursuivait sa réflexion : «Nous collaborons avec l'ASBL Territoires de Mémoire pour faire de ce site un lieu d'éducation à la tolérance. J'imagine mal une classe de primaire tomber nez à nez avec ce genre d'individus lors d'une animation!» Francis Saulmont (IC), premier échevin, a déjà réagi avant le conseil communal : «J'ai contacté la police. Nous avons évoqué la possibilité de réclamer le cahier de réservations du gîte, pour tenter de repérer les auteurs de pareils délits» .

Mais dans le public de cette récente réunion du PCDR, la citoyenne n'avait pas été la seule à se manifester. Plusieurs riverains se plaignent de pèlerinages réguliers, notamment lors d'anniversaires liés au dictateur ou à ses actes sordides.

«Nous allons prendre contact avec les gestionnaires de l'hébergement pour leur demander d'être plus attentifs à cela», intervient le bourgmestre Douniaux (PS).

«Je n'ai jamais observé le moindre débordement, s'étonne Gérard Marée, gestionnaire de ces gîtes pour le Centre belge du Tourisme de la Jeunesse. Ni croix gammée, ni drapeau. Je n'ai jamais observé ce genre de chose. Ces endroits sont loués à des groupes, parfois des scouts, souvent des Flamands. Leurs jeux ennuient parfois des riverains. Peut-être les critiques viennent-elles de là? En tous les cas, je n'ai jamais connu le moindre souci!» Au conseil communal, Vincent Delire (PS) rappelle que le site avait déjà été régulièrement visité, jadis, par des sympathisants du VMO, un groupuscule extrémiste flamand.

La vigilance sera donc plus que nécessaire, pour éviter que ce genre d'activité nauséabonde n'y soit à nouveau organisé. Mais il est impossible, pour un gestionnaire de gîte, de connaître au préalable les intentions réelles des vacanciers avec lesquels il signe un contrat. C'est donc la vigilance des voisins qui sera la première arme contre les débordements. Une réaction rapide et sans appel des forces de police devra dès lors faire le reste.

Le site de Brûly-de-Pesche abrite le bunker et quelques installations habités par Hitler durant la campagne de France, qui fut dirigée depuis ces lieux.

Les deux bâtiments qui servent aujourd'hui de gîtes avaient été réquisitionnés par les Allemands pour l'installation de leur administration. Ils sont situés à quelques dizaines de mètres du fameux bunker et des chalets, aujourd'hui exploités à des fins pédagogiques et touristiques.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Lun 27 Déc 2010 - 23:21

Pour information, un article sur l'ambiance tendue dans le monde du renseignement belge :

http://archives.lesoir.be/note-secrete-sur-les-evenements-du-rwanda-le-president-_t-19951026-Z0A6Y5.html

NOTE SECRETE SUR LES EVENEMENTS DU RWANDA LE PRESIDENT DU SENAT OTAGE D'UNE EMBROUILLE DE BARBOUZES

GUILLAUME,ALAIN

Page 1;16

Jeudi 26 octobre 1995

( ... )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Ciolini, Elio (Bande Haemers, Loge P2 en Italie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 32Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 32  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ITALIE] L'héraldique ... italienne - Vocabulaire
» Jupiter a perdu sa bande équatoriale sud
» Mémoires de Napoléon Bonaparte Tome I : La campagne d'Italie
» Grammaire et bande dessinée
» La Bande-Dessinée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: