les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 De Bende van Nijvel (Guy Bouten)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
swansongunsung



Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Ven 10 Oct 2008 - 14:13

B.R. a écrit:
Sans trop m'avancer encore, et à la lecture de ce que vous rapportez, je constate qu'on touille toujours dans la même soupe, qu'il n'y a aucun élément neuf et que l'amalgame l'emporte une fois de plus sur la raison!
Il y a beaucoup de nouvelles choses dans le livre et il vaut absolument la peine de le lire.

Pour moi la révélation de loin la plus importante est celle au sujet du procureur DEPRETRE...

On peut lire à la fin du chapitre 62 que DEPRETRE dit le suivant...

"Ik ken het brein van de Bende. Hij woont in Waalse-Brabant. Het is een gewezen crimineel. Hij moet nu zowat zeventig jaar zijn. Je ne peux pas communiquer son nom. Jamais j'ai voulu influencer l'enquête dans un sens ou dans l'autre."

Bij het afscheid overhandigt hij me op samenzweerdige toon de kopie van een brief dat hij schreef aan de minister van Justitie.

"In die brief deed ik het dringende verzoek de Bende-misdaden zeker niet te laten verjaren. Door mij toedoen is de einddatum met tien jaar verlengd tot 2015. Denk daar maar eens aan."


Traduction libre...

CONTEXT: BOUTEN rencontrait DEPRETRE et lui posait beaucoup de questions. DEPRETERE, dédaigneux mais poli, donnait ses réponses habituelles (oui, c'était les simples bandits, non il n'a pas saboté l'enquête etc etc). Mais juste à la fin de la rencontre DEPRETRE changait complètement. Après avoir dit à BOUTEN de ne pas parler trop fort, DEPRETRE disait le suivant, à voix basse, à BOUTEN..

"Je connais le cerveau de la bande. Il habite en Brabant Wallon. C'est un ex-criminel qui doit avoir maintenant une septantaine d'années. Je ne peux pas communiquer son nom. Jamais j'ai voulu influencer l'enquête dans un sens ou dans l'autre."

Au moment de partir, il me donne, comme dans un complot (samenzweerdige toon) , une copie d'une lettre qu'il avait écrite à l'attention du Ministre de la Justice.

"Dans cette lettre je demande, de façon urgente, de ne pas permettre que les Tueries deviennent prescrites. C'est à cause de mes efforts que la date de prescription a été remise 10 ans, jusqu'en 1015. Réfléchissez-y."
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Ven 10 Oct 2008 - 18:52

Swan,

Il me reste à téléphoner à Deprêtre alors .... ce ne serait pas la première fois.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Ven 10 Oct 2008 - 18:59

Marc " Si rien ne bouge Trisch, déposé plainte et vous verrez le résultat."

Merci Marc pour le conseil, que j'appliquerai d'ailleurs, histoire de freiner un peu les ardeurs des futurs candidats à l'arnaque.
J'attends de voir comment les choses vont tourner.

Une personne qui prétend détenir des infos et qui refuse ou veut monnayer, je vois rouge mais toujours calmement et avec un maximum de discernement.

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung



Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Ven 10 Oct 2008 - 20:19

Trisch a écrit:
Swan,
Il me reste à téléphoner à Deprêtre alors .... ce ne serait pas la première fois.
Ca serait super.

Il est possible que DEPRETRE se faisait chanter, et que dans un moment de faiblesse il a révélé la verité à BOUTEN.

BOUTEN ne faisait pas de lien avec les X's, mais pour moi les témoignages de X2 deviennent très intéressants dans ce contexte.

Extrait du PV 118379/96 (12/12/1996) - audition X2

Je puis également vous dire qu'après une déclaration que le Procureur du Roi DEPRETRE à faite à la Presse, il semble qu'il ait alors subu des pressions.
En effet, à partir de ce moment il se renferme dans son bureau et rédige et retranscrit lui-même ses rapports.

Concernant ces pressions, DEPRETRE a confié à la maîtresse de Karel que sa fille était atteinte d'un cancer et qu'elle était hospitalisée à Bordet, et qu'on le menaçait de débrancher tous les appareils maintenant sa fille en vie.

Il faut savoir que la fille de DEPRETRE Anne-Sophie a étudié a Louvain La Neuve, vraisembablement en droit.
Revenir en haut Aller en bas
auliffes



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Ven 10 Oct 2008 - 21:48

B.R. a écrit:
Renne a écrit:
.... Guy Bouten verklaard ook dat Francis Zwarts vermoord is door de Bende van Nijvel,net als Mendez.
Zwarts=26 oktober 1982 Mendez=7 januari 1986.
Bouhouche zijn naam komt vanaf het begin van de jaren '80 voor.
...................
Merci Renne de déjà nous éclairer avec ce petit résumé.
D'ici une semaine, je pourrai lire le livre moi-même mais en attendant, cela nous aide.
Sans trop m'avancer encore, et à la lecture de ce que vous rapportez, je constate qu'on touille toujours dans la même soupe, qu'il n'y a aucun élément neuf et que l'amalgame l'emporte une fois de plus sur la raison!
Mais, patience... !
Cela n'enlève rien à l'énorme travail de compilation de notre ami Bouten.
Je reste cependant à préférer une petite bouteille d'eau de Cologne qu'une grande bouteille d'eau de Javel !

Vous n'allez pas aimer ce bouquin...François Raes vous reconnaît

dans le portrait-robot G14 ;

source : forum "bendevannijvel.com"
Ben
Beheerder G14

Een robotfoto van een persoon die werd gesignaleerd op 9 november 1985 ongeveer een uur voor de feiten in Aalst, op de autosnelweg ter hoogte van Groot-Bijgaarden, aan het tankstation van Texaco. Deze persoon droeg een 3/4 regenjas waar, volgens een getuige, een wapen met een korte loop uitviel.

Beschrijving :
- 25/30 jaar
- 1m60 - 1m70
- gemiddelde lichaamsbouw
- zwarte haren

#2 Vandaag 20:38:36
Ben
Beheerder Re: G14In een gesprek met Guy Bouten verwijst ex-rijkswachter François Raes naar deze robotfoto. Hij verklaart er het volgende over :

Beijer herken ik in de robotfoto van een verdachte gesignaleerd in de buurt van het Texacostation van Groot-Bijgaarden rond het tijdstip van de raid op de Delhaize in Aalst. Een getuige beschrijft een man die een geweer draagt onder een lange jas en vooral zijn typische gang. "

François Raes verklaart hoe Beijer wandelde :

"Bob had een rare tic en liep met zijn voeten zo naar binnen, het hoofd een beetje neerwaarts."

Guy Bouten confronteert Beijer nadien met dit feit :

Een getuige beschrijft een man met een geweer in de buurt van het Texacostation van Groot-Bijgaarden een uur voor de overval in Aalst. De robotfoto gelijkt op jou. En er zijn foto’s van de Delhaize bij jou in beslag genomen.
"Pfft, die foto’s. Dat was een opdracht van een advocaat die op de Frank lin Rooseveltlaan woonde. Hij wou zijn vrouw op overspel betrappen met de directeur van de plaatselijke Mercedes garage. Ze bezat een villa in Hasselt vlak naast de Delhaize.’
Hij heeft duidelijk Hasselt gezegd. Een opzettelijke verspreking?
Revenir en haut Aller en bas
Renne



Nombre de messages : 53
Age : 34
Localisation : Alost
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Sam 11 Oct 2008 - 6:55

Interview met Eddy Nevens: De agent die vuurde op de Golf GTI in Aalst:

"Niemand van ons was tegen die kerels opgewassen."

Eddy Nevens, mager, een korte stoppelbaard in een bleek gezicht, het lichtgrijzend haar achterover gekamd, klemt in zijn handen een farde met documenten en zucht. Al twintig jaar is hij met het drama van Aalst bezig. Het laat hem niet los. Als ik hem vraag wie zoal voor de Bende in aanmerking komt, moet hij het antwoord schuldig blijven. 'Die avond vernam ik via de boordradio dat er geschoten werd in de Delhaize van Aalst. Ik was samen met een collega in de buurt op patrouille en controleerde een Autobianchi vol stickers voor het filiaal van de Nationale Bank. De Delhaize is daar amper zeshonderd meter van verwijderd. Een paar minuten later was ik ter plaatse. Er stond een massa volk voor de ingang aan de Parklaan maar de mensen gaven ons teken naar de andere kant te gaan waar de twee parkings liggen. Voor we het beseften was onze combi omringd door een paniekerige menigte en moesten we te voet verder. Tijd om een uzi te nemen was er niet.'

'Ik deed dan maar een beroep op mijn Smith & Wesson-revolver 9mm, een wapen waarmee ik nog nooit geoefend had en waarvan het eerste gat in de trommel leeg is uit veiligheidsreden. Ik moest dus tweemaal de trekker overhalen om te kunnen vuren. Toen ik de oprit naderde die naar de parkings leidt, werd ik meteen beschoten door iemand die verdekt stond opgesteld. De afstand tussen ons bedroeg zo'n dertig meter. De vluchtauto was voor mij onzichtbaar. Ik richtte het wapen geklemd in beide handen, de voeten ietwat uit mekaar en schoot, maar mijn doelwit bleef roerloos staan en vuurde met zijn riotgun meteen terug. Een kogel miste me op een haar. Aan de overkant stond inmiddels een andere politiecombi en ik zag de gestalte van een collega samen met enkele omstaanders verscholen in een portiek. Een Toyota van de rijkswacht kwam inmiddels met piepende remmen tot stilstand. Ik zag twee rijkswachters naderbij sluipen, de uzi in aanslag. Er klonk opnieuw een tiental schoten. Dan zag ik een kleine auto achteruit de parking verlaten en met gierende banden wegrijden in de richting van Ninove. Ik schoot opnieuw, driemaal en voelde me machteloos.'

'Niemand van ons was tegen die kerels opgewassen. Ze handelden als echte profs, haast militair. Nochtans volstond het de toegang naar de parkings af te sluiten en de overvallers zaten als ratten in de val. Ik schoot nog tenminste. Mijn collega's aan de overkant zochten dekking en ondernamen niets. En ik moest schieten met een verouderd wapen. En een achtervolging met een combi die hooguit honderd kilometer per uur haalde was zinloos. De GP van Aalst heeft me maanden later kort ondervraagd. Ze vroegen niet eens naar mijn revolver of naar de hulzen. Gelukkig had ik alles thuis bewaard. Gewoon als souvenir. De cel van Jumet hecht nu veel belang aan mijn wapen en beweert dat ik een van de daders zou geraakt hebben. Ik heb dat nooit beweerd. Wel vermoed ik dat één kogel de Golf raakte, tenminste het zwarte vlak dat ik zag. Ik ben echter formeel. De achterklep was dicht. Er zat dus geen schutter die met open vizier iedereen onder vuur nam zoals weleens wordt beweerd.'

Bron/Source: bendevannijvel.com/Guy Bouten
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Sam 11 Oct 2008 - 9:07

auliffes a écrit:
...Vous n'allez pas aimer ce bouquin...François Raes vous reconnaît...
Tiens! Avant, c'était Bouhouche qu'il reconnaissait.
C'est la première fois qu'il parle de moi en ce sens.
Nulle doute que sa mémoire mûrit avec le temps. Mais attention aux fruits trop mûrs!

Ce n'est pas une question d'aimer ou pas.
Je vais regarder ce livre comme tous les autres sur le même sujet. Sans doute quelques bons éléments pour attirer et puis beaucoup de conneries pour diluer!
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Sam 11 Oct 2008 - 9:12

michel a écrit:
Guy Bouten déclare avec un certain aplomb au journal DE MORGEN :
Ik denk dat ik de Bende van Nijvel ontmaskerd heb, ja .

En français : Je pense que j'ai démasqué les tueurs du brabant.
Y en a qui manque pas d'air !
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Sam 11 Oct 2008 - 9:25

swansongunsung a écrit:
........ "Je connais le cerveau de la bande. Il habite en Brabant Wallon. C'est un ex-criminel qui doit avoir maintenant une septantaine d'années. Je ne peux pas communiquer son nom. Jamais j'ai voulu influencer l'enquête dans un sens ou dans l'autre."....
Deprêtre, un homme si droit, si intègre et si respectueux des lois. Il est entre autres officier de Police Judiciaire et à ce titre est obligé par la loi de rapporter au Parquet, toute connaissance qu'il aurait de crime ou délit !
? Il ne le fait pas! ?
Ce n'est pas influencer l'enquête ça?

On raconte vraiment n'importe quoi!
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Sam 11 Oct 2008 - 9:35

Trisch a écrit:
... Une personne qui prétend détenir des infos et qui refuse ou veut monnayer, je vois rouge mais toujours calmement et avec un maximum de discernement.
N'est-ce pas ce que je fais dans l'affaire Zwart? Encore que ce n'est pas d'argent qu'il s'agisse. Et le (la) ministre qui se trouve "derrière" n'est-il (elle) lui pas plus responsable encore?
Vous ne devriez pas nécessairement voir rouge.
Pouvez-vous reprocher à un prisonnier par exemple, de vouloir négocier des infos en vue de se faire libérer?
Du point de vue de la victime, c'est évidemment dégoûtant. Mais il n'y a pas que la victime en jeu dans ces affaires!
Revenir en haut Aller en bas
EVE



Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Sam 11 Oct 2008 - 11:56

Tout de même !!!!!!
Il y a D ABORD la victime !!!!
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Sam 11 Oct 2008 - 23:41

B.R. a écrit:
Trisch a écrit:
... Une personne qui prétend détenir des infos et qui refuse ou veut monnayer, je vois rouge mais toujours calmement et avec un maximum de discernement.
N'est-ce pas ce que je fais dans l'affaire Zwart? Encore que ce n'est pas d'argent qu'il s'agisse. Et le (la) ministre qui se trouve "derrière" n'est-il (elle) lui pas plus responsable encore?
Vous ne devriez pas nécessairement voir rouge.
Pouvez-vous reprocher à un prisonnier par exemple, de vouloir négocier des infos en vue de se faire libérer?
Du point de vue de la victime, c'est évidemment dégoûtant. Mais il n'y a pas que la victime en jeu dans ces affaires!

Je vous prends au mot Bob, 'il n'y a pas que la victime en jeu dans ces affaires'. J'en suis personnellement persuadé. Et je pense que quand on connaîtra l'identité des autres personnes en 'jeu dans ces affaires', on découvrira peut être un commencement de vérité dans pas mal d'intox.
J'espère que vous serez rapidement hors de danger sur le plan pénal pour que vous puissiez enfin livrer les éléments de nature à clarifier au moins le débat...
Pour les victimes nous ne pouvons plus rien. Mais pensez à tous les autres qui nous suivent, ceux qui devraient vivre demain dans un monde moins corrompu.
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Dim 12 Oct 2008 - 12:08

billbalantines a écrit:
........... Mais pensez à tous les autres qui nous suivent, ceux qui devraient vivre demain dans un monde moins corrompu.
Je suis plutôt d'un naturel positif.
Mais là, je vous trouve exagérément optimiste, voir rêveur...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Bultot



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Mar 14 Oct 2008 - 16:12

Quand je lis que Bouten reprend les mensonges de ce vieux recidiviste de Leopold Van Esbroeck et qu il m'attribue un monopoly avec des chambres a gaz, je comprends vite que ce livre n est qu'un torchon supplémentaire destiné a faire croire qu'il sait tout alors qu'il ne sait rien. Encore une tentative d'intox de l'Etat???!!!Cette fameuse extreme droite responsable des tueries est une création de la sureté afin de masquer les vrais coupables (WNP et consort). Un crime doit toujours profiter a quelqu'un !!Il n y a pas de meurtres gratuits ou alors des fous psychopates, ce qui n'est pas le cas ici. La commission parlementaire a parlé d'un pouvoir occulte derrière les tueries...c'est là qu'il faut chercher et pas ailleurs ! 25 ans d'enquête sans résultat, une sureté de l'Etat "incapable" de trouver le moindre indice, des magistrats qui sabotent des enquêtes, des magistrats qui mentent a la commission parlementaire.....qu'est-ce qu'il vous faut de plus pour ouvrir les yeux ???!!!
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Mar 14 Oct 2008 - 17:54

J'ai lu le livre, il y a bien des années. J'ai également un avis négatif sur celui-ci pour des raisons concrètes (une parole non respectée?). Un détail pour certain, mais qui peut en dire long...
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
Jean Bultot



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Livre de Bouten   Mer 15 Oct 2008 - 9:37

Décidément, j'en apprends tous les jours sur moi-même, voici quelques affirmations de Bouten que je tiens a démentir formellement:
Il dit que je connais Jean Luc Baugniez: faux, je ne connais pas ce personnage.
Il dit qu il fut membre de mon club de tir: faux. Il est possible qu'ils nous ait visité un jour mais je reconfirme que je ne le connais pas.
Il dit que je l'ai dénoncé pour le meurtre de Mendez: archi faux, je découvre le nom de ce personnage seulement maintenant.
Il déclare qu'il peut tout prouver...j'espère bientôt lui en donner l'occasion...
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Mer 15 Oct 2008 - 10:06

Jean Bultot a écrit:
Décidément, j'en apprends tous les jours sur moi-même, voici quelques affirmations de Bouten que je tiens a démentir formellement:
Il dit que je connais Jean Luc Baugniez: faux, je ne connais pas ce personnage.
Il dit qu il fut membre de mon club de tir: faux. Il est possible qu'ils nous ait visité un jour mais je reconfirme que je ne le connais pas.
Il dit que je l'ai dénoncé pour le meurtre de Mendez: archi faux, je découvre le nom de ce personnage seulement maintenant.
Il déclare qu'il peut tout prouver...j'espère bientôt lui en donner l'occasion...
On ne prête qu'aux riches,......... vous avez du être très riche.
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung



Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Mer 15 Oct 2008 - 12:10

Dans son livre BOUTEN cite François RAES, qui dit que la fameuse voiture MAZDA lié avec l'attentat sur VERNAILLEN, était volé par Vincent LOUVAERT.

C'est nouveau pour moi. Et intéressant parce LOUVAERT était déjà cité par VAN BINST et VITTORIO.

LOUVAERT connaissait très bien la bande HAEMERS, à Woluwe St Lambert.
Revenir en haut Aller en bas
Renne



Nombre de messages : 53
Age : 34
Localisation : Alost
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Mer 15 Oct 2008 - 17:34

Jean Bultot a écrit:
Décidément, j'en apprends tous les jours sur moi-même, voici quelques affirmations de Bouten que je tiens a démentir formellement:
Il dit que je connais Jean Luc Baugniez: faux, je ne connais pas ce personnage.
Il dit qu il fut membre de mon club de tir: faux. Il est possible qu'ils nous ait visité un jour mais je reconfirme que je ne le connais pas.
Il dit que je l'ai dénoncé pour le meurtre de Mendez: archi faux, je découvre le nom de ce personnage seulement maintenant.
Il déclare qu'il peut tout prouver...j'espère bientôt lui en donner l'occasion...
@ Jean Bultot

U bent niet zo blij met het boek maar wat ik niet zo goed begrijp is waarom U eigenlijk een gesprek voerde met Guy Bouten?
Revenir en haut Aller en bas
Jean Bultot



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: livre de Bouten   Mer 15 Oct 2008 - 18:02

Je n'ai jamais rencontré Bouten
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Mer 15 Oct 2008 - 23:14

Jean Bultot a écrit:
Quand je lis que Bouten reprend les mensonges de ce vieux recidiviste de Leopold Van Esbroeck et qu il m'attribue un monopoly avec des chambres a gaz, je comprends vite que ce livre n est qu'un torchon supplémentaire destiné a faire croire qu'il sait tout alors qu'il ne sait rien. Encore une tentative d'intox de l'Etat???!!!Cette fameuse extreme droite responsable des tueries est une création de la sureté afin de masquer les vrais coupables (WNP et consort). Un crime doit toujours profiter a quelqu'un !!Il n y a pas de meurtres gratuits ou alors des fous psychopates, ce qui n'est pas le cas ici. La commission parlementaire a parlé d'un pouvoir occulte derrière les tueries...c'est là qu'il faut chercher et pas ailleurs ! 25 ans d'enquête sans résultat, une sureté de l'Etat "incapable" de trouver le moindre indice, des magistrats qui sabotent des enquêtes, des magistrats qui mentent a la commission parlementaire.....qu'est-ce qu'il vous faut de plus pour ouvrir les yeux ???!!!

+ 100. J'ai toujours pensé que les malfrats qui publient des livres... dans des maisons d'éditions bien ciblées...disposent de certains ...disons 'appuis'
Revenir en haut Aller en bas
Jean Bultot



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Bouten   Jeu 16 Oct 2008 - 9:50

Je tiens à rectifier une de mes informations grace à l aide d'un membre du forum. Il semble bien que j ai rencontré Bouten à Uccle en compagnie de Leon de Staercke. Mais je ne savais pas qu il s'agissait du même personnage. En effet, cet illuminé au discours complètement dingue m'a affirmé entre autre qu'il avait agressé avec une arme et une cagoule l'avocat Guy François. Devant la folie du personnage, je n ai absolument pas retenu son nom. Il voulait absolument me faire dire du mal des policiers en charge de l'enquête. il en fut pour ses frais. Comme il avait été introduit par Léon de Staercke, je l'ai écouté poliment mais c'est un fou dangereux. Je vais de ce pas avertir l'avocat Guy François de cette conversation.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Jeu 16 Oct 2008 - 9:58

A ce sujet, voir l'article du soir ci-dessous :
BRUXELLES Un journaliste arrêté pour menaces

DELEPIERRE,FREDERIC
Samedi 25 octobre 2003
BRUXELLES

Un journaliste arrêté pour menaces

Comme nous l'annoncions hier, l'ancien journaliste de la VRT Guy Bouten a été interpellé à son domicile, jeudi, et placé sous mandat d'arrêt pour menaces, port de faux nom et tentative d'extorsion. Mardi, le journaliste a braqué et menacé l'avocat Guy François. Selon les dires du plaignant, il lui aurait réclamé, sous la menace d'une arme, quelque 8.056 euros. Me François était l'avocat d'un proxénète albanais. Or, le journaliste entretenait une liaison avec une de ses prostituées, ce qui a causé la perte de son emploi. (F.De.)

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Jeu 16 Oct 2008 - 13:35

Pour information, aucune traduction française du livre de Guy Bouten n'est prévue.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Jeu 16 Oct 2008 - 18:53

C'est probablement la Sûreté qui a mis son véto!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Bende van Nijvel (Guy Bouten)   Aujourd'hui à 9:10

Revenir en haut Aller en bas
 
De Bende van Nijvel (Guy Bouten)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Bibliographie :: Ouvrages sur les Tueries du Brabant-
Sauter vers: