les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 affaire zwarts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
Hubert Bonisseur de La Ba



Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Ven 9 Nov 2012 - 10:04

Et elle donne quoi cette photo de 83 ?
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Ven 9 Nov 2012 - 12:45

Hubert Bonisseur de La Ba a écrit:
Et elle donne quoi cette photo de 83 ?
En tout cas, je ne l'ai pas encore vue cette photo !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Hubert Bonisseur de La Ba



Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Ven 9 Nov 2012 - 12:47

RB a écrit:
Hubert Bonisseur de La Ba a écrit:
Et elle donne quoi cette photo de 83 ?
En tout cas, je ne l'ai pas encore vue cette photo !

heuuuu l'avez-vous seulement demandée ?
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Ven 9 Nov 2012 - 12:52

Hubert Bonisseur de La Ba a écrit:
RB a écrit:
Hubert Bonisseur de La Ba a écrit:
Et elle donne quoi cette photo de 83 ?
En tout cas, je ne l'ai pas encore vue cette photo !

heuuuu l'avez-vous seulement demandée ?
Via les flics, j'ai demandé celle de 1982. On leur a répondu qu'il n'y en avait pas.
Apparemment, cela correspond à ce qu'écrit TEM ici plus haut.
Les flics n'ont pas demandé 1983.
D'où je suis, c'est un peu difficile à demander.

Suggestion à Michel: Pourrait-il demander cette photo (je veux bien payer les frais inérant à cette demande) et si elle est suffisamment détaillée, la mettre en ligne ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Hubert Bonisseur de La Ba



Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Ven 9 Nov 2012 - 13:03

ça ce serait une bonne idée, ce fil est assez compliqué à suivre maintenant que certains postes ont été effacés.... mais, sauf si je me trompe mille excuses d'avance, vos contacts à la police fédérale n'ont pas l'air de se bouger trop le c....... pour trouver quelque chose à vous soumettre et qui plus est serait même peut-être gratuit pour eux. Après on s'étonnera qu'on crie au complot ou autre, au moins c'est de la mauvaise volonté sauf s'ils ne disent pas tout bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Ven 9 Nov 2012 - 13:32

Hubert Bonisseur de La Ba a écrit:
.... mais, sauf si je me trompe mille excuses d'avance, vos contacts à la police fédérale n'ont pas l'air de se bouger trop le c....... pour trouver quelque chose à vous soumettre et qui plus est serait même peut-être gratuit pour eux. Après on s'étonnera qu'on crie au complot ou autre, au moins c'est de la mauvaise volonté sauf s'ils ne disent pas tout bien sur.
Votre remarque est justifiée évidemment.
Mais mon sentiment personnel est que les deux flics en contact direct avec moi sont OK et font leur maximum. J'ai plusieurs preuves personnelles de leur engagement dans cette cause.
Mais pour les photos par exemple, vu le système de fonctionnement administratif de la Pol Fed, "mes" flics ne peuvent pas faire les recherches directement, ils doivent s'adresser à un autre service (dans ce cas-ci le DVI, si j'ai bien compris) et ils sont donc dépendants du bon vouloir du DVI. Ils m'ont par exemple répondu un jour, alors que je les interpellais sur la durée d'une demande d'une telle carte, que le DVI n'avait pas le temps et était trop occupé à autre chose etc...
Cela a été la même chose quand j'ai demandé de faire des recherches à un endroit précis dans un canal, de nouveau ils ne pouvaient pas procéder eux-mêmes et ont dû s'adresser à un autre service qui a dû s'adresser aux responsables du canal etc...
D'où perte de temps et d'efficacité.
En somme, on a créé la Pol Fed pour palier aux manquements des anciennes polices et Gd et de l'avis même d'anciens collègues, c'est tout autant le bor... si pas plus qu'avant !
Je vous rappelle que je suis en contact avec ces policiers depuis la semaine qui a suivi mon interview à RTL sur l'affaire Swarts en autre, soit en février ou mars 2012 !
Passe le temps ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Hubert Bonisseur de La Ba



Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Sam 10 Nov 2012 - 15:57

donc début 2012 ? je pensais que vous étiez en négociation depuis 97...... je vais relire pour bien (essayer de) comprendre. Rien à voir, mais le bon nom est Zwarts je pense, pas Swarts....
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Sam 10 Nov 2012 - 16:35

Hubert Bonisseur de La Ba a écrit:
donc début 2012 ? je pensais que vous étiez en négociation depuis 97...... je vais relire pour bien (essayer de) comprendre. Rien à voir, mais le bon nom est Zwarts je pense, pas Swarts....
Ne cherchez pas, je précise:
Les négociations au sujet de Zwarts et d'autres affaires ont commencé en 1996, pendant ma détention. A ce moment-là, j'ai demandé une libération anticipée (acceptée au niveau du parquet mais refusée au niveau du ministre). J'étais libérable vers fin 1996 (Loi Lejeun).
Une fois libéré en décembre 1999, j'ai été relancé. A ce moment-là, j'ai demandé qu'en échange, on m'accorde mon changement de nom, le nom que j'ai porté jusque 6 ans et qui est le nom de ma mère ! A nouveau refusé au niveau de divers ministres de la justice.
J'ai donc envoyé tout ce petit monde promener et me suis fait oublier. Bien qu'il faut reconnaître qu'au moins un policier a continué sans relâche à essayer de m'obtenir ce changement de nom. Mais il n'était que commissaire et pas "politisé".
Puis, il y a eu l'émission TV de mars 2010 dans laquelle j'ai annoncé que je collaborerais sans condition aucune.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
RB



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Sam 10 Nov 2012 - 16:41

Hubert Bonisseur de La Ba a écrit:
donc début 2012 ? je pensais que vous étiez en négociation depuis 97...... je vais relire pour bien (essayer de) comprendre. Rien à voir, mais le bon nom est Zwarts je pense, pas Swarts....
En relisant, il faut absolument que je corrige...
J'ai voulu dire 2010 et non 2012 !
Et je parle des contacts par lesquels j'ai décidé de donner des informations sans condition.
Sorry pour cette erreur qui vous a fait perdre du temps !
Mais vous avez dit vous-même que j'étais un "vieux pot". Alors cela arrive ! hihi
Enfin, je fais encore mes 3 X 10 km de jogging par semaine pour votre gouverne !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Hubert Bonisseur de La Ba



Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Dim 11 Nov 2012 - 14:35

RB a écrit:

Mais vous avez dit vous-même que j'étais un "vieux pot".

ah non, erreur sur la personne Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Hubert Bonisseur de La Ba



Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Dim 18 Nov 2012 - 10:21

RB a écrit:
Hubert Bonisseur de La Ba a écrit:
RB a écrit:
Hubert Bonisseur de La Ba a écrit:
Et elle donne quoi cette photo de 83 ?
En tout cas, je ne l'ai pas encore vue cette photo !

heuuuu l'avez-vous seulement demandée ?
Via les flics, j'ai demandé celle de 1982. On leur a répondu qu'il n'y en avait pas.
Apparemment, cela correspond à ce qu'écrit TEM ici plus haut.
Les flics n'ont pas demandé 1983.
D'où je suis, c'est un peu difficile à demander.

Suggestion à Michel: Pourrait-il demander cette photo (je veux bien payer les frais inérant à cette demande) et si elle est suffisamment détaillée, la mettre en ligne ?

effectivement, il ne semble pas possible de commander ces photos sans se rendre sur place..... il faudra compter sur la bonne volonté d'un ou d'une brusseleir....
Revenir en haut Aller en bas
Cyrano



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Lun 26 Nov 2012 - 22:33

Je reviens à l'affaire elle-même parce qu'il y a un aspect qui m'intrigue.

RB a expliqué que les consignes étaient de ne pas tuer le convoyeur s'il y avait eu d'autres témoins, puisque ceux-ci auraient de toute façon vu les agresseurs/gendarmes. Or, il y a eu des témoins, mais par un pur hasard: les ouvriers qui sont passés à contresens dans le tunnel, juste à ce moment-là. Bouhouche n'a donc pas respecté les consignes.

D'autre part, c'est aussi un pur hasard (cf. l'intervention à cause de l'Allemand ivre) si Zwarts s'est retrouvé seul ce jour-là: normalement, ils auraient dû être au moins deux convoyeurs et même probablement trois.

Donc, le scénario type, si le hasard ne s'en était pas mêlé, c'était: trois convoyeurs et pas de témoins.

Dois-je comprendre que, dans ce cas-là, le plan "normal" aurait été de tuer les trois convoyeurs? Un triple meurtre qui aurait fait énormément de bruit, surtout dans le climat de l'époque!

Je veux bien croire que RB n'a rien à voir avec les tueries, et peut-être Bouhouche non plus, mais une exécution aussi brutale (si elle avait eu lieu, bien sûr, mais c'était un cas de figure possible et même assez probable) rappelle tout de même le modus operandi de certaines tueries: on élimine sans pitié le moindre témoin potentiellement gênant.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2208
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Lun 26 Nov 2012 - 22:48

Vous devez avoir un don télépathique Very Happy , je pensais à la même chose, il y a quelques heures.
J'avais d'ailleurs déjà relevé ce fait ainsi que la même détermination dans le vol dans une carrière ainsi que lors du vol des armes à l'ESI.
Le seul parallèle est à mettre dans le cadre de la première vague avec l'exécution du policier Haulotte, du gendarme Morue ainsi que du veilleur de nuit de Tamise.
Mais si j'ai bien compris Robert Beijer , dans le cadre de Zaventhem, il ne fallait surtout pas que l'on puisse faire un rapprochement avec des uniformes de gendarmes, ce qui n'était pas je pense le cas dans les trois affaires précitées.
Revenir en haut Aller en bas
Cyrano



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 10/12/2009

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Lun 26 Nov 2012 - 23:54

Je pensais aussi à Nivelles où selon moi (je ne crois pas à l'assassinat "ciblé" de Fourez et de son épouse), on élimine froidement des gens qui ont la malchance d'être là au mauvais moment. Mais on est bien dans la première vague, d'accord.

Cela ne signifie pas nécessairement qu'il y ait un lien direct entre les TBW et l'assassinat de Zwarts, mais on a visiblement affaire à des gens qui peuvent tuer très facilement, sans états d'âme, alors qu'on a dit et répété que les truands "classiques" évitent généralement autant que possible de faire couler le sang (pas par grandeur d'âme, mais par intérêt: ils savent que cela donne automatiquement une autre ampleur à l'affaire, et donc à l'enquête, et qu'ils risquent des peines bien plus lourdes "pour le même prix").

Ce profil ne doit pas être très courant dans un petit pays comme le nôtre. Parmi les trois complices auxquels Bouhouche a fait appel cette fois-là, et dont RB ne veut pas livrer les noms, il y a peut-être des gens "intéressants" dans l'optique des tueries... En gros, je crois que Bouhouche (et a fortiori RB) est extérieur aux TBW en tant que telles, mais que, pour d'autres affaires à lui, il fréquentait d'assez près des gens qui ont pu y être mêlés. Et que donc il savait pas mal de choses.

En ce sens, l'affaire Zwarts ne serait donc pas si éloignée que ça des TBW.
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 10:06

@Cyrano & @Henry
En effet, MB n'a as respecté les consignes ce qui fût à l'origine d'un différend entre nous. D'un autre côté, il me répond que lui est sur le terrain et seul juge pendant l'action. Oui, je veux bien, mais il n'a jamais pu me donner de raison valable sur l'élimination de Zwarts. Comme je l'ai toujours dit, c'est une affaire dont on ne parlerait plus depuis des années si Zwarts n'avait pas été éliminé. Et à ma connaissance, Zwarts, même témoin vivant n'aurait rien plus dire de plus que ce que les autres témoins ont dit. C'est à dire que l'opération avait été menée par des gendarmes ou des faux gendarmes.
Alors, pourquoi ? Je n'en sais rien.
Mais il avait chez MB un côté omnipotent, du style, je suis Dieu puisque je donne et je reprends la vie !

Pour ce qui est du nombre de policiers privés accompagnant le transport, je ne suis pas d'accord avec notre remarque.
Les observations préalables nous avaient montré que par habitude ou fainéantise, le convoyeur était pratiquement toujours seul, même si les consignes internes prévoyaient qu'ils soient deux. Cela dit, nous avions observé qu'ils étaient parfois, rarement, deux. Même s'ils avaient été deux, l'effet de surprise, ajouté au nombre d'intervenants était suffisant pour les neutraliser.
Par contre, il est exact que la décision d'éliminer un ou deux restait la même dans le cas il n'y aurait pas eu de témoin.

Bien entendu, Henri, le fait qu'on ne sache pas que les auteurs étaient des gendarmes ou des pseudo-gendarmes, était important pour les suites de l'enquête. Aucun auteur n'a envie d'être pris et fait tout ce qu'il croit bon pour cela.

Je ne suis pas tout à fait d'accord non plus avec votre concept de comparaison basée sur votre phrase: "on élimine sans pitié le moindre témoin potentiellement gênant".
Dans toutes les opérations que j'ai menées (beaucoup ne sont pas encore connues), j'ai toujours cherché la discrétion et le moins de dégât possible. Et ce sont toujours les opérations sans victime violente qui sont les plus réussies. Ce qui est en opposition avec les « descentes » des tueurs du BW, qui manifestement cherchaient eux la publicité et tiraient sans raison apparente sur les victimes, témoins non !
Dans le grand banditisme, on retrouve la même chose. Les bandits ne souhaitent jamais de victimes mais si c'est inévitable à leurs yeux, ils n'hésiteront pas. Cela n'en fait pas les TBW.
Il y a aussi les camés. Tant que l'on ne sait pas qu'on a affaire à un camé, vu de l'extérieur, c'est un homme qui est déterminé dans son action mais pas nécessairement par ce qu'il est lucide ! On a déjà parlé d'un camé parmi les tueurs du BW mais je ne sais pas sur quoi on se base pour dire cela.
Je sais que cette discussion est un peu limite pour certain, mais je pense que vous sentez la différence que je veux faire et puis, il faut appeler un chat, un chat si on veut avancer.
Cela dit, ma détermination a toujours été entière dans le cadre de ma mission mais je fais une différence avec " tirer n'importe où sur n'importe quoi", même si je reconnais qu'une victime est une victime. A ce niveau-là, pas de différence !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Henry

avatar

Nombre de messages : 2208
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 10:30

C'est pourquoi, je fais un distinguo entre la première et la seconde vague, d'un côté des meurtres ciblés ou accidentels dans le feu de l'action, de l'autre une opération de terreur.
Il est évident que la came peut aussi entrer en ligne de compte et là aussi, vous pouvez avoir le gars qui a pris une dose pour monter au feu et celui pour qui c'est un état habituel. Dans la première vague, les camés sont représentés par Louvaert et ses amis mais les actions de cette vague sont tellement disparates que l'on ne peut que souscrire à l'idée de plusieurs bandes si ce n'était que cette putain de balistique qui vient tout fausser.
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 13:00

Henry a écrit:
C'est pourquoi, je fais un distinguo entre la première et la seconde vague, .........si ce n'était que cette putain de balistique qui vient tout fausser.
Il est évident que dans la deuxième vague, ce sont des gens qui n'en ont rien à faire et qui n'ont aucun état d'âme.
Mais ne pourrait ce pas être les premiers qui se seraient "engaillardis" ? Au moins, cela expliquerait les liens balistiques.

Vous voyez donc bien que Ronquières reste la question centrale !
Si on accepte votre idée de deux vagues séparées, il faut accepter que Ronquières est un montage.
Or, ce ne devrait pas être difficile de savoir comment ont été découvertes ces armes puisque dans ce cas, on n'a que des faits et constatations !

Malheureusement, suivant les dires d'enquêteurs en qui j'ai confiance, j'ai déjà expliqué sur ce forum comment les armes de Ronquières sont sorties et selon ces explications, vous pouvez constater qu'il s'agit d'un pur hasard ou dirons-nous d'une opportunité.

Donc, ou bien ces enquêteurs ne m'ont pas dit la vérité sur cette découverte (c'est toujours possible, peut-être avaient-ils un impératif à cacher, voir un informateur mais je doute)
ou votre idée des deux vagues à auteurs différents n'est pas correcte.
Ou avez-vous peut-être une troisième explication à laquelle nous n'avons pas encore songé ?
Tout reste ouvert ...

Cela dit, si on ne parvient même pas à savoir sur ce forum qui a donné le fameux ruger de Cocu, comment peut-on espérer savoir le comment de la découverte de Ronquières ?
Sans le dossier dans les mains, nous n'avancerons jamais !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Henry

avatar

Nombre de messages : 2208
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 13:26

Aie, aie, aie! En recopiant deux morceaux de mes phrases, vous transformez ma pensée.
j'ai bien écrit:

"C'est pourquoi, je fais un distinguo entre la première et la seconde vague, d'un côté des meurtres ciblés ou accidentels dans le feu de l'action, de l'autre une opération de terreur.
Il est évident que la came peut aussi entrer en ligne de compte et là aussi, vous pouvez avoir le gars qui a pris une dose pour monter au feu et celui pour qui c'est un état habituel. Dans la première vague, les camés sont représentés par Louvaert et ses amis mais les actions de cette vague sont tellement disparates que l'on ne peut que souscrire à l'idée de plusieurs bandes si ce n'était que cette putain de balistique qui vient tout fausser."
Et non:
Henry a écrit:
C'est pourquoi, je fais un distinguo entre la première et la seconde vague, .........si ce n'était que cette putain de balistique qui vient tout fausser.

C'est tout différent, je distingue les deux vagues par la différence de modus operandi, ce qui lie ces deux phases, c'est la découverte du baby coffre avec les armes de la première vague et c'est là le coup de génie.
J'ai bien suivi vos explications concernant la découverte des armes et je veux bien l'admettre mais cela ne modifie pas ma position qui est que ces sacs devaient être découverts, ils devaient être découverts.
Une petite explication en plus pour que mon texte initial soit compris : "mais les actions de cette vague sont tellement disparates que l'on ne peut que souscrire à l'idée de plusieurs bandes si ce n'était que cette putain de balistique qui vient tout fausser."" Je parle bien de la première vague ou les enquêteurs avaient déjà reliés les faits par la balistique
Revenir en haut Aller en bas
RB



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 13:55

Henry a écrit:
Aie, aie, aie! En recopiant deux morceaux de mes phrases, vous transformez ma pensée......
Mais je vous avais bien compris Henri.
Vous devriez savoir que j'ai pour habitude de ne pas reprendre l'ensemble des textes dans mes réponses pour ne pas alourdir le fil. C'est pourquoi, je coupe dans le texte en mettant une partie du début et de la fin, séparé par des points.
Il ne s'agit pas d'en faire une nouvelle phrase.
Ne vous méprenez pas sur mes intentions svp.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lederniermensonge.com
Henry

avatar

Nombre de messages : 2208
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 14:04

Ok, au temps pour moi.
Je n'avais pas souvenance de cette méthode mais imaginez qu'un membre pressé par le temps prenne cette phrase pour argent comptant.
Mais bon, cela m'a permis d'exercer mes petits doigts couverts d'arthrose.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7855
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 14:04

.


Dernière édition par K le Lun 1 Sep 2014 - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2208
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 14:13

Ok, K, je sais que c'est compliqué et que l'on peut changer de pensée au fil des lectures, en ce qui me concerne, j'avais déjà différencié les deux vagues très tôt dans les années 90 et la fréquentation d'hommes de terrain m'ont conforté dans cette opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2208
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 14:15

En ce qui concerne "Pourquoi Pas", vous ne citez jamais son successeur, "Parce-Que".
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7855
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 14:28

.


Dernière édition par K le Lun 1 Sep 2014 - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2208
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: affaire zwarts   Mar 27 Nov 2012 - 14:44

Souris écrit beaucoup dans "Parce-Que"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: affaire zwarts   

Revenir en haut Aller en bas
 
affaire zwarts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ovni l'affaire du docteur X (Imposture)
» Grippe A : les suites de l'affaire...
» L'affaire Varginha en Bd ...
» L'affaire de la ferme Fuhr à Langenburg CANADA (1974)
» Murat et l'affaire du Duc d'Enghien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Explorer les affaires connexes aux tueries du Brabant? :: Autres affaires-
Sauter vers: