les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Armurerie des Tanneurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kranz



Nombre de messages : 757
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Armurerie des Tanneurs   Lun 26 Nov 2012 - 23:49

Kranz a écrit:

Il a fait l'acrobatie sur Marchetti (SIAI Marchetti SF.260 probablement) mais je ne me souviens plus où et avec qui, mais je sais qu'il a commencé à voler (sur Cessna) du côté de Meise/Zaventem en suivant des cours chez DEOM (orthographe non garantie).

Son instructeur acro était José Marette un ancien des Diable Rouges de la Force Aérienne qui à été chef pilote chez Air Belgium qui était d'abord Abelag Airways et simplement Abelag au début.

Le monde est petit.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7855
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Armurerie des Tanneurs   Mar 27 Nov 2012 - 10:59

Kranz , le monde est petit, j'ai mis qqs temps ds l'aviation et j'ai retapé qqs avions coucou style morane-saulnier . j'ai même fait l'apprentisage de l'entoilage en tissus dacron mais voler en Sia marchetti devait être le top j'en ai vu une faire un salut a Moorsele à l'envers.

Voler en Marchetti devait être au moins 60-80litres par heure et c'était la crise dans l'aviation avec l'essence chère >personne ne volait encore.On pouvait acheter des Moranes a 1500 euros.


Seule solution c'est de voler en "transit" vers l'Hollande puis mettre un pied ds le bar, boire un cafe et revenir>l'essence était moitié prix car sans taxe
Cela donnait de aller et reours si souvent car certains transferrait l'essence ds les voitures> controle des douanes.

d'autres volait avec des grosses machines vers l'italie et revenaient avec un avion complet de chaussures deluxe italienes pour le magasin de madame.

Tout cela pour vous indiquer que même dans la petite aviation il y avait un trafic divers pour survivre .......alors pour survivre dans les grosses machines il n'y qu'un pas.


C'est pour cela que j'ai suivi la trace du Cessna de Limoges. et celle d'un Fokker Friendship F28 ,disparu d'un aeroport local sans aucun papier valable car il était à l'arrêt depuis 10 ans.

C'est fou qu'on peut trouver sur le net si on cherche un peu car partout il y a des photographes qui ont photographié des avions sur des terrains .
C'est mieux que le CIA et KGB réunis!
Le fokker F27 est arrivé via le GB en Mexique et a volé encore +15 ans locallement puis est utilisé maintenant pour des exercices de feu pour les pompiers!

(et dire qu'il venait de Zaire et avait été utilisé pour des trafic d'armes longtemps avant(AS) mais pas après son départ de la Belgique (Merde!)

-----------
Vander Perren a probablement connu alors Rossignol qui volait aussi en Sia Marchetti

puis pour rigoler: avec le Nom" Marchetto", armurier aussi , , le copain de = Dekaize va avoir été tenté aussi ?
de" voler" un peu ds les aires ??? Hihi !



Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 757
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Armurerie des Tanneurs   Mar 27 Nov 2012 - 21:56

K a écrit:

Vander Perren a probablement connu alors Rossignol qui volait aussi en Sia Marchetti

Un jour je l'ai accompagné av Albert ou av W Churchill, je ne sais plus.

Un grand immeuble de luxe, un seul appartement par étage, 1,5m de séparation insonorisée entre chaque étage avec sécurité partout.

Le type de l'appartement avait l'air ennuyé de me voir je me suis souvent demandé si ce n'était pas lui ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7855
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Armurerie des Tanneurs   Mer 28 Nov 2012 - 12:18

En ce periode de crise les amateurs ne volait presque plus car en moins de deux ans l'essence aviation avait presque doublé,assurance , taxe d'aeroport etc;

Si Ross a bien herité de Papa (voir ocasc-vdb-armée) ces 200 miljons il peut avoir été un des 5 pilotes privé maximum en belgique qui pouvait se permettre de voler encore sur Sia marchetti sauf pour les militaires et les pros qui devaient ariver a leurs heures de vol minimales par an pourvoir garder leurs license de professionel.

Si cet periode est confirmé ,ce qui sera difficile à trouver après tant d'années , on pourrait supposer un lien de trafic d'armes déjà en cet periode dont Vanden perre peut avoir été victime collaterale;
Est ce que Rossig connaissait Dubois déjà a cet periode là , impossible de savoir encore.

Ross a seulement développé son affaire a partir de l'achat d'une firme à Anvers vers 1981?
donc à ce moment là il devait avoir fait ces heures de vol pour devenir professionel , j'estime à 250 heures acquis minimum a partir de ces début de vol vers 1977 donc
s'il a son license pro en 1981 il commence a ramasser des sous et monte son affaire Ross air

Avec son culot j'estime même possible qu'il a volé sans licence pro car pour voler il y que deux solutions
-"voler" ou avoir des sous déjà !
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 757
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Armurerie des Tanneurs   Mer 28 Nov 2012 - 22:39

K a écrit:

Avec son culot j'estime même possible qu'il a volé sans licence pro car pour voler il y que deux solutions
-"voler" ou avoir des sous déjà !

Possible, j'ai moi même volé pas mal d'heures sans licence.
Revenir en haut Aller en bas
arthur29923



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: Armurerie des Tanneurs   Mar 6 Oct 2015 - 15:52


A l'autre extrémité de la ligne rouge, (Place Fontainas) le grand bâtiment des Papeteries de Belgique "de Reuskes" pour les habitants du quartier.

La ligne rouge : La rue des Six Jetons
La ligne verte : La rue Van Artevelde
La ligne blanche : la rue des Riches Claires
La petite Senne qui longe la rue Van Artevelde
Plus haut, la Senne de Ransfort
En bas à droite, la grande Senne et les points représente une partie de la 1ère enceinte de la ville de Bruxelles.

la rue de la buanderie est sur la cauche (hors du plan et parrallele a la rue des six jetons)
la ou mene les deux bras de senne
Revenir en haut Aller en bas
arthur29923



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: Armurerie des Tanneurs   Mar 6 Oct 2015 - 17:26

http://bruxellesanecdotique.skynetblogs.be/archive/2012/08/15/rue-des-six-jetons.html

Le quartier des Riches Claires appartient au quartier de l’îlot Saint-Géry où se trouvait la première église connue à Bruxelles, l’église Saint-Géry. Ce quartier a pendant longtemps eu une vocation religieuse avec l’établissement de différents ordres religieux tels que les Riches Claires dont les possessions s’étendaient sur l’ensemble de l’îlot, ou encore les Soeurs Noires.

http://www.bruxelles.be/artdet.cfm/4515

http://www.reflexcity.net/bruxelles/plans/10-carte-topo-1858.html


http://tchorski.morkitu.org/5/egouts1008-03.htm
Revenir en haut Aller en bas
arthur29923



Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: Armurerie des Tanneurs   Sam 10 Oct 2015 - 22:45

rue des brigitines (quartier tanneurs)
Dès 1954, toute cette industrie disparut pour laisser la place à des blocs d’habitations sociales. Dans la valse des expropriations, on compte M. De Clercq, propriétaire du Grooten Hof, la brasserie-jardin des arbalétriers

mais encore les cahiers de procès-verbaux remontant à plusieurs siècles, et des archives du « Grand Serment Royal et Noble des Arbalétriers. »

http://bruxellesanecdotique.skynetblogs.be/eric-timmermans/



rue des six jetons
Elle était jadis la seule voie de communication entre la « Petite Île » (place Fontainas)
Grand Serment Royal de l’arbalète au but de Bruxelles », toujours sous la présidence d’honneur du Comte de Flandre Philippe, et sous le patronage cette fois du jeune Léopold II. Le quelle reviendrait en plus grande pompe encore au Jardin aux Fleurs le 21 août 1881 : on y fêtait le 500ème anniversaire du Grand Serment Royal et de Saint Georges.

sur le meme cite

Lorsque j'ai écrit sur l'Ommegang, le Meyboom, Notre-Dame du Sablon et les Arbalétriers de Bruxelles, j'ai bien failli m'arracher les cheveux ! Avez-vous déjà suivi, pas à pas, l'histoire des arbalétriers de Bruxelles depuis les origines ? C'est une suite de rivalités, de dissensions, de recompositions, de disparitions, de scissions, et ce des siècles durant. Aujourd'hui, deux guildes subsistent, celle de Notre-Dame du Sablon et celle de Saint-Georges ou, plus précisément :...

le 14 juin 1920, le prince Léopold, futur Léopold III, le "Prince soldat", fut reçu au Grand Serment de la rue des Six Jetons

en juin 1930, c'est le roi Albert lui-même qui vint au Grand Serment de la rue des Six Jetons.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armurerie des Tanneurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armurerie des Tanneurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» artias armurerie medievale
» Achat de fusils.
» L'uniformologie de l'armée Portugaise
» Des armes avec une histoire (Vidéo de dissuasion de l'achat d'armes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Explorer les affaires connexes aux tueries du Brabant? :: Autres affaires-
Sauter vers: