les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nivelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Nivelles   Mar 6 Jan 2009 - 23:17

WOLF a écrit:
Bonsoir Mr Kranz

Autant pour moi, NC est en réalité NR

Cordialement vôtre

Bonsoir et merci pour cette précision, car ces affaires sont tellement embrouillées qu'il faut absolument éviter les confusions.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Mer 7 Jan 2009 - 7:59

Il faudrait que je retrouve la référence exacte mais Cocu durant ses déclarations sur Nivelles parlait de la participation d'un homme dont il refusait de citer le nom car il en avait peur. Cet homme était un...Brainois, sans autres précisions.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2052
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Nivelles   Mer 7 Jan 2009 - 15:09

En effet, Michel mais il faut aussi avouer que Cocu a fait beaucoup de déclarations et certaines semblaient même un peu téléguidées au niveau des détails.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Jeu 8 Jan 2009 - 18:08

Henry a écrit:
En effet, Michel mais il faut aussi avouer que Cocu a fait beaucoup de déclarations et certaines semblaient même un peu téléguidées au niveau des détails.

Vous avez raison henry. Je posterai demain si possible des extraits de certaines déclarations de Cocu qui semblent rejoindre ce que décrit le post de WOLF.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Jeu 8 Jan 2009 - 18:12

Question pour Wolf :

MC = Michel Cocu (vous l'avez confirmé)
AV = Serait-ce Adriano Vittorio?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Ven 9 Jan 2009 - 9:46

Voici l'extrait des déclarations de Michel cocu devant le juge d'instruction le 24 novembre 1983 :
Je vais vous dire toute la vérité. '
J’ai commencé par être le chauffeur du hold up de Genval, ensuite J’ai participé,toujours comme chauffeur,aux hold up de Uccle,
fin Février, de Halle, le 3 mars 1983,-c'était, je crois, un vendredi,-
et du Colruyt de Nivelles,
Je me souviens qu'à Genval et a Uccle, il s'agissait de hold up dans magasin Delhaize.


En ce qui concerne Nivelles, je vous affirme que, comme pour tout
le reste, j’étais chauffeur.
Je vous assure que je n'ai jamais tiré.
Je n'ai jamais voulu personnellement être armé à l'occasion de tous ces hold up. --
Pour le Colruyt de Nivelles, nous sommes partis à trois de Wasmes
soit moi-même,Baudet et adriano
dans la voiture R. 4 rouge d'Adriao aux environs de 21 heures .
.30 ou 22 heures. Nous nous sommes rendus au garage de Drogenbos.
Dans ce garage on pouvait mettre cinq ou six voitures.

Là se trouvaient la voiture Saab de couleur genre gris métallisé
et la B.M.W. que j'ai conduite,

De là Adriano et Eaudet ont pris place dans la voiture BMW que
j'ai conduite. Nous sommes venus par l'autoroute et nous sommes sortis de celle-ci pas loin du Colruyt. Les autres,au nombre de quatre,ont pris la SAAB. Nous nous sommes suivis jusqu'au lieu des faits.
La Saab a pénétré la première sur le parking du Colruyt de
Nivelles. La Saab s'est d'abord garée sur le parking arrière
du Colruyt par rapport à la chaussée. En ce qui me concerne, je
me suis arrêté avec la B.W. à hauteur de la porte arrière qui
.devait être en métal. Pendant que je restais au volant de la voiture, Adriano et Baudet ont déchargé deux bonbonnes et un chalumeau, ainsi qu'une pince Monseigneur. On a encore déchargé un marteau et des tournevis. Dès que les .deux voitures ont pénétré sur le parking les phares ont été éteints. D'après mes souvenirs,il devait être entre minuit et une heure du matin. D'après moi pour faire le trajet de Wasmes à Bruxelles, nous avons mis à peu près une heure
.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Ven 9 Jan 2009 - 10:03

En effet entre Bruxelles et Wasmes,il y a environ 77 km
donc un peu moins jusque Drogenbos. Deux des quatre personnes
qui se trouvaient dans la voiture Saab sont descendues pour aider à décharger le matériel se trouvant dans la B.M.W. Une fois ce déchargement effectué, je me suis mis avec la BIW sur le parking du bâtiment d'à côté de façon à pouvoir partir directement sur Bruxelles, l'avant de la voiture étant dirigé vers la chaussée.
De l'endroit où je me trouvais avec le moteur en marche, je pouvais voir le magasin et les pompes à essence, mais pas l'arrière du magasin, ni la porte de derrière. Pendant que j’attendais seul à l'endroit que je viens de vous indiquer,Baudet se trouvait sur .un coin du magasin soit au point 1 du-croquis que je dresse devant vous. J'indique au point 2 l'endroit où je stationnais à l’intérieur
de la B.M.W. Je vous indique au point 3 1 'endroit approximatif des Pompes à essence, au point quatre l’endroit où la Saab a été chargée de marchandises provenant du magasin. A leur manière de porter les affaires,j’ai vu que c'était des marchandises et non de l'argent. Par après, j'ai appris qu'ils avaient pris du whisky, des alcools, des cigarettes, du café et des bouteilles d'huile.C'est eux qui me l'ont dit.
A votre question je vous réponds que les deux bonbonnes avaient une taille entre cinquante et quatre-vingt centimètres, l'une m’a semblé être de couleur rouge et l'autre de couleur bleue. Il ne s'agissait en tout cas pas de grandes bonbonnes.
Alors qu'ils étaient en train de charger les marchandises, une
voiture Mercédès est arrivée, c'était une voiture de couleur blanche ou crème, en tout cas de couleur claire, pour prendre de l'essence puisqu'elle s'est arrêtée aux pompes. En réalité,je ne l'ai pas vue au moment où elle arrivait mais je l'ai vue au moment où elle était arrêtée aux pompes, J'ai dirigé mon regard vers les pompes, puisque j 'ai entendu que Baudet criait. Baudet a alors couru vers ma voiture et s'est assis à l’arrière. Pendant que Baudet se dirigeait vers ma voiture; j’ai vu que l'homme conducteur de la voiture Mercédèe
en sortait. A votre question je vous précise que pour moi je n'ai pas vu cet homme faire le plein de sa voiture. Deux des auteurs occupants de la SAAB. se sont mis à courir sur la voiture Mercédès. J'ai entendu des coups de feu et j’ai vu l’homme tomber par terre, Ensuite j’ai vu qu'on
tirait la femme de la voiture, mais je n'ai pas vu qu'après 1' avoir sortie de la voiture, on a tiré -dessus.. .A ce moment là l'un des auteurs dont je viens de parler ci-avant est monté et a pris le volant de la Mercédès. Je dois préciser qu'au moment des coups de feu Adriano est arrivé en courant pour monter dans ma voiture. Baudet faisaitle guet et n'était donc pas armé.



_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2052
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Nivelles   Ven 9 Jan 2009 - 10:19

En lisant ce texte, on peut se dire qu'il y était mais vous verrez que dans d'autres procès verbaux, il modifiera sa version plusieurs fois pour je crois fnalement dire qu'il n'y était pas.
De là, la grande question: Comment pouvait-il être au courant de certains détails ?
Par sa présence ou par influence des enquêteurs ????
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Ven 9 Jan 2009 - 10:25

Suite :

Adriano avait un 38 spécial. Comme arme je me souviens d'un riotgun et je sais qu'ils ont tiré sur les gendarmes avec cette arme. Je suis sûr et certain qu'il y avait également un 9 mm automatique. Un des quatre auteurs de la SAAB avait un revolver à barillet 22LR. C'est pendant que j’étais
parqué après le déchargement du matériel que les armes qui se trouvaient dans la SAAB ont été distribuées. Je peux vous dire que tout le monde avait des gilets pare-balles à l'exception de Baudet et de moi-même. Je vous assure que je ne sais pas où ils les avaient obtenus. 11s ont dit que c'était la première fois qu’ils les mettaient. J’ai ainsi compris qu'ils les avaient depuis quelques jours.
Ce que je sais c'est qu'au garage de D~ogenbos, les gilets pareballes ont été distribué à tous ceux qui devaient rentrer dans le magasin plus au chauffeur de la Saab. Je peux vous dire que comme carabine il n'y avaient que des riotgunç. Quand je vous ai parlé d’un 22 LR je n'exclus pas l'hypothèse qu'il pourrait en fait s'agir d'un pistolet avec chargeur.
. Personnellement je n'ai pas eu l'arme en main. 11 se pourrait
également que celui qui avait le 22 LR a déchargé son revolver
pour le recharger ensuite. Ce que je peux dire également qu’ au moment des coups de feu tirés sur les occupants de la Mercédès, ils ont tiré avec des armes de poing,
(…)j'ai quitté le parking où je me trouvais
en direction de Bruxelles en ayant à mon bord Baudet et Adriano.
Dans notre voiture seul Adriano avait un 38 spécial.(…). Pendant qu'un des auteurs montait dans la Mercédès et que l'autre traînait la fernme,un troisième auteur est arrivé
.à côté de la voiture Mercédès et il s'est abaissé. Je n'ai rien vu d'autre parce que tout de suite après j'ai démarré.
Au moment où j'allais rejoindre la chaussée en quittant mon parking j' ai vu les phares d'une camionnette. Adriano a dit c'est les gendarmes. J’ai entendu ainsi que mes passagers des coups de feu. J’ai alors arrêté ma voiture BMW à cinq ou six cents mètres du Colruyt. On a attendu quelques minutes, j'ai alors vu la Mercédès arriver et nous dépasse et plus exactement nous contourner et la Saab qui la suivait. Je leu
ai laissé prendre une distance de cinq ou six cents mètres devant moi et je les ai suivis. Je voyais les feux de position de la Saab. On a roulé jusqu'au moment où il y a eu un barrage. (…) J’ai alors pris la première route pour sortir de la chaussée.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Ven 9 Jan 2009 - 11:31

Nous avions prévu un point de chute avec une voiture Fiat 132
qui avait été amené la veille sur le parking de la gare de
Braine-l'Alleud. Cette voiture ne se trouvait pas à l'entrée principale de la gare mais un peu plus loin. J’ai omis de vous
dire qu'il y avait un quatrième auteur dans ma voiture. (…)Celui-ci m'a été présenté comme habitant la région de Baine-1'Alleud et connaissant bien la route.
Donc,pour en revenir au point de chute à la gare il était convenu que nous nous retrouvions tous à la gare et que là on verrait s’il n’y avait pas de problèmes.
Dans le cas où il n’y aurait pas eu de problèmes, le contenu de la SAAB devait être déchargé dans la Fiat pour éviter des problèmes en cas de contrôle et cette Fiat ne devait être récupérée que le lendemain. Quand je parle
du contenu ici ;je veux préciser qu'il s'agissait de l'argent qu'on aurait dû normalement avoir, des armes, des gilets pare-balles chalumeau et bonbonnes etc. ..
Je ne sais pas si la voiture Fiat avait été volée ou non.

mais étant donné l’incident du barrage, ( …) j’ai sur les indications du brainois qui se trouvait dans la BMW rejoint la gare de Braine-l’Alleud.
En compagnie dtAdriano et de Baudet, nous avons attendu environ une demi-heure. Voyant le temps passer, nous avons pensé que les autres avaient été pris. Nous avons décidé de partir de notre côté à Bruxelles pour reconduire la B.M.W..
Sur les indications du Brainois, j’ai traversé Braine-l’Alleud et nous avons pris une chaussée en direction de Bruxelles.
Arrivés à un carrefour, un des auteurs de la SAAB nous a fait des signes sur la route alors queles autres étaient camouflés. Je crois qu'ils ne s'attendaient pas a nous voir. Quand à quatre ils sont montés dans la voiture, l'un d’eux a dit que si ce n'était pas nous ils auraient braqué le
premier automobiliste te venu pour prendre sa voiture et foutre le camp.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
WOLF



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Couleur Saab   Ven 9 Jan 2009 - 12:51

Bonjour

Pour iinfo,la saab de jadot était bleue foncé et pas gris métallisé.

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Ven 9 Jan 2009 - 13:00

Suite :

Ils ont précisé que la SAAB avait été abandonnée à 500 mètres du carrefour. Etant huit dans la B.M.W. nous sommes donc retournés à la gare de Braine-l'Alleud où les quatre de la Saab sont montés dans la Fiat. Je précise qu’Adriano, le Brainois et les quatre de la Sa'ab avaient chacun leur gilet pare-balle mais ils avaient chacun un autre vêtement là dessus. Ils avaient repris
a leurs armes et je crois qu'ils les ont conservées en mains parce que je n'ai pas ouvert le Coffre. Ils ont dit que les marchandises étaient restées dans la Saab. Je suis certain qu'ils n'ont pas chargé dans la BMW les bonbonnes, Il me semble que j'ai revu le chalumeau une fois que nous étions de retour dans le garage de Drogenbos. Revenu à la gare de Braine-l'Alleud,j’ai débarqué les quatre occupants de la Saab et j,a'i démarré tout de suite par la route que m'indiquait le Brainois et je sui ainsi repassé au même carrefour en prenant par par la suite un morceau d'autoroute jusqu'à Drogenbos.
\ Mon retour s'est ensuite passé sans incident.
Je peux vous dire que la BMW que je pilotais avait des plaques belges. Il en était de même pour la SAAB.
(…) Je ne sais rien vous dire pour la SAAB, mais je peux vous dire pour la B.W. que je conduisais que celle-ci était munie de plaques authentiques provenant d'un autre BMW du même type , soit une 520 et que les papiers provenaient de cette même B,MW. de même type ainsi en cas de contrôle, il n'était pas possible de se faire prendre sauf si on s'intéressait au numéro du châssis et moteur.(…).
AU garage de Drogenbos toutes les armes ont été rassemblées et
pour ma part,j’en ai vu une qui n'était pas dans le lot lorsque nous sommes partis. Il s'agissait d'une arme de poing. Ils m'ont dit également qu'ils avaient pris une mitraillette aux gendarmes et qu'ils avaient utilisé cette mitraillette.
(…)
Question:
Au sujet de la SAAB, vous a-t-on précisé, si elle avait crevé un pneu, au moment où elle a été abandonnée ?
Réponse :
Sincèrement, j'ai oublié de vous dire que les autres m'ont dit
que la saab avait un pneu crevé en plus du fait qu'elle avait
pu être répérée à cause du barrage et qu'en outre elle portait
des impacts de balles. En ce qui concerne la BMW j'ai également remarqué que le poste de radio avait été enlevé.

Si je ne veux pas vous révéler malgré vos insistance les cinq auteurs que je vous ai cité, c'est parce qu'en ce qui concerne.
le Brainois, je ne le connais pas. Pour les quatre autres, j’en
ai une frousse terrible. Il s’agit de gens extrêmement dangereux
.
Quant à Baudet et Adriano, bien qu'il ne faille pas se fier à ce dernier je n'en ai pas vraiment peur.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Nivelles   Ven 9 Jan 2009 - 15:54

Toute cette histoire semble assez cohérente, Vittorio qui possède un commerce (supérette ?) cherche à se faire quelques extras à bon prix, sans aucun scrupule quant à l'origine des marchandises.
Ses amis "locaux" sont les Borains, malfrats sans trop d'envergure, mais par ses penchants d'extrême droite il fréquente aussi des individus (sudistes ?) qui ne font pas dans la dentelle.

Un coup est monté en commun mais c'est Vittorio qui fait la liaison entre les deux groupes qui ne se connaissent pas.

On connaît la suite, il est même possible que des borains se soient pris au jeu et aient joué de la gâchette pour ne pas être en reste.

Quoi qu'il en soit, ce sont les borains qu'on arrête et ils savent que leur survie et leur libération (si les crimes continuent ils seront innocentés) dépendent de leur silence.

On connais la suite, et cette hypothèse colle assez bien avec les contradictions de la "première vague", des tueries pour des provisions, ce qui semble ridicule au premier abord sauf s'il y a eu cette collaboration assez hybride, de simples voleurs et d'individus ayant l'intention de tuer.
Pour la justice c'est un méli-mélo inextricable, car il y a au moins deux bandes rien que pour la première vague.
Revenir en haut Aller en bas
floflo97



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Nivelles   Ven 9 Jan 2009 - 16:55

je trouve qu'il y a quand même quelques incoherances dans ses propos,

pour n'en citer qu'une : ils sont 3
"Pour le Colruyt de Nivelles, nous sommes partis à trois de Wasmes "

les autres 4 "les autres,au nombre de quatre"

et finalement ils se retrouvent à 8 dans la bmw ?

" Etant huit dans la B.M.W" et en plus ils ont leurs armes et les gilet pare balle
" chacun leur gilet pare-balle mais ils avaient chacun un autre vêtement là dessus. Ils avaient repris leurs armes "

et il y en a quelques autres..
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Nivelles   Ven 9 Jan 2009 - 21:02

Il faut tout lire; n'oublions pas que ces aveux ne sont pas spontanés, l'interrogatoire se poursuit depuis des heures, Cocu est épuisé et finit par lâcher le morceau, mais tout ça c'est passé depuis pas mal de temps et les souvenirs ne sont pas toujours précis, aussi après un certain temps il corrige en disant: " J’ai omis de vous dire qu'il y avait un quatrième auteur dans ma voiture. (…)Celui-ci m'a été présenté comme habitant la région de Baine-1'Alleud et connaissant bien la route."
Donc ce quatrième passager qui n'était pas un borain ne prend de l'importance, et donc revient en mémoire, que quand il intervient pour indiquer la route.

Je dois reconnaître que huit personnes avec armes et bagages c'est un peu serré dans une BMW, mais le trajet est très court.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2052
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Nivelles   Sam 10 Jan 2009 - 22:05

Henry a écrit:
En lisant ce texte, on peut se dire qu'il y était mais vous verrez que dans d'autres procès verbaux, il modifiera sa version plusieurs fois pour je crois fnalement dire qu'il n'y était pas.
De là, la grande question: Comment pouvait-il être au courant de certains détails ?
Par sa présence ou par influence des enquêteurs ????
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 595
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Nivelles   Dim 11 Jan 2009 - 17:51

J’ai passer l’après midi a essayer de retrouver un message que j’ai vu passer en 2008 et qui disais que M. Cocu s’avait où ce trouvait la clé d’un box et qu’après vérification cela c’avéra exacte.
Ce message m’avais convaincu de ça culpabilité et j’aurai bien voulu le relire
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Dim 11 Jan 2009 - 18:33

Henry a écrit:
Henry a écrit:
En lisant ce texte, on peut se dire qu'il y était mais vous verrez que dans d'autres procès verbaux, il modifiera sa version plusieurs fois pour je crois fnalement dire qu'il n'y était pas.
De là, la grande question: Comment pouvait-il être au courant de certains détails ?
Par sa présence ou par influence des enquêteurs ????

Pour les pv, tout dépend de celui qui l'écrit. On peut broder un joli récit à partir des réponses oui ou non du suspect. Maintenant, Cocu invente des détails (la fiat rouge) qui ne sont pas connus des enquêteurs.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Dim 11 Jan 2009 - 18:34

pierre a écrit:
J’ai passer l’après midi a essayer de retrouver un message que j’ai vu passer en 2008 et qui disais que M. Cocu s’avait où ce trouvait la clé d’un box et qu’après vérification cela c’avéra exacte.
Ce message m’avais convaincu de ça culpabilité et j’aurai bien voulu le relire

Je ne me souviens plus très bien de cela mais je ne suis pas sûr que cette information est exacte. A vérifier.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
EVE

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Nivelles   Dim 11 Jan 2009 - 20:30

il s agirait d une clef qu il aurait cache rue de stalle , à Uccle derriere une borne ????
comme c est à 3 m' a pieds du magasin Club ou il a oublié ses documents , c est tres possible ..
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Nivelles   Dim 11 Jan 2009 - 22:59

EVE a écrit:
il s agirait d une clef qu il aurait cache rue de stalle , à Uccle derriere une borne ????
comme c est à 3 m' a pieds du magasin Club ou il a oublié ses documents , c est tres possible ..

Il me semble que c'est dans ce coin que Tchang abandonne aussi des armes qu'il est allé chercher dans un box à la demande de BR ou Amory?
Revenir en haut Aller en bas
EVE

avatar

Nombre de messages : 566
Age : 95
Localisation : BANDANEIRA
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Nivelles   Lun 12 Jan 2009 - 8:43

exact , c est à qq dizaines de mètres du petit parc
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7265
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Nivelles   Lun 12 Jan 2009 - 9:51

Merci EVE pour l'info.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Nivelles   Lun 12 Jan 2009 - 15:30

billbalantines a écrit:
EVE a écrit:
il s agirait d une clef qu il aurait cache rue de stalle , à Uccle derriere une borne ????
comme c est à 3 m' a pieds du magasin Club ou il a oublié ses documents , c est tres possible ..

Il me semble que c'est dans ce coin que Tchang abandonne aussi des armes qu'il est allé chercher dans un box à la demande de BR ou Amory?
C'est du côté de l'ULB qu'il a abandonné des armes et des munitions. Mais le plus gros des munitions, il les a "semées" tout au long du chemin qui allait jusque chez lui, c'est à dire Chée d'Alsemberg.
Ces armes et munitions provenaient du box 181 dans le complexe Louise, rue du Beausite et de ce box seulement.
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 595
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Nivelles   Lun 12 Jan 2009 - 17:03

Je me demande ci la cellule connais les document de wolf depuis longtemps?
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nivelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nivelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche d'origines, Brabant, Région de Nivelles.
» Salon en 2010
» Présentation des membres : 2009-2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les faits :: Nivelles, 17 septembre 1983-
Sauter vers: