les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 12:00

Exact B.R. c'est ainsi que je le voyais.

Que pensez-vous de cette découverte à Elouges ?
Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 13:05

Si toutefois ce squelette est un des tueurs , il faut admettre qu'il a fallu ici encore une grosse dose de chance pour trouver des indices car il s'en ai fallu de peu pour encore passer à coté.
En voyant cela c'est a se demander si dans les autres fouilles tout à été fait correctement, et si ils ne sont pas passé à coté d'autre indices important.
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 13:14

Marc a écrit:
Exact B.R. c'est ainsi que je le voyais.

Que pensez-vous de cette découverte à Elouges ?
Je suis comme tout le monde. J'attends les résultats des analyses avant de me prononcer. Car au stade actuel, cela ne veut encore rien dire.
Mais si cela devait se confirmer et donc, confirmer cette piste, alors ma première pensée irait à tout ces gens qui ont été accusés à tort et jetés à la vindicte publique, grâce surtout au "travail" des médias.
Et notre ami Bouten pourra passer de journaliste d'investigation à auteur de science fiction! Smile
Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 13:23

B.R. a écrit:
Marc a écrit:
Exact B.R. c'est ainsi que je le voyais.

Que pensez-vous de cette découverte à Elouges ?
Je suis comme tout le monde. J'attends les résultats des analyses avant de me prononcer. Car au stade actuel, cela ne veut encore rien dire.
Mais si cela devait se confirmer et donc, confirmer cette piste, alors ma première pensée irait à tout ces gens qui ont été accusés à tort et jetés à la vindicte publique, grâce surtout au "travail" des médias.
Et notre ami Bouten pourra passer de journaliste d'investigation à auteur de science fiction! Smile
Certaines personnes accusées l'était peut-etre a juste titre , bien sur il y aura toujours des personnes innocentes qui ont été salies .
Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 13:40

D'autres morceaux du squelette ont été retrouvé encore ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7264
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 14:04

Que faut-il attendre des restes humains de Dour ?
R. P.

Mis en ligne le 23/01/2009

Sans datation ni analyse génétique, on ignore encore s’il faut faire le moindre lien.
Les fouilles se sont poursuivies jeudi (et devraient encore le faire ce vendredi) à Elouges (Dour), dans le cadre de l’enquête sur les tueries du Brabant, lesquelles avaient fait 28 morts entre 1982 et 1985.

C’est que, plutôt que les objets attendus (armes et pièces de voiture), les enquêteurs de la "cellule de Jumet" ont mis au jour des os. "Les analyses ont permis d’indiquer que les ossements retrouvés et qui étaient profondément enfouis dans le jardin, étaient bien humains", a indiqué le chef d’enquête Lionel Ruth. Mais ils ne formaient pas encore, jeudi, un squelette complet.

Propriétaire mort

Quel intérêt ? A ce stade, il est fort limité, aucune datation n’ayant pu être déjà réalisée, pas plus qu’une analyse génétique. Si ces ossements sont antérieurs aux tueries, ils pourront peut-être intéresser la justice où les archéologues, mais pas la cellule de Jumet. A cet égard, on retient que le démolisseur sur le terrain duquel les fouilles sont menées, Daniel Blanchard, avait acquis la propriété en 1979. Peut-être n’est-il même pas concerné pas les os Mais si ceux-ci sont datés des années 80, il devrait alors répondre à des questions très pointues. Sauf qu’il ne le fera jamais : il est décédé en février 2008 à l’âge de 52 ans. Mais ses proches pourraient peut-être éclairer les policiers, le cas échéant.

Il faudra aussi, le moment venu et si la datation ne le rend pas inutile, comparer l’ADN de Dour aux traces génétiques relevées pendant les tueries, comme sur les mégots de cigarette d’un taxi dont le chauffeur avait été abattu par les "tueurs fous". De prime abord, on peut en effet exclure qu’il s’agisse des restes d’une victime, les "tueurs fous" ayant toujours laissé les leurs sur place. En revanche, il pourrait éventuellement s’agir des ossements d’un complice, d’une personne "trop bavarde" ou du chef des tueurs, dont on pense qu’il a été atteint par le tir d’un policier, lors de la dernière attaque.

Mais on n’en est pas là, car il se peut aussi bien que les terres remuées aient, par exemple, été de remblai, qui sait en provenance d’un cimetière, cela s’est déjà vu. On attendra donc des données précises pour se faire une raison.


Source : www.lalibre.be

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 17:56

michel a écrit:

Il faudra aussi, le moment venu et si la datation ne le rend pas inutile, comparer l’ADN de Dour aux traces génétiques relevées pendant les tueries, comme sur les mégots de cigarette d’un taxi dont le chauffeur avait été abattu par les "tueurs fous".


Source : www.lalibre.be

Si les tueurs ne sont pas de simples prédateurs mais bien des malfrats poussés et parrainés par quelqu'un au courant des techniques d'investigation, je crains fort que les mégots retrouvés n'apporteront rien, tout comme ceux des caches d'armes dans les boxs loués.
Ce sont probablement de vulgaires mégots ramassés en rue et qui laissés sur place permettent de brouiller les pistes.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1470
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 18:57

Si les tueurs ne sont pas de simples prédateurs mais bien des malfrats poussés et parrainés par quelqu'un au courant des techniques d'investigation, je crains fort que les mégots retrouvés n'apporteront rien, tout comme ceux des caches d'armes dans les boxs loués.
Ce sont probablement de vulgaires mégots ramassés en rue et qui laissés sur place permettent de brouiller les pistes.[/quote]


On parlait d'ADN en 85 ?
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 20:07

michel-j a écrit:


On parlait d'ADN en 85 ?

Pas pour la police scientifique, effectivement ce n'est que vers 1992 (sauf erreur) que cette méthode a commencé à être utilisée, et probablement plus tard encore en Belgique.

Donc mes arguments ne valent rien dans ce contexte particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Ella



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 21:56

chap. 46 / livre Guy Bouten, Bende van Nijvel:
Eddy Nevens, mince, barbe de quelques jours, les cheveux grisonnant, peignés en arrière.
Il tient dans ses bras une farde avec des documents et il soupire. Depuis 20 ans ce drame qui a eu lieu à Alost l’occupe. Il ne peut pas s’en défaire. Quand je lui pose question qui peut-être responsable de la bande, il ne peut pas donner de réponse.

Ce soir-là, j’ai appris par la radio qu’on tirait dans le Delhaize d’Alost. Ensemble avec un collègue je me trouvais dans les environs en train de contrôler une Autobianchi plein d’autocollants qui se trouvaient devant une succursale de la Banque Nationale à peine à 600 m du lieu.
Quelques minutes après je suis arrivé sur place. Il y avait une foule devant l’entrée de la Parklaan mais des gens me faisaient signe d’aller de l’autre côté là ou il se trouve les deux parkings. Avant de s’en apercevoir le combi était entouré par une foule en panique et on devait continuer à pied. Pas le temps de prendre un Uzi. Je me suis servi de mon revolver Smith&Wesson 9mm, une arme que je n’avais eu l’occasion de m’entrainer avec.
Le premier trou du tambour était vide par mesure de sécurité. Je devais donc tirer 2 fois.
Quand je suis arrivé près de l’entrée qui mène vers le parking, quelqu’un qui se cachait m’a tiré dessus immédiatement. La distance entre nous s’élevait à +/- 30 m.
Leur voiture pour prendre la fuite n’était pas visible.
J’ai visé avec l’arme coincé entre mes deux mains, les pieds écartés un peu et j’ai tiré mais la cible ne bougeait pas il a répondu immédiatement par un tir avec son riotgun.
Une balle m’a presque touché.
Du côté opposé il y avait entretemps un autre combi de la police et j’ai vu la stature d’un collègue à côté de gens cachés dans un portique. Une toyota de la gendarmerie est arrivée.
J’ai vu deux gendarmes s’approcher, armés d’Uzi. De nouveau on pouvait entendre une dizaines de tirs.
Puis j’ai vu une petite voiture quitter le parking pneus grinçants, direction Ninove.
J’ai tiré de nouveau, trois fois et je me suis senti impuissant. Personne de nous ne pouvait s’opposer à ces gars. Ils opéraient comme des profs, presque militaire. Pourtant il suffisait de bloquer l’entrée du parking et les bandits étaient coincés comme des rats. Je tirais au moins. Mes collègues de l’autre côté se cachaient et ne faisaient rien. Je devais tirer avec une arme démodée. Une poursuite avec un combi qui pouvait atteindre au grand maximum 100 km/h, c’était inutile.
La PG d’Aalst m’a interrogé des mois après les faits. Ils n’ont même pas demandé après mon arme ou après les douilles. La cellule de Jumet s’intéresse maintenant beaucoup à mon arme et on prétend que j’ai touché un des truands.
Moi, je n’ai jamais prétendu cela. Je présume qu’une balle a touché la Golf, au moins la partie lisse noire que j’ai vue. Je suis cependant formel. Le hayon arrière était fermé.
Il n’y avait donc pas de tireur qui visait et tirait sur tout le monde comme on prétend parfois’
Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Ven 23 Jan 2009 - 22:31

Kranz a écrit:
michel a écrit:

Il faudra aussi, le moment venu et si la datation ne le rend pas inutile, comparer l’ADN de Dour aux traces génétiques relevées pendant les tueries, comme sur les mégots de cigarette d’un taxi dont le chauffeur avait été abattu par les "tueurs fous".


Source : www.lalibre.be

Si les tueurs ne sont pas de simples prédateurs mais bien des malfrats poussés et parrainés par quelqu'un au courant des techniques d'investigation, je crains fort que les mégots retrouvés n'apporteront rien, tout comme ceux des caches d'armes dans les boxs loués.
Ce sont probablement de vulgaires mégots ramassés en rue et qui laissés sur place permettent de brouiller les pistes.
Je ne pense pas qu'on parlait d'expertise ADN à cette époque (dsl pas vu le post plus haut)
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 0:00

Correcte

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 0:04

Cependant les pièces à convictions ont été (j'imagine) conservées d'où, aujourd'hui , peuvent être utilisées....

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 4:53

kael a écrit:
.... Si toutefois ce squelette est un des tueurs , il faut admettre qu'il a fallu ici encore une grosse dose de chance pour trouver des indices car il s'en ai fallu de peu pour encore passer à coté.....
Peut-être est-on effectivement passé à côté puisque j'entendais Ruth dire à la presse: "...à la relecture du dossier, certains indices...".
Donc, ces indices existaient déjà dans le dossier!
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 4:58

[quote="kael"]
B.R. a écrit:
... Certaines personnes accusées l'était peut-etre a juste titre , bien sur il y aura toujours des personnes innocentes qui ont été salies .
Hum...
A Gaza, certaines personnes tuées l'étaient peut-être à juste titre, bien sûr il y aura toujours des personnes innocentes qui ont été tuées!
Drôle de raisonnement!
Excusez la digression mais votre réflexion me semble justifier l'injustifiable.
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 5:02

Kranz a écrit:
... Ce sont probablement de vulgaires mégots ramassés en rue et qui laissés sur place permettent de brouiller les pistes.
+10. De toute façon, dans le cas contraire, comment prouver que cela a appartenu aux tueurs?
Le seul intérêt est sans doute d'ouvrir d'autres pistes d'investigation.
De la même façon qu'un portrait robot n'est pas une preuve mais permet de pousser plus avant l'enquête.
Revenir en haut Aller en bas
B.R.



Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 5:09

Trisch a écrit:
Cependant les pièces à convictions ont été (j'imagine) conservées d'où, aujourd'hui , peuvent être utilisées....
Mais ont-elles été protégées comme elles l'auraient dû être (voyez les descentes sur les lieux des flics anglais...) ou sont-elles contaminées par des dizaines, voir de centaines de gens qui les ont manipulées depuis?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7264
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 17:23

Le squelette retrouvé serait-il celui d'un des membres de la bande? L'avenir nous le dira. En admettant qu'ils se soient retrouvés avec un cadavre dans le bois de la houssière, il est possible d'avoir fait disparaître le corps à Elouges situé à 40 kilomètres de là.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7264
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 18:00

24.01.09 - 14:40 Les ossements exhumés lors des travaux d'excavation entrepris à Elouges, à Dour, à la suite de fouilles dans un terrain appartenant à un ferrailleur sont issus d'un squelette unique. Ces recherches sont menées dans le cadre de l'enquête sur les Tueurs du Brabant wallon.
D'après La Dernière Heure, les ossements mis au jour depuis mercredi proviennent d'un squelette d'homme adulte. Ces restes humains n'auraient aucun lien avec le cimetière situé dans les environs, ajoute de son côté la VRT.
Le Soir, plus prudent, indique au conditionnel que les ossements "pourraient être les parties constitutives d'un squelette unique", citant le chef d'enquête Lionel Ruth.
Aucun autre reste humain n'a été découvert, selon la VRT.Les enquêteurs vont à présent tenter de dater les os. "Les restes peuvent dater de 25 ans aussi bien que d'un siècle, et même plus", précise La Dernière Heure.
Les fouilles reprendront lundi.
(Belga)

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 19:54

B.R. a écrit:
Kranz a écrit:
... Ce sont probablement de vulgaires mégots ramassés en rue et qui laissés sur place permettent de brouiller les pistes.
+10. De toute façon, dans le cas contraire, comment prouver que cela a appartenu aux tueurs?
Le seul intérêt est sans doute d'ouvrir d'autres pistes d'investigation.
De la même façon qu'un portrait robot n'est pas une preuve mais permet de pousser plus avant l'enquête.
je ne voit pas pourquoi en quoi cela brouillerait les pistes vu qu'a cette époque l'ADN n'était pas encore à la mode.
Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 19:58

[quote="B.R."]
kael a écrit:
B.R. a écrit:
... Certaines personnes accusées l'était peut-etre a juste titre , bien sur il y aura toujours des personnes innocentes qui ont été salies .
Hum...
A Gaza, certaines personnes tuées l'étaient peut-être à juste titre, bien sûr il y aura toujours des personnes innocentes qui ont été tuées!
Drôle de raisonnement!
Excusez la digression mais votre réflexion me semble justifier l'injustifiable.
ne croyez surtout pas être le seul à avoir souffert des suspicions liées aux tueries.
Je n'ai pas voullu dire que je trouvait cela normale.
Revenir en haut Aller en bas
kael

avatar

Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 20:01

michel a écrit:
24.01.09 - 14:40 Les ossements exhumés lors des travaux d'excavation entrepris à Elouges, à Dour, à la suite de fouilles dans un terrain appartenant à un ferrailleur sont issus d'un squelette unique. Ces recherches sont menées dans le cadre de l'enquête sur les Tueurs du Brabant wallon.
D'après La Dernière Heure, les ossements mis au jour depuis mercredi proviennent d'un squelette d'homme adulte. Ces restes humains n'auraient aucun lien avec le cimetière situé dans les environs, ajoute de son côté la VRT.
Le Soir, plus prudent, indique au conditionnel que les ossements "pourraient être les parties constitutives d'un squelette unique", citant le chef d'enquête Lionel Ruth.
Aucun autre reste humain n'a été découvert, selon la VRT.Les enquêteurs vont à présent tenter de dater les os. "Les restes peuvent dater de 25 ans aussi bien que d'un siècle, et même plus", précise La Dernière Heure.
Les fouilles reprendront lundi.
(Belga)
Jusque combien d'année après un décès peut-on trouver des traces d'adn?
Revenir en haut Aller en bas
DocGenicot



Nombre de messages : 16
Age : 45
Localisation : Genappe
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 20:37

"Killer" a fort probablement été touché mortellement par le policier Eddy Nevens, lors du braquage du Delhaize d'Alost en novembre 1985.

D'où l'arrêt des tueries.

C'est confirmé par les enquêteurs.

La question est alors : si cette personne a brusquement disparu, sa femme, ses enfants ou ses parents ont bien dû signaler sa disparition. Il n'y a quand même pas des dizaines de disparitions d'hommes adultes qui ont eu lieu dans les jours suivant le braquage d'Alost !

Et éventuellement si dans un de ces disparus, il n'y a pas un abonné des stands de tir ou de practical shooting.

Cela ne doit pas courir les rues; en plus on peut encore concentrer les recherches vers quelqu'un du Hainaut car les tueurs connaissaient fort bien le bois de la Houssière et la région de Mons.

Je me demande pourquoi personne ne se pose la question sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Trisch
Admin


Nombre de messages : 434
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 20/11/2005

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 21:28

"La question est alors : si cette personne a brusquement disparu, sa femme, ses enfants ou ses parents ont bien dû signaler sa disparition. Il n'y a quand même pas des dizaines de disparitions d'hommes adultes qui ont eu lieu dans les jours suivant le braquage d'Alost !"

Je me la pose depuis des années Doc ......

_________________
Trisch
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   Sam 24 Jan 2009 - 21:32

kael a écrit:

Jusque combien d'année après un décès peut-on trouver des traces d'adn?

Très longtemps, mais ça dépend de différentes choses.
L'ADN est relativement stable dans de bonnes conditions de conservation (température, milieu stérile etc).

Le plus grand danger est la contamination pendant la manipulation/conservation, aussi une simple molécule (cas extrême) a toutes les chances de ne pas pouvoir être amplifiée sans risque d'erreur et de contamination, alors que pour une grande quantité d'ADN le problème est nettement moins ardu.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Empreinte_g%C3%A9n%C3%A9tique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)   

Revenir en haut Aller en bas
 
lesoir.be 20/01/2009 (fouilles dans le Borinage)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2009: flash dans le ciel
» 2009:articles dans les journaux locaux des objets observés dans le 02 !
» La filière pharmacie gagnée par la contestation : le mouvement des étudiants s’amplifie
» Les blockhaus aujourd'hui ! LA RECHERCHE DE GUIGUI
» Phénomene observable dans le Ciel en Décembre 2009...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Documentation :: Articles de presse-
Sauter vers: