les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bouhouche, Madani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Mar 13 Mar 2007 - 11:28

Ce forum aidera, peut etre?

Monsieur F allait dans cette section et pas dans la votre, j'ai bien compris.
Je me demandai qui l'avais amené la, comme informateur. Meme à cette époque, on ne debarquait pas comme ca dans les bureaux.

Si monsieur F assistait, aidait,...la gendarmerie, c'est qu'il etait connu d'au moins une personne. Celui qui lui a fait "découvrir" la rue de LOuvain.

IL serait logique de penser au commandant BSR? Car je ne pense pas qu'un premier (seul), aurait la possibilité d'accorder les possibilités que vous avez decrites, meme à cette époque.

Vous ne savez pas si les opérations menées avec monsieur F etaient positives? En d'autres termes, son aide servait elle a quelque chose?
(je sais que vous n'etiez pas dans la cellule, mais vous etes le seul (à ma connaissance) sur le forum capable d'avoir une idée sur le sujet)

Savez vous depuis quelle époque, monsieur F fréquentait la rue de LOuvain?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Mar 13 Mar 2007 - 12:57

nobody a écrit:
Ce forum aidera, peut etre?
Peut-être
Monsieur F allait dans cette section et pas dans la votre, j'ai bien compris.
Exact, car ma section s'occupait du trafic international chinois et des restos chinois à Bxl.
Je me demandai qui l'avais amené la, comme informateur.
Je n'en sais rien!
Meme à cette époque, on ne debarquait pas comme ca dans les bureaux.
Si, un simple Gd pouvait très bien amener un informateur dans les bureaux. On faisait un peu ce que l'on voulait à la BSR à l'époque!
Si monsieur F assistait, aidait,...la gendarmerie, c'est qu'il etait connu d'au moins une personne. Celui qui lui a fait "découvrir" la rue de LOuvain.
Oui, mais je ne sais pas qui l'y a introduit.
Il serait logique de penser au commandant BSR?
Possible mais pas nécessairement.
Car je ne pense pas qu'un premier (seul), aurait la possibilité d'accorder les possibilités que vous avez decrites, meme à cette époque.
Non, mais il aurait pu l'introduire et demander ensuite l'autorisation au simple chef de section. C'était beaucoup plus simple à l'époque que maintenant et aussi beaucoup plus efficace.
Vous ne savez pas si les opérations menées avec monsieur F etaient positives? En d'autres termes, son aide servait elle a quelque chose?
(je sais que vous n'etiez pas dans la cellule, mais vous etes le seul (à ma connaissance) sur le forum capable d'avoir une idée sur le sujet)
Je n'en sais rien. Mais je ne vois pas pourquoi il serait venu plusieurs fois si ce n'était pas positif
Savez vous depuis quelle époque, monsieur F fréquentait la rue de LOuvain?
Non, mais j'ai du le voir vers les années 1975!
Ca fait quand loin par rapport aux TBW!
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Lun 2 Avr 2007 - 11:29

Il semblerait qu'il y avait un témoin sur place lors de l'accident...
http://old.rtbf.be/rtbf_2000/bin/view_something.cg

Les suites du décès de Bouhouche

Une commission rogatoire est partie dans le sud de la France, où l'ex gendarme, Madani Bouhouche, a trouvé la mort. Si on s'intéresse à Bouhouche, c'est parce que son nom a été cité dans le cadre d'une série d'affaires judiciaires, en particulier les tueries du Brabant.

Madani Bouhouche vivait en fait au pied des Pyrénées à l'écart d'un petit village de Fougax et Barineuf, à 20 km de Foix dans l'Ariège. Le 22 novembre, il tronçonne un chêne avec un membre de sa famille. L'arbre en tombant va lui fracasser la tête, il meurt sur le coup, les enquêteurs français concluent immédiatement à un accident. Ils ignoraient tout du passé de l'ex gendarme et délivrent le permis d'incinérer.

Ce n'est en fait que plus d'un mois plus tard, le 27 décembre exactement que la police française reçoit alors un fax de la police fédérale, demandant l'autorisation d'envoyer deux enquêteurs belges sur place. Ils sont arrivés lundi et ce mardi matin, aidés de 25 pompiers et démineurs français, ils sécurisent les bâtiments de la ferme. Les policiers craignent en effet que le bâtiment soit piégé.

Les démineurs font alors sauter deux portes avant d'entamer leurs investigations à l'intérieur, ils recherchent des armes, des explosifs, des documents, les pompiers, eux, maintenant vident les puits et sondent aussi les murs à la recherche de cache.
2006/01/03 14:41:57
Alain Carlier - Journal Parlé
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Mar 3 Avr 2007 - 0:04

B.R. a écrit:
nobody a écrit:
Ce forum aidera, peut etre?
Peut-être
Monsieur F allait dans cette section et pas dans la votre, j'ai bien compris.
Exact, car ma section s'occupait du trafic international chinois et des restos chinois à Bxl.
Je me demandai qui l'avais amené la, comme informateur.
Je n'en sais rien!
Meme à cette époque, on ne debarquait pas comme ca dans les bureaux.
Si, un simple Gd pouvait très bien amener un informateur dans les bureaux. On faisait un peu ce que l'on voulait à la BSR à l'époque!
Si monsieur F assistait, aidait,...la gendarmerie, c'est qu'il etait connu d'au moins une personne. Celui qui lui a fait "découvrir" la rue de LOuvain.
Oui, mais je ne sais pas qui l'y a introduit.
Il serait logique de penser au commandant BSR?
Possible mais pas nécessairement.
Car je ne pense pas qu'un premier (seul), aurait la possibilité d'accorder les possibilités que vous avez decrites, meme à cette époque.
Non, mais il aurait pu l'introduire et demander ensuite l'autorisation au simple chef de section. C'était beaucoup plus simple à l'époque que maintenant et aussi beaucoup plus efficace.
Vous ne savez pas si les opérations menées avec monsieur F etaient positives? En d'autres termes, son aide servait elle a quelque chose?
(je sais que vous n'etiez pas dans la cellule, mais vous etes le seul (à ma connaissance) sur le forum capable d'avoir une idée sur le sujet)
Je n'en sais rien. Mais je ne vois pas pourquoi il serait venu plusieurs fois si ce n'était pas positif
Savez vous depuis quelle époque, monsieur F fréquentait la rue de LOuvain?
Non, mais j'ai du le voir vers les années 1975!
Ca fait quand loin par rapport aux TBW!
Sans doute mais cela contextualise certaines infos que Finné aurait pu livrer sur notamment le milieu 'putchiste' de 1973. Si il a bien été l'informateur que l'on décrit, il renseignait notamment sur 'l'extremisme de droite', voir les trafics liés à ces mouvances. Autant de raisons de se faire des ennemis irréductibles qui une fois informés par leurs taupes dans la gd et ailleurs ont pu jugés dangereux de laisser ce 'bavard' en vie. Toujours dans l'hypothèse qui n'a pas les faveurs officielles de l'enquête que Finné aurait pu être 'ciblé' à Overijse. Je n'affirme rien...vous connaissez la chanson.
Question subsidiaire: aurait-il pu 'informé' à l'époque Vernaillen à la rue de Louvain? Etait-il son 'traitant'?
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Mar 3 Avr 2007 - 0:40

Oui
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Mar 3 Avr 2007 - 1:17

undercover a écrit:
Oui
Cela ouvre un abîme d'hypothèses...car si je ne m'abuse, contrairement à Goffinon, chez Vernaillen ce n'est pas un pétard mouillé qui a éclaté dans son véhicule dans lequel il n'était pas... c'est carrément au gros calibre qu'on l'a descendu lui et son épouse... Aurait-il lui aussi appris trop de choses? Elimination ou intimidation? Je penche pour la première hypothèse car s'il avait été dans son véhicule plutot que celui de son chauffeur, on ne l'aurait sans doute pas raté. Simple déduction des faits relatés et tjs hypothèse de travail
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Mar 3 Avr 2007 - 1:22

Il est pas passez loin le Vernaillen; il a fini quand meme par tombé quelques temps plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Mar 3 Avr 2007 - 1:32

undercover a écrit:
Il est pas passez loin le Vernaillen; il a fini quand meme par tombé quelques temps plus tard.
Cet épisode m'a échappé. Tombé?
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Mar 3 Avr 2007 - 1:37

Il s'est fait balancé pour avoir utilisé des flics pour des trucs personnels (faire des travaux, etc...) ainsi que l'utilisation de matos de la gendarmerie.
Il a été condamné, je crois; mais pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Jeu 5 Avr 2007 - 13:35

Voici un article qui montre que Bouhouche voulait monnayer ses informations...;Il n'en a pas eu le temps.

"Perquisition au domicile de Bouhouche

Des enquêteurs belges, assistés de gendarmes français, ont perquisitionné mardi au domicile de Madani Bouhouche. Récemment décédé, il était soupçonné de liens avec les "tueurs du Brabant", auteurs de braquages qui avaient fait 28 morts dans les années '80.

Les deux enquêteurs de la Cellule Brabant Wallon, qui se sont déplacés dans la région deux fois en commission rogatoire, ont découvert dans la maison, un riot-gun, un modèle identique aux deux riot-gun utilisés lors des tueries du Brabant. D'autres pièces ont également été saisies et doivent maintenant faire l'objet d'analyses. Il s'agit de nombreux documents mais aussi d'un ordinateur apparemment assez ancien et de disquettes qui devraient également être analysées dans les jours à venir.

La perquisition de l'habitation de Bouhouche, est terminée. Les enquêteurs de la police fédérale restent quand même sur place pour participer à d'autres perquisitions dans la région. Cette commission rogatoire s'interroge aussi sur les moyens d'existence de Bouhouche. Si l'habitation perquisitionnée avait été achetée au nom de son ex compagne, on ignore de quels moyens Bouhouche disposait depuis sa remise en liberté conditionnelle. Le décès de Madani Bouhouche permet maintenant aux enquêteurs de vérifier si l'intéressé, qui s'était montré prêt à monnayer les informations qu’il disait disposer, n'a pas laissé derrière lui d'éléments propres à faire évoluer cette enquête jamais close.
2006/01/04 09:03:47"
http://old.rtbf.be/
rtbf_2000/bin/view_something.cgi?type=article&id=0183884_
article&menu=default&pub=RTBF.PORTAIL%252fPORTAIL.FR.
la_taille.SP.BELG
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Jeu 5 Avr 2007 - 17:37

undercover a écrit:
Voici un article qui montre que Bouhouche voulait monnayer ses informations...;Il n'en a pas eu le temps.

"Perquisition au domicile de Bouhouche

Des enquêteurs belges, assistés de gendarmes français, ont perquisitionné mardi au domicile de Madani Bouhouche. Récemment décédé, il était soupçonné de liens avec les "tueurs du Brabant", auteurs de braquages qui avaient fait 28 morts dans les années '80.

Les deux enquêteurs de la Cellule Brabant Wallon, qui se sont déplacés dans la région deux fois en commission rogatoire, ont découvert dans la maison, un riot-gun, un modèle identique aux deux riot-gun utilisés lors des tueries du Brabant. D'autres pièces ont également été saisies et doivent maintenant faire l'objet d'analyses. Il s'agit de nombreux documents mais aussi d'un ordinateur apparemment assez ancien et de disquettes qui devraient également être analysées dans les jours à venir.

La perquisition de l'habitation de Bouhouche, est terminée. Les enquêteurs de la police fédérale restent quand même sur place pour participer à d'autres perquisitions dans la région. Cette commission rogatoire s'interroge aussi sur les moyens d'existence de Bouhouche. Si l'habitation perquisitionnée avait été achetée au nom de son ex compagne, on ignore de quels moyens Bouhouche disposait depuis sa remise en liberté conditionnelle. Le décès de Madani Bouhouche permet maintenant aux enquêteurs de vérifier si l'intéressé, qui s'était montré prêt à monnayer les informations qu’il disait disposer, n'a pas laissé derrière lui d'éléments propres à faire évoluer cette enquête jamais close.
2006/01/04 09:03:47"
http://old.rtbf.be/
rtbf_2000/bin/view_something.cgi?type=article&id=0183884_
article&menu=default&pub=RTBF.PORTAIL%252fPORTAIL.FR.
la_taille.SP.BELG
Un peu déçu par le manque d'anticipation de Bouhouche. Trop sûr de lui. La vanité perd beaucoup de grands hommes, et des petits aussi...
A moins qu'il ait eu la bonne idée de confier à un proche les secrets bien gardés qu'il envisageait de 'monnayer'. Mais pour cela, il faut faire confiance à son ombre, ce qui ne ressemble pas à Bouhouche. Donc adieu révélations, les morts ne parlent plus.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Jeu 5 Avr 2007 - 21:40

Patrice De Bruyne a écrit:
Qui vous dit que Bouhouche est vraiment mort...
Je pense qu'il a organisé toute cette affaire pour disparaitre...
Le visage était méconnaissable, la tête tronçonnée, le cprps est resté un mois avant qu'une vieille dame qui ramassait des champignons (en novembre !!!) déclare que Mr Bateau était mort...
L'épouse de Bouhouche est alors apparue, a reconnu le corps et a obtenu un permis d'inhumer... elle a fait incinérer le corps sous son nom de jeune fille pour que le nom de Bouhouche n'apparaisse nulle part, puis a dispersé les cendres dans les pyrénnées...
Plus aucune trace !
Alain Weycamp, l'ami de Bouhouche, son voisin puisqu'ils louaient partie de leurs habitations en Gite rural, avec qui il était sans cesse, n'a pas remarqué que Bouhouche avait disparu... pendant un mois, rien, jusqu'à la brave vieille dame qui ramassait des champignons...
Pour terminer..., la cellule de Jumet ne s'est aperçu de la mort de Bouhouche qu'un mois APRES son incinération, parce qu'un des enquèteurs a dactylographier son nom dans le but de lancer une demande d'info suite à la Géolocalisation des TBW faite par des Canadiens...
Or, cette Géolocalisation avait été dévoillée aux familles des victimes bien avant que Bouhouche se lance dans le tronconnement d'arbres, à croire qu'il se doutait qu'on allait encore venir l'ennuyer...
Plus de Bouhouche, plus d'enquète...
Le gag, c'est que tout le monde est content, y compris Patricia Finné...
C'est presque un "ouf" de soulagement...
Je ne crois pas que Bouhouche soit mort...
Si le descriptif que vous faites est exact, c'est effectivement interpellant. Je dois dire que je me suis fait la réflexion que Bouhouche était tout-à-fait capable d'organiser ce type d'opération pour avoir la paix et terminer paisiblement sa vie sans plus être importuné. Ce qui me parait suspect, c'est que rien ne sorte dans la presse de la part d'une personne chargée de révéler des choses. Car Bouhouche avait certainement prévu le scénario d'une mort 'prématurée' suite à un 'accident' ou un meurtre. Ici rien, pas de nécrologie en poste restante...
Cela ne ressemble pas au personnage. Mais il n'y a pas eu d'autopsie? d'ADN prélevé? Néant...? Evidemment, s'il a été incinéré, ce ne sera pas facile. Pas de disparition de corps dans une morgue?
Revenir en haut Aller en bas
Claude-1300



Nombre de messages : 547
Age : 53
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Ven 6 Avr 2007 - 7:26

Citation :
Les enquèteurs venaient en effet de prendre contact avec son agent de probation dans le but de l'interroger suite aux résultats de la géolocalisation effectuée par des Canadiens...

j'avais aussi entendu dire qu'une commission rogatoire allait sous peu lui rendre visite.

et juste à ce moment, il trépasse.

Ca, c'est vraiment pas de chance !
Revenir en haut Aller en bas
http://anneesdeplomb.topdiscussion.com
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Sam 7 Avr 2007 - 0:14

Claude-1300 a écrit:
Citation :
Les enquèteurs venaient en effet de prendre contact avec son agent de probation dans le but de l'interroger suite aux résultats de la géolocalisation effectuée par des Canadiens...

j'avais aussi entendu dire qu'une commission rogatoire allait sous peu lui rendre visite.

et juste à ce moment, il trépasse.

Ca, c'est vraiment pas de chance !
J'ai lu sur ce site que lors de 'l'accident', il n'était pas seul mais avec un membre de sa famille. Est-ce exact? de qui s'agissait-il? Son fils? Son épouse? au moment de l'accident ou plus tard?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Dim 8 Avr 2007 - 8:00

J'y crois pas non plus, rien ne se tient.
Vu le personnage ça sent le coup monté à plein nez mais vu que les policiers français ne le connaissaient pas (en tout cas pas son passé) ,ils n'ont rien flairé et oups affaire classée.
Il doit bien rire là ou il est!!!!
et qu'en pense B.R ???
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Dim 8 Avr 2007 - 10:57

Ce qui est décevant c'est que MB n'ai rien prévu en cas d'accident.
Malgré la fouille approfondie de son habitation, on ne trouve rien. Je le pensai tres méticuleux, voulant tout prévoir, etc...
Et là, dépassé par les évènements...triste.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Dim 8 Avr 2007 - 12:11

Des conneries il y en a qui en disent et personnellement les miennes ne m'empêchent pas de dormir, et il y en a qui en font (et des grosses) et eux ne trouvent peut-être pas le sommeil aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
kael



Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Lun 9 Avr 2007 - 22:32

si cela est vrai qu'il est mort , sait-on les raisons qui ont poussé son épouse à être aussi discrète de sa disparition ?
agir de cette façon ne peut faire que renforcer les doutes de la justice envers bouhouche.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Mar 10 Avr 2007 - 4:35

kael a écrit:
si cela est vrai qu'il est mort , sait-on les raisons qui ont poussé son épouse à être aussi discrète de sa disparition ?
agir de cette façon ne peut faire que renforcer les doutes de la justice envers bouhouche.
Je vous cite: “Si cela est vrai qu’il est mort...”

C’est avec des phrases de ce genre que vous contribuez à faire circuler la rumeur!
Une rumeur, dans le cas présent, lancée par PDB! (Dans quel but? Un livre peut-être ou juste “de se la peter”?).
S’il existait pas d’élément concret de la mort de Bouhouche, pourquoi la CB n’enquêterait-elle pas plus avant? Mais la CB a certainement eu accès au dossier et a donc eu ses apaisements au vu des éléments de ce dossier.
Tout le reste, c’est du pipi de chat déversé par PDB, qui doit bien rire dans ses moustaches des conneries qu'il fait avaler à tous!
Personnellement, je n’ai plus jamais revu Bouhouche depuis le procès. Je pensais le voir au procès Buslik mais il n’y est même pas venu, malgré la convocation formelle du président. Il a finalement été excusé par l’intervention de son agent de probation, lequel a expliqué que le succès éventuel de sa réinsertion passait par la discrétion à son sujet. L’agent de probation est la courroie de transmission entre le libéré conditionnel et la commission de libération conditionnelle. Cette commission a pour but, non seulement de vérifier que les conditions de libérations sont remplies, mais aussi d’assurer la réinsertion du libéré dans la société. Dans le cas de Bouhouche surtout, cela passe évidemment pas une discrétion certaine.
Au moment du décès de Bouhouche, ce dernier portait le nom de Bureau, qui était sa compagne. Quoi de plus normal que d’essayer de cacher son nom, dans son cas! Dès qu’il est mort, l’agent de probation a été mis au courant de son décès et a transmis l’information à la commission. Ce n’est évidemment pas à la mission de la commission de libération de prendre contact avec la presse ou la CB! On ne peut pas non plus reprocher à l’épouse de Bouhouche d’être restée discrète, surtout qu’elle, elle sait pertinemment bien que son mari est mort d’un accident. Ce n’est que dans le cas contraire, qu’on aurait pu imaginer qu’elle fasse des démarches! Plus tard, quand les enquêteurs de la CB apprendront pas le fichier national la mort de Bouhouche, ils seront étonnés et sans doute un peu vexés qu’on ne les ait pas prévenus. Mais si quelqu’un devait les prévenir, c’est bien le Ministere de la Justice! Les enquêteurs sont ensuite allés perquisitionner dans la maison occupée par Bouhouche dans le seul but de fermer définitivement la porte! (sans jeu de mots!)
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Dany, for ever...   Dim 29 Avr 2007 - 15:15

Madani Bouhouche

En 1974, quelques mois avant son 22eme anniversaire, Madani Bouhouche fut incorporé dans la gendarmerie. Trois ans plus tard, il devint membre de la brigade de surveillance et de recherche (BSR) de Bruxelles. Avec Robert "Bob" Beijer et Christian Amory, Madani Bouhouche fait partie de la jeune génération appelée à monter en grade.

Parmi les anciens, on trouve entre autres Guy Goffinon, celui-là même qui mène l'enquête sur le meurtre du cadre de la fabrique nationale, Juan Mendez.

"Bouhouche n'aime pas les ordres, il a un caractère difficile, mais c'est un bon collègue et un bon investigateur" selon certaines connaissances.

Bouhouche est aussi un passionné d'armes à feu. Il fréquenta régulièrement le magasin de l'armurerie Binet, co-fondateur dans les années 1970 de la première organisation de tir pratique en Belgique. Les collègues qui avaient des problèmes d'armes faisaient régulièrement appel à Bouhouche. Pendant son service militaire, il etait déjà responsable de l'armurerie de son unité. Parallèlement à ces activités, Bouhouche, qu'on appelait familièrement "Dany", se plaignait souvent de la présence des étrangers en Belgique.

En tant que gendarme de la BSR, Bouhouche enquêtait sur les milieux de la drogues. Le 20 janvier 1978, il était dans l'équipe des gendarmes qui arrête le péruvien Bogo. Ce dernier etait le serveur d'un club privé bruxellois, « El puma », propriété d’une firme fondée par le marchand d’armes P…et par Carlos D…P, le neveu de Bogo. Carlos D travaillait pour la FN, ou il était le responsable du marché sud américain. Il précédait un certain,…Juan Mendez. A ce poste. D était aussi en relation avec la CIA.. C’est une des raisons pour laquelle la direction de la FN lui demanda de quitter la firme. Le 18 juillet 1981, Carlos D quittait définitivement la Belgique et traversait l’Atlantique pour participer à des bourses d’armes.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: B&B   Sam 13 Juin 2009 - 20:18

Après l' aventure Anversoise 2 septembre 1989

ils fuient

Bo: est arrêté 14 septembre 1989 et liberé 15 mai 1992 pour après etre condamné à 20 ans !

Be. est arrêté le 18 jan 1991 et liberé 12 août 1992 pour après être condamné à 12 ans (?)

Qui pourra m'expliquer leur liberation si facile puis condamnation lourde!.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Foix et le tour de France   Dim 12 Juil 2009 - 20:30

Je suis sur que j'ai vu M.B. dans le public quand le tour passait à Foix.

blague:


Le sang repandu autour de l'arbre à du être largement assez pour detecter l'ADN de Bo.

Que le vent emporte ses poussières.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Sam 28 Nov 2009 - 10:53

Audition de Bihay et Balfroid lors de la seconde CEP :
A l’enterrement de Mendez, on va à l’église pour intercepter
Bouhouche. On lui demande de nous accompagner parce
qu’on voudrait lui poser quelques questions. On ramène
Bouhouche à Wavre. On l’aborde d’abord sur l’histoire Goffinon,
pour pouvoir avoir une porte de sortie. Et on le met un
peu sous pression. A ce moment-là, je puis vous assurer que
Bouhouche nous a dit : « De toute façon, c’est le Brabant
wallon que vous cherchez? Ne vous tracassez pas. Il n’y aura
plus rien »
.


Et effectivement, il ne s'est plus rien passé.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Sam 28 Nov 2009 - 12:03

merci

je connaissais l'expression de Bou. mais je ne pouvais plus le situer.

C'est bien de l'avoir interrogé à ce moment là.

un enterrement est toujours délicat , déstabilisant et un moment de réflection .

A un autre enterrement un grand père , a dit semble-t-il

Citation :
Il y a à A. un crapule qui doit en savoir plus....

mais cet expression n'est pas confirmée .



Masset (doc parlementaires) cite 17 -idées de connexions TBW-Mendez mais aucun c'est materialisée
Revenir en haut Aller en bas
IMduM



Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Jeu 31 Déc 2009 - 12:10

Pourquoi Bouhouche ne serait-il pas mort...
Quel interet...Il avait refait ca vie.
Et pour aller ou?
Peur de représailles? des intérrogatoires...
Je ne vois pas l'interet.
Peur de preuves...quelles preuves, cela fait des années qu'on en a et que rien y fait...
Attention mettre en scène un noeud d'arbre qui explose...je peux vous dire qu'il faut être un grand magicien.
La seul chose possible, c'est l'explosion de l'arbre à explosif...
Mais y a t'il eu enquête autour de son accident?
Traces suspectes, poudre sur le visage, explosion bizarre entendue?
De toute façon, mort ou disparu, rien n'y fera...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bouhouche, Madani   Aujourd'hui à 21:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Bouhouche, Madani
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» urgent
» Le Coran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: