les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Van Cutsem, Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Van Cutsem, Daniel   Dim 5 Avr 2009 - 19:00

Deux employés de l’usine de Tamise ont affirmé que cet individu était venu à l’usine en compagnie d’un autre homme. On retrouva chez lui des baffles identiques à ceux volés sur la Saab par les tueurs.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
piotr



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 5 Avr 2009 - 21:17

ce brave monsieur est-il encore en vie, le sait-on ?
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Lun 6 Avr 2009 - 9:42

Van Cutsem est décédé, je ne sais pas dans quelles circonstances.

Il me semblait que les baffles retrouvés sur la Saab l'avaient été chez quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
piotr



Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Lun 6 Avr 2009 - 16:06

un rapport ?

150.226
08/01/97
NOLLER
295 86
DIV CONTACT AVEC VAN GHELUWE Betty Elle peint mais peinture sombre et torturée
VAN GHELUWE ne croit pas en la qualité des Gd
Elle a un comportement paranoïaque
Elle se dit surveillée par la Police et le milieu ostendais de la prostitution et même par
son fils
Ex prostituée de OOSTENDE jusqu’en 1992
Spécialiste masochistes pour éviter rapports sexuels
En 92 elle dit avoir été droguée pour être sans volonté et pour la faire taire
Elle a eu DUTROUX comme client qu’elle connait comme trafiquant de voitures et de
femmes venant de l’Est pour les introduire dans des bars
DUTROUX fréquentait WESTENDE et OOSTENDE
Elle savait pour JULIE et MELISSA mais on a refusé de l’écouter à la police de
OOSTENDE car le policier chez qui elle est allée était déjà intervenu en sa faveur et
qu’elle avait refusé de le remercier en nature
André ROSCHAERT et Pierre BOURGEOIS les « maîtres » de la prostitution à la côte
sont liés au tueurs du Brabant dont l’histoire tourne autour de TURNHOUT-
CHARLEROI-OOSTENDE
Ils sont impliqué dans la mort de deux prostituées à la Côte - meurtres déguisés en
overdoses
Des italiens impliqués dans l’affaire AGUSTA fréquentaient son bar
L’affaire DI RUPO a été montée par la police de Bruxelles
Patrick ROSCHAERT est un grand caïd de LIEGE
Lors du deuxième contact elle est confuse et redonne les mêmes informations mais en
mélangeant les faits et les personnes
Elle dit connaitre l’auteur du meurtre de VAN CUTSEM
Elle dit avoir été menacée par NIHOUL qui est un sado-maso violent
Revenir en haut Aller en bas
thiberre



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 5 Juin 2011 - 3:06

Je ne vous connais pas mais je peux juste vous dire que je vivais avec betty van gheluwe dans les annees 80,j'etais son souteneur il se peut que quelques une de ses revelations son veridiques mais il ne faut pas tout croire,car en effet elle est tres parano
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 5 Juin 2011 - 9:50

merci thiberre. avez vous connu roschaert et bourgeois?

oostende: voir aussi le ticket de train Bxl-Oostende, l'affaire van deuren et l'affaire serge mainfroid? mais turnhout??
Revenir en haut Aller en bas
thiberre



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 5 Juin 2011 - 14:02

dim a écrit:
merci thiberre. avez vous connu roschaert et bourgeois?

oostende: voir aussi le ticket de train Bxl-Oostende, l'affaire van deuren et l'affaire serge mainfroid? mais turnhout??
oui je connaisait roschaert dit dede ,j'etais comme son fils a l'epoque,et j'ai ete arreté et relaché dans le cadre de l'affaire vandeuren ,j'etais a 200 m des fait le jour ou cela c'est passé,pure coincidence.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 5 Juin 2011 - 20:14

thiberre a écrit:
dim a écrit:
merci thiberre. avez vous connu roschaert et bourgeois?

oostende: voir aussi le ticket de train Bxl-Oostende, l'affaire van deuren et l'affaire serge mainfroid? mais turnhout??
oui je connaisait roschaert dit dede ,j'etais comme son fils a l'epoque,et j'ai ete arreté et relaché dans le cadre de l'affaire vandeuren ,j'etais a 200 m des fait le jour ou cela c'est passé,pure coincidence.

Bienvenue Thiberre.

Avez-vous une opinion sur la mort de Van deuren?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
w424785



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 5 Juin 2011 - 22:29

AMI DE KAPLAN

VOIR LE SOIR ARCHIVE 1988
Revenir en haut Aller en bas
w424785



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 5 Juin 2011 - 22:30

AMI DE KAPLAN

VOIR LE SOIR ARCHIVE 1988
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 5 Juin 2011 - 22:48

kaplan ami de qui? van cutsem?

il y a plusieurs articles sur kaplan dans le soir en 88, pouvez-vous être plus précis? merci!
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Mar 7 Juin 2011 - 15:19

Citation :
,j'etais a 200 m des fait le jour ou cela c'est passé,pure coincidence.

le seul affaire en ce temps là c'était l'ancien villa de Baudouin reconverti en restaurant non ?

les termes n'etaient pas encore demenagés je pense.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Mar 7 Juin 2011 - 15:25

Citation :
alain

Nombre de messages: 236
Date d'inscription: 10/08/2010

Sujet: Re: Interview Francis Dossogne Ven 19 Nov 2010 - 7:50

--------------------------------------------------------------------------------

Selon Delhuvenne :pour l attaque DEKAISE il serait intéressant de voir du cote de Bruno Van DEUREN puis ensuite regarder du cote de la planque a IXELLEs de Willy Van Cutsem ?

frères ou homonyme
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Mar 7 Juin 2011 - 19:52

dim a écrit:
kaplan ami de qui? van cutsem?

il y a plusieurs articles sur kaplan dans le soir en 88, pouvez-vous être plus précis? merci!

La rocambolesque
GUILLAUME,ALAIN
Page 1;7
Lundi 17 octobre 1988
La rocambolesque
cavale de Kaplan
... vue par Kaplan
Bandit de grand chemin, roi de la cavale, amateur de belles voitures et pilote hors pair, Murat Kaplan s'est évadé, vendredi midi, de la gendarmerie de Bruxelles... dans des circonstances rocambolesques.
Dimanche après midi, dans les rues de Bruxelles, les patrouilles de police et de gendarmerie sillonnent la ville aux trousses du fugitif. Kaplan s'en inquiète tout en poursuivant sa route: au volant d'une grosse auto, il roule bon train et nous raconte son histoire...
«Il y a trois choses qu'il faut dire et qui sont importantes. Primo: les gendarmes ont bien fait leur boulot, ils ne pouvaient quand même pas m'enfermer dans un sac! Secondo, je me suis évadé parce que l'enquête sur mon évasion précédente n'a pas avancé d'un pouce. C'est vrai que j'ai blessé un gendarme dans cette évasion, mais c'était un coup monté - qui a mal tourné - avec ce gendarme. Tertio: je ne suis pas fou, je ne vais pas - comme on l'a dit dans des journaux - faire évader mon amie Cristell de la prison de Bruges où elle est. Mais, par contre, je me rendrai aux gendarmes quand elle sera sortie de prison comme la loi Lejeune le lui permettrait déjà.»
ALAIN GUILLAUME.
Suite en septième page.
La rocambolesque cavale
de Kaplan selon... Kaplan
Bandit de grand chemin, roi de la cavale, amateur de belles voitures et pilote hors pair, Murat Kaplan s'est évadé, vendredi midi, de la gendarmerie de Bruxelles... dans des circonstances rocambolesques.
Dimanche après midi, dans les rues de Bruxelles, les patrouilles de police et de gendarmerie sillonnent la ville aux trousses du fugitif. Kaplan s'en inquiète tout en poursuivant sa route: au volant d'une grosse auto, il roule bon train et nous raconte son histoire...
«Il y a trois choses qu'il faut dire et qui sont importantes. Primo: les gendarmes ont bien fait leur boulot, ils ne pouvaient quand même pas m'enfermer dans un sac! Secondo, je me suis évadé parce que l'enquête sur mon évasion précédente n'a pas avancé d'un pouce. C'est vrai que j'ai blessé un gendarme dans cette évasion, mais c'était un coup monté - qui a mal tourné - avec ce gendarme. Tertio: je ne suis pas fou, je ne vais pas - comme on l'a dit dans des journaux - faire évader mon amie Cristell de la prison de Bruges où elle est. Mais, par contre, je me rendrai aux gendarmes quand elle sera sortie de prison comme la loi Lejeune le lui permettrait déjà.»
Les petites rues de Bruxellles, d'Anderlecht, de Schaerbeek, on dirait qu'il les connaît toutes. En conduisant, sans faire la moindre faute, il ne cesse de parler. Il raconte un bon tour joué aux policiers et sourit. Il raconte un coup vache qu'ils lui ont fait en retour et fronce les sourcils. Bref, des histoires de gendarmes et de voleurs, avec des copains, des indics, des filles, des mauvais coups et des cavales... comme on les lit dans les romans policiers. Il raconte bien.
Sur le ring de Bruxelles deux policiers dévient la circulation. Il a vu leurs feux bleus. «Tu vois, c'est comme ça qu'on fait», dit-il. Un camion roule devant nous, Kaplan le double presque... et s'abrite de la vue des policiers derrière l'imposante carcasse du semi-remorque. On en croisera encore, des policiers, Kaplan se montrera prudent, habile conducteur, mais jamais apeuré. «Si c'est pour avoir la trouille chaque fois qu'on met le pied sur le trottoir, c'est pas la peine de s'évader. Alors, bien sûr que je vais voir des copains, que je vais au bistrot ou au restau. Mais prudemment, c'est tout...»
Une clé autour du cou
On en vient quand même aux «choses sérieuses». La «cavale» de vendredi d'abord. «Ce serait pas juste que les gendarmes qui m'ont emmené rue de Louvain dans les bureaux de la BSR payent pour des fautes qu'ils n'ont pas faites. Je vais t'expliquer comment je suis sorti de là...
«Un copain qui était en prison avait préparé sa cavale. Il avait réussi à se procurer une pince-grip, un tourne-vis deux-têtes et une pointe de tourne-vis sur laquelle il y avait, soudée, une tête de serrure Yale. Un jour qu'on l'avait amené à la BSR, il avait emporté tout ça avec lui. A l'heure de midi, on l'avait «stocké» dans la cellule de sécurité de la gendarmerie. Là, il avait dévissé une petite trappe qui est contre le mur et qui donne accès aux conduites de chauffage, pour le cas où il faudrait y faire des travaux. Il avait soigneusement caché tout son petit matériel dans cette trappe, bien revissée, en attendant une prochaine visite à la gendarmerie et une bonne occasion de se faire la malle. Pas de chance pour lui: on a clôturé le dossier de ce copain et il n'est plus jamais allé à la BSR. Alors il m'a passé le tuyau.»
«Vendredi matin, les gendarmes sont venus me chercher. J'avais des menottes et une GTI nous suivait pour contrer toute tentative d'évasion. Faut savoir que les menottes des gendarmes sont des menottes US qu'on trouve chez tous les armuriers du pays. Elles ont toutes la même petite clé (qui coûte 25 F)... et j'en avais une, attachée à ma chaîne de cou. A midi, les gendarmes qui m'interrogeaient sont partis manger. En promettant de me rapporter un sandwich. Ils m'ont attaché, avec les menottes, à la barre d'acier qui longe le mur de la cellule et ils ont bien refermé la grille. C'était vendredi, les couloirs étaient déserts à l'heure de midi, j'ai saisi ma chance. J'ai ouvert les menottes avec ma clé. Facile. Avec un coupe-ongles que j'avais sur moi (dont j'avais limé une tête pour en faire un tourne-vis), j'ai ouvert la trappe. Ça c'était plus dur. Avec les outils, j'ai ouvert la serrure de la cellule et je l'ai soigneusement refermée. Je suis descendu à pied jusqu'au garage et j'ai décidé d'emprunter une de leurs voitures. Avec tous les vols de voiture que j'ai déjà sur le dos, ça ne venait plus à une. D'autant que ce n'était finalement qu'un «vol simple», sans effraction, puisque les voitures sont ouvertes et que les clés sont sur le contact. Je suis passé devant le planton, je lui ai dit «bonjour» et, naturellement, il a ouvert la barrière.»
Visite au copain
A l'air libre, Murat Kaplan s'est rendu chez un pompiste de l'avenue Rogier. «C'est un indic' de la gendarmerie qui m'avait déjà «donné» une fois. Je lui ai dit: T'as vu la voiture que j'ai? Je l'ai empruntée à tes copains. Téléphone-leurs pour qu'ils sachent que je suis parti. Le pompiste a téléphoné et l'alerte a été déclenchée. Vendredi soir, un autre incident s'est déroulé dans cette station. Un jeune inspecteur de la PJ de Bruxelles s'y est en effet rendu «pour enquête»... imbibé d'alcool. Son enquête a mal tourné. Il a tiré plusieurs coups de feu dans le plafond de la station-service avant d'être maîtrisé... et conduit à «l'amigo».
Kaplan a alors téléphoné à «un ami» avec lequel il a conduit la Fiat des gendarmes jusqu'à Wemmel, sur le parking d'une grande surface. Le reste, on le connaît... A ceci près qu'une enquête très sérieuse a été ouverte au Parquet de Bruxelles sur cette évasion. Deux procureurs sont chargés de l'information. Ils ont déjà entendu tous les gendarmes bruxellois concernés et tous les surveillants de la prison. Ils sont convaincus - on le serait à moins - que Kaplan n'a pu s'évader sans la complicité de son ami détenu... lui-même aidé par un membre du personnel de la prison de Forest. Mais que va faire maintenant celui que des centaines de policiers et de gendarmes traquent dans tout le pays?
«Je vais me mettre au frais. Je ne cherche certainement pas la bagarre et je l'ai déjà dit à plusieurs gendarmes à qui j'ai téléphonn ce week-end. Mais avant cela, je voudrais bien mettre les choses au point à propos de ma précédente évasion et à propos de Cristell...»
Gendarme ripou?
Le 14 octobre 87, Kaplan a en effet échappé à ses gardiens pour la cinquième fois de son histoire. Dans des circonstances très troubles et dramatiques puisqu'un gendarme a été blessé par Kaplan d'une balle dans le genou. «Pour cette histoire, je suis inculpé de coups et blessures et, c'est vrai, j'avais l'arme en main et j'ai tiré. Mais il faut tout savoir... J'étais en prison depuis plusieurs mois et les gendarmes de Gand me mettaient sur le dos des tas d'affaires auquel j'étais étranger et qui n'étaient rien d'autre que des provocations policières. Je ne suis pas un ange, mais je ne suis prêt à payer que pour ce que j'ai fait. Je voulais sortir de prison. Je ne sais plus comment mais, à l'occasion d'un interrogatoire, j'avais vu (par hasard) la photo d'un Allemand suspecté d'avoir commis quatre assassinats en RFA. Alors j'ai monté une histoire. J'ai dit aux gendarmes que je connaissais l'assassin et que je pouvais les aider à l'arrêter. J'ai proposé un marché: on me libère et je parle. Des policiers allemands du BKA sont venus me voir, on m'a interrogé, j'ai donné une description des tatouages que j'avais vus sur la photo. Ça les intéressait beaucoup. Les gendarmes belges aussi parce qu'il y avait une prime de 2 millions, en Allemagne, pour celui qui arrêterait l'assassin. A Gand, le juge n'a pas voulu marcher dans ma combine...
«Par contre, avec le gendarme de la BSR de Gand, on a monté un coup. Je lui ai donné l'adresse d'un box pour autos où j'avais caché un revolver P.38 Il y a fait une perquisition et, sans rien dire, il a «empoché» le P.38 qu'il est allé déposer dans la cave de ma maison d'Anderlecht. J'ai ensuite fait une déclaration où je disais que j'acceptais de retourner chez moi avec les enquêteurs pour retrouver des photos des copains de «ma bande». Le 14 octobre, on est allé chez moi, avec aussi un civil qui est un ami à lui et un indicateur de police. Dans la cave, j'ai pris le P.38 et je l'ai tourné vers lui. J'ai fait une connerie. Je lui ai d'abord repris les photos qu'on avait trouvées et puis je n'ai pas résisté au plaisir de lui dire que, en fuite, je ne lui donnerais pas les renseignements promis sur cet assassin puisque je ne le connaissais pas! Je lui ai dit que c'étaient «des sacs», que j'avais tout inventé. Il est devenu furieux. Il a essayé de me reprendre l'arme des mains. Le coup de feu est parti et il a pris une balle dans le genou. Moi, j'ai filé.»
A ce stade du récit, il faut dire que les accusations de Kaplan sont graves. Et aussi que nous n'avons évidemment pas pu les vérifier. S'il convient cependant de les reproduire, c'est d'abord parce que Kaplan les a déjà faites au juge d'instruction Cudell chargé de ce dossier. C'est aussi parce que Kaplan fournit à l'appui de ses dires une série de détails pour le moins intrigants: sur les visites qu'il a reçues en prison, sur les dates où les perquisitions ont été faites, sur les numéros de téléphone que le gendarme lui aurait donnés pour prendre un contact après son évasion, sur les témoins de l'évasion. Ces déclarations de Kaplan auront, en tout cas, une suite... et le fugitif insiste lui-meme pour qu'on vérifie ses accusations (qui ne changent d'ailleurs pas grand-chose à sa responsabilité dans l'affaire).
Le coeur sur la main
La «promenade» en voiture se termine et Kaplan en vient à son dernier sujet de conversation, son amie Cristell Van Goethem qui est actuellement en prison (pour recel). «On a écrit dans les journaux de samedi que je voulais la faire évader. C'est de la folie. Mais je veux quand même qu'elle sorte. Elle a été condamnée incroyablement lourdement - 3 ans - simplement parce qu'elle est mon amie. C'est injuste. Elle a déjà passé le tiers de cette peine en prison; elle est, aux yeux de la loi, une délinquante primaire; elle pourrait sortir de prison très légalement. Tout ce que je veux, c'est qu'on ne la punisse pas d'être mon amie. Si elle sort et si on me promet qu'on ira au bout de cette enquête sur le gendarme blessé, je me rendrai aux gendarmes et aux policiers qui comprendront le mieux ce que je leur demande. Je n'ai jamais tué personne. Avec toutes les condamnations que j'ai déjà eues, j'ai une chance de sortir de prison dans trois ans. Je suis prêt à payer ce prix parce qu'il y a encore, pour moi, quelque chose derrière. Un avenir. J'ai de la famille, des amis qui pourront m'aider à ma sortie. Alors, qu'on cesse de me considérer comme l'ennemi public numéro un. Je n'ai pas une vocation de Mesrine.»
Pour montrer qu'il n'est pas un monstre, Kaplan nous raconte sa dernière anecdote, acceptant du bout des lèvres qu'on la raconte dans le journal. C'était un soir, à Bruxelles, où il préparait un cambriolage de magasin ou d'usine avec son ami Daniel Van Cutsem. Les deux hommes avaient décidé de voler une superbe et puissante BMW garée dans une rue. A peine assis dans la voiture, ils entendirent les cris stridents d'une dame âgée à la fenêtre de son appartement. «Un cri qui nous a glacé le sang. On est partis avec la bagnole. En roulant, Daniel et moi on s'est regardés. On n'a rien dit. On a refait le tour du bloc... et on lui a ramené sa voiture.»
ALAIN GUILLAUME.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Mar 7 Juin 2011 - 23:37

merci !!
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Mer 8 Juin 2011 - 5:21

thiberre a écrit:
Je ne vous connais pas mais je peux juste vous dire que je vivais avec betty van gheluwe dans les annees 80,j'etais son souteneur il se peut que quelques une de ses revelations son veridiques mais il ne faut pas tout croire,car en effet elle est tres parano

Michel vous déroulant à mon grand étonnement le tapis rouge je me permet pour ma part de vous inviter à une certaine retenue. Que vous vous présentiez comme souteneur c'est votre droit et assez facile : le caractère hypocrite de l'anonymat ne vous exposant en rien.
Donc que par confession vous nous informiez que vous êtes -ou en tout cas étiez proxénéte: " homme qui vit en obligeant les femmes à se prostituer" n'a rien de choquant pour moi: on en pense ce que l'on veut.
Ce qui par contre est choquant et dangereux, c'est que vous nous annonciez non pas seulement que vous viviez avec cette dame mais qu'étant son souteneur, cette dame était donc une pute.
Je sais que mon franc parlé sur le forum dérange, beaucoup se complaisant dans des ragots sans intérêts ni rapports avec le but du forum. Et n'acceptant pas la controverse.Vous ne me lirez pas,par exemple et comme ce fut dernièrement le cas, affirmant que "les ploucs nous font chier à procréer outrageusement d'un seul coup de rein, comme des chiens".
Merci pour tout les ploucs de Belgique et du forum et passons.
Curieux et pointilleux je cible cette dame- pute sur google et je tombe directement sur une Betty Vangheluwe dame apparement très respectable 57 ans, photo à l'appui, poste actuel :Operations Officer , Elmore Medical Center et qui voit maintenant apparaître dans sa présentation sur Google une relation avec un certain Van Cutsem, ciblé dans les TBW et surtout avec un souteneur anonyme déclarant avoir vécu de ses charmes et la présentant comme parano...
Homonymie ? A voir...
Accessoirement je doute que ce Van Cutsem joue un rôle quelconque dans l'affaire des TBW. On s'égare une fois de plus et avec complaisance dans des ragots de comptoir. a la différence qu'ici tout est acté.
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Mer 8 Juin 2011 - 8:31

une femme appellée Betty van Gheluwe, ayant une passée dans la prostitution à Ostende, existe bel et bien. il y a même un PV la dessus. Vous nous sortez une Betty v.G. qui n'a peut-être rien à voir, là c'est vous qui passez les limites en la citant sur ce forum avec le nom de son employeur!! "thiberre" nous dit qu'il a été son souteneur, qui êtes vous pour le juger? ah oui, dislaire lucien, j'avais oublié... jocolor
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Mer 8 Juin 2011 - 8:35

Attention aux homonymies.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 27 Oct 2013 - 18:03

Citation :
Selon Delhuvenne :pour l attaque DEKAISE il serait intéressant de voir du cote de Bruno Van DEUREN puis ensuite regarder du cote de la planque a IXELLEs de Willy Van Cutsem ?
à vérifier d'urgence:

selon une info venu en directe de Diegem:
le propiétaire de DE POMP (voir Van Deuren, Dekaise, Luc Vankeerbergen, Flup Van Engeland, VMO, Pour, ...) était ... WIlly Van Cutsem !!!

un lien avec Daniel?

de toute façon,
une certaine conny Hung-Chu était l'épouse de Willy et avait un café à Diegem ('t Binnenhof)
http://uitvaartzorg-verheyden.be/workfiles/rouwbrieven/conny_hung.pdf

"une planque à Ixelles" expliquerait bien des choses
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 27 Oct 2013 - 18:24

en plus si Willy > Daniel, on a aussi > Kaplan!
(puis Kaplan + Delhuvenne qui serait au courant, donce Haemers, Darville, & co ne sont pas loin)
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 27 Oct 2013 - 18:39

STEINBACH Jean-Pierre (07.07.57) receleur de MURAT et VAN CUTSEM. hors d'une perquisition en son domicile, il a été trouvé diversobjets provenant de vol, et une cagoule bleu-foncé a été saisie http://www.scribd.com/doc/29974503/Scan-0032
Revenir en haut Aller en bas
pami75



Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 27 Oct 2013 - 22:39

dim a écrit:
en plus si Willy > Daniel, on a aussi > Kaplan!
(puis Kaplan + Delhuvenne qui serait au courant, donce Haemers, Darville, & co ne sont pas loin)
La porsche de Van Camp est "volée" et retrouvée. C'est un certain M.K qui serait l'auteur selon information donnée par gendarmerie à Van Camp.
Etrange. Une coincidence de plus.
Revenir en haut Aller en bas
pami75



Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Dim 27 Oct 2013 - 23:21

dim a écrit:
STEINBACH Jean-Pierre (07.07.57) receleur de MURAT et VAN CUTSEM. hors d'une perquisition en son domicile, il a été trouvé diversobjets provenant de vol, et une cagoule bleu-foncé a été saisie http://www.scribd.com/doc/29974503/Scan-0032
Il faut donc retrouver le lien entre cette mouvance et Vandeuren...mais surtout le PV des aveux de Vandeuren
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Lun 28 Oct 2013 - 9:41

un lien probable qui apparait serait justement via café DE POMP à Diegem (si les deux Van Cutsem auraient eu un lien de parenté, ce serait même plus fort!)

on a donc:

Francis Dossogne nous parle de DE POMP (et son propriétaire, sans le nommer), les motards du Pour, ..., comme liés aux TBW (Dekaise en particulier) et comme operation de la Sûreté au service d'une nébuleuse à pouvoir absolu (Atlas?)

L'affaire POUR > les motards (Luc "Rocky" VkB, Philip Van Engeland, ...) - Sûreté (Smets, ...)

DE POMP = Van Deuren, Willy Van Cutsem (le propriétaire), les "motards" (donc: Luc VkB, ...), VMO, ...

Van Deuren > vietnamien (parking Beau Site) > Beijer

Delhuvenne (avocat de J.L. Piavaux, un ami de Daniel V.C.) nous parle Van Deuren et Willy V.C. et sa planque en Ixelles (!), comme lié aux TBW

Bultot parle de Van Deuren comme auteur TBW et de Gol + Sûreté

Daniel Van Cutsem + J.P. Steinbach + ... > Kaplan > TBW (Van Camp, ...)

Kaplan > Haemers + Darville + Delhuvenne + ... > une "organisation", très probablement "Atlas" (vu Vander Elst, Szombat, ...)

au moins pour quelques attaques de la première vague, je crois qu'on arrive a y voir plus clair (ajouter l'interêt des traffiques d'armes/drogues/... pour les "services" et leurs copains maffieux)

__________
Donc supposons:
Une opération Sûreté (Gol) en symbiose avec une "nébuleuse" Atlas (+ Mossad), d'abbord en utilisant des motards extreme droite (Rocky, Van Deuren, Van Engeland, ...) pour l'affaire "POUR" et pour faciliter l'operation Dekaise (transit armes), et puis le WNP + mercennaires + Darville (sudistes, bande Haemers, ...) + ...,

tout en ciblant et en accusant l'extrême droite classique et leurs parrains (le baron, ...) (=donner un "message"): comme represaille pour une tentative de chantage, par exemple? (ballets roses, Eurosystem, ...? est-ce que l'extrême droite a fait l'erreur d'initier la piste de chantage de gros bonnets? voir le prince?), et en mettant en avant les bultots, dossognes, de staerkes, ... ??
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Mer 30 Oct 2013 - 12:02

piotr a écrit:
André ROSCHAERT et Pierre BOURGEOIS les « maîtres » de la prostitution à la côte
sont liés au tueurs du Brabant dont l’histoire tourne autour de TURNHOUT-CHARLEROI-OOSTENDE
Ils sont impliqué dans la mort de deux prostituées à la Côte - meurtres déguisés en overdoses
Des italiens impliqués dans l’affaire AGUSTA fréquentaient son bar
L’affaire DI RUPO a été montée par la police de Bruxelles
Patrick ROSCHAERT est un grand caïd de LIEGE  
Elle [Betty V.G.] dit connaitre l’auteur du meurtre de VAN CUTSEM
Elle dit avoir été menacée par NIHOUL qui est un sado-maso violent
connus au bataillon?

un lien avec le Jean(-Pierre) Bourgeois actif dans la prostitution en France ou simple homonyme?
L'homme clé du réseau, Jean-Pierre Bourgeois, un "photographe de charme"
http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2007-01-25/prostitution-de-luxe-les-filieres-dangereuses/920/0/89010
a call-girl network with tentacles around the globe. Among the clientele are reportedly Saudi princes and other Persian Gulf potentates.
http://www.sfgate.com/news/article/Cops-grill-De-Niro-on-prostitution-ring-3104647.php

qui est André et/ou Patrick Roschaert? (Rasschaert?)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Van Cutsem, Daniel   Aujourd'hui à 11:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Van Cutsem, Daniel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Daniel est mort
» Interview Daniel Ange
» Préservatif et SIDA : Sainte colère du Père Daniel-Ange
» 4ieme royaume decrit par Daniel
» Reflexion sur les Prophéties de Daniel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: les suspects-
Sauter vers: