les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Message du commandant Marlair

Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7796
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Message du commandant Marlair   Jeu 7 Mai 2009 - 17:43

Le commandant Jean-Claude Marlair me demande de publier le texte suivant :


Marlair J.-C. Couvin, le 08 mai 2009
rue Longue-Haie, 32
5660 Frasnes-lez-Couvin
Téf : 060/31.32.15
marlairfrasnes@hotmail.fr

Madame,

Monsieur,


Ceci n’est pas un appel à témoins. On sait ce qu’ils ont donné jusqu’à présent. Donc, j’en appelle directement aux auteurs, aux acteurs des tueries du Brabant wallon. Il n’entre pas dans mes intentions de me substituer à la justice ou aux polices du royaume. Je n’en ai aucun droit et, de plus, ces institutions pataugent bien toutes seules !
Il ne m’appartient pas de juger, de condamner ni de punir. Des gens sont payés pour cela. Mon ambition de simple citoyen ? Comprendre, puis faire savoir afin que plus JAMAIS de telles extrémités ne revivent.
Au plus lourd de la Guerre froide, vous avez combattu avec vos armes, pour un idéal fabriqué de toutes pièces. On vous a instrumentalisé, vous étiez une arme, rien que cela ! Ce qui s’est passé en septembre et novembre 1985 était votre guerre, absurde et cruelle, pas plus justifiable que les bombardements sur Dresde en février 45 où 135.000 victimes payèrent pour RIEN ! « A la guerre, on se bat avec le bâton que l’on possède ! » dit un proverbe africain. Vous vous êtes trompé de bâton dans un combat qui n’était pas le vôtre et qui apparaît tellement dérisoire aujourd’hui. Et je sais que derrière tous excès, aussi condamnables soient-ils, se dissimule toujours une explication.
Vous aviez des parents, des enfants, des frères et des sœurs, des maîtresses, des proches…qui n’ont pu traverser ces années de violence sans y laisser une part d’eux-mêmes. Eux aussi ont le droit de savoir et ont des choses à dire.

Le 08 décembre 2005, René Haquin me disait en substance, plein de colère mais d’espoir encore : « Cette foutue prescription portée à 30 ans a empêché des aveux, rien que pour les primes ! Mais j’y crois encore. L’un à l’article de la mort qui veut se libérer, l’autre plein de regrets et qui cherche la paix avec lui-même, oui, Jean-Claude, j’y crois encore ! » Il avait raison, il n’y a rien d’inavouable.
Pour ma part, je parie sur l’homme. Quelle que soit l’atrocité des faits, il y a une raison ou une déraison et le pardon se trouve au bout du chemin pour qui veut alléger sa conscience en même temps que les douleurs des victimes directes et indirectes.
Suis-je un naïf ? Peut-être… Ma démarche est-elle stupide ? Peut-être aussi… Un esprit fêlé qui croit encore au Père Noël ? Que de choses réussies par de grands rêveurs !…

Je crois en, l’homme, je crois à ce qu’il y a de meilleur en lui, un point c’est tout. De grâce, contactez-moi, le temps n’a que trop duré ! Vous trouverez bien le moyen confidentiel et idéal pour me joindre. Je ne suis plus votre ennemi. L’ennemi, pour moi, est celui qui renonce, qui accepte l’inéluctable, qui banalise ce qui s’est passé à Braine-l’Alleud, à Overijse et à Alost.

Madame, monsieur,
Vous avez un rôle à tenir, le dernier sans doute, mais le plus beau : servir enfin la vérité !
Est-ce cela de la naïveté ?
Alors, nous serons deux naïfs.

Marlair J.-C.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)


Dernière édition par michel le Dim 10 Mai 2009 - 8:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Jeu 7 Mai 2009 - 22:33

René haquin ditsait la même chose que moi, l'allongement de la prescription a été néfaste à la manifestation de la vérité et je comprends encore moins que certains veulent mettre tout leur poid dans une nouvelle prolongation.
L'allongement de la prescription n'a jamais servi que le pouvoir souhaitant occulter les horeurs de 1985.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7796
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Ven 8 Mai 2009 - 13:44

Pas entièrement d'accord avec vous Henry. Je vois mal la prescription atteinte des individus venant se dénoncer. Les faits sont trop graves et certaines personnes auraient peut-être envie de faire Justice elle-même.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
a h



Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Sam 9 Mai 2009 - 2:54

michel a écrit:
Le commandant Jean-Claude Marlair me demande de publier le texte suivant :


Marlair J.-C. Couvin, le 08 mai 2009
rue Longue-Haie, 32
5660 Frasnes-lez-Couvin
Téf : 060/31.32.15
marlairfrasnes@hotmail.fr

Madame,

Monsieur,


Ceci n’est pas un appel à témoins. On sait ce qu’ils ont donné jusqu’à présent. Donc, j’en appelle directement aux auteurs, aux acteurs des tueries du Brabant wallon. Il n’entre pas dans mes intentions de me substituer à la justice ou aux polices du royaume. Je n’en ai aucun droit et, de plus, ces institutions pataugent bien toutes seules !
Il ne m’appartient pas de juger, de condamner ni de punir. Des gens sont payés pour cela. Mon ambition de simple citoyen ? Comprendre, puis faire savoir afin que plus JAMAIS de telles extrémités ne revivent.
Au plus lourd de la Guerre froide, vous avez combattu avec vos armes, pour un idéal fabriqué de toutes pièces. On vous a instrumentalisé, vous étiez une arme, rien que cela ! Ce qui s’est passé en septembre et novembre 1985 était votre guerre, absurde et cruelle, pas plus justifiable que les bombardements sur Dresde en février 45 où 135.000 victimes payèrent pour RIEN ! « A la guerre, on se bat avec le bâton que l’on possède ! » dit un proverbe africain. Vous vous êtes trompé de bâton dans un combat qui n’était pas le vôtre et qui apparaît tellement dérisoire aujourd’hui. Et je sais que derrière tous excès, aussi condamnables soient-ils, se dissimule toujours une explication.
Vous aviez des parents, des enfants, des frères et des sœurs, des maîtresses, des proches…qui n’ont pu traverser ces années de violence sans y laisser une part d’eux-mêmes. Eux aussi ont le droit de savoir et ont des choses à dire.

Le 08 mai 2005, René Haquin me disait en substance, plein de colère mais d’espoir encore : « Cette foutue prescription portée à 30 ans a empêché des aveux, rien que pour les primes ! Mais j’y crois encore. L’un à l’article de la mort qui veut se libérer, l’autre plein de regrets et qui cherche la paix avec lui-même, oui, Jean-Claude, j’y crois encore ! » Il avait raison, il n’y a rien d’inavouable.
Pour ma part, je parie sur l’homme. Quelle que soit l’atrocité des faits, il y a une raison ou une déraison et le pardon se trouve au bout du chemin pour qui veut alléger sa conscience en même temps que les douleurs des victimes directes et indirectes.
Suis-je un naïf ? Peut-être… Ma démarche est-elle stupide ? Peut-être aussi… Un esprit fêlé qui croit encore au Père Noël ? Que de choses réussies par de grands rêveurs !…

Je crois en, l’homme, je crois à ce qu’il y a de meilleur en lui, un point c’est tout. De grâce, contactez-moi, le temps n’a que trop duré ! Vous trouverez bien le moyen confidentiel et idéal pour me joindre. Je ne suis plus votre ennemi. L’ennemi, pour moi, est celui qui renonce, qui accepte l’inéluctable, qui banalise ce qui s’est passé à Braine-l’Alleud, à Overijse et à Alost.

Madame, monsieur,
Vous avez un rôle à tenir, le dernier sans doute, mais le plus beau : servir enfin la vérité !
Est-ce cela de la naïveté ?
Alors, nous serons deux naïfs.

Marlair J.-C.
Vous êtes fameusement naîf
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Sam 9 Mai 2009 - 11:13

je partage cet avis.
Pourtant, et pour m'être entretenu avec lui, je suis intimement convaincu du bien fondé des raisons de Monsieur Marlair. Malheureusement, les TBW sont une affaire d'état, et l'Etat ne s'excuse pas, n'a pas de remords.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Sam 9 Mai 2009 - 21:42

michel a écrit:
Pas entièrement d'accord avec vous Henry. Je vois mal la prescription atteinte des individus venant se dénoncer. Les faits sont trop graves et certaines personnes auraient peut-être envie de faire Justice elle-même.
Relisez-moi bien, Michel.
Tous les faits liés aux tueries n'ont pas le même degré de gravité mais le fait de les avoir liés les rend très graves, donc le malfrat ayant participé à un fait "mineur" se verrait ipso facto accusé de tout et de ce fait ne peut se dénoncer ou être dénoncé par un de ses proches .
Par contre avec une prescription moindre et sachant qu'on ne risque plus rien, on peut venir s'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
a h



Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Dim 10 Mai 2009 - 3:14

Henry a écrit:
michel a écrit:
Pas entièrement d'accord avec vous Henry. Je vois mal la prescription atteinte des individus venant se dénoncer. Les faits sont trop graves et certaines personnes auraient peut-être envie de faire Justice elle-même.
Relisez-moi bien, Michel.
Tous les faits liés aux tueries n'ont pas le même degré de gravité mais le fait de les avoir liés les rend très graves, donc le malfrat ayant participé à un fait "mineur" se verrait ipso facto accusé de tout et de ce fait ne peut se dénoncer ou être dénoncé par un de ses proches .
Par contre avec une prescription moindre et sachant qu'on ne risque plus rien, on peut venir s'expliquer.
Oui, à condition qu'il y ai une bonne volonté de les écouter, de les croire et de les protéger. Et encore, s'ils ne peuvent pas apporter de preuves à part leur version, cela ne suffira pas. Après ils vont être confrontés à la vindicte de certains. Cocu a fait des aveux mais il n'a pas voulu citer le nom des "gars qui font peur". On voit bien qu'il n'y a pas de bonne volonté pour aider quelqu'un à parler.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Ven 12 Juin 2009 - 15:25

l'appel pathétique du 8 mai de monsieur marlair mérite une mise au point de ma part. J'ai taxé un jour marlair d'angélisme . Aujourd'hui nous en sommes au délire onirique :" délire aigu élaboré au sein d'un état confusionnel et constitué de représentations concrètes,mobiles comme celles du rêve ,mais ayant de forts caractères sensoriels et dramatique,si bien que le sujet les vit intensément.
Revenir en haut Aller en bas
Belgium1point



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Ven 12 Juin 2009 - 15:53

Je trouve au contraire que l'appel du Cmdt Marlair n'a rie de pathétique. Il est sain, il fait appel au bon sens, à l'humanité.
Cela fait du bien de temps en temps de lire quelque chose de sain dans un dossier à ce point embrouillé
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Dim 14 Juin 2009 - 13:56

Belgium1point a écrit:
Je trouve au contraire que l'appel du Cmdt Marlair n'a rie de pathétique. Il est sain, il fait appel au bon sens, à l'humanité.
Cela fait du bien de temps en temps de lire quelque chose de sain dans un dossier à ce point embrouillé
il faut quand même savoir que c'est ce genre d'approche et de littérature infantile d'une affaire dramatique qui fait sourire touts les enquêteurs et discréditent les interventions de Marlair. Il se fait plaisir à lui-même: c'est tout . Il y a eu depuis 25 ans des tas de recherches.Les familles meurtries (autrement que Marlair) ont fait des appels répétés . Evidemment pour Marlair touts les enquêteurs sont des ignorants, des incapables , c'est son crédo et il ne rate pas une occasion de s'en moquer notamment dans " père Ubu" .Même s'il existait" un homme à l'article de la mort qui veut se libérer",ou "un autre plein de regrets qui cherche la paix avec lui-même " ( cela il faut déja l'écrire sans rire!) je ne vois pas la moindre raison à venir se confesser auprès de Marlair qui n'a aucun mandat ni pouvoir et qui pourtant se dit disposé à lui donner l'absolution . "le pardon est au bout du chemin". On rêve! Au bout de quoi ? De 20 ans de cabanes? Prenons un tueur qui avait à l'époque 30 ans . Il en a 55 et a passé " au travers ". Il se confesse donc à Marlair, se prend une perpête , souille sa famille et fini ses jours en prison. Mais il a fait plaisir à Marlair qui peut s'afficher comme le chevalier blanc ayant résolu 25 ans d'enquête. Je reprend d'ailleurs dans sa lettre l' aveu de Marlair qu'il est un grand rêveur et se pose personnellement la question de savoir s'il est naîf , stupide ou un esprit félé ! cela ce n'est pas moi qui le dit: c'est lui . Sa supplique lénifiante " de grâce, contactez- moi " pour avouer les tueries est le bouquet final de ce que je maintiens comme étant le rapport écrit d'un délire onirique . Lucien Dislaire
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7796
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Dim 14 Juin 2009 - 20:12

dislairelucien a écrit:
]il faut quand même savoir que c'est ce genre d'approche et de littérature infantile d'une affaire dramatique qui fait sourire touts les enquêteurs et discréditent les interventions de Marlair. Il se fait plaisir à lui-même: c'est tout . Il y a eu depuis 25 ans des tas de recherches.Les familles meurtries (autrement que Marlair) ont fait des appels répétés . Evidemment pour Marlair touts les enquêteurs sont des ignorants, des incapables , c'est son crédo et il ne rate pas une occasion de s'en moquer notamment dans " père Ubu" .Même s'il existait" un homme à l'article de la mort qui veut se libérer",ou "un autre plein de regrets qui cherche la paix avec lui-même " ( cela il faut déja l'écrire sans rire!) je ne vois pas la moindre raison à venir se confesser auprès de Marlair qui n'a aucun mandat ni pouvoir et qui pourtant se dit disposé à lui donner l'absolution . "le pardon est au bout du chemin". On rêve! Au bout de quoi ? De 20 ans de cabanes? Prenons un tueur qui avait à l'époque 30 ans . Il en a 55 et a passé " au travers ". Il se confesse donc à Marlair, se prend une perpête , souille sa famille et fini ses jours en prison. Mais il a fait plaisir à Marlair qui peut s'afficher comme le chevalier blanc ayant résolu 25 ans d'enquête. Je reprend d'ailleurs dans sa lettre l' aveu de Marlair qu'il est un grand rêveur et se pose personnellement la question de savoir s'il est naîf , stupide ou un esprit félé ! cela ce n'est pas moi qui le dit: c'est lui . Sa supplique lénifiante " de grâce, contactez- moi " pour avouer les tueries est le bouquet final de ce que je maintiens comme étant le rapport écrit d'un délire onirique . Lucien Dislaire

Finie donc l'union sacrée entre les deux hommes? Dommage. Je restais persuadé qu'ils pouvaient aboutir.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Dim 14 Juin 2009 - 20:39

Je me suis fait aussi la même réflexion et pourtant on aurait pu y croire, l'ex-baroudeur-acteur et une personne considérée comme un Don quichote.
C'était trop beau, Monsieur Dislaire nous remet dans la réalité, l'horrible réalité, celle qui régit ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Lun 15 Juin 2009 - 20:50

Bonjour Monsieur Dislaire,

la lettre de monsieur Marlair restera certainement sans réponse. Mais je n'irai pas jusqu'à dire qu'il s'agit du résultat d'un "délire onirique". J'ai rencontré des personnes qui se sentaient manipulés et trahis par des gens qui leurs disaient qu'ils agissaient pour la bonne cause. J'ai rencontré des gens qui étaient pret à témoigné parce qu'ils se rendaient compte que le projet avait maltourné à un certain moment. Ce n'étaient pas des tueurs, certes, mais peut-etre que leur motivation à s'engager pour leur patrie était la meme que celle des tueurs ? La lettre de Monsieur Marlair s'adresse à des militaires ou des anciens militaires. À un code de déontologie, qui est peut-etre encore présent, malgré leur passé troublé.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Mar 16 Juin 2009 - 15:30

Message amical à Henry:
(Extrait oeuvre intégrale de J. Brel )

MARLAIR DANS LE ROLE DE DON QUICHOTTE :
"Ecoute-moi
"Pauvre monde,insupportable monde
"C'en est trop, tu es tombé trop bas
"Tu es trop gris, tu es trop laid
"Abominable monde
"Ecoute-moi
"Un Chevalier te défie
"Oui c'est moi, Don Quichotte
"Seigneur de la Mancha
"Pour toujours au service de l'honneur
"Car j'ai l'honneur d'être moi
"Don Quichotte sans peur
"Et le vent de l'histoire chante en moi
"D'AILLEURS QU'IMPORTE L'HISTOIRE
"POURVU QU'ELLE MENE A LA GLOIRE ! "

DISLAIRE DANS LE ROLE DE SANCHO :
"Et moi, je suis Sancho
"Sancho, Sancho, son valet, son fils, son frère,
"Sancho,son seul amigo
"Sancho, son seul suivant ..."
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Jeu 18 Juin 2009 - 15:09

De mes nombreuses correspondances avec lui, je relève cette conclusion de Marlair du 8 octobre 2007 parlant des tueurs: " Ce profil atypique échappe à l'entendement normal,simplement parce qu'il sort de la normalité....espérer que l'argent,une mégalomanie incontrôlée,le remord, l'article de la mort...les pousseront un jour à parler? J'en doute ! Pareils héros amènent leurs secrets dans la tombe".
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Jeu 18 Juin 2009 - 16:03

Monsieur Dislaire, Je ne sais pas si la question vous a déjà été posée mais faites-vous une distinction entre les deux vagues ?
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 765
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Jeu 18 Juin 2009 - 21:58

dislairelucien a écrit:
je relève cette conclusion de Marlair du 8 octobre 2007 parlant des tueurs: " Ce profil atypique échappe à l'entendement normal,simplement parce qu'il sort de la normalité....

Entièrement d'accord, et c'est pour cette raison que je verrais assez bien des types un peu "allumés" commettre des actes pareils.

Vous en connaissez qui correspondent au profil ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Ven 19 Juin 2009 - 10:58

Henry a écrit:
Monsieur Dislaire, Je ne sais pas si la question vous a déjà été posée mais faites-vous une distinction entre les deux vagues ?
Il est probable que la seconde vague ne reprend pas les acteurs de la premère.On peut penser que des "gens" se soient inspirés des premières attaques pour organiser les secondes dans un tout autre but.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Ven 19 Juin 2009 - 11:18

dislairelucien a écrit:
Henry a écrit:
Monsieur Dislaire, Je ne sais pas si la question vous a déjà été posée mais faites-vous une distinction entre les deux vagues ?
Il est probable que la seconde vague ne reprend pas les acteurs de la premère.On peut penser que des "gens" se soient inspirés des premières attaques pour organiser les secondes dans un tout autre but.
Nous sommes bien d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Ven 19 Juin 2009 - 11:49

Kranz a écrit:
dislairelucien a écrit:
je relève cette conclusion de Marlair du 8 octobre 2007 parlant des tueurs: " Ce profil atypique échappe à l'entendement normal,simplement parce qu'il sort de la normalité....

Entièrement d'accord, et c'est pour cette raison que je verrais assez bien des types un peu "allumés" commettre des actes pareils.

Vous en connaissez qui correspondent au profil ? Rolling Eyes
Cette "conclusion" est une lapalissade . Autrement dit : ces gars ne sont pas normaux parce qu'ils sont anormaux". Pas besoin de l'écrire , touts le monde le sait. Dans ces conclusions ce que je reproche c'est ce revirement invitant les tueurs au confessionnal de Marlair. Avouez que c'est surprenant de naïveté ! Et la prime de 10 millions , elle est dans le confessionnal ? Avec l'absolution ?Pour ce qui est du profil je pense qu'il doit y en avoir quelques dizaines de milliers en Belgique. 1% de la population donne déja 100.000 personnes reprisent comme étant " capable des faits". Plus la faune issue de l'immigration qui a une dimension criminogège d'une autre dimension que celle de nos Belges.Mais nous sommes en démocratie et les enquêtes ont des limites.On ne peut pas tomber dans les exces répressifs comme ce fut le cas en France pendant la guerre ou les Allemands étaient stupéfaits des millions de dénonciations anonyme qui leur parvenait envoyées par nos braves français .
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Ven 19 Juin 2009 - 14:00

Après l'appel urbi et orbi de Mr Marlair misant sur l'humanisme d'assassins professionnels, nous voici avec un curieux dégagement en touche hors frontière de Mr Dislaire aux curieux relents nationalistes.

Le constat (bien réel) de l'existance de dénonciation à l'occupant en France exhonère-t-elle les 300 000 lettres de dénonciation rien que pour la seule province de Liège durant la même époque ?... Quand vous entendez "Belgique" à cette même période, vous comprenez les bataillons Flamand ayant lutté contre l'envahisseur à coups de mouchoirs blancs, ou peu s'en faut ?

Les "dimensions criminogènes" de "vos Belges" englobent-elles Dutroux, le mercenaire tortionnaire du petit Oscar, plus quelques dizaines d'autres individus du même tonneau, mais n'ayant peut-être pas bénéficié de la même bien veillance pour cause "d'intimité" avec des services judiciaires ?

Là, j'avoue m'interroger sérieusement sur les causes du fiasco de cette "enquête", mais plus vraiment à cause du profil des criminels... mais si mais si ! Very Happy

A quand une dotation pour la cellule de Jumet de quelques tonnes de Léonidas afin d'infléchir la rigidité des égéries gourmandes ?
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 79
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   Sam 20 Juin 2009 - 19:25

michel-j a écrit:
Après l'appel urbi et orbi de Mr Marlair misant sur l'humanisme d'assassins professionnels, nous voici avec un curieux dégagement en touche hors frontière de Mr Dislaire aux curieux relents nationalistes.

Le constat (bien réel) de l'existance de dénonciation à l'occupant en France exhonère-t-elle les 300 000 lettres de dénonciation rien que pour la seule province de Liège durant la même époque ?... Quand vous entendez "Belgique" à cette même période, vous comprenez les bataillons Flamand ayant lutté contre l'envahisseur à coups de mouchoirs blancs, ou peu s'en faut ?

Les "dimensions criminogènes" de "vos Belges" englobent-elles Dutroux, le mercenaire tortionnaire du petit Oscar, plus quelques dizaines d'autres individus du même tonneau, mais n'ayant peut-être pas bénéficié de la même bien veillance pour cause "d'intimité" avec des services judiciaires ?

Là, j'avoue m'interroger sérieusement sur les causes du fiasco de cette "enquête", mais plus vraiment à cause du profil des criminels... mais si mais si ! Very Happy

A quand une dotation pour la cellule de Jumet de quelques tonnes de Léonidas afin d'infléchir la rigidité des égéries gourmandes ?

Pas besoin de faire une poussée d'urticaire en me causant de relents nationalistes et pour ce qui est des 300.000 dénonciations vous voyez que nos valeureux liegeois n'ont rien a envier à nos braves français.Il est en effet loin le temps du nationalisme affirmé des 600 Franchimontois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Message du commandant Marlair   

Revenir en haut Aller en bas
 
Message du commandant Marlair
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008
» Comment écrire et poster mon premier message ?
» Un Grand Message d'Espoir!
» Message dans ma boite e-mail : maman en détresse
» HELP! Mariage en mer, capitaine de navire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Evolution future de l'enquête-
Sauter vers: