les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vdb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Luc



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 13:14

Cela fait maintenant des années que je suis avec intérêt les différentes investigations et théories liées aus tueries du Brabant Wallon. J'ai à peu près tout lu (ou presque) et voilà qu'aujourd'hui quelqu'un m'aborde en me disant qu'il a rencontré quelqu'un de connu qui lui a certifié connaître l'histoire des tueurs.

Imaginez mon intérêt, persuadé que je vais encore tomber sur des inepties ou des élucubrations déjà lues 10x. Eh bien, la personne qui m'en a parlé et qui ne connaît strictement rien aux affaires a forcément été floue, vu qu'elle n'y a aucun point de repère, mais l'ébauche d'explication me semblait cohérente. Si cette théorie est vieille comme le monde, excusez-moi de ne pas déjà l'avoir lue. Si c'est nouveau (je serais étonné), cela tient la route.

D'après cette personne, Vdb aurait "magouillé" avec certains commerçants et restaurateurs qui auraient fini par le faire chanter, pour se défendre, Vdb aurait fait appel à deux ex-gendarmes qui auraient à leur tour fait pression sur Vdb en faisant liquider ces gens. Suit toute une multitude de faits d'armes, cette personne m'a parlé des borains, etc.

Je lui ai demandé de mettre par écrit ses souvenirs pour essayer d'y trouver une logique. Que pensez-vous de cette théorie, serait-il possible de l'étayer?
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2036
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 14:46

Tout est toujours bon à écouter mais j'imagine que l'on va retomber sur des noms d'ex-gendarmes biens connus sur ce site.
Votre correspondant lie t-il ces fait dans la première vague ou dans tout l'ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 15:17

Tout est bon à prendre, mais il faut d'abord voir si cette histoire résiste à la réalité des faits.

Première interrogation, comment en liquidant tant de monde pouvaient-ils mettre VDB dans l'embarras ? Avaient-ils des preuves qu'une demande de "s'occuper" de ces gens émanait de VDB, une cassette vidéo par exemple.....
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 17:58

Perso, la piste VDB me paraît tenir la route dans la première vague d'attaques. Chantage avec fonds de ballets roses etc. Là oui. Mais deuxième vague, non, pas la même chose.


Dernière édition par AC30 le Dim 17 Mai 2009 - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 19:24

Si seulement j'avais pu assister moi-même à ces grandes explications... pour la personne qui me les a rapportés, pas moyen d'aller plus loin, elle ne savait pas de quoi elle parlait. La seule chose qu'elle m'ait demandé voyant mon intérêt était de ne pas raconter cela, car l'auteur des déclarations lui a bien précisé que cela ne pouvait en aucun cas se retrouver sur la place publique. En attendant, cette personne a l'air sûre d'elle...(et n'est pas le dernier guignol venu) donc pour moi, la piste Vdb me semble tenir très bien la route.
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1626
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 19:54

Citation :
l'auteur des déclarations

quel profil ?
entourage Vdb ? gendarme ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 20:20

Dans le domaine de la justice, de la magistrature plus exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 20:25

Excusez-moi, pas magistrat mais avocat.
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1626
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 22:14

merci. encore une dernière question: un avocat cité dans les affaires ou plutot inconnu?
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 22:18

Plutôt bien cité dans les affaires...
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Dim 17 Mai 2009 - 23:09

faut voir si il n'y a pas un côté intox alors.
Revenir en haut Aller en bas
Belgium1point



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Vdb   Lun 18 Mai 2009 - 14:19

c'est très vague et "via via" avec des pseudo.
A priori, on perd de nouveau son temps
Posez lui des questions factuelles très précises
Si cette personne sait qqchose, qu'elle aille faire sa déposition chez les flics.
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Lun 18 Mai 2009 - 14:23

Mais qu'elle passe d'abord faire prendre ses mesures et choisir le bois qu'elle souhaite. Le sapin c'est ce qu'il y a de moins cher si jamais.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7211
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Vdb   Lun 18 Mai 2009 - 14:31

Ac30,

Connaissez-vous des cas de gens venus témoigner qui ont été exécutés?

Il est inutile sinon de créer la confusion ou la panique chez d'éventuels témoins.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Lun 18 Mai 2009 - 14:55

Ca je ne sais pas. On sait quand même que plusieurs personnes qui souhaitaient ou allaient parler sont décédées "accidentellement". J'espère vraiment me tromper, mais je suis convaincu, et cette conviction est partagée par beaucoup de monde dont des flics qui sont dans le métier depuis bien longtemps, que la CBW n'est pas là pour trouver mais pour faire bonne figure, prendre les renseignements à la source et savoir qui sait quoi. Ce n'est pas d'eux que viendra la vérité. On a vu la même chose dans l'affaire Dutroux où ceux qui voulaient vraiment trouver se sont cassé les dents. Affaires d'Etat, secrets d'Etat, et on croirait que ce sont les organismes de cet Etat, justement, qui vont tout faire pour élucider ces dossiers ? Dès le moment ou l'enquête a été confiée à certaines personnes, ou d'autres ont été déplacées, tout a été étouffé. Et le pedigree de la nouvelle juge vaut le coup d'oeil aussi. On n'aurait pas pu rêver mieux dans ce dossier. Si Fred L. est sur ce forum, il faudrait qu'il vienne écrire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
a h



Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Vdb   Mar 19 Mai 2009 - 2:35

michel a écrit:
Ac30,

Connaissez-vous des cas de gens venus témoigner qui ont été exécutés?

Il est inutile sinon de créer la confusion ou la panique chez d'éventuels témoins.
Les éventuels témoins ou gêneurs , se doutent qu'ils ne seront pas protégés, pas crus. Et dans le doute, abstiens toi.. Les tueurs n'ont même pas confiance les uns vis à vis des autres
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Vdb   Mer 20 Mai 2009 - 10:53

michel a écrit:
Ac30,

Connaissez-vous des cas de gens venus témoigner qui ont été exécutés?

Il est inutile sinon de créer la confusion ou la panique chez d'éventuels témoins.

Il en existe de nombreux.
Avez vous entendu parlé de "Mani pulite" Very Happy Very Happy Very Happy
A elle seule, l'opération a fait des dizaines de témoins ou de contacts assassinés . Tous les proches "des repentis" furent mis en danger et ou assassinés.

D'autres cas ? Bien sur, que se soit en Espagne, en France, voir meme en Belgique. La presse ou les flics n'en parlent pas trop et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Vdb   Sam 23 Mai 2009 - 22:18

undercover a écrit:
michel a écrit:
Ac30,

Connaissez-vous des cas de gens venus témoigner qui ont été exécutés?

Il est inutile sinon de créer la confusion ou la panique chez d'éventuels témoins.

Il en existe de nombreux.
Avez vous entendu parlé de "Mani pulite" Very Happy Very Happy Very Happy
A elle seule, l'opération a fait des dizaines de témoins ou de contacts assassinés . Tous les proches "des repentis" furent mis en danger et ou assassinés.

D'autres cas ? Bien sur, que se soit en Espagne, en France, voir meme en Belgique. La presse ou les flics n'en parlent pas trop et pourtant...

La question centrale est toujours 'balancer pourquoi?' : échange d'impunité? remords? volonté de nuire à d'autres = règlement de compte entre truands? Tout est bon si la vérité est à l'arrivée. Mais les risques qu'on prend sont fonction de la motivation... Si plus rien à perdre OK mais rarement le cas...hormis le cancéreux au dernier stade.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1470
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Vdb   Sam 23 Mai 2009 - 22:44

Pas forcément. Le vice comme la vertu a ses degrés... d'acceptation ou de tolérance... et un braqueur de banque non porté vers la tromblonnade à tout va n'hésitera pas beaucoup avant de flinguer un pédophile, un tueur de vieux ou un individu dont le "hobbie" s'apparente (aux yeux du braqueur pré-cité) à une abommination... ce type de phobie se retrouve d'ailleurs en prison... salué par les "braves gens" quand un pédophile se fait démonter la tête.

Les "valeurs humaines" sont très fluctuantes... et pour des tas de raisons qui échappent totalement au commun des mortels hors cas exceptionnels de guerres, pénurie ou autres calamités du genre.

Lors de l'enquête sur les tbw, un maximum de marginaux encagés ont spontanément offert leur concours... et pas toujours -même si ce fut le cas- en l'espoir d'une contre-partie... particularité qui éveilla d'ailleurs la terrible suspiscion de "personnalités" telles, notamment, que le procureur Poelmans...

Je n'ai aucune leçon de morale a donner à qui que ce soit, mais il faut savoir se défier des clichés réducteurs... surtout sur les "ressorts humains"... l'Histoire (notamment celle de la 2° ww) fourmille d'exemples édifiants ! jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Lun 25 Mai 2009 - 8:18

Deux cents personnalités de premier rang aux funérailles d’un gangster
VDB: marchand d’armes, fraudeur, protecteur de l’extrême droite…
Avec des vedettes politiques comme Guy Verhofstadt, Louis Michel, Jean-Luc Dehaene et Willy Claes, le gratin des partis traditionnels était représenté à la mise en terre de Vanden Boeynants. Un hommage fleuri à la fraude, dont VDB était un des champions?
Kris Merckx
Willy Claes (SP), condamné pour corruption dans l’affaire des hélicoptères Agusta, était tout à fait à sa place à l’enterrement de VDB. Mais aucun n’a mieux servi les marchands de la mort que ce dernier. Sans interruption, de 1972 à 1979, Vanden Boeynants a été ministre de la Défense nationale. Il a fait passer la Belgique de la 7ème à la troisième position des pays de l’Otan en ce qui concerne les dépenses militaires par habitant1. Avec plus de 300 milliards d’achats de matériel militaire, dont les fameux avions F-16 (30 milliards) ayant suscité autant la colère des étudiants que le projet de VDB de constituer une armée de métier.
Aucune activité industrielle n’est aussi lucrative que la production d’armes. Aussi les pots-de-vin y sont-ils plus que monnaie courante. Surtout dans le cas de la fourniture de 1.200 véhicules blindés par la firme Asco, dirigée par un frère de lait de VDB, Roger Boas.
Louis Sik, ancien cadre chez Asco, allait déclarer devant la première commission sur les Tueurs du Brabant wallon: «Régulièrement, VDB recevait 20 millions de Boas pour des accords courants avec le service achats de l’armée; il avait également reçu 300 millions pour la commande de composants destinés à des véhicules de reconnaissance et 500 millions pour des transporteurs de troupes blindés. Au total, il s’agit au moins de 850 millions en pots-de-vin.»2
Etre enlevé pour ne pas être condamné?
L’enlèvement probablement mis en scène de VDB en 1989 par la bande de Patrick Haemers aurait trait à ce dossier des blindés. A l’époque, le parlement était sur le point de lever l’immunité parlementaire de l’ancien ministre afin que la justice puisse l’interroger sur cette affaire. «La larme à l’œil, les députés décidèrent de ne pas lever l’immunité d’un homme ‘qui était peut-être mort’ à l’heure du débat parlementaire…»3
En tant qu’échevin des Travaux publics de Bruxelles, VDB allait aider un autre de ses petits copains d’affaires, Charly De Pauw, à grimper du statut de petit vendeur d’extincteurs vers celui de roi milliardaire du parking et de l’immobilier. De Pauw devait réaliser le premier projet Manhattan, qui allait raser tout un quartier populaire de la gare du Nord, à Bruxelles, et forcer des dizaines de milliers de personnes à déguerpir. Bilan: un fiasco commercial et urbanistique. Le privé ne manifestant qu’un intérêt mitigé, on allait faire occuper les bâtiments par des services administratifs. Moyennant paiement royal.
VDB et son baron noir
VDB a toujours été un anticommuniste rabique. Dans sa jeunesse, il avait sympathisé avec Léon Degrelle et son mouvement d’extrême droite, Rex. En 1946, il fomente une grève contre les mesures de ravitaillement du ministre communiste Lallemand. Lorsque Julien Lahaut crie «Vive la république» à la prestation de serment de Bauduin, les collègues de VDB doivent l’empêcher de s’en prendre physiquement à la fraction communiste.
Dans les années 70, VDB fonde au sein de son propre parti une fraction, le Cepic, qui rassemble les forces conservatrices et d’extrême droite du PSC. VDB s’en intronise président et désigne à la trésorerie le fameux baron noir, Benoît de Bonvoisin, membre de la Ligue mondiale anticommuniste. Celui-ci organise l’infiltration fasciste du Cepic. En tant que ministre de la Défense, VDB permet à ces fascistes de nouer des liens avec des officiers supérieurs, ce qui, dans les années 80, permettra à la milice néo-nazie Westland New Post (WNP) de s’introduire au quartier général de l’Otan à Evere et d’y dérober nombre de documents.
Le WNP était lui-même issu du Front de la Jeunesse, fondé en 1975. Cette organisation de jeunes du parti d’extrême droite Forces Nouvelles, créée avec le soutien de Bonvoisin, allait se rendre coupable d’attentats, de tortures et d’assassinats. En 1985, Paul Latinus, dirigeant du WNP, allait être retrouvé ‘suicidé’ dans des circonstances plus que douteuses. Quant à son emploi officiel à l’Onem, il le devait à… Vanden Boeynants.
La chute, suite à la révolte étudiante de 68
Ce samedi, c’est avec les tripes nouées que tout citoyen honnête pouvait voir le gratin de l’establishment belge user ses semelles autour du cercueil de VDB. Il y a quand même un peu de baume sur notre plaie. Au moins quelques fois, VDB, confronté au peuple, aura eu le dessous. Durant la grève générale de 1960-61, avec la bourgeoisie tout entière, il a eu des sueurs froides. En 1968, la révolte estudiantine de Louvain a fait tomber le gouvernement qu’il codirigeait avec Willy De Clercq.
Et au cours du mouvement contre les 30 milliards pour les avions, c’est la mort dans l’âme qu’il a constaté que des centaines de jeunes adoptaient un parcours radicalement de gauche. Trois expériences qui montrent que des caïds de la trempe de VDB ne feront pas toujours la pluie et le beau temps.
1 Etude du GRIP, citée dans: Jan Willems, VDB, un citoyen au-dessus de tout soupçon, EPO, 1982, p.114 • 2 Georges Timmerman dans De Morgen, 10 janvier 2001 • 3 Les dernières paroles de Patrick Haemers, Humo, 23 décembre 1993.
Des scandales politico-criminels à n’en plus finir
En 1995, Paul Vanden Boeynants jetait au feu ses archives privées. De ce fait, un grand nombre de dossiers politico-criminels non élucidés des années 70 et 80 le resteront sans doute à jamais. Pour n’en citer que quelques-uns: la dissimulation de drogue dans de la viande congelée par la firme Cogel (l’affaire François); les ballets roses du docteur Pinon et le réseau de call-girls de luxe de Fortunato Israel, la maîtresse de Roger Boas (Asco) - ce réseau avait été mis sur pied afin de décrocher le contrat Eurosystem en Arabie Saoudite; l’attentat des Tueurs du Brabant wallon aux Trois Canards à Ohain; le règlement de compte avec la Sûreté de l’Etat, etc., etc., etc.
Quelques lectures édifiantes:
• Jan Willems, VDB, un citoyen au-dessus de tout soupçon, EPO, 1982.
• Philippe Brewaeys, de Bonvosisin et Cie, EPO, 1992.
• W. De Bock e.a., L’extrême droite et l’Etat, EPO, 1981.
• Paul Debongnie, Les amis de Paul Vanden Boeynants et leurs affaires, Editions Vie Ouvrière,1970.
• Hugo Gijsels, Le réseau Gladio, EPO, 1991.
• J. Mottard et R. Haquin, Les Tueries du Brabant, Editions Complexe, 1990.
• Un gendarme en Don Quichote, François Raes, EPO, 1990.
• Le Plan Manhattan ou que crèvent les expulsés, 1967-74.


Source: www.ptb.be
Revenir en haut Aller en bas
Kranz



Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Lun 25 Mai 2009 - 9:36

Luc a écrit:
VDB permet à ces fascistes de nouer des liens avec des officiers supérieurs, ce qui, dans les années 80, permettra à la milice néo-nazie Westland New Post (WNP) de s’introduire au quartier général de l’Otan à Evere et d’y dérober nombre de documents.

J'ai déjà signalé cette erreur récurrente, ces fameux télex ont été volés au centre de transmissions de l'armée belge, pas au siège de l'OTAN à Evere, ni au QG (SHAPE) qui n'est pas à Evere mais à Casteau.
"une série de sous-officiers du centre de transmissions de l'état-major qui au début des années 80, tous militants du groupe neo-nazi Westland New Post, volèrent des telex O.T.A.N. voués à la déchiqueteuse, pour les publier ensuite dans des revues à très faible tirage, histoire de prouver que l'armée belge était un véritable gruyère..." http://archives.lesoir.be/t-19880906-Z00YPA.html?cat=11004000

Un peu de rigueur svp.
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Lun 25 Mai 2009 - 10:46

Bonjour Kranz, je n'ai pas pour habitude de corriger un article dont je cite la source. En plus l'erreur m'avait échappé... merci d'avoir corrigé, la rigueur est indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
undercover

avatar

Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Vdb   Mer 27 Mai 2009 - 10:34

Luc a écrit:
Deux cents personnalités de premier rang aux funérailles d’un gangster
VDB: marchand d’armes, fraudeur, protecteur de l’extrême droite…
Avec des vedettes politiques comme Guy Verhofstadt, Louis Michel, Jean-Luc Dehaene et Willy Claes, le gratin des partis traditionnels était représenté à la mise en terre de Vanden Boeynants. Un hommage fleuri à la fraude, dont VDB était un des champions?
Kris Merckx
Willy Claes (SP), condamné pour corruption dans l’affaire des hélicoptères Agusta, était tout à fait à sa place à l’enterrement de VDB. Mais aucun n’a mieux servi les marchands de la mort que ce dernier. Sans interruption, de 1972 à 1979, Vanden Boeynants a été ministre de la Défense nationale. Il a fait passer la Belgique de la 7ème à la troisième position des pays de l’Otan en ce qui concerne les dépenses militaires par habitant1. Avec plus de 300 milliards d’achats de matériel militaire, dont les fameux avions F-16 (30 milliards) ayant suscité autant la colère des étudiants que le projet de VDB de constituer une armée de métier.
Aucune activité industrielle n’est aussi lucrative que la production d’armes. Aussi les pots-de-vin y sont-ils plus que monnaie courante. Surtout dans le cas de la fourniture de 1.200 véhicules blindés par la firme Asco, dirigée par un frère de lait de VDB, Roger Boas.
Louis Sik, ancien cadre chez Asco, allait déclarer devant la première commission sur les Tueurs du Brabant wallon: «Régulièrement, VDB recevait 20 millions de Boas pour des accords courants avec le service achats de l’armée; il avait également reçu 300 millions pour la commande de composants destinés à des véhicules de reconnaissance et 500 millions pour des transporteurs de troupes blindés. Au total, il s’agit au moins de 850 millions en pots-de-vin.»2
Etre enlevé pour ne pas être condamné?
L’enlèvement probablement mis en scène de VDB en 1989 par la bande de Patrick Haemers aurait trait à ce dossier des blindés. A l’époque, le parlement était sur le point de lever l’immunité parlementaire de l’ancien ministre afin que la justice puisse l’interroger sur cette affaire. «La larme à l’œil, les députés décidèrent de ne pas lever l’immunité d’un homme ‘qui était peut-être mort’ à l’heure du débat parlementaire…»3
En tant qu’échevin des Travaux publics de Bruxelles, VDB allait aider un autre de ses petits copains d’affaires, Charly De Pauw, à grimper du statut de petit vendeur d’extincteurs vers celui de roi milliardaire du parking et de l’immobilier. De Pauw devait réaliser le premier projet Manhattan, qui allait raser tout un quartier populaire de la gare du Nord, à Bruxelles, et forcer des dizaines de milliers de personnes à déguerpir. Bilan: un fiasco commercial et urbanistique. Le privé ne manifestant qu’un intérêt mitigé, on allait faire occuper les bâtiments par des services administratifs. Moyennant paiement royal.
VDB et son baron noir
VDB a toujours été un anticommuniste rabique. Dans sa jeunesse, il avait sympathisé avec Léon Degrelle et son mouvement d’extrême droite, Rex. En 1946, il fomente une grève contre les mesures de ravitaillement du ministre communiste Lallemand. Lorsque Julien Lahaut crie «Vive la république» à la prestation de serment de Bauduin, les collègues de VDB doivent l’empêcher de s’en prendre physiquement à la fraction communiste.
Dans les années 70, VDB fonde au sein de son propre parti une fraction, le Cepic, qui rassemble les forces conservatrices et d’extrême droite du PSC. VDB s’en intronise président et désigne à la trésorerie le fameux baron noir, Benoît de Bonvoisin, membre de la Ligue mondiale anticommuniste. Celui-ci organise l’infiltration fasciste du Cepic. En tant que ministre de la Défense, VDB permet à ces fascistes de nouer des liens avec des officiers supérieurs, ce qui, dans les années 80, permettra à la milice néo-nazie Westland New Post (WNP) de s’introduire au quartier général de l’Otan à Evere et d’y dérober nombre de documents.
Le WNP était lui-même issu du Front de la Jeunesse, fondé en 1975. Cette organisation de jeunes du parti d’extrême droite Forces Nouvelles, créée avec le soutien de Bonvoisin, allait se rendre coupable d’attentats, de tortures et d’assassinats. En 1985, Paul Latinus, dirigeant du WNP, allait être retrouvé ‘suicidé’ dans des circonstances plus que douteuses. Quant à son emploi officiel à l’Onem, il le devait à… Vanden Boeynants.
La chute, suite à la révolte étudiante de 68
Ce samedi, c’est avec les tripes nouées que tout citoyen honnête pouvait voir le gratin de l’establishment belge user ses semelles autour du cercueil de VDB. Il y a quand même un peu de baume sur notre plaie. Au moins quelques fois, VDB, confronté au peuple, aura eu le dessous. Durant la grève générale de 1960-61, avec la bourgeoisie tout entière, il a eu des sueurs froides. En 1968, la révolte estudiantine de Louvain a fait tomber le gouvernement qu’il codirigeait avec Willy De Clercq.
Et au cours du mouvement contre les 30 milliards pour les avions, c’est la mort dans l’âme qu’il a constaté que des centaines de jeunes adoptaient un parcours radicalement de gauche. Trois expériences qui montrent que des caïds de la trempe de VDB ne feront pas toujours la pluie et le beau temps.
1 Etude du GRIP, citée dans: Jan Willems, VDB, un citoyen au-dessus de tout soupçon, EPO, 1982, p.114 • 2 Georges Timmerman dans De Morgen, 10 janvier 2001 • 3 Les dernières paroles de Patrick Haemers, Humo, 23 décembre 1993.
Des scandales politico-criminels à n’en plus finir
En 1995, Paul Vanden Boeynants jetait au feu ses archives privées. De ce fait, un grand nombre de dossiers politico-criminels non élucidés des années 70 et 80 le resteront sans doute à jamais. Pour n’en citer que quelques-uns: la dissimulation de drogue dans de la viande congelée par la firme Cogel (l’affaire François); les ballets roses du docteur Pinon et le réseau de call-girls de luxe de Fortunato Israel, la maîtresse de Roger Boas (Asco) - ce réseau avait été mis sur pied afin de décrocher le contrat Eurosystem en Arabie Saoudite; l’attentat des Tueurs du Brabant wallon aux Trois Canards à Ohain; le règlement de compte avec la Sûreté de l’Etat, etc., etc., etc.
Quelques lectures édifiantes:
• Jan Willems, VDB, un citoyen au-dessus de tout soupçon, EPO, 1982.
• Philippe Brewaeys, de Bonvosisin et Cie, EPO, 1992.
• W. De Bock e.a., L’extrême droite et l’Etat, EPO, 1981.
• Paul Debongnie, Les amis de Paul Vanden Boeynants et leurs affaires, Editions Vie Ouvrière,1970.
• Hugo Gijsels, Le réseau Gladio, EPO, 1991.
• J. Mottard et R. Haquin, Les Tueries du Brabant, Editions Complexe, 1990.
• Un gendarme en Don Quichote, François Raes, EPO, 1990.
• Le Plan Manhattan ou que crèvent les expulsés, 1967-74.


Source: www.ptb.be

Mais la source est elle fiable ?
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Ven 5 Juin 2009 - 14:29

Voilà le mail que j'ai reçu de la personne qui m'avait fait part d'une conversation qu'elle avait eu au cours d'un dîner avec son voisin de table qui semblait avoir des idées bien arrêtées sur certains faits. Comme cette personne ne s'est jamais intéressée à ces faits, elle était assez floue et je lui ai demandé de mettre par écrit ce dont elle se souvenait. A prendre comme tel.


"Salut Luc,

Voici ce que j'ai pu retenir de cette conversation, mais à toi de trouver le lien entre les différentes infos parce que j'ai des blancs et aucun point de repère.

- Tout a commencé par trois ou quatre commerçants du Brabant wallon qui ont fait des transactions commerciales douteuses et qui ont fait chanter VDB (j'ai juste retenu les "Trois canards")
- Dans le même temps, deux anciens gendarmes sont devenus détectives privés et VDB a fait appel à eux pour "faire peur" à ses maîtres chanteurs mais les deux détectives sont allés trop loin et les ont éliminés. VDB n'avait pas demandé ça…D'autre part, ils ont fait exprès de tous les tuer avec la même arme (un professionnel ne tue jamais plusieurs personnes avec la même arme). C'était, si j'ai bien compris, pour pouvoir coller ces meutres sur le dos de VDB s'il refusait de céder à leur chantage (car les deux détectives ont fait chanter VDB à leur tour).
- Comme il devait faire face à ce chantage et à ces meurtres, il a organisé son propre enlèvement (soit pour échapper quelques temps aux maîtres chanteurs, soit pour se positionner en victime pendant toute l'enquête des tueries, ce n'était pas clair, pas tout compris.
- Mais que viennent faire les borains dans cette histoire ? Et bien en fait, ils ne sont pour rien dans les tueries mais c'est vrai qu'ils avaient volé des armes je pense dans une armurerie.
- Il y aussi un expert qui a menti et s'est rétracté à la fin de l'enquête (au début il disait que c'était plusieurs armes différentes qui avaient servi < sans doute pour faire accuser les borains > mais il a fini par se rétracter et dire que c'était une seule et même arme.

Voilà, c'est tout ce que j'ai retenu, j'espère que ce n'est pas trop décousu. "
Revenir en haut Aller en bas
AC30



Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Vdb   Ven 5 Juin 2009 - 14:44

Luc a écrit:
Voilà le mail que j'ai reçu de la personne qui m'avait fait part d'une conversation qu'elle avait eu au cours d'un dîner avec son voisin de table qui semblait avoir des idées bien arrêtées sur certains faits. Comme cette personne ne s'est jamais intéressée à ces faits, elle était assez floue et je lui ai demandé de mettre par écrit ce dont elle se souvenait. A prendre comme tel.


"Salut Luc,

Voici ce que j'ai pu retenir de cette conversation, mais à toi de trouver le lien entre les différentes infos parce que j'ai des blancs et aucun point de repère.

- Tout a commencé par trois ou quatre commerçants du Brabant wallon qui ont fait des transactions commerciales douteuses et qui ont fait chanter VDB (j'ai juste retenu les "Trois canards")
- Dans le même temps, deux anciens gendarmes sont devenus détectives privés et VDB a fait appel à eux pour "faire peur" à ses maîtres chanteurs mais les deux détectives sont allés trop loin et les ont éliminés. VDB n'avait pas demandé ça…D'autre part, ils ont fait exprès de tous les tuer avec la même arme (un professionnel ne tue jamais plusieurs personnes avec la même arme). C'était, si j'ai bien compris, pour pouvoir coller ces meutres sur le dos de VDB s'il refusait de céder à leur chantage (car les deux détectives ont fait chanter VDB à leur tour).
- Comme il devait faire face à ce chantage et à ces meurtres, il a organisé son propre enlèvement (soit pour échapper quelques temps aux maîtres chanteurs, soit pour se positionner en victime pendant toute l'enquête des tueries, ce n'était pas clair, pas tout compris.
- Mais que viennent faire les borains dans cette histoire ? Et bien en fait, ils ne sont pour rien dans les tueries mais c'est vrai qu'ils avaient volé des armes je pense dans une armurerie.
- Il y aussi un expert qui a menti et s'est rétracté à la fin de l'enquête (au début il disait que c'était plusieurs armes différentes qui avaient servi < sans doute pour faire accuser les borains > mais il a fini par se rétracter et dire que c'était une seule et même arme.

Voilà, c'est tout ce que j'ai retenu, j'espère que ce n'est pas trop décousu. "

Je suis sceptique. L'enlèvement n'a pas eu lieu à ce moment là mais au moment où un vote allait peut-être lever l'immunité parlementaire de VDB. Il avait touché un paquet en pots-de-vins sur un marché portant sur 1200 chars.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vdb   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vdb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Explorer les affaires connexes aux tueries du Brabant? :: Affaire Mendez-
Sauter vers: