les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Eric



Nombre de messages : 88
Age : 58
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Sart   Mer 27 Sep 2006 - 6:27

Dans les papiers retrouvés près de la clinique DERSCHEID, il y avait le mot "sart" qui était écrit.
J'ai appris dernièrement que des armes avaient été retrouvées (à l'époque +/- proche des découvertes d'armes à RONQUIERES) dans un étang de SART DAME AVELINE. Quelqu'un a-t-il entendu parler de cette découverte d'arme?
Revenir en haut Aller en bas
Eric



Nombre de messages : 88
Age : 58
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Sart   Lun 2 Oct 2006 - 11:52

@Eric a écrit:
J'ai appris dernièrement que des armes avaient été retrouvées (à l'époque +/- proche des découvertes d'armes à RONQUIERES) dans un étang de SART DAME AVELINE. Quelqu'un a-t-il entendu parler de cette découverte d'arme?

Cela ne rien à personne?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Sart   Lun 2 Oct 2006 - 13:36

Non, cela ne me dit rien.

Mais il doit avoir un certain nombre de lieux dits ou de communes où l'on retrouve SART (Sart Tilman, Sart Lez Spa,...).

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
cocaa



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: sart dames avelines...   Lun 2 Oct 2006 - 19:10

Sart-Dames Avelines ; La commune commence au domaine 1815 de baisy-thy ( là où se trouvait le palladium (ancienne boite de nuit)... si quelqu'un situe.

où se trouvait cet étang? avez vous d'autres indications sur les armes retrouvées?
Revenir en haut Aller en bas
Eric



Nombre de messages : 88
Age : 58
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Sart   Mar 3 Oct 2006 - 5:57

@cocaa a écrit:
Sart-Dames Avelines ; La commune commence au domaine 1815 de baisy-thy ( là où se trouvait le palladium (ancienne boite de nuit)... si quelqu'un situe.

où se trouvait cet étang? avez vous d'autres indications sur les armes retrouvées?

A partir du 4 bras de Baisy-Thy, en direction de NAMUR, l'étang était sur la droite lorsqu'on rentrait dans SART DAMES AVELINES. Il n'est plus visible de la route. On y entrait par un petit chemin. J'ignore le type des armes retrouvées et ai déjà fait des recherches en vain.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Sart   Jeu 5 Oct 2006 - 20:17

Sais-tu Eric quel service a procédé à cette recherche (PJ, police communale, BSR)?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Eric



Nombre de messages : 88
Age : 58
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Sart   Ven 6 Oct 2006 - 7:10

@michel a écrit:
Sais-tu Eric quel service a procédé à cette recherche (PJ, police communale, BSR)?

Non je l'ignore, c'est en discutant avec des personnes de mon entourage que j'ai appris qu'on avait trouvé des armes dans cet étang, à ce moment-là. Comme je connaissais la région à l'époque, je situe +/- l'étang.
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 546
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Sart   Ven 6 Oct 2006 - 15:10

@Eric a écrit:
@michel a écrit:
Sais-tu Eric quel service a procédé à cette recherche (PJ, police communale, BSR)?

Non je l'ignore, c'est en discutant avec des personnes de mon entourage que j'ai appris qu'on avait trouvé des armes dans cet étang, à ce moment-là. Comme je connaissais la région à l'époque, je situe /- l'étang.

Bonjours a tous et bravo pour ce Forum réalisé de manière remarquable et très complète,
sur google eath on peux survolé la saune, l’image es de bonne qualité,malheureusement je né pas réussi
a inséré l'image dans le message. ->"invite de script"??
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Sart   Sam 7 Oct 2006 - 10:28

@pierre a écrit:
Bonjours a tous et bravo pour ce Forum réalisé de manière remarquable et très complète,
sur google eath on peux survolé la saune, l’image es de bonne qualité,malheureusement je né pas réussi
a inséré l'image dans le message. ->"invite de script"??

Bienvenue à vous Pierre.

L'idée d'utiliser google earth est judicieuse mais je ne suis pas parvenu non plus à insérer l'image.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Sart   Sam 7 Oct 2006 - 21:12

Pour situer l'endroit très près de Baisy-Thy :

http://www.viamichelin.fr/viamichelin/fra/dyn/controller/Cartes-plans#locid=21339e10cNTAuNTkzNzU_cNC40NjUzNg__

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Sart   Sam 7 Oct 2006 - 21:36

Une vue aérienne de la région via google earth


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Eric



Nombre de messages : 88
Age : 58
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Sart   Sam 7 Oct 2006 - 23:28

@michel a écrit:
Pour situer l'endroit très près de Baisy-Thy :

http://www.viamichelin.fr/viamichelin/fra/dyn/controller/Cartes-plans#locid=21339e10cNTAuNTkzNzU_cNC40NjUzNg__

selon la carte, c'est le long de la RN93, sur la droite en direction de NAMUR.
Revenir en haut Aller en bas
kael



Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Sart   Mer 21 Fév 2007 - 2:37

@michel a écrit:
Non, cela ne me dit rien.

Mais il doit avoir un certain nombre de lieux dits ou de communes où l'on retrouve SART (Sart Tilman, Sart Lez Spa,...).
ou le lieu-dit "le sart" se trouvant à 2 minutes en voiture du bois de la houssière. se trouvant au bord du nouveau canal et même d un ancien bras de canal
Revenir en haut Aller en bas
Eric



Nombre de messages : 88
Age : 58
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: Sart   Mer 21 Fév 2007 - 13:39

@michel a écrit:
Pour situer l'endroit très près de Baisy-Thy :

http://www.viamichelin.fr/viamichelin/fra/dyn/controller/Cartes-plans#locid=21339e10cNTAuNTkzNzU_cNC40NjUzNg__

L'étang est celui après le 4 bras de BAISY THY en direction de NAMUR, en dessous de N93 ...NAMUR.
Je n'ai pas eu plus de renseignements concernant cette découverte d'arme, sorry.
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 546
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Sart   Mer 21 Fév 2007 - 14:14

Pour ma par j’ai l’impression que cette piste ne mène nulle part,

apparemment personne sur ce forum, malgré leur connaissances des dossiers

n’en a jamais entendu parlé.J’imagine que ci l’on retrouve des armes lors de fouille ça ne passe pas inaperçu
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Sart   Mar 27 Fév 2007 - 11:51

Eric et Kael pourraient peut-être m'en dire plus.

Il semblerait qu'il y a de longues années de cela, les enquêteurs ont reçu un renseignement comme quoi des armes "chaudes" avaient été enterrées dans un domaine du nom de "Bati Saint Bernard" à Sart-Dame-Aveline propriété d'un certain Pierre V.

Celui-ci aurait déclaré qu'il avait mis les "enquêteurs" dans sa poche lors de la perquisition. On dit aussi de l'homme qu'il était membre de...Gladio!

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Sart   Mer 28 Fév 2007 - 7:36

@michel a écrit:
Eric et Kael pourraient peut-être m'en dire plus.

Il semblerait qu'il y a de longues années de cela, les enquêteurs ont reçu un renseignement comme quoi des armes "chaudes" avaient été enterrées dans un domaine du nom de "Bati Saint Bernard" à Sart-Dame-Aveline propriété d'un certain Pierre V.

Celui-ci aurait déclaré qu'il avait mis les "enquêteurs" dans sa poche lors de la perquisition. On dit aussi de l'homme qu'il était membre de...Gladio!
Tranquilisez-moi! Je suppose que cela n'a rien à voir avec les armes découvertes pendant la session d'assises, à Sart-Dame-Aveline, chez un certain V., planque que j'ai personnellement donnée au cours du procès!
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Sart   Mer 28 Fév 2007 - 8:57

En fait l'information vient d'un journal satirique, pas toujours très sérieux et souvent excessif. Il est vrai qu'il était écrit que cette cache d'armes avait été indiquée par Bouhouche-Beijer lors de leur procès. L'article s'intitulait : ON EN A PRIS DE L'AISE AVEC LES TUERIES.

Comme je n'ai pas pu recouper la source, je n'ai donc pas préféré donner les noms B-B car je n'aime pas accuser sans preuve.

Donc, BR, cette découverte n'aurait pas de liens avec les tueries. Pourriez-vous nous en dire plus sur cette affaire?

Merci aussi de corriger mes éventuelles erreurs.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Sart   Mer 28 Fév 2007 - 15:43

@michel a écrit:
Donc, BR, cette découverte n'aurait pas de liens avec les tueries. Pourriez-vous nous en dire plus sur cette affaire?
Pour le moment, je préfère vous laisser lire des extraits du Journal le Soir dont R. Haquin et Van Damme, suivaient régulièrement le procès Mendez. C’est plus précis que ma mémoire.
Ensuite, si vous avez des questions……….
Excusez la longueur mais cela a au moins le mérite d’être précis !

Actualité informations générales et société
Lundi 17 octobre 1994 N° 242
Page 14

Le commissaire de la PJ que Beijer a conduit aux caches à Sart-Dames-Avelines a été entendu ce matin
Armes, explosifs et documents volés

Par HAQUIN,RENE

Des armes et des documents ont bien été trouvés sur les indications de Beijer. Mais il est prématuré de faire un lien avec l'assassinat de Lahaut.

Climat tendu ce matin à la reprise de l'audience du procès Beijer-Bouhouche, après les découvertes de caches d'armes faites vendredi soir à Sart-Dames-Avelines (Villers-la-Ville) sur les indications données par le deuxième accusé Robert Beijer. Précisons immédiatement que contrairement à ce qu'on avait cru vendredi au début de la soirée, aucun riot-gun n'a été découvert.

Ajoutons aussi que les expertises de l'ensemble de ces armes n'ont pas encore commencé et qu'il est pour le moins prématuré d'affirmer que celle qui aurait servi à l'assassinat de Julien Lahaut en 1950 figurerait parmi elles.

Néanmoins, les autorités judiciaires semblent bien avoir été informées par un témoin de la région de Neufchâteau qu'une arme et des documents photographiques relatifs à l'assassinat de Lahaut seraient enfouis dans une cache à Sart-Dames-Avelines.

UN COMMISSAIRE «VIERGE»

À LA BARRE DES TÉMOINS

Beijer avait demandé et obtenu de la Cour que l'enquête soit cette fois menée par un officier qui n'ait à aucun moment été mêlé aux enquêtes précédentes. C'est le commissaire Philippe Deneux, de la Police Judiciaire qui a été désigné et occupait ce matin la barre des témoins.

- Vendredi midi, Beijer nous a guidés par la chaussée de Waterloo vers Baisy-Thy puis, par la chaussée de Namur, vers un grand domaine privé et sans hésitation il nous a fait entrer et nous a indiqué un bois à gauche. Les recherches devaient s'effectuer sur une longueur de 50 mètres et une profondeur de 15 mètres. Des spécialistes du service de déminage étaient là avec du matériel sophistiqué. Vers 13 h 30, on faisait toujours buisson creux quand nous sommes revenus avec Beijer à la cour d'assises. Mais nous avons appris entre-temps qu'une première cache avait été découverte et quand nous sommes retournés sur place à 18 heures, la deuxième cache était découverte.

La première cache était constituée d'un sac plastique enterré à 15 centimètres. On a découvert à l'intérieur deux pistolets mitrailleurs Heckler und Kock de calibre 9 mm, quatre crosses d'épaule probablement de la même marque, trois pistolets, deux gaines, des cartouches de calibre .22, un chargeur de munitions .22, des cartouches de calibre 38 et 43, des documents d'identité provenant des administrations communales de Chaumont-Gistoux, Wavre, Nivelles et Cuesmes. Parmi ces documents d'identité, 3 passeports, des cartes d'identité, des permis de conduire, les uns estampillés, d'autres vierges, une carte de la police rurale vierge. On a également trouvé 3 plaques de voiture: une plaque parlementaire originale volée immatriculée P 26 et deux autres plaques, en duplicata, immatriculées DEE 501 et EDY 99 (nous ne connaissons pas le dernier chiffre). L'une de ces deux plaques était déclarée volée à la gendarmerie d'Uccle (où Bouhouche fut affecté après son départ de la BSR), l'autre appartient à un particulier. Elle n'était pas signalée volée. Dans la deuxième cache, située à six mètres de la première, on a retrouvé des restes de bâtons de dynamite dans leur papier d'emballage rongé par l'humidité, des détonateurs électriques, 16 chargeurs, ainsi qu'une grenade à fragmentation de type américaine. Notons que l'ensemble a été enterré à la hâte, sans soin particulier, et que les objets retrouvés sont largement attaqués par l'humidité et couverts de boue.

POURSUIVRE L'ENQU ETE

SUR L'ORIGINE DES ARMES

A l'issue de l'audition du commissaire Deneux, le président de la cour d'assises a fait projeter les deux cassettes video enregistrées vendredi soir lors de ces découvertes à Sart-Dames-Avelines.

A la demande de la défense de Robert Beijer, le commissaire a encore précisé que contrairement aux injonctions données par le président Maffei, des membres de la BSR de Nivelles sont bien venus sur les lieux vendredi soir. A ce sujet, un des jurés a demandé s'ils avaient été identifiés. Réponse positive du commissaire……………………..
RENÉ HAQUIN
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7021
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Sart   Mer 28 Fév 2007 - 16:20

Article intéressant.

Mais pouvez-vous nous dire :

1. Pourquoi des armes étaient cachées là?
2. Qui était le propriétaire du terrain?
3. Quel rapport avec Lahaut?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
nobody



Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: Sart   Mer 28 Fév 2007 - 17:05

1 Vous ne semblez pas avoir confiance dans le corps? Very Happy
2 Le matériel découvert est intéressant (Projet des GB?)
3 Pourquoi, selon vous, la Gd n'a pas obtempéré aux ordres du magistrat?
Revenir en haut Aller en bas
minimouse



Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Re: Sart   Jeu 1 Mar 2007 - 0:19

Ik heb mij ook altijd afgevraagd hoe mijnheer Beijer op de hoogte was van deze plaats waar de wapens verborgen waren?

Heeft hij ze er zelf verborgen?

Zoniet, wie heeft hem hiervan op de hoogte gebracht?

Van waar (van wie) kwamen deze wapens?

Waarvoor moesten ze dienen?

Heeft mijnheer Beijer bindingen met de Leopoldisten?
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 546
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Sart   Jeu 1 Mar 2007 - 4:05

Peut-être une cache Gladio.

A 1ere vue cette découverte semble plus que intéressante

et ci ces armes on un rapport avec l’assassina de Julien Lahaut il y a de quoi ce pauser des questions.

Grâce au plaque minéralogique il ont du ce faire une idée de l’age de la 1ere cache qui me semble d’un age différent de la deuxième.

Qua donné l’analyse scientifique de l’ensemble des armes ?

J’imagine qu ‘après cette découverte ils on du retourner tous l’endroits et vidé l’étant à la recherche de Riot gun…
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Sart   Jeu 1 Mar 2007 - 6:10

Du calme, messieurs! Avant tout, voici quelques réponses rapides à la volée.

Pour Michel:
1) Une pomme pour la soif! Mais attention! Lisez bien les commentaires du commissaire Beneux qui a procédé à la découverte! Ces armes n’étaient pas cachées, elles étaient jetées là et du reste, en très mauvais état!
2) Je crois que le propriétaire s’appelait VanWassenhove. Mais cela, n’a pas d’importance. L’endroit a été choisi au hasard!
3) Aucun rapport avec Lahaut! Il est apparu ensuite que c’était un canular d’un habitant du coin, qui a eu à s’en expliquer ensuite avec la Justice. Le travail journalistique a fait le reste!!! (Je ne vise personne)

Pour Nobody:
1) Chat échaudé craint l’eau. En plus, le président avait d’abord choisi le commissaire Marnette. C’est lui que j’ai réfuté avec mes avocats car il est trop souvent intervenu avec et pour la Sureté, dans des dossiers ou la Sureté était en cause!!! J’ai donc préféré un inconnu qui avait une vision virginale du dossier!
2) C’est un mélange de tout et je ne connaissais pas tout ce qu’il y avait. Par contre, j’ai retrouvé le calibre point 22, dont j’avais parlé des années avant à Rousseau et à LaCroix alors J.I.). J’avais à ce moment-là aussi fait une proposition d’étude (hors dossier) de ce point 22, mais Lacroix avait refusé. Mon “deal” de l’époque était juste: Si c’est en rapport avec les TBW, je vous donne le tout, si non, on en parle pas! Lacroix a refusé car cela n’était pas réalisable sur le plan du droit. En effet, et on peut le comprendre, si cela avait été positif dans le cadre des TBW, la défense aurait pu alléguer l’irrecevabilité de ces informations obtenues somme toute, par une enquête parallèle. Et l’affaire en est resté-là.
3) Il y a eu fuite, probablement par des BSR infos installés au procès, comme dans tous les procès un peu importants dans ce pays. Je pense qu’ils ont désobéi aux ordres du président plus par curiosité qu’autre chose. Car les seuls qui avaient vraiment à craindre étaient ceux de la Sureté, puisque ces armes provenaient pour partie de boxes sous leur contrôle, à travers Bouhouche et moi-même. Je pense cependant que Bouhouche en a aussi profité pour y stocker des “choses” a lui. C’est tout cela qui m’a toujours fait craindre que le “pot d’armes” dans les TBW devait être sous contrôle de membres de la S.E. et de membres de groupe de droite. C’est pourquoi, je pense aussi que les tueurs de 83 ne sont pas spécialement ceux de 85. Mais cela, ce n’est pas une vérité établie, et j’insiste, ce n’est que ce que je pense dans ma petite tete!

Pour minimouse:
Parce que celui qui déposé les armes là-bas, pendant une première incarcération, m’a ensuite montré, une fois libéré, ou il les avait enterrées. En fait, étant arrêté, j’ai donné ordre à une personne X, de faire vider un des boxes ou se trouvaient ces armes et de les déposer à un endroit précis ou je les lai faites récupérer par une autre personne Y, qui ne connaissait pas X. Ainsi X ne savait pas ou allaient aboutir les armes et Y ne savaient pas d’ou elles provenaient.
Je n’avais pas connaissance de tout ce que contenait ce box, puisque je n’étais pas seul à y avoir accès et que je n’y avais plus été depuis longtemps avant que je ne le fasse vider pendant mon arrestation. Je ne sais donc pas à quoi devait servir ces armes. Mais nous savons tous ici que des armes, ce ne sert pas à faire la fête!
Je n’ai aucun lien avec les “Leopoldistes”

Pour Pierre,
Ce n’est pas une cache de Gladio et ce n’est pas une cache tout court. C’est en droit choisi au hasard par la personne dénommée Y ci-dessus, qui avait juste ordre de se débarrasser de l’encombrant paquet.
Pas de rapport avec Julien Lahaut. Ceci était un canular, voir presse de l’époque.
Toutes les analyses possibles ont été faites et la conclusion était qu’aucune de ces armes n’avait jamais servi dans quelque affaire que ce soit, et a fortiori dans les TBW!
Pour votre dernière remarque et bien, malheureusement non!
Quand j’ai donné cette information, j’ai bien dit qu’il y avait trois endroits contenant des armes sur ce terrain et que, selon Y, ces trois endroits étaient disposés en triangle.
Or, les policiers ont découvert deux endroits! J’ai insisté mais ils ont aussi insisté en disant qu’il n’y avait que deux endroits! Ceci reste un petit mystère.


Comme je vois que cette affaire a l’air d’intéresser beaucoup de monde, je vais vous recopier d’autres extraits du Soir, qui, je pense, reprennent assez bien cette affaire et ce que j’en ai dit en cours d’assises.
Ensuite, je répondrai à nouveau à vos questions si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Sart   Jeu 1 Mar 2007 - 6:12

Pour etre complet

Beijer avait raison: une cache d'armes découverte
Coup de théâtre au méga-procès: un message radio apprend que les armes sont retrouvées...

Par VAN DAMME,GUIDO; HAQUIN,RENE

Robert Beijer, l'accusé numéro deux du grand procès de banditisme qui est mené au Brabant, a terminé sa semaine en réussissant son test de crédibilité.
Beijer soutient depuis toujours que c'est à la demande de la Sûreté de l'Etat qu'il a loué des box de garage et effectué un certain nombre de missions.
Il dit aussi que dès qu'il s'est mis à parler avec les enquêteurs, les preuves de ses dires se seraient trouvées maquillées, arrangées, en sorte de l'impliquer directement dans les crimes.
Il dit enfin s'être ménagé une poire pour la soif, et d'avoir gardé pour le procès d'assises le secret de l'une des caches, en sorte d'éviter que, cette fois, des manipulateurs puissent y ajouter des pièces compromettantes.
Beijer avait sans doute fait allusion à cette cache restée secrète au cours des audiences précédentes, mais c'est à la demande expresse du jury que le mystère a été levé.
Dans un premier temps, Robert Beijer avait exigé qu'il soit accompagné par les jurés sur le terrain. Le président Mafféi avait remis la procédure sur rails au cours d'un arrêt rendu vendredi matin. Il entendrait d'abord les confidences de l'accusé (et ce fut à huis clos) puis il désignerait un officier de police judiciaire pour mener cette tâche de la découverte à bien.
Enfin, on verrait par la suite si le jury se déplacerait sur les lieux.
Ce fut à huis clos également que furent décidées les modalités de l'opération.
Il semble bien que le président soit allé jusqu'au bout de son pouvoir discrétionnaire en admettant même que l'accusé puisse récuser le premier nom qui fut cité. L'accord se porta sur un officier de police judiciaire, M. Philippe Beneux, chef de la brigade mondaine. Ainsi décidé, ainsi fait: la décision ayant été prise peu avant onze heures, le convoi de recherche quitta le Palais de Justice à 12 h 44, pour prendre d'abord la direction de Waterloo, vers le lieu indiqué par Beijer. Ils devaient y être rejoints par des éléments du déminage militaire, et par une unité de gendarmerie chargée de protéger les abords.
Commence alors une longue attente. Il faut corriger le lieu donné par Beijer: ce n'était point Waterloo, mais Villers-la-Ville (lire l'encadré).
Beijer retrouve l'emplacement exact: un sous-bois, à proximité d'un petit plan d'eau où jouent les enfants, dans une propriété privée.
Exactement la description qu'il en avait faite antérieurement. Le propriétaire est d'accord pour laisser la justice éventrer son terrain. Quinze personnes sur les lieux, dont l'une est munie d'une pelle, l'autre d'un détecteur de métaux. On creuse. Beijer réussira-t-il son «parcours du Petit Poucet»? Suspense.
A 15 h 57, quatre malabars d'une nouvelle section musclée de la PJ ramènent Beijer à sa cellule attenant à la cour d'assises. Buisson creux. On a rien trouvé. Nouveau huis clos, à la demande de la défense de Beijer, qui entend dire ses quatre vérités sur la manière dont on a procédé. Mais il ne fallait pas être une petite souris pour savoir ce qui s'y est dit: il suffisait d'avoir entendu les vitupérations de Beijer dans l'escalier: «Quel cinéma! Des tas de gilets pare-balles et une seule pelle! Voilà ce qui arrive quand on pactise avec l'adversaire!» Sourire amer au jury, sourires sceptiques des jurés.Bien plus tard, toujours à huis clos, M. Philippe Beneux vient faire rapport. Négatif. Un message passe à la présidence: par radio, les enquêteurs annoncent qu'ils ont déterré un sac d'armes... Beijer respire. Surprise du côté de la cour et des jurés. M. Beneux est retourné sur place pour tout filmer, y compris l'inventaire des armes. Une vidéo qui sera projetée dès lundi matin.
GUIDO VAN DAMME

Un riot et une mitraillette
à Villers-la-Ville

Le deuxième accusé du méga-procès Bouhouche, l'ancien gendarme Robert Beijer, qui a mis en cause la Sûreté de l'Etat dans la location d'un réseau de box et de flats utilisés notamment pour planquer des armes dans les années quatre-vingt, s'est dit disposé devant la cour d'assises du Brabant, à guider les enquêteurs vers de nouvelles caches d'armes non découvertes jusqu'ici.
Hier soir, à l'issue d'une audience fertile en rebondissements (ainsi qu'on l'aura lu ci-dessus), Robert Beijer a consenti à indiquer à des officiers de police judiciaire spécialement désignés pour la cause, et n'ayant jamais enquêté dans le dossier l'endroit où étaient enterrées d'autres armes.
Sur base de ces indications, des membres de la PJ de Bruxelles se sont déplacés en fin d'après-midi dans l'entité de Villers-la-Ville, probablement à Sart-Dames-Avelines où des fouilles ont été entreprises dans un quadrilatère d'environ un hectare situé dans une propriété privée. Selon nos informations, à la tombée de la nuit, un riot-gun et une mitraillette, armes emballées dans des papiers gras, auraient été déterrés. Ils pourraient provenir d'un dépôt aménagé il y a plusieurs années par un militant d'extrême droite. Les recherches se sont poursuivies tard dans la soirée et devraient reprendre ce samedi matin.
Les autorités judiciaires se refusaient hier soir à tout commentaire.
R. Hq.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sart   Aujourd'hui à 1:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Sart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ferme bio du petit Sart
» Affichage ostensible de prospérité en Belgique
» 30 après Seveso l'Italie est toujours la proie des pollueurs
» Présentation des membres 2012-2013
» une météorite dans un jardin de Sart Walhain?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Les lieux-
Sauter vers: