les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Faites entre l'accusé" FR2 13/09/2009 ,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luc



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Faites entre l'accusé" FR2 13/09/2009 ,   Lun 14 Sep 2009 - 8:44

Je suppose que certains forumeurs ont regardé avec attention l'émission "Faites entrer l'accusé" hier sur FR2.

J'étais stupéfait par moment, il y avait des similitudes énormes. Masques de carnaval, on arrête la voiture pour "allumer" les poursuivants, violence hors norme, techniques de guerre, butin dérisoire, des morts sans raison, le tout mélangé à du terrorisme.

On aurait pû ergoter pendant 25 ans sur ces faits et y trouver toutes les finesses possibles, tous les liens les plus tordus et inextricables avec tous les faits du moment, et bien non, c'était simplement une bande de gamins un peu (bcp)"illuminés" qui en étaient responsables.

Le penchant terroriste du groupe était très instructif aussi.

Et coincidence, ils se réunissaient rue Carette...! (c'est bien sûr fortuit mais méritait d'être soulevé)

Pour ceux qui ont vu l'émission, si on remplace la mosquée par une organisation d'extrême droite comme lieu où les rencontres se font, Bou. dans le rôle de Caze et quelques suiveurs qui peuvent disparaitre du jour au lendemain, c'est assez surprenant.

A voir si ce n'est déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Faites entre l'accusé" FR2 13/09/2009 ,   Lun 14 Sep 2009 - 9:00

Le Gang de Roubaix
Dimanche 13 septembre 2009 à 22.25
Un document inédit de Marie-Laure Gendre



Entre janvier et mars 1996, le gang de Roubaix a semé la terreur dans la région lilloise. Braquages de supermarchés à l’arme lourde, fusillades en pleine rue, et même tentative d’attentat. Aujourd’hui encore, les motivations de la bande ne sont toujours pas évidentes. Terrorisme ? L’hypothèse n’a pas convaincu. Pourtant, les deux leaders, Lionel Dumont et surtout Christophe Caze, 25 et 27 ans à l’époque, avaient des liens avérés avec des mouvements islamistes.
Le 27 janvier 1996, deux policiers repèrent une voiture volée, dans un parking de Roubaix. A son bord, deux hommes, que les policiers décident d’interpeller. Mais, sans prévenir, les voleurs ouvrent le feu. La fusillade dure une dizaine de minutes. L’un des policiers est blessé, et l’autre en état de choc quand les malfrats prennent la fuite. Le 7 février, à 50 kilomètres de Roubaix, nouvelle scène de violence. Trois hommes, portant des masques de carnaval, braquent un supermarché. Les attaques du genre se multiplient dans la région, jusqu’à ce que des policiers prennent en chasse la voiture des malfrats. Mais là encore, les choses tournent mal. Une course-poursuite surréaliste s’engage dans les rues de Roubaix. Malgré la foule, les malfaiteurs mitraillent leurs poursuivants à la kalachnikov et exécutent le conducteur d’une Mercedes avant de prendre la fuite. Pour le procureur, Olivier Guérin, ces différentes affaires sont évidemment liées. Les malfrats ont fait preuve d’un acharnement hors norme contre les forces de police. Ils possèdent un armement extrêmement lourd… des armes de guerre. Après un mois et demi d’accalmie, huit hommes attaquent un fourgon de la Brink’s à Leers, dans la banlieue de Lille. Un fourgon qui commence sa tournée. Un fourgon … vide ! Un amateurisme étonnant pour des gangsters aussi déterminés. Trois jours plus tard, une tentative d’attentat échoue près d’une bouche de métro à Lille. La bombe artisanale aurait dû provoquer des dégâts dans un rayon de 75 mètres mais elle n’a pas fonctionné. Une chance, mais le temps presse pour les policiers. Le sommet du G7 doit avoir lieu à Lille dans quelques jours. Il faut agir. Des témoins ont aperçu les voitures des malfrats sur les lieux des braquages. Les policiers remontent au domicile d’un certain Omar Zemmiri, au 59, rue Carette. Le QG du gang. L’assaut est donné dès le 29 mars par les hommes du RAID. Mais les malfrats ripostent et ne se rendent pas. Quatre périssent dans les flammes, deux autres sont rattrapés sur une autoroute belge. Une fusillade éclate et l’un des braqueurs, Christophe Caze, tombe sous les balles. Le second, Omar Zemmiri, est repris, après une vaine prise d’otage. Il donne deux autres membres du gang : Mouloud Bouguelane et Hocine Bendaoui, deux jeunes apparemment sans histoire. Cette fois, le compte y est. Tous les membres du gang sont identifiés. Mais l’histoire de ces hommes reste abracadabrante, comme l’explique le commandant Hostekint de la PJ de Lille. Le gang était mené par Christophe Caze, étudiant en médecine, et Lionel Dumont, chômeur en mal d’action humanitaire. Tous deux s’étaient convertis à l’Islam, et engagés auprès des Moudjahiddins Bosniaques. A leur retour, en mal d’action, les deux hommes ont recruté quelques jeunes musulmans de Roubaix, mais sans jamais réussir à élever leur action à la hauteur de leurs ambitions. Leur motivation politico religieuse n’a d’ailleurs pas convaincu. Le gang de Roubaix a été jugé par un tribunal de droit commun. Seul "rescapé" des assauts policiers, Lionel Dumont a été repris après 7 ans de cavale. David Cliqueteux, l’un de ses amis d’enfance, revient sur le parcours d’un jeune idéaliste qui est allé au bout de ses convictions. A son procès, Dumont a bien tenté de minimiser son rôle au sein du gang. En vain. Il a écopé de 30 ans de prison dont 20 de sûreté. Une peine ramenée à 25 ans en appel. Ni Omar Zemmiri, condamné à 28 ans en première instance, puis 15 en appel, ni Bouguelane, ni Bendaoui n’ont été plus explicites sur les motivations du gang.

Intervenants :

Olivier Guérin, procureur de la république de Lille
Commandant fonctionnel Gérard Hostekint, chef de groupe à la PJ de Lille
David Cliqueteux, ami de Lionel Dumont
Major Didier Cardon, brigade anti criminalité de Roubaix
Brigadier Philippe Gouget, brigade anti criminalité de Roubaix
Marjorie Triquet, caissière
Commandant Philippe Delporte, PJ de Lille
Benoît Wourlod, boucher
Brigadier Major Lionel Vion, police secours de Roubaix
Romuald Muller, PJ de Lille
Brigadier Major Bernard L, artificier à la police nationale de Lille
Me Dominique Sapin, avocate de Lionel Dumont
Eric Dussart, journaliste à La Voix du Nord
Maître Antoine Deguines, avocat de Mouloud Bouguelane
Luc Frémiot, avocat général
Bachir Bendaoui, frère de Hocine Bendaoui
Jean-Pierre Masson, expert-psychiatre
Brigitte Bonnaffé, psychologue Le Gang de Roubaix
Revenir en haut Aller en bas
james007



Nombre de messages : 375
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Faites entre l'accusé" FR2 13/09/2009 ,   Lun 14 Sep 2009 - 9:18

Luc a écrit:
Je suppose que certains forumeurs ont regardé avec attention l'émission "Faites entrer l'accusé" hier sur FR2.

J'étais stupéfait par moment, il y avait des similitudes énormes. Masques de carnaval, on arrête la voiture pour "allumer" les poursuivants, violence hors norme, techniques de guerre, butin dérisoire, des morts sans raison, le tout mélangé à du terrorisme.

On aurait pû ergoter pendant 25 ans sur ces faits et y trouver toutes les finesses possibles, tous les liens les plus tordus et inextricables avec tous les faits du moment, et bien non, c'était simplement une bande de gamins un peu (bcp)"illuminés" qui en étaient responsables.

Le penchant terroriste du groupe était très instructif aussi.

Et coincidence, ils se réunissaient rue Carette...! (c'est bien sûr fortuit mais méritait d'être soulevé)

Pour ceux qui ont vu l'émission, si on remplace la mosquée par une organisation d'extrême droite comme lieu où les rencontres se font, Bou. dans le rôle de Caze et quelques suiveurs qui peuvent disparaitre du jour au lendemain, c'est assez surprenant.

A voir si ce n'est déjà fait.

Gamins allumés, mais complètement galvanisés par leur idéologie.
Vous avez raison de souligner les similitudes, j'ai vu l'émission et j'ai été surpris.
Les commentaires sont très intéressants par contre...

Qui étaient ces jeunes ? D'anciens mercenaires qui se sont battus en Bosnie, et qui une fois de retour, n'hésitaient plus à aller au contact et à tuer froidement...

Similitudes vous avez dit ?

Pour info, nous avons eu le même type d'événements en Belgique à la même époque (1995 - 1996), mais à part l'attaque de Waremme (attribuée à Marcel Habran) rien n'a été élucidé chez nous.

Pourtant, il y a eu un rapprochement entre l'attaque de Lille - Lesquin sur un transport de fond et les attaques de Dilbeek et de Rocour. Rapprochement après analyse balistique.

Ayant travaillé sur cette enquête, je sais qu'il y avait des contacts entre les bandes du Nord de la France et celles de chez nous... D'ailleurs on le voit dans l'émission, les véhicules sont achetés chez nous et la dernière fusillade avec les forces de l'ordre a lieu sur la route de gent...

On n'a pas beaucoup parlé de cette histoire chez nous... Pourtant une fusillade comme celle-là, avec un truand tué et un autre qui fait une prise d'otage, ça fait du bruit. Et l'assaut sur la maison des truands en France qui dure 30 minutes et où les 4 truands finissent carbonisés, on n'en a pas beaucoup parlé non plus...
Revenir en haut Aller en bas
kael



Nombre de messages : 318
Localisation : au millieu du bois
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: Faites entre l'accusé" FR2 13/09/2009 ,   Dim 6 Déc 2009 - 0:49

http://video.voila.fr/video/iLyROoafJQjP.htm
est-ce les mêmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faites entre l'accusé" FR2 13/09/2009 ,   Aujourd'hui à 15:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Faites entre l'accusé" FR2 13/09/2009 ,
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dim 11/2/07 "Faites entrer l'accusé", Paul Touvier
» Ne montrez pas "entre les murs" à vos élèves! y'en a marre...
» le petit coin des ex "entre prothésistes"
» Doute : "faites-le nous savoir" ou "faites-nous le savoir" ?
» "Tout ce que vous faites, faites-le pour Dieu", nous dit la Vierge Marie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: DOCUMENTATION SUR LES TUERIES DU BRABANT :: Documentation :: Autres documents et sites web-
Sauter vers: