les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tueries du Brabant (Guy Bouten)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7026
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Jeu 17 Déc 2009 - 10:10

minus a écrit:
A ce propos, G. Dupont a oublié de vous dire que Beijer portait plainte aussi contre Ciné-Revue, pour diffamation.

Là je comprends moins. Ciné-revue ne fait qu'interviewer l'auteur et reprendre les noms qui se trouvent dans le livre.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Jeu 17 Déc 2009 - 10:45

michel a écrit:
minus a écrit:
A ce propos, G. Dupont a oublié de vous dire que Beijer portait plainte aussi contre Ciné-Revue, pour diffamation.

Là je comprends moins. Ciné-revue ne fait qu'interviewer l'auteur et reprendre les noms qui se trouvent dans le livre.
Il n'y a plus lieu pour Beijer de faire des commentaires sur une affaire en cours, ni d'en dévoiler la stratégie.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Jeu 17 Déc 2009 - 12:11

romain gary a écrit:

La famille de VDB ne pourra pas nier que feu Paul VDB que son nom a "déjà été cité" (cfr. supra le rappel), qu'il a connu telle ou telle personne qui à son tour etc......
Voir la plainte des ayants droit VDB initiée contre le livre Nicolas / Lavachery et la maison Flammarion : pschiiiiiiiiit !

minus a écrit:
Il n'y a plus lieu pour Beijer de faire des commentaires sur une affaire en cours, ni d'en dévoiler la stratégie.
Comme d'habitude !


Dernière édition par jc1243401 le Sam 26 Déc 2009 - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Jeu 17 Déc 2009 - 12:16

jc1243401 a écrit:
...
minus a écrit:
Il n'y a plus lieu pour Beijer de faire des commentaires sur une affaire en cours, ni d'en dévoiler la stratégie.
Comme d'habitude !
Vous êtes marrant, vous!
C'est la première recommandation que vous fait votre avocat.
Si ce n'est pas pour écouter ses conseils, alors mieux vaut ne pas en avoir!
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Jeu 17 Déc 2009 - 12:27

C'est vrai que je suis marrant, maintenant que vous me le faites remarquer.

Monsieur Beijer fait une pub monstre à Bouten alors que son propre bouquin était en " relecture " depuis pas mal de mois déjà, donc sans doute prêt à être édité. Parlons alors stratégie : il eût mieux valu que Monsieur Beijer produise son propre missile plutôt que de jouer les procéduriers aux petits pieds. Mais comme Beijer ( il me dira que c'est faux ) l'a dit à Bouten " tu me coupes l'herbe sous les pieds ", il s'est fait doubler. Je comprends qu'il enrage.
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Jeu 17 Déc 2009 - 12:54

jc1243401 a écrit:
C'est vrai que je suis marrant, maintenant que vous me le faites remarquer.

Monsieur Beijer fait une pub monstre à Bouten alors que son propre bouquin était en " relecture " depuis pas mal de mois déjà, donc sans doute prêt à être édité. Parlons alors stratégie : il eût mieux valu que Monsieur Beijer produise son propre missile plutôt que de jouer les procéduriers aux petits pieds. Mais comme Beijer ( il me dira que c'est faux ) l'a dit à Bouten " tu me coupes l'herbe sous les pieds ", il s'est fait doubler. Je comprends qu'il enrage.
On voit que vous n'êtes pas informé ou plutôt très mal informé. On reconnaît cela à l'emploi de vos mots: "donc sans doute prêt à être édité". Ces mots qui traduisent pures spéculations!
" tu me coupes l'herbe sous les pieds "
Oui, évidemment que c'est faux car, pour que ce soit le cas, il faudrait que les sujets traités soient les mêmes.
Et cela, ce n'est pas le cas. Je vous en prie, ne mélangeons pas les torchons et les serviettes.
D'autant que le livre de beijer, pour ce que j'en sais, ne sera pas basé sur des hypothèses fantaisistes et déjà sur médiatisées depuis longtemps. Il ne sortira pas des bêtises du genre de la finale du livre flamand: "l'agent à 250.000 €". C'est bizarre, encore un agent qui est passé à la trappe avec la traduction!
Non! Lui parlera de ce qu'il sait, de faits vécus avec preuves à l'appui et il en parlera très simplement, sans chichi et sans manière!
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Jeu 17 Déc 2009 - 13:07

Bon on en sortira pas face à tant de mauvaise foi et d'aigreur. Beijer annonce un livre qui ne sort jamais; il peut donc faire dire à ce bouquin fantôme ce qu'il veut. Alors qu'il aille faire le pied de grue dans la salle des pas perdus du palais de justice et on en reparlera.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Jeu 17 Déc 2009 - 13:30

Ref : http://www.baudouinpeeters.be/index.php?option=com_content&task=view&id=960&Itemid=29

Par Boudouin Peeters


Tueries du Brabant : l'ouvrage de référence est sorti ! - 01-12-2009

Un travail de bénédictin qui analyse dans le contexte de l'époque et qui propose une vision à large spectre des affaires reliées aux "Tueries du Brabant".
Voilà ce que propose l'auteur, le journaliste d'investigation Guy Bouten, pour tenter de dénouer cette énigme qui, plus de 25 ans après les faits, reste toujours en défaut de coupables.

Le livre est passionnant du début à la fin : mise en page soignée, découpée en chapitres rédigés dans un style vif, percutant, sans fioriture.
La grande qualité du travail de l'auteur est d'avoir restitué les faits dans leur contexte en étant revenu sur les lieux, en recherchant et en trouvant des témoins directs, des voisins ou des personnes vivant dans l'entourage proche : on se croit littéralement dans le récit, par ailleurs minutieusement documenté.

Stratégie de la tension

Sa théorie, que je partage dans les 21 articles publiées sur le sujet entre avril 2008 et juin 2009] est celle de la stratégie de la tension, alimentée par la CIA via le réseau de veille Gladio "Stay-Behind", d'une reprise en mains de la Belgique, sous couvert de lutte contre le communisme [un danger bien réel à l'époque, un peu comme les islamistes aujourd'hui] pour doter notre pays, fort exposé via l'OTAN et ls institutions européennes et internationales présentes sur notre territoire, d'un arsenal matériel et humain apte à se défendre.

Basée sur la théorie du contrat et faisant appel à des exécutants temporaires, il fallait, outre un pôle dirigeant des relais opérationnels sur le terrain, une cellule logistique de 2 chevilles ouvrières : les deux [ex-]gendarmes de le section drogue de la BSR Bouhouche et Beijer, en charge des aspects pratiques [plan, recrutement des hommes, fourniture en armes, matériel, ...]

Quant aux auteurs et complices, ils furent sollicités parmi le milieu criminel belge [la famille De Staercke et même Haemers, notamment], chacun individuellement pour des tâches ponctuelles pour un des faits rapportés aux Tueries.
Ainsi, tous étaient impliqués sans être responsables de l'ensemble. Tout simplement machiavélique.

Aujourd'hui, on se demande pourquoi la Cellule de Jumet n'a jamais jugé utile de faire ce genres de reconstitutions et recoupages... La raison d'Etat sans doute ?
Deux exemples très frappants autour des 2 personnages clés : le mythomame-barbouze Bob Beijer, responsable du recrutement et "repéreur" et le parano-manipulateur Madani Bouhouche, pourvoyeur en armes, voitures volées et stratège "terrain".

Lacunes de l'enquête ou raison d'Etat ?

En dehors du procès pour l'assassinat du convoyeur Francis Swartz pour lequel ils ont été condamnés, ces deux zèbres n'ont jamais été mis sous le feu de leurs nombreuses contradictions pour les attaques malgré des preuves formelles collectées lors des auditions de témoins, au cours de perquisitions et sans parler des ressemblances tellement manifestes avec certains portraits robots [le n° 17 pour Bouhouche, le portrait robot paru dans le Grens-Echo juste après l'attaque de la caserne à Vielsalm en 1984 dans le cadre de l'opération Oesling pour Beijer].

Beijer coule des jours tranquilles en Thaïlande, nullement inquiété par les enquêteurs. Pourtant, après la lecture du livre, c'est un mandat d'arrêt international qu'il aurait du recevoir...

Quant à Bouhouche, décédé en 2005, les enquêteurs n'ont appris son décès qu'un mois après les faits. Il n'était même pas filé ! Une fois sur place, le seul enquêteur dépêché sur place est resté une demi-journée en tout et pour tout, sans interroger personne ni rechercher le moindre indice...

L'ensemble du livre est à l'avenant. Il pose d'excellentes questions, confond les protagonistes, met en lumières les errements et l'amateurisme de la conduite de l'enquête [notamment dans le chef du Procureur de Nivelles, Jean Deprêtre, qui s'est accroché jusqu'au bout à sa théorie des prédateurs isolés], révèle quantité d'éléments capitaux pour mieux relier les faits entre eux.

L'ouvrage est doté d'un index chronologique et d'un répertoire des principaux protagonistes, très utiles à lire pour les non initiés du dossier.

Au final, un travail remarquable, édité par une jeune maison d'édition [les Editions de l'Arbre] qui a pris le risque de le publier et qui, espérons-le, fera date et oeuvre utile pour décider certains à parler et les enquêteurs de la cellule de Jumet à prendre enfin les bonnes décisions plutôt que de se contenter de fermer les portes.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Ven 25 Déc 2009 - 15:35

Marlair :"Vous vous êtes si souvent trompé dans vos déductions sur les personnes: Marlair, Titu, Bouten...et maintenant Mr. Peeters.
Je vous ai déjà demandé de rendre à chacun ce qui lui appartient".

Réponse : je ne vois pas ou je me trompe et cette intervention est sans intérêt. Bouten est votre ami , vous avez travailler à son bouquin ? D’où vous vient cette gène que l’on en parle ?
Moi-même j’ai souhaité « bon vent » à Bouten pour son travail. Qu’il fasse des erreurs, ce n’est pas mon problème.
Pour ce qui est de l’article présenté comment étant de Peeters par JC1243401 c’est faut : c’est sur son bloc mais il n’en revendique pas la paternité . Ce n’est pas signé.Il n’est que la courroie de transmission de la parole de monsieur Marlair.. Comme il l’avait déjà fait notamment en mai 2008 en rapportant un long texte non signé qui était garanti de votre main : un exposé de l’attaque que vous m’aviez envoyé et aussi placé dans votre dossier . La aussi on ne cite pas l’auteur Pourquoi nier cette relation avec Père Ubu et son rédacteur ? « (Peeters Baudouin tueries du brabant)

Je remarque aujourd'hui que les réactions à cet article ont été effacées? Le forum est-il tributaire des humeurs de monsieur Marlair ?

Marlair:"En révélant certains détails personnels sur mon action alors que nous collaborions sous le sceau de la confiance, ces délations ne vous grandissent aux yeux de personne. Mais ne vous tracassez pas, Mr. Dislaire, je NE ferai PAS pareil. J'ai le sens de la mesure et du respect de la parole donnée".

Ici vous êtes particulièrement gonflé ! Dois-je vous rappeler certaines correspondances ?
Dislaire à Marlair 26 juillet 2008 « Ce que je crains c'est que, connaissant votre impétuosité, vous ne fassiez état de la présente déclaration que je juge EXTREMENT CONFIDENTIELLE Une porte s'ouvre : elle peut très vite se refermer
. Pas de confessions, pas de sous- entendu dans vos éventuels
contact avec la presse.
Dislaire à Marlair: 06 12 08: ....Et je suis quand même très surpris sinon catastrophé par votre manque de réserve ! N'avions-nous pas convenu d'une certaine réserve et même d'une réserve certaine avant la clôture de l'émission de la RTBF ?
Cette convention verbale me semblait bien établie et une parole donnée à D. ?
Ceci étant nécessaire à un bon déroulement de mes investigations ?




06 11 08
Dislaire au commandant :
"Je n’ai pas été » roulé ». .
Moi je déroule plutôt calmement et j’avance. Comment peut-on passer son temps et son énergie à contester tout, même les évidences ! Quel acharnement ! Je croyais cette histoire secondaire mise au point. Comment voulez-vous avancer dans une enquête ?
Les fuites -et donc les problèmes- c’est vous qui les avez créés ! L’interview étalée dans le bouquin Bouten accusant nommément le chef de corps
Les renseignements donnés au journaliste Luxembourgeois concernant M… et Cie, notamment, et les confidences faites sur l’histoire du chien pisteur.
Pas mal comme déballage"

Cette semaine je reçois sur ce forum une ixième attaque de la voix de son maître -monsieur Titu -qui m'interpelle " Vous avez bien dit avoir reconnu le Colonel Militis "! D'ou tient-il cette information ?
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Ven 25 Déc 2009 - 16:34

Lorsque je ne suis pas d'accord avec quelqu'un, je le lui dis, sans ambage et Monsieur Dislaire a déjà eu à rencontrer l'un ou l'autre de mes contre-arguments mais lorsque je partage un point de vue, je le souligne également. Et c'est, ici, le cas en ce que Monsieur Dislaire considère comme une censure de ses propos.

Les liens de certaines personnes avec tels ou tels organes de presse ne sont pas sans incidence, loin s'en faut, sur la bonne compréhension des manipulations exercées dans divers dossiers. Ces liens sont un élement indispensable ( pas toujours évident à déceler ) dans le décodage des médias.

Monsieur Dislaire aurait-il commis un acte de délation ? C'est alors au préjudicié de saisir les tribunaux s'il l'estime nécessaire.

Ceci dit sans prendre parti dans le conflit qui oppose Messieurs Marlair et Dislaire, conflit qui montre combien le chemin vers la vérité s'obscurci plus encore par ceux-là mêmes qui avaient décidé de la faire éclater.
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Sam 26 Déc 2009 - 17:29

Je viens enfin de finir le bouquin, j'ai pris le temps.
Il y a beaucoup à lire et beaucoup à dire.
il est évident que pour des passionnés comme nous dans ces affaires, ce bouquin devait être parcouru.
On retrouve d'ailleurs dans ce livre beaucoup d'éléments déjà repris sur les différents forums, Guy Bouten, a surement été membre ou alors la coincidence est surprenante.
Sa théorie de l'implication des états unis a une certaine valeur mais alors à mon sens dans le cadre de la seconde vague.
Il accorde à mon sens trop d'importance au duo Beijer-Bouhouche mais il est évident que cette paire fait vendre tellement elle se trouve au devant de la scène, en ce qui concerne Bouhouche, on ne peut pas dire qu'il se soit fait riche, son exil en france est le contraire d'une fin de vie sous les tropiques (A ce sujet, j'ai été ému du mot de sa compagne dans la presse locale).
Ce qui me plait dans le bouquin est la connexité entre truands, policiers, monde politique et magistrature, quand on lit cela et c'est rare de le lire, on peut se dire que nous sommes vraiment des pigeons.
Bouten a fait un gros travail de rédaction et cela doit être reconnu, j'ai eu plaisir à lire ce bouquin mais il est évident que la matière est passionnante et que nous devons être bon public.
Je ne regrette pas mon argent et de plus j'ai eu un prix avec Belgique-loisirs
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 549
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Sam 26 Déc 2009 - 21:16

Voila fini,

Ca ma plus, mais je ne comprend pas pourquoi il ne parle pas des attentats du

Grand duché du Luxembourg.

L'affaire du "Bommeleer" (poseur de bombes, en luxembourgeois)



Voir vague d’attentas au Luxembourg
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Sam 26 Déc 2009 - 22:59

Vous voyez un lien avec les TBW ?
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 549
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Sam 26 Déc 2009 - 23:28

Oui et je ne suis pas le seul, ce sont ces attentats qui mon convaincu

que nous avions affaire a la stratégie de la tentions.

Bomseleer pour le Luxembourg C.C.C. et TBW pour la Belgique

Même époques, dans les deux ka des Gendarmes sont impliquées

Etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
michel-j



Nombre de messages : 1389
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Dim 27 Déc 2009 - 11:00

Henry a écrit:

Ce qui me plait dans le bouquin est la connexité entre truands, policiers, monde politique et magistrature, quand on lit cela et c'est rare de le lire, on peut se dire que nous sommes vraiment des pigeons.

Henry ; je te conseille vivement de lire (notamment le dernier chapitre où les parallèles sont clairement explicités) ; "D comme drogue" de Alain Jaubert. Initialement paru chez Alain Moreau... mais on le trouve aisément sur les sites de livres d'occasion en format "poche" et à prix très raisonnable. Là, je pense que tu seras parfaitement édifié sur l'osmose régissant le couple "crime organisé-crime en col blanc", mais aussi sur le ciment "stupéfiant" qui les unis... surtout depuis la dernière guerre !... Et sans doute seras-tu sidéré de découvrir quels sont les organismes, les pays, dirigeant véritablement ces trafics... et parfois avec quels fonds !
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Dim 27 Déc 2009 - 18:36

Merci, michel-j, tu es une véritable source d'infos, je viens de suivre à la TV ou sur l'ordi une émission qui explique la french connection et notamment le commerce de l'opium en Indochine au temps glorieux ou la france était encore une grande nation colonialiste.
On a raison de dire que maintenant, nous mangeons notre prore merde.
L'ironie du sort veut que nos dirigeants dépensent des milliards pour "combattre" la came qu'ils ont eux mêmes introduit.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1389
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Dim 27 Déc 2009 - 20:06

Tu sais, la CIA a piqué le truc au SDECE et à l'armée française, mais il ne faut surtout pas croire qu'ils ont abandonné l'affaire depuis !!

La conjuguaison mafieuse libano-syrienne pour le bassin méditérrannéen, et celle d'Amérique centrale pour ce continent, ont largement contribué à reprendre le flambeau pour le commerce croisé armes-drogue. Mac Coy a écrit une thèse superbe, là-dessus ; les grandes manoeuvres de l'héroïne (ou de l'opium ?... j'ai un "trou", là ! )
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7284
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: des notaires et .....des déchets nuclaires   Mar 29 Déc 2009 - 18:42

m verdeyen
Citation :
Nombre de messages: 187
Date d'inscription: 29/10/2009

Sujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten) Jeu 10 Déc 2009 - 21:32

--------------------------------------------------------------------------------

K a écrit:
Citation :
dossier Florenne == Florennes base de missiles ou stockage dechets nucléaires?
merci


Florenne : déchets miltaires : on dit Mort de rire , mort de rire etc ...
Lots de terrains à haute valeur spéculative !

Réponse de K pour faire rire à mort Mr. Verdeyen:

de bende
p287

op de hoek van de Emile Jacqmainlaan en de rue Pont Neuf. Jac­ques L. bracht er zijn nieuw cabaret in onder, de 'Joy Club'. Am­per enkele dagen vóór de moordpartij in Nijvel werd het huurcon­tract getekend.
Kort voor de fatale nacht in september '83 contacteerden Fou­rez en Dewit notaris Paul D. in Mechelen. Zij wilden een domein aankopen in Wallonië, voor een totale waarde van niet minder dan 100 miljoen fr. In stuk 19 (farde lIl) van het onderzoeksdos­sier is er sprake van geruchten waaruit zou blijken dat dat terrein bestemd was voor de stockage van nucleair afval.

Na de dood van Fourez en Dewit werd 'IFomen' ontbonden op het kantoor van notaris Paul D .. De financiële situatie bleek bij­zonder verward te zijn. Zowel fiscaal als boekhoudkundig was 'Infomen' één janboel. Bij die gelegenheid waren air-hostess Christel D.G., de dochter van Dewit, en Francoise Fourez aan­wezig. Kort daarvoor, in de loop van de maand november '83, kreeg notaris L. een brief. In dat schrijven werd hem een bedrag van 3 miljoen fr. gevraagd, in ruil voor documenten. Kortom: een vulgaire chantagepoging. De afpersers hadden echter buiten de waard gerekend, want L. legde klacht neer bij het Brusselse par­ket. Het notitienummer van de klacht is 1100221183. In maart '84 krijgt L. nog andere chantagebrieven.

notaris L=lefere ? mais notaris Paul D : inconnu
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Mar 29 Déc 2009 - 22:06

K a écrit:
m verdeyen
Citation :
Nombre de messages: 187
Date d'inscription: 29/10/2009

Sujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten) Jeu 10 Déc 2009 - 21:32

--------------------------------------------------------------------------------

K a écrit:
Citation :
dossier Florenne == Florennes base de missiles ou stockage dechets nucléaires?
merci


Florenne : déchets miltaires : on dit Mort de rire , mort de rire etc ...
Lots de terrains à haute valeur spéculative !

Réponse de K pour faire rire à mort Mr. Verdeyen:

de bende
p287

op de hoek van de Emile Jacqmainlaan en de rue Pont Neuf. Jac­ques L. bracht er zijn nieuw cabaret in onder, de 'Joy Club'. Am­per enkele dagen vóór de moordpartij in Nijvel werd het huurcon­tract getekend.
Kort voor de fatale nacht in september '83 contacteerden Fou­rez en Dewit notaris Paul D. in Mechelen. Zij wilden een domein aankopen in Wallonië, voor een totale waarde van niet minder dan 100 miljoen fr. In stuk 19 (farde lIl) van het onderzoeksdos­sier is er sprake van geruchten waaruit zou blijken dat dat terrein bestemd was voor de stockage van nucleair afval.

Na de dood van Fourez en Dewit werd 'IFomen' ontbonden op het kantoor van notaris Paul D .. De financiële situatie bleek bij­zonder verward te zijn. Zowel fiscaal als boekhoudkundig was 'Infomen' één janboel. Bij die gelegenheid waren air-hostess Christel D.G., de dochter van Dewit, en Francoise Fourez aan­wezig. Kort daarvoor, in de loop van de maand november '83, kreeg notaris L. een brief. In dat schrijven werd hem een bedrag van 3 miljoen fr. gevraagd, in ruil voor documenten. Kortom: een vulgaire chantagepoging. De afpersers hadden echter buiten de waard gerekend, want L. legde klacht neer bij het Brusselse par­ket. Het notitienummer van de klacht is 1100221183. In maart '84 krijgt L. nog andere chantagebrieven.

notaris L=lefere ? mais notaris Paul D : inconnu

On peut imaginer que l'auteur a changé le nom du notaire...
L'important étant d'indiquer que ceux qui savaient...pouvaient faire chanter à leur tour pirat
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Dim 31 Jan 2010 - 21:20

Tiens ! Depuis un mois plus un mot sur monsieur Bouten et son bouquin !
J'espère que cela marche pour lui ?
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Lun 1 Fév 2010 - 8:01

dislairelucien a écrit:
Tiens ! Depuis un mois plus un mot sur monsieur Bouten et son bouquin !
J'espère que cela marche pour lui ?
Les lecteurs potentiels un peu informés et qui se sont renseignés ont compris..... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1389
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Lun 1 Fév 2010 - 8:15

Reste à espérer que Bob fasse nettement mieux dans le domaine des révélations probantes... d'autant que pour lui, ca n'est pas les possibilités qui font défaut... maintenant que la prescription l'a judiciairement "immunisé" .

Sinon; cene sont jamais que des travaux de "romanciers" comme des autres... quand même moins grave "d'inventer" des histoires de meurtres que de les commetrre, non ?
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Lun 1 Fév 2010 - 10:10

michel-j a écrit:
Reste à espérer que Bob fasse nettement mieux dans le domaine des révélations probantes... d'autant que pour lui, ca n'est pas les possibilités qui font défaut... maintenant que la prescription l'a judiciairement "immunisé" .

Sinon; cene sont jamais que des travaux de "romanciers" comme des autres... quand même moins grave "d'inventer" des histoires de meurtres que de les commetrre, non ?
Je ne peux pas être d'accords avec vous.
Bouten ne se place pas du point de vue du romancier et de plus, il se dit journaliste d'investigation.
Il n'invente pas des histoires de meurtres, il parle de meurtres existant vraiment.
Ce faisant, il nous affirme avec suffisance, au cours d'une conférence de presse, qu'il a résolu ces affaires de meurtres et qu'il nous livre les noms dans son bouquin.
C'est quand même gonflé !
D'autant que finalement, la lecture de son livre ne nous apprend rien et ne fait pas avancer l'affaire d'un seul petit iota.
C'est quand même pas du roman ça !

Quant à Beijer, attendons de le lire et ensuite on pourra s'en donner à coeur joie pour le démolir. Very Happy

"... quand même moins grave "d'inventer" des histoires de meurtres que de les commetrre, non ?..." Comme toujours, cela dépend de l'histoire et de quel côté l'on se trouve...
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Lun 1 Fév 2010 - 14:41

dislairelucien a écrit:
Tiens ! Depuis un mois plus un mot sur monsieur Bouten et son bouquin !
J'espère que cela marche pour lui ?
J'en profite pour vous demander ce que vous pensez de l'intervention de Robert Beijer dans l'opération Oesling84, toujours selon notre bon Bouten.
Est-ce du domaine du possible ou sommes-nous une fois de plus en plein délire d'investigation? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1389
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Lun 1 Fév 2010 - 17:31

minus a écrit:


Quant à Beijer, attendons de le lire et ensuite on pourra s'en donner à coeur joie pour le démolir. Very Happy

"... quand même moins grave "d'inventer" des histoires de meurtres que de les commetrre, non ?..." Comme toujours, cela dépend de l'histoire et de quel côté l'on se trouve...

D'investigation ou pas, le journalisme est un boulot qui consiste à faire vendre du papier à son employeur, surtout si on est rémunéré pige + pourcentage du surcroit de vente.

Des journalistes, chroniqueurs et autres pisses-copies qui vous donnent envie de les transformer en manges-merdes en leur faisant avaler leur prose... c'est quand même l'immense majorité de la profession... tabloïds mis à part, puisqu'eux c'est du 100% !

Bob, oui... attendons de voir... mais s'il s'agit à 98% d'un pladoyer pro domo destiné à s'auto-victimiser à cause de sa parfaite innocence, en toute sincérité, aussi bon auteur fut-il, je préfèrerais filer le prix du livre à mon gamin pour qu'il emmène sa copine au ciné.

Qu'il en vienne à expliquer son parcours, ses motifs s'il en avait, ses mobiles tout pareil... personnellement je n'ai pas à juger l'homme, et je lui serai au moins gré de nous avoir aidé à y voir plus clair dans quelques affaires... S'il permettait aux parents de Zwarts de faire leur deuil en révélant ce qu'il sait de cette affaire; ce serait encore mieux (je n'émet pas de jugement de valeur... juste un avis "objectif", puisque les délais de prescription le couvrent désormais ).

C'est tout !

Quant au bouquin de Bouten, il m'a été offert... et il a trouvé sa place dans ma bibliothèque... Qu'il y ait des confusions, c'est sûr !... Mais citez-nous un auteur, un seul, qui ait donné un véritable fil conducteur dans ce salmigondi où seuls excellent les embrouilleurs patentés ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tueries du Brabant (Guy Bouten)   Aujourd'hui à 7:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Tueries du Brabant (Guy Bouten)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche d'origines, Brabant, Région de Nivelles.
» Les orangs-outans : Des tueries qui continuent
» Cherche Voyant Bruxelles brabant wallon
» [BELGIQUE] Duché de BRABANT
» [Numérisé] Trophées, sacrés - profanes, du Duché de Brabant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Bibliographie :: Ouvrages sur les Tueries du Brabant-
Sauter vers: