les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Ven 9 Oct 2009 - 16:26

Questions et Réponses

Bulletin 1-56

Sénat de Belgique

Questions posées par les Sénateurs et réponses données par les Ministres

(Fr.): Question posée en français - (N.): Question posée en néerlandais

Ministre de la Défense nationale

Question nº 82 de M. Goris du 18 juillet 1997 (N.) :
Brigade paracommando. Long Range Recce Patrol.
Il y a quelques années, l'escadron spécial de reconnaissance (E.S.R.), qui existait au niveau du 1 B.E. Corps, a été démantelé. Cela dit, il subsiste un détachement comparable au sein de la brigade paracommando, la Long Range Recce Patrol (Lo.R.R.P.).

À cet égard, j'aimerais que l'honorable ministre réponde aux questions suivantes :

1. Quel est le niveau de l'unité ? Comment est-elle organisée (peloton, compagnie) et comment fonctionne-t-elle au niveau interne dans l'exercice de ses missions ?

2. Quels sont les effectifs et quel est l'ordre de bataille ? Combien d'officiers, de sous-officiers et de soldats y a-t-il dans l'unité ? Qui la commande ? Comment les membres sont-ils recrutés ? Où et par qui sont-ils formés ? Quelles conditions spécifiques faut-il remplir pour pouvoir faire partie de cette unité spéciale de reconnaissance ? Comment détermine-t-on qui les remplit ? Quelles sont les qualités physiques et psychiques nécessaires pour pouvoir être sélectionné ?

3. Quelles sont en principe les missions de cette unité ? Quelles missions a-t-elle effectivement accomplies dans un passé récent ?

4. De quel matériel spécifique cette unité dispose-t-elle ? Lui permet-il de remplir convenablement ses missions ? Quels sont les armes, les véhicules spéciaux et les autres moyens qui composent son équipement standard ? Dispose-t-elle de moyens de transmission particuliers ? L'unité répond-elle à des critères internationaux spécifiques d'aptitude au combat ?

5. Quelles sont les intentions de l'honorable ministre : maintenir le dispositif actuel de l'unité ou en faire une compagnie à part entière pour qu'elle puisse mener à bien les missions toujours plus nombreuses qui lui sont confiées ?

Réponse : L'unité est un organisme du type détachement et d'échelon corps et unité. Elle possède son tableau organique propre et constitue une unité commandée par un « chef de corps ».

Elle est composée d'un état-major, d'un détachement de transmission et de quatre équipes Long Range Recce Patrol (L.R.R.P.).

Le recrutement s'effectue sur la base de volontariat, uniquement au sein de la brigade paracommando.

Le détachement L.R.R.P. répond aux normes appliquées au sein de l'O.T.A.N. pour les unités de la catégorie Immediate Reaction Forces.


source : http://www.senate.be/www/?MIval=/Registers/ViewReg&COLL=B&PUID=16780567&TID=16790838&POS=1&LANG=fr

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)


Dernière édition par michel le Lun 2 Nov 2009 - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Ven 9 Oct 2009 - 16:27

Question : l'ESr était-il dans les années 70 et 80 uniquement basé en Allemagne?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 10 Oct 2009 - 18:24

michel a écrit:
Question : l'ESr était-il dans les années 70 et 80 uniquement basé en Allemagne?
Oui, et ce n'est pas un secret.
Cette compagnie était directement attachée au 1(BE)Korps
Voir http://www.mil.be/armycomp/units/index.asp?LAN=fr&FILE=&ID=587&MENU=121&PAGE=1


Dernière édition par Peter le Mar 13 Oct 2009 - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 10 Oct 2009 - 20:37

michel a écrit:
Question : l'ESr était-il dans les années 70 et 80 uniquement basé en Allemagne?

Spich
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 10 Oct 2009 - 20:39

On me communique ceci :

Avant la chute du Mur de Berlin, l’Armée belge est forte de deux composantes :

Le 1 (BE) Corps = le Corps de Bataille intégré dans le dispositif défensif de l’OTAN face à la menace d’invasion des Armées du Pacte de Varsovie.
Les FI ( Forces de l’Intérieur ) avec son Quartier-Général à Tervuren ( Caserne Panquin )
Le 1 (BE) Corps

Au sein des forces belges en Allemagne, les ESR ( Equipes Spéciales de Renseignement )sont sur leur théâtre d’opération. Cette unité est donc en garnison en RFA et nulle part ailleurs. Après la fin de l’URSS, la donne change fondamentalement.

Ces Equipes ont une mission vitale en cas d’offensive des Rouges. Elles sont laissées sur les arrières de l’ennemi en progression vers l’Ouest et RENSEIGNENT par un réseau radio performant sur TOUT ce qui regarde l’ennemi : forces, matériel, concentrations, axes de progression, moyens mis en œuvre etc etc… Ces renseignements doivent permettre au Haut Commandement allié de poser des appréciations valables et de prévoir la manœuvre ennemie.

Abandonnées en terrain conquis par les Rouges, les ESR ? Cela y ressemble.

Les FI

Composées d’unités d’active et de réserve (+ les éléments disponibles du Régt Paracodo) les FI doivent agir contre les éléments ennemis parachutés, infiltrés, les collaborateurs et, in fine, contre le gros des troupes ennemies si elles réussissent et occupent notre territoire.

Ainsi, ont été activés les éléments Stay-Behind dont la mission principale correspond à celle des ESR, mais sur un espace géographique différent. Les ESR en Allemagne, les STBH en Belgique.

A signaler ici, que dans la doctrine OTAN, les STBH auront en plus du renseignement, des missions de DESTRUCTION et de HARCELEMENT en cas de réussite de la percée Rouge. Etant donné les moyens réduits de l’Armée belge, le STBH se limite à des missions de Rens. Ce n’est que début des années 80 qu’on pensera au harcèlement et aux destructions vu l’insistance de nos grands frères Américains. En Italie, le « Gladio » avait franchi le pas de l’ACTION bien avant les Belges.

Les STBH aussi étaient en qq sorte « condamnés » en cas de réussite soviétique. Des éléments pris les armes à la main…en territoire occupé ont TOUJOURS été traités en TERRORISTES. Il faut donc s’entraîner à cela AUSSI !

En résumé : STBH et ESR sont des frères d’armes, ils ont des missions analogues. Ce sont aussi des gens particulièrement MOTIVES, des PATRIOTES à tout crin ! Les ESR en Allemagne, les éléments STBH en Belgique.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 10 Oct 2009 - 20:50

Correct, sauf que je daterais la réactivation de la branche action du STBH vers 74, c'est du moins ce que Andé Moyen a laissé entendre. La majorité des instructeurs de la "bande des 60" étaient aussi d'anciens ESR.
Revenir en haut Aller en bas
a h



Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Dim 11 Oct 2009 - 5:48

L'armée belge n'a rien a voir la dedans
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Dim 11 Oct 2009 - 10:30

L'armée belge n'a rien à voir dans quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Dim 11 Oct 2009 - 13:02

Un correspondant me communique :

Il y a confusion dans les appellations "ESR".

1. L'ESR: "Escadron Spécial de Reconnaissance"

Il s'agissait de l'unité de "Reconnaissance" du Régt Paracoco. Cette unité était casernée à Stokkem ( Arlon )
Cette unité a été remplacée par le Troisième Lancier Parachutiste ( 3 L Para ) caserné à Flawinne.

2. Les ESR: "Equipes Spéciales de Renseignement"

C'est de cette unité dont il est question dans le Forum.
Cette Compagnie faisait partie du 1 (BE) Corps en Allemagne. Dans l'hypothèse d'une agression des forces du Pacte de Varsovie, les "Equipes" seraient "laissées" sur les arrières de l'ennemi pour y effectuer des missions de RENSEIGNEMENT.
Ces ESR sont casernées en RFA jusque dans les premières années 90 et sont constituées d'Eléments venant du Régt
Paracodo et de Spécialistes en Transmissions.
De nos jours, leurs héritiers ( Forces Spéciales ) ont été casernés à Heverlee d'abord, ensuite à Flawinne où on les
trouvent aux côtés du 2 Codo et du 3 L Para.

Voilà pour éviter les confusions.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Dim 11 Oct 2009 - 14:46

La confusion est déjà là.

ESR, c'est en allemagne et c'est Equipes Spéciales de Renseignement

L'escadron Recce para n'a jamais été nommé ESR

Et c'était à Stockein dans la carserne de l'ETBL
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Dim 11 Oct 2009 - 17:52

Les ESR etaient casernés à Spich (Belle caserne).

Ils avaient plusieurs missions comme décrites ci dessus ainsi que d'autres, mais pas uniquement en Allemagne.
Selon moi, ces personnes sont très compétentes dans leur domaine (missions)


Dernière édition par wil le Dim 11 Oct 2009 - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Dim 11 Oct 2009 - 18:10

wil a écrit:
Les ESR etait caserné à Spich (Belle caserne).

Ils avaient plusieurs missions comme décrites ci dessus ainsi que d'autres, mais pas uniquement en Allemagne.
Selon moi, ces personnes sont très compétentes dans leur domaine (missions)

Apparemment à l'abandon :

http://news.webshots.com/album/556518638mPbEde

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7025
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Dim 11 Oct 2009 - 18:12

Pour entrer dans l'ESR, j'imagine qu'il fallait des compétences particulières. Lesquelles? Un âge minium? Un âge maximum? Est-il encore possible de retrouver le nom de ses membres?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Dim 11 Oct 2009 - 19:18

michel a écrit:
Pour entrer dans l'ESR, j'imagine qu'il fallait des compétences particulières. Lesquelles? Un âge minium? Un âge maximum? Est-il encore possible de retrouver le nom de ses membres?

Il fallait être volontaire et accepter par cette compagnie
Pas nécessaire de venir des Paras, mais formation paras quand-même
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Dim 11 Oct 2009 - 23:11

Peter a écrit:
michel a écrit:
Pour entrer dans l'ESR, j'imagine qu'il fallait des compétences particulières. Lesquelles? Un âge minium? Un âge maximum? Est-il encore possible de retrouver le nom de ses membres?

Il fallait être volontaire et accepter par cette compagnie
Pas nécessaire de venir des Paras, mais formation paras quand-même

Volontaire, enquête, tests et stages.

Je pensais que c'était les cyclistes qui etaient casernés avec les ESR .
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Lun 12 Oct 2009 - 21:47

wil a écrit:
Peter a écrit:
michel a écrit:
Pour entrer dans l'ESR, j'imagine qu'il fallait des compétences particulières. Lesquelles? Un âge minium? Un âge maximum? Est-il encore possible de retrouver le nom de ses membres?

Il fallait être volontaire et accepter par cette compagnie
Pas nécessaire de venir des Paras, mais formation paras quand-même

Volontaire, enquête, tests et stages.

Je pensais que c'était les cyclistes qui etaient casernés avec les ESR .

En effet, au rond point à gauche.
Il y avait une brigade là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Mar 13 Oct 2009 - 10:17

Peter a écrit:
wil a écrit:
Peter a écrit:
michel a écrit:
Pour entrer dans l'ESR, j'imagine qu'il fallait des compétences particulières. Lesquelles? Un âge minium? Un âge maximum? Est-il encore possible de retrouver le nom de ses membres?

Il fallait être volontaire et accepter par cette compagnie
Pas nécessaire de venir des Paras, mais formation paras quand-même

Volontaire, enquête, tests et stages.

Je pensais que c'était les cyclistes qui etaient casernés avec les ESR .

En effet, au rond point à gauche.
Il y avait une brigade là-bas.

Pas mal de souvenirs...
Connaisseur, je vois .
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Mar 13 Oct 2009 - 21:44

wil a écrit:
Peter a écrit:
wil a écrit:
Peter a écrit:
michel a écrit:
Pour entrer dans l'ESR, j'imagine qu'il fallait des compétences particulières. Lesquelles? Un âge minium? Un âge maximum? Est-il encore possible de retrouver le nom de ses membres?

Il fallait être volontaire et accepter par cette compagnie
Pas nécessaire de venir des Paras, mais formation paras quand-même

Volontaire, enquête, tests et stages.

Je pensais que c'était les cyclistes qui etaient casernés avec les ESR .

En effet, au rond point à gauche.
Il y avait une brigade là-bas.

Pas mal de souvenirs...
Connaisseur, je vois .
Ben oui, j'ai fait un stage chez les ESR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Mar 13 Oct 2009 - 23:15

Est-ce que les ESR restaient officiellement affilié à leur unité d'origine (comme les SAS), ou est-ce que leur appartenance aux ESR était quasiment publique ?
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Mar 13 Oct 2009 - 23:32

Peter a écrit:
wil a écrit:
Peter a écrit:
wil a écrit:
Peter a écrit:
michel a écrit:
Pour entrer dans l'ESR, j'imagine qu'il fallait des compétences particulières. Lesquelles? Un âge minium? Un âge maximum? Est-il encore possible de retrouver le nom de ses membres?

Il fallait être volontaire et accepter par cette compagnie
Pas nécessaire de venir des Paras, mais formation paras quand-même

Volontaire, enquête, tests et stages.

Je pensais que c'était les cyclistes qui etaient casernés avec les ESR .

En effet, au rond point à gauche.
Il y avait une brigade là-bas.

Pas mal de souvenirs...
Connaisseur, je vois .
Ben oui, j'ai fait un stage chez les ESR

Stage pour intégrer ? Quelle année ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
m v



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Lun 19 Oct 2009 - 18:37

Vraiment trop comique ici. En fait, les ESR étaient des cyclistes dopés dont les photos et les identités étaient publiées mais on a tout brûlé à cause des enquêtes parlementaires et des américians qui ont pas voulu donner les noms vu que c' est eux qui commandaient suite au sommet de San José. Tout ça avec l' accord de Cools ( pas celui - là , l' autre ) ... non, c' est une blague !
Revenir en haut Aller en bas
m v



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Lun 19 Oct 2009 - 18:44

Au fait : pour les connaisseurs spécialistes, dans les Forces Spéciales, E = équipe . C' est à la gendarmerie que E signifiait Escadron dans le sigle ESR.
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Lun 19 Oct 2009 - 19:01

m v a écrit:
Au fait : pour les connaisseurs spécialistes, dans les Forces Spéciales, E = équipe . C' est à la gendarmerie que E signifiait Escadron dans le sigle ESR.
+100
Ca fait plaisir de voir des gens qui s'y connaissent et qui sont précis! Cela change de ce qu'on a l'habitude de lire ici et ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Lun 19 Oct 2009 - 20:35

Dans l'armée belge, il N'y a QU'une seule unité appelée ESR = Equipes Spéciales de Renseignement. Basée en RFA et faisant partie du 1(BE)Corps. Composées d'une majorité de Para-Commandos et d'éléments spécialistes en Rens et en Transmissions. Sa mission était, dans l'hypothèse d'une offensive des forces du Pacte de Varsovie, de rester à l'arrière des lignes ennemies et d'y glaner toutes Infos possibles à transmettre au Commandement.
L'appellation est "plurielle" = Les ESR! car en opération, la Compagnie éclate en petites Equipes.
Rien à voir avec l'Escadron Recce Paracommando (Stokkem-Arlon ) devenu le 3Lancier Para de Flawinne et appartenant au Régiment ( Brigade aujourd'hui ) Paracodo.
Rien à voir NON plus avec un Escadron quelconque de la Gendarmerie.
Aujourd'hui, les ESR s'appellent les Forces Spéciales et sont également en garnison à Flawinne. Où l'on trouve aussi le 2 Codo ( Deuxième Bataillon Commando )
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Mar 20 Oct 2009 - 14:26

Marlair Jean-Claude a écrit:
Dans l'armée belge, il N'y a QU'une seule unité appelée ESR = Equipes Spéciales de Renseignement. Basée en RFA et faisant partie du 1(BE)Corps. Composées d'une majorité de Para-Commandos et d'éléments spécialistes en Rens et en Transmissions. Sa mission était, dans l'hypothèse d'une offensive des forces du Pacte de Varsovie, de rester à l'arrière des lignes ennemies et d'y glaner toutes Infos possibles à transmettre au Commandement.
L'appellation est "plurielle" = Les ESR! car en opération, la Compagnie éclate en petites Equipes.
Rien à voir avec l'Escadron Recce Paracommando (Stokkem-Arlon ) devenu le 3Lancier Para de Flawinne et appartenant au Régiment ( Brigade aujourd'hui ) Paracodo.
Rien à voir NON plus avec un Escadron quelconque de la Gendarmerie.
Aujourd'hui, les ESR s'appellent les Forces Spéciales et sont également en garnison à Flawinne. Où l'on trouve aussi le 2 Codo ( Deuxième Bataillon Commando )

Encore appelés "les cow boy"
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Aujourd'hui à 0:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Equipe éducative
» l'École spéciale de Géographie et de Topographie
» ERPN (Equipe de recherche paranormale du nord)
» Grande soirée spéciale ovni à la télé
» bourse spéciale iufm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Organisations-
Sauter vers: