les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
wil



Nombre de messages : 1286
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 10 Juin 2010 - 20:13

Il y a ceux qui savent, ceux qui croivent savoir et ceux qui inventent ce qu'ils ne savent pas.
Mais c'est souvent ainsi et à vous de séparer le bon grain de l'ivraie.
Bonne chance , Michel.
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumdediscussions.net
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: ESR   Jeu 10 Juin 2010 - 21:19

Wil,

Des échanges d'idées Ne sont PAS à mon sens des affirmations, des preuves, à peine des indices.
Ce NE sont QUE des tentatives de comprendre, rien que comprendre. Et vous le faites depuis longtemps avec mesure et rigueur.

Dans le cas qui nous intéresse, il existe, aussi bien dans les Services de Rens Mil que dans la SE des éléments " réservés " pour ce type de missions. Services " Secrets " donc, a priori inaccessibles. Du côté Mil, dans le SGR, le SDRA comptait , si mes souvenirs sont bons, 11 sections "spécialisées".

Et, il doit bien y avoir, il serait aussi sot de le nier, des "Officines para-militaires" spécialisées. Cela existe dans tous les pays, même les démocraties. Chez nous aussi.

Très cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet



Nombre de messages : 643
Age : 50
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 10 Juin 2010 - 22:33

Et oui, je crois aussi, Monsieur Bultot, que vous vous pouvez nous en apprendre beaucoup sur tout ceci, n'est-ce pas ?

Quelque part, et n'y voyez aucune ironie de ma part, vous êtes un survivant, toujours fidèle à ses propres convictions. Vous avez bien un avis "autorisé" sur qui et pourquoi ?!
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Mar 15 Juin 2010 - 11:20

Feu Follet a écrit:
Et oui, je crois aussi, Monsieur Bultot, que vous vous pouvez nous en apprendre beaucoup sur tout ceci, n'est-ce pas ?

Quelque part, et n'y voyez aucune ironie de ma part, vous êtes un survivant, toujours fidèle à ses propres convictions. Vous avez bien un avis "autorisé" sur qui et pourquoi ?!

Jean, fais gaffe avec toutes ces entourloupes pour te tirer des vers du nez.
J'en sais quelque chose. Tu peux dire toutes les vérités que tu veux ça te retombera dessus. Prenons le cas de l'attaque de la caserne de Vielsalm:j'ai apporté un tas d'informations précises basées sur des recherches faites au dossier et sur ma participation dans cette affaire. J'ai contré les visions et les interprétations loufoques de certains rêveurs. On m'insulte, on menace même de ma faire la peau.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Mar 15 Juin 2010 - 11:30

@ dislairelucien,

Si je ne m'abuse, c'est Monsieur Bultot himself qui a posé une question sur le thème ESR et s'est proposé, faute de réponses probantes, de fournir quelque élément de réflexion complémentaire. J'ai, moi-même, indiqué là où ( l'autre forum ) l'on pouvait éventuellement décoder certaines allusions en prolongement au propos de Monsieur Bultot.
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Mar 15 Juin 2010 - 12:07

Vous, Mr Dislaire, c'est différent: vous étiez un maillon d'une chaîne qui en principe devait être bien huilée. La chaîne s'est enrayée et la Justice a tiré sur un maillon: vous. Vous avez agi dans le cadre d'une opération militaire secrête: un exercice qui devait être une routine pour se préparer à une éventuelle invasion soviétique.

Mr Bultot vit une situation qui à mon sens est bien différente de la vôtre. Il a évolué dans une autre sphère.

Mais je peux me tromper.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Mar 15 Juin 2010 - 13:21

Au terme d'une très longue observation des diverses tribulations de sauveurs de l'humanité, je pense qu'il est indispensable d'effectuer une "classification" des "opérateurs" pour ne pas sombrer dans l'amalgame super-(en)glu(ant).

Vous avez les "rêveurs"... les hypers-convaincus qui sont d'autant plus surs de "savoir tout" qu'il sont les lecteurs d'un seul livre... les adulateurs d'un seul tribun dont le don sera mesuré à la ferveur fanatique qu'il déclenchera.

Vous avez les "aventuriers" ; ... peu importe qui dirige, la recherche se mesure en seaux d'adrénaline... en principe, leurs troupes fournissent les criminels de guerre et autres bouchers par excellence... n'importe quelle idéologie improbable suffit pour eux à justifier l'abomination.

Vous avez les "militaires"... pas forcément crédules, mais rompus à l'exécution de l'ordre donné... quel qu'il soit. Nourir une réflexion personnelle est déjà, pour eux, un crime à l'èse-magesté;

Vous avez les "idéologues" qui croient répondre à l'appel d'un destin supérieur... donc, justifiant tous les moyens d'accession au poste suprême... pour leur idole, ou pour eux-mêmes... selon le degré d'intelligence et de maturité.

Enfin vous avez l'immense cohorte des "paumés" animés par mille mobiles "basiques"; fric, gloriole, reconnaissance (décorations de pacotille, par exemple) ou "j'en foutisme" pour échapper à la "monotonie" de la vie, la conscience d'une "médiocrité"... eux aussi sont extrêmement dangereux dans la mesure ou le dernier orateur aura forcément raison à 100%... càd ; bien plus qu'il ne leur en faut pour sombrer dans l'horreur absolue.

Le tableau serait forcément déficient si l'on ne brossait pas l'ultime portrait... des "joueurs d'échecs" des "marionnettistes" qui ont appris dès la naissance que si l'homme est un roseau, il n'est certainement pas "pensant" dans l'immense majorité des cas... et qu'il penchera toujours là où le vent veut le faire aller... Pour diriger, il leur suffit simplement de "vouloir"... s'ils appartiennent aux lobbies du pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Jean Bultot



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Mer 23 Juin 2010 - 18:11

Merci Lucien, mais je vais encore ouvrir ma grande g...
les ESR etaient chargés de récuperer la fille de la comtesse de Liedekerke qui s était enfuie avec un vieux riche appelé : Victor Portenart. Elle était née chilienne. Au retour, ils devaient faire un détour par le Paraguay pour me liquider. Mais la bas, c était vraiment pas facile meme pour des gars entrainés.
Aussi incroyable que cela puisse paraitre, le docteur Ferret est intervenu dans cette histoire. Voila, vous pourrez encore dire que je suis fou, mais j espère que cette fois certaines langues vont se délier comme pour l autre forum oú on a "dévié" cette intervention en indiquant que ces braves soldats venaient juste pour m interroger sur Gol...!!!!??????.
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 24 Juin 2010 - 9:04

La fifille de la Comtesse, le vieux riche, le sinistre Doc Ferret, Bultot à interroger sur ...J. Gol ...!
Et " nos braves soldats " ( les ESR en l'occurrence ) lancés dans une Campagne en Amérique du Sud. Et quelle opération: liquider Jean Bultot !

Parfaitement dans les missions et dans les cordes des ESR tout ça...!
Pour délier les langues, va falloir faire gaffe.

Ouille ! Ouille !
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 24 Juin 2010 - 12:28

Jean Bultot a écrit:
... le docteur Ferret est intervenu dans cette histoire...
Monsieur Bultot,

Bien sûr, vous répondez que si vous le souhaitez mais serait-il indiscret de vous demander ce en quoi le Dr Ferret a pu intervenir. Car le personnage connu bien évidemment pour sa toute puissante présidence du FN, est aussi décrit , de façon constante dans un certain journal dit satirique, comme agissant pour la SE.

D'autre part, il a beaucoup été émis l'hypothèse qu'il pourrait être le " Monsieur X " ( http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/autres-pistes-f30/monsieur-x-t258.htm?highlight=monsieur+x ) d'une lettre en relation avec J. Gol.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Bultot



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 24 Juin 2010 - 16:18

jc1243401 a écrit:
Jean Bultot a écrit:
... le docteur Ferret est intervenu dans cette histoire...
Monsieur Bultot,

Bien sûr, vous répondez que si vous le souhaitez mais serait-il indiscret de vous demander ce en quoi le Dr Ferret a pu intervenir. Car le personnage connu bien évidemment pour sa toute puissante présidence du FN, est aussi décrit , de façon constante dans un certain journal dit satirique, comme agissant pour la SE.

D'autre part, il a beaucoup été émis l'hypothèse qu'il pourrait être le " Monsieur X " ( http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/autres-pistes-f30/monsieur-x-t258.htm?highlight=monsieur+x ) d'une lettre en relation avec J. Gol.
Je sais juste avec certitude qu il etait present lors de l'organisation pre militaire de l operation. Je n en sais pas plus. Ce que je sais je le sais, le reste....les supputations ne sont pas pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 24 Juin 2010 - 18:55

Monsieur Bultot... si nous possédons un seul point en commun, ce fut d'avoir été des cibles désignées.

Pour ma part... j'ai aussi été prévenu, mais je sais par qui... et pourquoi.

Si les "exécutants" ne sont pas parvenus à leurs fins... c'est parce que je fus averti, d'une part, et que je possédais de suffisamment de protection pour me permettre de... "retourner" la situation de menace.

Alors, pragmatique avant tout;

1°) comment avez-vous fait pour échapper à un commando de tueurs chevronnés ( les miens n'étaient que des flics tartuffes avides de gloriole ou de prébendes... ce qui explique sans doute l'absence d'une récidive d'élimination ) ?

2°) Pour quelle raison précise voulait-on vous réduire au silence ( du moins, je présume que tel était l'objet de la mission ) ?

3°) Pourquoi n'y eut-il pas de récidive à une opération qui a quand même coûté un maximum de fric en transports... alors qu'en Amérique du Sud, tous pays confondus, un contrat doit coùter autour des 100$ ?

4°) Que pouvait donc bien venir faire un citoyen aussi peu fiable que Feret dans un complot unissant des hommes "en place" ?... ( J'espère que vous avez conscience que pour une personne connaissant les moeurs des torpédos et autres barbouses, ce type de recours ressemble carrément à un gag... et si la-dite personne connait de surcroit le "toubib", çà frise carrément le scénario de choix pour les Monty Pythons ! ).

Entendons nous bien... je ne vous traite pas de "menteur"... je m'interroge sur la fiabilité de votre "source" (je sais qu'on vous a taillé un costard qui ne risquait pas de vous géner aux entournures, et coiffé de surcroit d'un sombréro de la taille du dôme de St Pierre de Rome... mais bon !)... et je ne parviens pas à m'expliquer que les apprentis marionettistes quiavaient jeté sur vous leur dévolu aient essayé de vous éliminer... Oswald; oui... c'était indispensable pour lui faire porter le chapeau de l'exécution de Kennedy... mais vous; comment vous coller les TBW sur la soie sans se ridiculiser ?

Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Jean Bultot



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 24 Juin 2010 - 22:10

Je n ai pris connaissance de cette operation qu il y a deux ans. Je suppose que lorsqu ils sont venus, je devais me trouver dans mon estancia dans les matitis et qu il leur etait impossible d y acceder.En ce qui concerne ma source, elle est tres fiable meme si moi meme je suis tombe des nues en ce qui concerne la participation de Ferret dans cette operation. Je pense que ce personnage a encore bien des aspects particulierement bien cachés. En ce qui concerne le fait d essayer de me coller les TBW sans se ridiculiser, ma vie entiere a demontré un acharnement tres marque sur ma personne et ce pendant de tres nombreuses annees. je vous signale que cet acharnement se continue encore aujourd hui. mais en Belgique, le ridicule ne tue plus depuis longtemps. je vous rappelle quie je suis le premier a avoir publiquement accuse Jean Gol d avoir fomente, ou plutot organise les TBW. J espere qu un jour cela eclatera au plein jour, et j espere bien avant ma mort que je souhaite naturelle. Je voius rappelle aussi que le Paraguay etait une dictature et que de trouver des barbouzes locaux etait infiniment plus difficile qu au Brezil ou en Argentine voire impossible avec une police aux informateurs dans toutes les couches de la societe.. De plus, j etais arme en permanence avec autour de moi une petite equipe prete a me defendre. Me flinguer aurait peut etre pu etre possible, mais sortir ensuite du pays l etait beaucoup beaucoup moins.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 24 Juin 2010 - 22:36

Voila qui me parait déjà moins obscur. Merci à vous d'avoir répondu aussi directement.

Paraguay dictature, j'en conviens tout à fait... Mais si vous persistez à mettre le sinistre honteux au nom circoncis en accusation (vous n'êtes pas le premier à l'avoir fait, allez !... je vous le certifie ! ), il y aurait eu conflit d'intérêts sur votre éventuelle élimination !!... Les manipulateurs du nain au pif en pied de marmite Louis XV vous auraient fait fumer... par les flics, les militaires, ou leurs exécuteurs des basses oeuvres entretenus à peu près dans tous les pays de la planête... présentant un intérêt géostratégique ou d'exploitation quelconque... et plus encore dans les "paradis" viscéralement anti-communistes avérés.

En toute franchise... interessez-vous aux bisbilles possibles entre votre source (ou ses amis) et le petit toubib... Lui même vous aurait voulu du mal, vous auriez eu beaucoup de soucis à vous faire... si "quelqu'un" avait couvert la facture; cela va sans dire !... Il est encore plus soucieux de ses sous que de sa réputation... D'autre part, les "gens du square de Meeus" (le gros gâteau aux vitres oranges qu'il pouvait apercevoir de son balcon arrière, Clos du Parnasse) ont essayé AUSSI de lui faire porter le chapeau pour les TBW... Il est parvenu à éventer le piège... Alors, franchement, qu'il se fut rapproché de quiconque mouillé directement ou indirectement dans ces massacres... euh !... Il y a maldonne !... Feret n'a rien du tout d'un "guerrier" !

Maintenant, entre nous, concernant la rejetonne aristo avec le feu à la ficelle du string... c'est d'une toute autre manière que sous la main d'un commando qu'elle fut rapatriée... et sur un "montage" tactique bien plus réaliste, plus conforme à la tradition des S.R, fussent-ils Belges !... La "peur" seule a suffit à faire réexpédier en "bagage accompagné" la graine de comtesse en fuite(s) !
Revenir en haut Aller en bas
Jean Bultot



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 26 Juin 2010 - 0:21

je vous remercie aussi pour votre franchise, mais vous verrez "un jour" que j avais raison. Mes sources sont parfaitement sures. J ai voulu faire avancer le shmilblik et croyez moi que cela risque de me couter, maintenant je retourne sagement dans ma coquille en attendant qu un jour la verite eclate et qu enfin on arrete de me traiter d affabulateur...je ne parle pas de votre cas, mais en general.!! Peut etre qu un jour un enqueteur se dira : Et si Bultot disait vrai ? et commence a investiguer...tout le monde dira que ce que j ai dit, tout le monde le savait.....Vous ne savez pas tout sur les SR, non pas tout! Bonne soiree
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 26 Juin 2010 - 0:44

"Ne jamais jeter le bébé avec l'eau du bain" m'a toujours semblé un concept des plus sages !

Si vous êtes vraiment sur de votre source, évidemment, vos affirmations sont troublantes... même pour une personne connaissant bien le "petit toubib", et connaissant surtout ses limites si un risque d'être mouillé se profile.

Lorsque je vous dis connaitre la façon utilisée pour faire rentrer la rejetonne aristo au bercail, c'est parce que j'ai pu obtenir l'info à la source... et ce; sans que ne soit évoqué un rapport avec vous... disons "de façon anecdotique"... dans le courant d'un échange d'informations cocasses sur "ces princes qui nous dirigent".

Pour moi, il y a de fortes probabilités pour que vous ayez été choisi comme bouc émissaire... Ce qui m'intrigue le plus, eut égard à votre culture, votre intelligence, votre parcours, c'est que vous ne semblez pas en mesure de "remonter le fil" conducteur... Car ces "choses là" ( la manip, le procédé de la longue corde), même bien faites, après coup des détails significatifs s'imposent à votre mémoire... des figures se dessinent derrière des mots, des actes, des situations qui, examinées à la loupe, ne semblent plus tout à fait "normales".... les pièges ne vous sont pas tous tombés dessus en même temps... leur mise en place a dû représenter des mois d'approche... et... aucun nom ?... Aucun visage suspect ?
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 8 Mar 2012 - 17:05

Un ancien des ESR me communique ceci :

Les ESR étaient composés d'une section personnel, logistique, (l'adjudant payeur,....) ceux-ci étaient composés de "toutes armes" mais également de paras.
Le reste était composé:

1- d' "EQUIPIERS", les seuls vrais ESR, ceux qui ont réussi le stage très dur et sélectif qui durait environ 6 mois et pour lequel on ne recevait AUCUN brevet,diplôme, insigne....ceux qui sont envoyés sur le terrain vers l'ennemi, le RUSSE. A cette époque tous les équipiers étaient brevetés Para-Commando, certains étaient chuteurs opérationnels et/ou plongeurs de combat. pas tous.
Lorsque nous n'étions pas en manœuvre, on occupais nos journées à étudier le matériel soviétique et OTAN, on s'entrainait bcp en morse, on faisait du sport, beaucoup de marche et footing mais PAS du sport de combat et je ne me rappelle pas avoir été au tir sur 2 ans et demi!!! c'est vous dire. Ca a peut-être changé par la suite...

2- les "TTR", des opérateurs radio appelés aussi la base arrière. En fait, à cette époque il n'y avaient pas de satellites, et pour des raisons techniques, plus la base arrière était loin des équipiers, meilleures étaient les contacts radios, ondes courtes, toujours en morse, messages codés et chiffrés.
Je me rappelle avoir été en manœuvre ds le sud de la France alors que la base arrière se trouvait à Ostende. Le personnel qui composait ces "TTR" étaient soit d'anciens ESR "fatigués" d'aller sur le terrain ou bien des gens ayant raté le stage d'équipier, mais qui se débrouillaient en code morse
.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 8 Mar 2012 - 17:53

Citation :
pour des raisons techniques, plus la base arrière était loin des équipiers, meilleures étaient les contacts radios, ondes courtes, toujours en morse, messages codés et chiffrés


les communications par ondes courtes suivent un ligne qui ne suit pas loin la courbe de la terre, mais dependant des couches d'air , la temperature , saison , dans la haute atmosphere les ondes qui montent vers le ciel du horizon sont refletées et a equi-distance donnent une bonne reception a grande distance mais que à certaines endroits (ils existent des bouqins avec les previsions de la reflections et les frquences a utiliser.Chaque technicien d'émetteurs des ondes courtes France monde , BBCworld etc peut le confirmer .
par exemple ;

WOII:les ordres de Londres n'était pas bien captées en Egypte.
Par contre ils était bien capter a Stan et de là une 50 de telegraphistes en morse , Congolais compris ont retransmit ces ordres vers l'Egypte pour être certains.

les congolais ont participé à l'effort de guerre et la bombe atomique

leurs compatriotes ont reçus 5 ans de regime d'ésclave ds le caouthouc aussi , guerre oblige !
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 15 Mar 2012 - 11:40

michel a écrit:
Un ancien des ESR me communique ceci :

Les ESR étaient composés d'une section personnel, logistique, (l'adjudant payeur,....) ceux-ci étaient composés de "toutes armes" mais également de paras.
Le reste était composé:

1- d' "EQUIPIERS", les seuls vrais ESR, ceux qui ont réussi le stage très dur et sélectif qui durait environ 6 mois et pour lequel on ne recevait AUCUN brevet,diplôme, insigne....ceux qui sont envoyés sur le terrain vers l'ennemi, le RUSSE. A cette époque tous les équipiers étaient brevetés Para-Commando, certains étaient chuteurs opérationnels et/ou plongeurs de combat. pas tous.
Lorsque nous n'étions pas en manœuvre, on occupais nos journées à étudier le matériel soviétique et OTAN, on s'entrainait bcp en morse, on faisait du sport, beaucoup de marche et footing mais PAS du sport de combat et je ne me rappelle pas avoir été au tir sur 2 ans et demi!!! c'est vous dire. Ca a peut-être changé par la suite...

2- les "TTR", des opérateurs radio appelés aussi la base arrière. En fait, à cette époque il n'y avaient pas de satellites, et pour des raisons techniques, plus la base arrière était loin des équipiers, meilleures étaient les contacts radios, ondes courtes, toujours en morse, messages codés et chiffrés.
Je me rappelle avoir été en manœuvre ds le sud de la France alors que la base arrière se trouvait à Ostende. Le personnel qui composait ces "TTR" étaient soit d'anciens ESR "fatigués" d'aller sur le terrain ou bien des gens ayant raté le stage d'équipier, mais qui se débrouillaient en code morse
.

Exact mais il y a d autres choses a dire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Jeu 15 Mar 2012 - 12:26

Les liens avec les SDRA8 ?
Revenir en haut Aller en bas
undercover



Nombre de messages : 2173
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 24 Mar 2012 - 13:54

Par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
gilbertmuda



Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 24 Mar 2012 - 20:54

TTR ca voulait aussi dire troupes torchon raclette ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 1 Fév 2014 - 18:11

www.sfg.be

Le site des forces spéciales belges, anciennement esr

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7024
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 1 Fév 2014 - 19:38

michel a écrit:
www.sfg.be

Le site des forces spéciales belges, anciennement esr

Les missions des ESR étaient toujours menées par trois hommes : un transmetteur radio et deux paras.

Tiens, 3 hommes comme ce fut souvent le cas lors des attaques des tueurs.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
Robert du Bois



Nombre de messages : 711
Date d'inscription : 18/11/2013

MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Sam 1 Fév 2014 - 23:54

J'ignorais que Patrick Haemers était un para. Martial Lekeu peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)   Aujourd'hui à 2:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Equipe spéciale de reconnaissance (ESR)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Equipe éducative
» l'École spéciale de Géographie et de Topographie
» ERPN (Equipe de recherche paranormale du nord)
» Grande soirée spéciale ovni à la télé
» bourse spéciale iufm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Organisations-
Sauter vers: