les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Stienon, Jean-Pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7022
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Stienon, Jean-Pierre   Sam 14 Nov 2009 - 17:11

Membre du WNP. Il fut soupçonné d’avoir participé au vol d’armes à l’ESI et à l’incendie de POUR.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: site BNV   Dim 15 Nov 2009 - 14:17

Citation :
2007-12-10 18:26:45
Ben
BeheerderNota 1988 | Sex, chantage en verbandenHet onderstaande fragment komt uit een artikel dat verscheen in het weekblad Humo in februari 1990, enkele dagen voordat VDB voor de Bendecommissie moest verschijnen.
Het leek me vooral interessant in het licht van de verklaring van forum-lid Kuros, over het feit dat sommige slachtoffers in Aalst zijn vermoord in opdracht en dat er een mogelijk verband is met sex-fuiven.

[...] In een nota van december 1988 zet de gerechtelijke politie zelfs een scenario op papier waarbij ervan uitgegaan wordt dat leden van de Brusselse BOB na de inbeslagname van het adressenbestand van Tuna een dossier zouden hebben samengesteld waarmee ze een aantal prominenten konden chanteren. In de nota worden prins Albert, rijkswachtgeneraal Beaurir, Vanden Boeynants en Charly de Pauw genoemd. De bende die de chantage zou hebben opgezet bestond volgens de nota uit Madani Bouhouche, Jean-Marie Millet, Jean-Pierre Stienon, Martial Lekeu, Christian Pattijn en een zekere Callens. Met uitzondering van Callens figureren de namen van deze BOB'ers en ook ex-BOB'ers ook in het dossier van de Bende van Nijvel.
Nog steeds volgens hetzelfde scenario zou één van de originele chantage-videotapes door Charly De Pauw van de afpersers zijn afgekocht voor 140 miljoen frank. Een kopie van deze tape zou dan weer in de handen van Jacques Fourez gevallen zijn. Fourez werd op 17 september 1983 op de parking van de Colruyt in Nijvel door de Bende van Nijvel vermoord. Het dossier van de gerechtelijke politie bevat ook een vertrouwelijk synthese-rapport opgesteld door Gérard Bihay van de Info-sectie van de BOB van Nijvel. In dit rapport wordt aan de hand van het slachtofferonderzoek een verband gelegd tussen de roze balletten, extreem-rechts en een aantal moordaanslagen van de Bende. [...] In deze versie zou het telkens gaan om koelbloedige afrekeningen die als overvallen gecamoufleerd werden. Ook hier zou sex-chantage weer aan de basis liggen van de moorden.

Bron : Humo


Dernière édition par K le Dim 15 Nov 2009 - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Callens   Dim 15 Nov 2009 - 14:41

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/les-ballets-roses-f29/la-piste-rose-t21-90.htm

prescrip:

Citation :
Le morceau d'un puzzle...

À partir de 1984, il est impossible d'arrêter le flot des spéculations.
La PJ commence à surveiller quelques adresses citées dans le dossier.
On fait beaucoup de bruit autour d'un enregistrement contenant une conversation entre Pinon et un avocat.
Le commissaire Marnette rafle les cassettes sur le bureau d'un collègue et lorsqu'elles réapparaîssent, elles sont vides !
Jean Deprêtre annonce alors brutalement qu'il n'existe pas de dossier Pinon.
On cherche alors le dossier "papier", il vient d'être vidé...

"Il est certain que les ballets roses ont eu lieu", a décidé la commission-bis sur les tueries.
Les journalistes qui se sont occupés de l'affaire dans les années quatre-vingts, sont convaincus que le dossier Pinon était un moyen avec lequel l'extrême-droite essayait de faire chanter la classe politique belge.
D'après eux, il ne s'agit que du reflet d'un dossier beaucoup plus important : Call-girls, drogue, trafics d'armes, diamants de crise, or et haute finance, avec l'implication d'un banquier qui est également cité dans deux tentatives de coups d'Etat et qui a participé milieu des années '70 dans des affaires avec certains gendarmes...
Et les montants qui transitent dans cette mouvance, sont excessivement importants !
En 1976, un consortium d'entreprises belges, Eurosystem Hospitalier, empoche un contrat de 36 milliards de francs belges pour la construction d'un hôpital en Arabie saoudite.
Peu avant la signature du contrat, la société engage une certaine Israël Fortunato dans son département relations publiques.
Il s'agit d'une prostituée surnommée Tuna.
Elle dirige une équipe de Call-girls, appelée "Le cercle de Tuna", qui voyagent dans le monde entier aux frais d'Eurosystems pour séduire les magnats Saoudiens.

En 1979, l'aventure se termine par une faillite qui coûte à l'État plusieurs milliards de francs belges.
Il s'avère alors qu'Eurosystems a dépensé pas moins de 8 milliards en "commissions".

L'une de ses filiales est dirigée par un homme d'affaires très proche du Front de la Jeunesse.

Le baron de Bonvoisin trempe, lui aussi, dans l'affaire.
Le prince Albert avait fait un lobbying plus qu'intensif auprès des Saoudiens.
Presque tous les noms du dossier Pinon réapparaissent d'une manière ou d'une autre dans les constructions commerciales gravitant autour d'Eurosystems.
Et inversement.
Christine Doret avait désigné une certaine Tania-Tounia-Tuna comme l'organisatrice des partouzes.
"Le cercle de Tuna" compte également parmi ses clients la société Asco de Roger Boas, laquelle avait obtenu un contrat de défense controversé de 24 milliards de Francs belges pour des blindés.
Israël Fortunato avait été pendant des années la maîtresse de Boas, qui lui-même était un ami très proche de VdB.
En 1979, l'une des Call-girls, Lydia Montaricourt, reprend la direction du "Cercle de Tuna".
Elle a toutefois des ennuis avec la justice.
La BSR effectue une perquisition, emmène des listes de clients et prend acte de sa déclaration selon laquelle elle travaille pour Eurosystems !
L'enquêteur Callens de la BSR n'en comprendra les implications que lorsqu'il est convoqué au cabinet du ministre de la Défense VandenBœynants.
Le magistrat chargé du dossier le clôture sur le champs, sans aucune explication.
Il s'appelle Jean Deprêtre.

Lydia Montaricourt récupère ses biens et l'affaire continue à planer pendant des années au-dessus de toutes les autres.


et là ce n'est pas "pinon" ni "confiture" ! c"était le feu ds la grange!

et Cauchie plus tard c'est fait "éjaculer" avec qqs dizaines de millions seulement...

Ce que je ne savais pas c'est que les containers medicaux étaient filiale?
(de lombaerde?)

Citation :
L'une de ses filiales est dirigée par un homme d'affaires très proche du Front de la Jeunesse

si c'est vrai cela fait faillite et réapparait régulierement ds d'autres pays , cela existera toujours .....comme .... disait Libert.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Stienon, Jean-Pierre   Dim 15 Nov 2009 - 14:50

auliffe:
Citation :
UNDERCOVER ET PRIVÉ, PAS CIA
Pourquoi, de Floride, en 1989, parler du groupe G? Pour lancer un pavé, dit Martial Lekeu. Mais j'ai raconté alors pas mal d'histoires. Pourquoi y revenir aujourd'hui? J'ai encore peur de la gendarmerie. Je vais porter plainte. Moi, j'estime avoir fait mon devoir. Eux pas.
En Floride, je travaille pour le gouvernement (les douanes) et je fais du renseignement dans ma société, l'International Intelligence Service. Jamais, je n'ai travaillé pour la CIA.
On lui parle alors d'anciens collègues gendarmes, Pattijn et Fiasse, partis à la même époque que lui pour la Floride, où ils exercent des fonctions dans l'église de Scientologie. Une organisation qu'on dit liée à la CIA. Martial Lekeu a un sursaut, puis il affirme n'avoir là-bas aucun contact avec Pattijn ni avec la Scientologie. Rien qu'avec les douanes américaines.
RENÉ HAQUIN



Pattijn et Fiasse etaient partie quand? Ils étaient membre de BSR Bruxelles aussi?

Lekeu avait touché un million avant de partir...d'un héritage ?
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: départs   Dim 15 Nov 2009 - 15:03

dimitri:

Citation :
il désigne un "Pattijn" ex diane ex pjiste, vivant aux US et eveque de la secte de scientologie
.

après avoir lu sur "pattyn" je reste sur mon soif:beaucoup d'engueulades sur les prénoms mais pas de dates de départ.


BSR Bruxelles m'interesse pour ses contacts eventuelles avec Alost.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1380
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Stienon, Jean-Pierre   Lun 16 Nov 2009 - 23:16

K a écrit:
dimitri:

Citation :
il désigne un "Pattijn" ex diane ex pjiste, vivant aux US et eveque de la secte de scientologie
.

après avoir lu sur "pattyn" je reste sur mon soif:beaucoup d'engueulades sur les prénoms mais pas de dates de départ.


BSR Bruxelles m'interesse pour ses contacts eventuelles avec Alost.

L'existence de la cassette et du chantage est vraisemblable. Des indices sérieux plaident en ce sens. Dont des démarches entreprises par des personnalités réputées très sérieuses.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Stienon, Jean-Pierre   Ven 7 Déc 2012 - 12:55

Citation :
L'existence de la cassette et du chantage est vraisemblable


1.: c'est pas plustot un "dossier" Depauw déposé auprès d'un notaire et pas une cassette ?

2.: qui est ce Callens au BSR ? car ds les questions de mag/grain n° 89 c'est plustôt un officier de le PJ a qui Beij. aurait vendu un colt 45 début 1988
Revenir en haut Aller en bas
w424785



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Stienon, Jean-Pierre   Ven 7 Déc 2012 - 21:12

callens was bij de bob Brussel in 1979

deed het onderzoek naar het prostitutienet binnen eurosystem
werd in 1979 op het kabinet van minister van Defensie vdb geroepen en werd er ondervraagd door zijn oude baas bij de bob Brussel, André Louis. Hij werd er ondervraagd over de stand van het onderzoek (zie bendecommissie II)

Later is hij bij de gerechtelijke politie gekomen
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Stienon, Jean-Pierre   Ven 7 Déc 2012 - 22:52

ok, bedankt
Revenir en haut Aller en bas
w424785



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Stienon, Jean-Pierre   Mer 24 Juil 2013 - 22:41

Callens was de man die het onderzoek voerde naar het prostitutienet van Fortunato binnen Eurosystem Hospitalier (ESH). Hij verklaarde voor de Bendecommissie bis dat hij in die periode werd uitgenodigd op het kabinet van de minister van Defensie Paul Vanden Boeynants om er te worden verhoord, door een oude bekende, zijn vroegere chef van de BOB Brussel, Andre Louis, over de stand van zaken in het onderzoek.

Callens had een relatie met de zus van Axel en Jurgen Zeyen, Dagmar Zeyen, gewezen zwemkampioene. Axel droeg altijd een typisch hoedje zoals de reus op de Bendeaffiche's. Hij was groot en trekkebeende.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7257
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Stienon, Jean-Pierre   Jeu 19 Juin 2014 - 12:46

alles over Callens is niet gedefinieerd door een voornaam
er was ook een Callens chef bij de BSR service INFO(politiek,) in 1973 en ook later in 1983 ?met wie
Beijer goed bevriend was ?

er was ook een Callens? die samen met Toumpsin de affaire dekaise heeft onderzocht meer bepaald

de ondervraging van Bruno VD


alles is dus nogal onduidelijk

zie ook hier

http://tueriesdubrabant.winnerbb.com/t1625p30-tactique-commando-des-tueurs

en met ver, Beetgeneomen inhet achterrhoofd , moet deze J.P. CALLENS ergens einde 1982 na de pv met waver vertrokken zijn naar de PJ maar aangezien les dupont pas in 1983 avril sont partis vers ARI

comment se fait il que B est interessé de garder le contact avec Callens car il ne travaille plus pour info mais pour la PJ


je me trompe donc serieuzement

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stienon, Jean-Pierre   Aujourd'hui à 11:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Stienon, Jean-Pierre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BUZZINI Jean-Pierre Chef de Bataillon au 36è de Ligne
» COMPENDIUM EN HOMMAGES A LA MÉMOIRE DE JEAN-PIERRE KOFFEL
» Le "dernier pape" de l'histoire serait Padre Jean Pierre de l'armée de marie
» pour le mariage de jean pierre et nadege
» Portrait d’un bouddhiste occidental, Jean-Pierre Schnetzler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: PRESENTATION DES TUERIES DU BRABANT :: Who's who :: Autres-
Sauter vers: