les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview Guy Bouten

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
michel
Admin


Nombre de messages : 7209
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Interview Guy Bouten   Jeu 3 Déc 2009 - 12:54

Le journaliste flamand Guy Bouten a accepté le principe d'une interview pour ce forum. Il vient de publier aux éditions de l'Arbre un livre : LES TUERIES DU BRABANT.

Je me charge de récolter les questions.

Vous pouvez m'envoyer vos questions à l'adresse e-mail suivante : michel1511@gmail.com

Je récolte les questions jusqu'au 10 décembre 2010.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7209
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Jeu 10 Déc 2009 - 10:50

A la demande de plusieurs membres, la date pour m'envoyer vos questions est repoussée au dimanche 13 décembre 2009.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7209
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 14:33

Guy Bouten vient de me faire parvenir les réponses aux questions des membres de ce forum. :

http://sites.google.com/site/tueriesdubrabant/interview-guy-bouten

Le fil de discussion est ouvert afin que chacun ait la possibilité de poster ses commentaires.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 15:09

il élude et esquive à qui mieux mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Diderot1



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Eh bienle Sieur Bouten a du courage..   Ven 18 Déc 2009 - 16:08

romain gary a écrit:
il élude et esquive à qui mieux mieux...

Et bien Guy Bouten a du courage de répondre a cette interview. A sa place ,je ne l'aurai certainement pas fait.Je suppose qu'il a été sur le forum et a pu voir comment il était incendié et injurié par la majorité des forumistes..

J'ai lu avec intérêt ses réponses , je ne trouve pas qu'il élude.Il est précis et quand il ne sait pas ,il ne sait pas.Certaines questions étaient tendencieuses et agressives , d'autres précises et pertinentes. En tant que chercheur -novice (je le confesse) , j'ai apprécié les deuxièmes. Elles démontrent que les questionneurs savent de quoi ils parlent .
Maintenant , soyons honnêtes , la majorité d'entre nous considère que son livre ne vaut rien et que c'est un fumiste donc , en fait cela ne sert à rien qu'il réponde à cette interview. .
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 16:15

qui sème le vent récolte la tempête, dit le dicton.

Courage? Fadaises!

tout le mérite en revient à Michel qui a fait les démarches.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 16:22

Ça servira au moins à se souvenir d'où est sortie la dernière expression à la mode: théorie du contrat. Expression qui vient de la science économique d'ailleurs, mais qui n'a rien à voir avec le braconnage ni le labourage. Non plus avec le pâturage, quoique...
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 16:39

Le beijerisme ambiant autour du livre de Bouten ( avec ses qualités et ses défauts ) me faisait craindre une absence totale de recul vis-à-vis de ce bouquin ( critiquable comme peut l'être n'importe quel ouvrage ). Au moins " Diderot1 "m'aura rassuré sur la capacité d'esprit critique positive, l'espace de quelque lignes. L'espace de quelques lignes, seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 18:58

Excusez-moi jc1243401, mais on ne peut prétendre sans cesse avoir découvert le pot aux roses puis, en jouant sur les mots tueries et tueurs, esquiver la fusillade ironique qui est beaucoup plus bénigne que les dommages que peuvent causer ce genre d'ouvrage à la compréhension d'affaires aussi graves, vous en conviendrez. Dois-je mettre l'étiquette de beijeriste dans ma besace?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 19:48

Merci. Je continue donc.
Bouten n'a rien inventé en fait. C'est la même tactique que les fascistes italiens quand ils se sont vus pris au piège. Vinciguerra pond son truc de stratégie de la tension (encore une formule à succès) tout en restant cryptique sur les commanditaires (genre: dites pas que c'est moi qui le dit mais suivez mon regard) et tout le monde suit, ou le général Miceli qui, pour répondre au pourquoi il avait un service parallèle sous ses ordres, dit que ce n'est pas de sa faute, c'est l'OTAN (donc les américains, donc la CIA) qui lui a demandé de le créer. Car c'est lui, et non pas le juge Casson ou Andreotti qui a commencé. D'ailleurs le vieux renard en a bien profité.
Moi je veux bien, mais l'intox ça existe aussi. La CIA c'est comme les morts, c'est très pratique devant les juges.
Revenir en haut Aller en bas
billbalantines



Nombre de messages : 1364
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 20:54

Jacques B. a écrit:
Merci. Je continue donc.
Bouten n'a rien inventé en fait. C'est la même tactique que les fascistes italiens quand ils se sont vus pris au piège. Vinciguerra pond son truc de stratégie de la tension (encore une formule à succès) tout en restant cryptique sur les commanditaires (genre: dites pas que c'est moi qui le dit mais suivez mon regard) et tout le monde suit, ou le général Miceli qui, pour répondre au pourquoi il avait un service parallèle sous ses ordres, dit que ce n'est pas de sa faute, c'est l'OTAN (donc les américains, donc la CIA) qui lui a demandé de le créer. Car c'est lui, et non pas le juge Casson ou Andreotti qui a commencé. D'ailleurs le vieux renard en a bien profité.
Moi je veux bien, mais l'intox ça existe aussi. La CIA c'est comme les morts, c'est très pratique devant les juges.

Je ne suis pas non plus pas convaincu par l'hypothèse CIA. Il faut repartir sur de nouvelles bases si l'on veut comprendre.
Pour moi, je serais tenter par un inventaire de questions à poser, et à se poser. Ne dit-on pas qu'une question bien posée, c'est déjà la moitié de la solution.
Ne serions nous pas déjà beaucoup super heureux par ce résultat ! une demi-solution...
Créons un fil 'Les bonnes questions' (des vraies questions !!! sans a-priori). On connaîtra ainsi l'état réel de nos connaissances/ignorances cumulées.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 21:15

Excusez ma brève incursion dans vos débats CIA auxquels je n'entends pas grand chose ( Aie, je sens que je tends le bâton pour me faire battre ... et pourtant pas maso ), une dernière chose à propos du bouquin de Bouten : A mon avis, cet espèce de large unanimisme anti-Bouten ( de VDB à Madame Finné en passant par nombre de forumistes ) aura fait rater une occasion, celle de prendre appui sur le bouquin pour dire : Chiche, une commission parlementaire ! Pas besoin d'être d'accord sur le fond du bouquin pour se faire. Faudra encore l'attendre, la prochaine large médiatisation autour des TBW !!

Voilà, je dis ça, je dis rien et de toutes façons ne dirai plus grand chose. Suis pas doué pour les beaux et longs textes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 23:27

jc1243401: encore une commission parlementaire de plus? Il y en a eu une sur le Stay Behind, qui ne reprend que des trucs de journalistes et la magouille italienne et qui conclue en substance: cette commission n'en sait trop rien. Les commissions italiennes concluent idem. J'ai vraiment l'impression qu'il vaut mieux les laisser en dehors de tout ça si on ne veut pas se voir ensevelis sous des tonnes de papiers vides de vrai sens.

billbalantines: je suis d'accord sur le fond mais je crois important aussi de défaire quelques mythes qui empêtrent les raisonnements, pas seulement en Belgique et sur des sujets encore plus graves que les tueries. C'est fou l'engouement des gens pour ces théories. Ce n'est pas pour jouer au sage assis sous son arbre et ce n'est que mon avis mais je trouve tout ça très dangereux pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Ven 18 Déc 2009 - 23:33

Par exemple une des meilleures sources pour comprendre de quoi est capable la CIA est Ralph McGehee et son initiative de CIABASE. Que du concret. Mais on le retrouve mis à toutes les sauces sur plein de sites avec les illuminati, le faux alunissage filmé en studio par Kubrik et les complots judeo-maçonniques-étatsuniens.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Sam 19 Déc 2009 - 0:54

@ Jacques B.

C'est sûr qu'avec vous, je m'instruis. Mais pourquoi, à l'instar de " billbalantines " qui a ouvert un topic, n'en n'ouvririez-vous un sur la CIA ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Sam 19 Déc 2009 - 2:21

Parce que d'une part j'en suis aux photos et aux images comme à l'école et d'autre part ça ne servirait qu'à en arriver au 11 septembre et je fais déjà suffisamment de hors sujet comme ça pour introduire celui là ici. Sans oublier que je ne suis pas une autorité en la matière.
De toutes façons on parle de la CIA partout, même dans les fils sur Dutroux, c'est tout dire.
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11724
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Dim 20 Déc 2009 - 12:00

Je suis moins négatif que certains au sujet du livre de Guy Bouten.

Je pense que la création d'une nouvelle commission parlementaire est une idée intéressante.

Si jamais il n'est pas possible de supprimer totalement la prescription pour ces affaires ( et je ne vois pas pourquoi cela ne serait pas possible ), la population et ses dirigeants pourront "faire le point".

Certains acteurs/témoins/enquêteurs sont déjà morts (André Moyen, Bouhouche, etc) ; il ne faut donc plus attendre ...
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Lun 21 Déc 2009 - 7:24

@ Hervé:

une commission? Ne rêvez pas! Notre ancienne et tonitruante ministre de la Justisss' n'a-t-elle pas déclaré à propos des TBW que c'était "une vieille affaire" d'une moue assez boudeuse...

Hors le politique qui aime le principe de la commission pour se mettre en avant sait aussi que si cela ne fait pas l'actualité et n'est pas repris au rang "de préoccupation majeure des belges" et bien, il n'aura aucun intérêt à se mobiliser!

Oubliez cette idée!

Le livre de Bouten s'adresse à un public particulier: celui qui raffole des magazines "détective", celui qui aime croire que le complot est partout parce que c'est la clé de lecture qui lui permet d'avoir le sentiment de comprendre le monde dans lequel il évolue.

Ce bouquin est fait pour un certain public: pas très regardant sur la réalité "historique", mais qui lui offre la possibilité une fois encore de le rassurer dans sa parano.

On en connaît des tas qui prennent des libertés comme çà avec la réalité pour servir leurs propos: Michael Moore, etc... Cà ne fait pas d'eux des mauvais bougres, certains ont même un art consommé de la mise en scène. Tout ce qu'on peut leur reprocher c'est l'intitulé de leurs propos...

On nage entre fiction et réalité: semi-vérités et contre-vérités.

Je me pique toujours de noter que l'auteur se retranche derrière le succès de la maison d'édition pour un autre livre: "madame, vous êtes une prof de merde" et comme si la gloire du premier devait retomber sur le second.

J'ai parcouru le succès "Madame...": c'est pathétique. Exposer ainsi sa névrose aux yeux de tous... triste vision manichéenne des choses, tournée vers elle même et assez réactionnaire tout compte fait!
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Lun 21 Déc 2009 - 12:32

@ romain gary

Monsieur, vous écrivez admirablement et, c'est incontestable, vous avez " un style " mais permettez-moi de vous dire que sur un plan stratégique vous êtes totalement nul. Ce qui fait " actualité ", il faut parfois le provoquer.

D'autre part, je crois que vous avez montré à suffisance votre détestation pour la maison d'édition en question ( ce, déjà avant que ne sorte le bouquin de Bouten dans sa version française ) et votre aversion pour " Madame-je-ne-sais-quoi " ( ce, déjà avant que ne sorte le bouquin de Bouten dans sa version française ) et malgré cela, sans doute un manque de culture de ma part, je ne ne suis pas encore " rassuré dans ma parano ". Peut-être tout simplement parce qu'il n'y a aucun rapport entre une commission d'enquêtes parlementaire et une critique littéraire. Allez savoir ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Lun 21 Déc 2009 - 13:40

Tiens? Comme je suis très mal pensé, je vois pointer le nez d'un mobile au pavé ouvrage de référence/bottin mondain/solution finale sur les TBW, qui vient de sortir. Toutes les fins peuvent-elles justifier tous les moyens? Est-ce légitime de décréter que le meilleur moyen d'arriver à éclaircir ces affaires (encore faut-il que se soit le but ultime recherché) est l'ouverture d'une nouvelle commission et manipuler dans ce sens?

On pourrait peut-être essayer d'être créatif et inventer une nouvelle formule. Je ne sais pas exactement, mais quelque chose du genre mini commission (parlementaire oui, et assermentée d'une manière ou d'une autre) qui veillerait aux formes (pas seulement de procédure) mais ne toucherait pas au fond des enquêtes. Discrètement pour permettre aux enquêteurs de suivre des fausses pistes sans alarmer la population et de les abandonner quand elles s'avèrent ce qu'elles sont c'est à dire fausses, sans qu'ils ne soient accusés de magouille. De très près pour rappeler à l'ordre les enquêteurs qui se montreraient réticent à poursuivre telle ou telle piste sans motifs clairs. En temps réel, pour que ça serve à quelque chose et que l'on puisse corriger le tir continuellement. Et pour finir un organe de contrôle pour veiller au fonctionnement du tout et qui pourrait se charger aussi de la communication avec les médias et surtout punir sévèrement les fuites.

Comme ça le Sénat et la vie politique ne seraient pas empêtrés dans des eaux troubles et vieilles de trente ans. Mais bien sûr, c'est moins spectaculaire et on aura plus de mal à mettre la main dedans pour en sortir ce qui nous intéresse ou courtiser pour provoquer des fuites ou obliger à suivre des pseudo-pistes qui ne donnent jamais rien tant leur élaboration est fantaisiste.

Ce n'est pas une proposition ni même une étude, juste une réflexion et une opinion. Il faut d'abord étudier sérieusement par quels moyens pourrait-on doter de plus d'efficacité à la CBW.
Totalement séparé de ce processus pourrait se dérouler le débat sur prescription oui ou non, etc... et y aller très doucement car les retours de bâton pourraient faire très mal. La Justice ce n'est pas que l'affaire TBW.

Mais il est vrai que pour commencer, il faut savoir qui a réellement le désir de progresser et qui s'en fiche complètement et cherche autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Lun 21 Déc 2009 - 14:55

@ Jacques B.

Quoi que vous voyiez pointer, pour moi, l'occasion est ratée donc basta.

Quant à une initiative populaire ( pas auxiliaire de la CBW ) - ce que j'indiquais de façon non-directive en filigrane dans divers post - en vue de faire pression sur des dossiers mal torchés ( il n'y a pas que les TBW ), les stratégies devraient pouvoir se lire entre les lignes ( il ne faut pas nécessairement des kiilomètres de littérature ).
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Lun 21 Déc 2009 - 15:25

@ JC...

Mon père en parlant de ce type de livre me disait toujours: je ne fais pas les poubelles de l'histoire.

Ce qui me déplais dans ce livre, c'est de traiter le sujet à la manière d'un mauvais roman noir, de traiter les TBW sur le registre des faits-divers, alors que cette affaire est certainement l'énigme policière la plus impressionnante du siècle. (Combien d'affaires ayant entrainé 28 morts n'ont pas été résolues????) Qu'elle a déstabilisé l'Etat, ne fût-ce que par l'échec de celui-ci à faire Justice. Je reproche de ne pas étayer ces accusations (CIA, etc..) De chicaner sur les "noms": ce n'est pas un livre sur les tueurs mais sur les tueries!!!

Oui, je reproche à cet auteur de pousser les TBW au registre des faits divers non-résolus. Et l'absence de réaction de la part des autorités politique et judiciaire est à mon sens déjà un aveu de désintérêt de leur part... On aurait écrit un livre incriminant le PS, le MR ou le CDH: on les aurait entendu!!!


Ne vous déplaise que l'on ne soit point de votre opinion, je vous citerai un éditorialiste d'un journal russe indépendant: "Ce qui tue la démocratie à petit feu, c'est l'absence (de presse) d'opinion. Cet espèce de ventre mou où tout est consensuel, où (la presse) se borne à fournir un contenu décliné sur tel ou tel média sans le moindre recul, sans le moindre regard".

Dois-je vous rappeler que la plupart des opinions se forgent en opposition à celles des autres...

Mes propos et mes remarques visent simplement à aiguiser une forme d'esprit critique, ce qui est aux yeux de certains essentiel afin de pouvoir poser un regard éclairé sur un sujet.

@Jacques: la seule préoccupation du politique c'est la réforme de l'Etat au fédéral, le contrôle budgétaire et la relance économique. Ce qui fait déjà pas mal de boulot, convenez-en!
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Lun 21 Déc 2009 - 15:25

ce qui me déplait: erratum
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Lun 21 Déc 2009 - 15:37

@ romain gary

Le gros problème, c'est que nous ne parlons pas de la même chose et que rien ne peut sortir d'un dialogue de sourds. Vous analysez le bouquin de Bouten, accessoirement sa maison d'édition et ce qu'elle produit ( ce qui est très bien et instructif ) et moi je vous parle de stratégies à partir du bouquin de Bouten ( que l'on soit d'accord ou pas avec les conclusions ou thèses de son bouquin sur lesquelles je ne me suis d'ailleurs pas prononcé ).
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   Lun 21 Déc 2009 - 16:47

vous avez raison JC, on ne parle pas de la même chose.

Cependant comment pouvez-vous parler stratégie en vous basant sur une source qui apparaît aux yeux de certains comme très peu fiable?

Si vous parlez stratégie de la tension et que vous apporter sur ce site un document fiable prouvant que cette stratégie a été appliquée en Belgique, qu'elle l'a été tout spécialement dans l'organisation, la planification et la sous-traitance des TBW, ok: alors là, ce ne sera plus un dialogue de sourd...

Par stratégie, vous voulez sans doute dire peut-être que le mérite de ce livre est de ramener les TBW sous les feux de l'actualité, de provoquer en quelque sorte l'opinion publique?

Mille fois d'accord avec vous si c'est bien cela que vous nommez "stratégie". Et c'est bien ce que je reproche à ce livre: c'est son côté fantaisiste, voire délirant: CIA, VDB, etc...

Ce n'est pas comme çà qu'on va "mobiliser" l'opinion publique! Non, que du contraire! En proposant un éclairage délirant sur cette affaire (délirant car non circonstancié!), l'auteur participe à "DEMOBILISER" une part importante de l'opinion publique. Peut-être pas les 10% de gens convaincus que les thèses de Bouten sont les bonnes. Non, je vous parle du ventre mou, de la classe moyenne qui rejette ce genre d'opinion non-circonstanciée. La première chose qu'une personne censée vous dira: c'est incroyable! Ou sont les preuves?

Est-ce que vous voyez des gens qui descendent dans la rue pour réclamer la tête de la CIA? Est-ce que vous en voyez brandir des affiches "pour que toute la lumière soit faite sur les TBW!" ? Est-ce que ce livre suscite des forums, des post sur les sites de médias belges?

Non, on ne voit même pas la presse entretenir le phénomène: c'est un pétard mouillé. Personne ne s'en préoccupe et en un sens c'était prévisible.

Vous voulez parler stratégie? Ouvrez un livre d'histoire.

Vous voulez savoir comment mobiliser une opinion? Posez-vous la question de l'impliquer dans cette affaire. Demandez-vous comment lui faire comprendre que "celui qui ne connaît pas le passé est condamné à le revivre". Posez-vous la question de la Justice, qui concerne chaque citoyen.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview Guy Bouten   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview Guy Bouten
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» INTERVIEW DE BERNARD THOUANEL / 5 NOVEMBRE 2009
» Questions & ideas for a filmed interview.
» Interview Daniel Ange
» Interview de Charles Bolden, le patron de la NASA
» Interview de Matthieu Ricard: "Et si on apprenait à méditer?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Interviews :: Interview guy Bouten-
Sauter vers: