les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les débuts du stay behind et des réseaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: les débuts du stay behind et des réseaux.   Mer 9 Déc 2009 - 19:33

Essort des réseaux d'ingérances américains depuis le port de Marseille, au cas où celà intéresserait quelqu'un;

www.dailymotion.com/video/x575bv_french-connection-mafia-trafic-drog_shortfilms

Au cas où le lien merderait (ce fut le cas pour moi) j'ai juste tapé sur le moteur de recherche de Dailymotion les mots se trouvant entre "bv" et "shortfilms" pour obtenir accès. Le sujet est en 3 volets.
Revenir en haut Aller en bas
m verdeyen



Nombre de messages : 184
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Mer 9 Déc 2009 - 22:38

Nooooon, début des réseaux : entre les deux guerres, surtout en Belgique où l' initiative provient des banquiers soucieux de sauver le Congo si la Belllechique doit crever : AUTHENTIQUE !
Vers 1943, l' uranium donne tous les pouvoirs à quelques trous du cul !
Revenir en haut Aller en bas
Henry



Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Mer 9 Déc 2009 - 23:10

Eh oui, l'uranium Katangais fourni par le gouvernement Belge de Londres et qui a servi à la construction de la 1° bombe atomique.
Après la guerre, tout le monde voulait aller au katanga.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Mer 9 Déc 2009 - 23:45

Ce genre de documentaire est vraiment désolant de stupidité. Voilà que d'une part, le Komintern n'existe plus et les dockers vont à la grève par humanisme pur et simple, pour éviter la mort des soldats français en Indochine et que d'autre part les français ont besoin de la CIA pour dynamiter la cohésion du syndicalisme. Mieux, ils le font eux-mêmes car on est tellement idiot que l'on n'y serait jamais arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Jeu 10 Déc 2009 - 4:51

michel-j a écrit:
Essort des réseaux d'ingérances américains depuis le port de Marseille, au cas où celà intéresserait quelqu'un;

www.dailymotion.com/video/x575bv_french-connection-mafia-trafic-drog_shortfilms
....
Encore une belle démonstration de l'interventionnisme américain tout azimut.
Et depuis toutes ces années-là, la propagande américaine organise soigneusement la peur du rouge et surtout matérialise la peur d'une invasion par l'URSS.
Et tout le monde tombe dans le panneau.
Mais en fin de compte, qui a vraiment envahi l'Europe?
Oui a son mot à dire dans toutes les armées Européennes?
A la botte de qui doivent se mettre tous les chefs des corps armés de l'Europe en cas de gros problème?
Qui est installé avec des bases militaires dans pratiquement tous les pays de l'Europe?
Ce ne sont pas les Russes que je sache!
Non! Eux, l'URSS a sacrifié plus de vingt millions de ses enfants pour abattre la bête nazie. C'est l'URSS qui a payé pendant la seconde guerre mondiale, le plus lourd tribu en terme de perte humaine, pour que vous ne parliez pas tous, allemand, pour que vous puissiez vous exprimer librement.
Il serait bon que les Européens s'en souviennent de temps en temps.


Dernière édition par minus le Jeu 10 Déc 2009 - 8:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Jeu 10 Déc 2009 - 6:57

Alors, il faut que je révise la géographie et l'histoire du même coup. J'avais toujours cru que le pacte de Varsovie était aussi une affaire européenne.
Au fait, les accords de Munich, c'était qui? Les polonais n'ont pas tellement apprécié, mais on ne peut rien reprocher à Staline, puisque selon cette nouvelle géographie ils ne devaient pas être très européens.
Minus, le mieux c'est la fin de votre message. On dirait du Sardou en contraste. Vous vous rappelez? Si les ricains n'étaient pas venus...
Ça va faire 60 ans et on en est toujours là, donc je me désole. Le péril rouge, après une période jaunie est devenu vert. L'attrape-nigauds des grandes idées, qu'elles soient rouges, bleues, vertes, jaunes ou noires, sur comment doit s'organiser la société est toujours vivant et prêt à faire des morts. Je me désole encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Jeu 10 Déc 2009 - 7:44

Ramener l'implantation des réseaux d'ingérence à une simple manoeuvre commerciale est aller un peu vite en besogne, il me semble !

A moins de s'autoproclamer "historien" rien qu'au survol des titres de nos quotidien... Hum !

Pour ma part, n'ayant jamais mis les pieds dans un bureau de vote pour avoir pleinement saisie la supercherie machiavélique des clivages, l'Amérique industrielle de 40 -celle qui détient les vraies clefs du pouvoir-, échaudée après la première ww, ne s'est intéressé au "gâteau commercial européen" qu'après Pearl Harbour... et les promesses de fortunes en ventes d'engins de guerre qu'elle laissait envisager. D'où la première des "nécessité" interventionnistes pour une main mise sur l'Europe.

Le reste fut de "la navigation à vue"... et encore !... avec une vision de borgne vu les "palntages" !
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Jeu 10 Déc 2009 - 7:55

Péril rouge, péril jaune...une dialectique au service du pouvoir, simpliste, réductrice et parfois primaire.

En effet, quand on voit les effets à terme, le "libéralisme" des libérateurs d'Outre-Atlantique nous colle au dos comme une pieuvre qui N'a PAS encore fini de nous emprisonner dans notre propre aveuglement. Et " Vive l'Oncle Sam ! "
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Jeu 10 Déc 2009 - 8:44

Finalement, quelque part et avec l'âge sans doute, je vois que nous sommes tous plus ou moins d'accord quand à la manipulation du politique (de quelque bord qu'il soit) sur nos misérables petites vies.
Comme on l'a déjà fait remarquer sur ce forum, on n'est jamais que le pion de quelqu'un d'un autre: Ce qui, avec l'âge toujours, nous fait changer de priorité.
En vieillissant, on finit par se dire que seuls les rapports humains sont importants. Le reste, tout le reste, c'est de la m...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Jeu 10 Déc 2009 - 11:41

Est-ce qu'on peut parler d'une continuité en ce qui concerne le réseau ? J'ai plusieurs indices qui me laissent croire que le changement de génération des anciens résistants vers la génération de leurs fils ne s'est pas passé sans frictions. Au Luxembourg j'ai même l'impression qu'on ai négligé le réseau dans les années 70 et qu'on l'ai "revitalisé" début des années 80s. Qn peut confirmer ou infirmer ?
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1094
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Jeu 10 Déc 2009 - 12:01

Marlair Jean-Claude a écrit:
Péril rouge, péril jaune...une dialectique au service du pouvoir, simpliste, réductrice et parfois primaire.

En effet, quand on voit les effets à terme, le "libéralisme" des libérateurs d'Outre-Atlantique nous colle au dos comme une pieuvre qui N'a PAS encore fini de nous emprisonner dans notre propre aveuglement. Et " Vive l'Oncle Sam ! "
Vous nous avez sauvés de la dictature nazie pour nous imposer une dictature économique ( Mille milliards de dollars - film de Henry Verneuil )
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Jeu 10 Déc 2009 - 12:20

Et quel meilleur moyen que l'affaiblissement pour s'assurer une hégémonie parfaite ?

Le "remise des clefs" d'une partie de la Sicile à la Mafia (car c'est le Capo di tutti que les militaires américains consultèrent pour savoir quels maires changer, et quels autres nommer; don Calogéro Vizzini) avant d'agir de même à Marseille, en associant à ses ménées aussi bien les gangsters travaillant de concert avec les socialistes que des rescapés de la Gestapo, dont la CIA s'acharnera à obtenir la grâce de plusieurs membres, et non des moins criminels.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Jeu 10 Déc 2009 - 14:39

minus a écrit:
Comme on l'a déjà fait remarquer sur ce forum, on n'est jamais que le pion de quelqu'un d'un autre: Ce qui, avec l'âge toujours, nous fait changer de priorité.
En vieillissant, on finit par se dire que seuls les rapports humains sont importants. Le reste, tout le reste, c'est de la m...

Exact, voilà pourquoi votre envolée pro-"le petit père des peuples" m'a surpris.
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Sam 15 Mar 2014 - 21:49

les Russes débarquent en Ukraine à Strilkove !


https://www.google.be/maps/@45.8953,34.894698,3a,75y,90t/data=!3m5!1e2!3m3!1s76979602!2e1!3e10?hl=fr


http://www.bbc.com/news/world-europe-26595776

http://www.demorgen.be/dm/nl/990/Buitenland/article/detail/1812684/2014/03/15/Oekraine-beschuldigt-Rusland-van-invasie.dhtml

mc CAIN à Kiev
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Sam 15 Mar 2014 - 22:54

pour une très bonne source sur le putsch à Kiev, l'utilisation de nazis, les infiltrations, les tirs dans la foule, les sales coups des americains et l'UE (et son bouffon Van Rompuy), la propagande, ...

http://willyvandamme.wordpress.com/
http://www.uitpers.be/
http://www.globalresearch.ca/
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1619
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Sam 15 Mar 2014 - 23:00

The Neoliberal Neo-Nazi Coup in Ukraine. The World is at a Dangerous Crossroads
http://www.globalresearch.ca/the-neoliberal-neo-nazi-coup-in-ukraine/5373232

Oekraïne: ontleding van een staatsgreep
http://www.uitpers.be/index.php/maatschappij/494-oekraine-ontleding-van-een-staatsgreep
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Dim 16 Mar 2014 - 10:10

ce matin : le crimea a des grandes reserves de gaz et petrole  RT news


tous le gaz de crim déjà extrait pour l'ukraine viens de là

toutes l'industrie des partie 20-60% russophones

2 milliards de dettes pour le reste du gaz a payer au Gazprom


les russes ne vont pas aller plus loin car ils n'ont que à attendre un peu: dixit uni prof eco Moscou
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Dim 23 Mar 2014 - 13:14

une réflection à peine exprimée qqs jours et déjà confirmée sur al-jazeera:

les russes ont assez de troupes prêt pour pousser juqu'au transnestrie & Moldova(contrôle du Donau)

d'autres arguments à suivre sur BBC etc:

-la Dnepre en Oekrane  livre par canal d'irrigation (à sec depuis deux semaines) Toute l'eau de Krimea

les vannes sont re-ouvertes mais cela prend 2 semaines avant que l'eau arrive en volume  en Crimea

-aucun acces par la route donc  tout doit être enmené par bateau en Crimea  .

la coccote minute ne soufle pas  encore :

première étape :contrôle du rivière Dnepre ? et donc de l'eau vers le crimea  semble en préparation ...
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 7282
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Dim 23 Mar 2014 - 13:41

OEFTI !

L’affrontement parait inévitable et la bataille du Dniepr ne fait que commencer.


Manuscrit clos le 27 février 2013
Copyright Février 2014-Guilhou/Diploweb.com


le diplomate sait bien que tout les jours l'histoire change

http://www.diploweb.com/Kiev-defie-Poutine.html
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Lun 24 Mar 2014 - 13:34


http://www.stuttgarter-zeitung.de/inhalt.zdf-film-stay-behind-die-geheimen-kaempfer.f4fd1b35-3faa-4237-b7d1-3c866e21f62a.html

ZDF-Film „Stay behind“ Die geheimen Kämpfer

Andreas Förster, 24.03.2014 10:18 Uhr


Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Lun 24 Mar 2014 - 14:12


http://www.arte.tv/guide/fr/040975-000/le-reseau-gladio

Le réseau Gladio

Armées secrètes d'Europe


mardi 08 avril à 3h15 (85 min)


Créée en 1948 par les États-Unis pour barrer la route au communisme en Europe, l'organisation secrète Stay behind (rebaptisée plus tard Gladio, le "glaive") en vint à soutenir des intérêts fort peu démocratiques, en lien avec des services secrets européens. Enquête.

L'organisation secrète "Stay behind", rebaptisée plus tard Gladio, le "glaive", a vu le jour en 1948 à l'initiative des États-Unis. Ses agents devaient être prêts à effectuer des missions d'espionnage et à commettre des actes de sabotage en cas d'offensive soviétique. Celle-ci n'ayant finalement pas lieu, ce sont les intérêts politiques des gouvernements de droite voire de groupes d'extrême droite que Gladio s'attache à défendre. Des contacts existent avec les différents services secrets nationaux, à l'abri de tout contrôle parlementaire. C'est le Shape (commandement militaire de l'Otan en Europe) qui assure la coordination.

Ce documentaire se concentre sur les opérations du réseau Gladio dans l'Italie et l'Allemagne des années 1960 à 1980. Les attentats de la piazza Fontana à Milan en 1969, celui de la gare de Bologne en août 1980, puis celui de la Fête de la Bière à Munich, quelques semaines plus tard, furent attribués à des anarchistes ou à l'extrême gauche. On saura plus tard qu'ils étaient l'œuvre de l'extrême droite. Il a fallu attendre le 3 août 1990 pour que le Premier ministre italien Giulio Andreotti révèle l'existence du Gladio et ses ramifications en Europe. À ce jour, il reste impossible d'avoir accès aux archives de l'Otan et des services secrets concernés pour en savoir plus sur les agissements du réseau…

Origine : SWR
Pays : Allemagne
Année : 2010

Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Lun 24 Mar 2014 - 14:22


http://www.ilsecoloxix.it/p/italia/2014/03/23/AQhb64CC-misteri_servizi_colonnello.shtml

italia 23 marzo 2014

La Honda dei misteri e quel colonnello che lavorò per Gladio e i servizi

Paolo Cucchiarelli

(...)

Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Lun 24 Mar 2014 - 23:42

HERVE a écrit:

http://www.arte.tv/guide/fr/040975-000/le-reseau-gladio

Le réseau Gladio

Armées secrètes d'Europe


mardi 08 avril à 3h15 (85 min)


Créée en 1948 par les États-Unis pour barrer la route au communisme en Europe, l'organisation secrète Stay behind (rebaptisée plus tard Gladio, le "glaive") en vint à soutenir des intérêts fort peu démocratiques, en lien avec des services secrets européens. Enquête.

L'organisation secrète "Stay behind", rebaptisée plus tard Gladio, le "glaive", a vu le jour en 1948 à l'initiative des États-Unis. Ses agents devaient être prêts à effectuer des missions d'espionnage et à commettre des actes de sabotage en cas d'offensive soviétique. Celle-ci n'ayant finalement pas lieu, ce sont les intérêts politiques des gouvernements de droite voire de groupes d'extrême droite que Gladio s'attache à défendre. Des contacts existent avec les différents services secrets nationaux, à l'abri de tout contrôle parlementaire. C'est le Shape (commandement militaire de l'Otan en Europe) qui assure la coordination.

Ce documentaire se concentre sur les opérations du réseau Gladio dans l'Italie et l'Allemagne des années 1960 à 1980. Les attentats de la piazza Fontana à Milan en 1969, celui de la gare de Bologne en août 1980, puis celui de la Fête de la Bière à Munich, quelques semaines plus tard, furent attribués à des anarchistes ou à l'extrême gauche. On saura plus tard qu'ils étaient l'œuvre de l'extrême droite. Il a fallu attendre le 3 août 1990 pour que le Premier ministre italien Giulio Andreotti révèle l'existence du Gladio et ses ramifications en Europe. À ce jour, il reste impossible d'avoir accès aux archives de l'Otan et des services secrets concernés pour en savoir plus sur les agissements du réseau…

Origine : SWR
Pays : Allemagne
Année : 2010


Dites, vous n'avez rien d'autre à nous sortir que ces éternelles rengaines? Depuis 6 ans vous nous matraquez avec les mêmes jérémiades : Andréotti-piazza fontana -Bologne et tutti quanti!
C'st une véritable obsession: il faut vous faire soigner
Revenir en haut Aller en bas
HERVE



Nombre de messages : 11298
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Mar 25 Mar 2014 - 14:09



Quelques articles de la revue Celsius (1991 - 1992), principalement au sujet de Gladio / Stay-behind:

http://fr.scribd.com/doc/214415116/Celsius-1991-1992-Gladio





(...)





(...)





(...)





Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1145
Age : 77
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Mar 25 Mar 2014 - 15:12


Nato's Secret Armies

http://www.electricsky.com/catalogue_detail.aspx?program=2756

Avec ma photo en prime  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les débuts du stay behind et des réseaux.   Aujourd'hui à 2:04

Revenir en haut Aller en bas
 
les débuts du stay behind et des réseaux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Buts des APN et bulletin d'adhésion !
» . Les débuts de l'optique :
» Nouveau blog à ses tout débuts
» Débuts et fins de fabliaux
» La politique du forum: buts, remarques importantes et objectifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AUTRES AFFAIRES CRIMINELLES :: Autres grandes affaires criminelles-
Sauter vers: