les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Votre avis sur la vérité

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Jean-MARC D



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 12/01/2017

MessageSujet: Re: Votre avis sur la vérité   Mer 8 Nov 2017 - 17:05

2° La violence durant les attaques

Deuxième sujet débattu longuement et pouvant également qualifier les auteurs.

La violence telle que pratiquée par les TBW est-elle compatible avec des faits de grand banditisme ?

Ici aussi comme dans le cas du Butin, on peut - malheureusement – parler de chiffres précis
Faits perpétrés par les TBW, 17 attaques, 28 morts dont femmes et enfant
Contrairement aux butins qui restent constants, les trois dernières opérations font à elles seules 16 morts.

Points de comparaison :

Le gang des lyonnais, 5 affaires attribuées, 1 victime
Le gang des postiches, 24 affaires attribuées, 1 victime
Le gang des policiers ripoux de Lyon, 60 affaires attribuées, 3victimes
Le gang des Tractions Avant, 10 affaires attribuées, 2 victimes
Patrick Haemers, 9 affaires attribuées, 3 victimes
John Dillinger, 24 affaires attribuées, 1 victime

J’admets volontiers que ma liste est loin d’être exhaustive et je serais très heureux si d’autres pouvaient la compléter. Je pense malgré tout n’avoir pas négligé de cas plus significatifs.

Néanmoins, sur base de ceci il n’y a clairement pas débat et c’est très compréhensible.
Dans les faits de banditisme les violences sont commises pour faciliter la commission des faits
Jamais de manière gratuite, les raisons en sont évidentes :

Si le mobile est l’appât du gain, l’utilisation de la violence ne peut avoir que des effets contre-productifs : renforcement des mesures de protection, agitation policière …

D’autre part, les peines subies en cas de capture seront bien plus sévères.

cdt

JMD
Revenir en haut Aller en bas
frederic lavachery



Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Votre avis sur la vérité   Mer 8 Nov 2017 - 17:38

Jean-MARC D a écrit:
2° La violence durant les attaques

Deuxième sujet débattu longuement et pouvant également qualifier les auteurs.

La violence telle que pratiquée par les TBW est-elle compatible avec des faits de grand banditisme ?

Ici aussi comme dans le cas du Butin, on peut - malheureusement – parler de chiffres précis
Faits perpétrés par les TBW, 17 attaques, 28 morts dont femmes et enfant
Contrairement aux butins qui restent constants, les trois dernières opérations font à elles seules 16 morts.

Points de comparaison :

Le gang des lyonnais, 5 affaires attribuées, 1 victime
Le gang des postiches, 24 affaires attribuées, 1 victime
Le gang des policiers ripoux de Lyon, 60 affaires attribuées, 3victimes
Le gang des Tractions Avant, 10 affaires attribuées, 2 victimes
Patrick Haemers, 9 affaires attribuées, 3 victimes
John Dillinger, 24 affaires attribuées, 1 victime

J’admets volontiers que ma liste est loin d’être exhaustive et je serais très heureux si d’autres pouvaient la compléter. Je pense malgré tout n’avoir pas négligé de cas plus significatifs.

Néanmoins, sur base de ceci il n’y a clairement pas débat et c’est très compréhensible.
Dans les faits de banditisme les violences sont commises pour faciliter la commission des faits
Jamais de manière gratuite, les raisons en sont évidentes :

Si le mobile est l’appât du gain, l’utilisation de la violence ne peut avoir que des effets contre-productifs : renforcement des mesures de protection, agitation policière …

D’autre part, les peines subies en cas de capture seront bien plus sévères.

cdt

JMD

L'article de Match qui reprend l'interview de Lekeu posté par Michel sur le fil Bonkoffski (https://parismatch.be/actualites/societe/89157/tueries-brabant-gendarmerie-ligne-de-mire) redonne du crédit à l'hypothèse politique, du moins pour un type comme moi qui dérive d'une hypothèse à l'autre, comme une girouette au vent tourbillonnant.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2014
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: Votre avis sur la vérité   Mer 8 Nov 2017 - 17:55

(scan impossible; bécane caractérielle. Donc; copie conforme)

Les années noires vous intéressent ?

P344. 5° paragraphe;

Lequeux aurait déclaré aux juges d'instruction Troch et Lacroix, peu de temps avant son décès, lors de leur expédition à Orlando sous commission rogatoire, avoir vu au sein du groupe G (section gendarmerie du WNP) des plans préfigurant les tueries et la campagne d'attentats des CCC (LBB 26 juin 1997 - La cellule "tueries" en Floride.

page 347. 2° paragraphe.

Lequeux, ancien gendarme, membre de longue date du WNP, affirme devant les caméras de télévision avoir averti ses collègues de la BSR de Wavre du danger imminent qui guettait la Belgique à l'aube des tueries. Il aurait été éconduit (RTBF 1992, reportage-débat sur "Gladio").


Rappelons que si Martial Lequeux s'est enfui (et surtout fut accueilli en dépit des mesures drastiques contre l'immigration de personnages trouble... dans le formulaire de demande de visa figurait, pour mémoire, à l'époque, la question "Voulez-vous tuer le président des Etats Unis"... sait-on jamais !) aux USA c'était pour fuir des menaces de mort.

Pour mémoire, depuis l'Indépendance, le même pays à offert l'asile politique à 5 ressortissants Français... les deux derniers étant Ali Bourrequat et l'ex madame Aymard (future Mme Bourrequat) cible d'un contrat passé avec le Milieu... tout comme des légions officielles et officieuses de ce bon Mr Pasqua, ancien patron du SAC, ancien directeur des exportations de chez Ricard,(avant fusion avec Pernod, propriété d'Aymard) que le rapport Cusak faisait figurer en bonne place dans la liste des "Gros Bonnets"... avant qu'il n'hérite du porte feuille de ministre de l'intérieur... à deux reprises (de quoi flanquer une sacrée nausée à ce minable amateur de Vidocq !!)... Les raisons d'offrir protection à un (pas si) fugitif (que çà) devaient donc avoir été prises très au sérieux... maintenant, il n'est pas exclu que Lequeux, aussi réactif au tissu rouge qu'un taureau d'arène, ait un tant soi peu émargé au budget de quelques officines ricaines sur le terrain de chasse de première importance que constitue la Belgique.

Les raisons des non dits, d'une cavalcade de dénis de justice couvrant cette période et les turpitudes de la SE sont très largement explicitées et documentées dans l'ouvrage... rédigé par un ancien de la "maison"... auquel de fieffé imbéciles ont tenté de coller la paternité sur le dos... tandis que la presse unanime (et pour part largement rétribuée comme IRC) tressait des lauriers au "Canard" resté plusieurs années en immersion totalement illégale dans cette joyeuse confrérie du WNP où il dispensait des cours variés... dont fit (indirectement ?) les frais le couple de la Pastorale.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 546
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Votre avis sur la vérité   Mar 10 Juil 2018 - 21:58

michel a écrit:
La Bulgarie a depuis peu ouvert certaines de ses archives de l'ère communiste : http://www.lefigaro.fr/international/20061207.FIG000000204_sofia_ouvre_les_archives_secretes_du_communisme.html

Il serait intéressant de vérifier les connexions éventuelles entre les tbw et la Kintex et les services bulgares. Cette piste fut suivie par la BSR de Wavre.

Les archives de SR bulgare Durjavna Sigurnost (DS) pourraient être intéressantes. Mais cela sera difficile vu qu'en 1989 avec la chute du Mur de Berlin, 1500 des 1700 dossiers des opérations spéciales de ce service ont disparu ou on été détruits.

Si cela intéresse quelqu'un, un de mes contacts pourrait se charger de faire des vérifications à Sofia.

La première grosse exportation d'armes de Kintex fut vers l'Algérie entre 1961 et 1962, vers la fin de la guerre d'indépendance. L'opération consistait en une livraison clandestine de deux tonnes d'armes au FLN, confiée par le Darzhavna Sigurnost (services secrets bulgares qui contrôle aussi Kintex) à Vassil Valtchanov, capitaine d'un vieux bateau de marchandises, le Breza. Kintex fut le premier à briser le blocus français vers l'Algérie. Un acteur important de la contrebande d'armes, avant et après la chute du Mur de Berlin, notamment à destination de l'Irak de Saddam Hussein.
Kintex était aussi au centre d'un réseau de contrebande, notamment de cigarettes, passant par voie maritime vers la Turquie à travers les ports de Varna et Burgas.
Les service secret bulgare faisait "du renseignement" pour le compte de l'URSS et spécialement en ce qui concerne le Moyen Orient.
L'ONG " International Action Network" affirme aussi que Kintex fut l'un des gros fournisseurs de l'OLP dans les années 1970-80.

Parmi les membres de cette ONG (je me demande toujours qui se trouve derrière ces organisations "écran") on trouve notamment "Les Amis de la Terre" sont à l'origine de la création du partis "Ecolo" (j'ai déjà expliqué le cas de l'ONG "Les Amis de la Terre" Laughing)


Au départ j'avais flairé la bonne piste (Ecolo/Amis de la Terre) et ce qui m'a valu quelques notes d'humour  Laughing
La piste "Stay-Behind"/CCC/WNP, j'en ai démonté les rouages de la même facon.
Pour autan qu'on interprète correctement ce qui y est dit,  il faut 3 heures de boulot pour en arriver à ces conclusions ci-après.
Les informations qui se trouvent "en clair" (articles de presse) sur le net .

Attaque de l'armurie Dekaise -Affaire des armes volées
Boubouche se fait reconnaitre mais......
(affaire "1" étouffée par les enquêteurs) "On ne veut rien savoir" puisque lui et son comparse sont en relation avec des trafiquants d'armes (l'enquête de la BSR de Wavre,carton ch 53). De plus, Nutribel appartient à l'un d'eux et il s'en sert comme "couverture" commerciale avec Kintex.
Ce qui explique que ;
a) (Affaire "2" étouffée par Rédaction des journaux) Ils dénigrent le livre de Robert Beijer puisqu’il s'y présente comme un ex-agent du GRU, les anciens services de renseignements des forces armées. En fait, il s'est fait "retourné" par les Bulgares....
b) (Affaire "3" étouffée la cellule d'enquête) on retrouve ces armes au Liban.

Ce sont soit "des gens du Liban", soit des bulgares (ou les deux) qui ont attaqués "Delhaize"....
En partie, leurs morphologies les trahis (années 80, les grandes migrations ethniques n'ont pas encore lieux et sont mêmes  considérablement freinées par le "rideau de fer")
On peut même dire que Gladio et les CCC auraient même refusé de le faire...
Pourquoi ? C'est simple.. Parce qu'ils résident habituellement  en Belgique et qu'ils peuvent donc être facilement reconnu "tôt ou tard"...
Boubouche ; Mis "à l'abris " en France par ses  "amis",  (version de la Gendarmerie francise) il est mort sous un arbre et a été incinéré.
Robert Beijer ; discrédité et condamné, plus personne ne le croira ...
Le gendarme qui a reconnu Boubouche ; Personne ne veut le croire....
Trafic d'arme ; L'enquête de la BSR avait vu "juste" mais est stoppée par les enquêteurs....
Gladio/CCC/WNP ; Leurs rôles ? Difficile à évaluer avec précision. Détourner l'attention ? Contre-attaque ? Occuper le terrain ? Qui sait ? Mais le message qu'ils véhiculent est clair "Les belges sont attaqués". Ca n'a pas plu...de plus, c'est l'occasion de se débarrasser d'eux parce qu'ils sont "politiquement dérangeant". Ils sont même  "une menace" qui peut compromettre l'EU naissante et même les futurs "Etats-Unis d'Europe" ...
Mais il faut désarmer la population qui conserve des armes plus ou moins démilitarisées. Une opération de "régularisation massive" des armes à feu détenues sans permis est lancée assortie d'une amnistie. Les citoyens belges peuvent déclarer les armes qu’ils possèdent sans autorisation et ne seront pas poursuivis pénalement. Les autres seront détruites. Parallèlement, le "service militaire obligatoire" est abrogé, les citoyens n'auront plus droit à une instruction militaire.
Parallèlement, c'est le procès des CCC, WNP. C'est également le "procès politique" de Gladio qui sera donc "dissous".
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 546
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: Votre avis sur la vérité   Mer 11 Juil 2018 - 13:06

Partie 2 ; Volet "économique/financier."

1. DELHAIZE ou "le rugissement du lion" ;
Il  s’agit  du  format  de  supermarché  en  libre-service qui  fut  introduit  en  1957.
La  force  de  ces  supermarchés  repose  sur l’accueil et les conseils disponibles en magasin.
Une période de grande récession économique mondiale sévit à la fin des années 1970 et au début des années 1980.
La seconde crise pétrolière est encore plus sévère que la précédente en n'épargne personne. Les profit du pétrole sont redistribués et les responsables saoudiens investissent surtout en Occident en y achetant des pans entiers des secteurs du tourisme et de la finance.

Delhaize s'adapte et les premiers investissements du groupe Delhaize aux États-Unis remontent à 1974.
Le groupe belge devient alors actionnaire majoritaire de la chaîne de supermarchés « Food Town Store » et le renomme « Food Lion ».
Le développement aux États-Unis se poursuivra durant la décennie 1980 avec succès (En 1986, les activités américaines représentent 67,7% du chiffre d’affaires du groupe et 81,9% dans le bénéfice consolidé).
Pendant ce temps, l’URSS devient incapable d’aider d’autres pays et de garantir un niveau de vie minimum à sa population.
La crise économique des systèmes communistes se développe et prend plusieurs formes : inflation galopante sans aucun moyen de la contrer, pénurie alimentaire persistante dans la distribution (ce qui explique que les auteurs commentent aussi du vol de denrées alimentaires durant certaines de ces attaques), sous-qualification et travail clandestin, absence d'investissement et insuffisance des salaires, etc.
La société s'avère bloquée, aucune mobilité n'est possible et "les lendemains déchantent" voyant s'éloigner,de jour en jour, l'espoir avec l'appauvrissement général de la population. Une telle situation rend obligatoire des réformes (voir aussi à ce sujet le cas "Colruyt") mais celles-ci arriveront trop tard alors que la population est pressée de voir sa situation s’améliorer.
Durant sont aventure américaine Delhaise s'intéressera probablement aussi aux pays de l'Est.
Le Groupe flairera probablement "la bonne affaire" et d'immenses bénéfices à la clé.
Le problème est que si la guerre froide s’apaise, elle n'est pas encore finie. Elle sévit encore et empêche encore l'ouverture du marché.
Même si le lion à l’appétit vorace et les dents acérées, il devra quand même patienter jusqu'en 1995.
Le Groupe Louis Delhaize sera même la "maison mère" des entreprises Piccadilly (Création : 1995, Varna, Bulgarie) et sa filiale : Mandarin.
Sa proximité avec les intérêts américains et ses amitiés américaines, le désigne en retour comme "la victime désignée" aux yeux de l'Est. Bref, c'est tout ce qu'ils n'ont pas chez eux...
Ce qui forcément désigne "la filière bulgares" comme étant les coupables.
Par ailleurs on note une "infiltration" américaine dans la politique belge par l'intermédiaire de la société ARCO.


COLRUYT ;
Tous les magasins Discount sont baptisés "Colruyt" car la concurrence utilise désormais aussi le terme "discount" (bon marché).
Dans les années 1980, l’URSS doit faire face à des dépenses militaires importantes et son système économique basé sur l’industrie lourde est incapable de répondre aux défis posés par le développement de l’informatique. Colruyt est précurseur en la matière et même le leader en ce qui concerne la distribution.
Le système informatique de Colruyt est unique dans le monde de la distribution et ca intéresse beaucoup "le bloc de l'Est"
Le département informatique devient une Société Anonyme distincte appelée Dolmen.
Ce qui forcément désigne aussi "la filière bulgares" comme étant les coupables. 



GB ;
Le baron François Vaxelaire, devenu président du Groupe GIB et vice-président de l'Exposition universelle, en 1958,  à Bruxelles, fait entreprendre d'importants travaux de rénovation en 1956 après en avoir hérité du Château de Bioul (Profondeville).
Il prend en 1960 la direction des Grands magasins Bon Marché, fondés par son grand-père. Il orchestre la fusion en GB-Inno-BM.
Le Groupe GIB s'est construit par la fusion des "Grands magasins Au Bon Marché" la société que fonda François Vaxelaire (1921-1990).
Il devient alors le Président du premier groupe belge de distribution.
Le Groupe GIB (Grand Bazar, Innovation, Bon Marché) précédemment appelé "GB-Inno-BM s.a". était  le principal conglomérat belge du secteur de la grande distribution, comportant également quelques filiales à l'étranger.
GIB combinait (comme Delhaize) une bonne connaissance du marché belge de la distribution et une capacité à transposer des concepts étrangers "do it yourself" ('faites le vous même') au contexte belge avec une gestion financière qui lui permettant d'obtenir les moyens de ses ambitions.

Ce qui explique qu'ils ne se sont pas vraiment intéressé à "GB" ;
Ce bel équilibre GIB se fragilise cependant au niveau de GB  ; les marges du secteur hyper concurrentiel de la distribution sont très compressées et GB a beaucoup de difficulté.
Faute d'obtenir l'attention qui leur était due, les "petits marchés" de GIB sous-performent à leur tour.
Le Groupe ne s'en relèvera pas et, incapable de résoudre le "problème GB", le groupe sera démentellé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre avis sur la vérité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre avis sur la vérité
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Votre avis sur ce livre (magnetisme)
» Votre avis sur un master de Montpellier
» Votre avis sur
» donnez votre avis sur le socle et les programmes de l'école maternelle.
» (Latin) Votre avis sur mon contrôle pour les 5e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités-
Sauter vers: