les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le Dernier Mensonge (Robert Beijer)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
dim



Nombre de messages : 1671
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Mer 17 Fév 2010 - 22:13

Citation :
avec RB nous sommes face à un esprit supérieur

clown
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Mer 17 Fév 2010 - 22:26

@ dim:

je livre aussi mon sentiment personnel à savoir qu'il est dommage pour une personne douée d'avoir mis son intelligence au service d'aussi sombres dessins.

Et j'aurais bien aimé voir Bouten sortir son fiel en direct... les débats et les conférences de presse sont devenus tellement aseptisés ces dernières années, quand la communication ne laisse plus aucune place à la fantaisie ou aux coups d'éclats.

Je pense aussi que RB pense avoir été oublié et qu'il n'est pas homme à tirer sa révérence en laissant son image indissociablement associée à celle des années les plus sombres de notre pays.

Quel que soit le bien-fondé de ses allégations, il y a la une volonté certaine de redorer son image en attendant le dernier mensonge...
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Mer 17 Fév 2010 - 22:26

erratum: desseins in plaats van dessins
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Mer 17 Fév 2010 - 22:39

romain gary a écrit:
erratum: desseins in plaats van dessins
Il y avait aussi "des seins"

Very Happy

A vous lire, vous apprendrez encore beaucoup à la lecture du livre de BR.
Et ensuite, on en reparlera.
C'est fou ce que les gens peuvent pondre comme avis, sans même avoir lu un livre.
C'est vrai aussi que vous avez raté un très grand moment avec la réaction hystérique du bouffon.
Il doit amèrement regretter de s'être ainsi ridiculisé devant les autres journalistes comme il va très certainement regretter d'avoir publiquement et devant les caméras, accusé BR de faire partie des TBW dans le domaine logistique.
Cette fois, il a donné la corde pour se pendre.
Revenir en haut Aller en bas
auliffes



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Mer 17 Fév 2010 - 22:47

minus a écrit:

Cette fois, il a donné la corde pour SE pendre.

Vous allez le "suicider" ?


Dernière édition par auliffes le Mer 17 Fév 2010 - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
auliffes



Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Mer 17 Fév 2010 - 22:51

auliffes a écrit:
minus a écrit:

Cette fois, il a donné la corde pour SE pendre.

Vous allez le "suicider" ?

DERYsion, quand tu nous tiens !


Dernière édition par auliffes le Mer 17 Fév 2010 - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 2:18

Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 7:59

Mis à jour le 18 février 2010 à 07:34
Publié le 18 février 2010 à 06:00


La vérité de Robert Beijer sous forme de poupées russes


L'ancien gendarme Robert Beijer était un agent soviétique : c'est ce qu'il affirme dans un livre - confession pour lequel il annonce déjà une suite.
Philippe LERUTH

Lisez aussi sur le même sujet
Il livre sa vérité
Le bandeau qui entoure l'ouvrage a des allures de contre-publicité. « Tueries du Brabant Wallon : je n'y étais pas... » affirme Robert Beijer. Le nom de l'ancien gendarme, et de son défunt collègue et associé, Madani Bouhouche, a été cité à de nombreuses reprises, dans le cadre des enquêtes relatives aux attaques sanglantes contre des supermarchés, qui ont endeuillé la Belgique au début des années 80. Avec le livre qu'il publie aujourd'hui, Beijer dément donc toute implication dans ces assassinats non élucidés. « Mais en démontrant que certains dossiers qui y ont été liés n'ont en fait rien à voir avec ces tueries, j'aide à clarifier l'enquête » explique-t-il.

« Le dernier mensonge », publié simultanément en français et en néerlandais, passe en revue des affaires largement scrutées à l'époque, comme l'assassinat de Juan Mendez, un ingénieur de la FN, ou la disparition d'un agent de sécurité de la Sabena, Francis Zwarts (cf. ci-contre). Ce hold-up, « que j'ai préparé mais auquel je n'ai pas participé », lui a valu une condamnation à quatorze années de prison, pour recel, en 1994. L'ancien flic reconnaît aussi sa participation dans un attentat contre le major de gendarmerie e.r. Vernaillen, pour lequel il a été jadis acquitté. Il le fait sans risques : on ne peut jamais être jugé deux fois pour les mêmes faits.

Pourquoi ce titre ambigu, à ces mémoires ? « Parce que la vérité vient toujours révéler le mensonge qui n'a pas encore été découvert. Jusqu'à ce qu'une autre vérité englobe à son tour cette vérité » philosophe-t-il.

C'est, apparemment, pénétré de ce principe, qu'il annonce déjà la sortie d'un tome 2 de ses mémoires. « Pour le mois de septembre » prévoit-il. La publication est différée « pour raisons éditoriales : des impératifs de temps jouaient. Et il n'était pas possible pour mon éditeur de sortir un ouvrage de 600 pages ». « J'attends encore certaines autorisations » ajoute-t-il. Mais ce deuxième volet « expliquera et détaillera » le premier, promet-il.

Sa vérité, Robert Beijer, porteur désormais d'une impressionnante perruque qui masque sa calvitie, la livre donc sous forme de poupées russes, en commençant apparemment par la plus petite.

Démarche commerciale bien comprise ? Si on lui fait crédit, on y verra plutôt un hommage indirect rendu à ses ex-employeurs. Car Robert Beijer, longtemps soupçonné d'accointances avec la Sûreté de l'État, s'affiche aujourd'hui, ancien agent soviétique. Chargé « de miner de l'intérieur cet "État dans l'État" qu'était la gendarmerie » !

Cet engagement était atavique, explique l'ancien gendarme : il venait d'apprendre que son véritable père était lui-même un officier des renseignements soviétiques, décédé une dizaine d'années après la fin de la Seconde Guerre mondiale. « Cette révélation m'a perturbé. J'étais un adolescent malléable et faible » détaille-t-il, pour expliquer son embrigadement.

La révélation peut surprendre. D'autant que Beijer affirme avoir travaillé pour le GRU, le service de renseignements des forces armées de la défunte URSS, et non le KGB, dont relevaient la plupart des agents à l'étranger. Son nom n'apparaîtrait d'ailleurs pas dans les archives, désormais publiques, du GRU. Ce qui ne constitue pas, il est vrai, une preuve négative.

L'homme, en tout cas, considère avoir rempli la mission qui lui était assignée. « Avec l'aide, sans doute, d'autres agents, que je ne connaissais pas, et qui avaient reçu des ordres parallèles ». Vérité ? Fiction ? « Tout est à 100 % vrai » assure Beijer. Confirmation dans son prochain ouvrage ?

« Le dernier mensonge », Robert Beijer, Éd. Luc Pire, 347 p., 25€
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 8:12

Afin de faire taire certains qui vont déjà crier que cela n'existait pas en Belgique, je renvoie à cet article du soir...

http://archives.lesoir.be/colonel-espion-arrete_t-19880906-Z00YPA.html
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung

avatar

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 9:43

Très intéressant. Il est universellement connu que La Belqique, étant le carréfour d'Europe, étaient visée par les services secrets de beaucoup de pays.

Je lirai le livre avec beaucoup d'interêt. Beijer a pris de solides risques avec ce livre. Ce livre est tout sauf un pétard mouillé. Si j'ai bien compris il avoue quand même avoir participé dans plusieurs crimes d'une extrême gravité. Les crimes qu'on peut qualifier comme des actes de terrorisme.

Je crains que Beijer va avoir de sérieux problèmes la prochaine fois qu'il essaye de visiter la Grande Bretagne ou les Etats-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 10:01

Il serait intéressant de savoir si la prescription vaut pour des actes de terrorisme.

Si parmi les forumistes, on compte un ancien magistrat, il pourrait nous éclairer à ce sujet.

Je ne doute pas que le livre a été soumis à l'examen attentif d'avocats de la Maison Luc Pire, mais il y a peut-être matière à interprétation.

Quant au contenu, je pense qu'il faut une lecture critique et certainement pas prendre pour argent comptant le point de vue que donne RB sous la forme de faits et rien que de faits.

Qu'est-ce qui nous prouve que le troisième homme dans l'attaque de Zaventem, ce n'était pas lui?! Il affirme ne pas avoir donné pour instruction de tuer l'agent Zwarts... Bouhouche n'est plu là pour le contredire... Dans l'affaire du diamantaire, il était bien là. Dans l'affaire de l'attentat contre une voiture de la gendarmerie à Bruxelles, comment ne pas conclure à sa présence sur les lieux de l'attentat au vu des précisions qu'il a apporté il y quelques temps sur ce site dans le fil consacré à cette affaire.

On part du postulat imposé par RB qu'il était l'organisateur, le planificateur de certaines actions mais pas l'exécutant... c'est un postulat...

Contrairement au livre de Bouten qui nous ressert une sauce réchauffée de la grande théorie du complot, le livre de RB mérite une lecture très certainement, mais au vu des posts qu'il a déjà laissé sur ce site... je dirais: une lecture très très critique en ne perdant pas de vue qu'il cherche à finalement se racheter une place dans l'histoire (du banditisme, du terrorisme?) Il est plus noble de dire qu'on a agit au nom du GRU qu'en son propre nom... J'espère que son livre apportera la preuve au moins qu'il faisait partie du GRU....
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 10:06

Pour avoir lu d'autres affaires impliquant le GRU, il serait très étonnant que ce service de renseignement n'ait pas gardé dans ses archives la trace de son agent....

Le GRU était plus orienté vers le militaire... la collecte de renseignements militaire à l'ouest. Et il payait bien pour çà... RB a-t-il touché de l'argent? Si oui, il devrait y avoir une trace dans la comptabilité du GRU. Si non, pourquoi?

Quelqu'un sur ce site peut-il nous dire si le GRU avait aussi pour mission de déstabiliser un état? N'était-ce pas plutôt la mission d'un autre service?
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 10:23

Pour partager mon avis, avant de se lancer dans des supputations qui ne vont que polluer, il serait intéressant de déterminer ce que l'on doit réellement comprendre avec la notion "agent". Pour ma part, BR n'a pas été un agent, mais il a pu être recruté par un agent. En quelque sorte, il devient un genre d'informateur comme ils existent dans les polices de tous les pays. Tous les informateurs de la police ne sont pas dans des archives et encore moins rétribués.
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7910
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 10:25

Ceux qui suivent le forum savaient depuis fort longtemps que Beijer travaillait pour le GRU. Il ne l'a jamais dit explicitement mais c'était sous-entendu et ne l'a jamais nié.

Je me rappelle une phrase que BR avait écrite il y a bien longtemps ici :

Condamné par les uns, décoré par les autres.

Décoré. Etait-ce une image? Ou Beijer a-t-il été réellement été décoré?

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin
avatar

Nombre de messages : 7910
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 10:27


_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
swansongunsung

avatar

Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 10:32

romain gary a écrit:
Je ne doute pas que le livre a été soumis à l'examen attentif d'avocats de la Maison Luc Pire.
Ca, c'est certain! Mais ces avocats ne s'occupent que des interêts de leur client. Si Beijer a écrit des choses qui font vendre le livre, mais qui ne nuisement qu'à lui-même, sans mettre en cause la maison d'édition, ils s'en fouteront complètement.

romain gary a écrit:
Quant au contenu, je pense qu'il faut une lecture critique et certainement pas prendre pour argent comptant le point de vue que donne RB sous la forme de faits et rien que de faits.
Là, nous sommes tous d'accord, je crois.

romain gary a écrit:
Quelqu'un sur ce site peut-il nous dire si le GRU avait aussi pour mission de déstabiliser un état?
Tous ce qu'on peut dire est que c'était possible. Les services secrets soviétiques ont intervenu en Grèce, par exemple, après le coup des colonels. Le PCI italien a fait appel aux soviétiques parce que les communistes craignaient un coup d'état, de la part de l'extrême droite, en Italie. Les services secrets soviétiques avaient preparé beaucoup d'actes de sabotage, mais l'ordre d'agir n'arrivait presque jamais. Andropov est très.. comment le dire?.. circonspect? (cautious en anglais).
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 10:55

Je crois également que son recrutement par le GRU est très possible. Dans la mesure où la Gendarmerie était bel et bien une unité militaire, elle faisait bien partie de son domaine d'activité. Le KGB s'occupait plus précisément de l'action "politique". Jean Bougerol dirait: "de guerre révolutionnaire"... Le GRU étudiait lui le potentiel militaire des unités occidentales, et + si affinités...

Ce n'est par ailleurs pas incompatible avec ce qu'il a pu faire, s'il a menti et manipulé lui-même des collègues gendarmes, d'extrême-droite ou autres...

Sa conférence de presse et le reportage de la VRT ne laisse pas de doute: le livre le dédouane de toute participation aux affaires que nous étudions ici. Je veux bien le croire...

On va donc pouvoir se recentrer sur autre chose. Ce ne sera pas un mal...
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 11:40

Toujours est-il que BR avance que Bouhouche était un gars cruel. Nous ne connaissons pas les tenants et aboutissants de cette histoire de Zaventem, retenons qu'il y a mort d'homme ce qui n'aurait pas été prévu dans l'élaboration de l'opération par BR, selon ses dires.
Je pense qu'en décorticant les dires de BR tout en faisant abstraction de continuer à le suspecter d'avoir participé aux TBW, les enquêteurs y verraient bcp plus clair. Mais pour ce faire, il faut quelqu'un qui a du recul et aucun préjugé et cela est aujourd'hui difficile au vu de sa réputation.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 12:01

Ce n'est pas qu'un problème de réputation: il a été condamné pour plusieurs faits, complicité de meurtre, recel, vol, etc, et il reconnaît maintenant sa participation à la tentative de meurtre sur le Major Vernaillen, alors qu'il en avait été acquitté...

Ses turpitudes sont connues, il les explique, mais visiblement, il n'a pas de regret. Nous ne changerons pas ce personnage. L'intérêt comme vous dites pourrait résider dans sa description de Bouhouche, encore que ça non plus n'amène rien de vraiment neuf... Il y a a déjà eu plusieurs témoignages attestant du côté froid, calculateur et cruel de Madani Bouhouche, qui avait l'air de tout entreprendre sur un mode revanchard... Suite à la mort de l'intéressé - pour le moins rocambolesque - on en est de toute façon réduit à des supputations... Que les enquêteurs aient du recul ou pas n'y changera plus rien...
Revenir en haut Aller en bas
romain gary



Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 12:09

On verra après lecture si RB apporte des preuves pour soutenir ses allégations.

La thèse soutenue dans son livre est de dissocier le vrai du faux et finalement d'écarter son nom des TBW. Ok,OK, Ok...

Il dit avoir voulu déstabiliser l'Etat Belge au nom de... ok ok

Mais certains faits des TBW, c'est quoi à votre avis?

Moi je n'oublie pas qu'il y a un élément tangible que personne ne semble contester: c'est bien avant le début des TBW, bouhouche a élaboré un plan pour racketer les Delhaize... et çà on peut dire ce qu'on veut, c'est la seule fois où on a un élément qui peut expliquer cet acharnement.

Il est aussi avéré que le milieu du banditisme a voulu aider les enquêteurs pour se dissocier des TBW, certainement à cause de la violence gratuite et le meurtre d'enfants.

Le problème, c'est que BR donne un éclairage différent qu'autrefois il ne le disait... quelle version croire??? Qu'il travaillait pour la Sureté ou pour le GRU.

@ Marc: distinguo agent versus informateur pour le compte du GRU

On ne demande pas à un informateur de monter des opérations ...
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 12:20

@romain gary

"On ne demande pas à un informateur de monter des opérations ..."

Un meurtre peut-être pas mais un vol ! (cf comptes en banque...)
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 12:27

Stop !

Vous jouez dans la pièce d'un individu, Robert Beijer, cynique, imbu de lui-même, égocentique, se réclamant d'une zénitude mais qui ne peut que traiter ses contradicteurs de " trou du cul ".

GRU ou pas GRU on s'en tape ! Ce ne fut qu'un flic-ripoux de bas étage qui aujourd'hui balance son ami-ennemi Bouhouche ( qui lui a sauvé la vie ) profitant de ce que celui-ci est mort.

Et au risque de me répéter, je ne comprends toujours pas que le bonhomme puisse trouver grâce aux yeux d'une proche de victime.

Lorsque Monsieur Beijer nous narre l'attentat contre le major Vernaillen " nous étions trois devant sa porte dans le but de l'abattre ", on ne peut s'empêcher de se dire que si ce n'est pas lui qui a exécuté Monsieur Finné, des femmes et des enfants, celui ou ceux qui l'ont fait étaient construits à l'identique, servant leurs maîtres.

Tout mon soutien, Madame Zwarts, face à ce foutage de gueule.
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1276
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 12:31

minus a écrit:
wil a écrit:
"cellule logistique" ? Que vouliez vous dire par cela mr BR ? Est ce vos propos ou ceux des journalistes ?

"Aidé à destabiliser la gendarmerie". Je partage cet avis.

PS : Pendant que vous etes la, y a t il possibilité de "journée dédicasse" dans un point de vente ?
Vous avez vu claire!
Ce sont les propos de Bouten relayés par les journalistes et immédiatement amplifiés par les caisses de raisonnances de ce forum !
Il n'y aura pas de séances de dédicace. BR fera du cas par cas pour les personnes qui auront d'abord fait la preuve qu'elles ont lu le livre.
Il n'y a rien de pire que de parler avec ceux qui ne savent pas!

Merci pour les réponses.
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumotion.com
wil



Nombre de messages : 1276
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 12:52

Une tite question...

Je n'ai pas encore lu le livre et la réponse s'y trouve peut etre....

Mission : destabiliser la gendarmerie.
Ok ???
Pourquoi l'avoir quitté si tot ? La mission était elle considérée comme terminée ? Avait on changé d'objectif ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumotion.com
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 888
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 12:53

Jc, comme je suis d'accord avec vous, une fois de plus ! Arrêtons d'ergoter sur la qualité d'informateur ou d'agent qu'a pu avoir BR auprès du GRU... Même si - pour une fois - il raconte la vérité, il n'empêche qu'il a ses propres raisons d'agir de la sorte, et qu'elles sont sans aucun rapport avec la recherche de la vérité sur les TBW, qui devrait être notre seule préoccupation.

Nous vivons en démocratie, chacun a sa propre liberté de penser et de s'exprimer, BR comme nous tous d'ailleurs, mais ne soyons pas dupes. Ce type n'a pas plus de respect pour les victimes maintenant qu'il y a 25 ans...

Ceci dit, comme vous le dites si bien, l'organisation même de la cellule Beijer-Bouhouche, même si elle n'y est pas impliquée, évoque clairement la structure des cellules coupables des tueries, de l'attaque de Vielsalm et d'autres affaires connexes... Le même fanatisme, la même détermination... Pure fiction ?!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   

Revenir en haut Aller en bas
 
le Dernier Mensonge (Robert Beijer)
Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le plus grand mensonge du siècle dernier ?
» Le grognard Putigny- Baron d'empire.
» Dom Robert : les oiseaux rares
» Disparition du dernier régiment de zouaves
» Renseignement Dauptain Nicolas Robert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Bibliographie :: Autour de l'affaire-
Sauter vers: