les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le Dernier Mensonge (Robert Beijer)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Tahchak



Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 23/10/2017

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Mer 24 Jan 2018 - 11:32

Falco, par la phrase; "par contre en ajouter de réels"...Vous pensez que les tbw auraient à leur passif d'autres faits, mais pas répertoriés? Il faudrait pouvoir dater avec certitude quand commence réellement la première vague, sans qu'on ne parle déjà dans la presse de "bde de Nivelles" ou "tfbw". Quand aux faits "Braine-Overijse" et "Alost", je suppose que cette bande "tfbw" bien spécifique a été dissoute, en tout cas en Belgique...
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Mer 24 Jan 2018 - 12:31


Bonjour Tahchak,

Je pense en effet qu'on peut éliminer quelques faits dont ne seraient pas responsables les TBW.

Mais je pense aussi que certains faits n'ont pas été répertoriés et par conséquent que les enquêtes y relatives n'ont pas été poussées suffisamment. De là, peut-être, il serait possible d'obtenir de nouveaux éléments.

Quant à savoir si la bande a été dissoute, je n'en sais rien mais je suppose que le patron a dit, maintenant stop, ce qui devait être fait l'a été.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Limir



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 23/11/2017

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Mer 24 Jan 2018 - 23:09

Si un des auteurs des TBW était, p. ex., P. Haemers, faudrait -il considérer toutes ses activités criminelles (en ce compris celles après 1985) comme faisant partie des "faits TBW"?

... Dans ce cas, toute la chronologie serait à revoir, de même alors que le "sens" de l'ensemble de la séquence, qui se terminerait alors avec la chute du Mur, en 1989 ...

Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
NRB



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 28/12/2017

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 25 Jan 2018 - 3:40

falco a écrit:

Bonjour Monsieur Beijer,

J'aimerais savoir si parmi tous ces faits attribués au twb, on peut

- en supprimer et ainsi éliminer de fausses pistes

- par contre en ajouter de réels

En outre, un gendarme s'est présenté dans la région carolo à un trafiquant d'armes signalant qu'il pouvait fournir des armes de haute technologie.
La région étant assez vaste, pouvez-vous apporter des précisions sur un endroit plus précis dans cette région?

Bien cordialement
Mon avis personnel et qui n'engage que moi-même est que l'on ne sait pas en réalité s'il y a plus ou moins de faits à attribuer aux TBW
En effet on ne sait toujours pas à l'heure actuelle ce qui s'est réellement passé. Le dossier et ce forum ne sont qu'hypothèses de toute sorte.

Par contre, certaines pistes évoquées par les commissions parlementaires qui voyaient dans les affaires Cdt François et attentats Gd, des signes précurseurs des TBW, ces pistes sont à écarter définitivement, ce que les enquêteurs semblent avoir compris.

Pour ce qui est du gendarme qui aurait présenté des armes à Charleroi, je ne sais rien vous répondre car je ne suis pas lié à ce fait contrairement à ce que certains voudraient faire croire. Sorry
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2011
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 25 Jan 2018 - 6:14

@ Robert,

Si c'est à moi que vous songez (et même si je revendique l'absolue réalité d'un fait dont j'ai été le témoin directe, et non d'une rumeur de comptoir colportée) concernant ce que vous estimez être une mise en cause directe, pour vous même et pour tout autre contributeur EN AUCUN CAS, physiquement parlant, le vendeur ne peut être vous.

Le fait a existé (comme il a été démontré que l'armurier de la P.J de Charleroi s'adonnait à une vente d'armes clandestines -voir recyclées, à ma connaissance aucune enquête de fond ne fut menée- dont un Rémington 45 ACP A1 dont je fus acquéreur, qu'au décès d'un commissaire en poste dans la même ville son successeur découvrit entassé dans tous les endroits imaginables de quoi monter une armurerie de belle taille, qu'un GD de Charleroi en charge de l'armurerie se recycla dans l’approvisionnement des truands et le reconditionnement d'armes avec un talent que pourraient lui envier les élèves de l'école d'armurerie de Liège, etc... etc...) mais, comme démontré ci-avant, il n'est jamais qu'à remiser au rang des anecdotes.

Cette possibilité de proposition des armes de l'ESI devrait pourtant "parler" à l'ancien GD et ancien privé que vous fûtes dans l'hypothèse d'un éventuelle manipulation ourdie à votre insu. Puisque mon identité vous est connue, mon désir de connaitre le dessous des cartes, ne serait-ce qu'à titre strictement personnel, devrait vous paraître évident... "pourquoi moi" ? même s'il ne se serait agi que d'une cabale supplémentaire menée à mon encontre par un commissaire de police (étranger à la Belgique mais y ayant de solides amitiés de bordel et autres manifestations viriles de policiers en goguette au détriment des travailleuses du sexe et pour la provocation de ces messieurs les macs, traditionnels rivaux de racket).

N'y voyez pas malice si je vous rappelle combien il est aisé de se laisser abuser par l'aspect cohérent d'une affaire si simple au premier abord.

Vous savez comme moi combien il est aisé de manipuler des gens à leur insu, voir de berner de "futés enquêteurs" en les promenant sur de fausses pistes. Tout comme vous connaissez le degré de haine revancharde que peut nourrir un individu à l'ego démesuré, qui s'estime plus malin que n'importe lequel de ses confrères et bien au dessus des lois grâce à l'uniforme ou sa "plaque".

Je me suis permis de vous interroger à nouveau sur ce sujet, je vous le rappelle, uniquement en raison d'une inadéquation entre vos propos d'antan au sujet de l'intégrité des lots d'armes volées à l'ESI par vous même, M.B (et E ? Very Happy ) et la concession actuelle faite à la possibilité d'une vente "sous le manteau" de M.B... le même point de départ en France avait donné naissance à l'un des règlement de comptes passé à ce jour en force légende; le Combinatie... dans laquelle moins de malfaiteurs ne furent heureusement "fumés" que de blondes "malhonnêtement" appropriées.

Take care of your self.
Revenir en haut Aller en bas
Henry

avatar

Nombre de messages : 2268
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 25 Jan 2018 - 7:03

@ Michel-J, je te réitère ma question.

Henry a écrit:
.

michel-j a écrit:


Il s'était agi d'une réaction à l'un de mes posts. J'y précisais qu'en 82 des armes en parfait état et de haute technologie avaient été proposées à un revendeur en banlieue carolorégiene par un gendarme "qui ne plaisante pas". Dont au moins un H.K si je m'en réfère à la description, notamment celle du chargeur "banane", le revendeur étant certain qu'il ne s'agissait pas d'un Skorpio, arme qu'il connaissait très bien..

Ce gendarme ne serait-il pas un nommé Robert (Bob) L........ qui séjourne pour l'instant en Thaïlande à Pattaya ?
Revenir en haut Aller en bas
frederic lavachery



Nombre de messages : 323
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 25 Jan 2018 - 8:56

Limir a écrit:
Si un des auteurs des TBW était, p. ex., P. Haemers, faudrait -il considérer toutes ses activités criminelles (en ce compris celles après 1985) comme faisant partie des "faits TBW"?

... Dans ce cas, toute la chronologie serait à revoir, de même alors que le "sens" de l'ensemble de la séquence, qui se terminerait alors avec la chute du Mur, en 1989 ...

Qu'en pensez vous?

Il ressort clairement du forum qu'il y a deux catégories d'hypothèses sur les TBW, piste politique et piste non politique. Dans les deux cas, l'affaire est inscrite dans une géopolitique ouverte par Yalta coloré par l'uranium - la Guerre froide et l'industrie militaire - et clôt par la chute du mur, annoncée dès 77 par les accords d'Helsinki.

La piste politique, à lire le forum, semble suivre celle du WNP et 1989 a radicalement changé la donne. Mais pas les pratiques, recyclées, "communisme" en moins, islamisme en plus et trafics divers plus prospères que jamais dans un monde en mutation de polarités.

La piste non politique n'a manifestement pas réussi à éviter la pollution de l'enquête par la piste politique. C'est logique, les administrations et les institutions centrales étant verrouillées par les contrôles géopolitiques basés sur la corruption, la conduite des affaires pénales sensibles ne peut pas être régie, sauf à la marge, par les principes constitutionnels et les règles légales.

Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2011
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 25 Jan 2018 - 9:33

Je serai tenté, mon bon ami, d'y ajouter une troisième piste infiniment plus sournoise. Une piste qui sait s'abriter avec maestria derrière d'épais nuages de fumée; celle du capitalisme ne reculant devant absolument aucune atrocité. Dont l'existence bien réelle nous est apparue de façon impromptue pour se voir tout aussi vite classée "politique dévoyée", alors que cette implication n'est que tout à fait anecdotique; la loge P2.

Il est quand même interpellant de constater que cette toile d'araignée tissée sur la planète, capable d'utiliser la Mafia comme personnel de maison pour ses basses besognes, soit qualifiée de "délire conspirationniste" par l'ensemble des médias que cette engeance à quasi intégralement monopolisé, quand les rares lanceurs d'alerte encore libres s'autorisent à gratter un peu le vernis en trompe l’œil de ce phénomène plus qu'inquiétant.
Revenir en haut Aller en bas
frederic lavachery



Nombre de messages : 323
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 25 Jan 2018 - 9:43

michel-j a écrit:
Je serai tenté, mon bon ami, d'y ajouter une troisième piste infiniment plus sournoise. Une piste qui sait s'abriter avec maestria derrière d'épais nuages de fumée; celle du capitalisme ne reculant devant absolument aucune atrocité. Dont l'existence bien réelle nous est apparue de façon impromptue pour se voir tout aussi vite classée "politique dévoyée", alors que cette implication n'est que tout à fait anecdotique;  la loge P2.  

Il est quand même interpellant de constater que cette toile d'araignée tissée sur la planète, capable d'utiliser la Mafia comme personnel de maison pour ses basses besognes, soit qualifiée de "délire conspirationniste" par l'ensemble des médias que cette engeance à quasi intégralement monopolisé, quand les rares lanceurs d'alerte encore libres s'autorisent à gratter un peu le vernis en trompe l’œil de ce phénomène plus qu'inquiétant.

Ce n'est pas une troisième piste. C'est une déclinaison de la première.
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 25 Jan 2018 - 17:42

Bonjour,

Ce qui revient donc à dire, que le monde couvert d'une mérule très évoluée, est dirigé par la très haute finance, représentée par des présidents de conseils d'administration, sans scrupules, qui sont les décideurs absolus.

Que mêmes les chefs d'état ne sont que leurs marionnettes placées sous conditions d'obéir.

Que par conséquent, les tbw, n'existent pas.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2011
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 25 Jan 2018 - 18:02

frederic lavachery a écrit:


Ce n'est pas une troisième piste. C'est une déclinaison de la première.

Crois-tu que ces gens-là connaissent une autre idéologie que celle de la thésaurisation pathologique ?

J'ai côtoyé longtemps un leader d'extrême droite...  comme aussi plusieurs autres situés à l'autre extrême...   j'en ai retenu une leçon fondamentale; aucun des leaders les plus sanguinaires de ce monde ne serait entré dans une arène pour un combat à mort avec son "ennemi"...   par contre, un fois le sang des millions de morts absorbés par cette bonne vieille terre, aucun argument moralisateur ne les a empêché de pactisé...  pour leur plus grand profit. Car la vie est un cercle (regarde le symbole de la -vraie- svatiska) autour duquel les extrémités... se rejoignent.

Si la dictature est le meilleur moyen de préserver une fortune colossale, si tant est qu'on ait eu la précaution de cotiser au plébiscite du tyran, je doute que la cupidité maladive s'accommode d'une idéologie quelconque...   En France nous avions un lascar inscrit depuis toujours au PC, devenu milliardaire grâce aux contrats exclusifs accordés par l'URSS, crois-tu qu'il ait préféré acheter un bus de ramassage scolaire plutôt qu'offrir des Ferrari à ses fils pour tomber un maximum de bourges ? Allons donc !

La vie m'a appris que dans le maximum des cas l'honnêteté la plus fanatique avait tendance à fléchir en fonction du nombre de zéros placés derrière un des neuf chiffres positifs. En cas d'intégrité absolue, le corrupteur n'a pas le loisir de les multiplier...   ou le sollicité tourne les talons, où l'imbécile s'offre cinq kilos de cartilages en pleine tronche pour avoir oser mettre en doute la probité de la cible.

La vraie "vérité humaine" à ce niveau nous vient des USA...   Là-bas on ne demande pas "que faites-vous dans la vie" mais "combien vous pesez...   car de la réponse dépend la poursuite du dialogue...   Regarde comment une racaille d'escroc tel que Rocancourt est parvenu à la mettre bien profond à un maximum d'adulateur du Dieu dollar !...   Çà c'est un exemple parlant, mon ami. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
NRB



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 28/12/2017

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Ven 26 Jan 2018 - 3:52

michel-j a écrit:
@ Robert,

Si c'est à moi que vous songez (et même si je revendique l'absolue réalité d'un fait dont j'ai été le témoin directe, et non d'une rumeur de comptoir colportée) concernant ce que vous estimez être une mise en cause directe, pour vous même et pour tout autre contributeur EN AUCUN CAS, physiquement parlant, le vendeur ne peut être vous."..........
@Michel-j
Non, je ne pensais pas du tout à vous mais à la petite phrase d’un autre participant... Et je respecte tout à fait votre point de vue ainsi que votre esprit suffisamment ouvert pour envisager d’autres pistes alors que certains restent définitivement bornés sur leurs aprioris.
Sachez que je ne me sens pas du tout attaqué par vos questions, ce qui n’est pas le cas de tous les participants. Mais en venant sur le forum, je sais qu’il faut aussi en accepter les mauvais aspects.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2011
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Ven 26 Jan 2018 - 6:49

@ Robert,
Vous me voyez rassuré quant au risque d'un malentendu. Voyez-vous, je reste ancré sur mes basiques définitions paysannes concernant le "bien" et le "mal" à l'échelon du temps (la dernière femme guillotinée en France en temps de paix le fut avortement. "Crime" remboursé par la Sécurité Sociale 60 ans après)...   Nous n'avons chacun qu'une seule vie, aussi n'avons nous à n'accepter de personne les directives pour la mener dans la mesure où nous ne nous en sommes pas pris à la-dite personne ou à ses intérêts.

En cas de dissension, je préfère de loin une franche prise de bec à la posture peu glorieuse de l'autruche effarée ou les louvoiements visqueux que nos édiles nomment "diplomatie".

Je vais donc profiter de cette situation claire pour me permettre de vous poser deux questions qui, à ma connaissance, ne l'ont jamais été jusqu'à présent;

* Hors circonlocutions causes d’ambiguïté si vous ne pouvez ou ne voulez éclaircir certains détails, voulez-bous bien nous développer votre analyse froide et sans fioritures, fruit d'un homme de terrain, concernant ces tueries ?

* Quels sont les faits que vous rattachez DIRECTEMENT aux tueries dans les super-marchés  ?

En ce qui concerne la seconde question; abstraction faite de possibles manipulations ou causes manifestes d'incompétence dans le suivi des enquêtes; ce qui ne vous interdit aucunement de vous faire part de votre ressenti sur la question, cela allant de soi  Very Happy)   ?
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Ven 26 Jan 2018 - 7:45

Vous me faites penser au duo d'une série télévisée des années 80.
Revenir en haut Aller en bas
guy mayeu



Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Lun 19 Fév 2018 - 15:01

Bonjour monsieur Beijer,


Concernant l'affaire Dekaize, vous écrivez dans votre bouquin à la page 67 :

Encore une affaire que, faute de mieux, on va ranger sous la large et complaisante bannière des tueries du Brabant Wallon!

Mon avis est semblable au vôtre, pourriez-vous m'expliquer les raisons qui vous font penser que
les auteurs de Wavre ne sont pas les tueurs du Brabant ?


Cordialement,
_________________________________________________________________________________

QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?
Revenir en haut Aller en bas
pierre



Nombre de messages : 661
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Lun 19 Fév 2018 - 17:32


QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?


Peut être les mêmes que ceux qui on organisés la sécurité quelque mois plus tôt au Heysel.
Revenir en haut Aller en bas
http://soscharleroi.com
guy mayeu



Nombre de messages : 1013
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Lun 19 Fév 2018 - 17:58

Bonjour Pierre,

vous avez écrit :

Citation :
QUI A DONNE L'ORDRE DE LAISSER ALOST SANS DEFENSE CE JOUR LA ?


Peut être les mêmes que ceux qui on organisés la sécurité quelque mois plus tôt au Heysel.


OUI. . .Mais au Heysel c'est les hooligans qui chargeaient dans la foule. . .Pour Alost, on est en train de se demander si ce n'était pas le service d'ordre. . .

Cordialement Pierre,
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Lun 19 Fév 2018 - 20:30

La réponse à la question de savoir qui donné l'ordre de retrait est structurelle. La gendarmerie était compartimentée et hiérarchisée. Un fois la zone et l'échelon définis, l'organigramme donne la réponse. La question est plutôt de savoir pourquoi. Je ne rejette pas l'idée que la gendarmerie ait tendu un piège aux TBW. Dans ce cas, il a tactiquement échoué mais il a réussi stratégiquement puisque Alost fut la dernière attaque attribuée à la bande. Jamais un responsable n'admettra s'être servi de la population comme appât.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   

Revenir en haut Aller en bas
 
le Dernier Mensonge (Robert Beijer)
Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» Le plus grand mensonge du siècle dernier ?
» Le grognard Putigny- Baron d'empire.
» Dom Robert : les oiseaux rares
» Disparition du dernier régiment de zouaves
» Renseignement Dauptain Nicolas Robert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Bibliographie :: Autour de l'affaire-
Sauter vers: