les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le Dernier Mensonge (Robert Beijer)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Henry

avatar

Nombre de messages : 2324
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 14:34

Il me vient quand même une réflexion.
Robert Beijer, membre de l'armée belge est espion et traitre à sa patrie mais parvient quand même à circuler en Belgique comme si de rien n'était.
Le plus étonant est que ces aveux sont connus depuis quelques années sur le forum.
Je n'ai pas l'impression que les services secret belges soient très tracassés par ces infos, nos députés non plus.
On nous dira peut-être un jour que Robert Beijer a fait semblant de travailler pour les russes mais qu'il informait en réalité les services secrets belges.
D'après ses dires, Robert Beijer aurait participé à des actions à des actions graves contre la gendarmerie, il prend quand même des fameux risques en dévoilant tout cela car il ne devait pas y avoir que des rigolos dans la gendarmerie, il pourrait y avoir des vengeances.
Je vais aller chercher ce livre vu que la matière m'intéresse mais j'ai malgré tout le sentiment que Robert Beijer nous aurait déjà presque tout dit sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 14:39

Moi, je ne suis pas d'accord avec vous JC. Lorsque l'on vous lit vous ne participez pas au rôle premier de ce site. Vous êtes quelqu'un rempli d'émotions, de haine et de vengeance. Je ne vous en veux pas c'est humain et je vous comprends. Ces états ne contribuent certainement pas à avancer. Je ne prétend pas que les paroles et écrits de BR vont faire avancer les choses, mais il est un fait qu'à ce jour, donc x années de non élucidation, une piste se dessine et cette piste à le mérite, comme toutes les autres d'ailleurs, d'être prise au sérieux. Ne vous imaginez certainement pas que dans toute cette affaire une personne intègre tombée du ciel va apporter la solution.
Prenez du recul et laissez vos préjugés au vestiaire. Après il sera encore temps de se défouler.
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 15:00

Bonjour Henry,

Votre réflexion est très judicieuse et une éventuelle réponse peut être faite dans le sens que BR n'était pas un espion (le terme est trop gros) juste une marionnette qui dans ce monde de l'espionnage (qui soit militaire, civil...) a été recruté et manipulé. Ce rôle lui a joué des tours et il s'est auto-donné une importance telle que certains faits n'ont rien à voir avec la manipulation dans le domaine de l'espionnage, d'où sa chute dans le banditisme commun. Quant à ce que quelqu'un doit se tracasser du monde de l'espionnage pour BR, croyez vous sincèrement que ces gens vont se salir les mains et peut-être donner un indice qu'ils y sont mêles. BR ne pourra jamais apporter la preuve qu'il en a fait partie. Au contraire, le silence des "instances" font en sorte qu'il n'ait plus de crédit.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 15:06

Marc, je n'ai ressenti aucun déversement de haine chez Jc.

Quant à la piste Beijer, elle est froide, si pas morte ! Il le dit lui-même: ce livre va confirmer que les affaires où il est impliqué n'ont aucun rapport avec les tueries ! CQFD ! Personnellement, j'y crois, alors pourquoi continuer à s'intéresser à lui ? Si on cherche la vérité sur les TBW, le livre de Beijer ne fera que fermer une porte, et pas ouvrir une piste.

Maintenant, effectivement, le livre sera intéressant pour les affaires connexes non directement liées au tueries. Encore que comme Henry, je crois que BR a dit l'essentiel ici...

Quant au silence des instances, il est éternel, et il ne prouvera rien, ni à charge, ni à décharge...
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 15:20

@feu follet,

Je ne suis pas 100 % de votre avis, ce n'est pas une piste froide ni morte et il faut s'intéresser non pas à lui mais à ce qu'il dit et ce qu'il n'a pas dit. Je suis aussi persuadé que les faits racontés par BR n'entrent pas dans les faits des TBW mais il faut les décortiquer. Il ne connait peut-être pas les auteurs mais ils ne sont sûrement pas très loin de lui que lui-même ne s'en est pas rendu compte.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 15:22

Marc a écrit:
Moi, je ne suis pas d'accord avec vous JC. Lorsque l'on vous lit vous ne participez pas au rôle premier de ce site. Vous êtes quelqu'un rempli d'émotions, de haine et de vengeance. Je ne vous en veux pas c'est humain et je vous comprends. Ces états ne contribuent certainement pas à avancer. Je ne prétend pas que les paroles et écrits de BR vont faire avancer les choses, mais il est un fait qu'à ce jour, donc x années de non élucidation, une piste se dessine et cette piste à le mérite, comme toutes les autres d'ailleurs, d'être prise au sérieux. Ne vous imaginez certainement pas que dans toute cette affaire une personne intègre tombée du ciel va apporter la solution. Prenez du recul et laissez vos préjugés au vestiaire. Après il sera encore temps de se défouler.

De haine ! Parce que je dis mon soutien à une mère de victime ! Prenez cela pour de l'émotion, si vous le voulez. Moi, alors, je la revendique, cette émotion.

De vengeance ! A l'égard de qui ? Je ne suis pas acteur de ces " années de plomb ", seulement simple citoyen lambda, trentenaire à l'époque, qui veut comprendre sans se faire pour autant rouler dans la farine.

Mais, je vous en prie, Marc, décotiquez du Beijer jusqu'à plus soif. Je ne participe peut-être pas au rôle premier de ce forum. Mais quel est-il ce rôle premier ? Servir de tribune à Monsieur Beijer qui ne sait rien des tueries ( c'est lui-même qui le dit ).
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 15:34

FC, je vous comprend très bien et votre réaction est humaine. D'ailleurs chapeau pour votre franchise lorsque vous dites soutenir une mère d'une victime. D'ailleurs, il n'y en a plus bcp qui pense comme vous, c'est même triste.

Ce que j'essaye de faire comprendre, et surtout pas de servir de tribune à quiconque, c'est qu'il ne faut pas baisser les bras parce que ci et parce que cela. N'anticipons pas en cause de nos émotions. Analysons et après donnons notre réaction. Finalement c'est un peu ce désordre qui fait qu'une enquête s'enlise.

Bien à vous et sans aucune rancune.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 15:38

Marc a écrit:
@feu follet,

Je ne suis pas 100 % de votre avis, ce n'est pas une piste froide ni morte et il faut s'intéresser non pas à lui mais à ce qu'il dit et ce qu'il n'a pas dit. Je suis aussi persuadé que les faits racontés par BR n'entrent pas dans les faits des TBW mais il faut les décortiquer. Il ne connait peut-être pas les auteurs mais ils ne sont sûrement pas très loin de lui que lui-même ne s'en est pas rendu compte.

J'ai dû mal m'exprimer alors: je suis convaincu, depuis le début il y a plus de 20 ans, que Beijer-Bouhouche et la Gendarmerie d'une part, le WNP et la Sureté d'autre part, se sont retrouvés à la lisière des faits attribués aux TBW ! Nous sommes entièrement d'accord sur ce point, mais dans la mesure où ça s'est fait probablement à leur insu, ou indirectement parce que les uns et les autres ont été manipulés, je suis certain que les survivants comme Beijer, ne pourront jamais nous dire plus que ce que l'on sait déjà ! BR n'a apparemment aucun nom ou aucune preuve formelle à charge de qui que ce soit dans le dossier des TBW. Comme je le disais, analyser cette "piste" revient de toute façon à fermer une porte, qui donnait sans doute sur une pièce vide... Encore une fois, c'est lui qui le dit, pas moi ni JC...

@ JC: cette affinité entre BR et Mme Finné me laisse aussi perplexe, quand on pense à ce qu'on a déjà pu dire sur certains journalistes...

@ Marc: je ne vois guère de désordre autre que celui provoqué par BR lui-même autour de sa personne. Analysons comme vous dites, les conclusions resteront sans rapport avec le vrai sujet du forum, c'est tout ce que je voulais dire. Quant à l'enquête, je crais que son enlisement soit antérieur à la création du forum et à la sortie des différents livres des "initiés". Elle s'est enlisée dès Nivelles, avec Schlicker et Deprêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 15:57

@feu follet, quand on ferme une porte, rien ne vous empêche de jeter un dernier coup d'oeil par la serrure, juste pour voir si les lumières sont bien éteintes !

Affinité ? Qui connait Mme Finné ? Cette femme est peut-être plus fin(e) que les 500 et quelques membres enregistrés !
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 16:12

D'accord Marc, le dernier coup d'oeil ne coûte rien... Et après tout, si la pièce est vide, c'est peut-être parce qu'on a fait le ménage...

Mme Finné, plus fine que nous tous, très possible... J'aimerais avoir de temps en temps le son de cloche des autres familles de victime... Parce que Léon Finné n'est pas non plus une victime comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1670
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 16:15

l'histoire GRU, c'est clairement du bidon. des russes dans un café ou on joue aux échecs. woeha! et puis ou sont les preuves? reste la question: pourquoi avoir lancé cette histoire? pourquoi encore brouiller les pistes en 2010?
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 16:22

Encore un membre avec des préjugés. Sans vouloir vous offenser souvenez-vous du piège récent dans le milieu albanais par la police de Bxl. Selon ce que l'on a pu lire, un agent du nom d'Al Capone s'est infiltré dans une mouvance. Il payait du champagne à gogo... et in finé a réussi à faire arrêter la bande avec des armes et explosifs. Résultat : cela à fonctionné ! Du bidon ?
Revenir en haut Aller en bas
wil



Nombre de messages : 1276
Date d'inscription : 11/10/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 16:25

Monsieur BR, pendant que vous etes sur l' Europe, nous pourrions organiser un café philo ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dutroux.forumotion.com
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 16:35

On va encore me dire haineux, mais tant pis.

A propos de philo, dans le " Match " d'aujourd'hui, je cite R. Beijer : J'ai toujours vécu en accord avec un principe de Friedrich Nietzsche qui estimait qu'il fallait vivre dangereusement.

Ben tiens, le surhomme : un bon sujet de café philo.
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1670
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 16:38

Citation :
Résultat : cela à fonctionné ! Du bidon ?

non, mais Beijer comme agent GRU (et surtout l'histoire qu'il avance): oui
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1670
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 16:38

Citation :
Ben tiens, le surhomme : un bon sujet de café philo.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 16:41

les russes sont des grands pros en échec donc pourqoui pas ds un café chercher des gens intelligents , à recruter .

peut-être ce recruteur du GRU était "double flag" lui- même et il laissait entendre qu'il travaillait pour le GRU mais en realité il travaille pour le mossad.

donc quand l'agent brulé s'adressait à Paris au service concerné il ne savait pas qui etait cet uberlu devant la porte.

Après destabilisation de la gendarmerie il a fondé ARI et son premier client était Raes déjà à l'ouverture , qu'il a destabilisé a son tour.

quel maitre d'echec qui a su mettre echec et mat tant d'institutions ,
la police, la justice,la securité , le SDRA

et en plus demander à bouhouche comment s'était possible que lui ne savait rien sur les affaires des TBW.
Et Bou. qui se taisait.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 17:00

BR ne cherche qu'à se dédouaner d'une partie de ce qu'on lui reproche... Et encore, après tout, en fait, la justice ne l'a pas inculpé d'autre chose depuis son propre procès, qui soit en rapport avec les TBW...

C'est possible que le GRU ait eu cette volonté de déstabilisation, je n'en doute pas. Mais la fin des années 80' et la chute du communisme ont prouvé qu'il n'en avait jamais eu les moyens. Ils étaient aussi très occupés à essayer de piller les technologies militaires occidentales... Le KGB n'a pas non plus été très efficace, au regard du résultat politique à l'échelle internationale.

Par contre, en face, depuis les années 60, il y avait une union sacrée contre le communisme, et pas que chez les américains ! Et la volonté de déstabiliser un état trop tiède existait de manière fanatique chez certains politiciens, certains militaires, et au sein même de la gendarmerie, c'est maintenant un fait avéré, au sein même de notre beau petit pays...

Alors le GRU du bidon ? Possible, mais le contraire n'est pas pour autant exclu. Mais je ne suis pas sûr que l'important soit là...

Je serais même près à le croire sur parole, tant le résultat final n'en est en rien modifié...
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 17:28

Pour ma part, il dédouane sa conscience en faisant tout de même des aveux, mais aveux encore calculés (ex. : cf. af. Vernaillen... noms des co-auteurs ?) dans un intérêt particulier et qui n'est pas lucratif.

J'aimerais bien jouer une partie d'échecs avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
jc1243401



Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 17:31

Marc a écrit:
mais aveux encore calculés (ex. : cf. af. Vernaillen... noms des co-auteurs ?)
Pas compliqué, il s'agit de Buslik mais comme ils sont en contact plus que suivi ....
Revenir en haut Aller en bas
dim



Nombre de messages : 1670
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 17:38

Citation :
C'est possible que le GRU ait eu cette volonté de déstabilisation, je n'en doute pas. Mais la fin des années 80' et la chute du communisme ont prouvé qu'il n'en avait jamais eu les moyens. [...] Par contre, en face, depuis les années 60, il y avait une union sacrée contre le communisme, et pas que chez les américains !

d'accord avec vous
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 17:46

@Jc,

vous prétendez qu'il s'agirait de Buslik. Aidez-moi si je me trompe, les faits sont prescrits.
Revenir en haut Aller en bas
Feu Follet

avatar

Nombre de messages : 882
Age : 52
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 17:51

Buslik ou pas Buslik ? Quelle importance, on n'est pas près de le revoir de sitôt celui-là...

La prescription n'amoindrira jamais la gravité des faits commis, c'est une notion purement jurdique, qui n'a pour seule fonction que d'éconimiser sur les procédures judiciaires.

Quand même, quel brave type ce Beijer: il avoue la tentative de meurtre contre Vernaillen, après son propre acquittement et la prescription atteinte !

Merci Robert pour ce bel acte de civisme ! Quelle aide à la démocratie !
Revenir en haut Aller en bas
minus



Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 17:53

jc1243401 a écrit:
Marc a écrit:
mais aveux encore calculés (ex. : cf. af. Vernaillen... noms des co-auteurs ?)
Pas compliqué, il s'agit de Buslik mais comme ils sont en contact plus que suivi ....
J'ai mandat pour vous répéter que supprimé par la modération !

Vous ne connaissez rien mais vous direz tout... et de plus, vous vous complaisez à salir des innocents !

Le clown Buslik se trouvait en prison pendant l'attentat Vernaillen.

Vous avez, une fois de plus, tout faux et raté l'occasion de la mettre en veilleuse ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   Jeu 18 Fév 2010 - 17:54

non je pense pas au Buslik , même s'il est probablement d'origine juive vu son descendance.
Son père est alleman de naissance qui a travaillé /membre pour/de l'armee americaine pendant la guerre.

par contre il m'etait inconnu avant 2010 que ce meme Busl. et Bei.r s'interraissaient aussi beaucoup plus aux armes et pe meme ensemble ds les meme club de tir ou Bou entrainait les frontistes/WNP genre Bousquet et son jules,Weykamp et c°.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le Dernier Mensonge (Robert Beijer)   

Revenir en haut Aller en bas
 
le Dernier Mensonge (Robert Beijer)
Revenir en haut 
Page 3 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le plus grand mensonge du siècle dernier ?
» Le grognard Putigny- Baron d'empire.
» Dom Robert : les oiseaux rares
» Disparition du dernier régiment de zouaves
» Renseignement Dauptain Nicolas Robert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: BIBLIOGRAPHIE ET INTERVIEWS :: Bibliographie :: Autour de l'affaire-
Sauter vers: