les tueries du Brabant

forum sur les tueries du Brabant
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La piste des para-commandos

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
unepierrealedifice



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: La piste des para-commandos   Mar 1 Juin 2010 - 23:46

Partant de plusieurs constatations-hypothèses qui sont les suivantes :

- Les TBW devaient être mus par une idéologie naïve, violente et guerrière. Croire par exemple qu'un coup d'Etat pouvait être réalisé par une minorité de personnes. Que des assassinats de citoyens innocents ou de représentants de la loi provoqueraient une déstabilisation de l'Etat.
- Les TBW devaient faire partie d'un groupe très uni, très discret, très replié sur lui-même et quasi inconnu de la Justice, à l'opposé de la truanderie classique.
- Les TBW ont utilisé des techniques qui ne pouvaient être exercées que dans un milieu militaire.
- Les TBW recherchaient également de l'argent.
- Les TBW doivent être viscéralement liés à une organisation qui ne peut être salie par des aveux ( Honneur ).

On peut émettre les hypothèses suivantes :

- Les TBW étaient des militaires ne supportant plus le désordre prévalant à l'époque ( provoqué par le terrorisme d'extrême gauche )
- Ils étaient casernés à un jet de GTI du Brabant Wallon, région qu'ils connaissaient de par les manoeuvres y effectuées
- La caserne de Flawinne où se trouvaient des para-commandos pourrait être une très bonne base.
- Il faudrait par exemple s'intéresser aux militaires casernés là-bas qui se sont retrouvés en prison ou à l'étranger en opération entre le 1 décembre 1983 et le 27 septembre 1985soit comme vous le savez pendant la période d'interruption des tueries ?
- Le Commandant MARLAIR semble persuadé maintenant ( si j'ai bien compris ) que le vol d'armes à la caserne de Vielsam la nuit du 12 au 13 mai 1984 a bel et bien été commis par des militaires...Pour rappel un peloton du 2 codo de Flawinne participait aux manoeuvres aux cours desquelles ce vol a eu lieu.

Je sais qu'en formulant ce genre d'hypothèses on jette l'opprobre sur tout un groupe d'individus...Je tiens à m'en excuser par avance auprès des gens qui seraient concernés...mais je pense que c'est le seul moyen d'avancer vraiment, de crever l'abcès et de découvrir peut-être certaines choses. Que les personnes concernées parlent et expliquent. Tout en gardant à l'esprit qu'il ne s'agit que d'hypothèses.

Si les militaires de l'époque me lisent, qu'ils réagissent.
Qu'ils séparent le bon grain de l'ivraie.
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Mer 2 Juin 2010 - 8:34

Monsieur,

Votre analyse est correcte, sauf, il me semble, la conclusion désignant Flawinne.
Je m'explique.
L'Att de Vielsalm: la piste militaire est LA SEULE CREDIBLE, quoi qu'on puisse tenter de manipuler les faits. Ce N'est PAS un hasard si une vingtaine de PJ ont disparu du dossier, spécialement ceux ayant trait aux milieux Mil et Services dits "Spéciaux ". Cependant, le Pl de Flawinne a bien été envoyé pour effectuer un exercice sur la caserne le soir du 12/13 mai. Pas régulier cela en termes de sécurité, sûr ! Leur objectif: tagger les hélicoptères. Mais en dernière minute, ces gens ont été détourné de leur mision, envoyés dans une Zone de bivouac, ouvrant ainsi toute grande la porte à un "Commando Pirate" aux motivations toutes autres.
Je vous précise, monsieur, que les 21 paracodo de Flawinne étaient qq militaires de métier et des miliciens 2 ans, à cette époque, le service militaire existait toujours. Ces gars du contongent N'était en rien des tueurs !!! Des hommes du rang, au sang chaud, c'est vrai, de bons soldats surtout, PAS-DES-TUEURS !!!
La caserne de Flawinne, à l'époque, était occupée par une majorité de ces soldats du contingent, qui jamais NE se seraient rendus coupables de telles actions. TOUT SIMPLEMENT PCQ CE N'EST PAS DANS LEURS MOEURS !!!

Le commando-pirate ?
Un groupe parfaitement préparé, secret, protégé à l'excès, actif depuis belle lurette, venu se greffer en parasite sur la manoeuvre pour S'ENTRAINER AU PIRE !
Un groupe hyper motivé, hyper nationaliste et militariste à l'excès. un Groupe capable de tout pour " le bien du pays !"

Ont-ils agit seuls? Non, bien évidemment !

Ces gens seront-ils identifiés un jour ?
Je vous le promets !!! Car ils ont sali ce qui était propre, car ils ont ravalé des sentiments patriotiques PARFAITEMENT NOBLES au rang de tare ! Ils NE méritent PAS la moindre circonstance atténuante.
Parleront-ils ? IL LE FAUT !!!

Voilà ! Je crois avoir été clair. Je NE m'exprimerai PLUS sur le sujet tant que je N'aurai PAS la réponse à TOUTES les questions.

Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Mar 15 Juin 2010 - 20:36

Monsieur,

Cette irruption d'entrée accusant les para commandos est complètement déplacées. Je vous invite à lire le sujet " vol d'armes à la caserne de Vielsalm" avant de vous lancer dans des interprétations d’un style qui prévaut trop souvent.
Vous avez l'excuse de votre ignorance du dossier.
Dont acte.

Dans sa réponse monsieur Marlair reconnaît évidemment le bien fondé de votre orientation ciblant les militaires, en rejetant néanmoins la responsabilité des codos de Flawinne.
Pour lui, l'attaque est 100 % militaire mais ce n'est pas Flawinne. C'est ce qu'il vous explique maintenant.

Je ne peux m'empêcher une fois de plus de rappeler à monsieur Marlair ces errements répétés dans ses analyses. Et lui rappeler qu'il a fallu que je lui fournisse des éléments du dossier judiciaire pour qu'il revienne sur ses AFFIRMATIONS et ses ACCUSATIONS, en 2007, à l’encontre du lieutenant Choffray et de son peloton commando de Flawinnes.
Revenir en haut Aller en bas
césar



Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 16/04/2010

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Mar 15 Juin 2010 - 21:24

La manière dont les TBW vont vers la police, comme on le voit lors de la reconstitution de la tuerie d'Alost, fait penser à des gens qui ont déjà été au feu, comme le dit Mr Vos. Je suis assez d'accord avec cela. Par contre, je ne pense pas que nos paras sont réellement déjà allés au feu. Par contre, et cela rejoint la piste française, des légionnaires, ce n'est pas impossible. Elément à décharge des paras, mais je ne m'y connais pas, c'est le type d'armes utilisées. J'ai du mal a imaginé des paras avec un pistolet et un riotgun, je le verrais plutôt avec une kalachnikov ou un fall. Je pense que cette piste a déjà été vérifiée par les enqêteurs, cela devrait être facile de vérifier qui pourrait de certains paras faire partie des TBW (portrait robot, alibi, profil psychologique, etc...). Par contre dans la légion, tout est possible : on change d'identité, l'accès aux données est "top secret",...la légion est d'ailleurs un refuge de beaucoup de gangsters pour se faire une virginité!
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2014
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Mar 15 Juin 2010 - 21:35

césar a écrit:
la légion est d'ailleurs un refuge de beaucoup de gangsters pour se faire une virginité!

Une affirmation qui appartient depuis longtemps à la légende !... Pour des délits "ordinaires", oui (encore que tous ne soient pas tolérés), mais certainement plus pour des crimes de sang !

Dans le genre "gore", je pense que le plus approchant des aguéris au feu resterait encore la frange "mercenaires".
Revenir en haut Aller en bas
michel
Admin


Nombre de messages : 7710
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Mar 15 Juin 2010 - 21:43

La légion espagnole ouvrait ses portes plus facilement que la légion étrangère française.

_________________
"Ne rien nier à priori, ne rien affirmer sans preuve."
( Dr. Robert RENDU)
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2014
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Mar 15 Juin 2010 - 22:29

Ah !... Evidemment, sous cet angle... aucune observation pertinente à fournir; je ne connais que la Légion Etrangère française.

Autant pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
dislairelucien



Nombre de messages : 1138
Age : 78
Localisation : B - 6660 Houffalize
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Mer 16 Juin 2010 - 6:09

Michel-J

"Dans le genre "gore", je pense que le plus approchant des aguéris au feu resterait encore la frange "mercenaires".

Les paras et les mercenaires ont toujours bon dos.
Les seuls "aguerris" chez nous en 85 étaient les paras qui avaient mené les opérations de sauvetage des européens massacrés par les hordes sauvages congolaises 20 ans plus tôt.
Et les anciens mercenaires.
De plus, bonne partie des mercenaires belges étaient d'anciens para commando.
(Le plus célébre étant Jean Schramme).
Jugez donc dés lors du coktail détonnant.
Je me suis déja exprimé sur ce sujet en considérant que l'esprit des mercenaires était en priorité de sauver du blanc dans les années 60 et non d'en massacrer chez nous en 85.
Un carton à Matongé: peut- être.
Un carton dans les Delhaize: non.
Je rappelle aussi pour les détracteurs des paras, que le gouvernement en 85 n'a rien trouvé de mieux que de faire appel à ceux ci pour descendre dans la rue et pallier aux carences sécuritaires du pays.
Revenir en haut Aller en bas
michel-j



Nombre de messages : 2014
Date d'inscription : 17/01/2009

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Mer 16 Juin 2010 - 16:37

Monsieur Dislaire... vous savez comme moi qu'en matière de "nettoyage" seule compte la première pression sur la queue de détente... "le reste" n'étant plus qu'une question de conscience et d'affrontement d'une triste réalité "J'ai tué froidement... et ?..." Certains arrivant même à y trouver plaisir !

Placer l'anathème sur une communauté entière serait stupide, totalement irréaliste en égard aux froides réalités de l'Histoire. Ceci étant, si je n'excluerait certainement pas que des mercenaires aient pu agir par mobile "humanitaire"... je me souviens aussi de celui qui tua à petit feu un gamin d'une dizaines d'années menaçant qui exactement ? Ca se passait dans le Borinage début des années 80... Le gamin se prénommait Oscar... la canaille qui le tortura à mort, j'ai oublié son nom... mais je ne jurerais pas que l'inverse soit vrai !

Donc... pas de "jugement collectifs" !

Nous évoquons simplement des hypothèses de travail... en faisant appel à toutes les expériences, toutes les bonnes volontés, toutes les connaissances... et toutes les sensibilités ! L'a-priori serait de touote manière contre productif... autant que l'angélisme corporatiste !

Si vous êtes lecteurs de mes propos... aucun doute ne peut vous être permis sur mon "anarchie"... mais comme le disait Brassens; un anarchiste qui traverse (maintenant, ce ne fut pas toujours le cas) entre les clous... pour ne pas avoir à perdre de temps avec l'instruction à faire d'un bourrin "enuniformisé"... métaphore guignolesque aussi, celà va de soi !... Le rejet d'une autorité ou d'un systême globalement reconnus corrompus n'entraine pas forcément une associabilité... Bien au contraire !

Au constat de l'horreur que furent ces crimes "sans raison", il est certain qu'aucune communauté n'en revendiquera jamais la paternité... logique !... l'esprit de corps étant le meilleur garant des institutions, nous y sommes rodés depuis le berceau !... Mais il faut bien qu'ils sortent de quelque part ces "sérial killers improbables", non ?

Pour ma part, je vois mal des "gangsters classiques" sous les frusques de ces personnages intelligents (ou intelligememnt dirigés) rompus au tir à l'instinct... alors que les "gros calibres" du milieu sont surtout comparables aux bagnoles de forte cylindrée; un substitut de virilité... peu étant aussi peu doué pour le maniement des uns que pour le pilotage des autres ( demandez donc à un malfrat de démonter et de remonter son flingue les yeux bandés... ou le nombre de cartouches qu'il grille à la semaine !)... Ceci dit; il ne me gène en rien d'étudier leur hypothètique participation avec quiconque croit "tenir un bout"... Le trait de génie peut se manifester à n'importe quel moment, chez n'importe qui... et même par "accident" !!

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
unepierrealedifice



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: ?   Ven 18 Juin 2010 - 22:49

Monsieur DISLAIRE, je serais très curieux de connaître les noms des personnes que vous avez aidées à participer à l'attaque de la caserne de Vielsam...peut-être répondrez-vous ainsi à l'interrogation de monsieur MARLAIR qui parle quant à lui de "commando pirate"...
Je vous écoute...
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 248
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Ven 25 Juin 2010 - 3:22

L'armée belge, et dans une (très) moindre mesure la Gendarmerie, ont souvent (heureusement bien moins aujourd'hui) abrité quelques énergumènes aux idées très "droites" bien souvent orientées vers un patriotisme aveugle et exécrable, la violence (légitime comme gratuite), le racisme et le fascisme, le tout s'articulant autour d'un Etat fort, autoritaire, superpuissant, etc.

Le premier exemple en tête (connu du grand public) qui me vient à l'esprit sont les militaires du WNP et le vol des documents de l'OTAN et autres "faits divers". Les cas du WNP n'étaient d'ailleurs pas très éloignés de la Sûreté de l'Etat grâce à leur intermédiaire Paul Latinus.
Un exemple parmi d'autres dans ce contexte politique bien particulier de l'époque en Belgique ...

Pour faire le lien avec les TBW, ajoutez à cela le mode opératoire et le comportement des tueurs lors des affrontements avec les forces de l'ordre (que le Commissaire Eddy Vos a pris soin de souligner, lui même n'excluant pas que les tueurs aient une expérience des affrontements armés).

Personnellement, sans toutefois je dois bien l'avouer m'appuyer sur des indices et encore moins des preuves précis(es), j'ai toujours eu la forte impression que les tueurs avaient une vague* expérience militaire et à fortiori une expérience des affrontements aux armes à feu, une expérience de leur utilisation sur des cibles humaines et des ennemis, étant donné leur mode opératoire et leur comportement (décrit) lors des attaques.

*Militaire de carrière, Gendarme, Milice privée, Instruction paramilitaire de certains groupuscules, ...

Cela reste une impression, un doute, une piste qui retient mon attention parmi les dizaines d'autres hypothèses qui s'entrecroisent dans cette affaire, toutes aussi crédibles les unes que les autres jusqu'à ne plus réussir à démêler toutes ces idées.

Cela fait plus de 25 ans qu'on cherche la vérité et les coupables, au fil du temps de plus en plus d'idées viennent nous embrouiller, nous empêchant ainsi de trouver.

Aucun élément nouveau ne fera son apparition, tout ce sur quoi on pourrait éventuellement compter, c'est un témoignage. Pour ça faudrait-il déjà qu'il y ait témoin ... Et si témoin il y a, il faut qu'il soit vivant, et s'il est vivant, encore faut-il que ce soit quelqu'un qui se soucie suffisamment des victimes et de la justice pour assumer sa part de responsabilité et sa culpabilité et/ou la honte (même famille, "je savais pas à l'époque", "j'ai pas compris tout de suite", ...) dans les tueries en livrant son témoignage.
Et enfin, si témoignage il y a, il faudra qu'il aboutisse à une piste qu'il est encore possible de suivre actuellement.

Personnellement tout ce qui me fait encore chercher et réfléchir, c'est la volonté de trouver la vérité, mais je sais très bien qu'aujourd'hui on ne trouvera plus rien et que tout ce à quoi sert la Cellule d'enquête, c'est pour montrer aux Belges qu'on ne s'en fiche pas, mais l'incompétence des enquêteurs de l'époque, les complicités éventuelles (j'hésite à utiliser ce terme).
Qu'on arrête de faire ce cinéma avec ces portraits-robots qui pendent sur les murs depuis 30 ans, les reconstitutions bidons et les appels à témoin ... C'est un drame qui restera sans réponse, et sans coupables ! Personnellement je n'arrive pas à en trouver un autre d'une telle ampleur dans toute l'histoire judiciaire.
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Ven 25 Juin 2010 - 7:09

Monsieur,

Vous dites: " Cela reste une impression, un doute, une piste..." et encore " au fil du temps de plus en plus d'idées viennent nous embrouiller..."

Voici bien l'immense paradoxe: plus on en apprend, plus les éléments s'ajoutent aux faits, les faits aux analyses, et les analyses aux...éléments nouveaux ET MOINS on comprend. Comme si ce devait être une fatalité !!!

Il va bien falloir secouer toutes ces " connaissances accumulées au fil du temps " et simplifier si l'on veut réveiller encore qq consciences.

Il est grand temps. Mais là, il va falloir doper les bonnes volontés.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
SiscoF



Nombre de messages : 248
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Ven 25 Juin 2010 - 7:58

Entièrement d'accord, mais cela n'en est pas moins décourageant.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Sam 26 Juin 2010 - 14:32

un seul, "élément" conducteur, peut délier tout ce sac de noeuds....il suffit de tirer sur la bonne ficelle..certains s'y emploient avec ardeur, et il faut y croire, encore et toujours, step by step, cm par cm, encore un peu de patience.....il n'y a pas de forteresse imprenable!
Revenir en haut Aller en bas
Marlair Jean-Claude



Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 20/06/2008

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Sam 26 Juin 2010 - 14:47

Claude,

Voici bien la SEULE ATTITUDE positive qui puisse laisser entrevoir une dernière lueur d'espoir.
Y croire, encore et toujours, y croire, obstinément !

Très cordialement
Revenir en haut Aller en bas
sansavis



Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Sam 26 Juin 2010 - 17:49

Cusmenne Claude a écrit:
un seul, "élément" conducteur, peut délier tout ce sac de noeuds....il suffit de tirer sur la bonne ficelle..certains s'y emploient avec ardeur, et il faut y croire, encore et toujours, step by step, cm par cm, encore un peu de patience.....il n'y a pas de forteresse imprenable!
Des mots, toujours des mots, rien que des mots....
Revenir en haut Aller en bas
Cusmenne Claude



Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Dim 27 Juin 2010 - 10:14

tiens...un nouveau pseudo...satanas!
Revenir en haut Aller en bas
alain



Nombre de messages : 1586
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Lun 12 Mai 2014 - 16:30

A l époque des off/gd se sont demandé si les TBW n etaient pas des gens de chez eux .....
Pareil ,pour les PACO ...... des cadres para....avec +de 25 ans de service ,se sont posés beaucoup de questions sur 3a 7 officiers des régiments .....meme la sûreté militaire a pensé que ?
Mais la directement crime de lèse majesté .
Cela va faire hurler ds les corps de garde ........mais poutant cela a fait douter de l honneur de certain ......!
Revenir en haut Aller en bas
K



Nombre de messages : 8121
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Lun 12 Mai 2014 - 17:01

1 a, 2a, 3a

c'est ds un de ces AAAAAAa que bou et lekeu ont fait leur service non  ?

c'est pas le 2a qui était le compagnie de punition ?

faut que je retrouve gend Raes devant le comm
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Dim 11 Mar 2018 - 0:57

dislairelucien a écrit:

Les seuls "aguerris" chez nous en 85 étaient les paras qui avaient mené les opérations de sauvetage des européens massacrés par les hordes sauvages congolaises 20 ans plus tôt..
Le dernier sauvetage c'était l'atterrissage d’assaut le 20 mai 1978 à kolwézi pour ensuite mener des opérations en brousse et exfiltrer les derniers belges.
dislairelucien a écrit:
Je me suis déja exprimé sur ce sujet en considérant que l'esprit des mercenaires était en priorité de sauver du blanc dans les années 60 et non d'en massacrer chez nous en 85.
Là je confirme, ce n'est pas le genre à ramener du boulot à la maison.....
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Dim 11 Mar 2018 - 1:46

unepierrealedifice a écrit:
Partant de plusieurs constatations-hypothèses qui sont les suivantes :

- Les TBW devaient être mus par une idéologie naïve, violente et guerrière. Croire par exemple qu'un coup d'Etat pouvait être réalisé par une minorité de personnes. Que des assassinats de citoyens innocents ou de représentants de la loi provoqueraient une déstabilisation de l'Etat.
Ce genre de truc ca a plutôt tendance à terroriser la population.
La technique de base du coup d'État consiste à s'emparer des organes centraux de l'État et pas d'attaquer une grande surface commerciale ou s'en prendre à des civils qui n'ont aucun pouvoir.
unepierrealedifice a écrit:

- Les TBW devaient faire partie d'un groupe très uni, très discret, très replié sur lui-même et quasi inconnu de la Justice, à l'opposé de la truanderie classique.
Wep... c'est l'évidence même. Ceci dit la truanderie classique ca ne les dérangent pas d'être connu (ou pas) de la Justice...
unepierrealedifice a écrit:

- Les TBW ont utilisé des techniques qui ne pouvaient être exercées que dans un milieu militaire..
Dans un "coup d'Etat militaire" ils utilisent plutôt tout le matériel qu'ils ont sous la main et qu'ils ont l'habitude d'utiliser (char, hélicoptères, etc...) déploient les troupes dans les rues et ferment les frontières de façon hermétique. En principe, ca ne passe pas inapercut, lol. Il y a suffisamment eut d'exemple de coups d'Etat (notamment) en Afrique et en Amérique du Sud pour que ca se sache, non ?
unepierrealedifice a écrit:

- Les TBW recherchaient également de l'argent.
Il n'y a pas des endroits plus appropriés pour ca ?
unepierrealedifice a écrit:

- Les TBW doivent être viscéralement liés à une organisation qui ne peut être salie par des aveux ( Honneur ).
Il serait plus convenable de dire "Les TBW doivent être viscéralement liés à une organisation qui ...." est capable d'effacer les traces derrière eux, voire bloquer toutes forme d'investigations pour les couvrir, si nécessaire....
unepierrealedifice a écrit:

- Les TBW étaient des militaires ne supportant plus le désordre prévalant à l'époque ( provoqué par le terrorisme d'extrême gauche )
1. La grande muette c'était "un Etat dans l'Etat" (quasiment au sens propre)
2. Les militaires avaient assez d'occupations que pour ne pas avoir l'envie de "faire le ménage" à l'intérieur du pays (et ce qui par ailleurs leur était interdit)
3.Finalement ca ne les concernait que très peu puisque "la grande muette"... voir point 1.
4. Au quel cas il auraient fait le ménage dans le milieu de l'extrême gauche (c'est à dire à la source du problème)  et c'est vraiment "très stupide" de s'en prendre à des civils qui n'ont rien à voir avec ce terrorisme d'extrême gauche Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Etienne



Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 26/11/2015

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Dim 11 Mar 2018 - 11:43

Je n'ai pas vu beaucoup de parachutes parmi les pièces à conviction.
C'est exact que lors de certains faits, les tueurs ont employé une technique de progression couverture repli qui pourrait faire penser à des professionnels.
Ils ont parfois (!) fait preuve d'intelligence tactique et de cohésion, ce qui démontre un entraînement.
Pour beaucoup les paras sont une garantie de sécurité et un espoir de secours.
Je préfère les remercier à les soupçonner.
Revenir en haut Aller en bas
C.P.



Nombre de messages : 259
Age : 61
Localisation : Hainaut
Date d'inscription : 05/01/2018

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Dim 11 Mar 2018 - 14:16

Je me suis déjà exprimé sur le sujet, pour moi, il n'y a aucune "attitude" militaire dans le comportement des TBW. De la violence, oui, mais techniquement, ce sont des "klettes".
Leurs soit disant tactique militaire tellement vantée dans les médias (et dans les forums) s'apparente plus à la méthode des frères Earp et de Doc Holiday à OK Coral.
Revenir en haut Aller en bas
Cheshire cat

avatar

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 06/08/2013

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Jeu 15 Mar 2018 - 9:00

Etienne a écrit:

Ils ont parfois (!) fait preuve d'intelligence tactique et de cohésion, ce qui démontre un entraînement.
Pour beaucoup les paras sont une garantie de sécurité et un espoir de secours.
Je préfère les remercier à les soupçonner.
Mon intime conviction est que ;
- Le Gouvernement, lui-même, complotait déjà avec les mouvements séparatistes pour dissoudre l'Etat belge.
C'est un fait établi puisqu'on sait qu'il y avait des réunions secrètes avaient lieu. Dont notamment au "Novotel" (ancien Sofitel) de Wépion. On sait de source officielle que "Le Conseil régional wallon, prédécesseur de l’actuel Parlement wallon, tint sa première réunion le 15 octobre 1980 au Sofitel de Wépion, tandis que les quelques fonctionnaires de cette nouvelle assemblée, « se casaient tant bien que mal dans un bâtiment de la rue Saint-Nicolas à Namur ». Léon Hurez devint le premier président du Conseil régional."
(Source ; http://connaitrelawallonie.wallonie.be/fr/lieux-de-memoire/l-ancien-hotel-sofitel-de-wepion)
- Il avait un réseau  de "stay-behind" prorexistes (on sait que des certains nostalgiques avaient des affinités avec Degrelle) qui a été activé pour accélérer et faciliter la fédéralisation du pays et le démantèlement de l'Etat belge.
- Comme il fallait trouver un coupable, ils ont essayé de faire accuser "Gladio" à leur place.
Dsl, on n'y a pas cru....
Revenir en haut Aller en bas
falco



Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   Jeu 15 Mar 2018 - 10:34


Bonjour Cheshire cat

D'où tenez-vous que Léon Hurez avait un réseau stay behind prorexistes?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La piste des para-commandos   

Revenir en haut Aller en bas
 
La piste des para-commandos
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une piste sérieuse pour inferer la couleur des dinosaures
» séparer les différentes couches d'une piste audio
» activitès para scolair
» La prière du Para: Donnez-moi mon Dieu, ce qui vous reste
» Ufólogos visitam Tauá para investigar OVNIs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les tueries du Brabant :: AXES D'ENQUÊTE :: Les axes exploités :: Extrême droite-
Sauter vers: